Jump to content
Warhammer Forum

Barbarus

Membres
  • Content Count

    4,500
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

About Barbarus

  • Birthday 11/15/1982

Contact Methods

  • Website URL
    http://
  • ICQ
    0

Previous Fields

  • Jeux
    Blood Bowl (toutes les équipes, mais surtout Morts Vivants de tout type), Nécromunda (gang orlock), Warhammer battle (Comtes Vampire et Khemri, Royaumes Ogres, Gobelins), Warhammer quest (le Tueur Nain), Warhammer 40.000 (Eldar d'Ulthwé, Space Marines, Ork, Nécron, Tau, Chasseurs de Démon et de Sorcière, Tyranide, SmC de Nurgle), Gorkamorka (gorker), Epic (Space Marines/Ork)...

Recent Profile Visitors

13,523 profile views
  1. Ce que je veux dire, c'est que "tout" ne peut se résumer à "c'est la faute du joueur, il avait qu'a mieux anticiper" (ce qui revient souvent dans nos échanges)... Parce que, et jusqu'à preuve du contraire, les dés ont aussi leur rôle à jouer (ou alors, on joue pas au même jeu). Le gars en face (enfin, par écran interposé), c'est aussi les stratégies qu'il met en place pour devenir "peu agréable" à affronter, non? Et si ça t'a conduit à arrêté, c'est bien qu'il y avait un soucis, soucis que je n'ai pas envie de retrouver "autour d'une table"... et, une fois de plus, attendre un tour, je peux le comprendre... Plus, pour moi, c'est plus de la "stratégie"... Je lui donne des possibilités de jeu... Or, et jusqu'à preuve du contraire, c'est bien "pour jouer" qu'on est autour de la table... Or, pour jouer, il faut être dans la même optique, et la "gagne-à-tout-prix", c'est pas (et ça sera jamais je pense) ma came... Quand j'écrase l'autre, qu'il n'a aucun échappatoire, moi, je m'amuse pôs... Je gagne, mais je m'amuse pas... Si je me retrouve en position de faire trainer, c'est que : 1) je suis devant au score - ou que je vais l'être (donc, j'ai une certaine marge) 2) Je suis devant niveau "baffes" (parce qu'on fait pas attendre plusieurs tours en infériorité numérique alors que l'autre se rue sur nous) - et, donc, accentuer un avantage déjà "acqui", j'en vois pas l'intérêt, c'est pas fun... 3) Jouer l'ennuie, pour moi, c'est pas la marque d'un "géni tactique" (non que j'en sois un, je vous rassure), juste d'une mentalité "tout pour la gagne" qui a tendance à me hérisser le poil rapidement... On joue pour "jouer", pas pour "gagner"... Attention, comme tous, je cherche à gagner, mais sûrement pas au détriment du jeu et du plaisir commun... Quand à "contrôler le match", l'expression même est au antipode de ce qui me plait dans BB : le côté "incontrôlable"... C'est pour ça que j'adoore tous les add-on qui "complexifie" le jeu et rende les stratégies planifiées quasi-impossible à mettre en place et jouent bien plus sur la "réactivité"... Si BB devient un jeu trop carré, autant passer à un autre jeu pour moi. Barbarus : ma philosophie perso, c'est plus "le fun avant la victoire, le plaisir commun avant mon plaisir personnel". Je le répète, je préfère perdre en m'amusant que gagner sans plaisir de jeu...
  2. Petit bémol à ton entrain : les armes... Pour certaines, ça peut être assez complexe à retirer "correctement"... Mais sinon, pour moi, y'a peu de soucis... Et les proxy sont en général assez bien toléré dans BB. Barbarus : après, ai pas peur de regarder dans d'autres gammes ou chez d'autres producteurs de fig'...
  3. Bah non, dans les deux cas, "moi", je fini par zapper d'ennui... Les matchs où l'équipe se recroqueville en défense parce qu'elle a marqué sur un coup de chance en tout début de match, ça m'ennuie... Les matchs où le score devient tellement disproportionner que tu te dis "on peut arrêter le massacre", ça m'ennuie aussi... Sauf que si presque toute ton équipe est dehors parce que lors de son attaque, le mec à temporiser pour taper fort, tu verras que "l'occasion" va vite se transformer en "je joue toujours en défense"... Et encore.... Ca sera même du "je subi le match tout le long"... Bref, rien de particulièrement intéressant... Quel était le "format" du tournois? Juste pour info et voir si "l'apprentissage" était aussi "lié" aux conséquences de l'apprentissage... Qui sont aussi (et peut-être même plus!) importantes que l'apprentissage du match... Et, @leduuuc, si je me rappelle bien une discussion qu'on a eu IRL entre deux journées d'Apopo., toi-même tu reconnaissais que, pour paraphraser, "subir un tel traitement [(que tu avais subit sur Javabowl, de mémoire)], beinh, c'était pas la panacée ni intéressant, quel intérêt de jouer comme ça, surtout quand l'autre à de gros monstres en terme d'XP?"