Jump to content
Warhammer Forum
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt

Elfes Noirs (perso) - Furion l'Artisan


Furion

Recommended Posts

Salut à tous,

Dans le livre d'armée elfe noir, on fait plusieurs allusions à Furion de Clar Karond (pour les petits distraits, on lui doit le Livre de Furion et la Couronne de Fer Noir, et c'est aussi lui qui raconte la longue histoire des Druchii), sans pour autant qu'on sache réellement qui il est, si ce n'est un grand érudit...

Alors voici un pitit peu de son histoire, et surtout, son profil!



Furion est l'un des premiers utilisateurs de Magie Noire après Morathi, et était déjà présent lors de la Submersion, depuis laquelle les Arches Noires existent. Sa grande connaissance de la Magie Noire permit à Malékith de parachever le sauvetage des Druchii de leur funeste destin.
Furion est très vieux, même selon les standards elfiques, et le poids des ans ont marqué sa frêle constitution, qui en est devenue plus frêle encore, mais Furion est tout sauf fragile.
De nature pragmatique, il est arrivé à garder son statut au Couvent des Sorcières, alors que les autres sorciers mâles ont depuis longtemps été évincé.
Il est couramment admis que Furion jouit des faveurs de Malékith, et donc il est toléré et souvent ignoré par les Grandes Sorcières des Couvents, chose à laquelle Furion ne semble pas prêter attention, ne visitant le Couvent que rarement, et seulement en cas de grand besoin, les Grandes Sorcières ayant reconnu à contrecœur qu'il est probablement aussi puissant que Morathi elle-même.
Alors que Morathi détient un pouvoir omnipotent en Magie Noire, Furion est quant à lui un expert en création, collection et esthétique des reliques arcaniques qui circulent chez les Druchii.
L'histoire ancestrale de Furion est inconnue, mais il est le dernier de sa lignée, car il a tué ses deux filles jumelles de ses propres mains. Même la mère de ses filles est inconnue, puisque Furion est apparu en portant ces enfants dans les bras, et sa prétention au rôle de père fut ardemment contestée.

S'Tarra et V'Ellethra étaient jumelles, opposée en de nombreux points. S'Tarra était reconnue pour être égocentrique, mais fut une Sorcière exceptionnelle. Elle devint membre du Couvent à l'age précoce de 50 ans, et fut proclamée Grande Sorcière à son premier siècle, un fait unique à Naggaroth. Grande artisane d'objets magiques, elle fut aussi une grande conspiratrice, et en se préparant à essayer de prendre le pouvoir au Couvent, elle devint la maîtresse de Gilhel, commandeur des forces personnelles de Furion alors qu'il était engagé dans la Grande Reconquête. A ce moment, S'Tarra devint également membre du Culte de Khaine, et essaya d'invoquer des démons à Naggarond et de les plier à sa volonté pour servir ses sombres desseins, un acte magique formellement interdit par les lois druchii. Furion découvrit le complot et assassina S'Tarra et Gilhel lors d'un rituel qui impliqua le bannissement de leurs âmes jusqu'aux Enfers Eternels, une place que Furion considérait comme appropriée pour les unir éternellement dans leur amour impie.

V'Ellethra fut d'une beauté exceptionnelle, et intégra le Temple de Khaine lors de sa prime enfance. Pendant un temps il fut décidé qu'elle serait élevée pour devenir Assassin car elle survécut à l'immersion dans un Chaudron où elle fut placée par Hellebron sous les yeux attentifs de Furion. Elle devint une dirigeante des Epouses de Khaine, une Matriarche. Il apparut également qu'elle fut élevée comme espion de Morathi, et une possible remplaçante d'Hellebron si il s'avérait nécessaire de renverser la Reine des Matriarches. Si elle eut bel et bien une manifestation divine, ce qui changea sa vie, cela n'est pas clairement établi, mais toujours est-il qu'elle provoqua une scission au Temple de Khaine et le détruisit presque lorsqu'elle recréa l'Ancien Culte de Khaine à sa guise en tant que prophétesse. De ses lèvres sortaient ce que beaucoup considérèrent comme les vrais mots de Kaela Mensha Khaine, une prévision de guerre interminables et la funeste fin des races elfiques, un dépérissement sans fin jusqu'à leur extinction finale.
L'Ancien Culte de Khaine en appela à un rajeunissement du Temple de Khaine, une adoration de Khaine plus stricte et plus conservataire, dans une tentative de renverser ce qu'ils considéraient comme une relation mourante entre les Druchii et leur dieu.
Personne ne sait ce qui poussa Furion à livrer bataille contre l'Ancien Culte, et il est possible qu'il fut poussé à le faire par Malékith. Il est reconnu qu'il défit Nagrak, la plus puissante Sorcière de l'Ancien Culte, et sa Licorne Noire la mena dans une sanglante bataille dans les cieux de Naggarond. La puissante magie de Khaine permit à Furion de lutter sans arme contre les féroces lames des Furies de l'Ancien Culte, jusqu'à ce qu'il trouve V'Ellethra et lui coupe la gorge de sa propre dague, et elle mourut silencieusement, aucune prophétie ne sortant de sa bouche.

Par après, Furion devint plus solitaire et quitta son poste de commandant des forces druchii, et occupa son temps libre en étudiant l'histoire, et l'Île des Morts en particulier.
Des rumeurs existent sur l'origine des filles jumelles de Furion, et beaucoup d'Elfes prétendent savoir que leur possible mère serait Morathi, qui n'a pas d'autres enfants depuis Malékith. Ces rumeurs sont infondées, et nombre de ceux qui ont osé faire circuler de telles rumeurs ont disparu.





Furion l'Artisan (630 points)

Furion M/5 CC/4 CT/4 F/3 E/3 PV/3 I/5 A/1 Cd/9

Furion est un sorcier de Niveau 4 et compte comme un choix de Seigneur et un de Héros.
Furion ajoute +2 au lancement de ses sorts, au lieu de l'habituel +1, et ne peut utiliser que la Magie Noire.

