Jump to content
Warhammer Forum

Neiluj

Membres
  • Posts

    204
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

Previous Fields

  • Jeux
    Warhammer battle, AOS, 40K, One Page Rule...

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Salut, petit photo de famille pour la fin officielle, dernière session encore en cours, j'ai un peu de temps d'ici la fin du moi je devrais pouvoir terminer. J'aimerais bien faire le fameux autel présent dans mon fluff
  2. Salut, J'en suis la, je crains ne pas avoir beaucoup avancé, soclage et premières couches sur Ergron Malheureusement entre les trucs à boucler au boulot et maintenant les vacances je ne serais pas en capacité de finir pour le 12 aout surtout que je voulais faire un petit élément de décors en plus. Avec un mois de rab ça pourrais le faire, mon emploi du temps va se calmer à partir du 15 aout.
  3. Content d'avoir été utile pour continuer sur ma lancée: Pas forcément besoin d'un pulvérisateur, juste un gros pinceau, il faut faire attention de ne pas trop noyer la surface et surtout bien attendre que ça sèche et que l'eau s'évapore (entre 12h et 24h) Alors la je pense avoir la solution pour toi, je vais me permettre de te mettre quelques photos de mon dernier cda pour appuyer mon propos car j'avais exactement le même problème avec le même matériau. C’est assez simple, au cutter tu trace des stries horizontales sur toute la surface de ta falaise à environ 0.5 cm d’écart chacune, pas besoin d'être ultra précis ici c’est juste pour te donner un ordre d'idée. Pour la profondeur des stries pareil environ 0.5cm. Ensuite avec une règle en métal ou ton cutter avec la lame rengainée tu fait des vas et viens sur la surface de façon verticale (du haut vers le bas) en appuyant un peu. Ça va enlever des morceaux de polystyrène en crée rune jolie texture rocailleuse. Après, pour quelques finitions tu applique un peu d'enduit pour pour boucher les derniers trous. photo avant photo après texturage et avant peinture (le coin en haut à droite du décor) photo après peinture Alors pour couper le polystyrène, de mon coté j'utilise un grand couteau de cuisine mais sans dents, juste je l’aiguise bien avant pratiquement chaque grosse coupe, j'ai l'aiguiseur avec moi pour l'affuter quand je sent qu'il perd un peut de tranchant. Attention pour cette méthode il faut être très précautionneux, pour couper des grands morceau je fait des grand geste assez lents pour ne pas me couper. En espérant t'avoir aidé
  4. Salut à tous, une petite question au niveau du planning. La fin de cette dernière session du cda est prévue pour quand ? Vu qu'on est en été je me demandais si on avait un mois de plus pour compenser les éventuelles vacances des uns et des autres (c'est ce qui c'était passé lors du dernier cda auquel j'ai participé ).
  5. Magnifique conversion de Valkia, ca fonctionne vraiment bien l'effet de meute est bien réussi aussi, manque plus que les socles! Qu’est ce que tu a prévu de beau pour cette session?
  6. Sympa ce sorcier old school! Dans la même lignée que le reste de figurines. Mais du coup ton chef de bande n’est pas monté?
  7. Salut, Belle seconde session et un surtout une session 3 très ambitieuse! Voici mes quelques réponses à tes question sur le polystyrène extrudé tiré des quelques décors que j'ai réalisé avec ce matériau: Alors oui tout à fait, les solvants dans les peintures en aérosol attaquent le polystyrène, parfois la texture créée peut être intéressant mais dans ton cas ce que je te conseille de faire c'est de sous coucher grossièrement ta surface avec un gros pinceau et une peinture acrylique cheap. L'idéal serait de mélanger ta peinture avec de la colle PVA ou du vernis colle. L'idée ici est de rendre ta surface imperméable, ça te permettra de pouvoir utiliser des bombes sans que les solvant ne pénètrent dans le polystyrène si