Jump to content
Warhammer Forum

Zugrub

Membres
  • Content Count

    1,322
  • Joined

  • Last visited

5 Followers

Profile Information

  • Location
    Marseille

Previous Fields

  • Jeux
    Warhammer le Jeu de Batailles Fantastique :)

Recent Profile Visitors

14,290 profile views
  1. Bonsoir les boyz ^^ @Miles Hahaha, excellent miles !! Quel régal ce nouveau récit des plus inspiré, et des plus inspirant ! Dis moi, je vais t'embaucher pour la création d'unité haha Le récit baigne dans cette ambiance toute à la fois crédule et sournoise haha, comme il sied aux gobelins . Excellent, merci pour cette nouvelle pépite ^^ Bien sûr que Kikushiyo s'en est sorti !!! ET NON, ON NE MENTIONNE AUCUNE ARME A POUDRE !! @Litrik Héhé, tu as eu le nez ... pour ce qui est la suite de la Campagne Allez, il me faut me pencher sur le quatrième scénario pour ne pas que je sois en retard pour la suite. Bon hobby P.S. : Vos nouvelles contributions ont toutes été rajoutées sur le Zugrub Bunker. Merci à tous pour vos fantastiques récits qui donnent à cette campagne une grande richesse.Et je suis bien heureux de voir enfin venir moultes récits consacrés à mes chers gobelins Haha et la dernière illustration accolée au récit de Miles me tord de rire, tout comme sa contributions
  2. Bonsoir les Grobis ...et les Dawis ^^ @Litrik Effectivement, cette bataille fut un vrai carnage (pour le plus grand bonheur de notre ChaosDivine haha). Mais ce que j'ai aimé, c'est non seulement les rebondissements, mais aussi que (à part peut-être les deux derniers tours) l'issue a été incertaine, malgré l'énorme écart de points de victoire à la fin. Mieux qu'incertaine : l'affrontement semblait même être déjà remporté pour les peaux vertes ! Comme quoi et une fois de plus, une victoire n'est jamais acquise à l'avance dans le chaos des combats. @Miles Et oui, pas besoin de payer les mercenaires haha, c'est probablement la première chose à laquelle va penser le Roi Djaunn Haha bien vu pour ces désignatifs. Mais effectivement : le monarque n'a aucun souci à se faire en matière d'effectifs ! En revanche, là où tu fais pour une fois fausse route mon vieux Miles, c'est pour Rapia ! Car après tout, il s'en est non seulement encore sorti indemne -contrairement aux autres boss-, mais aussi a porté le combat dans le camp ennemi et tenu bon, héroïquement même, face des réserves quasi infinies de Brise-fers royaux ! On peut compter sur lui pour informer le Roi Djaunn : oh combien son héroïsme eu un rôle déterminant, fixant les vagues incessantes d'ennemis, mettant à mal l'artillerie par la seule crainte de sa présence proche, et même menant de vaillants combats d'arrière garde pour permettre aux fuyards et blessés de se replier !... @Skalde C'est vrai que l'écart de points est monumental, malgré tout, et c'est ça aussi que j'ai apprécié, il y a eu revirements et incertitudes. Merci ^^ @ChaosDivine Oui, je ne doute pas qu'avec toutes ces pertes, dans un camp comme dans l'autre, tu en as eu cette fois pour ton plaisir ! Et Khorne a été honnoré ! Blodforzeblodgooood !!!!! Merci. C'est vrai que les Nains se sont montré vaillants et déterminés comme à leur habitude, et les gobelins lâches et couards comme à leur habitude ^^ Hahahahaha, J'imagine bien Bracchio, de rage, poursuivre la déroute des peaux vertes dans son tonneau jusqu'à ce qu'il tombe d'inanition ... de bière ! Il ne roule plus, il est à sec @J-C Merci à toi Haha, mais que c'est bien vu !!!! Cest EVIDEMMENT les gars d'Anzo qui ont "sabotés" en douce l'artillerie Naine !!! Miles tu aurais pu y penser quand même !!! Ce fut effectivement une très belle bataille, épique même ! On se serait cru dans les récits de vieilles légendes Naines ! Comme quoi, leurs chansons d'antan ne sont pas exagérées ! Allez, voilà les amis qui vient clore comme il se doit cet élogieux Chapitre 3 de la Campagne "PAS LA BARBE !! Ni la Bière !" Avec donc une victoire éclatante des Nains, malgré des pertes élevées... Oui Miles : Rapia et ses gars aussi Et même les Zappas ! Gork, où va le monde !!? Et d'ailleurs, à toutes les mauvaises langues promptes à juger à l'emporte pièce : j'espère que ce cher Prince Héritier Düraksson est remonté à sa juste valeur dans votre estime !!! A prochainement pour la suite, d'ici là, buvez beaucoup (et pas que de la bière !), gare au soleil, profitez bien, et surtout... Bon hobby
  3. HHAHAHAHA, vu avez ci-dessus non seulement la tête expressive de notre cher Litrik, mais tout à la fois exactement la mienne lorsque, durant la bataille, j'ai vu les unités de peaux vertes détaler les unes après les autres alors que je prévisualisais les nabots table(et barbe)rasé(e)s @Miles Ahah comme toujours : ton analyse de la situation sur le terrain est parfaite @Skalde Au plaisir mon bon Skalde ! Merci, et bien content que mon travail plaise (le temps consacré y est colossal !). Et encore merci à toi pour tes toujours excellentes contributions littéraires Hahaha, pas mal le coup du rackettage des survivants en fuite L'esprit peau verte c'est comme le chocolat : je ne m'en lasserai jamais ^^ @Litrik Hahahahahaha tu es excellent mon bon Mekboss Génialissime cette photo Je me console (pour les Nains) en me disant qu'au moins, les deux machines de guerre n'ont pas connu de dysfonction catastrophique... Allez, profites les zamis, c'est le dernier tour Faisant preuve d'un courage hors normes, la multitude de gobelins charge la dizaine de Nains. Sans information sur ce qui se passait ailleurs sur le champ de bataille, les deux adversaires se battent pour la possession de la précieuse Distillerie Runique. Contre toute attente, les Zappas parviennent à se rallier. Personne ne voulant être en première ligne, les gobelins mineurs forment une profonde colonne où chacun lutte des épaules pour passer sur les arrières ! "Poussez pas derrière !!" Dans le combat à mort sur le flanc, seul le grand loup de Rapia parvient à éliminer un nabot. Le dernier arbalétrier, seul contre ce qu'il reste des chevaucheurs de loups, tient sa position avec une vaillance qui suscite l'admiration de ses frères plus en retrait. A l'opposé dans la bosquet jouxtant la Distillerie, les innombrables gobelins font pleuvoir une averse incessante de coups sur les boucliers Nains. Submergés par le nombre, trois d'entre-eux finissent lardés de coups de lames rouillées. La réplique des Fils de Grungni est des plus vengeresse : huit peaux vertes sont massacrés. Le surnombre chez les peaux vertes et la détermination des Nains fait qu'aucun des belligérants n'est prêt à céder. Résolu à combattre jusqu'à ce que mort s'en suive, Akzrak charge les gobelins, mais frustré, ne parvient pas à les atteindre, au grand soulagement de ces derniers ! Bracchio suit comme il peut en clopinant dans son tonneau. Les seuls cris de ces deux Dawis tétanisent les peaux vertes qui se demandent si se rallier n'était pas finalement la pire idée qu'ils aient pu avoir... Dans la crainte que l'ultime milicien tombe au combat les arbalétriers d'élite pivotent pour faire face aux derniers chevaucheurs de loups. Quant aux artilleurs, ils préfèrent souffler un peu et faire reposer leur machines. Le Prince Düraksson contemple le champ de bataille. La Brasserie a été protégée, et l'essentiel des forces peaux vertes massacré ou mis en déroute. Au loin, les courageux Guerriers du Clan Snodri luttent pour repousser l'ennemi de la Distillerie, à un contre huit et hors de portée de tout secours... Héroïquement, le dernier arbalétrier tient bon face à Rapia et ses deux comparses ! Rarement l'entêtement obstiné proverbial des Fils de Grungni aura à ce point mis en exergue. Près de la Distillerie, toujours submergés par le poids du nombre, deux autres Nains succombent sous l'avalanche de coups. Les derniers Dawis frappant de toutes parts pour éviter d'être engloutis abattent quatre gobelins... Effrayés par des ennemis prêts à combattre jusqu'au dernier, et qui plus est qui ont été capable de terrasser le géant, les Lutins Maudits préfèrent s'enfuir, laissant ainsi la Distillerie Runique aux mains des Nains, ce qui marque la fin de cette bataille épique. Au prix de lourds pertes, les Fils de Grungni étaient parvenus à tenir la Brasserie du Géant Ethylique. La plupart des Nains avaient subis de nombreuses blessures, et bon nombre s'étaient vaillamment sacrifiés pour repousser les innombrables peaux vertes. Aux pieds des bâtiments de la brasserie, Le Prince Héritier et son fidèle porte étendard buvaient à cette victoire d'une importance stratégique cruciale. Les Guerriers du Clan Snodri s'étaient illustrés au plus haut point ! Ils avaient tenu à eux seul tout le flanc gauche, stoppé puis terrassé le titanesque géant, et chassé la horde gobeline... De plus, le Clan Snodri avait récupéré la précieuse Distillerie Runique aux mains de l'ennemi ! Nul doute que leurs faits d'armes seront chantés durant des siècles ! Bien que n'ayant joué qu'un rôle anecdotique, l'artillerie du Throng a tenu la colline proche de la Taverne. De ce côté, c'est la milice d'arbalétriers qui, par son héroïque sacrifice a permis au flanc droit de tenir bon. Les vaillants Fils de Grungni ont combattu jusqu'au dernier pour empêcher les chevaucheurs de loups de prendre la ligne à revers. Le nom de chaque Nain entrera dans le Grand Livre des Souvenirs. Au loin, les derniers peaux vertes n'étant pas encore en fuite sont transis de peur face à Akzrak le Tueur, qui a une fois de plus bravé la mort et s'en est sorti. Sur ses talons, le Capitaine Bracchio, Maître Brasseur propriétaire du Géant Ethylique est lui aussi avide de combat. Mais la vision des deux Nains fous furieux a raison du moral des gobelins mineurs qui préfèrent finalement se replier définitivement. La victoire des défenseurs Dawis est totale, mais c'est au prix fort qu'ils l'ont obtenu. Et voilà qui clôt cette bataille épique ! En espérant que son suivit et son déroulement vous aient plu -je n'en doute pas, avec tous les pro-Nains ici pullulants haha Suivra la phase "après bataille", en attendant, bon hobby
