Jump to content
Warhammer Forum

[40K-Orks] Un plan sans akkro


Galthor-BD

Recommended Posts

Vous en pensez quoi, les autres visiteurs ? Il peut rester rougement propre, il vous plaît comme ça, ou il aurait besoin d'un coup de rouille et de crasse ?
 

 

J'aime beaucoup la patine de ton dakajet, même si personnellement, j'aurais fait de l'usure sur la peinture ou du battle damage ici ou là, je rejoins tout de même en partie Crevette, toute ton armée est " comme ça " donc il trancherai par rapport aux autres. Donc bref, bien que c'est trop propre pour ma vision des orks, touche à rien ça colle nickel avec ton armée.

Link to comment
Share on other sites

Je pense que Dark Sensei ne pensait pas à de l'usure à ajouter au Dakkajet, mais à des couleurs saturées qui donnent un style plus bordélique et joyeux aux unités de l'armée, je crois... En tous cas, si ça va dans ce sens, je le suis.

 

Mais sur l'usure, comme Crevette, ça dénoterait par rapport aux autres unités qui n'en ont pas. Moi ça ne m'a pas sauté aux yeux un besoin de ce côté là. Peut être les parties métalliques à rendre moins voyantes à la rigueur (noircir, griser...).

Edited by gekko
Link to comment
Share on other sites

Tout à fait ça Gekko, du bon saturé de base comme les Orks du début du sujet. Le rouge du dakkajet semble vraiment appartenir à une logique de peindouille plus récente (et c'est d'ailleurs bien réalisé) qui coupe un peu avec les piétons du dessus (je ne pensais pas particulièrement à de la rouille ou de la crasse, pas très à la mode en digne Oldskool)

en tout cas, c'est du chouette boulot.

Edited by Dark Sensei
Link to comment
Share on other sites

Oui, j'avais bien compris, pas de souci. ? Mais c'est vrai que la remarque, les remarques, que vous faites, m'intéressent. Sur cet avion, je pense qu'il est possible de faire mieux, du coup. Pas forcément en refaisant les couleurs, mais peut-être en ajoutant des contrastes, des glacis, quelques plaques disjointes, histoire de le rendre moins uniforme.

J'y réfléchis.

 

Aujourd'hui, je vous propose mon boss au cigare, enfin sorti de l'atelier du médiko. Voici donc Ghazghkull « Hannibal » Thraka, premier du nom.

 

ghazghkull_oop1.jpg

 

Ghazghkull est depuis toujours l'une des mes figurines préférées du jeu. Il a été l'un de mes premiers gros achats après la boîte de jeu de Warhammer 40 000. Il était dans le même blister que Makari, ça tombait bien. Il fallait vendre sa mobylette pour se l'offrir.

Entièrement en métal monobloc, du coup ses bras étaient étirés sur le côté. Ça lui donne une drôle de posture un peu cucul, mais j'adore. Ça fait un peu, "Vas-y, tire, même pas mal !". Ça renforce son côté bas-du-front.

 

La sculpture du modèle est géniale, avec des tas de petits détails. Son kustom blastor est greffé au corps, le bras droit est couvert de petits crânes. La fourrure, la ceinture de balles et la ceinture de chaîne, les grenades à manche...

J'aime moins l'épée, par contre, comme toutes les épées de l'époque. La lame est trop épaisse, trop recourbée, je sais pas.

 

ghazghkull_oop2.jpg

 

Dans l'atelier du médiko, j'ai retouché largement les éclaircissements et les métaux. J'ai — enfin — percé le canon de son kustom blastor. Et surtout je l'ai placé sur un nouveau socle en 32 mm, au lieu du socle de 25 qu'il traînait comme un mini-boulet depuis 20 ans. Il était trop petit, ce socle, mais je trouvais celui de 40 mm trop grand. Là c'est parfait pour moi.

 

J'ai choisi une teinte de peau qui fait vieil ork, papy roublard.

 

ghazghkull_oop3.jpg

 

Gros plan sur la bannière, tirée du codex. Elle est peinte ultra-flashy. C'est une tactique de combat, qui attire l'œil de l'adversaire. Du coup le Space Marine tire trop haut et rate Ghazghkull (environ une fois sur 3).

