Jump to content
Warhammer Forum
Sign in to follow this  
Join_The_Cult

Adeptus Recyclus – Equipement et récupération au sein de l’Imperium

Recommended Posts

 

Hello there,

 

En lisant les narratifs de conflits au de sein de la galaxie (Ex : étendues désertiques de Vigilus couvertes d’épaves de l’Aeronautique/Navy) ainsi que les visuels de figurines et de jeux vidéo (ex : les champs d’épaves spatiaux de Battlefleet gothic), je me posais des questions sur un sujet qui peut être divisée en plusieurs points :

 

  • Existe-t-il un organisme spécifique chargé de récupérer et « resanctifier » le matériel détruit au sein de l’Imperium ?

 

Je me doute que l’Adeptus Mechanicus, voir une de ses sous-factions, est la réponse la plus évidente mais je voulais savoir s’il y a un peu plus de matière sur cet aspect du fluff. Y a t’il des flottes de "ferrailleurs de l’espace" allant de secteur en secteur pour tout ramener au monde Forge du coin ?

 

  • Comment se passe cette récupération concrètement ?

 

Exemple : Chapitre Astartes A voit sa barge de bataille/land raider détruit(e). Le reste est retrouvé X temps plus tard. Si le chapitre existe toujours, est-ce que ça leur est restitué en l’état ? Ou après réparation ? Perdent-ils leurs droits dessus et le matériel est concédé à d’autres, voir démanteler ?

 

  • Comment les différentes factions agissent envers l’équipement retrouvé par d’autres factions?

 

Par exemple : Les sœurs du Couvent de Saint Random perdent un Rhino en combat. Celui-ci est retrouvé par le chapitre A par après. Peut-il être reconverti pour les besoins du chapitre ? L’esprit de la machine ne va pas en être affecté ? Est-ce que cela a déjà été fait avec les tensions politiques qui peuvent s’en suivre ?

Autre exemple : Une force tombe sur du matériel qu’elle ne peut utiliser (ex: la Navy Imperial ou un chapitre primaris tombent sur les restes d’armures terminators dans un Space Hulk) . On archive le tout au Reclusiam/Librarius/collection perso de l’amiral ?  cela peut servir de monnaie d’échange ? etc.

 

L’aspect logistique, la restitution et ses difficultés avait déjà été abordé dans un post précédent sur les glandes progéinoïdes et la DeathWatch. Je me posais juste la question sur en ce qui concerne l'équipement. Je parle bien de l'imperium. Je suppose que les troupes du Chaos récupèrent ce qu'elles peuvent tant qu'elles ont les moyens de s'en resservir. Et chez les Ork, tout euss' recycl'. Je trouve juste sympa l’idée d’une force basée sur la récupération (Mechanicus, flotte-usines squats/demiurgs, etc.) et j'essaye d'étoffer un peu pour une future force. L'épave d’aujourd’hui peut devenir l’archeotechnologie de demain !

 

Voilà, c’est un peu large et la limite se situe au niveau de l'imagination mais je voulais avoir votre retour pour voir s’il existait du concret là dessus et aussi sur vos opinions.

 

Merci d’avance !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai pas de sources claire et définie, mais à mon avis tout ce joue à la puissance politique. Si l'Auguste Chapitre des Dark Angel réclame l'épave de son Rh1n0 récupéré par X où Y, je pense qu'ils ont gain de cause. Si le 28ème catachan pomme une chimère et que les FDP locales la retape et la réarment, ils avaient qu'as pas la perdre...

 

Pour les vaisseaux spatiaux j'imagine que c'est encore plus vrai. Et je pense que n'importe qui peu claim une épave découverte et toucher une prime pour la livrer à un port spatial. Seul des entités puissante politiquement pourrons alors récupérer leur bien, et probablement pas gratuitement.