  4. Bonjour les hobbystes. Et bien, que de réactions ^^ Il faut dire aussi que ces rebondissements sont incroyables ! @Miles Hahaha mon cher Miles, tu as le don rare de provoquer si souvent en moi l'hilarité, même sans le vouloir ! Certes j'ai une imagination fertile qui me fait tout voir à travers le prisme peau verte, mais lorsque j'ai lu "tout les gobelins ayant pas couru assez vite au passage des recruteurs", j'ai été hilare aux larmes en m'imaginant courir partout en tous sens les gobelins mineurs apeurés, coursés par les recruteurs : quelques brutes avec des massues En revanche, et là je ne plaisante pas, mais pas du tout : je te serais reconnaissant de ne plus utiliser les mots Kikushiyo et arquebuse dans la même phrase ! Non mais !! Et oui, la débâcle des Zappas s'est, en termes de jeu, jouée à une perte près. DrussDharan a parfaitement posé le calcul de résolution du combat. Et en effet, Bracchio n'a pas annulé le bonus de rang ennemi (pour cela il faut une unité avec un effectif minimal) @DrussDharan Voui, tu as très bien souligné le résultat du combat de Bracchio face aux Zappas, bravo @Litrik Hahahaha, que c'est bien illustré avec ce bon vieux Astier ! C'est vrai que l'artillerie Naine a réellement brillé par son manque d'efficacité !! Et quand on sait que c'est sensé être un des points fort des Nains, ça fait d'autant plus rager (pour eux). Ce revirement fut aussi brutal qu'inattendu, et je vois d'ici la lueur d'espoir briller dans tes yeux : la précieuse bière Naine sera t'elle finalement sauvegardée ? @Annibal Merci ^^ Comment ça "pendant un instant" !?! Mais IL FAUT devenir pro-gobelin ! Ces pauvres peaux vertes mal aimés à injuste titre ont besoin de soutien ! Haha @Skalde OOOOOOhhh, merci mon bon Skalde !!! Je n'osais espérer un bon petit récit au sujet de Shabaal, surtout plutôt de Gulu et Ronk !! Et qui sait, peut-être ce cher Gulu deviendra t'il un gobelin récurent pour la suite de la Campagne !? C'est dans le "creuset de l'action" que naissent les "héros" ! Merci pour ce nouvel excellent récit, réellement génial, haha, quel régal ! Je ne me lasserai jamais de lire et relire tes récits peaux vertes, tout comme ceux de Miles et de Litrik, vous avez vraiment le don qu'il faut pour les mettre en "valeur" à la perfection, avec l'esprit humoristique qui leur va à merveille !!! @ChaosDivine Nom de Zeus, donnez lui ses petites boules roses, vite : le Dragonal ! Allez, la suite tant attendue ^^ Tandis que les gobelins mineurs poursuivent leur déroute éperdue, Atlaz se retourne d'un air de défi, et ce malgré les nombreux coups que Kandi donne sur son casque, semblant désapprouver fortement l'attitude guerrière de l'orque noir ! Empêtrés dans les bois et avec un pagaille certaine, les Lutins Maudits tentent de s'aligner au mieux face aux nabots enragés qui avancent dangereusement dans leur direction ! Ayant remarqué le fou furieux dans son tonneau en approche de leur flanc exposé, les Gars d'la Pègr' tentent de se débarrasser du fou furieux à la crête orange ! Bien que blessé et seul face à une vingtaine d'adversaires, le terrible Tueur pare tous les coups qui pleuvent sur lui, et fauche deux gobelins qui s'étaient approchés de trop ! Encore une fois totalement déstabilisés par l'opiniâtreté des miliciens, Rapia et ses gars ne parviennent à éliminer qu'un seul arbalétrier, tandis que ses frères rendent coup pour coup. Courant, roulant, sautillant, le Capitaine Bracchio parvient à engager les gobelins qui menacent d'engloutir Akzrak sous le poids du nombre. Encore trop éloignés pour engager l'ennemi retranché derrière les arbres, les Guerriers du Clan Snodri poursuivent leur avance d'un pas ferme et déterminé, qui glace le sang des gobelins, redoutant d'être submergés par le nombre... ! Dürakson prend position avec son dernier guerrier entre deux des bâtiments, sous les hourras des arquebusiers à l'intérieur. Le prince héritier fait planter l'étendard au sol pour revendiquer la possession du Géant Ethylique, alors que l'essentiel des forces ennemies a maintenant été éliminé ou repoussé. Le canon tonne à nouveau, dans un vacarme assourdissant qui se répercute sur tout le champ de bataille, et comme la catapulte et les arbalétriers prend pour cible le général ennemi... Le boulet de canon s'enfonce directement dans le sol, décidément de toute évidence trop meuble, tandis que le projectile de la catapulte survole Kandi et Atlaz pour venir atterrir une dizaine de mètres plus loin. Même les carreaux d'arbalète des poivrots royaux ratent leur cible ! (Litrik ne mange pas ton chapeau ! ) Mais l'entêtement des Nains s'avère enfin payant, et ce sont les arquebusiers qui, par leurs tirs nourris, terrassent le colosse. Atlaz s'effondre au sol, criblé de balles, tandis que le vil Kandi disparaît des regards, sans doute dissimulé au sein des gobelins mineurs en déroute ! Pris entre la crête et le tonneau, les Gars d'la Pègr' préfèrent s'agglutiner autour du Tueur déjà blessé et sans protection aucune... Bracchio abat deux gobelins, alors qu'Akzrak surpasse une fois encore tous ses adversaires, parant aisément les coups aussi nombreux que maladroits et massacrant trois peaux vertes de plus. Pris de flanc et malmenés de toutes parts, sans surprise le moral des gobelins finit par flancher. Tous tentent de déguerpir dans un désordre indescriptible, mais seront pour beaucoup trucidés par les deux Nains. Rapia et ses derniers gars terrassent deux arbalétriers de plus, ceux restant, épuisés, ne parviennent pas à infliger la moindre blessure. Mais préférant mourir au combat plutôt que de céder, la volonté des deux derniers miliciens demeure inébranlable ! Haha, j'imagine tous les (nombreux) pro-Nains qui, tels des supporters de foot fanatiques devant leur écran s'agittent et crient de joie en sautant sur leur canapé Le dernier tour de jeu demain En attendant, bon hobby ^^
  5. Bonjour les hobbystes. Bon, bien content, j'arrive à respecter la barre haute de un tour par jour pour ce qui est du partage ici @Miles Haha, oui, il faut reconnaître que moi aussi j'ai un petit faible pour les choses immenses qui s'effondrent, et dire que j'avais faillit faire la monumentale erreur de ne pas ajouter l'immense soulèvement de poussière et terre sur la photo sensé représentée le géant qui venait de chuter !! Mais bon, c'est mon précieux Shabaal, fait avec amour tout ça ! Hahaha génial ce petit texte fin assez révélateur ! Mais bon, des gobos qui lisent le Khazalid ! Cela dit j'ai beaucoup aimé et ri ^^ @Litrik Ah oui : les enjeux sont grands, et tu es bien placé pour le savoir ! Mais vouloir chasser des Nains de leur brasserie, c'est un peu comme vouloir chasser un Zugrub de ses stocks de gurines haha @ChaosDivine Ah non ! Alors déjà, de un : on se calme ! Héhé Et de deux : Shabaal n'est ABSOLUMENT PAS mort !!!! Il a été terrassé certes, mais il n'est pas mort ! Non mais !! ^^ Allez, la suite, et même avec un peu d'avance aujourd'hui sur les horaires habituels L'un des gobelins fanatiques aussi survolté qu'incontrôlable percute de plein fouet son homologue, chacun s'explosant sur le boulet virevoltant de l'autre, et ce à quelques mètres de Bracchio ! Rapia fait sonner la charge tandis que les miliciens épaulent soigneusement leurs arbalètes, conscient qu'ils constituent la seule protection sur le flanc droit du Throng... Deux gobelins sont fauchés dans leur élan, ce qui est insuffisant pour réfréner les ardeurs de Rapia et ses gars qui ont flairé le maillon faible et par conséquent se sentent en confiance face à ces irréguliers, cette fois sans l'appui du fou furieux dans son tonneau ! Mais c'est au centre que la situation devient critique pour ce qu'il reste des Nains : les mercenaires hobgobelins chargent de flanc la dernière unité qui tenait le terrain, alors que celle-ci avait déjà fort à faire face aux squigs déchaînés ! Sans opposant, la vaste unité de gobelins mineurs continue de s'enfoncer dans le dispositif ennemi, droit en direction des machines de guerre sur la colline. Sur le flanc droit des peaux vertes, les Lutins Maudits sont à nouveau en proie à des disputes internes, qui empêchent la horde de se réorganiser pour s'en prendre à la dizaine de Nabots ayant accompli l'exploit de faire s'écrouler le géant. Bhalkhani recommence sa danse ridicule pour ré invoquer son sortilège, mais déconcentré par le corps à corps qui s'engage ne parvient pas à contrôler les vents de magie, ce qui provoque une monstrueuse déflagration au coeur de ses Kourganz ! Le puissant souffle de l'explosion arcanique fait voler six hobgobelins et blesse grièvement le chamane trésorier ! Ayant aperçu les nabots qui ont terrassé le géant, les servants de la catapulte tournent leur machine vers cette nouvelle cible alors que le plongeur de la mort tend au maximum le dispositif pour s'assurer de voler le plus loin possible... Dans un effroyable craquement tout se disloque, les sangles de cuirs claquent et les