Il chevauche le roi des Coursiers Noirs , Jesuiviel

JesuivielM/9 CC/3 CT/0 F/3 E/3 PV/1 I/4 A/1 Cd/5

Jesuiviel possède la capacité de marcher sur les formes immatérielles des ombres elles-mêmes, et est donc considéré comme pouvant voler.

Furion possède les objets magiques suivants:

Colonne de Nagrak
Robes de Fer Noir
Livre de Furion
Bâton de Servitude
Main de S'Tarra
Filles de l'Âme


Epine de Nagrak:
C'est une épée dont le pommeau est façonné à partir de la colonne vertébrale de Nagrak, et dont la lame est faite de la corme torsadée de sa Licorne Noire.
Intense est la corruption contenue dans la fusion des deux horreurs, et son contact donne un goût du Sous Monde démoniaque…

L'épée confère +1 Attaque à Furion, et toute unité touchée par l'épée doit faire un test de Commandement ou être démoralisée, quelque soit la résolution du combat.

Robes de Fer Noir:
Ces robes sont faites de fils d'argent et de fer météorique tissés, qui sont imprégnés d'une force inhabituelle.
Le porteur est immunisé aux sorts de Hautes Magie et du Domaine de la Lumière, et dispose de plus d'une sauvegarde invulnérable de 5+.

Livre de Furion:
Furion a retranscrit son savoir dans cet ouvrage fait en peau d'Orques.
Furion connaît un sort de plus que ne lui permet son niveau, sans toutefois que celui ci n'augmente (Furion connaît donc 5 sorts)

La Main de S'Tarra:
Attachée à un collier de simple ficelle, est fixée la Main de S'Tarra, la fille de Furion. Brillante et puissante Sorcière, S'Tarra fut impitoyablement assassinée par son père lors d'un rituel, après qu'il eut démasqué un complot destiné à renverse le pouvoir dominant au Couvent.
La Main ne permet à son porteur de n'utiliser que la Magie Noire, mais n'importe où sur le champ de bataille. Les restrictions dues aux lignes de vue et à la portée des sorts sont ignorées. Les projectiles magiques ne peuvent malgré tout viser un corps à corps, et les sorts ne pouvant être lancés sur des unités au combat suivent toujours cette restriction.
Les personnages à pied ennemis ne peuvent pas être pris pour cible s'ils se trouvent à moins de 5 pas d'une unité ennemie.
Déclarez avant de tenter de lancer un sort si vous voulez utiliser la Main. Si vous le faites, lancez 1D6: sur 1, le pouvoir contenu dans la Main est épuisé et est inutilisable pour le reste de la bataille. Vous n'êtes pas obligé d'utiliser la Main si vous n'en avez pas besoin.

Bâton de Servitude:
Dans le cœur de ce bâton en chêne se trouve un sort de la magie la plus noire. Cet objet est le travail de toute la vie de S'Tarra elle-même, et contient une grande partie de son sang.
Objet de Sort, Niveau de Puissance 4. Le Bâton peut lancer son sort une fois par phase de magie. Aucun Dé de Pouvoir n'est requis, le Bâton fournissant lui même l'énergie nécessaire. Le Bâton contient le sort Emprise, décrit page 17 du Livre d'Armée des Elfes Noirs. A chaque utilisation du Bâton, lancez 1D6: sur 1, le pouvoir est épuisé et cet objet ne peux plus être utilisé de la partie.

Filles des Âmes:
A l'intérieur de cette pierre noire se trouvent les âmes de S'Tarra et V'Ellethra, les filles de Furion. Furion lui-même est descendu au Royaume des Morts pour réduire les âmes de ses filles, tuées de ses propres mains, en servitude.Furion peut choisir d'ignorer les effets de deux Fiascos, chaque âme étant sacrifiée à la place de celle du porteur. Le lancement du sort est malgré tout un échec.

Voilà, dites ce que vous en pensez!

PS: ce n'est pas moi qui ai créé les règles de Furion. Elles viennent de Druchii.net, et ne sont surtout pas officielles (même si je suppose que vous vous en doutiez...)

Edited by Dreadaxe
Link to comment
Share on other sites

Guest Deimos

Magnifique :lol: , superbe :wub: , splendide ^_^ , de toute beauté :P , une perle :) , excellent :) , briantissime :P , une pure beauté :P , bref merci merci merci merci merci :P:D:D:D:D .

Sérieux, superbe travaille de traduction, chapeau Furion, sérieux Merci, non vraiment. euh....j'en fait pas un peu trop?? euh....non je croie pas, BRAVO !!!!!!!!!!!!!!!

Surtout pour l'histoire, que j'ai vachement aimé, superbe travaille de traduction (mince je me répète :whistling: )

Et aussi bravo à Druchii.net pour son superbe travaille.

J'adore l'histoire, et les règles (bien que j'utilise jamais les perso spé je croie que je vais l'essayé des que je pourrai)

snif faut vraiment que je me mette à l'anglais à font car je suis entrain de loupé des tonnes de truc qui vaut vraiment le coup.

Encore merci pour l'intention Furion n'hésite pas si tu veut faire de même avec d'autre perso :D du site (si il y en a)

merci, et sa sera mon dernier mot pour ce message allez bye.

Edited by Deimos
Link to comment
Share on other sites

Oups, désolé, je m'en occupe!

Pour d'autres persos, ben faudra attendre un peu: pour l'instant nos amis de Druchii.net sont un peu excités avec la venue des nouvelles règles EN...

Et pour les compliments, merci, mais gardes-en un peu pour les prochains persos! :whistling:

Link to comment
Share on other sites

PS: ce n'est pas moi qui ai créé les règles de Furion. Elles viennent de Druchii.net, et ne sont surtout pas officielles (même si je suppose que vous vous en doutiez...)

