Jump to content
Warhammer Forum

Recommended Posts

Avant de commencer. Si jamais un modo passe par ici et se rend conte que le sujet n’a rien a faire ici, qu’il le bouge car c’est mon premier sujet et je n’ai pas encore tout compris. 

 

Bref, revenons au sujet principal. Je voudrais créer une armée du style chapitre en partant des Sons of Horus. Je me dis que si je les appellent Sons of Loken et que je les représente en blanc comme les Luna Wolf (pas sûr du nom) sa pourrait passer niveau fluff

Je me demandais donc si c’était possible dans le fluff car le but ici est vraiment de faire une armée datant de l’Hérésie d’Horus qui aurait traversé la trahison de leur légion et qui essaye de se racheter au 40K

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il me semble pas que ce soit possible, même si certains Space Marines n'ont pas suivi les Primarques félons durant l'Hérésie, je doute qu'ils soient bien accueillis par l'autre camp ^^'

Y'a qu'à voir la réaction de Gulliman quand on évoque l'idée de créer des Primaris avec les gènes des légions qui ont trahi ^^

 

Mais bon, 40K est vaste, tout est possible. Mais je pense que tu devrais en faire des renégats qui aident l'Imperium plutôt que des impériaux, c'est à dire des Astartes rejetés par leurs frères, mais qui continuent malgré tout d'aider l'Imperium comme ils le peuvent. Ca pourrait être intéressant d’expliquer comment ils peuvent continuer à recruter par exemple. Mais des loyalistes descendant d'Horus, non, ça passerait jamais ^^'

 

Après vérification, il y a 8 Astartes des légions traîtres qui ont rejoint l'Imperium, tous ont été cachés dans le chapitre secret des chevalier-errants, qui deviendra plus tard les chevaliers gris, qui tirent leur capital génétique de l'Empereur. Donc ouais, vraiment aucune chance que l'Imperium accepte des renégats des huit légions traîtres ^^'

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut, 

 

A) en terme de fluff au 30k tu as les marines au service de Malcador qui comptent dans leurs rangs des loyalistes de légions traîtres. Et c'est tout. Le reste s'est exterminer sur Istvan III (il me semble). 

 

B) Au 40k, t'as Belisarius qui aurait fait des chapitres full primaris avec des gènes de chapitres rénégats. En partant de ça tu pourrais plus facilement créer ton chapitre. C'est la solution la plus simple. Partir du 30k serait beaucoup plus difficile à justifier à mon sens en terme de fluff, même si les DA sont dans ce genre de bail... 

 

C) Ou sinon partir sur un bail genre: 

Bout de la légion qui était sur une barge de bataille au 30k à l'autre bout de la Galaxie loin loin loin, pour X raison fluffique officielle (astres fantômes par exemple). 

Rapplique bien trop tard, rentre au service de Malcador, prend le nom de Sons of Loken et repart en expédition quand c'est encore tout le bordel partout pour aller mater X rébellion à l'autre bout de la Galaxie. 

Et au retour, gros pb de voyage Warp, ressort 10 000 ans plus tard complètement paumé mais prêt à péter du Xénos et de l'hérétique au nom de leurs illustre modèle. 

 

la dernière option t'évite de devoir expliquer 10 000 ans d'un bout de légion rénégat hors Codex Astartes qui passe sous tout radar. 

