Jump to content
Warhammer Forum

toubotouneuk

Membres
  • Content Count

    918
  • Joined

  • Last visited

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Les SM sauce chevalier qui se battent avec un bouclier et une épée, je sais pas de quand ça date, mais c'est ridicule, comme les Terminator avec marteau et bouclier (et peu importe la justification fluffique). Un Custodes avec hallebarde-fusil, c'est chouette. Le même avec un gros bouclier et une grosse épée avec un fusil intégré, c'est grossier et ridicule. Y'a pas besoin de chercher à continuellement innover ou faire original. L'aéroglisseur AM était déjà limite, mais cet aéronef ne passe pas, désolé. Je vois même pas comment ce truc qui bat des ailes peut se mesurer à un avion à réaction. La GI est un très mauvais exemple, car c'est l'une des armées les plus fades qui soit, avec un manque criant d'inspiration. Les seules unités un peu futuristes sont les paras Elysiens (que GW n'a jamais voulu sortir...), les Kasrkins (que GW a jeté à la poubelle au lieu de les plastifier), et les Scions (qui font très pâle figure à côté des Kasrkins). Le reste se borne à coller un fusil laser à un concept de soldat d'avant 1945 chopé dans un bouquin d'histoire.
  2. Le principal problème de toutes ces boîtes de Cri de Guerre et Esclaves des Ténèbres, c'est qu'elles ne vont absolument pas ensemble. On a des GdC ultra-typés Batteule, et donc grand nord où il fait froid, et des adonis en slip et pieds nus vivant manifestement dans des territoires chauds. Je ne parle même pas de l'absence de cohérence visuelle. Sans réclamer un uniforme, je vois mal en quoi les Seigneurs des Chiffres "passent" aux côtés des Défaits ou des Bêtes indomptées. On a vraiment du mal à comprendre d'où tout ce petit monde vient. Les Défaits font quand même de très bonnes goules de substitution pour les Cours Cannibales.
  3. On ne lui reproche pas d'être moche, car il ne l'est pas, mais d'être inapproprié dans l'univers 40k, car beaucoup trop archaïque. Et qu'on me sorte pas l'exemple des SM qui se battent à l'épée énergétique ou de la Death Korp sauce 1ère guerre mondiale, car je les trouve également inappropriés dans 40k. Dans 40k, l'industriel froid et efficace côtoie le ronflant et le grandiose. C'est pour ça qu'on peut virtuellement balancer presque toutes les références futuristes qu'on veut dans 40k. En ce sens, les "briques" SM passent, même si elles sont effectivement très moches. Ca tenait pas à grand chose pour ce volant, le problème, ce sont surtout les ailes et la queue (quoique le cockpit me semble un excellent moyen de se faire tuer). Des ailes animées par une technologie un peu ésotérique (par exemple des ailes qui pivotent toutes seules ou ne sont qu'une projection d'énergie...) auraient été une meilleure idée à mon avis. Ca ferait un très bon vaisseau pour un explorateur spatial, un agent impérial ou un mercenaire, mais pour la faction qui allie prouesse technologique avec ésotérisme mystique, ça ne passe pas. Ce n'est pas parce qu'un univers est présenté comme "rétro-futuriste", "baroque" ou "gothique" qu'il faut se borner à s'inspirer de vieux concepts en y collant un canon laser ou des tuyaux. C'est un peu le drame de la Garde Impériale, qui est de plus en plus ringarde et fade, tandis qu'elle devient de plus en plus "gothique". Le prochain vaisseau sera une montgolfière, si ça continue.
  4. Les dragons restent des machines bipodes, qu'on peut retrouver dans des tas d'univers futuristes. Si on enlève la lance du cavalier, on n'est pas loin des machines des soldats clones de Star Wars. Idem pour l'onagre, c'est un tank à pattes, rien de spécialement décalé dans un univers futuriste. Là, on a un aéronef qui "bat des ailes" pour voler. Des ailes en cuir ou en toile en plus.
  5. Le reliquaire est pas mal du tout. Un socle plus grand serait plus approprié, pour donner plus de lisibilité à la scène. Ils sont balaises, les petits chérubins, pour porter le gisant à deux, seulement. Les repentirs sont réussies, en dépit de leurs postures de joueuses de tennis. J'avoue que j'accroche pas trop à la peinture, trop sobre à mon goût.
  6. Mouais. "L'archaïque", ça peut vite devenir complètement inapproprié à un univers futuriste. Ce volant en est un exemple. Il n'est pas laid en soi, mais il est complètement en décalage avec l'univers 40k, au même titre que les régiments connus de la GI. J'imagine mal comment ce truc peut être un opposant crédible à tous les volants déjà existants. Même les Orks ont l'air d'avoir un volant plus avancé. Limite il passerait en tant que volant pour une armée complètement archaïque et HS, comme la Death Korp de Krieg.
  7. Comme mes VDD, je partage la lassitude de voir sans arrêt des sorties marines, surtout que la figure du SM est très iconique et très lisse, donc à moins d'avoir des concepts très originaux, on tombe vite dans la redondance. Je suis aussi dubitatif sur les proportions : je trouve les bras longs et les jambes maigres. C'est dommage que FW ne sorte pas plutôt des figurines impériales, modernise la GI, l'Inquisition... Entre FW qui fait du 30k et GW qui fait la refonte de la gamme SM avec les Primaris, on est saturés.