 

Ghazghkull était livré sans le matériel nécessaire à l'érection de la bannière. Comme je suis pour l'érection, j'ai fait une hampe avec deux cure-dents et un bout de ficelle. Bon, avec vos cartes plastiques et votre pâte verte, aujourd'hui ça fait conversion à pas cher, mais à l'époque j'étais quand même bien content.

 

Le bout du cure-dents a servi pour réaliser un cigare. Important pour qu'un plan se déroule sans akkro.

 

ghazghkull_oop4.jpg

 

On pourrait croire que tout va pour le mieux entre Ghazghkull et moi, et pourtant, si vous saviez... J'ai un problème. A l'heure actuelle, je ne sais plus comment le jouer. Si on le place à côté du moindre big boss de Black Reach, il fait tout rikiki. Et puis, il y a mon autre Ghazghkull qui a tendance à être plus souvent sur le terrain, désormais.

Mais j'ai quand même tenu à ce que cette figurine soit l'une des premières présentées ici.

 

Sans rancune, Ghazgh ?

 

ghazghkull_oop5.jpg

 

 

 

Edited by Galthor-BD
Images remises en ligne
Link to comment
Share on other sites

La peinture est bonne.

Et n'ayant pas cette fig, je ne connaissais pas les grenades à manche dans son dos, qui sont pas mal du tout peintes comme ça. Donc tu vois, ça régale bien de nous montrer tes figs sous toutes les coutures. Le sculpteur s'était bien donné à fond sur cette fig.

Link to comment
Share on other sites

Merci pour vos commentaires.

 

J'ai pris d'autres photos, plutôt pour moi, mais je les partage pour le plaisir.

 

La première réunit Ghazghkull et Makari, mes deux héros aux bannières bariolées. On est passé en page 2 de ce sujet, ce serait dommage que Makari ne soit pas en page 2.

Imaginez, avant ils avaient un socle de la même taille.

 

ghazghkull_oop6.jpg

 

J'ai fait l'autre photo pour comparer les deux figurines de Ghazghkull, la classique et la nouvelle. Il y a quand même un étage entre les deux.

 

ghazghkull_oop7.jpg

 

L'équipement a quand même un poil évolué.

 

 

Edited by Galthor-BD
Images remises en ligne
Link to comment
Share on other sites

Je continue avec un blindé, encore une de mes figurines fétiches. Il résume assez bien l'esprit des mes troupes.

Voici le Déglingator II.

 

deglingator1.jpg

 

Le Déglingator II a une longue et riche histoire, lui aussi. C'est un chariot volé, basé sur un Leman Russ impérial. Il est équipé de trois lance-rokettes/gros fling' et d'un obuzier au profil massif et courtaud. Il est chargé comme une mule, malgré tout, avec quatre orks, un squig et un grot. Au minimum.

 

deglingator2.jpg

 

En vue de dessus, on voit que les passagers se tiennent comme ils peuvent à ce qu'ils peuvent. J'ai fait ça pour donner une impression de vitesse, pour illustrer la règle spéciale "Touche pas à çaaa !!!" qui fait que, au moins une fois par partie, le véhicule se met à foncer en ligne droite comme un crétin vers les lignes adverses, si possible en écrasant quelques camarades.

C'est cool les orks.

 

deglingator3.jpg

 

Comme je vous le disais, ce véhicule a une histoire. Et même plusieurs, au moins trois vies, si ce n'est quatre.

 

Ecoutez-moi cette bonne histoire du père Galthor. Quand j'ai repris les affaires il y a près de 10 ans, l'état des stocks était très bas, vieux, moche et incomplet. Les véhicules en carton, ça ne se fait plus trop. Alors j'ai consulté le catalogue et j'ai choisi, prudemment, de ne pas trop acheter de neuf pour commencer. J'ai donc fait comme tout le monde, je suis allé voir sur eBay s'il y avait des choses que les gens voulaient jet... heu, vendre.

J'ai repéré un beau char rouge et noir à un prix dérisoire, avec une belle photo prise de loin un jour de temps gris. Et j'ai reçu une bouse. Un truc moche, mal monté, couvert d'une couche de peinture épaisse comme le fond de teint d'un ado.

 

Cerise sur le gâteau, le blindé magnifique... n'avait pas de chenilles ! J'ai vérifié après, y en avait pas non plus sur la photo Internet. Si si, regarde. Avoue que tu ne l'avais pas vu non plus.

 

Je l'ai rangé au cimetière des daubes.