 

 

Ou des rénégats comme proposés 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si je ne me trompe pas, les carcharodons, chapitre space-marine itinérant dans les bordures extérieurs de l'impérium, descendent d'un chapitre (alors que des sous-divisions d'une légion) des night lords après avoir été "bannis" pour une faute sur laquelle on a aucune information. Ils survivent en raflant presque des recrus potentiels, en réquisitionnant des ressources en mode "parle à mon gant énergétique" avec cependant des règles, du genre pas touche aux fonctionnaires impérial et ne laissons pas de trace. du fait de leurs éloignement du centre de l'impérium et des frappes chirurgicale qu'ils pratiquent, l'inquisition et les autres organes de l'impérium ne se sont pas intéressés à leurs cas (si ce n'est qu'ils ignorent leurs existences).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok d’accord. Merci pour vos réponses. Juste imaginons que comme l’a dit Gallak qu’ils soient revenus par une faille Warp. Je me disait aussi que pour un peu plus justifier le fait qu’ils puissent encore se battre malgré leurs origines douteuses je mettrais bien des symboles de l’inquisition sur les capitaines de compagnie. Voir même ajouter un inquisiteur.  

Ça donnerais bien? Non?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 52 minutes, Autnagrag a dit :

Mais bon, 40K est vaste, tout est possible. Mais je pense que tu devrais en faire des renégats qui aident l'Imperium plutôt que des impériaux, c'est à dire des Astartes rejetés par leurs frères, mais qui continuent malgré tout d'aider l'Imperium comme ils le peuvent.

Des Souls Drinkers, en gros? 😆

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouais l'idée de l'inquisiteur est pas mal aussi. Un radical qui a lu des trucs à propos de Loken et des chevaliers errants, le vaisseau impérial rempli de marines perdu qui sort du Warp, qu'il les a réceptionné par on ne sait quel moyen ésotérique et hop, c'est devenu ses ptits soldats comme Loken l'a été pour Malcador. 

 

 

Sur taran les carcharodons sont de chapitre inconnu. C'est écrit dans quel bouquin qu'ils descendent des Night Lords ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si je ne m'abuse il avait été avancé que certains chapitre de la "fondation maudite" étaient issu de gène des légions hérétiques. Une sorte de (crash) test. Je crois aussi qu'il y avait eu les Blood Raven (si ils sont toujours canon) qui avaient été spéculé comme ayant des gènes de "bizarre"

On peut imaginer que les hauts seigneurs de Terra aient voulu tester si des spaces marines issu des gènes renégats mais bien endoctriné pouvaient être loyal.

 

il y a une heure, Phos a dit :

Si je ne me trompe pas, les carcharodons, chapitre space-marine itinérant dans les bordures extérieurs de l'impérium, descendent d'un chapitre (alors que des sous-divisions d'une légion) des night lords après avoir été "bannis"

Je croyais qu'ils étaient des décendants de la Raven Guard. Mais je me trompe peut être. Tu aurais des sources ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, redcommissaire a dit :

Je croyais qu'ils étaient des décendants de la Raven Guard. Mais je me trompe peut être. Tu aurais des sources ?

attention: résumé+spoil

Dans Carcharodon: la dîme de sang, une bande de night lord menée par un psyker envahis un monde pénitencier/goulag/mine d'adamentium afin de se refaire en matière première (humain et matériel), et secrètement pour capturer un jeune adolescent né sur place et possédant un fort pouvoir psychique encore dormant mais prometteur. Or, une "compagnie" de carcharodon intervient pour récupérer l'enfant à son compte, et au passage pour chasser de l'archiennemie.

le reste est une campagne classique sm vs smc avec comme spécificité des smc utilisant la peur comme un arme très efficacement, et de l'autre des sm récitant des litanies mortifères et le ressassement d'une faute envers le "seigneur du vide" et d'une mission éternel.

 

là ou l'on peu émettre l'hypothèse que les carcharodons viennent des night lords pré-hérésie, c'est ces quelques pistes;

-Les psykers space-marines  (Archiviste et Sorcier) glissent plein de phrases appuyant une idée selon laquel les deux forces sont trèèèès proches avec beaucoup de points communs. Soit l'auteur à trop joué la carte "frere-ennemie-combat-mortel-tragique), soit leur relation est plus privilégé, à la façon d'Uriel Ventris et le jeune smc créé sans apothicaire. A noté que le démon chuchotant des mots au psyker smc va bien en ce sens.