bois volent en échardes, la machine se rompt en massacrant les gobelins agglutinés autour ! L'impact de la charge des chevaucheurs de loups est violent pour les nabots qui perdent cinq des leurs. Les survivants désarçonnent trois gobelins, et prouvent par leur courage qu'ils ne sont pas près de lâcher le terrain. Kikushiyo lance un défi aux Nains, et c'est le Prince Düraksson qui, repoussant son champion, s'avance en personne pour le duel. Mais de toute évidence, les deux belligérants ne combattent pas vraiment dans la même catégorie... Le samouraï gobelin est massacré par le général Nain, tandis qu'autour le combat fait rage. Sonnés par l'explosition magique, les hobgobelins n'infligent que deux pertes, et le troupeau de squigs trois de plus. La réplique des nabots abat deux créatures. Malgré ce semblant d'égalité, les Nains sont en fort mauvaise posture, chargés de flanc et en très large infériorité numérique. Seule la présence du Prince Héritier permet aux Enclumes de Düraksson de demeurer fermement sur place. Un nouvel exploit est accompli non loin, alors que le dernier tueur Nain tient tête à lui tout seul à tout un régiment de gobelins, tuant trois d'entre eux sans se faire blesser, résistant ainsi à l'inexorable poussée avec une détermination suicidaire ! Poussant d'innombrables jurons en Tiléen, le Capitaine Bracchio percute le flanc de la vaste bande de gobelins qui avaient jugé peu dangereux ce fou isolé... Malgré leurs effectifs réduits de moitié, et exténués par leur éprouvante victoire sur le géant, les vaillants Guerriers du Clan Snodri s'approchent d'un pas ferme vers l'énorme horde d'archers dans les bois. De leur position surélevée, catapulte et canon tirent sur l'unité réduite du général peau verte, mais une fois encore c'est un fiasco total : chaque projectile manquant complètement la cible. Même les arbalétriers d'élite en contrebas font cette fois chou blanc ! De l'intérieur des bâtiments, les tirs des arquebusiers s'avèrent plus précis, et abattent deux des énormes gobelins d'élite entourant le boss ennemi. En proie à autant de tirs et même si pour l'instant la plupart les ont raté, Kandi, Atlaz et les trois derniers Squigrots préfèrent se replier avant de finir décimés par ce feu nourrit. En retrait, Rapia et un loup meurtrissent deux Nains, l'un d'eux sera vengé par le perte d'un gobelin. A nouveau surclassés, les arbalétriers tiennent néanmoins courageusement leur position. Les Zappas comprennent vite mais trop tard l'erreur fatale d'avoir sous-estimé le fou furieux dans son tonneau : faisant de vastes moulinés avec sa paire de haches, le Maître Brasseur démembre quatre gobelins ! La débandade qui s'en suit est totale : dans un vaste mouvement de déroute, les gobelins mineurs déguerpissent à toute vitesse pour sauver leur vie, se faufilant entre les autres peaux vertes. Lent, Bracchio n'a le temps que de se saisir de la main droite du porte étendard, tandis qu'en retrait et bien qu'engagé lui-même au corps à corps, Akzrak parvient à trancher en deux un des fuyard qui passait tout près ! Probablement déconcentré par la déroute des gobelins mineurs, le Tueur Nain ne voit pas venir un des nombreux coups sournois dont il est la cible, et est blessé au bras gauche. Sa réplique est foudroyante et vait voler deux têtes gobelines ! Düraksson et ses derniers guerriers combattent comme de beaux diables, ne lâchant rien malgré l'encerclement. Deux squigs et deux gobelins sont massacrés, alors que même les mercenaires hobgobelins ne parviennent pas à éliminer le moindre Nain. Leur général en fuite, la déroute des Zappas, et les Nains leur infligeant de plus en plus de pertes, les bergers gobelins cèdent à la panique ! Les conséquences sont terribles : les deux derniers squigs se déchaînent et provoquent une véritable hécatombe ! Ils massacrent les derniers bergers, déchiquettent quatre hobgobelins, trois gobelins mineurs, les trois Squigrots restant, et deux Nains !!! Face à un tel massacre, même les Kourganz retraitent ! Toutefois, le Prince Düraksson et son porte bannière parviennent à faucher les hobgobelins dans leur déroute, éliminant leur chamane et capturant leur étendard ! Malgré la déroute de quasi tout le centre de l'armée peau verte, la situation demeure incertaine, avec seulement quelques Nains isolés disséminés sur tout le champ de bataille. Toutefois, les bâtiments du Géant Ethylique ne sont dans l'immédiat plus menacés. Je sais : bière pour tous le monde ^^ Haha on se serait cru du temps de "Hérohammer" ChaosDivine on se calme ! Range ces deux haches ! Non, lâche ce banc ! Le tabouret aussi !! MAIS... ce n'est pas fini La suite demain ^^ Bon hobby, et passez à l'ombre !
  6. Bonjour la boyzerie ^^ Crom quelle chaleur ! Serveur une pression ! Comment ? Ah oui, c'est vrai, la Brasserie est attaquée ... @saural Oui, ces pauvres Mineurs ont été mis à rude épreuve ! Je me serais attendu à ce que, à défaut de vaincre l'ennemi, ils tiennent au moins au corps à corps. Sur la champ de bataille, la moindre faute ne pardonne pas : il n'y a pas de deuxième chance ! Haha "rebondit", voui, l'image est très juste, et comme je suis un peau verte, ce triste sort me fait bien rire Effectivement, les Fils de Grungni sont en fort mauvaise posture... Mais ne dit-on pas que c'est là que leur ténacité farouche se révèle !... @Miles Hahahahaha, qu'est-ce que tu m'a fait rire avec ta question ! C'est bien entendu la baliste de gauche qui s'est disloquée ! Cela va sans dire : les poils d'oreille du géant protégeaient l'autre ! Ahaha, "14 ans", tu ne cesseras jamais de me stupéfier agréablement ...mais j'ai bien peur qu'il n'y ait que nous qui nous comprenions Quant au "STRIKE", que c'est bien vu, bien formulé, bien envoyé, BOOOOM !! @Litrik Oui, ce cher Throndir est ailleurs, dans sa propre mission, avec un héros fort méconnu du background officiel -puisque ses missions sont toujours sous le sceau du secret-, mais cher à mon coeur @ChaosDivine Haha, je te retrouve bien là !! Dis moi, tu vas être aux anges lorsque je partagerai mes World Eaters mon bon ChaosDivine ! Allez, la suite Le raz de marée de crocs et de griffes se jette sur les guerriers Nains, qui réceptionnent la déferlante par un mur de boucliers et une détermination sans faille. Les Kourganz décident de pivoter en direction de l'unité du général ennemi, désormais fixée au corps à corps face aux squigs, et exposant leur flanc sans défense ! Une dispute éclate au sein de la horde d'archers, paralysant l'unité dans un brouhaha et une pagaille indescriptibles ! A l'autre extrémité, le vil Rapia conduit ses gars, profitant de la rapidité de leurs montures pour contourner le Nabot dans son tonneau, et reprennent position sur le flanc des arbalétriers. Au centre les peaux vertes cessent enfin leurs bastonnades internes et se dirigent vers les bâtiments qui composent la brasserie. Faisant sa danse rituelle coutumière, Bhalkhani invoque à nouveau son sortilège destiné à faire pénétrer sa lame et celles de ses suivants plus profondément dans leurs victimes... Un autre projectile vivant est expulsé vers l'ennemi, cette fois en direction des Tueurs, mais manquant d'élan, le gobelin s'écrase en creusant un profond sillon dans le sol avant de s'immobiliser à quelques centimètre de sa cible. Trop occupés à tenir les squigs hors de morsures, les Nains ne parviennent pas à infliger de perte, et perdent même trois des leurs. Seul le Prince Dürakson abat deux créatures, et de sa voix rauque parvient à renforcer le courage de ses guerriers. Deux autres Nabots sont aplatis par Shabaal. D'une vaillance sans pareille, non seulement les Nains tiennent la ligne, mais parviennent à blesser à nouveau le géant ! Après une ultime prière à Grimnir, les Tueurs se jettent têtes baissées droit sur le gros régiments de gobelins qui leur fait face, prêt à enfin honorer leur serment. Jugeant le Nain dans son tonneau encore plus dangereux que la demi-douzaine de Tueurs, les gobelins mineurs lâchent leurs fanatiques en direction du Maître Brasseur en approche, mais aucun ne l'atteindra. Les arbalétriers se voient obligés de sacrifier une salve de tirs pour se réorienter face aux gobelins sur loups qui les menacent à nouveau. La Fracasse Trolls prend justement pour cible les gobelins sur loups, mais une fois de plus le lourd projectile rate sa cible en atterrissant loin derrière Rapia et ses gars. Espérant faucher l'unité restreinte du chef des peaux vertes enfin dans sa ligne de mire, le Maître Artilleur du canon règle parfaitement son angle de tir... Mais visiblement en proie à une terrible malédiction, et ce malgré un ajustement parfait, une fois encore, au lieu de rebondir, le boulet de canon s'enfonce dans le sol et s'immobilise bien avant d'atteindre la cible ! Les Arbalétriers d'Honneur délivrent une volée meurtrière en fauchant trois des énormes gobelins protégeant le boss. Profitant de la proximité de leurs cibles, les arquebusiers tirent de tous feux sur les hobgobelins, mais seuls deux gaillards tombent au sol. Un des Nains, probablement avec une lunette de visée, parvient même à shooter un archer gobelin à portée extrême ! La fine ligne de Tueurs percute régiment ennemi en faisant de larges moulinets de leurs haches, mais en large infériorité numérique sont rapidement submergés sous le poids du nombre... Dans la mêlée surgissent trois zigouillards, ce sont eux qui, de leurs lames empoisonnées, vont causer la quasi totalité des pertes chez les Nains. Dans d'ultimes