Jump to content
Warhammer Forum

Manque de lore Tyranide ?


Kikisscool

Recommended Posts

Bonjour,

 

Même si je suis dans le hobby depuis plus de 20 ans, je commence seulement maintenant à m’intéresser aux tyranides en débutant une force Leviathan. Je parcours le codex V10 avec intérêt mais je trouve que l’aspect fluff est assez faible.

 

Est-ce que c’était déjà le cas dans les anciens codex tyranides ?

Quels sont les ouvrages intéressants pour découvrir l’histoire des tyranides ?

Y a-t-il un livre écrit (même si ça semble impossible) du point de vue des tyranides ?

 

Merci à vous.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour @Kikisscool,

 

Pour parler de ce que je connais le mieux, la Black Library a sorti de nombreux romans et nouvelles où les Tyranides apparaissent, mais systématiquement en tant qu'antagonistes dont on ne connait pas le point de vue. Comme tu le fais remarquer, se mettre à la place de l'Esprit de la Ruche n'est pas chose aisée pour les bêtes humains que nous (et les auteurs de la BL) sommes, ce qui explique à mon sens pourquoi le point de vue tyranique n'est pas exploré dans la fiction. L'exception qui confirme la règle est la nouvelle 'Wraithflight' (Guy Haley), qui donne un petit aperçu de cette intelligence galactique. Pour le reste, c'est plutôt du shoot them all avec les Tyranides dans le rôle des masses grouillantes.

 

Si on élargit un peu la perspective, les Cultes Genestealers sont en revanche mieux représentés dans la GW-Fiction. Peter Fehervari ('Le Culte de la Spirale Sacrée") et Adrian Tchaikovsky ('Le Jour de l'Ascension') ont écrit des romans dont "ils sont les héros", si ça t'intéresse. Les deux bouquins ont été critiqués par des membres dans la section Black Library et autres éditeurs.

 

Schattra, cherchons la petite (?) bête...

Link to comment
Share on other sites

Il est certes difficile de "personnifier" une espèce de purs prédateurs mais il faut comparer avec les anciens codex pour voir s'il y a une perte de contenu/qualité. Du peu de retours que j'en ai lu (je ne connais pas le codex Tyty V10), il y a effectivement un souci.

Il semblerait que GW diminue la place accordée au fluff dans les codex pour transférer ce rôle aux romans. Il faudra voir ce que ça donne pour le codex Space Marines mais j'ai bien peur que la tendance se généralise.

Souvent je reprends cette anecdote mais j'avais déjà été choqué par le codex Adepta Sororitas V9 (le seul que j'ai acheté de l'édition) : le fluff y était déjà plus succinct avec carrément des éléments clés présentés de manière bâclée (genre le Décret de Passivité qui n'est même pas expliqué entièrement oO).

 

GW s'oriente peut-être vers une stratégie à la Disney : fragmenter au maximum le contenu de ses univers afin d'"obliger" à acheter tous les codex, les romans, s'abonner à Warhammer +, etc pour connaitre l'ensemble du fluff. On connait déjà la formule avec Star Wars ou Marvel. Et quand on connait le prix des codex, plus leur durée de vie ridicule... y a de quoi réfléchir à deux fois avant d'investir dedans.

Link to comment
Share on other sites

il y a 34 minutes, Albrecht de Nuln a dit :

Il semblerait que GW diminue la place accordée au fluff dans les codex pour transférer ce rôle aux romans. Il faudra voir ce que ça donne pour le codex Space Marines mais j'ai bien peur que la tendance se généralise.

@Albrecht de Nuln

Juste : une politique de diminution en volumétrie fluff  sur les éléments écrits a déjà eu lieu, me semble-t-il avec les codex V3.

Cela avait donné lieu à l'époque à de mémorables critiques à charge dans Backstab et Cassus Belli, en invoquant ad nauseam les nombres de page avec les Codex V2.