-Les caractéristiques physiques de tous les sm/smc font, si l'ont enlève les mutations, que les combattants sont difficilement différentiable.

-Le crédo des carcharodon sert un seigneur du vide et le maitre de l'humanité, et ce qui ressort du portrait du primarque inconnue s'apparente plus à konrad curse qu'à corus corax, au temps pré-hérésie.

-Alors qu'un doute subsiste (raven guard ou night lord), le mode opératoire des sm tend plus vers la boucherie général que l'attaque chirurgical, point assez divergeant entre des légions que n'ont eu pour différence que le monde sur lequel leurs primogénitors ce sont crashés après leurs rapte.

-Les ténèbres du vide dépeignent le noir avec tout le côté torturé des NL, alors que la RG l'aborderais plus comme un repaire depuis lequel ils surgiraient pour punir les ennemies de l'humanité.

 

Le tout conduit à un ensemble d'indice tendant vers cette conclusion:

Avant l'hérésie, konrad à puni une poignée de ses fils pour un motif inconnu en les bannissants dans les ténèbres du vides en bordure des domaines de l'humanité. N'ayant pas été rallié lors des combats fratricides qui d'ensuivront, ils ont ensuite perduré jusqu'au M41 malgré le bricolage maison du chapitre dont un exemple probant est le croiseur casi-kustomisé au point de tendre plutôt vers une barge de bataille que la classe initial à cause des extensions qui parsèmes la coque du navire..

 

Je n'ai pas le livre sous la main et n'ai pas non plus lu le tome 2 (sm vs tyranide), mais l'ensemble me parait convainquant. Pour plus de précision, ils faudrait dépeindre le portrait des deux légions et s'appuyer sur les différences pour trancher, ou attendre que le canon fluf de GW ne laisse plus aucun doute sur leurs origines, et ce noir sur blanc, même si une tel intervention serait inattendu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tient, si intéressé, une autre idée de pirouette pour justifier un chapitre déscendant des Lunar Wolf au 40k: Après l'Hérésie, ces mecs resté loyaux ont bénéficié d'un appuis en haut lieu et lors de la seconde fondation, une légion les as officiellement reconnu comme ses fils pour leur éviter les questions génantes.

Bref, ils seraient officiellement décendant de Dorn, Russ où Jagathaï, mais en réalité, ce ne serai qu'un arrangement administratif pour masquer leur vrai origine.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Miles a dit :

Tient, si intéressé, une autre idée de pirouette pour justifier un chapitre déscendant des Lunar Wolf au 40k: Après l'Hérésie, ces mecs resté loyaux ont bénéficié d'un appuis en haut lieu et lors de la seconde fondation, une légion les as officiellement reconnu comme ses fils pour leur éviter les questions génantes.

Bref, ils seraient officiellement décendant de Dorn, Russ où Jagathaï, mais en réalité, ce ne serai qu'un arrangement administratif pour masquer leur vrai origine.

Bon idée mais je pensais plutôt les faire avec l'emblème des Luna Wolves(ancien nom des Sons officiels Horus). Le logo c'est un loup donc pour un citoyen lambda il croira que c'est un chapitre descendant des Space Wolf. En plus il seront blanc. Couleur d'origine de la légion qui change pendant la grande croisade. Du coup je pense que personne ne se souvient de la couleur d'origine d'une légion qui est passée dans la légende.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors pour les carcharodons, je connais assez peu le chapitre.


Mais du peu que j'en connais, il me semble qu'ils étaient suspects d'être descendant de la Raven guard, mais pas de la Raven guard de Corax qu'on connait.

 

Quand Corax a été découvert et a pris le contrôle de sa légion, elles avaient des méthodes que n'auraient pas renier les Nights Lords (en terme de fluff la RG est plus proche des nights lords que de l'alpha legion). Le primarque n'a pas aimé, et la plupart des légionnaires ont quelques peu changé leurs méthodes.