 

La restitution d'une pièce peu aussi justement être un geste politique: Un gouverneur planétaire retrouvant un land Raider abandonné sur sa planète et qui fait la démarche de le restituer au chapitre d'origine cherche probablement à se faire bien voir par le dit chapitre. Le garder peut être un geste de défiance. (Par exemple, envers des Astartes dont l'intervention aura été calamiteuse)

 

Bref, à mon avis pour tout ce que tu as cité, cas par cas et politique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me souvient que les cuirassier humains (loyal ou hérétique) se recyclent car le précieux squelette d'adamantium est ultra durable et que leurs épaves sont capturées, réparées et purifiées/corrompues par le vainqueur de la bataille spatiale. Je l'ai vu lors d'un moment d'introspection de guilliman au sujet des choses à réformées dans l'impérium car, le chaos détruisant tout ce qu'il touche, il y a fort à parier que les navires re-capturés ne sois plus si sûr que ce qu'affirment les prêtres du Ministorum.

ref: sois Gathering Storm III, sois sombre impérium

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après faut aussi voir comment on récupère le matériel. Typiquement, après une intervention sur une planète y'a deux cas de figures:

L'imperium a gagné, donc il récupère tout ce qu'il peut. Comme les forces combattantes sont sans doute restées dans le coin (à part les Space Marines peut-être), ben elles en profitent et font récupérer leurs armes et autres équipements. Du coup, y'a pas trop trop de cafouillages je pense (enfin, si, sans doute dans la Garde où on risque de refiler les trois Leman Russ retrouvés au premier régiment mécanisé venu, mais c'est la Garde, ils sont habitués ^^).

L'imperium a perdu, il bat en retraite.... et là c'est carrément différent, c'est soit des rebelles, soit des xenos, voire pire des chaotiques qui ont le contrôle du matériel. Autant certains xenos vont rien en faire (je vois mal les Eldars s'intéresser à un Leman Russ, ou même les Taus à part deux-trois échantillons à étudier), autant les hérétiques ou les chaotiques vont sans doute le récupérer.

Mais bon, si c'est juste un Rhino, ça va. Si c'est un Titan qu'on a laissé sur place, ça vaut limite le coup de monter une expédition juste pour aller le chercher (d'ailleurs dans les Dawn of War, la Garde Impériale se retrouve souvent à défendre un bras de Titan XD). Mais là ça dépend vraiment du matériel et de la difficulté pour aller le chercher ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Phos a dit :

Je me souvient que les cuirassier humains (loyal ou hérétique) se recyclent car le précieux squelette d'adamantium est ultra durable et que leurs épaves sont capturées, réparées et purifiées/corrompues par le vainqueur de la bataille spatiale. Je l'ai vu lors d'un moment d'introspection de guilliman au sujet des choses à réformées dans l'impérium car, le chaos détruisant tout ce qu'il touche, il y a fort à parier que les navires re-capturés ne sois plus si sûr que ce qu'affirment les prêtres du Ministorum.

ref: sois Gathering Storm III, sois sombre impérium

C'est dans Sombre Imperium...me semble même que Guilliman a carrément interdit de récupérer les "épaves" Chaotiques, point barre. Il se souvient que le Mechanicus a "râlé" mais c'était pas négociable... (on dira ce qu'on veut mais le Guilli, c'est pas un con... et il doit bien "halluciner" de constater que des trucs aussi évidents étaient pas remontés au cerveau durant son absence).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Autnagrag a dit :

Si c'est un Titan qu'on a laissé sur place, ça vaut limite le coup de monter une expédition juste pour aller le chercher

tout juste, dans IMPERATOR le narrateur observe un war hound loyaliste éliminer à bout portant un war lord chaotique et se fais détruire par l'explosion qui suis mais commente en disant que ça en valait la peine puisque les deux serons récupérables par les "sacristains" des titans malgré que le plus gros ai 10K de corruption warp à son actif (date de l'HO)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Y a une nouvelle dAbnett qui narre une histoire de l'AdMech spécialisée dans le traitement des machines chaotiques, dans le cadre de la Croisade des Mondes de Sabbat. Ça se passe dans le "cimetière" des machines de l'Héritier. Bon c'est du Abnett, donc du fluff un peu parallèle, mais ça donne une idée. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Join_The_Cult a dit :

 

  • Existe-t-il un organisme spécifique chargé de récupérer et « resanctifier » le matériel détruit au sein de l’Imperium ?
  • Comment se passe cette récupération concrètement ?
  • Comment les différentes factions agissent envers l’équipement retrouvé par d’autres factions?

Pour le matériel perdu, lors d'une bataille, il essaie de récupérer le plus possible juste après.

 

Pour les épaves perdues depuis plus longtemps, (notamment de vaisseaux parti à la dérive), généralement ce sont les libres marchands (rogue trader) qui les récupèrent au mieux et les renvois à leurs propriétaires initiaux (contre service ou autre matériel en état bien évidement).

