Jump to content
Warhammer Forum

marell le fou

Membres
  • Content Count

    7,068
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

Profile Information

  • Location
    Nouméa

Recent Profile Visitors

14,787 profile views
  1. Et moi je bouclerai enfin ce projet de village impérial standard pour ma table WARMASTER Allez, @Antares, fais le bon choix. Le seul qui s'impose !
  2. Parfait ! J'essaierai d'en être Si tu peux me taguer tant mieux. Je suis pas tous les jours sur le warfo. J'essaie de passer genre une fois par semaine si il n'y a rien de spécial. Je ferai donc ce village humain complet pour Warmaster
  3. Même avis. Je jouerai ça davantage par des scénarios adaptés. Confronter les joueurs à des choix difficiles entre humanité et xenos, etc. Le tout sur fond de jugements de leurs pairs, pour leur montrer qu'ils ne sont plus considérés comme "normaux" par les gens qui savent ce qu'ils ont fait. Puis, petit à petit, enquêtes de l'eclésiarchie, etc... Bref, les vrais ennuis commencent.
  4. Ouais, t'as raison, les eldars noirs ne peuvent pas être une menace... En plus ils misent sur la discrétion avant un raid. Autant de bonnes raisons que personne ne puisse les choper ni avant ni après. Huhuhu j'adore tes comportements orks. Je les vois bien comme ça. Plein d'humour sans s'en rendre compte. Plus bêtes que méchant... Et tellement puissants malgré tout que c'est la merde pour les joueurs. Ca peut aider à emmener un peu d'humour.
  5. Vous comptez candidater pour le prochain créneau de CDA moyen en septembre??? Ah ! Euh ! Merde ! C'était pas prévu, ça ! Et je me suis pas connecté depuis qq jours. Bon ben faut faire quoi ? J'ai presque tout lu et ça me branche, pourquoi pas. J'ai envie de bosser sur un village humain impérial, toujours pour Warmaster. J'avais déjà commencé ce projet et je m'étais plus ou moins chié... Du coup j'ai des éléments déjà peints (une ou deux maisons) et d'autre pas. Et des bouts de trucs commencés qu'il faut que je défasse pour les refaire. Notamment des pavés. Ca collerait de reprendre ce projet et le remettre sur les rails ?
  6. Ah, ok, intéressant, ça... Merci. Effectivement, on pourrait faire ce qu'on veut. Les Orks ont leur propre flotte à Battle Fleet Gothique. Donc je suppose qu'ils peuvent voyager autrement qu'avec des hulks aléatoires. Oui, ok. Les Necrons pourraient aider dans le cas où les joueurs les ont épargnés. Dans ce cas on pourrait partir sur : - Scénario 1 : Les joueurs arrivent sur un monde où les nécrons ont retourné le gouverneur impérial. Les joueurs décident de cafter ou non. - Scénario 2 : Les joueurs vont visiter les mondes éloignés dont ils ont acquis le carte. Ils retournent ensuite dans le plus proche secteur de l'Empire. Ils sont suivis par une menace (par exemple ork) qui repère ainsi un passage vers des nouveaux mondes à conquérir. Ca peut être lors d'un Xème voyage, et pas forcément dès le premier. - Scénario 3 : Les orks se préparent à attaquer le monde de l'empire. Les joueurs peuvent, ou non, faire appel aux nécrons si ils ne les ont pas balancés. Creusons un peu la menace. Si ce sont des orks, quels sont-ils ? Je connais mal leur fluff à 40K. Si ce sont des Tyranides, ça pourrait nous permettre de les lier au fluff des Nécrons, avec le Roi Silencieux qui revient d'exil pour les combattre. Sinon ben... Des Eldars Noirs ? Genre ils font régulièrement des raids sur le secteur redécouvert pour prendre des esclaves ?
  7. J'aime beaucoup les exodites et tu leur fait honneur, bravo. J'ai suivi le sujet de Fanfan avec grand plaisir et je vais essayer de suivre le tien également. Comme lui, j'aime la peinture et en même temps je trouve que les teintes sont trop proches entre carnation de l'animal et peinture de l'armure. Contraster davantage augmenterai la lisibilité. Sinon ben super choix des modèles. Et super début d'armure sur le carno ! Surtout continue comme ça.
