Jump to content
Warhammer Forum
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt

Search the Community

Showing results for tags 'chaos'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Général & Associatif
    • /!\ Annonces Importantes /!\
    • Suggestions & Forum
    • Association, projets et évenements Warfo
  • Communauté
    • Autour du Warfo
    • Rapports de Batailles
    • Animations Warfo
    • Récits, Poésie et Dessins
    • Rencontres entre joueurs
  • Modélisme
    • Figurines
    • Armée Unique
    • Armées Multiples
    • Décors
    • Animations Warfo
    • Choix des Armes
    • Techniques
    • Tutoriels
  • Warhammer 40,000
    • 40K - Général
    • 40K - Rumeurs et Nouveautés
    • 40K - Règles
    • 40K - Armées
    • 40K - Création & Développement
    • 40K - Background
    • 40K - Manifestations
    • KillTeam
    • Necromunda
    • WQ-Blackstone Forteress
    • Epic / Adeptus Titanicus
    • Aeronautica Imperialis
    • Horus Heresy
    • Anciens Jeux
  • Age of Sigmar
  • Terre du Milieu
  • Monde-qui-Fut
  • Autres Wargames
  • Autres Types de Jeux
  • Brocante du Warfo

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


AIM


MSN


Website URL


ICQ


Yahoo


Jabber


Skype


Location


Jeux

Found 139 results

  1. Le nouveau codex SMC débarque samedi ! La review de FWS :
  2. Entourée d'un nuage de mouches, la monture de Vytor le Corrompu s'arrêta à quelques mètres de Walon qui tira un peu plus sur la chaîne de son chien du Chaos bicéphale pour l'empêcher d'attaquer. - Vytor, dit le champion de Tzeentch, j'aurais pu deviner que c'était toi à la simple odeur pestilentielle qui empuantit la région. - Walon, répondit le champion de Nurgle, les caquètements de ta basse-cour sont toujours aussi assourdissants. Les deux guerriers s'étaient retrouvés à mi-chemin entre leurs armées. Chacune d'entre elle était déployée en ordre de bataille, l'issue de l'entretien ne laissait planer aucun doute. - Tes gueux sont sur mon chemin vers Kazad Lok, Vytor. La région a un rôle à jouer dans les plans du Grand Architecte. - Nurgle a ordonné que Kazad Lok devienne une annexe de son Grand Jardin. Que tes volailles s'écartent pour me laisser passer. Un sourire mauvais barrait le visage de chacun des deux champions, leur rivalité n'avait fait que grandir depuis plusieurs années et ils étaient maintenant impatients de trancher leurs différents d'une façon définitive. Mais un immense rugissement se fit alors entendre plus au Nord. Une grande légion de démons était en train de se matérialiser dans les plaines désolées des Terres du Chaos. A leur tête se dressait l'Archidémon Olrick. - Du sang pour le dieu du sang ! hurlaient les enfants de Khorne. Vytor et Walon échangèrent un regard déçu. Les démons étaient très nombreux. Trop nombreux. Et ils ne chercheraient pas à parlementer, ils étaient à la recherche de nouveaux crânes pour leur maître. - Nous nous occupons d'abord des démons et nous réglons nos comptes ensuite, dit Walon. - C'est entendu, répondit Vytor. Au-delà du monde matériel, dans l'éther, les Puissances de la Ruine observaient leurs serviteurs. La guerre était le meilleur moyen de les endurcir et d'en faire de parfaits outils de destruction... Le Champion de Tzeentch bob_bob (aka Walon) défie l'Archidémon de Khorne Olrick ! Khorne constata avec plaisir que les adversaires de son champion, l'Archidémon Olrick, s'étaient à l'origine déployés l'un contre l'autre : une grande distance séparaient donc les serviteurs de Nurgle de ceux de Tzeentch. Ainsi inspira-t-il à Olrick de masser sa légion face à la troupe dirigée par Vytor le Corrompu, obligeant Walon à se redéployer pour participer aux combats. Les armées de Nurgle et de Tzeentch font face aux légions démoniaques de Khorne La horde de Walon est au service de Tzeentch La horde de Vytor le Corrompu sert Nurgle Les légions démoniaques d'Olrick sont innombrables ! Des crânes pour Khorne ! Le gros des légions de Khorne fait face aux serviteurs de Nurgle Poussé par la ferveur du Dieu du Sang, l'Archidémon ne laissa pas à ses ennemis le temps de s'organiser et il ordonna immédiatement à ses forces d'avancer sur le champ de bataille. Un bloc de cavalerie composé de Chars, de Cavalerie et de Chiens Démoniaques fut envoyé sur son flanc gauche pour menacer les forces de Walon. Mais habitué aux coups tordus, le Champion de Tzeentch dépêcha sa propre cavalerie, des Chars et des Cavaliers Maraudeurs, pour éviter d'être débordé. La menace constituée par ses deux groupes rapides fut suffisante pour qu'ils s'auto-neutralisent tout le temps de la bataille, aucun d'entre eux n'osant trop s'avancer de peur de se rendre vulnérable à une charge dévastatrice ! Une partie de la cavalerie de Khorne met sous pression le flanc droit des hordes de Tzeentch Les Cavaliers Maraudeurs et les Chars de Tzeentch se déploient pour contrer la menace ! Ce fut donc sur le flanc droit de la Légion Démoniaque et au centre que les combats furent les plus violents. Une partie de l'infanterie démoniaque, des Nuées et des Sanguinaires, profita de l'absence de réaction des serviteurs de Nurgle pour prendre position dans un cratère d'où elle serait difficile à déloger. Des Démons Volants se posèrent sur leur droite pour protéger leur flanc. De l'autre côté du cratère, l'Archidémon Olrick fit avancer le reste de son infanterie et de sa cavalerie. Soutenu par un fort contingent de Sanguinaires, le reste de la cavalerie de Khorne s'avance au centre du champ de bataille Un rire perfide se fit entendre sur le champ de bataille alors que Tzeentch se moquait des piètres pièges tendus par Khorne. Ainsi si les forces de Vytor le Corrompu avaient mis du temps à se mettre en marche, une partie de celles de son champion, Walon, avaient rapidement manœuvré pour resserrer la ligne de front des nouveaux alliés. Deux bandes de Maraudeurs et un régiment de Guerriers de Tzeentch soutenus par des Harpies progressèrent sur leur flanc gauche pour faire face à la menace démoniaque. Walon prend personnellement la tête de son infanterie pour rallier les positions des troupes de Nurgle Une bande de harpies n'est pas bien loin... Le Sorcier de Tzeentch invoque la Fureur des Dieux pour ralentir les démons Et finalement, à la surprise de Khorne, ce furent les forces combinées de Nurgle et de Tzeentch qui chargèrent les premiers ! Les Maraudeurs et les Guerriers de Walon s'élancèrent contre l'infanterie démoniaque qui progressait près du cratère et dans le même temps Vytor le Corrompu envoya deux bandes de Centigors au contact de la cavalerie démoniaque, elles furent rejointes par les Harpies de Tzeentch. Le Champion de Nurgle savait que cette attaque était suicidaire mais elle occuperait assez longtemps ces unités rapides pour les empêcher d'aller au secours des démons à pied chargés par les troupes de Tzeentch. L'infanterie de Tzeentch charge les légions de Sanguinaires de Khorne ! Les Centigors de Nurgle et les Harpies de Tzeentch s'élancent pour empêcher la cavalerie démoniaque d'aller au secours des Sanguinaires. Pour saluer ce sacrifice, Nurgle accorde ses faveurs aux Centigors et décuple leurs capacités martiales (Rage du Chaos) Dans le Warp, Khorne hurla de rage ! Ses serviteurs s'étaient dignement rués vers l'ennemi pour le charger mais, en refusant de manœuvrer, les esclaves de Nurgle avaient gagné assez de temps pour leur permettre de contre-attaquer avec les enfants de Tzeentch ! Un épais nuage de mouches s'abattit sur le combat qui opposait les bandes de Centigors à la cavalerie aux chars démoniaques, l'intervention de Nurgle permit ainsi aux Hommes-Bêtes et aux Harpies de Tzeentch de limiter leurs pertes et de battre en retraite sans être poursuivis. Mieux encore, ils avaient non seulement retenu les démons mais ils leur avaient également infligé des pertes importantes. De leur côté les Maraudeurs et les Guerriers de Tzeentch faisaient quant à eux face à une véritable marée de démons et ils furent finalement repoussés à leur tour. Les serviteurs de Khorne repoussent l'assaut des forces de Nurgle et de Tzeentch Les deux camps ont subi de nombreuses pertes... Khorne était fier de ses enfants qui avait résisté à l'ennemi. Il était temps de commencer la moisson de crânes ! Les Chars et la Cavalerie Démoniaque s'élancèrent contre les Centigors et les balayèrent ! Des Chiens Démoniaques infligèrent de nombreuses pertes aux Harpies de Tzeentch mais, incapables de les poursuivre dans les airs, ils ne purent pas les disperser complètement. La contre-attaque de l'infanterie démoniaque ne fut pas moins dévastatrice ! Les Sanguinaires se jetèrent contre les Maraudeurs et les Guerriers du Chaos fidèles à Tzeentch. Un Régiment de Guerriers et un autre de Maraudeurs disparurent sous la masse des démons... C'est au tour des Sanguinaires de charger l'infanterie de Tzeentch ! Peu de serviteurs de l'Architecte du Changement survivront à la furie des démons de Khorne Les Centigors sont submergés par la cavalerie démoniaque ! Les forces de Vytor le Corrompu et de Walon avaient subi des pertes conséquentes mais au cours des combats la ligne de bataille démoniaque s'était brisée. Un vent pestilentiel se leva alors sur le champ de bataille et les Chars de Nurgle chargèrent et dispersèrent les Démons Volants qui tenaient le flanc du cratère. Nul ne sait si c'était la menace des chars ou une décision prise par le seul Archidémon Olrick mais, peu de temps après, les régiments de Sanguinaires quittèrent le cratères et battirent en retraite. Cela libéra le passage à l'infanterie de Vytor le Corrompu, deux Hardes d'Hommes-Bêtes et un Régiment de Guerriers du Chaos, qui manœuvrèrent pour tomber sur le flanc de la cavalerie démoniaque. Portés par la puissance de Nurgle, les Guerriers du Chaos détruisirent un escadron de Chars puis les survivants d'un escadron de Cavalerie Démoniaque. Les Chars de Nurgle manœuvrent sur le flanc gauche Ils sont prêts à charger les démons volants de Khorne Après avoir tenu sa position tout au long de la bataille, l'infanterie de Nurgle s'élance à son tour et surprend la cavalerie démoniaque sur son flanc Un puissant tremblement se propagea alors sur le champ de bataille et les vents de magie hurlèrent aux oreilles des champions. Les Puissances de la Ruine étaient satisfaites de ce qu'elles avaient vu mais elle ne souhaitaient pas que leurs champions perdent plus de temps à se battre entre eux. Il était temps qu'ils unissent leurs forces pour aller dévaster Kazad Lok ! Vytor le Corrompu faisait de nouveau face à Walon. Les deux guerriers se toisaient du regard. - Le message est limpide, dit Walon d'un ton sec. Les dieux sont fiers de nous et souhaitent que je prenne le commandement de l'expédition. Je saurai trouver les plans les plus sournois pour l'emporter. Vytor expulsa un crachat glaireux qui s'étala aux pieds du champion de Tzeentch. - Ne raconte pas de bêtises, finit-il par dire. Les signes sont clairs ! Les dieux veulent que le plus résilient soit à la tête de nos forces. Notre expédition devra faire face à de nombreux ennemis et je saurai la faire perdurer. Soudain une énorme épée s'abattit au sol, traçant un sillon enflammé entre les deux champions. Une immense silhouette les surplombait de toute sa hauteur. - Mort et destruction ! grogna l'archidémon Olrick en faisant jouer ses muscles sous sa peau surnaturelle. Fini les discussions. A la guerre ! A LA GUERRE ! Nouvelle session Warmaster au Crazy Orc / KRAC à Lyon ! Après la Bataille de la Chapelle de Sigmar jouée fin mai, nous étions trois pour un affrontement 100% Chaos ! Pour l'occasion ma horde s'est alliée à celle fraîchement peinte de bob_bob pour combattre les légions démoniaques d'Olrick ! Et même si nous n'avons pas eu le temps de terminer notre partie (la faute à une salle fermant plus tôt que prévu), cela a été une belle après-midi passée en excellente compagnie ! Le début de la bataille a été assez frustrant pour moi car j'ai commencé par rater la totalité de mes jets au premier tour (les ordres comme les sorts). De fait je n'ai pu que regarder Olrick installer ses puissantes et innombrables légions de démons dans le cratère que je souhaitais utiliser pour leur faire face. C'est que les démons font un peu peur la première fois qu'on les affronte, surtout quand on en concentre 2000 points face à vos 1000 points et que votre allié se trouve un peu loin. Nous avions en effet décidé que les démons de Khorne interrompait une bataille en préparation entre les armées de Nurgle et de Tzeentch, du coup chacune d'entre elle se déployait dans un coin différent. For heureusement bob_bob a su faire manœuvrer son infanterie rapidement pour que je ne me retrouve pas seul face aux démons. Je ne sais pas par quel miracle nous avons finalement pu porter le premier coup alors que c'est Olrick qui manœuvrait le mieux. Malheureusement pour nous notre premier assaut était un poil suicidaire, enfin surtout la charge de mes centigors contre l'élite de la cavalerie adverse, mais la chance a été avec nous (et Nurgle également en me faisant profiter d'une Rage du Chaos ajoutant pas moins de 10 attaques à ma charge). Nous avons arraché le nul au lieu de nous faire massacrer. La contre-charge d'Olrick a ensuite balayé nos troupes mais elle mis à mal sa ligne ce qui a permis à mon infanterie d'entrer à son tour dans la bataille et d'éliminer sa cavalerie au centre. Au moment où la partie s'est arrêtée, chaque camp avait marqué environ 350 points mais Olrick était en bonne position pour effectuer une nouvelle contre-attaque dévastatrice. Il manquait certainement ce dernier tour pour décider du sort de la bataille. Mais cette interruption en plein combat nous permet de nous dire que ce sont les Puissances de la Ruine elles-mêmes qui ont décidé de ne pas gâcher la vie de ses serviteurs, ils auront mieux à faire en s'alliant pour aller piller la région de Kazad Lok. C'est pourquoi je donne rendez-vous à mes compères à la rentrée pour une grande session Warmaster qui nous permettra de voir comment ces trois armées du Chaos pourront briller face aux défenseurs de Kazad Lok. Un grand merci encore à Olrick et bob_bob pour cette après-midi de franche rigolade. Et je tire à nouveau mon chapeau à bob_bob pour cette très belle armée du Chaos peinte en moins de 3 semaines (vous pouvez revivre le challenge ici) ! Bravo ! Une mention spéciale également à Olrick dont la collection de démons est telle qu'il a pu nous déployer une légion presque entièrement composée d'unités de Khorne (il y avait quelques transfuges de Nurgle et de Tzeentch ), c'était très impressionnant ! Le trio infernal reviendra...