Ma source principale d'info est justement le jeu de roles rogue trader où les scenarios officiels nous font passé notre temps à récupérer les épaves d'autres libre marchand ou de croiseur inquisitoriaux ou estartes perdu depuis plusieurs milliers d'années.

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vu que le fluff à mon avis ne détail pas tout ces aspects de l'univers, j'ai envie de dire que tu peux imaginer tout ce que tu veux. Et c'est là la force d'un univers imaginaire, c'est qu'on peut globalement en faire ce qu'on veut et ce qui nous arrange. Certe tout le monde ne sera pas toujours d'accord car chacun à son point de vue mais c'est pas si grave. Donc fait toi plaisir et imagine ce qui te plairait le plus ou ce qui provoquerait des interactions les plus intéressantes entre les factions à savoir : la bagarre ! :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors :

 

- niveau matériel très lourd : vaisseau spatial ou titan : l'Adeptus Mechanicus essaie de les récupérer pour les remettre en état et en service. Je crois que c'est clairement dit dans un Codex, sans doute Mechanicus, qu'ils montent des expéditions guerrières juste pour récupérer les épaves des titans. Quant aux vaisseaux, dans le roman Sombre Imperium, Guilliman leur interdit formellement de récupérer les carcasses des vaisseaux chaotiques (il est à ce sujet beaucoup plus malin que l'AdMech, d'ailleurs ça m'étonne même que l'Inquisition l'ait pas interdit depuis longtemps au vu de la nature corruptrice du Chaos)

Par contre, il est fort possible que des ferrailleurs ou Rogue Traders décident de piller des cimetières de vaisseaux issus de batailles spatiales. Si personne ne les récupère (et parfois il est juste dit "on les récupèrera plus tard" par les autorités, et ce plus tard peut être trèèèèèèès long vu la capacité de l'Administratum à perdre ses informations), quelqu'un peut toujours les recycler... pas toujours de façon légale.

Quant au propriétaire d'origine du vaisseau, lui sera-t-il rendu ? Cela dépend. De tout. Selon les relations entre le récupérateur et le propriétaire, selon si quelqu'un aura besoin en urgence d'utiliser l'engin, selon… On peut supposer qu'un vaisseau d'un Chapitre Space Marines devrait lui revenir, à condition de pouvoir le contacter et essayer d'obtenir quelque chose en échange. Un seigneur de la Marine pourrait demander à réquisitionner un engin si un conflit se déclare. Ou si l'AdMech décide qu'ils ont pas envie de faire plaisir au proprio du vaisseau, ils peuvent en faire autre chose.

 

- niveau matériel moins lourd : les véhicules seront démantelés s'ils ne peuvent pas être réparés. ça semble logique, surtout qu'il est souvent dit que certains engins de 40k ont plusieurs milliers d'années au compteur. Au mieux on aura toujours le véhicule, au pire des pièces détachées pour réparer les autres. Par contre, qui s'en occupera… on dirait sans doute des adeptes du Mechanicus. S'il s'agit de chars du Militarum, ce sera des Technaugures, s'il s'agit d'un char d'assaut de Space Marines ce sera des Techmarines.

Que deviennent les véhicules réhabilités ? On peut supposer, encore une fois, que le matériel des Space Marines ou des Sœurs de Bataille leur reviendront. Un Leman Russ sera rendu au Militarum, qui risque par contre de le refiler à la première unité similaire.

Je mentionnerai d'ailleurs le roman de William King sur Macharius : l'équipage d'un Baneblade détruit va se voir posté en garnison sur le monde où le char a été détruit, jusqu'à ce qu'on les réassigne… ce qui pourrait ne pas arriver avant des décennies. Dans tous les cas, il est peu probable qu'ils fussent réassignés à leur régiment d'origine, parce que l'Administratum a d'autres choses à faire que de faire traverser la moitié de la galaxie à trois pauvres soldats pour leur permettre de réintégrer leur unité.