630 pts je crois que c'est pas encore assez cher... quoi que.

Sinon la description est bien mais si seulement 1/3 est sur Furion en lui-même.

Un petit fichier word avec une belle mise en page?

L'adresse de la source ?

Pour la traduction, quelques suggestions

- Malekit ne prend pas é même en français (il me semble)

- "Furion l'Artisan" si c'est Furion the craftsman ça pourrai être Maître Furion. Craftsman étant quelqu'un qui se connait, un spécialiste.

- "Submersion" c'est la mot utilisé dans la VF ?

- Khaela Mensha Khaine et pas Kaela Mensha Khaine. Non ?

Edited by Dreadaxe
Link to comment
Share on other sites

Dreadaxe > Euh, ben alors, si tu veux titiller, c'est pas "Malekit", mais "Malekith" ...

Oups autant pour moi... En faite après vérification Malekith en V6 prend un accent mais pas en V5. Merci les traductions GW france.

Edited by Dreadaxe
Link to comment
Share on other sites

"Furion l'Artisan" si c'est Furion the craftsman ça pourrai être Maître Furion. Craftsman étant quelqu'un qui se connait, un spécialiste.

C'est pas "Furion the craftsman", c'est "Furion the crafter", crafter étant un artisan expert...

 
Epine de Nagrak

p62 WFB6 WA Elfes Noirs... Il porte un cimeterre... Pour être plus clair.

CITATION

Filles des Âmes

Idem. Collier ensorcelé fait des ossements de ses filles et pas une pierre.

Je sais je sais, mais c'est une traduction vraiment très fidèle (c'était "Spine of Nagrak" = dans ce sens, c'est "Epine Dorsale de Nagrak", mais j'ai abrégé en "Epine")...

- "Submersion" c'est la mot utilisé dans la VF ?

Tu vas me dire que normalement c'est "Déchirure", mais personnellement je préfère "Submersion", car dans ce cas, ça fait référence à un moment bien précis de la Déchirure...Mais il est bien possible que ce ne soit pas vraiment le mot officiel...

Mais c'est pas vraiment important, le principal étant que l'on comprenne le moment énoncé (ça donne même un peu plus de précision...)

Link to comment
Share on other sites

  • 5 months later...

Les règles officieuses de Druchii.net par la Development Board pour Furion sont les suivantes

http://www.druchii.net/quarterly/jq04_3.pdf

Furion, The crafter

Furion is the first of the Fully Playtested Special Characters that the Development Board will bring out. He takes up both a Lord and a Hero slot and can be fielded in any Dark Elf army with your opponent’s permission.

M WS BS S T W I A Ld

Furion 5 4 4 3 3 3 5 1 10

Cost: 400 pts

Weapons and Equipment: Furion carries the Soulscream Scimitar, the Daughters of the Soul and the Tome of Furion.

SPECIAL RULES:

The Crafter: Furion is a Level 4 Wizard and a Master of the Dark Arts, thus gaining him +1 to all his casting attempts. In addition, Furion may choose all his spells and the enemy must reroll all 6’s rolled in any dispel attempt. Also, all the ranges of Furion’s spells are increased by the amount that the power of the spell exceeds its difficulty.

For example, if Black Horror is cast with a power of 15 (having a spell difficulty of 12+), the spell will gain an additional 15-12=3” to its range.

Male Pariah: Being the only male practitioner of magic that Malekith allows to live, Furion is somewhat an outsider to the convent. If there is a sorceress within 12” of Furion at the start of your turn, both the sorceress and Furion must sacrifice 1 power dice: thus they each have 1 less power dice to cast with or there are 2 less power dice in the army’s pool. In addition, no High Sorceresses may be taken in an army with Furion, and the cost of a sorceress rises by 20pts. You may not measure the distance between Furion and any Sorceress other than at the start of the turn.

Duel of Minds: Furion may choose to magically attack any magic-user during the magic phase. He must be within 36” of the magic user and have line of sight to him or her. Furion sacrifices 1 power dice, and both players roll a D6, with the Dark Elf player adding 5 to the total and the opponent adding the mages level to theirs. The mage with a lower total is wounded on a D6 roll of 4+, with no armour saves or Ward Saves allowed. In the event of a draw, there is no effect. The enemy wizard may sacrifice a dispel dice to avoid the duel, but this must be done before the duel commences.

Dark Magic Aura: Furion has a 5+ Ward Save against missiles (including magic missiles) and has MR2.

Soulscream Scimitar: The wielder causes fear as those who oppose him hear the screams of those he has slain.

Daughters of the Soul: Arcane, one use only. If Furion rolls a double 1 on any casting roll to cause a miscast, he may reroll all of the 1’s. The rerolled result applies.

Tome of Furion: As per the army book, but Furion may choose the additional spell.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...
Les règles officieuses de Druchii.net par la Development Board pour Furion

Ces règles reçoivent la tampon d'apporbation Druchii.net contrairement aux autres jugées trop puissantes.

Link to comment
Share on other sites

"I am glad to see you are on time, gentlemen... and lady." The sudden voice from the edge of the clearing startled us all. No matter that half of us wereShades and one an adept of Khaine, none of us heard the newcomer approach.

We guessed he must have been many centuries old. His long hair was irongrey and beginning to thin. He must have been handsome in his youth, but his face now was deeply lined with age and a jagged white scar running from his left temple down to his jaw twisted his mouth into a permanent half-sneer. His left eye was covered by a black silk patch.

His elaborate armour was composed of countless overlapping plates, each gleaming darkly with jet-black lacquer. Under the armour, his noble's khaitan was dark grey - almost the same colour as his hair - and from his wide shoulders hung a long, heavy cloak of the same hue. Several blades hung from pale leather belts tied loosely around his waist - a long, elegantly curved cathain, a shorter uaisi and at least four daggers of varying lengths and designs, all in finely-tooled leather scabbards.