  3. Après plusieurs années sans jouer (ou très peu) mais tout en continuant à suivre de près le Hobby via : les livres, les forums, les amis... j'ai décidé de replonger dans les abysses et renouer avec les forces du Chaos, mais cette fois-ci en me focalisant sur les Word Bearers. Anciennement je jouais Space Marines du Chaos et Démons, sans véritablement m'aligner sur une faction. Les Word Bearers pourquoi ? 1) Le fluff : a - La légion est toujours unifiée sous la bannière de son Primarque, Lorgar. Elle compte dans ses rangs des personnages emblématiques tels que Kor Phareon ou encore Erebus. b - Premiers hérétiques et premiers possédés, pour ceux et celles qui aiment les bons (ou très mauvais) élèves. c - Des fous furieux qui prêchent universellement les Dieux du Chaos à grands renforts d'incantations et coups de crozius maudit ! 2) L'esthétisme : a - Principalement de couleur bordeaux, avec des touches de gris et de noir, le Word Bearers a plutôt très fière allure (les goûts et les couleurs, bien entendu). b - Une légion qui mélange à la fois démons, possédés, space marines et cultistes... tout se marie bien, en plus d'apporter profondeur et polyvalence dans le jeu (et les listes). 3) Avant de prendre la route : a - Je tiens simplement à préciser que je ne suis ni spécialiste, ni un joueur hardcore. Le but étant de réfléchir ensemble, si vous le souhaitez, aux possibilités qu'offrent cette Légion pour imaginer des listes fluff et un minimum solides. b - L'Éveil psychique – Foi et Fureur, loué soit ce livre, permet de se focaliser (ou pas) sur une légion. Quatre pages (traits de seigneurs de guerre, stratagèmes et reliques, objectifs tactiques) pour donner une réelle identité à sa légion, au-delà du fluff. Joie ! [PS : je reviendrai plus tard sur ce fil pour essayer de vous proposer une analyse en ce qui concerne la section dédiée aux Word Bearers.] c - Enfin, un gros big up aux membres du forum comme @roudairain et tous ceux et celles qui alimentent le contenu de la page des Khorneux ou ailleurs, avec passion et bienveillance. Une pensée également aux joueurs Word Bearers que j'ai pu découvrir dans différentes sections. Tout cela est à la fois motivant et inspirant, c'est dit, merci. - Sans plus attendre, voici ma première liste à 1000 points : DETACHMENT : Bataillon HQ1 : [Seigneur de Guerre] Daemon Prince ailé(1*155), Paire de Serres maléfiques (10), [Slaanesh] Elixir Enivrant, [DH], [Slaanesh] Délicieux Supplice, [Word Bearers] Murmures démoniaques [165] HQ2 : Master of Possession(1*80), Sceptre de Force(8), [Word Bearers] (psyker) Le Grimoire Maléfique, [Maléfique] Puissance Infernale, [Maléfique] Terre Maudite, [Maléfique] Vigueur Mutante [88] Troup1 : 13 Cultistes du Chaos(40 + 3*4), Champion Cultiste (0) [52] Troup2 : 5 Space Marines Du Chaos(55), Aspirant Champion (0) [55] Troup3 : 5 Space Marines Du Chaos(55), Aspirant Champion (0) [55] Elite1 : Greater Possessed(60) [60] Elite2 : 9 Possédés(85 + 4*17) [153] HS1 : 2 Obliterators(95 + 1*95) [190] HS2 : Venomcrawler(1*115) [115] Transport1 : Rhino du Chaos(1*65), Combi-Bolter(2) [67] Pour le Prince ailé, j'hésite entre l’Élixir enivrant et l'arme démon de Slaanesh Thaa'ris et Rhi'ol, les Serres Avides ? Dans un premier temps, il me semble que l’Élixir est plus stable, cependant je me rendrai mieux compte à l'usage. J'ai opté pour le trait Murmures démoniaques pour gagner 1D3PC, déjà parce que je trouve cela fort, mais aussi parce qu'il ne dépend pas de la survie de mon seigneur de guerre. D'autres traits sont également séduisants, encore une fois, il faut essayer. Le Master of Possession est équipé de la relique Grimoire infernale. Pour un sorcier qui peut lancer deux sorts, je trouve que c'est sur lui que cet artefact est le plus rentable. Ses pouvoirs offrent un paquet de synergies à l'armée. En troupe, j'évite de ne prendre que des cultistes, déjà parce que j'aime beaucoup les figurines de space marines du chaos mais aussi parce qu'elles sont trop emblématiques. Des possédés, parce que bon, on est Word Bearers quand même. Le tout au chaud, dans la limite du possible, dans le rhino. L'idée est de faire avancer l'Ost droit devant, les troupes en direction des objectifs, et faire tomber les obliterators pour tirer deux fois avec le stratagème pour faire sauter une menace trop importante. Entre les théories et le terrain, il y a bien entendu un grand écart. En tout cas, pour le moment je vais essayer de prendre cette direction. Affaires à suivre. Enfin, j'ai récemment acheté plusieurs figurines, l'idée est de commencer à prendre en main cette liste à 1000 points. Je sèche cependant pour les possédés, je trouve les figurines vieillissantes et j'aimerais trouver une alternative pour convertir une boîte de space marines du chaos de base. Le budget est limité donc je ne me précipite pas. - Si on peut, ensemble, faire évoluer et grandir ce sujet, partager nos expériences, nos idées... Rien n'est figé et cela ne peut qu'être enrichissant. Loué soit Lorgar, bénis soient les quatre !
  4. Nouveau sujet pour un nouveau codex. Je viens de récupérer la boîte aujourd'hui, hâte de me faire péter le codex ce soir en rentrant du boulot. En attendant, on va pouvoir tout centraliser par ici. Gloire aux dieux du Chaos !
  5. Salut à tous, Je me lance dans une campagne de désintoxe avec mon adversaire habituel, comprendre : arrêter d'optimiser trop avec des combos qui piquent et laisser la part belle aux troupes de base et aux objets/pouvoir marrants/pas opti ? Le contexte de cette campagne, vous l'aurez sûrement compris, va concerner des cultistes dans l'empire, dans le Talabecland plus précisément. Afin de clarifier, et pour faire simple, nous avons eu un parti pris avec mon adversaire pour assurer un équilibrage correct sans prise de tête : je joue avec le livre d'armée du chaos classique, et je dois utiliser des unités qui font sens au travers des scénarios et du contexte de l'histoire. Alors ne vous étonnez pas de voir apparaître des "maraudeurs" en plein cœur de l'Empire, ce sont bien des concitoyens passés à l'ennemi. Et niveau stats, la CC4 des maraudeurs revient au même que des épéistes de l'Empire, donc on reste raccord ? Bref, place au vif du sujet, et vous commencez peut-être à connaître ma plume, aussi si ce n'est pas le cas, ne vous effrayez pas des 4 pages d'intro narratives de chaque bataille ? Contexte géographique : 1ère bataille : Un chasseur sachant chasser… Le bourgmestre David Von Hazelhof, membre de la famille fondatrice du village d’Hazelhof, devait s'absenter régulièrement de son charmant village du Talabecland pour hautes affaires commerciales auprès du Comte Manfred von Schirach basé à Krugenheim. Le comte dirigeait un commerce très lucratif depuis sa ville de 4500 âmes, le long du fleuve Stir. Pour cela, il avait notamment besoin d’essences rares de bois qui poussaient en abondance dans la forêt environnant Hazelhof. David étant de moins en moins présent, il avait nommé pour intendant Sigmund, déjà en charge de la sécurité de la bourgade. Son intendant se montra maintes fois plein de ressources dans la gestion du domaine. Même lorsque des incursions mineures d’hommes-bêtes vinrent assaillir les nombreux camps de bûcherons disséminés dans la forêt alentour, Sigmund leva une milice prompte à rétablir la sécurité des travailleurs. Dès lors, face au danger qui rôdait, il mit en place la Garde des Veneurs, tirant son nom de la traque implacable qui était donnée aux monstruosités bestiales rôdant dans les forêts environnantes. Le zèle dont fit preuve Sigmund à éradiquer toutes menaces abouti non plus à un service de milice mais à une petite garnison permanente, de métier, répondant aux ordres de l’intendant. Il mettait un point d’honneur à chevaucher à la tête de ses Veneurs comme ils s’étaient nommés. Bientôt, la lisière des forêts recula toujours plus faces aux cognées des bûcherons pouvant travailler sereinement sous la houlette de leurs protecteurs. Les années passèrent et Sigmund se surpris à s’ennuyer face à la quiétude des environs. Il repoussa de plus en plus le périmètre de ses rondes avec ses hommes. Les patrouilles se muèrent petit à petit en parties de chasse montée avec ses Veneurs, traquant les plus beaux gibiers du Talabecland dans une forêt qui n’avait plus de secret pour lui, du moins c’est ce qu’il croyait… Un jour, alors que ses valets de limier avaient fait leur rapport et indiqué quelles brisées étaient les plus prometteuses, il avait donné la chasse à un noble cerf aux proportions prodigieuses. Grisé par le frisson de la chasse, il n’avait découvert la supercherie de la bête que trop tard. Cette dernière ne révéla sa terrible nature qu’au dernier moment, alors qu’elle avait fait croire qu’elle était acculée pour mieux leur tendre une embuscade. Des ailes d’un cuir déchiqueté firent leur apparition, tandis que les yeux rouge de la créature suintant d’une envie de meurtres vicieuse purent enfin être aperçus. L’œuvre des dieux sombres à coup sûr ! Révulsé par cette vision cauchemardesque, Sigmund sût qu’il ne pourrait pas lutter contre pareille abomination avec la seule poignée de Veneurs qui l’accompagnait dans sa partie de chasse. Il avait été imprudent à s’aventurer ainsi et il faillit le payer de sa vie ce jour-là. De retour dans la sécurité réconfortante de son foyer, sa bande de fiers cavaliers faisait peine à voir, ne devant sa survit qu’au lourd sacrifice de leurs vénérables montures abandonnées aux crocs du monstre mutant. Les proches de Sigmund virent depuis ce jour s’allumer dans son regarde l’étincelle de la folie. L’intendant venait de goûter à la sensation d’être la proie et il se jura que plus jamais il ne quitterait le rôle du prédateur ! Il sombra dès lors dans une frénésie à vaincre cette bête démente qui lui valut un caractère irascible dont il ne se défie plus jamais. En sa qualité d’intendant, il fit lever une taxe supplémentaire sur le peuple de Hazelhof pour équiper mieux ses Veneurs. David faisait tellement confiance à son intendant qu’il ne s’attardait plus à considérer les détails des comptes de son domaine, s’en remettant depuis longtemps à son discernement. Même après sa mésaventure, le bourgmestre n’avait jamais douté de la capacité de son intendant à surmonter cette nouvelle épreuve. Le peuple, au départ solidaire de la mésaventure de leur protecteur, avait contribué à cet effort pécunier supplémentaire avec abnégation et dévotion. Sigmund utilisa également une partie de ces fonds pour recruter des mercenaires afin qu’ils accompagnent ses parties de chasse et débusquent la monstruosité autrefois aperçue. Malgré les nombreux trophées impressionnants qui venaient s’accumuler de mois en mois pour orner la maison longue des Veneurs, sa véhémence ne désenflait pas. La Bête du Gavaudan, comme le peuple l’appelait depuis cette fâcheuse rencontre au bosquet éponyme, restait introuvable. L’opinion publique commença à basculer lorsque Sigmund utilisa les mercenaires comme appât lors de ses chasses, leur ordonnant de se déployer de plus en plus loin pour que les bêtes qui rôdaient viennent tenter leur chance avec du gibier plus accessible. Il était dit même qu’il donnait la chasse aux hommes qui refusaient ses ordres lors de ces traques à grande échelle. Avec le temps, des désertions ou des disparitions eurent lieu au sein des mercenaires et même des Veneurs. Personne ne savait dire si ces personnes avaient fuient la folie de leur maître ou s’étaient fait mettre à mort en essayant. On retrouva d’abord des corps déchiquetés tantôt au petit matin, les lendemains où Morrslieb était pleine dans le ciel, tantôt au crépuscule lorsque les bûcherons rentraient de leur dur labeur. Les exploitations forestières virent leur productivité chuter avec ce climat de terreur qui régnait. Pour la première fois depuis bien longtemps, le bourgmestre revint prendre place plus que quelques jours d’affilée dans son foyer d’origine pour essayer de mieux comprendre le mal qui s’était installé dans la région. Cette histoire de bête du Gavaudan ne pouvait tout simplement être que des racontars, tout comme ces personnes retrouvées sans vie devait être le fruit de l’exagération populaire. David avait l’habitude de voir le peuple amplifier les récits dans la ville de Krugenheim, qui lui était devenue plus familière que son propre lieu de naissance avec le temps qu’il y passait. Le bourgmestre fut d’abord surpris de constater l’ambiance oppressante qui régnait sur toute la région, même jusque dans la longue maison des Veneurs, autrefois chaleureuse et accueillante. David commençait à s’inquiéter de constater qu’un mal semblait planer sur la bourgade elle-même. C’était une chose que des dangers rôdent en forêt, mais c’en était une autre que son foyer soit meurtri de l’intérieur sans qu’il n’en comprenne l’origine. Qui plus est, son fidèle intendant Sigmund, devenu un ami depuis le temps, était à présent