Pour autant avec le recul, ces codex V3 tant décriés, semblent aujourd'hui devenus des bases de références (nostalgie ?).

 

il y a 34 minutes, Albrecht de Nuln a dit :

GW s'oriente peut-être vers une stratégie à la Disney : fragmenter au maximum le contenu de ses univers afin d'"obliger" à acheter tous les codex, les romans, s'abonner à Warhammer +, etc pour connaitre l'ensemble du fluff. On connait déjà la formule avec Star Wars ou Marvel. Et quand on connait le prix des codex, plus leur durée de vie ridicule... y a de quoi réfléchir à deux fois avant d'investir dedans.

Oui, mais je dirais pour nuancer ton argument, que le point de comparaison avec Disney compagny tient surtout au caractère transmédia des univers (figurine, roman, jeux vidéo, goodies....) et à l'existence d'un réseau de boutiques dédiées (Warhammer store / Disney store).

Pour le reste, on est encore loin chez GW d'une stratégie marketing "direct-to-consumer" orientée très grand public avec partis pris de contenu consensuel.

Un jour peut-être ?

 

J'ai à peu prés la même réaction que toi en sur les dernières sorties 40K : bof, bof ! Car déjà vu et déjà digéré.....

Mais honnêtement entre nous, n'est-ce pas plutôt de notre part un point de vue de joueur / collectionneur vétéran grisé de 40K (j'ai commencé en 1997) ? Non?

Je suppose comme moi que tu es beaucoup plus attentif aux sorties AOS. Ce n'est pas pour rien

 

 

@Kikisscool

Afin d'apprécier un bouquin de base de ce type, Il convient également de regarder et de prendre en considération d'autres critères que la volumétrie :

Tels la qualité d'écriture, les choix dans l'approche éditorial (Narratif vs description) etc....

Selon moi, c'est donc assez difficile de tenir des points de comparaison avec les codex passés.

 

Par contre et objectivement, avec la disparition du studio français il y a presque une décennie, la qualité de traduction n'a eu de cesse de diminuer.

C'est dommage...

 

A voir réellement n'ayant pas eu perso en main le codex tyranide v10

 

Edited by Capitaine Felix
Link to comment
Share on other sites

@Albrecht de Nuln

@Schattra

@Capitaine Felix

Merci pour vos retours.

J’essaierai de trouver des informations sur les ouvrages cités et merci @Schattrapour tous tes retours de la BL, c’est extrêmement précieux !

 

Pour revenir rapidement sur le codex V10 je suis surtout étonné du changement de format : on a en général une présentation de chacune des sous-faction assez conséquente et j’avais notion d’une page de description de chaque entrée du codex dans la section lore.

 

On ne retrouve plus qu’un historique assez grossier de la faction. Dommage vu le prix de l’ouvrage.

Link to comment
Share on other sites

il y a 54 minutes, Capitaine Felix a dit :

@Albrecht de Nuln

Juste : une politique de diminution en volumétrie fluff  sur les éléments écrits a déjà eu lieu, me semble-t-il avec les codex V3.

Cela avait donné lieu à l'époque à de mémorables critiques à charge dans Backstab et Cassus Belli, en invoquant ad nauseam les nombres de page avec les Codex V2.

Pour autant avec le recul, ces codex V3 tant décriés, semblent aujourd'hui devenus des bases de références (nostalgie ?).

Le truc c'est qu'il y a eu plusieurs époques pour les codex de la V3. Les tout fins du début de l'édition avaient heureusement laissé la place à des ouvrages bien meilleurs et plus épais au bout d'un moment... :) 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Capitaine Felix a dit :

@Albrecht de Nuln

Juste : une politique de diminution en volumétrie fluff  sur les éléments écrits a déjà eu lieu, me semble-t-il avec les codex V3.

Cela avait donné lieu à l'époque à de mémorables critiques à charge dans Backstab et Cassus Belli, en invoquant ad nauseam les nombres de page avec les Codex V2.