He cocked his head slightly to one side and folded his arms, his eyes boring into each of us in turn. "You'll do," he said eventually. There was a definite authority in his voice. If his appearance and garb had left us in any doubt as to his high birth, that voice would have assured us of his nobility. "I imagine you are wondering why you have been summoned here?" He raised a silver eyebrow. "Especially in such secrecy - I do hope you did not tell anyone of your coming here? - and with the sigil of Malekith himself upon your orders." That impressed us. If he was permitted to refer to the Witch King by his true name, then he must have been high-ranked indeed!

He stepped forward, not speaking again until he reached the centre of the clearing. "I am Furion." He needed no further introduction. All Druchii know the name of Furion of Clar Karond - the first of the nobles of Nagarythe to swear fealty to Malekith after the death of Bel'Shanaar, one of the very few male Druchii to be allowed to wield magical power, gifted with everlasting

life by the fruit of the Black Tree. All know him. And fear him.

He smiled suddenly. Perhaps he was trying to put us at our ease but, if so, then it didn’t work. "I am sure you are aware of the trials an initiate of the Convents of Sorcery must undergo before she may be wedded to the Witch King and serve as a true sorceress."

We’d heard... rumours. Whispers of twelve great tests, of journeys through the Chaos Hells, of six books of secret lore each aspiring sorceress must commit to memory. The Convents are notorious for their secrecy and even speaking of such things can be dangerous to one's life and soul.

"My youngest daughter, Aluqah, has recently completed her final year of preparation for the first of the Twelve Tests. She will embark upon her journey in three days. Of course, the laws of the Convents state that she must complete the tests alone, but..." He smiled again. "Some of us stand outside the Law. Or above it. And it would be foolish to leave such weighty matters to chance, would it not? Malekith greatly desires my daughter as a bride. He would be displeased if she were to fail. Yet there are those

who do not share his views, who want my dear Aluqah dead. And worse."

His voice was almost completely emotionless. It was hard to believe that he could be so casual in discussing the life or death of his own daughter. But we remembered that he slaughtered his first two daughters without a moment's hesitation when they betrayed him centuries ago. Now Furion was closer to us, we could see their bleached fingerbones, hanging around his neck - an ironic reference to the fact that they tried to strangle him in his sleep.

Noticing our attention, he adjusted the folds of his cloak, hiding the bone necklace from view, before continuing. "Aluqah is powerful. Very powerful. But she lacks discipline. And so Malekith gave me leave to select six warriors to accompany her on her quest. I had to be circumspect, of course. The high sorceresses must never learn of this."

"Anaryin, I know of your origins. You have the blood of the false elves in your veins. Yet in your soul you are true to the Witch King. I have had dealings with Bloodshade Uraithne many times and it was she who told me of you and how she found you."

"Lusick Soulkeeper, your noble father owes me his life many times over, though I can tell from your expression that he never spoke of it to you. Well, that is as it should be, for I swore him to secrecy. There were things said and done in those days that are best kept in the shadows. But you are here and for that I forgive him all his debts."

"Kalus, of you I can speak little, but your name was recommended by one I would trust with my life. And, as I am sure you can imagine, there are few who can claim that honour!"

He laughed.

"Validor of the Bloodblades, I know it must sit badly with you to be escorting a practitioner of the Black Arts. Yet Khaine's blessing too is needed on this venture, as well as those of... other powers. Your patron, who will remain nameless for now, has lent your services to me as part of your own training."

"Rhakin Lanthari... I do not know what interest the Lady Morathi has in you. I feel in my bones that your path will be a dark and dangerous one, yet I also see great things ahead if you can learn to temper your inner flames. Perhaps the Witch King's mother has seen these things also, but for whatever reason, it was she who gave me your name."

"And Rirlah, your affinity with the wild beasts has reached even my ears. Beastlord Rakarth himself is said to be interested in taking you on as an apprentice beastmistress one day.

But first, you must be tested in combat. And so you are here also, as the last of this little band."

"If any of you do not wish to undertake this task, say so now. I will not hold it against you." Yet his sinister smile made it quite obvious we had no real choice in the matter. "If there are no objections, we shall meet here again in thirteen days and you shall accompany my daughter on her journey." He took a leather bag from his belt and tossed it to Lusick. Inside was a small fortune in gemstones. "Return to Clar Karond and buy provisions. Be back here at dawn of the thirteenth day. Do not be late."

With that, he turned and stalked silently away through the trees.

- Recollections of first meeting with Furion of Clar Karond, Rhakin Lanthari

Background tiré du Druchii.net Montly de Janvier p123/124

Link to comment
Share on other sites

Traduction de la version officielle Druchii.net. Qu'en pensez vous ?

FURION L'ARTISAN

Furion est le premier des Personnages Spéciaux testé et présenté par la Druchii.net Development Board. Il compte comme un choix de Seigneur et de Héros et peut être pris dans une armée d'Elfes Noirs avec l'accord de votre adversaire.

M CC CT F E PV I A Cd

Furion 5 4 4 3 3 3 5 1 10

Coût : 400 points

Armes et Équipement : Furion porte le Cimeterre du Cri des Âmes, les Filles des Âmes et le Livre de Furion.

RÈGLES SPÉCIALES :

L'Artisan : Furion est un Sorcier de niveau 4 et Maître des Arts Sombres, c'est pourquoi il peut lancer ses sorts avec +1 au résultat des dés. D'autre part, Furion peut choisir ses sorts et fait relancer tous les 6 obtenu lors d'une tentative de dissipation contre sa magie. Enfin, les portées des sorts lancer par Furion sont augmentées d'un nombre de ps égal à la différence entre la difficulté du sort et le résultat des dés.