méconnaissable, tant par son physique que par son comportement. Autrefois d’humeur joviale et chaleureuse, il était maintenant froid et cassant, quand ce n’était tout bonnement pas tyrannique avec les serviteurs. David était peiné de voir son ami comme écorché vif intérieurement, et en même temps il admirait sa résilience. Bien peu d’homme aurait survécu à une rencontre aussi terrible qu’avec la bête du Gavaudan ! Le bourgmestre se surpris à envier la détermination qui émanait de son ami et se força à se remettre à ses recherches… Avec le retour de cet idiot de David, Sigmund se retrouvait en parti entravé dans ses manœuvres pour enfin débusquer cette bête qui l’avait humilié. Il organisa des battues nocturnes contre l’avis de son supérieur avec une aisance à laquelle il ne se serait pas attendu. Mais rien d’extravagant en somme : ce misérable nobliaux, plus concerné par l’argent que les menaces qui rôdaient sur son domaine, ne pouvait pas lutter avec sa propre expérience en terme de politique de sécurité. Encore heureux qu’il n’avait pas le toupet de se mettre en travers de son chemin ! Profitant de la sombre clarté verdâtre de Morrslieb, les battues nocturnes eurent donc lieu. Ses plus fidèles hommes le suivirent dans cette traque exaltante mais ô combien frustrante jusque-là. Ils s’étaient enfoncés de manière toujours plus déraisonnable loin dans les terres, au point d’en être arrivé en lisière de forêt au nord. Là commençait les Collines de Kôlsa, bordant la frontière avec l’Ostermark. Ces collines étaient en grande partie inhabitées mais connues pour les édifices de pierre surnaturels qui en couronnaient de nombreux sommets. Sigmund distingua le premier une silhouette qui semblait parcourir un sentier reliant ces structures de pierre. D’un hululement de chouette, il donna le signal et ses Veneurs s’élancèrent à sa suite, droit sur l’être mystérieux. La cavalcade faisait gronder un roulement de tonnerre entre les collines avec les sabots des chevaux martelant le sol au galop. Pourtant, ce tapage ne sembla pas émouvoir leur proie qui se retourna pour leur faire face, leur ouvrant grand les bras comme pour les accueillir, le sourire aux lèvres. Il leur restait encore une centaine de pas à parcourir lorsque des hurlements de loups, longs et sinistres, mirent en panique les fier destriers qui freinèrent des quatre fers et stoppèrent tout net leur charge. Trois ombres massives et souples sortirent alors des ombres qui les dissimulaient, de part et d’autre de l’inconnu. Sigmund, qui s’était juré de ne plus jamais jouer le rôle de proie, s’avança pourtant, faisant par là même une magnifique démonstration de maîtrise de sa monture qu’il força à avancer au pas pour braver le défi des bêtes aux gueules écumantes. L’inconnu se présenta sous le nom de Hermann, et lui annonça que Lanshor l’avait prévenu que cette rencontre aurait lieu. Sigmund ne connaissait pas de Lanshor, mais quelque chose vibrait en lui à l’évocation de ce nom. Hermann lui expliqua alors être là pour lui donner le moyen d’atteindre sa quête et enfin pouvoir terrasser la Bête du Gavaudan. Prêt à toutes les extrémités, l’intendant ignora royalement les loups bipèdes qui pourtant l’encerclaient maintenant, comme pour le jauger, et mordit à l’hameçon que venait de tendre à son orgueil l’ermite. Hermann lui révéla alors son plan : mettre en place un culte de Taal au bosquet de Gavaudan, et attirer les faveurs du dieu des espaces sauvages pour enfin donner la traque à la proie qu’il convoitait plus que tout. Il lui suffirait de bénir l’amulette que Hermann lui donna avec le sang de ses trophées de chasse… Le bourgmestre se réjouit de constater que le temps avait fait son œuvre en apaisant la souffrance de son ami. Il avait vu Sigmund mener activement un culte pour Taal depuis plusieurs mois maintenant et trouver enfin la paix intérieure après toutes ces tourmentes. Son intendant avait retrouvé de sa superbe et les mœurs des hazelhofers étaient au beau fixe. David était heureux de voir à nouveau son peuple en pleine cohésion et apaisé. La ferveur dont ils faisaient preuve à satisfaire le dieu des espaces sauvages était même enthousiasmante ! Certes, le gibier pris par les chasseurs était de plus en plus souvent offert au culte et donc ne venait pas remplir les greniers en prévision de l’hiver, mais force était d’admettre que les faveurs de Taal étaient sur eux. Avant de repartir à nouveau de manière prolongée pour ses affaires commerciales à Krugenheim, David avait tenu à participer à une chasse avec ses gens. Cette fois, la traque les avait mené jusqu’à la tanière d’un ours et le bourgmestre avait failli mouiller ses chausses devant le grizzly qui s’était extirpé de sa grotte. L’ursidé était au mieux de sa forme, fort et gras de longs mois chauds passés à se gaver pour aller bientôt hiberner avec le froid qui commençait à s’installer. Ce mâle adulte, à n’en point douter au vu de sa carrure impressionnante, semblait insensible aux flèches que lui décochaient les valets de limiers venu le débusquer. Il en avait une bonne dizaine d’enfoncée d’une paume seulement au travers de son cuir épais, ne diminuant en rien sa férocité. Pourtant, les chasseurs le harcelaient et tenaient bon autour de lui, tous plus ou moins grièvement blessés, semblants presque revigorés par la mort qui les frôlaient en chaque instant. Il était vrai que David avait remarqué cette nouvelle pratique de scarifications rituelles en l’honneur de Taal chez les chasseurs qui aurait fait s’évanouir de douleur le premier talabeclander venu. Eux, en revanche, semblaient y prendre un plaisir aussi grand que la foi qu’ils vouaient à leur dieu tutélaire. L’hallali fût donné par un Sigmund d’une majesté à couper le souffle. David comprenait maintenant comment son intendant avait obtenu autant le respect de ses Veneurs. Il fonça droit sur le grizzly, lance baissée sur l’encolure de son destrier à qui il fit faire une embardée au dernier instant, esquivant d’un cheveux la large patte qui sifflait vers sa cuisse. Bêtes comme hommes semblaient comme suspendu devant la magnificence du cavalier qui chargeait, époustouflés devant cette grâce et cette célérité. La lance de cavalerie vibra en plongeant sans coup férir sous la clavicule du colosse, l’envoyant s’étaler de tout son long. Le coup aurait été fatal si Sigmund l’avait voulu, mais il avait évité le cœur exprès pour garder la bête agonisante, paralysée par la lance fichée au travers de ses poumons, dans sa colonne vertébrale. De quelques ordres brefs, les Veneurs attelèrent leur trophée à leurs chevaux et se hâtèrent de le rapporter jusqu’à leur autel de Taal au bosquet du Gavaudan. Là, ils entreprirent de dépecer la bête vivante pour « baptiser leur autel » comme ils disaient. David n’arrivait pas à soutenir des yeux ce spectacle sordide, d’autant que la bête essayant vainement de se débattre tandis que les coutelas sectionnaient son épiderme. Le bourgmestre se dit que définitivement, il n’était pas fait pour la chasse et que ces choses étaient faites pour ces hommes aux cœurs plus durs que le sien. Il ne jugeait pas nécessaire pareilles tourmentes pour l’animal, mais il n’osait s’opposer à leurs pratiques religieuses qui avaient cimenté un nouvel ordre sociale dans la région. C’est malgré tout profondément gêné qu’il retourna à ses affaires florissantes auprès du comte à Krugenheim, désireux d’oublier cet épisode traumatisant… Au cours de l’hiver, Sigmund était à nouveau tel ces lions exotiques du zoo d’Atldorf en cage. Il avait retrouvé son humeur irascible car il n’avait plus de trophées à offrir à Taal, l’hiver n’apportant pas beaucoup de gibier à chasser. Il partit consulter l’ermite Hermann et lui demander des comptes vis-à-vis des prétendues faveurs qui devait lui offrir la tête de la bête du Gavaudan, toujours introuvable depuis une année maintenant. Même lorsqu’il empoigna le vieux fou par le col pour le faire parler, les loups-garous n’osèrent défendre leur maître, trop intimidés par l’aura de sombre majesté dégagée par l’intrus. Une lueur de peur, ou de malice, Sigmund n’aurait sût le dire, s’alluma dans le regard de l’ermite. Il lui parla à nouveau de Lanshor et cette fois, Von Sturzkampf compris la supercherie qui l’avais dupé en croyant servir Taal. Mais là où Hermann se trompait, c’est que Sigmund avait une arrogance sans borne et ne se laissa pas déstabilisé par cette simple révélation, car il le savait depuis toujours sans se l’avouer. En effet, il avait déjà offert son âme à Lanshor sans le savoir le jour où il avait survécut à l’attaque de la bête du Gavaudan. Il ne s’était pas contenté de se jurer qu’il ne serait plus jamais la proie plutôt que le prédateur : il avait juré qu’il ne reculerait devant rien pour obtenir la force nécessaire à cela. Dès lors, Lanshor, Shornaal, ou bien encore Slaanesh, peut importait le nom dont on affublait le Prince du Chaos, s’était amusé des vices démesurés de cette âme vagabonde. Il avait alors tantôt attisé ses désirs, tantôt accédé à ses caprices, et s’amusait parfois à constater la suffisance dont faisait preuve son nouveau jouet. En cet instant donc, Hermann compris son erreur à avoir voulu se jouer d’un des favoris de son dieu et compris que c’est lui qui avait été le pion sur ce vaste échiquier divin. A partir de cet instant, Sigmund pris en main son destin et ramena avec lui Hermann contre sa volonté à Hazelhof. Ses loups écorcheurs durent rester dans les bois sans leur maître et hurlèrent de longs jours durant depuis la forêt alentour. L’intendant de la ville se servi du prétexte que les loups d’Ulric, le dieu de l’hiver étaient sur eux pour les punir. Grâce à la superstition sotte du peuple, il fit donc mettre en place un autel en son honneur au cœur de la maison longue des Veneurs. Là, durant les longs mois d’un hiver plus rude que jamais, un culte journalier fut dispensé par Hermann qui se faisait passer pour un prêtre ulricain. Les dévots devaient venir asperger de leur sang l’autel pourfaire délivrer leurs terres de la colère d’Ulric. L’ironie de la situation était telle que la crédulité du peuple faisait rire intérieurement Sigmund. Plus ils s’adonnaient aux cultes, plus la fureur d’Ulric semblait redoubler de violence à vouloir châtier le mal impie qui s’emparait du cœur des hommes. Plus le frimas s’intensifiait, et plus les ignares se pressaient d’aller faire leurs offrandes au faux autel d’Ulric. Le temps qui passait ne faisait qu’effriter de plus en plus le moral des gens qui semblaient pris d’actes compulsifs de débauche, comme pour se réchauffer le cœur à défaut de pouvoir réchauffer leurs chaumières face au courroux glacé du dieu de l’hiver. Sigmund évidemment laissait libre court à ces pratiques déviantes et fût satisfait de voir s’installer l’influence de son dieu tutélaire dans les mœurs des païens qu’il gouvernait. Il était déjà parvenu à faire prêter allégeance au Prince du Chaos à tous ses fidèles Veneurs et valets de limiers. Les quelques récalcitrants avaient finis offerts en tant que sacrifices humains à la gloire de Slaanesh, et s’étaient vu supplicier des manières les plus cruelles et abjectes qu’il soit. L’attention de Shornall se penchait avec délectation au-dessus de ce village en proie aux machinations de son jeune poulain. Il ne tarda pas à Sigmund de se voir récompenser pour son entreprise d’une excroissance souple et sinueuse, tel un tentacule dont il pouvait se servir de bien des manières… Les sacrifices humains s’intensifièrent alors, parfois maquillés sous la forme de patrouilles dans le blizzard pour revenir avec quelques hommes en moins suite à des « attaques de loups ». Inévitablement, ces fausses patrouilles allaient sacrifier quelques membres sceptiques des pratiques qui se développaient au sein de Hazelhof. Etrangement, le blizzard ne les accablaient pas, comme si Lanshor protégeait ses dévots de l’accablant frimas qui s’abattait partout alentour. Les Veneurs semblaient trouver leur chemin avec aisance envers et contre toute la difficulté qu’il devrait y avoir à évoluer au milieu des congères et autre environnement glacé. D’autres fois, les sacrifices humains avaient lieu de manière innatendue lorsqu’une orgie dans la maison longue, activité devenu fréquente, devenait incontrôlable. Toujours était-il que l’hiver se passa chaleureusement pour certains, tandis que la mort glacée étreignait les plus chanceux, alors que les plus mal lotis voyaient leur âme offerte en pâture à Slaanesh après des jours d’agonie et de souffrances indicible. L’amulette de Hermann palpitait d’un pouvoir de plus en plus palpable à mesure que les sacrifices la gorgeait de force vitale, véritable fanal captant l’attention divine de Shornaal. Ulric parvint à déjouer la malveillante protection qu’offrait Slaanesh à ses dépravés le jour où une fillette, témoin d’un sacrifice humain sauvage et incontrôlé dans les rues du village, s’enfuit dans les bois