Pour autant avec le recul, ces codex V3 tant décriés, semblent aujourd'hui devenus des bases de références (nostalgie ?).

 

Tout à fait vrai pour les premiers codex de la version, moins pour les autres. Par contre, personne ne va classer le codex space marine V3, les livrets Blood Angel ou Space Wolf et ce genre de chose comme des bases de référence. En revanche les codex de fin de version qui sont beaucoup étoffés, oui. Principalement le légendaire Hainedex, le codex garde impériale V3.5, éventuellement le codex nécrons pour les grognons qui regrette le côté "no-name" des nécrons. Et aussi les deux livres de campagne, Armageddon( un peu) et L'œil de la terreur (beaucoup) et le livre de combat urbain qui ont leur renommée. 

Le codex tyranide V3 (datant aussi de la première vague de codex) fait figure d'exception en la matière, parce que le chapitre "créer une flotte ruche" est resté dans les anales pour la richesse prodigieuse qu'il offrait aux tyty (tu pouvais jouer des gaunts ailés avec des griffes tranchante !)

Pour le sujet, si tu veux du fluff tyranide je te conseille de t'orienter vers les codex d'ancienne version. V3, V4,V5 (qui parle du parasite de mortex et des genestealer d'ymgrill) et V6. On les trouve en général pour 5€ (10/15€ pour le V6)

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Kikisscool a dit :

Pour revenir rapidement sur le codex V10 je suis surtout étonné du changement de format : on a en général une présentation de chacune des sous-faction assez conséquente et j’avais notion d’une page de description de chaque entrée du codex dans la section lore.

 

On ne retrouve plus qu’un historique assez grossier de la faction. Dommage vu le prix de l’ouvrage.

 la description des unités et une partie de l'historique ont disparu pour faire de la place aux règles de croisades

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Drakenhoff a dit :

 

Tout à fait vrai pour les premiers codex de la version, moins pour les autres. Par contre, personne ne va classer le codex space marine V3, les livrets Blood Angel ou Space Wolf et ce genre de chose comme des bases de référence. En revanche les codex de fin de version qui sont beaucoup étoffés, oui. Principalement le légendaire Hainedex, le codex garde impériale V3.5, éventuellement le codex nécrons pour les grognons qui regrette le côté "no-name" des nécrons. Et aussi les deux livres de campagne, Armageddon( un peu) et L'œil de la terreur (beaucoup) et le livre de combat urbain qui ont leur renommée. 

Le codex tyranide V3 (datant aussi de la première vague de codex) fait figure d'exception en la matière, parce que le chapitre "créer une flotte ruche" est resté dans les anales pour la richesse prodigieuse qu'il offrait aux tyty (tu pouvais jouer des gaunts ailés avec des griffes tranchante !)

Pour le sujet, si tu veux du fluff tyranide je te conseille de t'orienter vers les codex d'ancienne version. V3, V4,V5 (qui parle du parasite de mortex et des genestealer d'ymgrill) et V6. On les trouve en général pour 5€ (10/15€ pour le V6)

Oui pour le codex space marine V3 et ses suppléments : pas terribles. D'ailleurs on peut les trouver en téléchargement sur le net.

 

Il y a 4 heures, Inquisiteur Pierrick a dit :

Le truc c'est qu'il y a eu plusieurs époques pour les codex de la V3. Les tout fins du début de l'édition avaient heureusement laissé la place à des ouvrages bien meilleurs et plus épais au bout d'un moment... :) 

Mea culpa, j'avais effectivement oublié cette deuxième vague V3...

Link to comment
Share on other sites

@Kikisscool

étant dans le hobby depuis 1995 je confirme ton ressenti. Le déclin du fluff dans les codex a commencé en V9 ( description de la faction moins développée, celles des unités réduit à un simple paragraphe).