 

deglingator4.jpg

 

Un jour, je le retrouve. Je le tourne, le soupèse, l'ausculte. Et voilà qu'apparaissent dans ma tête des orks accrochés à une carcasse idiotement réparée par un mékano cinglé.

Alors j'ai retouché comme j'ai pu l'immonde barbouille, peint les métaux, et ajouté le chef de char, les deux orks et le râtelier d'armes à l'arrière. Le Déglingator (premier du nom) était né.

 

D'un côté, il était encore un peu moche, mais d'un autre j'en étais fier.

 

deglingator5.jpg

 

Mais quand même, quand je le regardais, je voyais juste un char impérial pas très bien peint, avec des orks dessus. Alors un jour, j'ai repris la bête. Retouché la peinture. Eclairci, assombri. J'ai ajouté un pilote à l'avant, après avoir ouvert la coque. Et surtout j'ai orkisé les armes, notamment le misérable obusier impérial qui est devenu un vrai gros kanon ork, grâce notamment à des éléments d'un décor de la marque Urban War, que j'ai détournés de leur usage premier.

 

Plus gros, plus improbable et plus dangereux (en apparence), c'était le Déglingator II.

 

deglingator6.jpg

 

Finalement, les chenilles manquantes, je trouve ça sympa. Ça lui donne un aspect unique, ça laisse imaginer un système de rouleaux cahotants, idéal pour un véhicule ork.

Les orks sont peints en bleu et gris, je ne voulais pas surcharger de couleurs.

 

Le pilote est un pur mangeur de moustiques. Cette petite touche de vert change complètement l'aspect de l'avant du véhicule.

 

deglingator8.jpg

 

deglingator7.jpg

 

Dans le cadre de mon plan sans akkro, j'ai voulu en faire un peu plus. J'ai mis une couche de vernis mat sur la coque, pour unifier les différentes reprises de peinture et pour atténuer (un peu) l'effet pâteux de la malencontreuse couche de couleur initiale.

J'ai ajouté une fenêtre en os sur le flanc ci-dessus. Elle vient d'un kit d'orques sauvages que je tente de convertir depuis des lustres.

 

Et surtout, j'ai peint un squig et un gretchin, malheureux passager qui vient d'être éjecté du chariot fou.

 

deglingator9.jpg

 

Le grot est un gobelin fanatique de Warhammer. Il avait la posture et la tronche idéales pour mon projet. J'ai aussi ajouté une plaque de blindage par dessus la chenille, sorte de plate-forme d'accès, peinte avec la même technique de rouille que pour mon Mammuth.

Le gobelin et le squig sont peints avec les mêmes teintes que les orks. La peau du gretchin est plus claire, mes grots sont plus clairs que mes orks.

 

Voilà, j'espère que le Déglingator II vous plaira. La prochaine fois, je vous expliquerai en photos à quoi sert la grosse roue rouge sur le côté droit de l'obuzier. C'est un accessoire à la pointe de l'orkitude, vous verrez.

Edited by Galthor-BD
Images remises en ligne
Link to comment
Share on other sites

Très chouette char, c'est bien ork le bordel qui se passe dessus.

 

Le Ghazghkull classique est classe aussi, plus petit que le nouveau, mais avec plus de caractère je trouve. La bannière dorsale est un gros plus aussi.

Link to comment
Share on other sites

Je le trouve super ce char, et son historique aussi.

Vraiment plein de trouvaille toutes aussi orks les unes que les autres.

J'adore le pilote à l'avant - bien réalisé - les peaux vertes partout sur la carcasse, le gros obusier et les fûts des gros fligs, qui changent, et je respecte fort d'y être revenu à plusieurs reprises sur cette maquette pour parvenir à ce résultat très sympathique.

Edited by gekko
Link to comment
Share on other sites

Merci pour vos retours. La peinture de ce modèle peut effectivement être améliorée, j'y reviendrai sûrement un jour !

 

Comme promis, voici une présentation d'un ékip'ment spécial installé sur le Déglingator II.

 

deglingator10a.jpg

 

Cette roue dentée a été installée en même temps que l'énorme obuzier. Elle permet au Déglingator II d'être un vrai champion du tir à CT2 (enfin, c'est ce qu'affirment les meks de mon armée).