... Une fois de plus, c'est toujours "si les dés le permettent"... Or, y'a des moments, t'a beau être le champion du quartier/de la ligue/du monde, si tu rates ton action clef à chaque tour, beinh, non seulement l'adversaire pourra développer son jeu sans soucis, mais si en plus il "abuse" de son système pour tabasser ton équipe, beinh... moi, je vois pas l'intérêt perso... Une fois de plus "oui", le coach subissant un jeu d'attente y sera peut-être pour quelque chose... et peut-être pas... Or, si on est dans l'optique de "responsabilisation" systématique du coach de l'état du jeu, c'est oublier le facteur "jet de dés"... "Quand ça veut pas, ça veut pas..." Et si ton adversaire "en plus" abuse de tabassage au passage, beinh, pas sûr que tu passes une bonne soirée (et à moins que l'autre joueur ne soit un sadique (dans le sens aimer et s'amuser du malheur/de la souffrance de l'autre, pas de jugement de valeur dans ce mot), pas sûr que lui aussi passe une bonne soirée). Là aussi, je m'inscrit en faux... Quand tu rend le ballon à ton adversaire, tu libère le jeu (plus d'éclatement sur le terrain), tu l'aère, tu te force à toi-même devoir aller re-chercher du contact dont il aura été libérer, des joueurs seront peut-être revenus... Enfin, "bref", tu relance le jeu... et surtout tu ne continue pas de lui maintenir la tête sous l'eau quand il se noie tout seul avec les dés... Parce que là, la stratégie attentiste vise bien à continuer de faire mal à l'autre (donc, si en plus tu as les dés "pour toi", autant dire que tu continues de tirer sur l'ambulance). Tout me semble dit ici... Barbarus : après, en tournois, les gens étant là pour la gagne, je peux comprendre... Mais comprendre ne veut pas dire "accepter"...
  4. Pour info, les règles du terrain snotling ont été traduites et mises en page (y'a un truc à revoir, mais ça sera vite fait), Ace devrait rapidement les mettre en ligne. Barbarus : ça avance... doucement mais sûrement... Edit : elles sont dispo ici.
  5. En fait, juste avec ça, tu as tout résumé... Barbarus : pour le reste, ça dépend de "comment" on aborde un match...
  6. Un petit KS intéressant pour ceux qui voudrait faire du Nordique, de l'Humain ou des Renegats (voir les 3 en même temps). Entre 59€ et 125€, hors FdP, suivant le pledge. Notez que vous pouvez ne commander que les BG si vous le souhaitez... Barbarus : ayant déjà tout ça, ça me plait pas assez pour que je pledge... Mais ça reste sympatoche...
  7. Un étrange KS à découvrir ici... Entre 76 et 99€ l'équipe, hors FdP... Barbarus : fallait oser, mais pas sûr d'être fan... En revanche, certaines fig' feraient de parfaites mascottes pour des Halflings (au hasard).
  8. Après, ça dépend... si ton Commissaire autorise autre chose, rien n'empêche de faire autrement... Ainsi, à la L3B, c'est on sélectionne 3 joueurs, on expose les raisons de ce choix et c'est l'adversaire qui choisi "qui" reçoit le titre... Barbarus : et ça fonctionne bien aussi...
  9. Je te rejoint, sauf sur "le plaisir est là"... Pour moi, c'est pas là que ce situe le plaisir, sinon le jeu n'en devient qu'une simple suite de statistiques plus ou moins favorables... Et on ne tenterais aucune action d'éclat... Ce qui serait d'un triste... Ca me rappelle des échanges qu'on a avec mes potes sur la "chance"... Pour certains, "ca n'existe pas"... Y'a des stat', des variables, mais "dans l'ensemble", ça se lisse... MAIS, et là je vais cite un autre de mes potes "la chance, c'est de faire le bon résultat au bon moment". Alors, attention, einh, je ne ramène pas "tout" à la chance, et je ne nie pas l'expérience et ni le rôle qu'elle joue dans le jeu, mais quand tu arrive à prévoir les échecs adverses (et ça m'arrive régulièrement, avant que l'adversaire lance les dés de "visualiser" les résultats (ex : blocage à deux dés pour lui, je sens qu'il va cramer sa relance dessus et que son gars finira par terre, non pas que je le souhaite, hein, mais que je le "sens")... Il lance, 2 repoussés, ça lui va pas, il crame sa relance, "double crâne")... Mais y'a qu'à BB que "ça me fait ça"), beinh, ça marche mieux que quand tu fais, par exemple, quatre phases de magie à Battle à 5 dés de pouvoirs max et avec que des 1 et 2 sur 5 dés de canalisations