Jump to content
Warhammer Forum

Isenheim

Membres
  • Content Count

    3,336
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Isenheim

  1. C'est bizarre, cette histoire de fusion. Parce que la règle n'existe pas en V8. Au sens de règle générique comme dans les précédentes éditions. Cela reviendrait à modifier toutes les datasheets et codex pour réécrire la règle spécifique à une entrée dans l' arsenal. Sachant que les "fuseurs" sont très disparates d'une armée à l'autre.
  2. En terme de règles générales, c'est facile à faire, d'ailleurs. Il suffit de changer l'encart des relances pour écrire qu'elles s'appliquent après modificateur. Même pas besoin de réécrire les codex.
  3. Pour le Chaos, faut aussi relativiser le nombre de sorties. En réalité, une part importante sont des QG ou héros. Sorciers, Lord Executioner, Discordant, grands possédés,... Les kits faisant la nomenclature de l'armée sont relativement plus restreint en nombre. Ce qui ajoute à l'impression de ne pas avoir autant de nouveautés par rapport à l'Imperium. Lui bénéficie d'escouades et de véhicules supplémentaires. La gamme Primaris et la gamme Sistas apportent plein d'unités.
  4. C'était pourtant le cas avec les bouquins de fin V8. GW faisait mourir Aun'va, revenir Magnus, revivre Roboute, etc. C'était même mieux écrit. Pour Psychic Awakening, la qualité des récits est hyper pauvre. C'est plutôt là le gros problème. Pourtant, le fluff bouge un peu lors des différents bouquins. Mais, c'est vraiment mal amené. Le plus souvent, le gros changement est un type qui devient Primaris. Néanmoins, certains bouquins sont plus que famélique. Faith&Fury, par exemple. Une suite de petites batailles avec des SMC qui n'apportent rien. Saga of the Beast est un gros loupé aussi. Comme pour la V8, on pouvait s'attendre à une grosse baston type V8 où le climax est l'arrivée des nouveaux Ragnar et Gazkhull. Mais, même pas. Pas de duel, rien.
  5. Pas vraiment... Vu du Warfo, c'est probablement peu clair. Pourtant, l'annonce de séparation n'est pas un "événement subite et innatendu". Le sujet avait été déjà discuté à l'édition 2019 de Novi Sad. Il faut avoir été sur place pour bien comprendre le truc. Oui, les décors ont été un déclencheur. Mais, c'est surtout la logistique autour. Chaque édition, faut déplacer les décors entre les sites. Il y a 3 ans, il y avait eu un loupé pour l'édition de Salamanques. On s'était retrouvé à jouer sur des tables faites à l'arrache. Par exemple, j'ai eu le droit à un caisson de lessive comme ruine et une bouteille de shampooing pour faire une forêt. Pour la dernière édition (Novi Sad 2019), les tapis de jeux des 150 tables de 40k ont été bloqués à la frontière par la douane. Du coup, l'organisation a dû peindre en catastrophe toutes les tables la veille du tournoi. Ce qui explique aussi pourquoi les joueurs avaient le visage vert après les parties. Du coup, dans les sujets de discussion entre organisateurs et capitaines de la dernière édition, le point qui revenait souvent était de fixer l'ETC au même lieu pour les prochaines éditions. Histoire de centraliser, simplifier et stabiliser la logistique. L'idée de séparer 40k du reste de l'ETC est partie notamment de ce problème là. (Au cas où ceux qui me lisent se posent la question, je suis membre de l'équipe Suisse depuis les 4 ESC et ETC précédents. Du coup, j'étais présent et j'ai pu constater aussi).
  6. Un truc tout bête, mais qui joue beaucoup en faveur du Lord of Skull, est la sauvegarde invulnérable au corps à corps. Contrairement à un CK, il est vraiment plus compliqué de le sortir avec des Smash Chapelains/capitaines/assimilés.