environnants à en perdre haleine. Le blizzard s’intensifia, la piquant de ses échardes glacées mais l’épargnant relativement néanmoins. Ainsi couverte par les éléments, les fidèles de Sigmund ne purent la retrouver tout de suite. Ils lui donnèrent la traque dans ce maelstrom glaciaire mais le dieu de l’hiver veillait. Ceux qui ne bénéficiaient pas de la protection de leur dieu sombre périssaient en quelques minutes, le corps glacé sur place. La gamine trouva la sécurité après ce qui lui sembla une éternité, en la personne d’un homme qu’elle pris d’abord pour un bûcheron. Le dieu de l’hiver l’avait protégé mais elle était en piteux état. A bien y regarder, quelqu’un de mieux informé aurait pu reconnaître les signes distinctif sur ledit bûcheron pour l’identifier comme un chevalier des Plaines Verdoyantes. Il décida de mener la gamine immédiatement jusqu’à Krugenheim pour la présenter aux autorités compétentes, afin qu’elle leur délivre le message alarmant qu’elle venait de lui partager. C’est ainsi que le chevalier solitaire constata que l’hiver était surtout accablant sur les terres de Hazelhof, mais pas lorsque l’on se rapprochait de Krugenheim. Sa tâche n’en fût que facilitée et il se hâta de la présenter à David après avoir demandé une audience urgente. Choqué des révélations des atrocités commises dans sa bourgade, David mandata immédiatement les hommes d’armes qui assuraient la protection de sa villa d’aller lever des troupes de volontaires sur le champ pour aller libérer son foyer du mal qui le rongeait. Les hommes rudes de la région avaient pour habitude de se venir en aide lorsque des dangers importants rôdaient. David fut soulagé de voir des centaines de ces bonnes gens rejoindre les troupes régulières de Krugenheim qu’il avait obtenu de la part du comte Manfred von Schirach. Afin de purifier le mal qui était maintenant lourdement enraciné dans toute sa bourgade, il convoqua l’inquisition et l’ordre de Sigmar et leur supplia de lui venir en aide. Vigo Morgenstern, un des répurgateurs les plus zélés de la région, fût sans surprise le plus prompt à s’emparer de cette affaire, mais c’est le père Kristoff qui se vit confier les rênes de l’expédition. Ayant nombre de ses ouailles qui prenaient les armes contre les dieux impies, il tenait à porter le châtiment divin de Sigmar sur leurs suppôts et protéger les justes qui l’accompagnaient. Inévitablement, une cohorte de flagellants fraîchement formée, avec l’ébruitement du mal ayant pris racine à Hazelhof, vint se joindre à eux. Vigo, le répurgateur, n’en était pas à son coup d’essai et savait qu’il avait quartier libre pour lever toutes forces nécessaires à l’éradication du mal. Il mis à profit une opportunité de taille en la présence de six ogres mercenaires qui venaient d’être débarqués sur les quais de Krugenheim sans solde car ils avaient dévoré la cargaison qu’ils étaient chargés de protéger jusqu’à bon port. Les colosses furent bien vite enrôlés pour aller débouter les sombres adorateurs, trop heureux de pouvoir déjà se remplir la bourse et manger à leur faim gargantuesque. Le temps d’organiser autant de guerriers et de canaliser les plus frénétiques des zélotes, le chevalier solitaire, fervant serviteur de Taal, était aller quérir l’aide d’un druide dénommé Rolfgéir. Il témoigna de la fureur d’Ulric qu’il avait vu à l’œuvre, et le druide sût qu’il devait se rendre sur place pour purifier au plus vite le faux autel de Taal qui était une souillure et un affront à la pureté sauvage de son dieu. Il convoqua tous les chevaliers errant au service de Taal dans les environs par le biais de familiers animaux. Cette troupe format rapidement un contingent d’éclaireurs habiles qui ouvrirent la voie aux citoyens et soldats en ordre de marche dès leur sortie de Krugenheim. Hazelhof n’était désormais plus que chaos et anarchie. Un quart de la population avait été sacrifiée sur l’autel de Slaanesh tout au long de l’hiver. Moitié des habitants avaient rejoints l’allégeance de Sigmund, tandis que le peu d’âmes restantes encore non corrompues leur servait de jouets vivants. Les pulsions les plus primitives comme les plus sophistiquées se côtoyaient, dans une écœurante palpitation de corps enchevêtrés à même le sol partout où le regard pouvait se poser. Sigmund, dont l’âme et le corps étaient définitivement dépravés maintenant, relâcha l’étreinte de son tentacule sur le cou d’Hermann. L’ermite s’effondra, suffoquant au sol pour retrouver de l’air dans ses poumons. Ce dernier était devenu le souffre-douleur de l’intendant avec le temps qui passait, qui en avait assez d’attendre après les promesses de puissance qu’avait annoncé le vieux fou. Tel un enfant gâté inconscient des cadeaux qui lui étaient déjà offerts, Sigmund réclamait la tête de la bête du Gavaudan, encore et toujours. C’est alors que le corps de Hermann fût pris de convulsions tous purent entendre ce qu’il énonçait au travers de sa vision. Ils devaient se rendre au bosquet du Gavaudan afin de convoquer les forces de leur dieu tutélaire. Là, ses traqueurs démoniaques prendrait en chasse la trace persistante de la bête. Tels étaient les mots du Prince Noir, et rien ni personne n’échappait aux traques de Slaanesh… Sur le champ, les derniers réticents aux charmes du Prince du Chaos furent emporté dans la neige molle qui commençait à fondre avec la fin de l’hiver. Arrivés au bosquet, les cultistes empalèrent les innocents sur des pieux qui furent dressés sur l’autel dans la clairière. De part et d’autre fut érigé d’autres autels sacrificiels autour desquels Hermann et ses acolytes commencèrent à gesticuler et à psalmodier, implorant Slaanesh de venir les rejoindre dans cette chasse qui s’annonçait excitante. Le voile de la réalité commençait déjà à se déchirer et les Veneurs aux premières loges du spectacle furent balayés par les vents mutagènes du chaos, leurs membres fondant pour se remodeler selon les désirs de leur dieu. Des plaintes d’extases commençaient à parcourir leurs rangs tandis que Slaanesh faisait fusionner leurs membres avec leur propre chair. Les chevaux sous eux s’effondrèrent en un amas de chairs palpitantes tandis qu’un instant plus tard ils se relevaient, refaçonnés à l’image de la perfection du Prince du Chaos. Des vivas et des chants extatiques se faisaient entendre partout dans la clairière. La débauche d’énergie démoniaque agissait telle un phare sur toutes les créatures sensibles à leur présence. On pouvait voir ça et là des parodies grotesques et changeantes d’hommes en armures difformes rejoindre la clairière. Ils répondaient à l’appel de leur dieu et sortaient de leurs tanières et autres antres où ils se terraient d’habitude. Rolfgéir le druide se révéla fort utile pour guider les troupes directement où était rassemblés les cultistes. Sa seconde vue lui permit de repérer les afflux de magie qui convergeaient vers des points bien précis dans la forêt. La cohorte d’impériaux se pressa de couvrir la distance et resta à couvert le temps d’organiser les troupes en ordre de bataille. Le troisième œil du druide lui permit de remarquer que le voile de la réalité s’effaçait déjà face aux imprécations impies. Ils n’allaient pas avoir le temps de se frayer un chemin au travers de cette masse d’adorateurs sur le pied de guerre. Soudain, le destin sourit aux impériaux par l’apparition d’une bête hideuse, contre-nature. Les dépravés donnèrent l’alerte et en une fraction de seconde, un charivari de cri strident siffla dans l’air tandis que tous s’élançaient sur leur proie. Celle-ci fila dans le sous-bois d’un battement d’aile, les Veneurs aux trousses. Au moment où Sigmund jubilait d’excitation à l’idée d’avoir réussi à attirer sa proie pour enfin l’abattre et laver son honneur, un son tonitruant éclata dans la clairière, le stoppant net. Les clairons des soldats réguliers de l’empire donnaient le signal de l’assaut des autels impies. Il fût repris en écho par des cris sortis d’une centaine de gorges des citoyens ayant pris les armes pour venger leurs familles et leurs proches mort entre les mains de ces dégénérés ou ayant succombé à l’appel des dieux sombres… Si Ulric avait dû s’avouer vaincu à l’issue de la saison où il est pourtant le plus fort, il laissait maintenant la place à Taal, son frère. Le printemps n’était pas encore arrivé, mais il n’allait pas laisser plus longtemps s’installer cette souillure du chaos… Le rapport narratif de bataille avec photos détaillées arrive ? A bientôt cher compagnons hobbyistes
  6. LA BATAILLE DE LA CHAPELLE DE SIGMAR VILLAGE DE HEILIG, RÉGION DE KAZAD LOK Horde de Vytor le Corrompu - 1 500 points 1 régiment de Guerriers du Chaos 4 hardes d'Hommes-Bêtes (Maraudeurs) 1 Enfant du Chaos 1 bande de Dragons Ogres 2 bandes de Bêtes de Nurgle (Chiens du Chaos) 2 hardes de Centigors (Cavaliers Maraudeurs) 2 escadrons de Chars du Chaos 1 bande de Harpies Vytor le Corrompu Démon Majeur Burp (Sorcier sur Dragon) + Parchemin Anti Magie Point de rupture : 7 Répurgateurs de l'Inquisiteur Olrick - 1 500 points 2 régiments de Miliciens 2 régiments de Chasseurs 1 Bande de Dévots 7 bandes de Dévots avec Chiens de Guerre 2 bandes de Flagellants avec Chiens de Guerre 1 régiment d'Exorcistes 1 escadron de Chevaliers du Loup Blanc 1 escadron de Pistoliers Inquisiteur Olrick 2 Répurgateurs 1 Prêtre Guerrier Point de Rupture : 9 Vytor le Corrompu avait mené sa horde de serviteurs de Nurgle et d'hommes-bêtes depuis les Terres du Nord jusqu'en Kazad Lok. Il y avait quelque chose qui l'attirait vers cette région habitée par les Nains et les Hommes de l'Empire et de Bretonnie, un sentiment puissant qui lui disait que c'était là que son sort s'y jouerait le jour où tout prendrait fin (cf. la Fin des Temps en Kazad Lok). Ainsi y avait-il planifié un nouveau raid : son armée avait traversé les Marais de la Désolation et longé les Montagnes de la Roche Noire, frôlant les Bois Sanglants sans toutefois s'aventurer sous ses arbres où régnait la Mort. Le Champion du Chaos voulait voir le sang couler et non affronter des légions de squelettes poussiéreux. La horde avait ensuite combattu les Orques de Morglock le Sauvage, au Sud des montagnes, pour finalement atteindre des terres plus civilisées. Vytor et ses serviteurs atteignirent enfin le petit village de Heilig où, il le savait, se dressait une chapelle à la gloire de Sigmar. Mais l'arrivée du Chaos coïncidait avec celle de l'armée de l'Inquisiteur Olrick. Il avait rassemblé des hordes de paysans et de flagellants pour les mener en croisade au Nord et il avait tenu à d'abord faire étape à Heilig pour rendre hommage à Sigmar. Ainsi ce qui ne devait être qu'un vulgaire pillage devint subitement une bataille ! La Chapelle de Sigmar domine le petit village de Heilig L'Inquisiteur Olrick avait déployé son armée en une grande ligne de bataille juste derrière la Chapelle de Sigmar avec des Chasseurs et des Miliciens au centre et des hordes de Dévots et de Flagellants sur chaque aile. Son flanc droit était renforcé par des Exorcistes et son flanc gauche par sa cavalerie, des Chevaliers du Loup Blanc et leur escorte de Pistoliers. Des hordes de Flagellants et de Dévots (figurines de barbares Pendraken en count as) sur le flanc droit Des hordes de Flagellants et de Dévots (figurines de barbares Pendraken en count as) sur le flanc gauche Les Chasseurs et Miliciens au centre Face au village d'Heilig, Vytor le Corrompu avait déployé sa horde du Chaos en deux forces bien distinctes. Sur son flanc droit, toute son infanterie d'Hommes-Bêtes et de Guerriers du Chaos appuyés par ses monstres, un Enfant du Chaos, des Dragons Ogres et des Harpies. Sur son flanc gauche, sa force rapide commandée par le Grand Immonde Burp : des Bêtes de Nurgle, des Centigors et des Chars. L'infanterie et les monstres du Chaos sur le flanc droit de la horde La cavalerie du Chaos sur le flanc gauche de la horde Poussée par une juste colère, l'armée des Répurgateurs avança rapidement jusqu'à la Chapelle de Sigmar en conservant une ligne de bataille parfaite. Vytor le Corrompu ne comprenait pas comment une telle horde braillarde et désorganisée parvenait à manoeuvrer avec une telle discipline mais il comptait bien faire payer à tous ces loqueteux l'audace qu'ils avaient de se dresser contre lui. L'Inquisiteur Olrick fait progresser son armée vers la Chapelle de Sigmar Chasseurs et Miliciens assurent la défense de la Chapelle Ne voulant cependant pas céder à une trop grande témérité, le Champion du Chaos se contenta de faire progresser lentement sa force vers le village. Il cherchait toujours un point faible dans le dispositif de l'Inquisiteur Olrick. La horde du Chaos progresse lentement... Le village de Heilig est en danger ! Les deux armées sont prêtes à déclencher les hostilités Ce furent les Chevaliers du Loup Blanc et les Pistoliers qui, finalement, forcèrent les choses en manœuvrant sur le flanc gauche des Répurgateurs avec l'intention manifeste de