efforts, les Tueurs emportent un grand nombre d'adversaires, dont deux des vils assassins. Après avoir tranché le dernier Zigouillard de sa lourde hache, Akzrak se retrouve désormais seul face à la multitude, avec un large sourire aux lèvres ! Shabaal écrase un autre Nain, mais les courageux Guerriers du Clan Snodri ne lâchent rien, continuant à frapper de leurs haches les chevilles du colosse comme des bûcherons les arbres, et le blessent profondément à trois nouvelles reprises ! Sérieusement atteint par une multitude de blessures, le géant préfère faire demi tour pour échapper à ses adversaires, mais impitoyables, les Nains rattrapent le titan ralenti par son chargement en redoublant l'ardeur de leurs coups ! Shabaal vaincu titube encore de quelques pas puis tombe au sol en avant dans un tremblement monstrueux, disloquant la plateforme... et ses pauvres occupants !! Au centre, l'âpre combat se poursuit, les squigs déchiquetant les Fils de Grungni avec hargne. Ces derniers s'appliquent à abattre le plus de créatures possible, et parviennent même à prendre le dessus. Mais la présence de Kandi et Atlaz sur les arrières du troupeau permet aux bergers gobelins de tenir bon. Arrêtez de bondir sur place en hulant votre joie d'avoir vu le géant tomber espèces de pro-nabots !! Comme peuvent pressentir ceux qui ont une vision aiguisée des combats, la bataille est très loin d'être gagnée pour vous ! Héhé. Bon ok, cela rétablit un peu l'équilibre mais ... ... La suite dès que possible Et bon hobby
  7. Bonsoir les hobbystes @Miles Haha tu me fais rire : toi tu n'as vraiment d'yeux que pour les gobelins !! Parce que sinon, personnellement, j'aurais plutôt dit qu'il reste surtout le troupeau de squigs, les hobgobelins d'élite, et Shabaal !! @Litrik Barbaresque !!! Tu ne veux pas que ces sales nabots abîment mon chef d'oeuvre de modélisme quand même !!!? Allez, la suite ... A nouveau les gobelins de la pègre s'en prennent aux Zappas, et molestent deux d'entre eux. Cette fois ces derniers répliquent et rossent un opposant isolé ! Les squigs difficilement contrôlables s'approchent en désordre des nabots, tandis que les Kourganz, pourtant avides de massacre, ne parviennent pas à couvrir la distance pour engager l'ennemi. Sur le flanc gauche, Rapia rallie ses gars, qui semblent fort perturbés par le Nains hystérique qui les poursuit dans son tonneau ! Naturellement, Rapia trouve les mots qu'il faut : "Zinkiété pa, onva lévité l'cinglé !" En confiance à côté du géant, les Lutins Maudits poursuivent leur avancée et s'apprêtent à lâcher leur première volée sur la petite unité de Nains à découvert en retrait. Voyant ses mercenaires prêts à se faire charger par les nabots, Bhalkhani lance un sortilège qui rend les armes des hobgobelins encore plus tranchantes ! Malgré le manque notoire de précision des archers, leur nombre est tel que la pluie de flèches qui s'abat sur les Nains fauche trois d'entre eux. Un nouveau plongeur de la mort est propulsé au loin, et réoriente sa trajectoire pour percuter à nouveau l'unité du général ennemi. Le pilonnage intensif a réduit d'un tiers des effectifs de ces nabots alors que les corps à corps n'ont pas encore débuté ! Sur la plateforme de Shabaal, les deux balistes tirent en direction des Mineurs, mais gênés par les mouvements du géant engagé au corps à corps, ratent complètement leur cible. Pire : l'une des deux baliste se disloque après avoir tiré ! Aux pieds du titan, les nabots combattent avec témérité, et blessent Shabaal par deux fois. Enervé, ce dernier redouble de violence et écrase quatre ennemis. Aussi vaillants qu'entêtés, les Nains ne reculent pas d'un pouce ! N'écoutant que leur bravoure, les Rangers se ruent pour aller soutenir leurs frères engagés contre le géant, mais un gobelin Fanatique sorti tout droit de la horde d'archers surgit en travers de leur route... Le Fanatique fait un massacre, pulvérisant tous les Nains avec son boulet avant de succomber lui même par la violence des chocs ! Les Mineurs du 49ème chargent les hobgobelins, qui encaissent l'impact sans sourciller ; les deux antagonistes avides d'en découdre hurlent leurs cris de guerre respectifs ! La course lente et effrénée de Bracchio le rapproche des gobelins sur loups. Ivre de rage, les cris du dément ivre résonnent sur tout le champ de bataille ! Face au vaste troupeau de squigs en approche, Düraksson ordonne a tous les tireurs de son Throng de fournir un feu nourrit sur les créatures avant qu'elles n'atteignent ses Nains ! Le canon tonne de manière assourdissante, mais le boulet s'enfonce dans le sol avant de rencontrer l'ennemi. Le tir de catapulte n'a guère plus de succès, son projectile partant au loin vers la forêt. A portée extrême, la milice d'arbalétriers ne parvient à atteindre que deux squigs, ce qui a pour effet de rendre leurs congénères encore plus enragés ! Les arbalétriers d'élite sont victimes de leur abus de bière forte, et un seul carreau vient percer une créature vociférante. Enfin, les arquebusiers font feux. De leurs positions à l'abri dans les bâtiments, ils ont pu prendre le temps d'ajuster leurs cibles, et abattent trois gobelins et deux squigs de plus. Les Guerriers du Clan Snodri ne parviennent cette fois pas à atteindre les chevilles du géant, alors que ce dernier écrase violemment un des Nains qui s'était approché de trop. Alors que les hostilités s'engagent entre les Mineurs et les hobgobelins, le sort de leur chamane se dissout, victime de l'aura d'anti-magie des Nains ! Loin d'en être déconcentré, le Samouraï gobelin lance un défi au chef du 49ème... Kikushiyo sabre son adversaire à deux reprise avant qu'il n'ait pu donner le moindre coup de sa lourde pioche ! Les hobgobelins et les Nains infligent deux pertes chacun chez l'ennemi, et c'est donc le brillant duel du samouraï gobelin qui permet aux Kourganz de prendre le dessus... Repoussés, les Mineurs tentent d'échapper à leurs poursuivants, en vain : la plupart sont massacrés et les quelques survivants dispersés, ce qui permet aux redoutables mercenaires de se retrouver profondément enfoncé au coeur du dispositif ennemi, en position de prendre n'importe quelle unité à revers ! Et voilà un tour trois qui prend une bien bonne tournure n'est-ce pas !? Niark niark niark La suite dès demain j'espère. Bon week-end et bon hobby
  8. Bonsoir les hobbystes @Litrik Voui, tu as raison. Un rôle défensif peut s'avérer une épreuve lorsque l'artillerie ennemi fait mal ! Haha, excellent ces portes bonheurs ! Hilarant, et fonctionnel !!!!! Une vague de bagarres se répand dans les rangs des peaux vertes, paralysant complètement tout le centre de leur ligne de bataille ! Les tyranniques Gars d'la Pègre s'en prennent aux gobelins chétifs sur leur gauche et en rossent quatre... probablement après les avoir dépouillé de leurs moindres possessions ! A proximité, une foire d'empoignades survient entre plusieurs gobelins du troupeau de squigs. Heureusement, les bergers parviennent malgré tout à conserver le contrôle de leurs dangereuses créatures. Rapia donne la charge sur le Nain vêtu d'un tonneau, assuré de pouvoir calmer net ce nabot dément isolé de ses congénères... Shabaal continue son inexorable progression vers l'ennemi tandis que les Lutins Maudits se mettent en position de tir, à l'affût dans le bosquet. A l'arrière de la ligne, Kandi hurle pour tenter de rétablir la disciple dans les unités gobelines, menaçant de lâcher Atlaz son monstrueux orque noir sur ceux qui n'obéiraient pas ! Voyant la désorganisation des gobs, et les nabots avec pioches en approche, les expérimentés Kourganz préfèrent rester sur place plutôt que de se retrouver isolés du reste de la horde. Du sommet de la plateforme les gobelins n'arrivent pas à se coordonner et font tirer leurs balistes sur des cibles différentes. Le manque de discipline des équipes les fait rater leurs cibles. Un second gobelin kamikaze est projeté dans les airs, et file lui aussi droit vers l'ennemi dans un ricanement d'illuminé ! Parvenant lui aussi à rectifier sa trajectoire, le plongeur de la mort s'abat sur la même cible que le précédent et cause trois pertes de plus. Rapia persuade son second d'affronter le Nain hystérique dans son tonneau, arguant que ce sera une victoire facile... Aucun coup du champion ni morsure de son loup ne parviennent à blesser le Nain protégé dans son tonneau, dont la réplique frénétique massacre littéralement son adversaire ! Seul la large supériorité numérique des gars de Rapia leur permet de ne pas décamper sur le champ ! Avec un courage et une détermination propres aux Fils de Grungni, les Guerriers du Clan Snodri chargent le géant, qui en est le premier étonné ! A l'opposé du champ de bataille, les arbalétriers viennent soutenir Bracchio face aux chevaucheurs de loups. Le général Düraksson temporise sa ligne, avançant juste pour faire comprendre aux envahisseurs qu'il ne reculerait pas, mais se gardant d'engager l'ennemi de manière à permettre à l'artillerie comme aux tireurs du Throng de faire feux à volonté sur les peaux vertes. A peine réarmées, les machines de guerre s'apprêtent à faire pleuvoir la mort sur l'ennemi... Le rocher projeté par Fracasse Trolls s'abat au coeur des gobelins tout de noirs vêtus, aplatissant cinq d'entre-eux ! En revanche le tir du canon est bien trop court, le rebond du boulet venant mourir en plein sur un des gobelins du troupeau de squigs en ne faisant que cette seule victime. Une nouvelle volée précise des arbalétriers