Pour le fluff, il vaut mieux chercher sur les sites qui ont retranscrit ce qui a été publié dans les précédant ouvrages, style https://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Portail:Tyranides ou https://omnis-bibliotheca.com/index.php/Catégorie:Tyranides

 

 

Link to comment
Share on other sites

Si ça peut servir à y voir plus clair, deux petites listes sur ce qu'on a en stock ici.

 

Nouvelles où les Tyranides apparaissent et chroniquées sur le forum :

Révélation
  • 'The Core' (A. Dembski-Bowden)
  • 'Path of Grief' (A. Southin)
  • 'The Long and Hungry Road' (A. Tchaikovsky)
  • 'Immortalis' (A. Smillie)
  • 'Hive Fleet Horror' (B. J. Bayley)
  • 'Iron Watch' (C. Davis)
  • 'Kraken' (C. Wraight)
  • 'The Curiosity' (D. Abnett)
  • 'The Crystal Cathedral', 'The Nature of Prayer', 'The Devouring Void' (D. Ware)
  • 'Gates of the Devourer' (D. Annandale)
  • 'Starstruck' (D. Flowers)
  • 'Deliverance', 'Sin of Damnation' (G. Thorpe)
  • 'Business as Usual', 'Leviathan' (G. McNeill)
  • 'Wraithflight' (G. Haley)
  • 'Heart of Rage', 'The Sanguinor: Exemplar of the Host' (J. Swallow)
  • 'Mud and Mist' (J. Goodrich)
  • 'Salvation' (J. Green)
  • 'The Zheng Cipher' (J. Reynolds)
  • 'The Shadow of the Beast', 'The Word of the Silent King' (L. Goulding)
  • 'Duty Unto Death', 'The Shapers of Scars' (M. Collins)
  • 'The Enemy of my Enemy' (N. Crowley)
  • 'Devilhunter' (N. Wolf)
  • 'Prometheus Requiem' (N. Kyme)
  • 'Blood Harvest' (R. Swan)
  • 'Anarchy's End' (R. J. Hayes)
  • 'Blood and Bone' (R. MacNiven)
  • 'War in the Museum' (R. Rath)
  • 'Fight or Flight', 'The Bigger They Are' (S. Mitchell)
  • 'Best Death Wins' (S. Grigsby)
  • 'Exodus' (S. Lyons)
  • 'Exhumed' (Exhumed)
  • 'In the Belly of the Beast' (W. King)

 

 

Nouvelles où les Cultes Genestealers apparaissent et chroniquées sur le forum :

Révélation
  • 'Raised in Darkness', 'The Long and Hungry Road' (A. Tchaikovsky)
  • 'Song of the Mother' (B. Modine)
  • 'Deathwing' (B. Ansell / W. King)
  • 'A Forbidden Meal' (C. Harris)
  • 'Nepenthe' (C. Khaw)
  • 'Disgraced' (C. Forrester)
  • 'The Unsung War', 'The Terminus' (D. Annandale)
  • 'Tainted Faith' (D. Flowers)
  • 'Sanguis Irae' (G. Thorpe)
  • 'The Last Knight' (G. G. Smith)
  • 'The Rite of Holos' (G. Haley)
  • 'The Alien Beast Within' (I. Watson)
  • 'Voice of Experience' (J. C. Stearns)
  • 'The Mistress of Threads' (J. French)
  • 'Respite's End' (M. Collins)
  • 'The Child Foretold' (N. Kaufmann)
  • 'A Sanctuary of Wyrms', 'The Greater Evil' (P. Fehervari)
  • 'The Sum of its Parts' (R. James)
  • 'Necessary Evil' (R. Sanders)
  • 'Iron Sight' (R. Rath)
  • 'Sector 13' , 'Last Night at the Resplendent' , 'The Only Good Ork' (S. Mitchell)
  • 'Elucidium' (S. Spurrier)
  • 'The Convocation' (T. Nicholls)
  • 'The Test of Faith' (T. Parrott)
  • 'Blood Sands' (V. Hayward)

 

Schattra, "je savais bien que ce tableur Excel servirait un jour"

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, Schattra a dit :

Si ça peut servir à y voir plus clair, deux petites listes sur ce qu'on a en stock ici.