Par exemple, si l'Horreur Noir (ayant une difficulté de 12+) est lancée avec une puissance de 15, la portée du sort est augmentée de 15-12=3ps.

Paria Mâle : Furion est le seul mâle pratiquant la magie noire auquel Malékith permet de vivre mais n'en reste pas moins un profane pour les couvents de sorcières.

Si une sorcière se trouve dans les 12ps de Furion, au début du tour, ils perdent tous les deux un de leur dé de pouvoir soit deux dès de pouvoir au total. Vous ne pouvez mesurer la distance entre les Furion et une Sorcière à aucun autre moment qu'au début du tour. En plus, aucune Grande Sorcière ne peut être prise dans une armée comportant Furion et le coût des sorcières est augmenté de +20 points.

Duel Mental : Durant la phase de magie, Furion peut choisir d'attaquer magiquement n'importe quels lanceurs de sort qui se trouve en ligne de vue dans un rayon de 36ps. Furion sacrifie un dé de pouvoir et chaque joueur lance un 1D6, le jouer Elfes Noirs ajoute +5 et l'autre joueur ajoute le niveau de magie du sorcier visé. Celui qui obtient le plus petit résultat subit sur 4+ une blessure sans sauvegarde d'armure ou invulnérable possibles. Une égalité n'a aucun effet. Le sorcier ennemi peut éviter le duel en sacrifiant un dé de dissipation, mais il doit le faire avant que le duel ne commence.

Aura de Magie Noire : Furion a un sauvegarde Invulnérable de 5+ contre les tirs (incluant les projectiles magiques) et une Résistance à la Magie 2.

OBJETS MAGIQUES :

Cimeterre du Cri des Âmes : Ceux qui s'opposent au porteur de l'épée entendent les cris des personnes que la lame a abattue. Le porteur de l'épée cause la peur.

Filles des Âmes : Objet cabalistique. Si Furion obtient un fiasco il peut relancer tous les 1 obtenu mais doit appliquer le nouveau résultat quel qu'il soit. Une seule utilisation.

Livre de Furion : Voir le livre d'armée Elfes Noirs. Furion peut en plus choisir le sort supplémentaire.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...
Guest Alazcatamort

Je ne conteste pas la valeur en point du Furion de...Furion. Ceux ci dit la règle de la main de S'tara me parait un peu abusée...pouvoir lancer un sort n'importe ou sur la table sur une unité adverse, même si elle est hors du chant de vision et sans restriction d'aucune sorte...cette règle offre un avantage tactique trop grand à mon goût:destrution trop facile de servant d'une machine de guerre(il pourrait détruire en un rien de temps l'artilerie adverse!),du hierophante d'une armée adverse...non, vraiment, cette règle n'est pas...raisonable(et sa valeur en point indéterminable).

Link to comment
Share on other sites

Guest YuFr Noir
Je ne conteste pas la valeur en point du Furion de...Furion. Ceux ci dit la règle de la main de S'tara me parait un peu abusée...pouvoir lancer un sort n'importe ou sur la table sur une unité adverse, même si elle est hors du chant de vision et sans restriction d'aucune sorte...cette règle offre un avantage tactique trop grand à mon goût:destrution trop facile de servant d'une machine de guerre(il pourrait détruire en un rien de temps l'artilerie adverse!),du hierophante d'une armée adverse...non, vraiment, cette règle n'est pas...raisonable(et sa valeur en point indéterminable).

Il faut lire les posts en entier :clap: si tu regarde dans l'avant dernier poste la main n'est plus là et ce sont les règles approuvées par le forum :P

bon voilà c'est tout ce que je voulais dire :P

P.S. : j'allais faire une réflexion sur furion étant donné que c'est un male mais finalement je me sui ravisé car moi ossi je n'avais pas lu le post en entier :P

Link to comment
Share on other sites

Attention, même si on n'en a plus rien à battre, les règles se limitaient à

Les personnages à pied ennemis ne peuvent pas être pris pour cible s'ils se trouvent à moins de 5 pas d'une unité ennemie.

On en pouvait donc pas viser le Hiérophante, non mais!

Comme si je faisais des truc bourrins, moi :P

(même si j'ai tout traduit de druchii.net...).

Edited by Furion
Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...
  • 2 weeks later...
  • 8 months later...

Voici donc une nouvelle, et très différente des précédentes, version de l'énigmatique Furion de Clar Karond. Elle a nécessité une très longue élaboration et j'espère qu'elle est à la hauteur du temps qui y a été consacré. A vous d'en juger.

FURION, SEIGNEUR DE CLAR KAROND

De tous les Seigneurs de Naggaroth, aucun ne peut rivaliser avec la splendeur, la cruauté et l'arrogance de Furion, l’Archonte du Désespoir, la Main du Roi Sorcier. Grâce à sa maîtrise de la Magie Noire et à son absence totale de scrupules, il est toujours parvenu à dominer ses ennemis et à leur imposer sa volonté. Furion est un prince vaniteux et égoïste mais bien qu'il soit un tyran sanguinaire, Clar Karond a toujours prospéré sous son règne. L’Archonte est le Dynaste de l’influente et ancestrale Maison de Vanth qu’il régit depuis plus de quatre mille ans. C’est depuis son bastion de la Tour Silencieuse, la lugubre Vile Tys, qu’il lance ses armées et échafaude ses plans sans faille, préparant sans cesse les siens à marcher à nouveau sur Ulthuan pour reprendre leur domaine héréditaire de Tor Lenaïron et y restaurer la gloire d’antan de sa Cour des Superbes.

D’aucuns considèrent que le titre de Main du Roi fait de Furion le troisième dirigeant du royaume, derrière le Roi Sorcier et la Matriarche Suprême. Son autorité à la Cour est indiscutable et ses avis sont d’une importance considérable si bien que certains nobles sont près à tout pour obtenir ses faveurs. L’emprise de l’Archonte du Désespoir sur une partie de la noblesse est telle qu’il parvint à détourner une gigantesque armada affrétée par quelques unes des plus grandes Maisons Obscures de sa destination pour la lancer contre la Lustrie et servir ses propres intérêts, acculant deux des maisonnées à la ruine.