  8. Merci pour les pistes, ça m'intéresse et c'est exploitable. Ma question était mal formulée. Je voulais dire que, du coup, ils avaient quoi, ces "nouveaux" mondes, de particulier ? Au début je m'étais dit que c'était un secteur humain à la fois archaïque et avec des technologies antédiluviennes puissantes. Il a été coupé de l'humanité il y a longtemps. Il y a matière à un commerce très fructueux. Chaque monde découvre l'autre. Genre ils ont sans doutes pas le voyage via le warp, puisqu'ils ne sont pas éclairés par le phare de l'astronomican. Et je voulais pimenter ça par le fait que les necrons étaient sous le sol, pour pas que les joueurs tombent sur quelque chose de trop trop puissant. On peut garder le début... Et il faut pas que ce soit juste ça. Il faut des problèmes, des défis... Alors oui, pas de problème pour tes idées : Je dirais même que l'intrigue Ravitaillement nécessite l'expert maccharien et du même coup attire l’œil d'un inquisiteur. Une fois le secteur visité, les joueurs reviennent avec du matos rare/archéotech plein les bras et provoquent un ordre inquisitorial. S'en suivra sans doutes une sortie avec pertes et fracas suite à un accord avec le mechanicus. Moins fan d'une autre série de Tyranides. Par contre, une menace ork, why not... Comment font les orks pour voyager dans l'espace ? Ils passent par le Warp ? Sont-ils marqués par le chaos ? Je ne crois pas... Si c'est une race qui ne voyage qu'en vol normal, ça pourrait expliquer qu'il y en ait à cet endroit. Ca pourrait le faire.
  9. Oui, ton bémol à ma vision, qui est peut-être trop radicale, est bon. Effectivement, il doit y avoir un pan de secteur privé, même si je n'en ai pas trop vu trace dans le fluff. En même temps, celui-ci est orienté systématiquement sur les SM, le mecanicus, etc... Bref, que des organes officiels. C'est cohérent qu'il y ait aussi du privé, en réalité. Même si ce doit être un secteur plus petit. En temps de guerre et en particulier dans le monde parano de 40K, tout ou presque est "nationalisé". A mon sens, pour rappeler toujours le coté archaïque du monde, ce secteur privé doit être un panier de crabes ou ceux qui ont le plus de droits sont les nobles, les ultra-riches, et ce genre de groupe social. Donc là encore, quoi qu'il arrive, c'est difficile de se procurer du bon matos. On verra jamais, à mon sens, un magasin de Rhinos comme on va chez Renault, avec des véhicules sous vitrines. Une remarque en passant : quand tu cherche un objet, il y a des situation où celui-ci sera davantage à vendre, ou davantage à louer. En gros, si la personne chez qui te te le procures ne pense pas revoir l'objet en question, ou bien en mauvais état, il va vouloir le vendre. Si ils pensent le récupérer en bon état, il va davantage essayer de le louer. C'est juste une petite info comme ça.
  10. Moi aussi j'en suis pour un CDA décors ! En 10 mm ! Et je pense qu'un petit schéma explicatif pourrait suffire pour présenter le projet. Et ça me fait penser que quand on dit "décors", on parle souvent d'un seul élément. Du coup, comment diviser ce CDA en étapes ? Si il y a plusieurs éléments, c'est facile. Si c'est un seul gros c'est plus difficile.
  11. Ce serait plutôt un PNJ, alors... Bref, peu importe. Au pire, ça peut même être une image quelque part. En tous cas en lisant le fluff des nécrons, le passage sur le fait qu'ils n'ont plus de genre m'a intéressé. Comme il y en a certains qui ont encore leurs souvenirs, ça pourrait faire s'arrêter un nécron de se souvenir de tout ça. Déclencher une phase de dialogue alors que c'était en plein fight. Je connais mal les nécrons... Ce que tu dis après est super intéressant car pour moi c'était pas une race qui discutait ou négociait. J'y reviens après. Oui, des idées sur le réveil sous-terrain des Necrons peut être très sympa. Et la façon dont les joueurs et le monde vit ça. La réaction impériale, etc. Ah mais ouais, ça ça me plait beaucoup ! Parce qu'il y a d'un coté l'exploration, qui est réelle... Avec ses danger, ses découvertes d'artefacts, le coté vieille ruine techno, poussière et repérages difficiles... Et ça, les joueurs ils aiment et moi aussi. Et de l'autre il y a la manigence politico-politique, les tractations sordides avec des xenos, la corruption sur fond de justification