d'élite s'abat sur la même cible, fauchant deux autres gobelins. Quelques tirs sporadiques d'arquebuses partent des fenêtres aux étages des bâtisses, mais aucun n'atteint le moindre ennemi, encore fort éloigné. Sur la droite, la mêlée s'engage avec les arbalétriers venus épauler le Maître Brasseur. Ce dernier lance un défi à Rapia, mais sans surprise, le chef peau verte se replie derrières ses gobelins... Plus troublés par le Nain fou furieux dans son tonneau que par la couardise coutumière de leur chef, les gobelins ne parviennent pas à blesser le moindre ennemi. Bracchio en fauche trois, et les miliciens deux autres, surclassant ainsi leurs adversaires. Vaincus à plates coutures, les chevaucheurs de loups préfèrent se replier, et grâce à la rapidité de leurs montures échappent aisément au Nain frénétique qui se lance à leur poursuite. Après avoir capturé l'étendard adverse, les miliciens se réorientent face au gros des troupes ennemies, espérant enfin pouvoir faire usage de leurs arbalètes. Les vaillants guerriers Nains parviennent à infliger une blessure à Shabaal qui, soucieux de conserver horizontale la plateforme sur ses épaules, ne parvient à écraser que deux nabots. Héhé, je vois de là les nombreux supporters des Nains qui, torses bombés de fierté hurlent leur cris guerriers pour soutenir les actions d'éclats des fils de Grungni ! Mais rien n'est joué, et ce n'est que le tour 2 ... J'espère que ça vous plait. A bientôt pour la suite Bon hobby
  9. Hahaha, Mer - vé - yeu !!!!! Extraordinaire !!!! Rha là là que ça fait du bien !!!!! J'ai beau aimer les Nains, je suis un peau verte avant tout, et trouver enfin des récits à leur sujet, écrits dans le plus pur style qui leur sied si bien, cela a illuminé mes journées !! Non mais quel régal !!!! @Litrik Haha, espèce de tir au flanc ! Tu ne peux pas aller aider tes p'ti kouzins !? @ChaosDivine Merci à toi ! Voui, le déploiement promet, et la suite tiendra toute les promesses... et plus encore !!! ^^ @Miles Aaaaaah ! Que ça fait plaisir !!! Heureusement que tu es là mon bon Miles, pour rendre justice à ces chers peaux vertes !! Et avec quel grand talent tu le fais !!! Tu as réellement du sang de gob dans les veines hahaha ! Ton récit est une merveille, rempli de tout ce qui rend un tel récit absolument excellent ! Description, humour, décalage, dialogues, et surtout l'esprit peau verte qui revêt à toute histoire les concernant quelque chose d'unique ! Que j'ai ri haha, et j'en ris encore, un régal, mille(s) fois merci Et en plus tu as su créé l'envie à Skalde de poursuivre sur la lancée, donc doublement, triplement, toupleinement merciiiiiiiiii ^^ @Valmir Crom mais c'est vrai !!! J'en ai oublié de dresser une carte pour cette campagne ! Faudrait que je m'y emploie... Merci pour cette excellent idée ! Et merci pour tes compliments, j'espère que tu te régaleras à suivre l'évolution de cette bataille @Skalde Dans mes bras mon bon Skalde !!!! J'ai lu ton récit à mon travail, et tout le monde se demandait pourquoi je riais ainsi, aussi souvent, et si longtemps !! Je suis littéralement enchanté du chef d'oeuvre qu tu nous offres ! C'est un des meilleurs récits peaux vertes qu'il m'ait été donné de lire, quel qu'en soit l'origine !! L'écriture est excellente, l'humour absolument génial, et l'esprit gobelin on ne peut plus omniprésent !!! J'ai tant aimé ton chef d'oeuvre que je me suis permis, en plus de le rajouter aux récits de la Campagne, de le mettre aussi carrément sur la page du Zugrub Bunker consacrée à Shabaal !! Bon, on ne peut pas encore voir cela car travaillant sur le rapport de bataille, je ne peux mettre à jour les ajouts, mais cela offrira une pépite précieuse au background de la Campagne, à celui des peaux vertes, et à celui du Shabaal ! Naturellement, je t'ai bien cité afin que ton nom puisse être gravé dans la bonne pierre intemporelle de notre cher hobby 14 juillet, jour de la prise de la Brasserie !!!! ^^ Sur le flanc gauche des gobelins, simulant une certaine désorganisation, Rapia et ses gars sont en réalité à l'affût. A peine Kandi ordonne le début de l'assaut que la Kavalri s'élance, tandis que les sons discordants des cors de guerre peaux vertes sont toujours en train de souffler... Avec une célérité qui ne laisse rien présager de bon pour le flanc droit des Nains, les chevaucheurs de loups commencent leur manoeuvre de prise de flanc en contournant la colline boisée derrière laquelle ils étaient cachés. Aux sons des cors la ligne de bataille gobeline se met en branle. Avides de massacrer du nabot, les peaux vertes avancent de manière ordonnée et sans la moindre bagarre interne ! Kandi et Atlaz descendent de la colline pour diriger les troupes. En seconde ligne et entouré des gobelins de la garde royale, le général peau verte veut superviser au plus près le déroulement des combats. Les chevaucheurs de loups poursuivent leur manoeuvre de prise de flanc, et sont déjà en position de menacer les premiers arbalétriers. Judicieusement envoyé sur ce flanc par Kandi de manière à ne pas être pris pour cible par les machines de guerre des nabots, Shabaal progresse lourdement en direction de l'ennemi. Tandis que les Lutins Maudits progressent à droite du géant, les balistes gobelines prennent pour cible les Mineurs Nains. Les deux traits atteignent leur cible et embrochent quatre nabots ! Avec un grand claquement, le premier plongeur de la mort est projeté dans les airs droit vers l'unité du général ennemi. Rectifiant sa trajectoire en battant frénétiquement des ailes, il vient s'écraser en ouvrant un large sillon dans le régiment, fauchant cinq victimes. La ligne de bataille des Nains reste sur place. Düraksson ordonne aux Mineurs du 49ème d'avancer légèrement pour menacer le flanc de la vague peau verte, et fait signe à tous les tireurs d'arroser l'ennemi. Face à la menace des gobelins sur loups, la milice d'arbalétriers pivote tandis que Bracchio, dans une rage folle, se lance droit sur l'ennemi ! Si le Maître Brasseur avançant maladroitement dans son tonneau peut paraître burlesque, ses hurlements frénétiques et les moulinets de ses haches sont à même d'effrayer plus d'un adversaire ! Sur l'autre flanc, les courageux Nains du Clan Snodri se dirigent au pas, droit sur le géant en approche. Conscients d'être les seuls à pouvoir fournir un tir de couverture à leurs frères, les Rangers mettent en joue le titan. La catapulte est la première à tirer, mais le lourd projectile qui prenait pour cible les hobgobelins atterrit bien trop loin derrière leur position. Le canon fait feu sur les gobelins sur loups. Le boulet fuse droit vers Rapia, qui d'un geste vif fait s'écarter sa monture ! Le projectile percute de plein fouet le pauvre gobelin juste derrière lui, avant de s'enfoncer dans le sol sans faire d'autre victime. Les Arbalétriers d'Honneur délivrent une salve précise sur le troupeau de squigs, abattant deux créatures ainsi qu'un de leurs bergers gobelins. Les Rangers prennent pour cible le géant, et si plusieurs traits d'arbalète atteignent leur cible, un seul parvient à blesser le colosse. De nombreux arquebusiers font feu de l'intérieur des bâtiments, abattant deux squigs de plus ainsi qu'un hobgobelin. Et voilà pour le premier tour, alors que l'échiquier se met en place. La suite dès que possible. En attendant, bon hobby
  10. Bonjour les hobbystes @saural Merci ^^ C'est vrai que je m'évertue toujours à réaliser des projets hobby originaux et m'applique à les peindre au mieux de mes capacités. Et puis plusieurs de ces éléments ici présents ont été fait dans en prévision de cette Campagne. Pour le fameux Shabaal, ainsi que pour les mercenaire hobgobelins et les Squigrots, c'est "le baptême du champ de bataille" de ces ajouts récents à ma vaste collection ! @Skalde Merci mon bon Skalde Voui, ça reprend, mais le rapport de bataille est long, et je veux m'appliquer au mieux, non pas seulement comme à chaque fois, mais davantage ! ^^ @Litrik Crom c'est vrai qu'il en impose déjà à la base le Shabaal !... Mais lorsqu'on le voit déployé à proximité de troupes plus "conventionnelles", là il en devient terrifiant !! @Valmir Oui, c'est l'idée ! C'est ces bons vieux White Dwarf de l'époque, avec les rapports de bataille que je lisais, relisais, admirais, re admirais... et qui m'ont marqué de manière indélébile ! J'aimais -et aime- énormément ces photos d'armées avant l'affrontement. Ca permet de se faire une idée précise des effectifs et forces en présence Merci pour les compliments ^^ @ChaosDivine Oh, excellent ce récit !! Il décrit à merveille ce moment fatidique avant le début des combats. Tes progrès sont criants ! Ben écoute, je l'aime tellement que, en plus de (évidemment) le rajouter prochainement au Zugrub Bunker, je vais m'en servir de superbe introduction plus bas (en espérant ne pas faire de jaloux par ce traitement de faveur haha !) !!! Vraiment excellent, bravo bravo ! Et merci ! @Annibal Merci oh grand général Kartaninjoie ! Merci pour ce compliment et oui, oui, et oui : la bataille fut absolument exceptionnelle !!! Dantesque !!!! ... ....et en voici le début L'affrontement se déroule aux abords directs de la Brasserie du Géant Ethylique. Les trois bâtiments du Géant Ethylique sont proches, alors que la précieuse Distillerie Runique est excentrée plus au loin, derrière une butte boisée. Trop isolée du reste pour être défendue convenablement, les Nains ont décidé de se déployer au niveau des bâtiments, quitte à aller récupérer la Distillerie aux