  7. Le Tide of Escalation est vraiment le plus fort. Les GK ont un Smite bloqué à 1 blessure mortelle dans le codex, afin de ne pas en abuser. Je rappelle que toutes les unités peuvent faire un Smite, y compris l'unité 5 membres de la Strike Squad coûtant 85pts. Toute l'armée ayant +1 pour lancer le sort et n'ayant pas le malus croissant de lancement. Tide of Esxalation, c'est 2 blessures mortelles par Smite en dépassant le blocage. 4 sur une unité Démon. C'est donc 3 Smite pour tuer sec un Lord Discordant, quasiment 7 pour un Lord of Skull. Sachant que les 85pts de 5 bonhommes vont aussi tirer 20 attaques de bolter et faire 16 attaques d'armes de force (dommage D3). C'est une des unités qui devient le plus l'étale pour le coût en points... À côté de ça, les QG feront aussi leurs Smite. L'ancien avec la Bannière qui brûle pourra fep à 3ps pour D6+1 blessures mortelles. Ça pique sévère. EDIT : juste lundi, déjà claqué. XD
  8. Juste au passage (et un peu en retard), il y a bien un combo pour invoquer des Horreurs loin à utiliser au T1. Il s'agit du sort Incursion à lancer avec le Master of Possession. Incursion ne nécessite pas les mêmes pré-requis que l'invocation classique. Du coup, le personnage peut très bien faire un mouvement et sprint, avant de passer son sort. Les Horreurs sont invoquées à 6+d6+6 pouces. Derrière, on peut encore passer le combo de Sacrifice pour ajouter l'horreur bleue permettant de gratter la distance de charge.
  9. De tête, ça n'a jamais été le cas. En V3, le mieux était Iron warriors et World Eaters pour des raisons différentes. Ensuite, les légions SMC sont devenus un aspect fluff uniquement. Et ce n'était jamais des unités qu'on pouvait attribuer spécialement aux Word Bearers (Obliterators, Prince de Slaanesh,...). Le retour des Légions est en V7, via un supplément. Et les Word Bearers n'étaient pas ouf. Du coup, ça reste la légion des fragiles wannabe. Bizarrement comme leur primarque.
  10. Non, je ne pense pas. GW semble parti pour doter les autres légions de l'équivalent de ce que la Black Legion a reçu avec Vigilus Ablaze. Nous sommes partis pour avoir la version light des suppléments SM : 4 pages de stratagèmes, traits de seigneur de guerre et artefacts dédiés à une légion particulière. Grosso-modo, 24 pages pour les légions smc restantes. La Black Legion a déjà eu le sien.
  11. En fait, ça passe bien. Et le réalisme des coups dans SoulCalibur reste qu'il est (Siegfried). Par exemple, Abaddon est Nightmare. La move-list colle carrément. Drach'nyen en remplacement de Soul Edge pour les coups de battoir, la main mutée devient la serre d'Horus. Et, pouf. Ça colle trop. Zasalamel est Typhus. Yriel est Seug-Mina. Arhiman, c'est Kilik. Eldrad, c'est Hilde. Lucius, c'est Raphaël. XD Pour les T'au, Farsight peut faire une Sophitia à remanier. Mais, elle a déjà des coups avec le bouclier et l'épée où elle s'envole et virevolte.
  12. L'hérésie d'Horus se prêterait bien au style, pourtant. Surtout avec des maps type Calth - Word Bearers Versus Ultramarines. En tout cas, ça ferait son petit effet. L'expérience en terme d'immersion serait intéressante. Dans mes phantasmes, je verrai bien aussi un SoulCalibur version 40k. Arhiman versus Kharn versus Calgar versus Typhus, etc. Ça s'y prêterait bien.
  13. C'est surtout parce que c'est deux fois la même grappe. D'où les doublons de tête et de colifichets. Chaque photo montre en réalité deux grappes identiques et mise dans le même pack.
