Jump to content
Warhammer Forum

toubotouneuk

Membres
  • Content Count

    735
  • Joined

  • Last visited

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Sainte colère ou sainte jouissance. Ca serait rigolo d'avoir une soeur qui se marre ou qui prend du plaisir à tout cramer avec son lance-flammes lourd.
  2. C'est un vieux Rhino (il apparaît dans le livres de règles V3, il me semble). Plus précisément, c'est un "Immolator". Un char des soeurs de bataille sur un châssis de Rhino. Un exemple :
  3. J'ai l'impression que tout a augmenté sauf les Primaris et le Culte Genestealer. 25 euros les 10 cadiens, GW ne s'emmerde pas... Autant acheter l'escouade du culte Genestealer avec arme lourde comprise...
  4. On peut moderniser ou faire évoluer un concept sans le dénaturer. Un exemple : les soldats clones de SW3 sont des Stormtroopers plus modernes, et bien qu'ils soient différents des Stormtroopers impériaux, on n'a aucun mal à savoir qu'ils en seront. Le Primaris est une modernisation du SM. A-t-il dénaturé l'armée ? Non. La refonte des Eldars Noirs a-t-elle dénaturé l'armée ? Non plus. Idem pour les Arlequins, les Tyranides... GW a régulièrement renouvelé ou modernisé ses gammes de figurines lors des sorties d'armées. Ceux qui ont eu le livre de règles V3 en mains peuvent mesurer l'évolution d'armées comme les Orks (passage de Kevin Adams à Brian Nelson, puis actuellement influence de Maxime Pastourel, je crois), les Tyranides (toute la gamme a été refaite, rien que le Carnifex a connu au moins trois versions). Les visuels de référence des armées sont somme toute "récents" (15 ans). Est-ce que pour autant tu considéreras, en regardant leurs ancêtres de Rogue Trader ou des éditions précédentes, qu'il aurait fallu refaire les figurines à l'identique, mais en plastique ? C'est la même chose pour les soeurs de bataille. GW pouvait moderniser le concept et ne pas se borner à passer en plastique des figurines en métal (parce que je pense que la modularité sera faible, en plus). Certaines choses étaient sans doute très chouettes il y a 20 ans (même si j'ai toujours trouvé les soeurs de bataille fadasses, c'est finalement l'apport de figurines de l'Ecclésiarchie et du Ministorum qui a rendu l'armée marquante), mais elles font aujourd'hui ringard : la coupe à la Mireille Mathieu, les gros bolters sans crosse qu'on peut pas tirer convenablement avec, les toges pas du tout pratiques, surtout avec un lance-flammes, les corsets qui entravent et gênent la respiration... Pourtant les figurines sont globalement sympathiques et fines (et on l'espère, pas trop grandes), mais il manque un petit quelque chose, une touche de neuf. Le "respect" au passé ne doit pas bloquer toute évolution ou toute audace, sinon ça donne Star Wars 7, c'est à dire le pire Star Wars de la saga.
  5. Les scions sont une preuve que GW a du mal avec le futuriste. Les Kasrkins étaient très bien, les scions sont une régression esthétique (d'ailleurs j'ai vu un paquet de conversion pour AdS reprenant les figurines tellement elles font médiéval). L'absence de crosse sur une arme énorme et visiblement lourde est dérangeant (d'ailleurs certains convertisseurs doués ne s'y sont pas trompé). Ce n'est pas parce que les anciens avaient un défaut qu'il faut garder ce défaut sur les nouveaux. Mais la GI a tendance à la régression technologique avec GW (cf l'Hydre qui passe de tank blindé avec un système de visée automatique à une espèce d'horreur hybride de la 2nde GM). Mais la GI n'est pas gothique. Seuls les Vostroyens le sont. Le reste n'est qu'un ensemble de concepts d'avant 1945 auxquels on ajoute un fusil laser (ce qui garantit de vieillir beaucoup trop vite). Ce ne sont pas des non-sens. Les bolters avaient des crosses repliables et des viseurs, avant. Azrael a carrément un bolter bullpup. Admettons pour un marine, mais une soeur de bataille ? Un sergent des troupes de choc ? Un humain ? En parlant des soeurs, j'ai pu voir sur l'instagram d'un modéliste connu les mêmes critiques qu'on a pu lire ici : l'armure ringarde et le bolter beaucoup trop gros (là). C'est tout de même dommage que des figurines soient gâchées par des éléments "over the top".