déborder l'infanterie du Chaos. La cavalerie des Répurgateurs menace le flanc du Chaos Laissant derrière lui deux hardes d'Hommes-Bêtes et l'Enfant du Chaos pour continuer à menacer le village, Vytor le Corrompu mena personnellement ses Guerriers du Chaos, deux autres hardes d'Hommes-Bêtes et les Dragons Ogres sur son flanc droit pour contrer la menace de la cavalerie. Les Harpies s'envolèrent et se posèrent juste derrière les Chevaliers et Pistoliers. L'infanterie lourde du Chaos manœuvre pour intercepter la cavalerie ennemie Les Harpies menacent l'arrière des Chevaliers et Pistoliers Alors Vytor sonna la charge ! La cavalerie des Répurgateurs se trouva encerclée par les Harpies et les Guerriers du Chaos soutenus par une harde d'Hommes-Bêtes. Chevaliers du Loup Blanc et Pistoliers moururent d'une manière trop atroce pour qu'elle puisse être rapportée ici. La cavalerie des Répurgateurs est submergée ! Mais l'Inquisiteur Olrick avait encore bien des forces à opposer à son adversaire dans cette partie du champ de bataille. En hurlant des prières à Sigmar, deux bandes de Dévots se jetèrent sur les Hommes-Bêtes et les Dragons Ogres qui n'avaient pas combattu la cavalerie tandis que des Flagellants soutenus par une bande de Dévots se mesuraient aux Guerriers du Chaos et leur soutien d'Hommes-Bêtes. Si les Dragons Ogres firent rapidement reculer leurs assaillants, les Guerriers du Chaos furent surpris par la dévotion de leurs ennemis et furent massacrés. La contre-attaque des Dévots et des Flagellants surprend les Guerriers du Chaos Les Dragons Ogres et les Hommes-Bêtes repoussent l'attaque Il en fallait cependant plus pour ébranler la détermination de Vytor le Corrompu qui lança toute ses forces dans la bataille ! Les Dragons Ogres chargèrent à leur tour, massacrant des Dévots à tour de bras tandis que les Flagellants et leurs Dévots en soutien étaient attaqués à la fois par une harde d'Hommes-Bêtes et une nuée de Harpies ! Après cette charge, le flanc gauche des Répurgateurs avait complètement disparu et l'Inquisiteur dut faire appel à la Milice chargée de défendre la Chapelle. Les Miliciens surprirent les Dragons Ogres sur leur flanc et les dispersèrent avant de se redéployer dans un champ pour tenir tête à ce qu'il restait des forces du Chaos dans la zone. Les Dragons Ogres poursuivent les Dévots pour les massacrer Hommes-Bêtes et Harpies associent leurs forces pour mettre en déroute les Flagellants et leurs soutiens De l'autre côté du champ de bataille avait lieu un tout autre combat. Le Grand Immonde Burp dépêcha ses Bêtes de Nurgle sur le flanc de l'aile droite des Répurgateurs, obligeant les Exorcistes et deux bandes de Dévots à manoeuvrer pour éviter d'être débordés. Les Exorcistes doivent manœuvrer pour empêcher les Bêtes de Nurgle de menacer leur flanc Alors un grondement terrifiant s'éleva sur le champ de bataille : la cavalerie du Chaos s'élançait contre le gros de l'infanterie des Répurgateurs ! Chars et Centigors balayèrent leurs adversaires et s'enfoncèrent profondément dans la ligne de bataille ennemie. La charge de la cavalerie du Chaos Le Répurgateur chargé de tenir le flanc droit fut obligé de rameuter les Exorcistes et ce qu'il lui restait en Dévots pour faire face à cette menace. La cavalerie du Chaos se retrouva alors embourbée au sein d'une masse de Dévots en colère bientôt rejointe par les derniers Miliciens gardant la Chapelle de Sigmar. Seuls quelques chars parvinrent à battre en retraite en bon ordre pour rejoindre les hardes Hommes-Bêtes et l'Enfant du Chaos restés en arrière. Chars et Centigors se retrouvent isolés au milieu des troupes des Répurgateurs Les Dévots contre-attaquent ! L'intervention des Miliciens permet aux Répurgateurs de reprendre le contrôle de leur flanc droit Si le flanc droit des Répurgateurs avait finalement bien tenu face à l'attaque du Chaos, leur flanc gauche s'était complètement effondré et les pertes avaient été trop importantes pour que l'Inquisiteur Olrick puisse prétendre continuer le combat. La mort dans l'âme il donna l'ordre de battre en retraite laissant le contrôle du village et de la Chapelle à une horde du Chaos elle aussi exsangue. Vytor le Corrompu se tenait au pied de l'imposante statue de Sigmar. En contrebas de la colline retentissaient les cris d'agonie des habitants de Heilig que les hommes-bêtes traquaient jusque dans leurs maisons. A la vue de la divinité tutélaire de l'Empire, le Champion du Chaos bouillait de rage ! Il avait certes remporté la victoire face aux hordes dépenaillées de paysans mais son armée en avait payé le prix fort ! Ces innombrables gueux avaient submergé jusqu'aux plus puissants guerriers de sa garde personnelle et il ne restait plus sous ses ordres que quelques hardes d'Hommes-Bêtes et une poignée de chars. Alors qu'il allait donné l'ordre de mettre à bas la statue, l'un de ses serviteurs s'approcha pour l'informer qu'une armée impériale envoyée en toute hâte par le Baron de Wielstadt arrivait par la route principale. Impossible de l'affronter avec ce qu'il restait de ses forces, il fallait battre en retraite immédiatement. C'est ainsi que la Chapelle de Sigmar échappa à la destruction. Un miracle de plus à ajouter à son bénéfice... VICTOIRE DU CHAOS Chaos : 760 PV Répurgateurs : 495 PV Scénario : Bataille Rangée
  7. Bonjour, Je suis à la recherche de Throgg, roi des trolls : Le paiement peut se faire via PayPal ou virement bancaire. Merci à vous !
  8. Hello Cherchant à reprendre AOS je cherche une armée Ironjawz ou Slaves to Darkness. Pas de préférence en terme de peinture. Peint c’est mieux mais je cherche à acheter moins cher que le neuf (prix -20% facilement sur le net) avant tout Paiement paypal chèque ou remise en mains propres dans le Finistère. Merci.
  9. Bonjour, Je vends une armée complète Thousand Sons et son codex. Pas de délotissement possible (pas la peine de me MP). Elle comprend : - Magnus (assemblé, sous-couché) - 3 sorciers exaltés sur Disque (assemblés) - Prince démon ailé (assemblé) - 63 Rubrics lance-flammes (dont 9 aspirants, 6 gathling, 18 lance-flammes) (assemblés) - 10 Terminators Scarabs (1 aspirant, 2 gathling/missile) (assemblé, 3 avec couche de base) - 5*2 Chaos Spawns (sous cellophane) - 2*10 Tzaangors (sous cellophane) - 2 Heldrakes (sous cellophane) - 2 Rhinos du Chaos (sous cellophane) - Le codex (quasiment neuf) - Tous les bitz restants 6 des aspirants des Rubrics ont été fait avec le kit des sorciers exaltés. Du coup, cela permet de jouer toutes les configurations intéressantes pour les Rubrics (y compris le spam de 60 Rubrics de l'Armée Rouge). Je vends le lot 580€. Pour information, l'armée coûte 1040€ en valeur GW... Règlement par virement bancaire ou chèque (allergie à Paypal). Remise en main propre possible à Taverny (95) ou Rueil-Malmaison (92) Les photos :
  10. Bonjour et bienvenue dans mon sujet de ventes: Mes conditions: Le payement se fait par virement ou paypal (en familial ou vous rajoutez la commission de paypal), L'envoi se fait frais de port à votre charge, je peux envoyer par la poste, Kiala (ups) et mondial relay, Une remise en main propre et payement de main à main est possible en Belgique, à Bierset ou Hannut. N'hésitez pas à me contacter pour toute question. Je mets en vente ce qui suit: Voilà le lien pour la galerie photos : [lien mis à jour le 27/09/2021] Garde Impériale/Astra Militarum Dark Eldar -Archon V3 métal Blister neuf 5€ Tyranides : -Count as nuées marque kryomek neuf sous blister, métal, 3€ Orks Necrons: Space Marines du Chaos: -Un champion possédé métal OOP 5€ -Un champion possédé édition limitée en métal (boite d'armée de 2002): 20€ -smc v3 métal 5 disponibles 2.5€ pièce -smc v3 métal avec lance-flammes 3.5€ -Havoc metal-plastique avec autocanon v3.5 sous couché (un gris ) : 3€ -Havoc métal-plastique avec lance missile V3.5 : 3€ 5 disponibles voir photos pour l'état (peint, non peint) -un Champion SMC de l'escouade Havoc, mix métal et plastique : 3.5€ -un champion SMC plastique de l'escouade havoc : 2€ -Obliterator métal V3 première version : 5€ -Bitz Havoc métal : canon laser + backpack non peint 2,5€ canon laser + bras gauche peint 2,5€ lance missile + bras gauche peint 2.5€ Space Marines: -Révérend de fer (Iron Father) Iron Hands, métal, non monté non peint : 25€ -Commandeur Space Marine 1 partiellement monté, vendu avec le reste de grappe WYSIWYG : 7€ -Commandeur Space Marine 2 partiellement dégrappé, certaines pièces utilisées par ailleurs, WYSIWYG -corps de Shrike le Raven Guard sans jump pack et sans griffes métal 4€ -capitaine Cortez des Crimson Fists, métal, sans pack dorsal : 10€ -champion de l'empereur métal, manque le bras avec l'épée qui a été remplacé par un combi Bolter plasma 12€ -Rogue Trader Medic, apothicaire/apothecary v2 métal peint 10€ -Rogue Trader Medic, apothicaire/apothecary v2 métal 10€ -Chapelain Cassius des ultramarines V3 métal peint et abimé (plus de crozius) : 3€ -Space Wolves griffes sanglantes V2 métal peints : 3€ pièce, 10 disponibles -Space Wolves, scouts V2-3 : métal, 3€ pièce, 2 disponibles, 5€ les 2 -Space Wolves Garde-Loup métal, peint ou sous-couchés 5€ pièce, 3 disponibles Chevaliers Gris -2 Terminator métal avec incinerator (hallebarde cassée), un peint un non peint 5€ =>possibilité de juste échanger le bras avec l'incinérator contre un bras avec fulgurant. Adeptus Ministorum Tau: Eldars: -Prophète métal : 5€ -Archonte (sans lame sorcière) en métal : 3€ -Exarch warp spider métal 5€ Sœurs de Bataille: -Sœur Supérieure Repentia : métal, non montée, non peinte, main du fouet abimée : 4€ -Sœur supérieure seraphine métal, peinte en mnm : 15€ Inquisition Forge World: - Horus Heresy épaulières salamanders mkiv NIB / Legion Salamanders mkiv shoulder pads NIB : 15€ Proxy : Gothic Backpack set de la marque MaxMini, permet de convertir des Space Marines ou des soeurs de bataille : 5€ Je recherche : Pour ce qui est des figurines de gardes en métal, voilà les prix maximum que j'entends payer : -fantassin de base : 2,5€ -sergent : 3,5€ -arme spéciale courante : 3,5€ (exemple : lance flammes chez les cadians, lance grenade de la légion d'acier) -arme spéciale moins courante : 5€ (exemple : lance plasma chez les cadians et la légion d'acier) -officier 7,5€ -arme lourde 7,5 € (pour le tout : les 2 servants et l'arme) Je recherche par dessus tout cette figurine (mais pas à 45€ comme on la trouve sur ebay) C'est un sniper de la Légion d'Acier sorti pour Necromunda. Je donne 15€ max pour celui-ci Legion d'acier d'Armageddon (steel legion) Le sergent avec la tête d'ork que je rachète 12,5€ maximum. Tallarn: Servant de munition pour le bolter lourd : il m'en faut 3 Le sergent avec une épée tronçonneuse _ que je peux échanger contre le sergent avec arme énergétique et pistolet plasma- un ou deux me suffit ce servant d'arme lourde que je peux échanger contre celui-ci - deux ou trois seraient les bienvenus. Ce fantassin : deux fois ce fantassin : deux fois Les Tallarn mort/blessés. 1 et 2 Cadia : un bras avec lance missile un servant de munition de lance-missile Le servant de munition de mortier ce fantassin ce fantassin Je peux échanger les 3 modèles du dessus contre les modèles du dessous, il y a le nombre demandé en jaune et le nombre disponible en bleu. Attention, je ne vends pas ceux du dessus c'est uniquement pour de l'échange (sinon mes unités ne seront plus complètes). Catachan : Valhalla: [Pas pour le moment, je dois vérifier ce que j'ai sauf ce qui est en gras] Le sergent avec lance flammes, échange possible contre l'autre sergent Le radio Le fantassin avec masque respiratoire Le fantassin ici présent et il me le faut deux fois (c'est le plus important dans mes recherches valhallan) Un porteur de fuseur Une équipe de Bolter lourd Mordian: Deux servants de canon laser Chevaliers Gris /Grey Knights [Pas pour le moment, je dois vérifier ce que j'ai] -Des bras de terminators (avec les épaulières) métal ou plastique -les fulgurants plastiques des bras de terminators chevaliers gris Space marines: Le marine Mk I avec hallebarde Décors, livres, codex : vente livre et codex + achat décalcos: Je vends du Necromunda, Blood Bowl, BFG, Inquisitor :
  11. bonjour, je vend les bouquins suivants. Pour le paiement , paypal . Les frais de port : 5 euros pour un livre, ensuite je recalculerais suivant le nombre de livres . LA Elfes noirs v7 : 15 euros guide collectionneur chaos : 15 euros livre de règles 40k v4 : 10 eur guide collectionneur chaos 40k : 15 euro règles v6 40k : 10 euros codex chaos v8 : 7 euros codex tyranides v6 : 7 euros codex demons v6 : 7 euros codex sm chaos v6 : 7 euros codex khorne daemon kin v 7?? : 7 euros codex tyranides v8 : 7 euros Au total 107 euros. Si vous prenez le lot je fait a 70 fdp in !! Vu le poids du colis dans les 70 va y avoir la moitie de fdp, ce qui je pense reviendra moins cher que du bois de chauffage si vous voulez vous servir des codex v7 pour la cheminée !!