  14. Si, c'est toujours le cas. Faut faire le rapprochement avec la Faq du livre de règles : "Any rules that are triggered by or apply to units that are ‘set up on the battlefield as reinforcements’ are also triggered by and apply to that unit when it is set up on the battlefield."
  15. J'ai vu passer la tresse de Jain-Zar dans un Rumor Engine. En tout cas, ça y ressemblait fortement.
  16. Non. C'est l'inverse. Les règles n'ecrivent justement pas ça. Héritiers du Primarque sert à pouvoir utiliser les traits de chapitre du Primo-genitors si ton chapitre suit rigidement la façon de combattre du primo-genitor. C'est une possibilité. Mais, pas la seule. C'est surtout le seul moyen de jouer selon les traits du chapitre primo-genitor, car tous les traits custom ne reprennent pas certains aspects des traits des primo-genitor (le désengagement et tir des Ultramarines, par exemple). Certains chapitres copient leur papa et le trait primo-genitor permet de l'émuler sans être un bête Ultramarines peint différemment. C'est ce que signifie la règle de la page Honneur et gloire. Tu peux très bien être un chapitre successeur et utiliser les traits custom (cf. Le paragraphe cité dans le premier post de Kikasstou). C'est mentionné à la même page du supplément. EDIT : pour ceux qui disent que les chapitres successeurs n'existent pas dans le codex Space marines, c'est explicité p. 176, premier paragraphe.
  17. Ce n'est pas illogique. C'est même ce que fait le fluff depuis le début de 40k. Les Crimson Fist et les Black Templars sont la première génération de successeurs des Imperial Fist. Néanmoins, ça ne les empêche pas de se battre différemment de leurs primo-genitors. GW a rédigé ses règles en prenant ça en compte. C'est tout. On peut très bien être un héroïque chapitre adepte du corps-à-corps (avec deux traits custom) et descendre des Ultramarines. Typiquement, c'est ce qui permet de jouer fluff ses Iron Snakes.
  18. La précision sur Inheritor sert seulement à indiquer que tu es forcément successeur du primo-genitor dont tu as choisi les traits, au cas où tu n'as pas de filiation connue comme pour les Mortifactors. C'est pour éviter des abus type "Mes Iron Snakes sont des héritiers des White scars, parce que je prend Inheritor." C'est vraiment rédigé dans une optique fluff. Par contre, côté règle, c'est couvert dans le reste du paragraphe. Pour reprendre ta liste : - Tu es UM (donc, traits Ultramarines) - Tu es un chapitre successeur connu UM (traits pouvant être custom) - Tu es un chapitre custom qui a pris Inheritor of the Primarch et que tu as choisi UM (traits Ultramarines)
  19. Justement : "If the successor Chapter you have chosenis one established in the background of our publications, its founding Chapter will often be known (for example, the Mortifactors Chapter is a known successor of the Ultramarines). If the successor Chapter you have chosen does not have a known founding Chapter but has the Inheritors of the Primarch Successor Tactic, and you selected the Chapter Tactic of a First Founding Chapter, your chosen Chapter is a successor of that First Founding Chapter. Otherwise, choose a founding Chapter that best fits your successor Chapter’s character. If your Chapter is a successor of the Ultramarines, the following rules:" Inheritors sert juste à forcer la filiation vers un chapitre primo-genitor, pour suivre leur trait. Si, à la place, le chapitre successeur a un fluff où il a un primo-genitor connu (cf. Le début du paragraphe), rien oblige à être Inheritor. Tu peux très bien être traits custom. La fin du paragraphe le précise encore : tu peux très bien te choisir un papa et être successeur. Et basta.
  20. Il n'y a pas besoin de prendre Inheritors pour être successeur des Ultramarines. Ce trait sert juste pour le fluff, au cas où tu souhaites jouer un chapitre qui suit rigidement son primo-genitor et applique les mêmes traits de chapitre. Tu peux très bien jouer un successeur avec deux traits custom et reprenant Scions of Ultramar, les pouvoirs psy, les stratagèmes et les traits de Warlord. Cela empêche juste de jouer les personnages spéciaux Ultramarines.