mains de l'ennemi lors de l'affrontement. Les défenseurs Nains ont formé leur ligne de bataille au devant des bâtisses, de manière à en interdire l'accès aux gobelins. La petite butte à droite de la Taverne a été mise à profit pour y déployer l'artillerie. Une barricade de fortune a été érigée au pied de la pente, alors que les arbalétriers se sont rangés en protection des machines de guerre. Tous ces éléments possèdent une bonne vue sur la zone par laquelle l'ennemi arrive, et menace de tirs nourris sur quiconque s'approchera ! Le singulier Bracchio, "Capitaine" des lieux, et surtout Maître Brasseur émérite est venu renforcer ce flanc. Excentrique et dérangé, Bracchio "a sorti le grand jeu", et s'est littéralement vêtu d'un tonneau en guise de protection, prêt à repousser l'envahisseur peau verte. Les deux plus gros régiments Nains se sont déployés au centre de la ligne, avec sur la droite les Eclumes de Düraksson, et à leur gauche les Mineurs du 49ème. Düraksson, fils du Roi Dürak et Prince Héritier est naturellement le commandant des défenseurs. Entouré de sa garde personnelle de vétérans, ils sont prêts à en découdre au point d'avoir bu avec modération afin pouvoir repousser l'ennemi avec une sobre détermination ! Le redoutable Akzrak a de nouveau pris la tête des tueurs présents. Ceux-ci sont les survivants de la bataille du guet, et sont si coriaces qu'ils ont été surnommés les Durs à Cuire par leurs congénères ! Certes peu nombreux, ils constituent néanmoins d'implacables adversaires puisque tous sont tous déterminés à mourir au combat. A gauche des Mineurs et après le troisième bâtiment, le flanc des Nains est tenu par les Guerriers du Clan Snodri. Si ce ne sont pas des combattants de métiers, tous ont déjà fait preuve de leur courage au combat. Une fois encore, ils sont prêts à faire honneur à leur Clan. Enfin, un petit groupe de Rangers se tient l'extrémité de la ligne. Seuls les nombreux arbalétriers et la Capitaine Bracchio ont bu outre mesure, et se trouvent dans un état d'ébriété certain ! La milice n'en demeure pas moins déterminée, et semble même encore plus résolue que les combattants sobres ! Le Maître Brasseur dans son tonneau titube carrément, et hurle des jurons de manière désarticulée en direction de l'ennemi en approche. Quant aux Arbalétriers d'Honneur, les cinq meilleurs tireurs de Karak Dürak, ils sont ivres comme chaque jour, mais y sont si accoutumé que cela ne nuit que peu à leur précision phénoménale pour des Nains ! Dans les bâtiments se trouvent une mauvaise surprise pour les peaux vertes : les Arquebusiers de Karak Dürak ont pris position derrière chaque fenêtre ! Bien qu'en large sous-nombre, et malgré l'ébriété de certains, la ligne Naine attend dans l'ordre et la discipline, alors qu'au loin, l'ennemi arrive dans un brouhaha grandissant... Le Prince Dürak avait distribué ses ordres de batailles, et si tous les Nains doivent tenir coûte que coûte, c'est aux Guerriers du Clan Snodri et aux Rangers sur l'extrémité de la ligne qu'incombe la tâche la plus périlleuse ! Ils ont pour mission non seulement de repousser l'ennemi de ce flanc, mais aussi d'enfoncer profondément le dispositif peau verte pour récupérer la Distillerie Runique isolée au loin ! Face aux défenseurs Nains, le raz de marée des peaux vertes se répand en une masse innombrable, piaillarde et grouillante. L'essentiel des forces gobelines se déploie directement vis à vis des bâtiments du Géant Ethylique, là un large terrain dégagé leur permettra de faire peser leur écrasante supériorité numérique sur la fine ligne des nabots. En retrait de la marée de fantassins, juché sur les épaules d'Atlaz, Kandi dirige ses troupes. En général avisé, il a pris position sur la colline pour avoir une bonne lecture des points forts et faibles de l'ennemi. La catapulte à plongeurs de la mort est elle aussi déployée sur la hauteur, alors que les kamikazes rendus euphoriques par les drogues de champignons se bousculent d'impatience pour faire "le grand saut" ! Bhalkhani et ses Kourganz sont aux premières lignes. Ces mercenaires hobgobelins vétérans se démarquent des autres peaux vertes à tous points de vues : par leur carrure imposante, leur assurance, leur discipline et leur hargne au combat pour l'instant contenue ! Les nombreux chevaucheurs de loups se sont déployés à l'extrémité gauche de la ligne. De là, ils sont idéalement placés pour prendre les défenseurs par le flanc, leur (seule) spécialité... Nul doute que Rapia à la tête de ses gars a déjà repéré la vulnérabilité des nabots campés sur leur position, et à la merci de tout débordement ! Au grand damne du plan de bataille des Nains, le flanc droit ennemi est tenu par le titanesque Shabaal, ainsi que par une horde pléthorique d'archers, stratégiquement déployés à proximité de la précieuse Distillerie Runique. Au sommet de la plateforme portée par le géant, les peaux vertes s'affairent à armer les balistes. De ce poste de tir mobile, ils surplombe tous les environs, et n'ont qu'une hâte : embrocher du nabot ! Et voilà les zamis Un déploiement qui s'avère des plus prometteur pour une bataille qui ne manquera pas d'être épique ! Réaliser ce rapport de bataille est considérablement long, davantage que les précédents, c'est pourquoi je ne puis vous promettre un rythme de partage des tours de jeu régulier et encore moins quotidien. Mais ça va laissera le temps de savourer cette bataille qui, croyez moi, restera dans les anales des grandes batailles du Zugrub Bunker !! Bon début de semaine et bon hobby à vous
  11. Bonjour les hobbystes Oui je sais : monstrueux retard dans mon planning de peinture, pour diverses raisons. Et ce n'est pas près de s'arranger. Cela dit j'ai bien terminé d'autres unités, mais que je dois les prendre en photos. En attendant, et avec aussi un gros retard, mes réponses @Litrik Ah mon bon Mekboss, ce n'est pas en m'écrivant ce genres de propos au sujet des elfes que je vais en retrouver le chemin de la peinturluration ! haha @Chogoris Merci ^^ C'est vrai que certaines figurines originales / avec une forte personnalité donnent envie d'en savoir davantage en matière de "rôlesquerie" ! Merci pour tes compliments sur mes métaux elfiques Pour la suite, c'est en partie compromis, du moins à court terme... A l'exception d'éléments déjà réalisés et qu'il ne me reste qu'à prendre en photo pour les partager ici... @Meegosh Merci beaucoup @gekko Oui, moi aussi, j'aime beaucoup celui avec le casque et les protection pour les oreilles, il a réellement un style qui me rappelle les elfes de bois "de ma jeunesse" ! Et pour l'archère que tu décris, effectivement, je me suis appliqué à lui conférer ce regard et par conséquent cette expression Bon, encore une fois, désolé pour le retard monumental ! Je savais bien que j'aurais des soucis avec mes elfes... Néanmoins, je voulais vous partager ce que j'ai réalisé "pour eux" . Mais comme il ne s'agit pas de figurines mais d'éléments de décors, je ne les postes pas ici... Allez, juste une photo quand même, histoire de ne pas vous laisser sans rien C'est posté ici dans la rubrique décors du Warfo... A dans pas trop longtemps j'espère -à échelle elfique hahaha Bon hobby à tous
  12. Bonsoir à vous Quelques photos de mes derniers éléments de décors réalisés en vue d'une campagne narrative mettant en scène des elfes de bois. Oui ça ne laisse guère de doute sur les dits éléments, ce d'autant que si je disposais déjà d'éléments forestiers, je n'en avais pas assez à mon goût, j'en ai donc fait une dizaines de plus, et de belle taille (dans tous les sens du terme haha). - Pour ceux qui en seraient intéressés, voici ma table de jeu, et les tout premiers éléments forestiers que j'avais fait il y a bien longtemps. Vous pourrez aussi découvrir ma manière toute personnelle de gérer la délimitation des zones boisées, qui me permet de ne pas me soucier du tout de la jouabilité des bosquets que je réalise. - Puis j'avais, il y a cinq six ans bien étoffé le nombre de bois à ma disposition en réalisant tous ceux là. Oui car j'aime énormément les forets, tant pour m'y balader que pour les tables de jeu Mais dans la mesure où actuellement (hum, en théorie ^^) je peint de l'elfe des bois et ai pour habitude de toujours faire quelques éléments de décors en rapport avec la faction que je peint, je voulais rajouter encore plusieurs bosquets à ma collection. Cela afin de pouvoir au besoin non seulement proposer une table de jeu très boisée, ou bien de n'y placer que des éléments dont les essences d'arbres s'apparentent visuellement, ce que j'aime particulièrement. C'est parti Préférant les sapins, dans la vraie vie comme sur table de jeu, j'ai réalisé plusieurs éléments exclusivement composés de ces arbres. Je trouve que regrouper des arbres de même essence confère un aspect plus réaliste aux décors forestiers. En revanche, j'ai pris soin de varier les teintes et les tailles des conifères utilisés, pour un rendu plus sympathique à mon goût. J'ai regroupé sur certains éléments de grosses pierres, tant pour l'aspect visuel que pour proposer éventuellement des différences en termes de jeu. Ici par exemple, il pourrait s'agir de bosquets représentant un terrain très difficile à traverser, voir impossible pour de l'infanterie autre que des tirailleurs... J'ai aussi fait des éléments avec d'autres arbres, de toutes sortes, couleurs et tailles. Tout cela a été acheté en ligne lors de soldes (une bonne centaine au total ! Haha). Il s'agit d'arbres de modélisme ferroviaire, de diverses qualités, et parfois en grande quantité (comme les sapins). Les "socles" ont été réalisés par mes soins, dans du styrène, et traité comme j'en ai l'habitude, tant dans le travail du relief que dans le flocage et la peinture. De très nombreux et divers détails sont venus agrémenter ces grandes surfaces : rochers, pierres, touffes d'herbes, buissons, branches cassées, flaques, lichens, fleurs, champignons, petits animaux et / ou insectes etc... Je voulais tout de même faire un très gros élément qui sorte de l'ordinaire, et puisse représenter un lieu particulier dans une forêt. J'ai donc réalisé cette sorte de "clairière magique", entourée de pierres dressées. Gros plan sur l'élément qui trône au centre : des racines qui s'entrelacent et au sommet desquelles se trouve une énorme d'améthyste. Ce décors peut donc être employé dans des scénarios originaux, et a d'ailleurs été davantage pensé pour accueillir en son sein les socles des figurines. Et voilà mes nombreux et nouveaux éléments forestiers, qui ajoutés aux précédents peuvent réellement offrir une table quasi entièrement boisée ! "Promenons nous dans le bois, tant que le loup n'y est pas..." ...Ah oui, pour ceux qui ne me connaissent pas, il s'agit de localités en Sylvanie ! Mal barré pour l'absence de loups, de toutes sortes d'ailleurs héhé. Et voilà pour mes derniers ajouts en matière de décors. Bon hobby à tous