  12. Hello tout le monde, Ma dernière connexion sur le forum devait dater d'il y a 12 ans ça me fait drôle de revenir ici. Me me sépare de mon armée d'Emperor's Children, entièrement peinte et lourdement convertie. Après avoir séparés et vendus les Renegades de l'armée, je propose ce petit lot d'Emperor's Children à 400€ + frais de port. L'armée au complet : https://photos.app.goo.gl/YQ7HAQ2jgJEUw32UA Vous pouvez également acheter à l'escouade, je détaille le lot et les prix ici : 6 Noise Marines, avec le NM réédité. 60€ (le champion avec fouet devant la photo n'est pas dans l'escouade, il est en plus) https://photos.app.goo.gl/ojd3jPNY23ARA7QRA 6 Noise Marines 50€ (le champion Oldhammer devant la photo n'est pas dans l'escouade, il est en plus) https://photos.app.goo.gl/wUy9UVufQN86dhPX6 6 possédés convertis 50€ 1 grand possédé 10€ (ou offert avec les possédés) Lucius l'éternel 20€ https://photos.app.goo.gl/kj8TrmepBsj7zbs79 6 Terminators Noise Marines (2 blastmasters dedans, une sirène) 70€ https://photos.app.goo.gl/hVzDhzRL8g2emAMw5 3 obliterators 20€ ( ou offerts avec un lot de plus de 100€) 6 vétérans/choosen du Chaos : convertis, porte icône, 3 paires de griffes, fuseur. 50€ https://photos.app.goo.gl/kLQ6towrmYmXDus57 1 seigneur du chaos en armure termi 20€ (ou offert avec les Terminators) 1 seigneur sorcier sur monture de Slaanesh 50€ https://photos.app.goo.gl/YYutePYRLY2oR2327 1 héros oldhammer converti 20€ 1 champion/apôtre noir avec fouet 15€ 1 champion/apôtre noir avec fouet et esclave sexuel 20€ https://photos.app.goo.gl/9NYTBTavsR8ZspeS6 1 rhino possédé converti avec ampli warp et portes FW 50€ https://photos.app.goo.gl/n5v5QL6XF332JYZUA https://photos.app.goo.gl/T8sNTYEKgcUsQLKdA À ça, je donne le livre d'armée du chaos, les cartes strat, ainsi que des bitz sympa comme le grand possédé sur grappe ou des marines de blackstone fortress. Je suis sur Paris et ok pour une remise en mains propres (préférée) Niveau paiement, j'accepte paypal et le liquide si on fait une remise en mains propres. Les photos : https://photos.app.goo.gl/G1ACggfBcREjN4PY7
  13. Hello, je me décide à vendre mes GdC, issus du start co slaves to darkness, et un ti peu de n'importe où. Le lot est composé de : 20 guerriers du chaos, 10 issus du start co (peints), et 10 autres de la boite classique (non peints) 5 chevaliers (peints) 1 seigneur sur karkadrak, count as juggernaut, (peint) 1 sorcier du chaos, sur base du sorcier de la bande warcry scions of flame (peint) 1 héro exalté, peint, sur base d'un stormcast. j'en demande 70€ pour le tout, payement par paypal/virement banquaire, remise en main propre possible sur Bordeaux ils peuvent être mis en rangs sans trop de soucis (mise à part les chevaliers, il y a un qui résiste encore) -- Wiffy
  14. Donc je me lance dans un post à long terme afin de vous présenter mon armée Thousand Sons, débutée il y a maintenant 1 an (ou 2...en fait j'en sais rien du tout!) ... on va dire 10 ans! Ca va pas casser des briques dans le sens ou c'est classique et que j'ai pas un niveau extraordinaire, j'attend donc toutes les critiques que vous voulez. Hésitez pas à commenter! _________________________________________ Sommaire : Page 1 : Vous êtes dessus! Page 2 : - Terminators Thousand Sons (conversion Chevalier gris) - Seigneur Sorcier (conversion Lysander) - Plateau de présentation Page 3 : - Apprentis Sorcier - WIP Possédés - Elus Thousand Sons - Defiler - WIP Enfant du chaos (sculpture intégrale) Page 4 : - WIP Prince Démon - Enfant du chaos Page 5 : - Porte étendard Amsu (conversion figurine exclu GDay) - Obliterator Page 6 : - Possédés - WIP Land Raider Page 7 : - WIP Enfant du chaos - Plateau de présentation de tournoi - Hurleurs de Tzeentch - WIP Escouade - WIP Obliterator n°2 Page 8 : - Obliterator - Escouade 4 - WIP Hurleurs Page 9 : - Sculpture d'insignes (green stuff) - WIP Rapaces - Escouade de nurgle (conversion) Page 10 : - WIP Rapaces - Photo de groupe - Bataille Black Templars vs Thousand Sons - Défense Aegis personnalisée - Berserks!!! Page 11 : - Land Raider - Photo d'armée! - Suite des murs de flammes et Tourelle de défense modulable. - 5 escouade de Thousand Sons - Tuto : Peindre un TS en 9 étapes! - Terminator TS (suite) Page 12 : - Terminator TS WIP (suite) - Participation à la Tour Warfo - WIP Bannière - WIP Yurlunggur, Heldrake Thousand Sons Page 13 : - Heldrake, fin - Cultistes - Prince Démon Page 14 : - Prince Démon (fin) - Escouade Slaaneshite - Terminators : la reprise! - Escouade et Métabrutus Black Légion ( Figurines Vengeance Noire) - Conversion dreadnought vénérable BA Page 15 : - 6e escouade Thousand Sons - Bannière d'escouade (et tuto) - Apôtre Noir - Cultistes : seconde vague. Page 16 : - Pions objectif - Cultistes : seconde vague, suite. - Dreadnought vénérable - Prince Démon (2) Page 17 : - Dreadnought vénérable (fin) - Prince Démon - Photo d'armée (V7) Page 18 : - Prince Démon (fin) Page 19 : - Conversion canon laser Defiler - Escouade d'Havocs - Vindicator - Obliterators, 2e culte Page 20 : - Obliterators terminés (conversion Centurions) - 7e escouade - Conversion Chevalier : Gantelet scratchbuild Page 21 : - Fin de conversion Chevalier du chaos - Peinture Chaotic Thousand Sons Knight Page 22 : - Présentation du Chevalier Chaotique "Memnôh" - Debriefing de partie au Warhammer World : FWD 30 - Vue entière de la légion d'Angra Maynu Page 23 : - Fluff d'armée : "La destruction d'Orosmade" - Présentation du Sicaran Page 24 : - Photo Tournoi - Partie Apocalypse 36000 points! - Techmancien TS - Photos Armée générale (test) - New Arhiman Page 25 : - Upload Knight options - Modification Apotre Noir - Conversion et peinture Mutalithe Thousand Sons "Makarâh" - 8e escouade (Lance flamme power V8!) _________________________________________ Voilà ma première unité de Thousand Sons : Avec mon premier Aspirant Sorcier, accompagné de son apprenti, Lathôrr (ex-archiviste imperial). Je continue avec mes 6 premiers apprentis sorcier, toujours au premier stade : [Edit : Ce post ce fait vieux : pas mal de liens sont morts mais je travaille à les mettre à jour, soit en récupérant mes vielles photos, donc certaines auront eut-être quelques doublons ou en en refaisant de nouvelles. Merci de votre compréhension] ++ Mâhar - Thousand Sons Toujours!