  21. La liste en question a quand même les avions qui vont bien, ainsi que les Night spinner. Du coup, les Storm guardians ne devaient pas avoir un rôle majeur pour faire des dégâts. Néanmoins, c'est une bonne remarque. Avec les bons stratagèmes et Protection, les gardiens étaient en 3++ invulnérable et touchaient à 2+. Avec de quoi faire Dédain suprême. C'est tricky et demande de la mise en place. Par contre, ça nettoie les unités d'infanterie légère... Pour ce style de jeu, je préfère quand même les gardiens défenseurs. Néanmoins, faut reconnaître que l'unité de 20 de choc peut laver un tarpit avec les bons combos.
  22. Rien de particulier. En fait, c'est juste la Troupe la moins cher pour débloquer un bataillon. Mais, on n'attend pas grand chose d'eux, à part baby-sitter pour objectifs. Le seul haut fait vient de mon collègue Ashanys, qui a fait 6 pv à un avion avec 8 gardiens de choc.
  23. ETC 2019 : Briefing des capitaines avant le tournoi : "le fair-play, c'est aussi éviter de se comporter comme un chacal et dire à son adversaire ce qu'il a oublié de faire ou fait dans le mauvais ordre." Ça marche dans les deux sens. Et c'est vraiment mieux pour éviter d'avoir une partie malsaine. De toute façon, pour qu'une partie se passe bien, il faut tout annoncer à l'avance." Là, je me déplace à 18 de toi, pour faire une charge à 6ps. Ici, je vois le bras du Boyz en me plaçant de telle façon, et je peux tirer." Si contestation, cela intervient avant placement et c'est plus simple à régler. C'est très important d'obtenir un consensus, surtout quand les parties ne se déroulent pas dans les langues natales. Sur mes 11 parties, je n'ai eu qu'un joueur qui trichait. Les autres étaient clairement plus propres que chez nous. Néanmoins, rien qu'avec la technique ci-dessus, cela permet de circonscrire les possibilités de triche. Par contre, je suis vraiment désolé de voir le sujet tomber au niveau zéro de la discussion de jeu. Franchement, ça serait mieux de discuter méta et construction de roster que de se toucher la nouille sur le fair-play et l'éthique en jeu. Surtout quand on voit que les joueurs étrangers, dont un capitaine, ont l'impression de devoir poster ici pour éviter un pseudo drama...
  24. Sa liste tue facilement 2 avions par tour. Les pouvoirs psy offensifs en font plus de 1. Les unités de tir font le deuxième. Le stratagème SW pour tirer sans malus aide. Il a aussi un meilleur map contrôle. Côté défensif, la clé réside dans les pouvoirs psy infligeant des malus à la touche. Il peut obliger l'adversaire à tirer avec des moins 2 ou 3 sur ses Hunters. Hunters faisait écran pour les personnages. Typiquement, ça rend nul un pack de Broadsides.
  25. Les Russes avaient effectivement un roster bien adapté aux tables et aux scénarios. Par contre, ils ont surtout une longueur d'avance sur la lecture du méta. Je ne pigeais pas la liste GK, avant de comprendre qu'elle est monté pour tuer les Eldars et les T'au en allant voir le mec en action. C'est vraiment malin. Et tout le monde s'est fait avoir... Un des axes principaux de leur roster est d'ailleurs de prendre les équipes à contre-pied en bloquant les Eldars (et en ne les jouant pas). Pas non plus d'IK. Côté jeu, c'est aussi très différent de chez nous. J'ai joué contre leur coach à l'ESC. Il était en full Enclave Farsight, façon White Dwarf. Avec des Stealths, des Ghostkeels et des Recon drones. J'ai pris une grosse fessée. Par contre, c'est intéressant de voir un joueur utiliser différemment son armée de ce que nous sommes habitués en France.
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.