malgré tout pas totalement infondée... Donc ouais, ça me plait. Je reste très surpris de me dire que, oui, les Nécrons sont une race de xenos avec qui on peut discuter. D'habitude, c'est possible avec personne (chaos, orcs, eldars noirs...). Limite avec les eldars, sauf qu'ils fuient les relations avec les humains en général. Et, effectivement, les nécrons pourquoi pas... J'ai lu qq pages wiki ces derniers temps et j'ai apprécié d'en apprendre plus au fur et à mesure. Certains personnages hauts placés peuvent être de parfait gentlemen... De prime abord. Ca me plait... Ouais, le sale tranquenard qui est quand même un peu trop étrange pour que les joueurs se disent que le gouverneur est pas dans le coup... Les joueurs traquent et retrouvent le mec que le Gouverneur leur a donné comme "guide et aide" et tombent sur en pleine réunion avec un silhouette rigide et capée, qui parle d'une voix métalique : - "Les entités biologique qui posaient problème ont été déstructurée... Selon les termes de notre accord". - "Bien... Le gouverneur sera content. Notre pacte tient toujours". Et là, le monde bascule pour les joueurs Clairement difficile, surtout si à un moment le gouverneur arrive à leur exposer ça, et qu'il est en partie sincère. Bon, ok, les opposants politiques qui ont disparu depuis qu'il a fait ce pacte, ça a été un truc discutable... Par contre, il faut bien avouer que le monde a tenu bon face à cette invasion ork/tyranide grâce à lui, et que la production impériale a même augmentée depuis deux ans... L'Empire se félicite de ses spatio-ports qui produisent des petits esquifs de qualité et qui aident à l'effort de guerre dans le système d'à coté, contre une rebellion chaotique. J'aime l'idée de la vrille Tyranide qui a été stoppée là. Le monde est cité en exemple, etc... Bref, oui, il y a matière à hésiter. Voir même à dire "pourquoi pas", ou à fermer les yeux. Bon, dans un groupe de PJ, il y a toujours un fanatique pour dire non à ce genre de morale douteuse. Donc on peut dire que ça finira mal. Peut-être que si les joueur ont envoyé un message au moment où ils ont découvert le pot aux roses, ils vont être embêtés si ils veulent - au moins temporairement - fermer les yeux sur le trafic du gouverneur... Il faudra p'tet courir après le messager pour le buter ou l'interrompre. Oui, ce serait du pain beni. Je partais davantage sur le fait que le monde en question était un des nouveaux mondes découvert par les joueurs dans la zone dont on parlait ci-dessus, aux limites de l'Empire. Et en même temps, j'aime cette idée. Elle demande une certains préparation, pour distiller les informations sur cette résistance héroïque au cours des précédents scénarios. Pour que quand les joueurs arrivent sur le système, ils connaissent déjà son histoire officielle. Plus j'y pense et plus les deux options sont difficilement conciliables. Suivre cette trame, et la mettre en place, se ferait sur un monde déjà connu. Du coup.... Ben je prend l'idée de scénario, qui est une très bonne base à mon sens. Et en même temps, ça me dit pas ce que je vais faire de ces nouveaux mondes. Bon, allez, creusons un peu cette idée, quoiqu'il en soit. Même si Miles a déjà pas mal fouillé le pitch ! Du coup il me faut une raison pour laquelle les joueurs arrivent sur cette planète. Bon, ça, ça se trouve facilement. On part sur un scénario qui peut s'installer n'importe quand dans la campagne. En même temps... Pourquoi pas continuer sur la trame principale ? Les Pjs ont passé du temps dans un énorme Hulk antédiluvien datant de la période de Maccharius, qu'ils ont trouvé perdu qq part. Ils y ont trouvé les coordonnées pour aller jusqu'à des mondes situés en dehors des frontières de l'empire. De plus, un des joueurs est actuellement uploadé dans l'esprit de la machine du vaisseau, n'oublions pas ! Pendant que l'esprit qui y était autrefois prisonnier, qui est celui d'un ancien officier de Maccharius, a pris la place dans son corps. Ca serait assez crédible que les joueurs décident après ça de faire une halte quelque part, dans un monde civilisé. Et en même temps, ils veulent aller à moyen terme vers ces mondes perdus dont ils ont le plan d'accès. On peut supposer qu'un monde impérial tout proche de ce but serait une bonne étape pour eux. Genre un monde ruche célèbre pour son environnement sécuritaire, qui est un verrou impérial connu. Et là on place ce scénario de résurgence nécron. Tout me va au niveau de l'aventure. Par contre, je reste frustré du coup... Que vais-je faire de ces nouveaux mondes que les joueurs redécouvrent, si mon idée de nécrons est prise ailleurs ?