Sauf un certains nombre, que Corax a séparé de sa légion et a envoyé en espèce de croisade, loin des yeux loin du coeur. Et il me semble que les Carcharodons sont des descendants de cette branche extremiste.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, redcommissaire a dit :

Je croyais qu'ils étaient des décendants de la Raven Guard. Mais je me trompe peut être. Tu aurais des sources ?

 

Dans Deathwatch, le Carcharodon présent est présenté comme un descendent des Raven Guard, mais avec les mauvais penchant, un peu comme les flesh tearer qui était a la base le chapitre de Nassir Amit connus pour ça grande retenue en combat^^.

 

C'est compliqué de descendre d'une légion renégate et de cacher le patrimoine génétique pendent 10000 ans. Et comme on peut le voir dans pas mal de récit les custodes et l’inquisition ne transige pas, il massacre au cas où.

 

De mon point de vue il n'y a pas eu de chapitre créé avec des gènes des renégats donc il faut que tes spaces marines viennent en ligne directe des sons of Horus.

Tu peux utiliser une pirouette scénaristique digne de la blacklibrary mais je ne suis pas sur que ça te plaise ^^

 

Je me souviens d'une vieille nouvelles ou Abaddon tombe sur une planète ou il y'a des Luna Wolf qui sont la depuis une centaine d'année et qui se sont trouver une religion pour survivre, les mecs sont persuader de se faire exécuter mais Abaddon les recrutes...

Sur le même principe tu prends une barge de bataille Luna Wolf qui a été déparer perdu avant l'hérésie et qui surgie du Warp 10000 ans après.

Il y'a de grande chance qu’ils se fassent exécuter ... Sauf qu'on a quand même deux exceptions notables...

Guilliman à laisser en vie un world Bearer il y'a 10000 ans (voir apocalypse) donc si le commandant du contingent surgie devant la grande croisade et que Guilliman le connait ça peut passe.

Ou alors tu donne à ton commandant la marque du Sigilite et Guilliman est au courant ... Et il fait une exception.

 

Ou alors un chapitre Paria mais ça finit toujours mal.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les blood raven sont également suspectés de provenir d'un legion renegate (voir même des TS), ce par les enquêtes de l'inquisition et une certaine vérité qu'il aurait du resté secrète.

 

@SexyTartiflette Malgré ça, le livre appui fortement sur les poins communs des deux forces, plus que la classique rengaine de la haine mutuel et la tragédie qui as frappé le fils favoris de l'empereur. Il sous-entend qu'ils sont plus que des "cousins". Il reste a espéré que de nouveaux écrits soient publiés pour affiner la recherche.

 

il y a 39 minutes, gilian a dit :

C'est compliqué de descendre d'une légion renégate et de cacher le patrimoine génétique pendent 10000 ans. Et comme on peut le voir dans pas mal de récit les custodes et l’inquisition ne transige pas, il massacre au cas où.

peut-être que c'est revus depuis, mais les black dragon, chapitre issu de la fondation maudite frappé de mutation et d'excroissance osseuses, fournissent pour le contrôle génétique du mecanicus des progénoides irréprochables, ce qui soulève des doutes chez l'inquisition. Ce fluf est pré-gathering storm.

 

il y a 43 minutes, gilian a dit :

De mon point de vue il n'y a pas eu de chapitre créé avec des gènes des renégats donc il faut que tes spaces marines viennent en ligne directe des sons of Horus.

Tu peux utiliser une pirouette scénaristique digne de la blacklibrary mais je ne suis pas sur que ça te plaise ^^

Cawl était complètement pour faire des primaris issus des légions rénégates, et Guiliman n'a qu'une autorité limité sur ce personnage (il laisse couler l'IA qui vie dans les soutes de son vaisseau amiral) et la maitrise du secret de Cawl lui permettait de facilement glisser un conteneur de progénoides dans les chaines de bio-création ni vu ni connu.