  15. Bonjour, Je vide mes placards des vieilles références Battle qui traînent. Pour les figurines métal, elles peuvent être neuves (N), peintes (P) ou à décaper (D) ROIS DES TOMBES (new) Lot rois des tombes comprenant: 1 boite de bataillon soit 32 guerriers, 8 cavaliers et 3 chars, en partie montés et peints (5 cavaliers, 1 char 2 monture), le reste sur grappe ou juste dégrappé. Il manque une monture pour un cavalier: char cavaliers montures boite 16 guerriers peints: image1 image2 image3 1 roi des tombes métal peint: image 1 scorpion métal peint: image du bitz métal dont un prêtre monté, 4 gardes, 1 servant de catapulte: image Le lot est vendu 100€, pas de délotage. vendu CHAOS Figurines métal: Héros à pied du chaos (P): 7.50€ image Chevalier du chaos 1 (P): 10€ image1 image2 vendu Chevalier du chaos 2 (N): 10€ image vendu En cas d'achat du lot complet, un guerrier du chaos plastique offert ELFES SYLVAINS Figurines métal: Branchwraith (N): 7.50€ image vendu 10 Dryads (D): 30€ image1 image 2 vendu 6 waywatchers (N): 17.50€ image vendu 1 grand aigle (D): 10€ image vendu Kits plastiques: 1 boite de sisters of the torns/wild riders incomplète (1 monture manquante): 5 cavaliers sur grappe, 3 montures sur grappe, 1 monture montée et peinte: 20€ image1 image2 vendu 5 montures sous couchées noir: 5€ image vendu rabiots archers et dryades plastique: 5€ image1 image2 vendu En cas d'achat du lot complet, montures et rabiots offerts. Paiement possible par virement bancaire ou Paypal (frais à la charge de l'acheteur), envoi via Colissimo /Mondial Relay à la charge de l'acheteur, assurance du colis à la charge de l'acheteur. Lien vers mes ventes 40K :
  16. Bonjour à tous, Je revends mes livres de règles et livres d'armée pour Battle et 40k n'en ayant plus l'utilité. les prix sont sans frais de port. La remise en main propre est possible sur paris. Modes de paiement : pay pal (frais à la charge de l'acheteur), virement bancaire, ou en espèces si remise en main propre Pour Battle : Livre de Règles V7 v8 (abimé)-> 10€ LA Hordes du chaos V6 (état neuf) -> 10€ Supplément campagne Dark Shadows -> 15€ LA Morts-vivants V3 -> (VENDU TKAR59) LA Elfes Sylvains V3 -> (VENDU FULGUROHACH) LA Nains v8 (état neuf)-> (VENDU POCKTRAC) LA Nains V6 (bon état)-> (VENDU FULGUROHACH) LA Nains V3 (très abimé) -> (VENDU KIRIEN) LA Hauts Elfes V3 -> (VENDU FULGUROHACH) LA Skavens V3 -> (VENDU FULGUROHACH) LA Empire V3 -> (VENDU FULGUROHACH) Livre de Règles V6 (bon état)-> 15 € (VENDU Snatch Sombre-toison) Supplément de campagne mondiale "La couronne du destin" et "la poursuite du nouveau monde" (état neuf)-> VENDU Pour 40K Codex garde impériale V5 (bon état)-> 10€ Codex garde impériale V6 (bon état)-> 10€ Codex Chevaliers gris V6 (bon état)-> 10€ Codex Chevaliers Gris V7 + cartes stratagèmes et cartes de sorts [boîte en haut à gauche uniquement, le reste n'est pas disponible dans ce lot](état neuf) -> 15€ Pack livre de règles V7 (coffret 3 livres) (état neuf) -> 20€ (Vendu Hologramme) Supplément campagne mondiale Medusa IV (état neuf)-> 5€ (ou offert avec le pack livre de règle V7) (offert Hologramme) White dwarf : N°23, 24, 28 à 221 (bon état général) -》50€ pour le lot de 196 numeros. Remise en main propre sur PARIS ... ou attendez vous à payer des frais de cochons vu le poids. (Vendu MonsuR) Pour Kings of war : Livre de règle VF, KOW V2 édition gamer 2019 -> 10€ Pour Dsytopian wars (Spartan games) Le livre de règle V3 du KS en couverture rigide. -> 10€ (Vendu LBRB) Décors basilique -> 60€ chaque lot (2 lots disponibles ) -> 2 lots vendu (PETITBONHOMME et Aevedia) Merci de m'avoir lu.
  17. Bonjour tout le monde, maintenant que j'ai fini de peindre mon armée Tyranide je souhaite me lance dans de l'armure énergétique avec nos chers fils de Magnus ! Mon but serai de me rapprocher du niveau de ce qui se fait sur le forum du coté des primaris (je pense notamment a @Gotrekj et @Dajobi13 dont les sujets donnent vraiment envie) Après quelques recherche je partirai sur un visuel basé sur les Prism of Fate histoire de varier des ton bleutés habituels. Voici mon premier test : Voici le Schéma appliqué pour l'armure : - Sous-couche noire - Base de Kabalyte Green - Zénithale inversé 45° de Incubi Darkness - Zénithale 45° de Sybarite Green - Zénithale Gauss Blaster Green - Lavis de Coelia Greenshade + medium (1:1) J'ai fais les dorures en Sycorax bronze pour ne pas trop forcer sur le jaune et une épaulettes des Rubric marines sera en marbre. Questions : 1- Je ne suis pas sur de l'harmonie globale des couleurs, j'ai l'impression que ca vient des bandes jaunes mais je ne sais pas trop par quoi les remplacer. Des suggestions ? 2- Je trouve que l'armure ne fait pas assez contrastée, peut-être est-ce dû au lavis qui devrait être fait autrement ? Ou faut-il plutôt contraster les dorures a l'aero et avoir moins de nuance sur le vert ? Merci de vos retours !
  18. Bonjour à tous, De nouveaux projets naissants, je revends quelques bricoles qui trainent (projets qui meurent…) Virements bancaires préférés, j'accepte néanmoins les paiements par Paypal (frais à votre charge, évidemment). Frais de port par mondial replay (autour de 5€ si je ne dis pas de bêtise). Remise en mains propres à Bruxelles. JE CHERCHE (de préférence sur grappe, échange possible) – Deux griffes et boucliers storm pour space marine tactical OU boarding shield MKIII (et griffe bras droit à ce moment-là) – chaplain terminator JE VENDS/ÉCHANGE : CHAOS Chaos Lord > 15€, neuf, juste emboité même pas collé ! 2 Obliterators > 20€, neufs, tout y est ! Chaos sorcerer OOP > 8, en vrai comme neuf ADMECH Onager Dunecrawler > 35€, avec un joli socle maison. Vous remarquerez qu'il y a une pièce étrange sur le côté du canon, je l'avais acheté d'occasion et il manquait de quoi le fermer. Bricolage propre et aimanté pour permettre de fixer le reste (photos à l'appui) 2 3 4 Techpriest Dominus > 15€ Merci de m'avoir lu ! Nemz.
  19. Bonjour ce post est dédié à l'optimisation des kits du Chaos 40k et aux nouveautés SMC 40K, toutes les bonnes idées de vos réalisation devront être illustrées au moins d'une photo ou lien photo si possible. Le kit Raptor/Warptalon est fort complet, mais je cherche l'option porteur d'icone sur les grappes et elle n'y est pas. Au vétéran du Chaos, y a-t-il déjà eu une figurine porteuse d'icone en réacteur dorsal ? (Vieux kit raptor ou fig métal ?) Ou faut-il faire une conversion ? A ce moment là quelle pièce serait adéquate ? Si quelqu'un sait où trouver le bitz en question,ce serait cool! L' Icone de Khorne est obligatoire,auto-include même pour relancer une charge ratée.?
  20. VENDU: Bonjour, je revend des boîtes qui trainent depuis trop longtemps dans mon placard. -Infernal Enrapturess -Syll Esskes The vengeful Allegiance Tout deux neuf, jamais déballé. Pour 50 euros le lot, soit 30 pourcent de réduction. En remise en main propre sur Clermont, où en envoi a vos frais sur mondial relay (Paiement par paypal. )
  21. Salut Je souhaite me séparer de la partie Conquest Nurgle qu'il me reste et aussi de quelques marines qui trainent. Une partie est monté, l'autre encore sur grappe. Je suis sur Orléans pour une remise en main propre, sinon ca sera par envoi postale. J'accepte les payement via paypal ou liquide en cas de remise en main propre Nurgle/Chaos -7 cultistes corps à corps (montés) : 5€ https://zupimages.net/viewer.php?id=21/40/t8zs.jpg -2 Nauseous Rotbone, the Plague Surgeon (1 monté et 1 sur grappe) : 10€ par figurine https://zupimages.net/viewer.php?id=21/40/utkb.jpg -1 chaos sorcerer terminator (monté) : 10€ https://zupimages.net/viewer.php?id=21/40/m5op.jpg -1 Chaos Captain Terminator (monté) : 10€ https://zupimages.net/viewer.php?id=21/40/m5op.jpg Space Marines -5 scouts (4 snipers, 1 lance missile, monté) : 10€ https://www.zupimages.net/viewer.php?id=21/40/9if5.jpg -5 Scouts couteaux (montés) : 10€ https://zupimages.net/viewer.php?id=21/41/z579.jpg -Primaris Librarian (monté) : 10€ https://zupimages.net/viewer.php?id=21/41/e38s.jpg -Primaris Captain (monté) : 10€ https://zupimages.net/viewer.php?id=21/41/3hx6.jpg Voila pour le moment, au fur et a mesure que je tri il y'aura surement des ajouts
  22. Après plusieurs jours de marche à travers la jungle, Vytor le Corrompu pouvait enfin contempler le temple de Chuluroico ! Après sa campagne en Azuris, le Champion du Chaos avait pris la décision de faire voile vers la Lustrie avec le reste de ses troupes. Sur l'une des îles de l'Archipel, il avait en effet découvert d'antiques plaques dans les ruines d'une cité des Anciens. Les hiéroglyphes avaient été partiellement traduits par un Prêtre Liche de Khemri capturé lors d'une bataille contre des Morts-Vivants dans ce qui restait d'un port de pêche Kislevite. Cela disait qu'au sein de Chuluroico était caché un puissant artefact capable de détruire le monde. Ou de le sauver, la traduction n'était pas de bonne qualité ce qui avait eu de facheuses conséquences pour le traducteur. Les plaques indiquaient également la localisation du temple mais pas de manière assez précise pour éviter à Vytor et à sa horde d'errer plusieur jours dans la jungle. Mais désormais il pouvait contempler Chuluroico et s'emparer de son trésor. Ainsi pourrait-il prouver aux Puissances de la Ruine qu'il était un grand guerrier, plus grand que ce parvenu d'Archaon ! Des mouvements attirèrent l'attention du Champion de Nurgle de l'autre côté de la clairière. Des cohortes d'Hommes-Lézards sortaient de la jungle pour s'opposer aux intrus. Il n'en attendait pas moins des Slanns et il espérait même rencontrer un peu de résistance. Car le Chaos s'épanouit dans la bataille et les massacres. Il leva l'épée en un signe de défi et commença à donner ses ordres pour déployer sa horde. La Bataille de Chuluroico allait débuter... EFFECTIFS DES PROTAGONISTES (v2.53 du Recueil des Listes Bêta de Warmaster Evolution) Horde de Vytor le Corrompu 1 Régiment Guerriers du Chaos 3 Bandes d'Hommes-Bêtes (Maraudeurs) 2 Meutes de Bêtes de Nurgle (Chiens du Chaos) 2 Bandes de Centigores (Cavaliers Maraudeurs) 1 Escadron de Chars Vytor le Corrompu Démon Majeur Burp avec Parchemin Anti-Magie (Sorcier sur Dragon) 1000 points, Point de Rupture : 5 Cohortes du Prêtre Mage Azka 2 Cohortes de Skinks 2 Cohortes de Saurus 1 Cohorte de Kroxigors avec Epée du Destin 2 Cohortes de Cavaliers sur Sang Froid Prêtre Mage Azka 2 Héros Skinks 1 Chaman Skink Héros Saurus sur Carnosaure avec Epée de Puissance 1000 points, Point de Rupture : 4 Vytor le Corrompu aka Yvann C'était le Prêtre Mage Azka qui avait été tiré de sa torpeur pour mener les cohortes chargées de la protection de Chuluroico. Mais le Slann était encore lent dans ses réactions et ainsi en était il de ses guerriers. Pendant que son infanterie prenait timidement position dans une jungle sur son flanc droit, les cavaliers Saurus sur sang-froid de son flanc gauche ne manoeuvrèrent que très lentement. Profitant de ce manque de réaction, la horde de Vytor le Corrompu se lança dans de grandes manoeuvres qui lui permirent de se redéployer complètement sur le flanc gauche des Hommes-Lézards. Les Guerriers du Chaos soutenus par une bande d'Hommes-Bêtes parvinrent même à surprendre les cavaliers Saurus et les interceptèrent au détour d'une jungle. Nurgle était avec ses adorateurs car ces derniers firent preuve d'une terrible capacité martiale et seule une poignée de cavaliers sur sang-froid réussit à survivre aux charges de l'infanterie et des chars du Chaos puis à leur poursuite par des Bêtes de Nurgle ! La horde du Chaos progresse rapidement vers le temple Les cavaliers Saurus contournent une jungle pour tenter de menacer le flanc du Chaos La cavalerie des Hommes-Lézards est interceptée par les Guerriers du Chaos et des Hommes-Bêtes La principale force de frappe du Slann vaincue, Vytor le Corrompu tourna son attention sur le reste des cohortes d'Hommes-Lézards. Azka avait envoyé ses Skinks prendre position sur une colline à droite du temple pendant que ses cohortes de Kroxigors et de guerriers Saurus se portaient sur le flanc gauche pour faire face au gros de la horde du Chaos. Grâce à la magie du Slann, les Kroxigors mirent en déroute les Guerriers du Chaos et une partie des Hommes-Bêtes de Vytor le Corrompu. Le Champion de Nurgle réagit immédiatement en envoyant ses Chars, des Centigores et des Bêtes de Nurgle à l'assaut des Hommes-Lézards. Mais, petit à petit, Azka était sorti de sa torpeur et déployait sa puissance, réduisant de fait l'influence des Puissances de la Ruine dans ce plan de la réalité. Les cohortes de Kroxigors et de Saurus tinrent