pendant trois tours (véridique!) d'affilés. Donc, je pense que "oui", l'expérience joue beaucoup, mais la chance aussi... L'expérience ne permettant que de mieux anticipé/prévoir des réactions suivant les aléas de la partie, de s'adapter de la manière la plus optimale en quelque sorte... Ou de sortir un coup de Trafalgar venu de nulle part (les stratégies de push par exemple). Donc, laisser l'adversaire prendre un risque avec ses lancés plutôt que d'assumer en prendre un (très faible) avec les tiens... De mon point de vue, c'est une erreur parce que je préfère être "actif" que "passif" sur une partie (mais c'est facile de le dire "après", on est d'accord)... En fait, plus je lis les échanges, plus ça me renvoie à un article dans un BBMag' où le gars (Chet, de mémoire) disait avoir commencé à jouer ses nains de façon plus offensive qu'à l'accoutumée, cherchant à marquer bien plus qu'à "tenir"... Beinh, de lui-même, il avouait marquer beaucoup plus que ce à quoi lui et ses adversaires s'attendaient et, surtout, avoir découvert d'autres pistes stratégiques et "prendre plus de plaisir" avec ses adversaires en jouant ainsi... +1 Barbarus : faudrait que je retrouve l'article en question, parce qu'il était intéressant...
  10. Les rumeurs parlent de les mettre à 2PV... Donc, "oui", ils seront dedans. Barbarus : de là à savoir s'ils seront joués... Et puis "oui", l'avenir de la faction SM (suffit de regarder les sorties et les photos dans les bouquins), c'est le primaris, pas le SM de base...
  11. Mais si c'est TOI qui gagne comme ça, c'est TA victoire qui peut s'apparenter à une victoire au rabais... En "arrêtant" le jeu, tu te prive et tu prive ton adversaire de séquence de jeu où il faudra innover, se mettre en position inconfortable... Enfin, bref, "jouer"... L'histoire, si j'en crois ce que je peux en entendre, fait que les spectateurs retiennent bien plus "Poupou" que l'autre... Après, si c'est juste pour savoir quel nom est gravé sur une coupe, c'est pas ça "l'histoire"... +1 On en revient bien à la question : si en bloquant le jeu, ton adversaire empêche "volontairement" cela, en quoi BB est "palpitant"? Et, là où tu te trompe, pour moi, c'est pas "la victoire" qu'on va retenir, mais "la tentative"... Donc, si je comprend bien, tu es près "à tout" pour gagner, y compris ruiner l'ambiance d'un match, MAIS pas quand l'action est trop tendue, même si elle t'apporte une victoire, sauf quand il n'y a aucun risque derrière... Donc, tu n'es pas du tout près à tout en fait... Tu es juste près à tout pour gagner en prenant le moins de risque possible... Et c'est encore une fois un élément qui montre que l'attente à une case du TD est bien une stratégie très sécurisée/sécurisante comparée à d'autres... Parce que, à part le 5+, le reste se tente "sans soucis" si y'a "que ça" à faire... Et, effectivement, le soucis vient bien de la fin de l'action : que tu es tout mis en place pour arriver à cette situation, volontairement ou non (parce que les poisses adverses qui l'empêchent de contrer ta mise en place, appelle ça comme tu veux, mais pas de la stratégie non plus), très bien... Mais que tu "refuse" de terminer une Action pour aller marquer dans le but d'éradiquer l'autre, ça, pour moi, c'est un vrai soucis... Tu peux ne pas être d'accord... Mais à mes yeux, si je le fais, c'est un acte volontaire de "laisser pourrir" une situation où je suis dominant... Quel joie tirer de cette situation? Comment me réjouir d'avoir profiter éhontément de ma situation de "dominant"... Je prend un autre exemple : dans les cartes spé, y'a celle de Blitzmania qui fait venir un ogre... Premier match, gob' vs NdC, mon adversaire tire cette carte et la joue... "Rien d'illégal", on est d'accord... Sauf que moi, si on inverse la situation, je demande à mon Commissaire si je peux changer de carte, parce que si je gagne, j'en aurais aucun plaisir... Je suis plus fort sur le papier, je récupère un bonus supplémentaire et je gagne... en soi, en quoi est-ce difficile? Où est la difficulté "pour moi" dans ce match? Je continue l'exemple : j'ai "beaucoup" plus d'expérience que mon adversaire, donc j'ai râler un coup "pour la forme", puis je les lui es sorti, son mino ET son ogre... Et on a fini sur une défaite pour moi d'un TD parce que pendant 3 tours, mon troll a systématiquement voulu manger mon gob'... Et on en a bien rigolé après! J'ai perdu, mais mon adversaire