Furion est le seul parmi les Seigneurs Noirs à connaître les secrets des Sorcières et à comprendre leur langage. Il est de plus l’unique mâle que Malékith autorise à pratiquer les Arts Sombres mais reste un profane aux yeux des aspirantes des Couvents, jalouses de leurs privilèges, qui l’ont affublé du sobriquet d’Artisan. L’Archonte éprouve une passion malsaine pour le Principe Obscur et c’est au prix d’une rigueur de tous les instants qu’il ne cède pas à ses caprices funestes. Pour affermir son esprit face aux Ténèbres et enfin soumettre les Quatre Puissances à son bon vouloir, Furion s’évertue toujours à perfectionner ses techniques de combat et de méditation.

Le nom de Furion n’est prononcé qu’à voix basse dans les Royaumes Elfes, car nul n’a oublié que l’Archonte fut le premier Dynaste à prêter allégeance à Malékith suite à l’assassinat du Roi Phénix et qu’il fut à l’origine de la trahison qui causa le pillage et la ruine de la glorieuse cité de Tor Anroc puis la chute de Tiranoc tout entier. Si la majestueuse Ulthuan souffre encore des infamies de l’Archonte du Désespoir, les lointaines terres des Hommes ne sont pas épargnées pour autant. C’est ainsi qu’il y a un millénaire, Furion, en quête de quelque secret des âges oubliés, mit à sac la cité de Remas en Tilée, avant de la raser et de réduire en esclavage les milliers de prisonniers pour venger l'insuccès de ses recherches.

Capricieux et imprévisible, l’Archonte peut paraître tantôt superbe et serein tantôt terrifiant et destructeur. Ce caractère tortueux n’est qu’un reflet de sa véritable nature. En effet, Furion se laissa autrefois aller aux perversions du Culte du Plaisir et goûta aux fruits impies de l’Arbre Noir, succombant au plus inavouable péché. Il voua ainsi son âme au Prince du Chaos en échange de l’immortalité et de la gloire terrestre. Les préoccupations mortelles lui devinrent au bout d’un temps étrangères et il a désormais abandonné derrière lui la peur, la douleur, la fidélité et l’humanité pour ne plus aspirer qu’à satisfaire son ambition. Rongé par l’orgueil, il s’est fait distant et froid et ceux qui le suivent ne sont plus à ses yeux que ses instruments, tout juste bons à le servir ou à être détruits. Ses odieux excès poussèrent même ses propres filles au parricide mais leur échec condamna leurs âmes à une éternité de servitude et de tourments.

Alors que Morathi a réveillé l’antique Culte du Plaisir, Furion a fait bâtir à Clar Karond les Palais de l’Abandon, bastions de la secte qu’il compte utiliser à ses propres fins.

Furion peut être choisi comme Seigneur, mais occupe aussi un choix de Héros. Il doit être équipé comme suit et ne peut recevoir d’équipement ou d’objets magiques supplémentaires. Il est toujours le Général de l’armée, sauf si Malékith ou Morathi sont présents. Il peut rejoindre un ost du Culte de Slaanesh.

M CC CT F E PV I A Cd

Furion 5 7 5 4 3 3 8 4 10

Points : 450.

Arme : Furion manie l’effroyable Crépuscule.

Armure : Aucune.

Magie : Furion est un sorcier elfe noir de niveau 3, qui peut utiliser les sorts de Magie Noire, ou du Domaine de Slaanesh uniquement s’il rejoint le Culte de Slaanesh.

REGLES SPECIALES

Stigmate Abyssal

Le fondateur de la Maison de Vanth adorait le Prince du Chaos bien avant la chute de Nagarythe. Lorsqu’il goûta aux fruits de l’Arbre Noir, il entra en communion avec les démons. C’est pourquoi le sang de ces créatures coule dans les veines de l’Archonte alors qu’une cicatrice aux délicats entrelacs serpente sur sa poitrine. Furion porte la Marque de Slaanesh qui l’immunise à la psychologie (il haït néanmoins les hauts elfes), possède une aura démoniaque et effectue des attaques magiques.

Maître des Arts Sombres

Furion embrassa les Arts Sombres dans l’unique but d’obtenir des pouvoirs incommensurables. Il est capable de se concentrer sur les Vents de Magie avec une intensité terrifiante pour en tirer toute la puissance et déchaîner les pouvoirs destructeurs du Chaos. L’Archonte ajoute +1 au résultat d’un de ses dés de Pouvoir lors du lancement de chaque sort plutôt qu’au total obtenu. Ceci peut lui éviter un fiasco ou générer un pouvoir irrésistible.

Archonte du Désespoir

On dit que l’art d’un magicien est le reflet de sa propre nature, aussi Furion sème-t-il le désespoir dans son sillage. Ses ennemis sont submergés par une onde de terreur sourde et les cris d’agonie de ses victimes sont comme étranglés par un silence de mort. Furion cause la peur. De plus, toute unité à qui l’Archonte inflige la perte d’un ou plusieurs Points de Vie subit une pénalité de -1 à son Cd pour le restant de la phase en cours. Si Furion inflige une blessure non sauvegardée au corps à corps, sa victime ainsi que tous les membres de son unité qui n'ont pas encore attaqué subissent une pénalité de -1 pour toucher durant cette phase de combat.

L’Artisan

Un différend séculaire oppose Furion aux Hautes Maîtresses des Couvents qui ne lui accordent leurs services qu’au prix de nombreux sacrifices. Une armée incluant Furion ne peut contenir aucune Grande Sorcière et seulement 0-1 Sorcière par tranche complète de 1500 points que compte l’armée.