 

~> du coup je parlerai ici du matériel humain. Les Gardes Impériaux laissés sur un monde par leur régiment seront réassignés ailleurs par l'Administratum, peu importe où, s'ils ne sont pas considérés comme en faute par un Commissaire zélé. C'est même pour ça qu'on se retrouve avec des régiments constitués d'un regroupement de plusieurs unités d'origines différentes, comme on peut le voir dans les Fantômes de Gaunt où on les Tanith ont été rejoint par des Verghastites/Vervunois après le décret de consolation, et ensuite fusionnés avec un régiment de Belladon pour éviter le sous-effectif. De même dans les romans Ciaphas Cain, où on a fusionné deux régiments de Valhalla après qu'ils aient tous deux été réduits suite aux combats.

 

- niveau matériel léger : on peut supposer que les armes sont récupérées, vérifiées et redistribuées. ça vaut ce que ça vaut, mais dans un des romans des Fantômes de Gaunt, il est plus ou moins dit que les Conscrits, les Légions Pénales et les Cadets sont équipés de matériel de seconde main… (un Fantôme est d'ailleurs persuadé qu'on lui a refilé un fusil qui auparavant était passé entre les mains de l'ennemi avant d'être réhabilité)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous pour vos retours! 

ça aide pas mal à me faire une idée de comment la récupération de matériel est gérée et la valeur que celui-ci a auprès des différentes instances impériales. C'est parfois assez dur de faire la part des choses entre ce qui est possible dans l'univers de 40k et les éléments qui sont rajoutés à l'excès pour donner un aspect très dark. Je pense à deux exemples style à la peine de mort pour les gardes s'ils ramassent des douilles de bolt astartes (ok sacré toussa) et le fait qu'un bolter aurait plus de valeur qu'une cité-ruche (clairement abusé mais à prendre avec du sel, je ne sais plus où j'ai entendu ça).

 

J'ignorais que les Rogue traders avaient aussi la possibilité de récupérer des épaves. C'est vrai qu'ils sont libres mais je les voyaient surtout comme des explorateurs. 


Pareil pour la récupération d'épaves, même chaotiques. Certes, le warp ça corrompt mais s'il y a pas de bubons et que les poutres d'adamantium ne te regardent pas durant l’inspection y a p-e moyen de purifier ça.

 

Bien vu pour l'ordo Pronatus, j'en avais jamais entendu parlé.

 

Bref merci à tous ! :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Join_The_Cult a dit :

C'est parfois assez dur de faire la part des choses entre ce qui est possible dans l'univers de 40k et les éléments qui sont rajoutés à l'excès pour donner un aspect très dark. Je pense à deux exemples style à la peine de mort pour les gardes s'ils ramassent des douilles de bolt astartes (ok sacré toussa) et le fait qu'un bolter aurait plus de valeur qu'une cité-ruche (clairement abusé mais à prendre avec du sel, je ne sais plus où j'ai entendu ça).

 

Je suis assez d'accord. C'est un éccueil sur le quel on butte souvent dans le fluff 40k^^ Tout mon soutient!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Join_The_Cult a dit :

Je pense à deux exemples style à la peine de mort pour les gardes s'ils ramassent des douilles de bolt astartes (ok sacré toussa) et le fait qu'un bolter aurait plus de valeur qu'une cité-ruche (clairement abusé mais à prendre avec du sel, je ne sais plus où j'ai entendu ça).

J'avoue que j'ai du mal à croire à ce genre de trucs XD

Autant j'arrive à voir comment un fusil laser peut être plus précieux que le garde qui le manie (et encore, les gardes sont quand même tirés de l'élite des forces de chaque planète donc c'est quand même des soldats formés ^^'), mais les exécuter parce qu'ils ramassent des douilles d'Astartes? XD

 

D'ailleurs, certains diraient que les bolts étant auto-propulsés, il devrait pas y avoir de douilles ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Autnagrag a dit :

D'ailleurs, certains diraient que les bolts étant auto-propulsés, il devrait pas y avoir de douilles ^^

Il me semble que le bolt s'auto alimente en plein vol, après une première détonation de la poudre.

Et puis si un bolt ( qui fais le diamètre d'une canette de red bull ) contient du deutérium et du la super nano electronique machin pour exploser à l'arêt, j'imagine pas l'arme que le met à feu pour une cadence élevé...

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai des doutes sur le diamètre de canette de red bull. C'est plus de la balle, c'est de l'obus. Y'as des sources? (si oui, on peu le caller dans les " éléments qui sont rajoutés à l'excès ")

Après pour le coup, les gardes fréquentent pas moult des masses de marines. Alors, peut être sur un théatre précis, ça as été promulgué mais à l'échelle galactique...