Le principe, c'est que la roue est mobile, on peut la tourner pour choisir quel type de cible on veut viser : piétons, blindés ou aériens/antigravs. Dans l'idée c'est un grot qui est chargé de la mettre en place (sauf s'il est déjà tombé du kamion).

 

La preuve par l'image ? Vous allez voir, c'est imparable (et totalement réalisé sans trucage, évidemment).

 

Imaginons, une petite troupe de gardes impériaux est sortie de son bunker pour faire son entraînement matinal, ou faire pipi. Et là, paf, le Déglingator II arrive en pétaradant et cible les pauvres malheureux.

Mais pas de chance, la roue est bloquée sur "cible blindée".

 

deglingator10b.jpg

 

Le résultat est sans appel : le Déglingator II manque quasiment de se prendre son propre pruneau.

 

deglingator10c.jpg

 

Mais imaginons qu'un grot habile réussisse à tourner la roue pour la mettre en position "infanterie".

 

deglingator10d.jpg

 

Et voilà le résultat ! Un hit en plein milieu, avec pulpe et dégâts garantis, plus qu'à aller ramasser les morceaux pour midi.

 

deglingator10e.jpg

 

Je vous assure que tourner cette roue pendant une partie, et attendre le résultat, est un vrai bonheur.

 

Edited by Galthor-BD
Images remises en ligne
Link to comment
Share on other sites

Très chouette blindé!

J'adore le concept, les idées et la réalisation avec des morceau de récup. preuve que le hobbit (surtout pour les orks) est une question de créativité et pas de prix mis dans la fig. La roue de ciblage est la cerise sur le gateau:  :good:

 

 

Juste un petit commentaire sur les roues/engrenages nues de chenilles: l'abscence de chenille n'est pas un problème et justifie même que le tank soit abandonné hors d'usage.

 

Mais qu'il n'y ai rien du tout fait un peu nu par rapport à la foule de détail du reste du blindé; ça fait un peu "vide" et donc inachevé? En plus on vois mal la possibilité de motricité de ces éléments car le blindés repose sur les plaques latérales directement.

 

Il aurai été sympa de mettre autour de quelques roues (les plus proches du sol) des pointes soudés par les orks, des bandes de Kaho' tchou tenu par du barbelé ou toute sortes de bricolage de nature différente pour accentuer le côté incontrôlable de déglingué de l'engin.

Link to comment
Share on other sites

Merci à tous pour vos commentaires !

 

Citation

 

Juste un petit commentaire sur les roues/engrenages nues de chenilles: l'abscence de chenille n'est pas un problème et justifie même que le tank soit abandonné hors d'usage.

 

Mais qu'il n'y ai rien du tout fait un peu nu par rapport à la foule de détail du reste du blindé; ça fait un peu "vide" et donc inachevé? En plus on vois mal la possibilité de motricité de ces éléments car le blindés repose sur les plaques latérales directement.

 

Il aurai été sympa de mettre autour de quelques roues (les plus proches du sol) des pointes soudés par les orks, des bandes de Kaho' tchou tenu par du barbelé ou toute sortes de bricolage de nature différente pour accentuer le côté incontrôlable de déglingué de l'engin.

 

 

Effectivement, il est posé sur le blindage ! Ça nuit gravement à sa capacité à se déplacer. Conclusion, le Déglingator II devra retourner dans l'atelier du Mékano. Je note les idées pour les roues (ou plutôt ce sujet les note pour moi).

 

Aujourd'hui, je vous présente une nouvelle figurine. Voici Bruss « Hulk » Banerk.

 

hulk1.jpg

 

Hulk est un mékano qui aime travailler à l'ancienne. Il aime le bruit de sa klé à molette, que ce soit dans un engrenage ou sur une tête casquée.

 

hulk2.jpg

 

Je ne peux pas vous raconter grand chose sur Hulk, car c'est une figurine tout à fait particulière. C'est la toute première que je réalise intégralement dans le cadre de mon plan sans akkro. Ce mékano (vénérable antiquité) était donc encore brut de fonderie il y a quelques jours. Il avait d'abominables lignes de moulage. J'en ai gardé une petite, une pointe sur le menton, pour faire un bouton qu'Hulk peut presser. Les mékanos aiment presser les boutons.

 

Je peux dire que, franchement, rien ne semblait pouvoir me décider un jour à le sortir de son blister. Et pourtant il est sympa, il a une bonne tête, un bon dynamisme, et surtout il est à poil, et j'avais envie depuis longtemps de peindre une bonne surface de peau ork.