  13. Bonjour les hobbystes @J-C Quel régal non mais quel régal ce texte !!! Merci et surtout bravo pour ce nouveau récit qui, une fois encore, qui revêt cette Campagne d'une profondeur particulièrement vivante et réaliste. Oui je me croyais moi même dans taverne, à entendre les gémissements insistants de de ce cher Throndir, à voir les Nains courir partout pour s'organiser ! Quel régal !! Et cet accent de Bracchio, haha, je suis véritablement fan ! Tu m'as permis de mettre les bouchées doubles pour enfin réaliser ce qui suit... Encore bravo mon cher , et un grand merci ! @Miles Haha, sois rassuré mon cher Miles : je ne me suis point fait remplacé par un vil doppelganger ^^ Quand à l'Hérésie, je n'ai pas eu besoin de la moindre réflexion pour me ruer sur les Mangeurs de Mondes, BFTBG !!!!! Haha mais revenons à nos m... notre Campagne, avec enfin les protagonistes révélés. PRINCE DÜRAKSSON Fils du Roi Dürak, Düraksson n'est pas renommé pour ses qualités mais plutôt pour son attrait immodéré pour la bière forte. D'un tempérament las et ne manifestant aucunes des compétences attendues d'un Prince héritier, Düraksson a trouvé dans la défense de la Brasserie du Géant Ethylique l'occasion de s'illustrer comme jamais. CAPITAINE BRACCHIO Propriétaire du Géant Ethylique, Bracchio est un Nain quelque peu dérangé. Un mauvais coup sur la tête voilà bien des décennies l'a rendu très excentrique, mais ses compétences sans pareille de Maître Brasseur ont fait du lieu un établissement réputé. Prêt à défendre sa Brasserie jusqu'à la mort, Bracchio a "sorti les grands moyens" ! AKZRAK Ce redoutable Tueur est sans conteste l'un des plus terribles des environs. Ses compétences au combat lui ont valu à la fois une expérience sans cesse grandissante, mais également la malédiction qui en est la conséquence, puisqu'il a jusqu'à ce jour survécu à tous ses ennemis. A peine remis de ses blessures lors de l'affrontement face à la première vague ennemie, il est à nouveau prêt à trouver son destin. LES ENCLUMES DE DÜRAKSSON Bien que n'ayant pas un statut officiel de troupe d'élite, cette unité est composée de vétérans parmi les guerriers de métier du Karak. Ils ont le "privilège" d'accompagner le prince héritier Düraksson lorsqu'il se rend sur le champ de bataille. Outre leur expérience des combats, leur aptitude principale demeure leur faculté à boire deux fois plus d'alcool que n'importe quel Nain normalement constitué. C'est d'ailleurs sur ce domaine qu'ils ont tissé une grande complicité avec Düraksson ! LE 49EME Cette unité regroupe de nombreux Mineurs Nains de Karak Croud. Habitués aux dangers des profondeurs ainsi qu'à celui de se trouver livrés à eux mêmes loin de leur forteresse, les gars du 49ème sont de solides combattants qui ne reculent devant aucun danger. GUERRIERS DU CLAN SNODRI Clan Guerrier renommé de Karak Dürak, le Clan Snodri s'est déjà illustré lors de la défense du guet quelques mois plus tôt. Lorsqu'il a fallu lever une force conséquente pour défendre la Brasserie du Géant Ethylique, le Clan a à nouveau répondu présent et envoyé ses meilleurs combattants. LES DURS A CUIRE Ces cinq combattants sont les seuls Tueurs survivants de l'affrontement du guet. La quinzaine de Nains ayant fait le serment de Grimnir s'étaient alors illustrés en se sacrifiant pour retenir la marée verte. Ceux d'entre eux qui ont survécu à leurs blessures sont tous ici, prêts à nouveau à faire face à l'ennemi, et à honorer leur serment. RANGERS DE KRÖNAM Très mobilisés depuis le début de l'invasion peau verte, le corps des Rangers de Karak Croud a jusque à présent excellé face a l'ennemi, tant pour repérer les mouvements adverses que dans la guérilla. Toujours investis dans cette première tâche avec l'ennemi déboulant de toutes parts, seule une dizaine d'entre eux ont pu se joindre aux défenseurs de la Brasserie. ARBALETRIERS D'HONNEUR Ces cinq Nains sont les plus habiles arbalétriers de Karak Dürak. D'une précision sans équivalent, leur talent est malheureusement réduit part leur consommation gargantuesque de boisson forte du lever au coucher du soleil... et vice versa ! Nul n'aurait pu les empêcher de se joindre aux défenseurs de la Brasserie du Géant Ethylique. MILICE D'ARBALETRIERS Les affrontement précédents ont mis à mal les effectifs des Traits Dangereux, célèbre corps d'arbalétriers de Karak Dürak, voilà pourquoi ceux qui restent sont désormais affectés aux remparts encadrant la Forteresse. Toutefois, cette milice de volontaire s'est jointe aux défenseurs de la Brasserie. Si ces civils sont des artisans divers, tous savent manier l'arbalète. TUEUR DE COLOSSES Défendre une position exige un appui conséquent de manière à tailler en pièces l'ennemi à distance, et le forcer à fuir ou à engager la ligne des combats. Voilà pourquoi le célèbre Tueur de Colosses a été déplacé jusqu'à la Brasserie du Géant Ethylique, de manière à fournir un appui feu dévastateur sur quiconque menacerait de s'emparer du lieu. FRACASSE TROLLS Catapulte initialement "de fortune", le talent du Maître Ingénieur Nain à son origine a permis à cette machine de guerre non seulement de perdurer, mais aussi de s'illustrer à de nombreuses reprises depuis. Face aux pléthores d'ennemis repérés, il a été décidé de faire déployer la Fracasse Trolls pour défendre la Brasserie. ARQUEBUSIERS DE KARAK DÜRAK Karak Dürak possède très peu d'arquebusiers, la tradition locale séculaire conservatrice tendant davantage vers l'usage de l'arbalète. Mais devant la gravité de la situation, tous les arquebusiers du Karak ont été mobilisés, et ont pris position dans les bâtiments du Géant Ethylique, barricadés de l'intérieur de manière à pouvoir délivrer des tirs continus sur l'assaillant. KANDI ET ATLAZ Cette armée étant majoritairement composée de mercenaires, le roi Djaunn avait besoin de quelqu'un de confiance pour en prendre le commandement, voilà pourquoi il fit appel à Kandi et Atlaz. Ce duo particulièrement redoutable est composé de Kandi, le diplomate du Roi Djaunn, et de Atlaz, un orque noir aussi titanesque que stupide. BHALKHANI Chamane hobgobelin à la tête des célèbres Kourganz, Bhalkhani est un chef mercenaire de renom. Le Roi Djaunn qui l'a embauché est, comme tous les mercenaires, persuadé que Bhalkhani est un chef fiable, un puissant chamane et un trésorier intègre... RAPIA Malgré la défaite de la première vague d'invasion et un passé peu glorieux, Rapia a été chargé de se joindre à l'assaut sur le Brasserie. Sachant que les Nains maintiendraient une position défensive, le Roi Djaunn a trouvé judicieux d'y envoyer Rapia et ses chevaucheurs de loups pour les prendre à revers. LES KOURGANZ Ces vétérans mercenaires de renom ont été embauchés par le Roi Djaunn qui manquait cruellement de troupes d'élite. Redoutables et impitoyables guerriers, ils constituent un véritable danger au corps à corps, et poussés par leur frénésie sont capable d'ouvrir des brèches face aux lignes ennemies les plus coriaces. LES SQUIGROTS Ces énormes gobelins font partie de la garde royale du Roi Djaunn. Ils ont été provisoirement détachés pour escorter Kandi et assurer sa sécurité sur le champ de bataille. Malgré leur nombre restreint, ils ne sont pas à sous-estimer : chacun d'eux est aussi redoutable qu'un orque noir ! LES GARS A RAPIA Célèbre unité de chevaucheurs de loups dont la réputation est à l'image de Rapia leur meneur : fourbe et lâche. Toutefois, les gars à Rapia se sont illustrés il y a peu lors de la première vague d'assaut face aux Nains, et si plusieurs sont tombés lors de ce combat, ces combattants là sont les plus redoutables chevaucheurs à disposition du Roi Djaunn. LES SQUIGEURZ Ce troupeau de squigs fait partie des meilleurs éléments de choc à disposition du Roi Djaunn. Décidé à s'emparer de la Brasserie Naine, le monarque a donc mobilisé les Squigeurz pour prendre le dessus sur l'ennemi, et ce quelle que soit la qualité des troupes adverses. LES GARS D'LA PEGR' Après les méfaits des Nains sur le Magik Troc Bazar, l'effroyable Anzo, parrain de la pègre gobeline des Montagnes du Bord du