C'est quoi là, la source? (Je pense que ça as juste pour volonté de mettre en valeur qu'une douille de bolt d'astartes peu représenter pour un impérial un grigris apprécié, voire peu alimenter un marché parrallèle de "reliques". Ca c'est sympa. Après la condamnation... Je la vois plus venir du fait qu'une industrie ai besoins de récupérer les douilles pour les recycler et n'aime pas la concurrence que parce que les douilles de bolts sont vraiment sacré.)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 36 minutes, Miles a dit :

J'ai des doutes sur le diamètre de canette de red bull. C'est plus de la balle, c'est de l'obus. Y'as des sources? (si oui, on peu le caller dans les " éléments qui sont rajoutés à l'excès ")

 

le bolter c'est du 0.75 (on est en angleterre c'est pas du 75mm comme calibre) dans rogue trader et je crois aussi dans un vieux codex deathwatch ça doit faire un peu moins de 20 mm^^. Mais apres en regardant la taille du bolter je vois pas comment en mettre 20 dans un chargeur

Edited by gilian

Share this post


Link to post
Share on other sites

Héhé, si. Du coup, on se rapproche du calibre 12, une munition de diamètre 18,5mm. C'est déjà plus raisonnable. Mais que les fan de marines uber bourrin se rassurent, à 20mm on est déjà dans des calibres de canon anti aériens ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 11/03/2020 à 19:35, Join_The_Cult a dit :
  • Comment les différentes factions agissent envers l’équipement retrouvé par d’autres factions?

 

Par exemple : Les sœurs du Couvent de Saint Random perdent un Rhino en combat. Celui-ci est retrouvé par le chapitre A par après. Peut-il être reconverti pour les besoins du chapitre ? L’esprit de la machine ne va pas en être affecté ? Est-ce que cela a déjà été fait avec les tensions politiques qui peuvent s’en suivre ?

Autre exemple : Une force tombe sur du matériel qu’elle ne peut utiliser (ex: la Navy Imperial ou un chapitre primaris tombent sur les restes d’armures terminators dans un Space Hulk) . On archive le tout au Reclusiam/Librarius/collection perso de l’amiral ?  cela peut servir de monnaie d’échange ? etc.

Réponse à côté de la plaque :

Nan c'est chiant, pour le Rhino, faudra réhausser le siège conduceur et réorienter les rétroviseurs ...

 

Réponse sérieuse :

L'ordre non militant Pronatus des Soeurs s'occupent aussi de ce genre de truc. Comme quand il a fallu re-consacrer la bannière des Lamenters après Badab.

Edited by Le-Captain

Share this post


Link to post
Share on other sites
8 hours ago, Miles said:

C'est quoi là, la source? (Je pense que ça as juste pour volonté de mettre en valeur qu'une douille de bolt d'astartes peu représenter pour un impérial un grigris apprécié, voire peu alimenter un marché parrallèle de "reliques". Ca c'est sympa. Après la condamnation... Je la vois plus venir du fait qu'une industrie ai besoins de récupérer les douilles pour les recycler et n'aime pas la concurrence que parce que les douilles de bolts sont vraiment sacré.)

Bigre, je ne retombe plus dessus, en tous cas en recherchant sur le net... ça vient sans doute d'une vidéo fluff style 40k Theories, que je regarde pas mal. A défaut de sources identifiées, on va mettre ce point entre guillemets ^^'

 

17 hours ago, Autnagrag said:

 

D'ailleurs, certains diraient que les bolts étant auto-propulsés, il devrait pas y avoir de douilles ^^

 

Par contre, pour les douilles, chez les Ultramarines, les honneurs balistiques accordés pour les meilleurs tirs (style Telion qui snipe un éthéré et un commandeur de très loin) sont fait avec les douilles de bolt tirés supposément par Roboute lui-même. Page 22 du Codex Space Marines (V6) de Matt Ward. Du coup, il y en a semble t'il.

 

6 hours ago, Le-Captain said:

Réponse sérieuse :

L'ordre non militant Pronatus des Soeurs s'occupent aussi de ce genre de truc. Comme quand il a fallu re-consacrer la bannière des Lamenters après Badab.