 

hulk3.jpg

 

Quand j'ai peint ce personnage, je lui ai fait un pantalon bleu. J'avais bien bossé dessus, avec plein de nuances, j'en étais plutôt content. Et là je regarde le mek, et je me rends compte... qu'il a le froc de Hulk. Ah mais bon sang. Le même falzar, éclaté, trop grand, tenu comme ça peut à la ceinture et aux chevilles. La poitrine dénudée, y a tout.

Un peu dégoûté d'avoir eu du kaka dans les yeux, j'ai recommencé complètement le pantalon, dans des tons violets, et ajouté une petite touche de couleur complémentaire sur le mouchoir qui dépasse de la poche (Hulk a des allergies).

 

hulk4.jpg

 

Le malheur des mékanos, c'est qu'ils sont souvent embarqués dans des véhicules, on ne les voit pas beaucoup sur le terrain. J'ai quand même hâte de voir comment il s'en sortira pour sa première bataille, à venir à la fin du mois.

 

hulk5.jpg

 

 

Edited by Galthor-BD
Images remises en ligne
Link to comment
Share on other sites

Merci à vous deux.

 

Ca ne va pas bien vite, désolé, mais je ne sais pas comment font les gens pour peindre autant de figurines en si peu de temps. Je parcours les sujets du forum, il y a beaucoup de choses formidables, et des joueurs qui peignent une escouade de 10 par semaine, voire plus.

Moi il me faut deux semaines pour faire un bonhomme ! Une escouade de 10, un mois, un véhicule, heu, six mois ?

 

Bon allez j'ai quand même travaillé et cette semaine je vous présente Zgrat la panse et Gobby.

 

zgrat1.jpg

 

Zgrat est un fouettard, pas trop récent je pense. Il est accompagné de son fidèle squig-berger, Gobby. Les deux camarades sont vêtus de rouge, on ne peut pas les rater au sein de leur équipe de gretchins, qui s'appelle les Zarsouilles. Je vous les montrerai une autre fois, ils sont en cours de finition.

Zgrat est équipé d'un fouet qui fait office de Chop'snot, et d'un taz'grot élektrifié.

 

zgrat2.jpg

 

Pour ce taz'grot, j'ai essayé de créer un effet de champ élektrik bleuté au cœur de l'arme, histoire de rendre l'arme encore plus impressionnante et d'ajouter une couleur qui tranche un peu. J'ai aussi beaucoup travaillé les nuances de la robe et du fouet.

 

zgrat3.jpg

 

Les Zarsouilles sont souvent placés à l'arrière pour tenir les objectifs. Du coup, ils survivent (parfois) plus longtemps que leurs camarades à l'avant. Gobby les aide à résister à l'envie de vérifier si la mallette est confortable.

Ils accompagnent aussi parfois un Shokk attack gun.

 

Après avoir fini Gobby, j'étais ennuyé, visuellement il était trop proche de Zgrat, trop rouge, trop pareil. Du coup j'ai ajouté des taches à l'arrière de son corps. Voici un avant/après.

 

zgrat4.jpg

 

J'adore Gobby, qui a l'air profondément idiot mais aussi incroyablement dangereux. Je l'ai placé sur la gauche de son socle pour qu'il semble être au plus près de Zgrat, son maître chéri (qu'il aimerait certainement bouffer, néanmoins).

 

zgrat5.jpg

 

Deux figurines d'un coup ! Faudra pas trop vous habituer.

Edited by Galthor-BD
Images remises en ligne
Link to comment
Share on other sites

Bonsôar !

 

Du beau travail me dit-on, en effet ces orks sont juste fantastique, et le fluff qui va avec leur donne tellement plus de vie.

 

Le Déglingator II : Un monstre, sur les photos on voit à peine que la peinture (celle qui était déjà là avant que tu y mette la patte, ou le poing) est pâteuse, et les détails apporte un jolie effet de vitesse et de bordel, j'adore l'alliance des deux.

 

Hulk est très sympa, rien à rajouter, tout comme ton fouettard et son toutou, qui d'ailleurs, avec ses petites tâches dorsale a tout de suite plus de caractère, et est moins monochrome.

 

En bref, de l'ork comme on aime, continue ainsi.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.