 

il y a une heure, Ultramarine ancien a dit :

Bon idée mais je pensais plutôt les faire avec l'emblème des Luna Wolves(ancien nom des Sons officiels Horus). Le logo c'est un loup donc pour un citoyen lambda il croira que c'est un chapitre descendant des Space Wolf.

Les spaces wolfs sont les seuls à ne pouvoir faire de chapitre successeur, donc tu passe de charybde en scylla en effectuant une tel pirouette scénaristique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok j'avais pas vu. Mais je pense pas qu'un citoyen basique sache que les Space Wolf n'ont pas de chapitres successeurs. En plus si il y a des signes de l'inquisition sur leur armures les gens y vont pas poser de questions et au pire y disparaissent😇(méthode inquisition)

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'un point de vue modelistique, tu peux tout faire (pour info ma force SOH de 30K je la joue aussi à 40K avec des primaris sous des régles de BA ou RG).

 

Coté fluff et justification c'est compliqué. L'ensemble de la légion loyaliste a été exterminé sur Istavaan III et le peux de survivants ont rejoint la black shields avec des words eaters et autres section des chapitres renégats qui sont resté fidèle à l'empereur.

 

https://warhammer40k.fandom.com/wiki/Blackshield

 

Et cette force est jouable à 30K et elle est pleine de charmes.

 

Cependant je reprends les propos au début de chaque livre de règles. C'est ton jeu tu en fais ce que tu veux, si tu veux qu'ils soient loyalistes dans ton cercle de jeux vas y !

Si tu veux t'amuser en non officiel tu as l'uchronie de l'heresie Dorienne.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

La faille warp sur une barge voyageant durant la grande croisade (bien avant les évènements de l'hérésie) voire avant la découverte d'Horus (pour garde le coté LunaWolf) reste le plus crédible.

Le tout mis sous le sceau du secret par un inquisiteur (plutôt un conclave) et qui se sert de cette force comme de sa chambre militante perso est crédible. Un peu border line si la force armée en question est importante (genre <100 SM c'est crédible, >1000 c'est plus crédible, entre les deux, ça peut se discuter amha).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok, je pense que je vais partir sur une barge de bataille de Sons of Horus de la 10ème compagnie(celle de Loken) et qu'il voue une grande confiance en Loken. Lors d'un voyage, la barge disparue dans le Warp. Lorsque Gabriel Loken se rendit sur les murs de Terra, il donna un manuscrits à Malacord le Sigilite en lui demandant de le donner à son second qui était dans la barge disparue. Ce manuscrit fût ensuite confié à celui qui allait devenir le premier membre de l'Hordo Hereticus.

Lorsque des premiers rapports d'un nouveau chapitre sont on ne savait rien, l'inquisiteur Thomas Rabone fût dépêché dans le secteur en questions. Il fallut plus de 300 ans avant que le manuscrit soit retrouvé et donné au second de Loken. Alors que les Haut Seigneur Terra ainsi que Gulliman demandais leur destruction, l'Adeptus Mechanicus fit pression car dans cette barge se trouvait de nombreuses technologies qui ont été perdu et les deux techmarines du chapitre ont des connaissances qui pourraient permettre de recréer des armes, armures et véhicules dont on a perdu les secrets.

Finalement, il fut décider que officiellement ce chapitre a été créé pendant la treizième fondation. 

Le chapitre diffère en plusieurs points aux Codex: chaque compagnies est accompagnée par un inquisiteur et si le capitaine de chapitre meurt lors d'une campagne, le pouvoir passera aux mains de l'inquisiteur et non aux mains du chapelain comme dans les autres chapitres.

Ils utilisent beaucoup de relics  datant du 30k millénaire qui sont en excellent état malgré leur âge, cet excellent état s'explique par la différence entre le temps dans le Warp et le temps dans l'espace réel.