  8. Au hasard... Les figurines ? Les héros ? Les visuels ? Les factions ? Si je prends W40k, que je supprime l'Imperium et que les Space Marines deviennent les "Forces de Colonisation Terriennes", sans changer leurs figurines, ça ne sera plus des Space Marines génétiquement modifiés au service d'un Imperium religieux, pour toi ?
  9. D'où ma remarque sur le fait que le fluff Batteule était terriblement figé (l'Empire qui ne fait pas de progrès technique remarquable en 5 siècles, le Chaos qui est toujours surpuissant alors qu'il ne conquiert et ne développe rien...) et sombrait dans le bourrinisme. Le seul vrai problème d'AoS, c'est de pomper ouvertement Batteule, et de peu innover (pourtant les armées "neuves" sont globalement réussies, à part les Stormcasts, trop gros et trop peu élaborés).
  10. Alors déjà je n'érige pas le fluff Batteule en référence indéboulonnable, puisque je considère que l'univers était terriblement figé (à cause de la surpuissance des factions maléfiques et de la situation "désespérée mais pas trop" des factions bénéfiques) et s'enfonçait dans le bourrinisme grimdark de plus en plus ridicule (cf les monstres immenses qui gambadaient dans les bois impériaux, les "dieux volcans qui vomissaient des armées de flammes", les monstres de la taille d'une montagne, les invasions du Chaos de 200 000 guerriers issus des terres les plus désolées qui soient, tous les 5 ans, alors que chaque invasion se faisait exterminer, etc...). Simplement, en prenant la carte du Vieux Monde, on voit facilement qui est où. Les factions ont une histoire plus ou moins intéressante, et les inspirations historiques et géographiques réelles aident à assimiler l'univers, c'est un fait. On peut concevoir des paysans qui cultivent des champs, des caravanes qui empruntent des routes ou des fleuves. Dans le cas d'AoS, c'est beaucoup plus difficile. Si je me fie aux visuels, je vois des terres désolées, avec des grosses villes en plein milieu. Si je me base sur les récits, hé bah j'ai du mal à voir quels sont les environnements de ces fameux royaumes, qui vit où et comment, quel est l'état de la technologie... J'ai lu une histoire où on parle d'une ville clairement steampunk, et j'ai du mal à comprendre comment, par exemple, ce genre de faction galère face à des barbares exhibitionnistes qui n'utilisent que des haches. En soi, c'est pas super grave, ça laisse place à l'imagination, mais l'univers est clairement moins structuré que Batteule. Ma crainte, c'est que le Vieux Monde dévore un AoS qui n'a pas (encore, soyons optimistes) su gagner son identité. Il a trois ans pour le faire. Et ça serait dommage, car y a vraiment moyen de satisfaire tout le monde avec AoS, sans tomber dans l'extravagance d'un Warcraft (même si GW aurait gagné à s'en inspirer pour la Fin des Temps). Sans parler du fait que cette annonce sonne quand même "mea culpa".
  11. Plus structuré parce qu'il y a une carte, des pays, des gouvernements, tout simplement. Quand les gens verront que les personnages du Vieux Monde sont les mêmes que ceux d'AoS, cela risque de faire plus de mal que de bien à ce dernier. J'ai lu que GW voulait faire revenir Téclis, qui fait partie des personnages dont on se fout complètement...
  12. D'ici trois ans, si AoS continue à pomper des concepts de Battle et à ne pas avoir d'identité, la sortie du Vieux Monde à la même échelle risque de salement le cannibaliser. Les clients verront que les concepts d'AoS sont strictement les mêmes que ceux du Vieux Monde, mais l'univers de ce dernier sera plus structuré. GW a intérêt à mettre le paquet pour donner à AoS une cohérence, et, surtout, une vraie identité séparée de Batteule.
  13. Pas mal pas mal. Trop de robes qui cachent l'armure, des bolters trop gros qui doivent briser les poignets au premier tir, et une machine de pénitence plutôt mal fichue, on va dire, mais sinon, c'est bien. Reste à voir la modularité des boîtes, mais j'aime bien les Séraphines. Je sens quand même qu'il va y avoir un problème de taille.
  14. Ah ça je reconnais que ça manque de vraies nouveautés. C'aurait été bien de vraiment explorer le côté "armée religieuse" en sortant des troupes de choc de l'Inquisition, des pénitents, des rédempteurs, etc... Mais je persiste à penser que c'est pas mal que certaines entrées soient laissées à l'imagination des joueurs (des entrées faisables, pas le char de la mort qui tue), c'est une partie de ce qui plait dans le hobby : bricoler ses figurines.
  15. D'un autre côté, je trouve que c'est pas mal de laisser l'imagination des joueurs faire le reste et de les pousser à concevoir leurs figurines.
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.