  6. Non : il n'y a rien de mal à ne pas approuver les concepts vieillots de GW si on adhère aux références modernes de la SF, tout comme il n'y a rien de mal à les approuver.
  7. Années 80, Star Trek, Star Wars et Mad Max étaient des grosses références (esthétiques) de SF, et ont influencé la pop culture. Années 90, la SF japonaise a joué son rôle (méchas, cyborgs, informatique). Aujourd'hui on est à l'ère des exosquelettes, des armures personnelles, des augmentations... Que ça soit Mass Effect, Deus Ex, Cyberpunk 2077, Call of Duty Advanced Warfare, Starcraft (qui contient ce à quoi devraient ressembler les armures Terminator) Crysis ou Halo, on remarque tout de même des points communs : une esthétique sale et réaliste, des armures ergonomiques, des armes qui pourraient exister dans un futur plus ou moins lointain... On est loin de l'esthétique kitsch de GW, avec ses armures improbables, ses armes trop grosses, son ancrage 80's et ses tanks trop petits. Qu'on n'aime ou pas, ce n'est pas une question de "bon" ou "mauvais" point de vue, c'est tout simplement que les goûts et les références ont évolué, et que GW réussit tantôt à rajeunir sa gamme tout en gardant une identité (Eldars Noirs, Primaris, même le culte genestealer...), tantôt se plante (Scions, armes trop grosses, absence de crosse...). L'amélioration de 40k passe par de petites touches, par exemple l'ajout de crosses aux bolters, des fusils laser moins gros et moins carrés, des armures moins étriquées, des proportions plus justes... Sans dénaturer l'univers, elles lui apporteraient plus de modernité. Il faut voir à quel point les Primaris rendent les SM ringards, SM qui apparaissent pour ce qu'ils sont : des playmobils en scaphandre. Infinity a une esthétique manga très (trop) marquée, et des poses souvent étranges. L'univers le plus proche de GW, pour moi, c'est le Dune de David Lynch, un film dont l'esthétique a terriblement vieilli. Dans le cas des Soeurs plastique, à part les talons (mais c'est pas un problème propre à GW, on peut trouver des talons bien plus exagérés et des tenues beaucoup plus sexualisées dans des univers de SF récents, Starcraft par exemple), ce sont les bolters qui me posent problème. Tellement gros qu'ils en sont grotesques, tellement compacts qu'ils en sont risibles. C'est un pistolet bolter allongé qui aurait le gabarit adéquat.
  8. Eddard fait référence à la faible modularité des sorties récentes, qui impose les poses par le découpage des pièces sur les grappes. Un exemple emblématique, c'est l'arme sur laquelle sont déjà fixées les mains, ce qui contraint à utiliser les bras explicitement prévus par la notice de montage. C'est pris au premier degré parce que les figurines sont de plus en plus proportionnées et étudiées pour être crédibles (cf : les Primaris qui relèguent le petit SM Playmobil-canard au placard), et que les références modernes de SF se veulent cohérentes et crédibles (Cyberpunk, Call of Duty, Destiny, etc...). Avec cette arrivée de la SF crédible, les gens réagissent davantage au kitsch et au ringard, témoignages d'un passé pas forcément si regrettable que ça.
  9. Créées par Vandire, puis reprises par l'Ecclesiarchie en jouant sur le sens littéral d'une loi (et peut être aussi pour que les huiles aient des jeunes femmes obéissantes à disposition pour leurs besoins "spirituels"). Les armures-corset avec seins apparents ne sont pas dérangeants (contrairement au bolter), elles permettent de bien caractériser les figurines et de montrer la supériorité des humains sur les eldars dans ce domaine. En termes de peinture, je me demande si les figurines ne seront pas destinées à des peintres expérimentés, elles ont l'air toutes en courbes.
  10. Les bolters sont déjà trop gros entre les mains des SM. C'est le bémol de ces figurines de soeurs : le bolter est grossier par rapport aux soeurs, plus fines.
  11. Globalement, c'est bien. Les armes sont beaucoup trop grosses, les talons font ringard et j'ai des doutes sur le rendu des cheveux. La possibilité de casquer toutes les figurines (ou de disposer de 10 casques) est bienvenue. Pour le reste, c'est sobre sans être monotone, on n'est pas dans le bling-bling ou l'illisible, donc j'aime bien. Ce n'est pas de leur faute, mais le schéma de couleur noir-rouge-blanc fait très redondant avec les SM (Templiers Noirs, Deathwatch, Raven Guard, etc...).