 

Voici pour une partit de l'histoire de ce chapitre, j'ai presque finit la première figurine pour avoir une idée des couleurs, la photo devrait arrivé dans les jours qui suivent.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 30/04/2020 à 18:39, Gallak a dit :

B) Au 40k, t'as Belisarius qui aurait fait des chapitres full primaris avec des gènes de chapitres rénégats. En partant de ça tu pourrais plus facilement créer ton chapitre. C'est la solution la plus simple. Partir du 30k serait beaucoup plus difficile à justifier à mon sens en terme de fluff, même si les DA sont dans ce genre de bail... 

Nope il a fait des Primaris test et guilliman interdit la mise en production des geneseeds traîtes,et c'est le mechanicum et les custodes qui se charge des tests et de la distribution des geneseeds donc geneseed traitre c'est niet déjà les custodes aiment pas les astartes qui posent trop de question...Maisde toute façon c'est pas un geneseed remarquable...

@Ultramarine ancien Osef de leur geneseed, Les sons of Horus loyalistes ont repris leur ancien noms(Luna wolves), sons of horus c'est pas top! ça fait Fils de pute...Reprendre le nom et la livrée en loyaliste c'est pas trop fluff. Mais y'a une feinte...

-Tu veux jouer le schéma Luna wolves en 40k et fluff???? Viens du côté chaos, les Wolves of Horus ont renié Abaddon, et font revivre la gloire des Luna wolves pourquoi pas en faire des fanatiques qui défendent l'humanité...Ou alors créer un chapitre original au geneseed quelconque qui ont trouvé les enseignements ou les écrit d'un commémorateur sur les "Luna wolves" et notre amis et qui ont décider de baser leur traditions sur ça, tu trouve un nom qui fait luna wolves(first wolves ou autre) tu leur file la couleur, un logo un poil différent...Mais que tout le monde reconnaîtra...
-Sons of horus pareil tu peux en avoir en Chaos(true sons) qui ont aussi renié Abaddon.
Les fils par culture ou tradition ça peut aussi être intéressant d'un point de vue créa.

Edited by hénuel

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 01/05/2020 à 04:25, Phos a dit :

Je n'ai pas le livre sous la main et n'ai pas non plus lu le tome 2 (sm vs tyranide), mais l'ensemble me parait convainquant. Pour plus de précision, ils faudrait dépeindre le portrait des deux légions et s'appuyer sur les différences pour trancher, ou attendre que le canon fluf de GW ne laisse plus aucun doute sur leurs origines, et ce noir sur blanc, même si une tel intervention serait inattendu.

 

Lis le tome 2 😉

 

Le 30/04/2020 à 18:39, Gallak a dit :

B) Au 40k, t'as Belisarius qui aurait fait des chapitres full primaris avec des gènes de chapitres rénégats. En partant de ça tu pourrais plus facilement créer ton chapitre. C'est la solution la plus simple. Partir du 30k serait beaucoup plus difficile à justifier à mon sens en terme de fluff, même si les DA sont dans ce genre de bail... 

 

En soit, le nouveau Régent de l'Imperium interdit à Cawl d'utiliser le patrimoine génétique de ses frères hérétiques mais Cawl n'arrête pas d'essayer de l'en convaincre, en argumentant que les Space Wolves Primaris ne se transforment plus en loups, que les Blood Angels Primaris ne deviennent par des berzerkers et que les Dark Angels Primaris ne deviennent pas hérétiques 😋

Mais on sait aussi que Cawl n'est pas connu pour respecter le protocole et qu'il n'a pas hésité à cacher son stock de Primaris pendant 10 000 ans à tout le monde. Donc il pourrait très bien décider de pondre quelques chapitres Primaris avec du patrimoine génétique de primarques hérétiques pour prouver à Roboute qu'il se trompe.

 

  

Le 01/05/2020 à 12:13, gilian a dit :

 

Dans Deathwatch, le Carcharodon présent est présenté comme un descendent des Raven Guard, mais avec les mauvais penchant, un peu comme les flesh tearer qui était a la base le chapitre de Nassir Amit connus pour ça grande retenue en combat^^.