tu souhaite faire des nuances de couleurs et surtout que tes couches de peinture ne soient pas absorbées par ce matériau poreux (c’est surtout vrai pour les lavis) Personnellement j'utilise pour les décors et les socles des figurines des sables de différentes tailles que je récupère en extérieur (plage, bac à sable, sable pour béton etc...). Je les applique une première fois avec de la colle PVA, puis une fois sec je repasse avec de la colle PVA diluée par dessus pour bien tout sceller. (ça participe aussi a sceller le polystyrène par ailleurs) La je ne sais pas trop, j'aurais fait comme toi. L'idée c'est que tu puisse démonter les panneaux c’est bien ça? Dans ce cas je pense qu'un décalage est un peu inévitable mais acceptable si c'est quelques millimètres. Bonne suite!
  8. Salut, Petite avancée pour ma part, j'ai assemblé Ergron, le bien nommé Prince démon de Tzeentch que j'ai légèrement adapté par rapport à la figurine officielle. Je trouve le prince démon un peu trop chargé en éléments d'armures, j’ai pris le parti de retirer la plaque sur la poitrine et une plaque sur l'épaule droite. Voici le Big boss: Et bien je te laisse découvrir la suite dans ce petit texte, enjoy! *** Finvea marche sur une surface d’eau noire, une lueur rouge illumine ce paysage lugubre. Plus ses pas se dirigent vers la source de cette lumière, plus ses membres s’alourdissent et plus elle s’enfonce dans ce liquide ténébreux. Elle continue, elle s’obstine… Elle coule. En sombrant une voix aux multiples accents résonne dans son crâne. « Toi qui est sans feu ni lieu, toi qui est sans foi ni loi, embrasse ta ruine et ce qui a été perdu te sera rendu… » Dans un sursaut Finvea se réveille, elle entend encore cette voix qui lui semble presque familière, mais le sens des mots qui lui ont été adressés lui échappe. Le bivouac a été monté à la nuit tombé sous un grand arbre tortueux à proximité de ces ruines étranges. Ghur en est parsemé… des ruines, des ruines à perte de vue et chacune d’elle renferme un secret que le moindre sorcier de leur groupe cherche à exploiter. Elle ne se rendormira pas, cela fait quelques nuits qu’elle fait des rêves étranges, elle se dit que cela est probablement dû à l’énergie qui se dégage des ruines qu’ils traversent, ou peut-être est-ce cette chasse dans laquelle Ergron l’a embarquée. Ou bien… Ou bien est-ce le temps passé en compagnie de Syme… Elle enfile son heaume et décide de mettre à profit son temps pour partir en éclaireur et repérer le terrain avant le réveil des autres. En arrivant à proximité de sa monture Finvea perçoit des murmures qui s’élèvent des ruines. La main sur la garde de son épée elle décide de s’approcher discrètement. Le craquement des branches d’arbres secouées par le vent nocturne recouvre presque le son des cliquetis de son armure rouillée au fur et à mesure qu’elle se rapproche de la source des murmures. Elle se fige à l’arrivée au pied d’un autel entouré de trois grandes colonnes à moitié effondrées, Syme est là. Syme ce sale traitre vicieux, il a beau ne rien laisser au hasard et se comporter comme le plus complaisant des serviteurs auprès d’Ergron, elle sent dans ses tripes son instabilité et son hostilité…. Il prépare quelque chose… Il lui tourne le dos, penché sur la pierre centrale de l’autel il chuchote dans un langage que Finvea ne connait pas. Malgré son instinct guerrier qui la pousse à vouloir massacrer Syme, elle décide d’attendre, elle sent que la preuve de sa traitrise est à portée de main, elle n’aura plus qu’à transmettre ce qu’elle sait à Ergron. Elle se délectera de la punition que celui-ci infligera à Syme. Après un long moment, il se détourne enfin, descend de l’autel et se dirige vers le camp. Finvea attend quelques minutes avant de se diriger vers l’autel dans l’espoir de comprendre les manigances de Syme. La pierre de l’autel est gravée de