  12. Les figurines de sorts éternels sont sympas comme tout. J'aime bien la peinture du serpent, il a vraiment une dimension fantastique, voire fantasmagorique. Les dés sont effectivement pas terribles. Un vert jade aurait été plus joli... Pas emballé par les arbres qui manquent vraiment de feuillage. Dommage que des nouvelles figurines n'accompagnent pas cette sortie.
  13. Oui. Tout comme la Reine Alien remet en question l'idée de départ de Ridley Scott dans Alien. Cela pose des interrogations sur la continuité des films et leur place dans un univers (quel oeuf est une reine, pourquoi les oeufs ne sont pas tous des oeufs de reine, etc...). D'ailleurs la reine alien a tellement "bouleversé" l'univers qu'elle est devenue de facto canon et a été incluse dans tous les films jusqu'au retour de Ridley Scott (et même dans le premier AvP). Covenant rend l'univers plus flou, mais pas dans le sens mystérieux, dans le sens incompréhensible. Un autre exemple, c'est la série de films Resident Evil : l'origine du virus T change 3 fois, ce qui met sévèrement à mal une série de films assez bancals. Perso je n'ai pas apprécié certains choix de l'Hérésie d'Horus, comme Horus corrompu à cause de son coma, ou bien Fulgrim dont le corps est contrôlé par un démon. Il y a aussi les problèmes posés par la série des Fantômes de Gaunt par rapport à la cohérence générale de l'univers 40k, que j'ai présentés dans un précédent message. Idem pour les codex, le fluff qui y est présenté dépend tellement des fantasmes/armées jouées par le rédacteur, qu'il peut en être sévèrement impacté (Matt Ward et son fluff complètement fumé). C'est pourquoi je pense que le seul fluff vraiment "valable" est celui des GBR et des extensions officielles (les codex sont à prendre avec de grosses pincettes, les romans à ne pas prendre en compte, pour moi). La meilleure source de fluff reste donc les GBR et les extensions. Les épisodes racontées dans ces ouvrages pouvant être enrichis par des apports supplémentaires, mais vis-à-vis desquels il faut garder un certain recul (après tout, on a bien eu pendant plusieurs années un fluff qui intégrait la XIIIè Croisade Noire avant que tout soit oublié).
  14. C'est compliqué de savoir sur quelle source se baser, car le Fluff dépend énormément de celui qui l'écrit. Je ne vais pas rappeler la glorieuse période de Matt Ward... Je prends un exemple simple, les Fantômes de Gaunt. Le fluff des bouquins ne colle pas avec le fluff des livres de règles GW. En effet, on y apprend que Gaunt mesure 2,20m, que les forces d'élite d'un régiment impérial (Volpone) mesurent 2,50m, et qu'un Tanith mesure près de 3m, avec le gabarit qui va avec. Autrement dit, tous ces personnages sont plus grands et plus massifs que les Space Marines, et ils sont de simples humains. Un autre exemple concerne les cultistes du Chaos, qui vont du fanatique en guenilles au soldat professionnel bien équipé mais complètement stupide (le Pacte du sang qui utilise un bélier à balancier pour défoncer une écoutille, ou qui charge à la hallebarde...). Encore une fois, ça dépend des lubies de l'auteur de ce fluff. Le fluff des livres officiels est souvent modifié, contredit ou "enrichi" (au sens bourrin) pour faire plus "sombre" ou épique. On peut avoir des ajouts intéressants comme Medusa V, ou des trucs complètement stupides comme le Rock'n'Roller Goff. Il me semble que dans les bouquins du JDR Dark Heresy, une partie de l'Imperium a fait sécession et se prend pour l'Empire Romain. Bref, beaucoup d'informations contradictoires, étranges ou farfelues. Pour ma part, je m'en tiens au fluff du GBR, des extensions officielles, et des campagnes. Même le fluff des codices, je le prends avec de grosses pincettes.
  15. En effet. La gamme Primaris devrait être complète en termes d'infanterie, après ces sorties (je ne vois plus trop ce qui pourrait sortir), même s'il est dommage de devoir attendre aussi longtemps pour pouvoir mettre la main sur les infiltrateurs (qui sont pour moi la meilleure infanterie futuriste sortie par GW... Rah s'il pouvait s'agir de Gardes Impériaux...).
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.