ne s'est plus jamais moqué de mes gob'... Là où j'ai encore moins apprécié l'esprit "pour la gagne", c'est quand on a donné le JPV, il a fait exprès de le remettre à un gob' inutile "parce que les troll, c'est risqué" alors que moi, je l'avais refilé à son centaure qui avait été le meilleur joueur du match, objectivement. Pas la même approche, pas le même plaisir au final...Mais, dans la ligue où ce match à eu lieu, on se souvient de deux trucs : le "papy mougeot" et les gob' pleurnichards, mais qui finissent par remporter la ligue dans un match de Deathbowl où ils ont du affronter 3 équipes et 4 arbitres ligués contre eux... C'eût été les favoris qui l'auraient emporté, pas sûr que ça aurait donné le même impact! Mais je dois remercier les joueurs d'avoir "jouer" plutôt que de chercher la gagne "à tout prix" et donc... d'avoir bien tabasser les gob' (si, si, ils en ont pris plein la tronche) et de ne pas m'avoir fait de "cadeaux" pour autant... J'ai viser la victoire (avec des cages de gob', des lignes de défense de gob',...), mais tout comme eux... J'ai même envie de dire "elle les retiens plus"... J'ai vu les images de Battiston en 82, mais j'ai aucune idée de qui a gagné la coupe cette année là (et j'm'en fiche un peu). Barbarus : gagner quand on a "offert" sa chance à l'autre, pour moi, c'est la seule vraie preuve qu'on a gagner... Gagner parce qu'on a abusé d'une position dominante (pour laquelle on est parfois strictement pour rien!), ça prouve pas qu'on est meilleur que l'autre, juste qu'on a su profiter d'une situation avantageuse (mais qui peu advenir sans qu'on ai rien fait pour, même si c'est rare, ça arrive!)
  12. Les SM sont encore jouables... Barbarus : monoligne informatif
  13. J'ajouterais même que gagner sans le faire alors qu'on aurait pu donne une certaine "valeur" à la victoire... Je joue pas l' "attente", pour autant, aucun de mes adversaires ne m'a jamais dit que je lui faisais des "cadeaux"... Juste je "joue" et non "j'attends". Faut différencier le "contrôle du ballon", qui, pour moi, passe par des passes (pour l'éloigner de l'adversaire), des mouvements (où donc tu prend le risque d'exposer des joueurs "en individuel") d'une pure stratégie d'attente où tu as mis le ballon loin de tout ennemi, à une case du TD et où tu tapes ce qui passe à porter en faisant tourner la montre pour marquer lors du dernier tour... On ne parle pas de la même chose dans les deux cas à mes yeux... Pour l'agression je ne dis pas "non"... Pour "la base de la stratégie", là, je dis "non" en revanche... C'est "une base d' un type de stratégie"... Ce qui n'est pas la même chose. +1. Barbarus : ne pas jouer l'attente ne signifie pas jouer en mode "bisounours" non plus...
  14. Beinh, on a pas joué au même sport alors, ni au même endroit... Perso, en quinze ans de foot, j'ai JAMAIS vu ça... Ou plutôt, si, une fois, une tentative... Je pense que les tendons adverses s'en souviennent encore (et pour info, c'est pas moi qui y suis allé...). Mais qui a dit que je jouais "pour perdre"? On joue pour gagner... Mais pas à n'importe quel prix... Je préfère perdre un match où je me suis amusé que gagner un match où je me suis ennuyer... Barbarus : la victoire, oui, pas à n'importe quel prix...
  15. Bah, j'ai toujours en tête une partie Skav vs MV... Début de seconde mi-temps : il lui restait 3 skav' et (ou dont?) un RO... Pourtant, j'ai joué le ballon... Mais le gars à tenter de résister à mon avancée, s'est mal positionné, etc... Mais j'ai avancé le ballon à chaque tour, en faisant des "lacets" pour éviter des esquives... Et sans jouer une cage optimisée à chaque tour non plus... Mais quand même ton adversaire se rate sur ses blocages à 2D, tombe tout seul et se prend une blessure, y'a un moment, c'est pas "moi", ni "lui" le responsable... Ralentir le jeu, j'y arrive pôs... Je veux marquer, point barre... Ca dépend des 15 tours d'avant... Mon adversaire à souffert, à offert un beau match, j'agresse pas... Il a joué comme un gros vilain, j'agresse sans remord, et si possible, son plus gros joueur... Parce que les règles ne l'empêche pôs... A la différence de l'agression, qui est "fluff" et qui implique un "vrai" risque (sauf aux tours 15/16, on est bien d'accord). Barbarus : plus pour la philosophie, je pense qu'il vaut mieux marquer plus que l'adversaire que l'empêcher de jouer...
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.