 

Alors, c'est surtout pour les artefacts de type sacrés, ce qui les lient à l'Ecclessiarchie. Et pour ce qui est mécanique pure c'est plus pour le Mechanicus. De toute façon, c'est encore une fois le premier qui l'aura et les deux institutions sont rivales, je suppose qu'elles feront en sortent de se tirer dans les pattes à la moindre occasion. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le ‎15‎/‎03‎/‎2020 à 10:55, Phos a dit :

pour les sources:

https://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Bolter
https://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Bolt

 

Mais je n'avais pas pensé que l'on doive utiliser le système impérial si performant à la place du métrique pour les chiffres qu'ils donnent.

 

Pour les calibre, si ce n'est pas préciser mm, il s'agit de centième de pouces soit 0.254 mm x Calibre. Donc le celebre calibre 22 (fusil de chasse voire de snipe WW2) c'est du ~5.6 mm

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 55 minutes, ledecharne a dit :

Pour les calibre, si ce n'est pas préciser mm, il s'agit de centième de pouces soit 0.254 mm x Calibre. Donc le celebre calibre 22 (fusil de chasse voire de snipe WW2) c'est du ~5.6 mm

 Les Anglais ne faisant jamais dans la simplicité, ça dépend des cas... Quand le calibre est un nombre à 2 chiffres ou plus (comme le 22 long rifle évoqué au dessus), c'est du centième de pouce. Par contre, quand c'est un chiffre entre 0 et 1, alors c'est une fraction de pouce (2.54 mm x Calibre).

 Les mitrailleuses de 12,7 mm sont souvent appelée des "50"/"calibre 50" (centièmes de pouce) mais leurs munitions (qui font 12,7 mm aussi) sont généralement appelées "0.5" (fraction de pouce). L'unité n'est évidemment jamais précisée, ce serait trop simple...

 Au passage, pour le calibre 12 (et pour les calibre de fusils de chasse en général), le chiffre n'a aucun rapport avec le diamètre de la munition, ni en mm, ni en pouces. On vous avait bien dit que les Anglais ne peuvent pas faire un truc simple...

 

 Le calibre 0.75 d'un bolt donne donc une munition de 19 mm environ, comme dit par @gilian. De nos jours (et globalement depuis les années 70), les armes qui tirent du 20 mm sont les canons d'hélicoptères, d'avions de chasse ou de transports de troupes, et la plupart des armes anti-aériennes. Ce qu'on appelle généralement des ... autocanons.

 On peut se demander alors quel est le calibre des autocanons impériaux à 40k ^^

Edited by Titiii

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le plus simple finalement c'est de laisser les orks s'occuper de la ferraille. ^^ Ils recyclent tout indéfiniment. 

De vrais écolos vert de chez vert.

 

Pour les Eldars, ils laissent trainer leurs ruines, leurs épaves et leurs planetes vierges et leurs armements destructeurs de planetes un peu partout dans la galaxie.

C'est prouvé qu'il y a plusieurs épaves de vaisseau monde  qui flottent dans la galaxie. Sauf que si vous y mettez les pieds ça déclenche une alarme silencieuse et vous avez toutes les chances d'avoir d'autres Eldars de n'importe quel bord pour venir vous botter le cu. Ils sont assez particuliers avec leurs affaires en fait. Ils ont un coté ecureuil.

Par contre ils ont tendance a considerer que toute la galaxie leur appartient et donc que vous fouillez dans leur chambre. Enfin en ce qui concerne le recyclage, tout est réparable et même décontaminable du chaos et en plus ils font ça en chantant.

 

Pour les Tyrannides. Rien ne se perd. Ils mangent de tout. même de la ferraille.

 

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Je la vois plus venir du fait qu'une industrie ai besoins de récupérer les douilles pour les recycler et n'aime pas la concurrence que parce que les douilles de bolts sont vraiment sacré.

A 40k tout ce qui est utile finit par devenir sacré ^^

Les procédures sont sacrés, les outils sont sacrés, tout est sacré. C'est juste pour s'assurer que tout le monde fera les choses "sacrées" au lieu de se dire que c'est pas la peine.

 

A 40k le technicien qui vient poser la fibre effectue un travail sacré qu'il doit accomplir en respectant scrupuleusement le rituel sacré dans le cadre sacré de sa profession sacrée. Celui qui ramasse les bolts tout pareil.

C'est même plus vraiment à prendre en compte au final le terme "sacré", c'est du décor et ça fait partie intégrante de l'état d'esprit et du langage impérial.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.