« Ne te débats pas, épargnes tes efforts. Acceptes l’évidence de ton destin : tu es déjà mort. » - Furion de Clar Karond.

OBJETS MAGIQUES

Crépuscule

Une entité ténébreuse est piégée au cœur de la lame de Crépuscule et lui prête sa conscience. Si elle déchire les armures et les chairs avec une délectation sans pareille, elle essaie de se saisir d’autres âmes pour les forcer à partager sa douloureuse captivité. Furion doit donc faire preuve d’une extraordinaire discipline mentale pour dominer Crépuscule car, s’il faiblit c’est son âme que le démon aspirera.

Crépuscule confère un bonus de +3 en Force à Furion. De plus, toute figurine qui perd ainsi un ou plusieurs Points de Vie sans succomber doit jeter 1D6 auquel elle ajoute son propre Commandement. L’Archonte fait de même et on compare les deux résultats. Celui qui obtient le plus petit résultat perd un Point de Vie pour chaque point de différence, sans qu’aucune sauvegarde d’armure ou invulnérable ne soit possible et sans pouvoir se régénérer.

Collier des Sorcières

Objet de Sort Niveau de Puissance 3

Ce macabre joyau confectionné avec les ossements des doigts des deux premières filles de l’Archonte est un rappel ironique de leur tentative d’étrangler leur père durant son sommeil. Leurs âmes nébuleuses et hurlantes flottent autour de lui en méditant le choix de leur prochaine victime et ceux sur qui elles jettent leur dévolu savent que leur heure est venue.

Le Collier des Sorcières confère à Furion une sauvegarde invulnérable de 4+ contre toute attaque magique effectuée au corps à corps.

De plus, une fois par partie, lors de sa phase de Magie, Furion peut libérer le pouvoir du Collier des Sorcières. Ceci ne nécessite aucun dé de Pouvoir, toute la puissance nécessaire est contenue dans le Collier lui-même. Toute figurine sur la table peut être prise pour cible, elle doit effectuer un test de Commandement. En cas d'échec, elle perd 1D3 Points de Vie sans qu'aucune sauvegarde d’armure ou invulnérable ne soit possible, et sans pouvoir les régénérer.

VILE TYS, LA TOUR SILENCIEUSE

Cette tour d’obsidienne polie s’élève sur plusieurs centaines de mètres et surplombe tous les autres édifices de la ville, même les citadelles et les palais des seigneurs de Clar Karond ou des membres du Conseil restreint et les flèches du Couvent des Sorcières. La plupart des bâtiments de la cité trahissent la volonté du Roi Sorcier de se démarquer des archétypes de l’art elfique, mais Vile Tys n’est pas de ceux-là. Son architecture est celle des grandes cités de l’ancienne Nagarythe, dont la majorité ont été détruites au cours des guerres fratricides qui opposent Druchii et Asurs depuis des millénaires. Pourtant, quand on la compare aux ruines d’endroits tels qu’Anlec, elle semble encore différente et provoque un malaise indescriptible, comme si elle échappait aux sens et à l’esprit humains. Ceux qui en ont été les témoins se souviennent clairement de l’inconfort qui les avait alors envahis. Le silence de mort qui entoure les lieux est peut-être pire encore, surtout dans une cité aussi bourdonnante que Clar Karond. Il en résulte le sentiment d’observer quelque chose d’étranger et d’inconnu, même au sein de cette ville cosmopolite. Certaines légendes prétendent que cette tour date d’avant la fondation des six cités dans la Terre du Grand Froid, et bien qu’il n’existe aucune preuve pour étayer ces dires, il est indéniable que Vile Tys est habitée d’une présence étrange et terrifiante. Son aspect imposant reflète sa fonction à la perfection, car la Tour Silencieuse est la demeure de Furion de Vanth, l’Archonte du Désespoir, dont le seul nom est synonyme de malheur pour les Druchii. Selon certains, il aurait lui-même planifié l’érection de la tour, avant d’exécuter tous les artisans qui y auraient participé afin que nul autre que lui ne connaisse les secrets de l’invincible forteresse.

Link to comment
Share on other sites

Guest Menkar[NdC]

Ca m'a l'air très interessant mais il serait peut être pas mal de lui permettre de chevaucher un coursier noir non ?

Maître des Arts Sombres

Furion embrassa les Arts Sombres dans l’unique but d’obtenir des pouvoirs incommensurables. Il est capable de se concentrer sur les Vents de Magie avec une intensité terrifiante pour en tirer toute la puissance et déchaîner les pouvoirs destructeurs du Chaos. L’Archonte ajoute +1 au résultat d’un de ses dés de Pouvoir lors du lancement de chaque sort plutôt qu’au total obtenu. Ceci peut lui éviter un fiasco ou générer un pouvoir irrésistible.

Ca par contre c'est un peu bizarre. Immunisé au fiascos ? Que se passe-t-il si on obtient 6 et 7 ? ou 7 et 7 ? Je pense que c'est superflu, voire carrément bourrin.

Link to comment
Share on other sites

Fluffiquement, ton perso est très intéressant et très réussi. Ca mérite d'être souligné. Néanmoins:

Crépuscule confère un bonus de +3 en Force à Furion. De plus, toute figurine qui perd ainsi un ou plusieurs Points de Vie sans succomber doit jeter 1D6 auquel elle ajoute son propre Commandement. L’Archonte fait de même et on compare les deux résultats. Celui qui obtient le plus petit résultat perd un Point de Vie pour chaque point de différence, sans qu’aucune sauvegarde d’armure ou invulnérable ne soit possible et sans pouvoir se régénérer.

Mon Dieu c'est pire que l'épée d'Archaon, ça! Un EN avec F6? Franchement, c'est trop. Revoies un peu à la baisse les effets de l'épée...

Ca m'a l'air très interessant mais il serait peut être pas mal de lui permettre de chevaucher un coursier noir non ?