runes anciennes, sans qu’elle ne sache vraiment pourquoi, certains caractères lui semblent familiers. Son regard est attiré par un reflet, la surface de l’autel est creusée d’une demi-sphère dans laquelle repose une eau sombre, huileuse et parfaitement lisse. Poussée par son envie de confondre Syme et sans prêter attention et cet état d’alerte qui s’est emparé d’elle, elle plonge son regard dans la flaque. Elle n’y aperçoit pas sons reflet, juste une silhouette faite de flammes bleues et noires qui tournoient devant elle dans un vide rougeâtre. Hypnotisée par cette danse elle ne parvient pas à se détourner de cette image envoutante. L’image se précise et soudainement c’est l’image de Syme qui la regarde de ses yeux dont le reflet orangé brille dans la pénombre nocturne. De surprise Finvea recule d’un pas, elle constate que le reflet du sorcier s’est aussi éloigné et la regarde d’un air étonné. Elle lève son bras droit, aussitôt imitée par le reflet. Elle approche alors sa main de l’autel… A l’ instant où leurs mains entrent en contact avec la surface glacée de l’eau, un rictus mauvais se dessine sur le visage de Syme, un éclair blanc aveuglant l’éblouie un instant… « Embrasse ta ruine… » En rouvrant les yeux, c’est bien son reflet qui la regarde, mais quelque chose cloche… L’autel et les colonnes ont disparu, elle flotte maintenant dans un grand vide flamboyant. De l’autre côté, là où elle se trouvait il y a encore un instant, son reflet la fixe avec amusement, une lueur orangée dans le regard. Sans un mot et sans se retourner, son reflet s’éloigne d’elle et redescend les marches de l’autel vers le bivouac alors que Finvea martèle le miroir de ses poings en hurlant sa colère, le son de sa voix résonnant sans fin dans le vide vertigineux de sa prison sans murs. Un mot d’Ergron et le groupe repart abandonnant les ruines et son autel, laissant planer un silence lugubre alors que les dernières gouttes du liquide sombre s’évaporent dans la lumière de l’aube. ***
  9. salut, voici une photo d'ensemble de ce qui a été peint (le sorcier à pied ne fait pas vraiment parti de la force de chasse c'est juste une version bonus de Syme mais sans monture )
  10. Salut! Voici la fin de ma session 2 Syme le rancunier de face et de dos Les hurleurs Les bonus, une version à pied de Syme le Rancunier et 4 horreurs roses pour remplir le défi familier Une photo de groupe de ce qui a été peint pour la session: et pour finir une petite photo de groupe de la force de chasse à ce stade, il manque plus que le papa démon...
  11. Super ce sergent, le mieux c'est que ses eclaireurs n'ont pas encore aperçu une bande de chevaliers chaotiques en maraude...
  12. Salut et merci pour vos avis, il confirmaient bien le mien. Oui c'est vrai, certaines figurines s'y prêtent plus que d'autres mais la c'était parfait avec la dernière photo que j'avais prise, et ça ne demande vraiment pas beaucoup de maitrise de photoshop, j'ai vraiment utilisé les outils de base Et comme je voulais faire une petite pause sur les hurleurs, j'ai commencé la peinture de Syme en posant les couches de base. Je suis parti sur l'option bleue en changeant 2-3 trucs, notamment en ajoutant du beige pour amener plus de teintes naturelles et pour qu'il s’intègre mieux au reste de mon armée J'en ai profité pour peindre son copain à pied qui trainant sur l'étagère depuis de longues années x) Reste quelques lavis, éclaircissements et détails pour finaliser la figurine.
  13. Merveilleux! un tribut de plus à faire fondre dans les flammes de changement
  14. Personnellement je préfère même la selle non modifiée, ça donne plus de hauteurs aux figs et un peu de détail à l'ensemble de la fig. J'adore la pause de ces figs orques old school, ta force aura un charme fou avec ce mélange vielles/nouvelles références
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.