Monde a vu rouge. Il a décidé d'adjoindre au Roi Djaunn une tripotée de ses meilleurs assassins, ainsi qu'un très grand nombre de gobelins particulièrement bagarreurs et malfamés. LES LUTINS MAUDITS Cette vaste horde regroupe des archers dont le nombre compense en partie le manque de précision des gobelins qui la composent. Leur pléthore leur permet d'assurer un soutien conséquent aux unités de combat : ils capables de cribler un ennemi restant sur sa position, tout comme de faucher tout adversaires qui viendraient à découvert pour les menacer. LES ZAPPAS Toute force gobeline a besoin d'unités sacrifiables pour noyer l'ennemi sous le poids du nombre. Comme leur nom l'indique, les Zappas illustrent à la perfection ce rôle ingrat. Regroupant les gobelins mineurs les plus chétifs et misérables, leur véritable lutte consiste surtout à se bousculer pour ne pas être aux premiers rangs ! SHABAAL Véritable arme secrète du Roi Djaunn, ce titanesque géant porte sur ses épaule une plateforme de balistes gobelines ! Cette association alliant la menace à longue distance et la force de Shabaal capable d'écraser tout ce qui se trouve sur sa route constitue un effroyable adversaire avec lequel les Nains vont devoir composer, et la manière dont ils vont s'y prendre décidera sûrement de l'issue de la bataille. LANSS GOBS Cette catapulte à Plongeurs de la Mort a été mobilisée pour soutenir l'assaut sur la brasserie en faisant pleuvoir la destruction sur la ligne des nabots, qui seront tenue de rester sur leurs positions pour défendre le lieu. Non, ça ne rigole plus ! Comme vous pouvez le voir, les deux camps ont mobilisé d'importantes troupes afin de lutter âprement pour la possession cruciale de la Brasserie du Géant Ethylique. Oh oui : Bière qui Mousse Amasse la Foule ^^ Bon dimanche et bon hobby
  14. Bonsoir les hobbystes Ouf, et voilà, j'ai enfin mis à jour vos très nombreuses dernières contributions : pas moins de HUIT nouveaux ajouts de vôtre part aux récits de cette Campagne, merci !! Tout cela est ici @saural Merci ^^ Haha. Voui, je reconnais que cela relève de la traîtrise : délaisser provisoirement mes projets d'oreilles pointues pour faire du 30k ... Ce n'est pas tant pour la bonne cause, mais surtout pour le bon kloze ! Haha @Miles Nom de Zeus Milles comment as-tu pu ne serais-ce qu'une fraction de milliardième croire que chez moi socles ronds et Battle pouvaient être associés !!!!!?????!!!!! Pour l'éventuelle campagne de l'an prochain, rien n'est décidé, donc à ce stade je ne préfère pas m'avancer, car je pense que je vais rester bien immergé dans l'Hérésie D'Horus... Mais je retiens l'idée de partager quelques photos des affrontements à 30k Dans quoi j'ai mis le doigt ? Et bien dans un jeu où j'aurais enfin des adversaires autres que moi-même héhé @Annibal Merci Haha, je crois que si mes potes me voient ne serais-ce que saisir un socle carré pour du 30k, ça sera direct l'Eterminatus de leur part !!! Ils me chambrent déjà bien assez de rester un inconditionnel d'un "jeu mort" et de continuer à socler mes réalisations sur des vrais socles -des carrés- @gibsvance Merci à toi ^^ Et bien oui, je préfère moi aussi me consacrer à fond à un projet plutôt qu'à moitié, ou me disperser. Oui, je partagerai donc mes réalisation à 30k. Et pour la bataille à venir, ça y est, je finalise les derniers détails et son déroulement ne saurait tarder. Pour le rapport de bataille ça sera donc courant juillet. Justement, en attendant la présentation des forces d'ici une dizaine de jours, voici un oubli concernant l'affrontement à venir, et ses répercussions : A PROCHAINEMENT pour la présentation des belligérants de cet affrontement crucial, et tout ce que je peux vous dire, c'est que les Nains seront plus résolus que jamais !! ... Il faudra vraiment en vouloir pour les déloger de leur Brasserie !!.... Bon hobby et à bientôt
  15. Bonsoir les hobbystes Toujours un peu beaucoup en retard, à tous les niveaux, mais je suis là, et ne me roule pas les pouces @saural Merci, c'est gentil ^^ Toujours en rétablissement, les choses s'arrangent mais c'est lent. Hahaha excellent ton petit récit qui sort de l'ordinaire autant qu'il résonne en mon esprit de hobbyste Bravo, et merci haha ...cela dit, vu ce qui suit plus bas... hahaha hum... Effectivement, je n'ai pas encore partagé les photos des armées pour l'affrontement à venir. Toujours dans l'incapacité de les faire, j'espère pouvoir vous partager ça d'ici deux semaines. En tout cas ça sera une bonne grosse bataille ! Et merci pour tes compliments concernant mon Zugrub Bunker @Litrik Haha, je crois bien mon cher Mekboss que tu as cerné la personnalité de Düraksson avec une grande perps... pespr... peprs... avec brio Cela dit, n'oublions pas qu'il a trouvé en cette occasion enfin une motivation pour exceller dans l'héroïsme !! @ChaosDivine Merci mon bon En fait la bière spéciale de Bracchio est effectivement dangereuse, voir mortelle pour les non Nains qui en abusent. Disons qu'un humain normalement constitué peut en humer le parfum sans trop de conséquences graves, un buveur invétéré peut même en boire deux trois gorgées et s'en tirer, mais seul un Nain peut en vider quelques choppes et ne pas tomber dans le coma haha @gibsvance Merci Oui, bien entendu : ce scénario sera l'occasion pour Düraksson de s'illustrer en prouvant sa valeur, aussi bien en tant que général que combattant ! Mais il a enfin une motivation sans pareille pour exceller Quant aux Livres Dont Vous Etes le Héros, oui je sais bien, mais rien n'empêche que tu en dégotte en occasion : assurément tu te régalerai ! Si jamais tu en as le souhait, je te conseille vivement la Série Sorcellerie, pour moi les meilleurs, et qui m'ont profondément marqué indélébilement, absolument délectables ! Et qu'avec de bons vieux dessins de John Blanche ! ? @Dellirium Haha, sournoise idée ! Mais non, malgré son manque de motivation (jusqu'avant son volontariat), Düraksson a bel et bien suivi l'enseignement Princier qui se doit, y compris la science et le maniement des armes. Et là il a enfin l'occasion de le prouver ! @icarius Héhé, déjà qu'il y a un grand malade dans le camp des Dawis -en la personne de l'Illustre et singulier Capitaine Bracchio-, ça serait cruel de posséder de surcroît d'un général incontrôlable @Torcanam Ooooh, très content de te revoir mon bon Trocanam, et en particulier pour nous offrir tes talents en matière de récit !! Hahaha quel régal ce texte !!! Très bien écrit, et avec la dose d'humour que j'aime tant ! Qui plus est et comme toujours : très agréablement immersif ! Bravo mon cher Torcanam ! Et merci !! Faut que je le rajoute au Zugrub Bunker avant le début des hostilités Vraiment super haha, et pauvre Grimaldin ? Et merci pour tes encouragements, je vais mieux, progressivement. @Miles Haha, oui, les Nains ne sont jamais les derniers pour la déconne Mais bon, en la matière, et en particulier sous ta plume, les gobelins n'ont absolument rien à leur envier dans ce domaine haha ! ? Allez, quelques News qui dépassent le cadre de cette campagne (mais aussi pour vous rassurer), cela dit, ça risque fort de décevoir également... Niveau santé je vais mieux, même si ce n'est pas encore ça, j'espère être totalement rétabli courant juillet, notamment pour pouvoir vous offrir en fin de mois le rapport de bataille tant attendu (par moi également ?) Niveau hobby il y a un, non deux couacs. Ma période de convalescence m'a tenu éloigné des pinceaux et projets pendant plus de deux mois, ce qui a pour conséquence un retard très très important dans mon planning concernant mes elfes des bois, retard qui ne manquera pas d'impacter aussi et surtout le projet du second semestre qui lui était encore plus important dans la mesure où c'est une faction "d'où je pars de zéro" ! Donc gros problème pour ce qui est de la faisabilité de la Campagne 2023 qui dev(r)ait opposer ces deux factions. Et, cerise sur le gâteau, ou plutôt noix de coco sur la pièce montée : je... heu... je... comment le dire... je vais aussi me remettre et très sérieusement aux socles ronds !!! Avec plusieurs hobbystes nous allons nous mettre à 30k Horus Hérésie ! Et cette aventure est pour moi l'occasion de, en plus de me remettre au "futuriste", avoir enfin des joueurs avec qui jouer aux figurines !! ...ça me changera de mes parties de Battle tout seul contre moi-même haha Bon, je n'en dis pas davantage sur ce sujet vu que c'est hors sujet ici dans la Campagne en cour, mais si je vous partage ça c'est quand même pour deux, non trois raisons - Cela n'impactera aucunement cette Campagne Pas la Barbe, Ni la Bière !, qui se déroulera comme prévu au cour de cette présente année. - Cela impactera par contre celle qui devait avoir lieu l'an prochain, tant pour mon retard accumulé qui de toute manière ne m'aurait pas permis d'aligner une base minimale pour les deux factions concernées, mais aussi pour le temps que je devrais en plus consacrer à la réalisation de ma Légion de 30k... - Ce qui nous mène au troisième et dernier point : cette fameuse Légion de 30k, je vous la partagerai sur mon sujet armées multiples ici, et bien entendu sur le Zugrub Bunker. Ouf, je n'ai pas pris le clavier pour rien ! Vous pouvez si vous le souhaiter réagir ici naturellement, mais n'oubliez pas que ça reste malgré tout le Topic de la Campagne 2022. Voilou Allez, je retourne au travail de background des unités de l'affrontement à venir... Bon hobby à tous
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.