Ouaip, je le vois mal obliger de se pavaner à pieds ^_^

Méph'

Link to comment
Share on other sites

prenons les réponses dans l'ordre des questions/remarques:

Ca par contre c'est un peu bizarre. Immunisé au fiascos ? Que se passe-t-il si on obtient 6 et 7 ? ou 7 et 7 ? Je pense que c'est superflu, voire carrément bourrin.

En fait contrairement aux sorcières, Furion ne gagne pas +1 pour lancer ses sorts. Par contre, il peut choisir d'augmenter le résultat d'un des dés de Pouvoir d'un point (jusqu'à un maximum de 6) lorsqu'il lance un sort. Ce qui veut dire qu'il lui suffit de 5 et 6 pour obtenir un pouvoir irrésistible et qu'il lui faut trois 1 pour subir un fiasco ( un double 1 peut être transformé en 1 & 2). Ces avantages sont contrebalancés, je pense, par le fait qu'étant de niveau 3, il ne peut utiliser pas plus de 4 dés pour lancer ses sorts.

pour le coursier je suis d'accord, mais j'utilise en fait la fig confrontation suivante pour représenter Furion ( je la prends également comme Pèlerin Noir):

DVMA02.jpg

En ce qui concerne son cimeterre (Crépuscule), il est comparable au Croc du Soleil de Tyrion, mais avec des effets pervers et je dois dire que j'ai eu beaucoup d'autres idées pour cette épée, mais celle-là est celle qui me satisfait le plus. Elle est bourrine mais peut quand même tuer notre cher (très cher) Furion, sans qu'il ne puisse s'en protéger (même s'il est préférable que ce soit le sort de ses adversaires). En fait c'est ma version préférée de Crépuscule, mais je reste ouvert à d'éventuelles propositions.

En tout cas je suis content que le fluff ait plu. (ne voyez pas pour autant Furion comme un méga seigneur noir qui écrase les autres, mais plutôt comme un des favoris de Malékith et qui a su tirer profit de cette situation-il a également beaucoup d'adversaires politiques)

Link to comment
Share on other sites

En fait contrairement aux sorcières, Furion ne gagne pas +1 pour lancer ses sorts.

Si tu fais référence au fait que seul les sorcières gagne +1 pour lancer les sorts sache que c'est une erreur de la traduction... Malékit gagne aussi +1 en faite tous les sorciers elfes noirs...

Link to comment
Share on other sites

Si tu fais référence au fait que seul les sorcières gagne +1 pour lancer les sorts sache que c'est une erreur de la traduction... Malékit gagne aussi +1 en faite tous les sorciers elfes noirs...

Oui... je sais merci. Et c'est justement pour le démarquer des Sorcières (petites et grandes), de Morathi et de Malékith que j'ai alloué à Furion cette règle de Maître des Arts Sombres. Ca nous fait une nouvelle version du magicien :whistling: elfe noir qui sait se débrouiller pour ce qui est du lancement de sorts (sans être vraiment beaucoup plus puissant que ses consoeurs).

Link to comment
Share on other sites

Ca nous fait une nouvelle version du magicien  elfe noir qui sait se débrouiller pour ce qui est du lancement de sorts (sans être vraiment beaucoup plus puissant que ses consoeurs).

euh... c'est une blague, avec cette règle il est beaucoup plus puissant que les sorcières elfes noires en ce qui concerne le lancement de sorts. Non seulement il a +1 pour lancer ses sorts comme ses consoeurs (ba oui, si on modifie le résultat d'un dé de +1 c'est qu'au final on a +1 pour lancer le sort), mais en plus, avec cette modif, il a plus de facilité pour faire des pouvoirs irrésistibles et moins de risque de faire des fiasco. En gros, il porte le Baton de Volan du patriarche suprême (qui au passage est l'oeuvre des hauts elfes :whistling: ). Donc, il a un très GROS avantage par rapport aux autres lanceurs de sorts Druchii.

Link to comment
Share on other sites

euh... c'est une blague, avec cette règle il est beaucoup plus puissant que les sorcières elfes noires en ce qui concerne le lancement de sorts. Non seulement il a +1 pour lancer ses sorts comme ses consoeurs (ba oui, si on modifie le résultat d'un dé de +1 c'est qu'au final on a +1 pour lancer le sort), mais en plus, avec cette modif, il a plus de facilité pour faire des pouvoirs irrésistibles et moins de risque de faire des fiasco. En gros, il porte le Baton de Volan du patriarche suprême (qui au passage est l'oeuvre des hauts elfes  ). Donc, il a un très GROS avantage par rapport aux autres lanceurs de sorts Druchii.

Il ne faut pas oublier que Furion a près de 6000 ans et qu'il a eu le temps de perfectionner son art. C'est en comparaison d'une Grande Sorcière de niveau 4 (lui est de niv 3) qu'il n'est pas beaucoup plus puissant : il est beaucoup plus fiable mais connaît un sort de moins, génère un dé de Pouvoir de moins et en utilise un de moins au maximum pour lancer ses sorts, comparé à une telle Grande sorcière. Ainsi, il me semble qu'est respecté le fait que Morathi est le plus puissant lanceur de sort elfe noir tandis que Malékith et Furion sont comparables (on peut considérer que le second surpasse le premier en magie, mais c'est l'inverse au corps à corps et en général).

Au risque de me répéter le très GROS avantage dont dispose Furion sur les autres lanceurs de sorts Druchii est partiellement rééquilibré par le fait que Furion ne lance ses sorts qu'avec un nombre limité de dés (par rapport à balthazar Gelt, le patriarche Suprême) et a donc moins de chances d'obtenir 5 et 6 qu'un sorcier de niveau 4. Si je lui ai imposé ce niveau , c'est bien parce que je jugeais Furion trop puissant au niveau 4.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.