  12. Je plussoie l'idée de Miles, comme quoi les véhicules ne sont pas "privés". Et du coup, pas vraiment achetables. Tout appartient pour moi à un pan de l'administration. De façon à peu près systématique. Impossible dans mon monde d'acheter un Rhino. Par contre il est possible d'aller pleurer pour se faire faire un bond de retrait pour en récupérer un le temps d'une mission... Vouloir en acheter n'a pas de sens. Par contre ça se trouve, ça se volle, ça s'échange sur le marché noir d'un monde ruche bien dévelppé... Ca oui. Où bien ok, admettons, ça se paye éventuellement un montant exorbitant à ce même marché noir. Et cela veut dire toutes les emmerdes derrière. Impossible de l'entretenir ailleurs que chez un méca frauduleux car il n'est plus référencé, les autorités tiquent si elles se rendent compte que le numéro de chassis a été limé, etc... Bref, à brêve échéance, un truc comme ça c'est la prison pour recel de matériel impérial. Direct ! Non, pour moi la seule possibilité d'avoir ça, c'est de les trouver sur un mode en ruine, les emprunter, etc. De plus, ça souligne le coté très bureaucratique, très paperasse interminables du monde de 40K... Donc pour moi et mes joueurs, c'est une très bonne occasion de montrer ce pan du monde, qui est omniprésent dans le fluff officiel. Les PJs ont beau être bons, ils ne sont que des individus. Et ce n'est pas dans l'individu que réside la puissance de l'Empire. Bien au contraire. C'est dans la machine impériale, quand elle se met en marche. Et ça implique toutes ces demandes à l'administratum, ce jeu des influences, des services rendus, qui permettent d'emprunter de quoi avancer sur un projet. Un travail pénible, et en même temps qui ouvre la porte à du matériel de folie... Et qui ne sera jamais la propriété des joueurs. Pourtant, j'aime donner à mes joueurs des trucs à eux. Et dans ce cas, je préfère m'arranger pour qu'ils trouvent ce matos quelque part, plutôt que de l'acheter. Ils le conquiert au prix d'un scénario difficile, écopent de dettes sous forme de service, ou de problèmes à venir en échange. J'imagine assez bien l'équipe de joueurs qui vient de récupérer, mettons, un vaisseau (ce qui se passe dans ma campagne, d'ailleurs). Ils arrivent à n'importe quel spatiau-dock et là... L'agent des douane leur demande leurs papiers du vaisseau, plus le bon d'autorisation qui leur permet de jouir de quelques heures sur la plateforme d'arrimage... Et surtout il veut les tickets de rationnement pour le carburant et la recharge des batteries... Et là, les joueurs se regardent... Il y en a un qui lâche un pauvre "nan mais le vaisseau il est à nous... On vous paiera directement". Le douanier éclate de rire, regarde le vaisseau et les armes qui en dépassent, et leur dit qu'il va signaler ça aux autorités et que le navire n'a pas le droit de repartir. Il est immédiatement saisi. Il précise que si les joueurs prouvent néanmoins leurs dires, et que le vaisseau est bien enregistré à leurs noms, ils peuvent prendre le tarif "privé" qui est un chifre avec plein de zéros, rien que pour avoir le droit d'accoster. Bien évidement, ce tarif est facturé à l'heure. Pour le carburant et les batteries, il faut encore plus. Besoin d'un mécano ? Aie... Là ça se corse vraiment pour en faire venir un qui est capable de travailler sur ce niveau technologique. Vous avez fait une demande au Mecanicus ? Non ? Dommage ! Bref... Dans le monde de 40K, le matos de haut niveau je le vois vraiment vraiment pas comme privé. Et en même temps, chacun sa vision.
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.