miraculeusement bons et repoussèrent l'assaut de la cavalerie ennemie. Une multitude de petites escarmouches éclatèrent alors dans cette partie du champ de bataille qui virent le bannissement du démon majeur Burp ainsi que la mort du puissant Carnosaure accompagnant les Hommes-Lézards. Les Kroxigors chargent la ligne de bataille du Chaos ! La contre-attaque lancée par Vytor le Corrompu est repoussée par les Hommes-Lézards La bataille fait rage entre le Chaos et les Hommes-Lézards Les deux armées avaient subi de très lourdes pertes et chacune d'entre elle était sur le point de battre en retraite. La victoire se joua sur une dernière charge ! Une bande de Centigores contournait le temple de Chuluroico pour surprendre les Hommes-Lézards sur leur flanc droit quand ils tombèrent dans une embuscade tendue par les Skinks. Voyant le danger, les deux cohortes de ces petits Hommes-Lézards avaient dévalé la pente de la colline sur laquelle ils avaient été déployés pour tomber sur le flanc des Hommes-Bêtes. Pris entre la fureur des Skinks et le temple lui-même, la bande fut massacrée. C'en était trop pour Vytor le Corrompu qui ordonna de battre en retraite à ce qui restait de sa horde. Après avoir maudit les Hommes-Lézards, il se promit de trouver un autre moyen de faire ses preuve auprès de ses maîtres. Le Prêtre Mage Azka observa la horde du Chaos disparaître dans la jungle jusqu'au dernier Homme-Bête. D'une pensée, il ordonna à ses cohortes de Skinks de suivre les intrus jusqu'à l'océan et de les harceler jusqu'à ce qu'ils rembarquent. La bataille avait été brutale et indécise jusqu'au dernier moment mais jamais il n'avait été pris du moindre doute. Le temps n'était pas venu pour ce que renfermait le temple Chuluroico. Un jour peut-être, malgré les efforts constants déployés par les Slanns de Lustrie pour l'éviter, le monde connaîtrait des temps apocalyptiques alors seulement viendrait l'heure du Bâton de Jade... Ce samedi 13/11, nous organisions une session Warmaster au Crazy Orck / KRAC pour rester dans les bonnes ondes positives de la Rencontre Warmaster de Bourges 2021. A cette occasion nous avons pu réunir pas moins de 8 joueurs ! Cela faisait longtemps que nous n'avions pas eu autant de monde pour une simple après-midi autour de notre jeu préféré à l'échelle 10mm. Parmi eux, il y avait Yvann qui vient de s'installer à Lyon et qui a découvert l'existence du jeu grâce aux belles sculptures 3D qu'on peut voir actuellement sur le Net. De fil en aiguille, il est tombé sur votre serviteur qui lui a proposé cette petite initiation Chaos vs Hommes-Lézards. Là où je m'attendais à jouer une bataille de démonstration pas forcément palpitante (l'objectif était de montrer les rouages du jeu à Yvann tout en ayant à côté de grosses batailles à 2000 points qu'il ait une bonne idée de ce que Warmaster a à proposer), nous avons finalement vécu un affrontement particulièrement intense ! ^^ Le début de la bataille a été un peu à sens unique : mes Hommes-Lézards ont eu du mal à manoeuvrer pendant que la horde du Chaos menée par Yvann était comme à la parade. Non seulement ma cavalerie s'est retrouvée seule face à la totalité de l'armée ennemie (excellent refus de flanc organisé par Yvann) mais en plus les Puissances de la Ruine étaient avec leur serviteur car il m'a sorti des stats incroyables au corps à corps. Autant vous dire que je n'en menais pas large. Et puis petit à petit les choses ont fini par s'équilibrer et j'ai pu profiter (honteusement) de l'inexpérience de mon adversaire qui a un peu trop dispersé ses troupes (c'est aussi une erreur qu'on fait lorsque les ordres passent trop facilement ^^). J'ai ainsi pu le grignoter petit à petit pour remonter mon retard. Et finalement la chance a définitivement quitté Yvann pour basculer de mon côté lors du dernier combat : mes ordres sont passés comme une lettre à la poste pour me permettre d'envoyer mes Skinks sur le flanc de ses Centigores qui contournaient d'un peu trop près le temple. Ne pouvant pas battre en retraite suite au corps à corps perdu, l'unité a été détruite et le point de rupture de la horde du Chaos atteint. J'ai ainsi pu remporter une victoire sur le fil qui ressemblait quand même un peu à hold-up tellement le Chaos a dominé tout le long de la partie. :oops: Quoiqu'il en soit le système a beaucoup plu à Yvann qui va certainement investir dans des figurines, autant pour jouer à Warmaster que pour se faire du MiniHammer/AoS. J'en ai aussi profité pour lui vendre un peu Epic Armageddon dont une partie avait également lieu en même temps. Bref, il n'est pas venu pour rien et j'espère que nous aurons le plaisir de le voir régulièrement à nos sessions de jeu car il est des plus sympathiques.
  23. J'ouvre un petit sujet pour causer Red Corsairs. J'essaie de peaufiner des listes monodex/supplément Vigilus 2 (pour le moment) entre 1000 et 1500 points, hors triplette sauf troupe. Pas mal de CP notamment grâce au bonus si 3 escouades de SMC. Du coup cela permet de jouer des armures énergétiques et ça, c'est cool ! Dans l'idée, un gros pack de SMC pour profiter de la repop grâce au stratagème. Une liste qui file tout droit, incluant Huron car je trouve le personnage sympa à tous les niveaux même si pas ultime. Cela dit il a la relance des 1 pour toucher, un petit sort et offre 1CP + une relique grâce à son trait : pour 105 points c'est plutôt pas mal. 2 Bataillons pour gratter un max de CP. J'aime bien les Princes démons et ils foncent encore plus vite avec cette allégeance. Enfin, les 3 Oblis pour déblayer et le détachement Ost Raptoriel pour jouer les parasites. Une première liste à 1500 points. DETACHMENT : Bataillon 2 HQ1 : Chaos Lord à Réacteur Dorsal(1*93), Gantelet énergétique(9), Ost Raptoriel, Nurgle, Red Corsairs, [Arme Démon] G'Holl'Ax, Poing de Décrépitude, [Ost Raptoriel] La Pointe de la Griffe [102] HQ2 : [Seigneur de Guerre] Huron Blackheart(1*105), [Red Corsairs] Seigneur des Pillards [105] Troup1 : 20 Space Marines Du Chaos(55 + 15*11), 19 Epée tronçonneuse, Icône de fureur(10), Khorne, Red Corsairs, Aspirant Champion (0), Gantelet énergétique(9) [239] Troup2 : 5 Space Marines Du Chaos(55), Lance-flammes(6), Red Corsairs, Slaanesh, Aspirant Champion (0) [61] Troup3 : 5 Space Marines Du Chaos(55), Lance-flammes(6), Red Corsairs, Slaanesh, Aspirant Champion (0) [61] FA1 : 5 Warp Talons(45), 4 Paire de griffes Lightning(40), Ost Raptoriel, Khorne, Red Corsairs, Champion Warp Talon(0), Paire de griffes Lightning(10) [95] FA2 : 5 Warp Talons(45), 4 Paire de griffes Lightning(40), Ost Raptoriel, Khorne, Red Corsairs, Champion Warp Talon(0), Paire de griffes Lightning(10) [95] Total detachment : 758 DETACHMENT : Bataillon 1 HQ1 : Daemon Prince ailé(1*155), Paire de Serres maléfiques (10), Bolter Warp(3), Psyker, Red Corsairs, Slaanesh [168] HQ2 : Daemon Prince ailé(1*155), Paire de Serres maléfiques (10), Bolter Warp(3), Psyker, Red Corsairs, Slaanesh, [Slaanesh] Elixir Enivrant [168] Troup1 : 10 Cultistes du Chaos(40), Khorne, Red Corsairs, Champion Cultiste (0) [40] Troup2 : 10 Cultistes du Chaos(40), Khorne, Red Corsairs, Champion Cultiste (0) [40] Troup3 : 10 Cultistes du Chaos(40), Khorne, Red Corsairs, Champion Cultiste (0) [40] HS1 : 3 Obliterators(95 + 2*95), Red Corsairs, Slaanesh [285] Total detachment : 741 ARMY TOTAL [1499] Si vous avez des idées, déjà fait des tests... ? Je suis preneur, merci ! ?
  24. [Sujet repris de la section Galerie Service Hobby où je l'avais enregistré par erreur] Bonjour à tous, Après des années à admirer vos créations sur ce forum, à mon tour de me lancer et d'exposer mes créations à votre jugement. Qui sait cela inspirera peut être certains. En tout cas je compte sur vos critiques pour progresser en peinture et surtout maintenir la motivation! Bref, Chess W40K késako? L'idée est venue lorsque j'étais étudiant. Peu de sous et surtout n'arrivant pas à terminer mon armée nécron (trop de métal tue le métal), je me suis dit qu'une petite série de figurines où je pousserais un peu la peinture serait un bon moyen de rester dans le Hobby. Puis la boite Dark Vengeance est sortie et j'ai craqué! Afin de fixer un cap, j'ai décidé de réaliser avec ces figurines mon propre jeu d'échecs. Ce qui limite à 16 figurines chaque camps. L'idéal, quand j'aurais tout peint, sera de créer le plateau de jeu associé. Concernant les protagonistes, il s'agira du classique Impérium vs Chaos. Afin de respecter les règles de la section, cette galerie ne traitera que du coté noir incarné par les vampires psychopathes du 41ème millénaire, j'ai nommé les Night Lords. (D'ailleurs Malcharion, si tu me lis, merci pour ton inspiration sans limites concernant tes différentes armées dont la 27ème compagnie). Ils affronteront un force impériale composée de space marines et de garde impériaux. Les figurines sont un mélange de Space Wolves et de Dark Angels en noir et bleu. Les différentes pièces du jeu d'échec seront les suivantes : Pions = Cultistes de la boite Dark Vengeance; Tours = Space marines du chaos avec pour l'un, un bolter lourd, pour l'autre un lance plasma; Cavaliers = Un raptor du chaos et une warp talons; Fous = Élu avec hache du chaos de la boite Dark Vengeance et aspirant champion du chaos; Reine = Apôtre noir; Roi = Seigneur du chaos de la boite Dark Vengeance; Les figurines auront des socles chaotique venant de chez micro art studio, peints dans une teinte martienne. A ce jour les cultistes et un élu sont terminés tandis que l'apôtre noir attend la finalisation de son socle. Maintenant place aux photos : L'apôtre noir l'une des première figurines de la série : L'élu : Elu n°2 : test de peinture Les pions : Pion 1 : Pion 2 : Pion 3 : Pion 4 : Pion 5 : Pion 6 : Pion 7 : Pion 8 : Une photo de groupe : W40K Chess Petit Bonus, mon tout premier Night Lord : Un warpsmith : Petit Bonus 2, la reine du coté blanc : Du coup je fusionne avec mon deuxième post : Petit up du sujet avec un WIP avec les couleurs de base des deux tours noires : un space marine tactique du chaos équipé d'un bolter lourd et un autre space marine tactique du chaos équipé d'un lance plasma. J'ai équipé le bolter lourd de petits bits d'Armorcast pour simuler les tirs. Pour la flamme du canon, j'avoue être partagé : Est ce que je laisse comme ça ou est ce que j'essaie de refaire un simili dégradé du blanc au rouge au niveau du canon ? Si je modifie, j'aurais une cohérence avec un centre de la flamme très chaud qui tire sur le blanc et les extérieurs, plus froids, de teinte plutôt rouge. Un autre souci que j'ai avec cette figurine, est le fait que j'ai voulu faire le bleu de l'armure, la vernir puis travailler le métal. Le vernis mat GW à tendance à uniformiser tout avec un reflet satiné très bof à mon goût. Le problème, c'est qu'un voile blanc est apparu à certains endroits, ce qui a gâché le travail du lavis servant à lier les bleus entre eux, et surtout, fait jurer certains éléments, notamment la main qui tient l'arme ou l'avant bras droit. Est que l'un de vous connaît une recette miracle pour rattraper ça ? Merci d'avance ! ? Pour l'autre marine, je n'ai pas réussi à choisir entre le gantelet énergétique et l'icône du chaos. Du coup, j'ai choisi de ne pas choisir et j'ai aimanté les bras de la figurine ! A voir ce que ça donne une fois complètement peints. 
  25. Bonjour à tous, Me relançant dans 40k je voudrais partir avec mes démons de Tzeentch que je n'ai pas joué depuis presque 2 ans. A ce moment là ce n'était pas bien folichon, mais je me disais qu'avec les ajouts du PA il y'avait peut être moyen de mieux s'en tirer maintenant. Je joue en milieu associatif, pas forcément mou mais pas non plus hyper compétitif, du middle quoi en terme de dureté des listes moyennes. Je souhaitais partir sur du full peint, et en full peint j'arrive à sortir ca : Chaos Daemons : Tzeentch 1000 full peints -le Changeling (105 pts) -Lord of Change (295 pts) Seigneur de guerre Epée Funeste, Exalté, Aura de Mutation, La Robe Impossible, Forme Intangible Troupes Horrors [ (193 pts) 21 Pink Horrors[ : Icône Démoniaque, Instrument du Chaos Elites - Flamers (6)(138 pts) Soutien: - Burning Chariot (110 pts) - Burning Chariot (110 pts) Renforrt: 48 pts Alors ca me donne le duc en mode increvable, le blob d'horreurs avec le changelin et les points de renforts pour quelques blues/brimstones. Derrière j'ai les flammers et les 2 burnings chariots pour essayer de faire un peu de dégâts. Pensez vous que je puisse en faire quelque chose ? Voyez vous des améliorations possibles en restant dans du full Tzeentch à ce format ?
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.