 

Dans Deathwatch c'est un Death Spectre pas un Carcharodon. Et les Death Spectre sont bien un chapitre successeur de la Raven Guard même si je pense qu'ils seraient déclarés Exomunicate Traitoris si les saints Ordos venaient faire un tour sur leur monde-forteresse.

Edited by ariegeboy

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 58 minutes, ariegeboy a dit :

Dans Deathwatch c'est un Death Spectre pas un Carcharodon. Et les Death Spectre sont bien un chapitre successeur de la Raven Guard même si je pense qu'ils seraient déclarés Exomunicate Traitoris si les saints Ordos venaient faire un tour sur leur monde-forteresse.

 

 

Oula^^

 

Dans Deathwatch operation shadowbreaker Tu as le dernier survivant de l'escouade Sabre: frere Strigo qui fait partie des Carcharodons.

 

Comme les 3/4 des chapitres des deux livres qui descendent de la Raven Guard (mais le secret c'est que l'auteur a taper dans les chapitres qui ont fait la guerre de Badab, il était fan du livre sortie par forge world a l'époque).

 

il y a une heure, ariegeboy a dit :

En soit, le nouveau Régent de l'Imperium interdit à Cawl d'utiliser le patrimoine génétique de ses frères hérétiques mais Cawl n'arrête pas d'essayer de l'en convaincre, en argumentant que les Space Wolves Primaris ne se transforment plus en loups, que les Blood Angels Primaris ne deviennent par des berzerkers et que les Dark Angels Primaris ne deviennent pas hérétiques 

 

Il dit pas ça Cawl^^. Il dit que toute les déviance du code génétique de départ on été réparer. Que les différences génétiques des spaces wolves et des blood angel ont été voulus comme ça.

Le wulfen et la rage noir/ soif rouge ont l'air d’être voulu par contre le fait que Magnus se servent des wulfen et que le démon de Khorne corrompe la soif rouge n’était surement pas voulu.

On oublie souvent que la première fois que la légion est entrer en rage noir, elle en est revenu :)

Bien vue la petite pique sur les dark angel mais bon...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

  

il y a 29 minutes, gilian a dit :

Dans Deathwatch operation shadowbreaker Tu as le dernier survivant de l'escouade Sabre: frere Strigo qui fait partie des Carcharodons.

 

 

Je n'ai pas lu ce tome là, un tort que je m'en vais redresser de ce pas. Niveau timeline, ça se situe quand par rapport à la trilogie Carcharodons qui est en cours ?

Révélation

et où le chapitre est à deux doigts d'être déclaré Excommunicate Traitoris

 

Edited by ariegeboy

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, ariegeboy a dit :

Niveau timeline, ça se situe quand par rapport à la trilogie Carcharodons qui est en cours ?

 

non c'est hors timeline je dirais, de sur c'est avant la faille... Avant le retour des lamenters... Un peu apres la destruction des Lamenter par la flotte ruche. Mais c'est une histoire hors du temps et comme malheureusement l'auteur 'na pas l'air motiver pour finir l'histoire (ça demanderait un 3eme tome de dénouement), on reste sur notre faim

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il me semble que quelques très rares loyalistes des sons of horus, de la death guard et des emperor's children ont réussit à revenir sur terra pour combattre auprès des loyalistes et qu'ensuite, ils formèrent l'ordre des chevaliers gris.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Stargate1090 a dit :

Il me semble que quelques très rares loyalistes des sons of horus, de la death guard et des emperor's children ont réussit à revenir sur terra pour combattre auprès des loyalistes et qu'ensuite, ils formèrent l'ordre des chevaliers gris.

Oui, ça a été dit en tout début de topic, c'est les huit premiers chevaliers errants, qui formeront les huit premiers Grand Maîtres des Chevaliers Gris ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.