 

Nouvelles où les Tyranides apparaissent et chroniquées sur le forum :

  Masquer le contenu
  • 'The Core' (A. Dembski-Bowden)
  • 'Path of Grief' (A. Southin)
  • 'The Long and Hungry Road' (A. Tchaikovsky)
  • 'Immortalis' (A. Smillie)
  • 'Hive Fleet Horror' (B. J. Bayley)
  • 'Iron Watch' (C. Davis)
  • 'Kraken' (C. Wraight)
  • 'The Curiosity' (D. Abnett)
  • 'The Crystal Cathedral', 'The Nature of Prayer', 'The Devouring Void' (D. Ware)
  • 'Gates of the Devourer' (D. Annandale)
  • 'Starstruck' (D. Flowers)
  • 'Deliverance', 'Sin of Damnation' (G. Thorpe)
  • 'Business as Usual', 'Leviathan' (G. McNeill)
  • 'Wraithflight' (G. Haley)
  • 'Heart of Rage', 'The Sanguinor: Exemplar of the Host' (J. Swallow)
  • 'Mud and Mist' (J. Goodrich)
  • 'Salvation' (J. Green)
  • 'The Zheng Cipher' (J. Reynolds)
  • 'The Shadow of the Beast', 'The Word of the Silent King' (L. Goulding)
  • 'Duty Unto Death', 'The Shapers of Scars' (M. Collins)
  • 'The Enemy of my Enemy' (N. Crowley)
  • 'Devilhunter' (N. Wolf)
  • 'Prometheus Requiem' (N. Kyme)
  • 'Blood Harvest' (R. Swan)
  • 'Anarchy's End' (R. J. Hayes)
  • 'Blood and Bone' (R. MacNiven)
  • 'War in the Museum' (R. Rath)
  • 'Fight or Flight', 'The Bigger They Are' (S. Mitchell)
  • 'Best Death Wins' (S. Grigsby)
  • 'Exodus' (S. Lyons)
  • 'Exhumed' (Exhumed)
  • 'In the Belly of the Beast' (W. King)

 

 

Nouvelles où les Cultes Genestealers apparaissent et chroniquées sur le forum :

  Révéler le contenu masqué
  • 'Raised in Darkness', 'The Long and Hungry Road' (A. Tchaikovsky)
  • 'Song of the Mother' (B. Modine)
  • 'Deathwing' (B. Ansell / W. King)
  • 'A Forbidden Meal' (C. Harris)
  • 'Nepenthe' (C. Khaw)
  • 'Disgraced' (C. Forrester)
  • 'The Unsung War', 'The Terminus' (D. Annandale)
  • 'Tainted Faith' (D. Flowers)
  • 'Sanguis Irae' (G. Thorpe)
  • 'The Last Knight' (G. G. Smith)
  • 'The Rite of Holos' (G. Haley)
  • 'The Alien Beast Within' (I. Watson)
  • 'Voice of Experience' (J. C. Stearns)
  • 'The Mistress of Threads' (J. French)
  • 'Respite's End' (M. Collins)
  • 'The Child Foretold' (N. Kaufmann)
  • 'A Sanctuary of Wyrms', 'The Greater Evil' (P. Fehervari)
  • 'The Sum of its Parts' (R. James)
  • 'Necessary Evil' (R. Sanders)
  • 'Iron Sight' (R. Rath)
  • 'Sector 13' , 'Last Night at the Resplendent' , 'The Only Good Ork' (S. Mitchell)
  • 'Elucidium' (S. Spurrier)
  • 'The Convocation' (T. Nicholls)
  • 'The Test of Faith' (T. Parrott)
  • 'Blood Sands' (V. Hayward)

 

Schattra, "je savais bien que ce tableur Excel servirait un jour"

 

 

 


Merci pour cette exhaustivité bienvenue !

Je vais essayer d’éplucher tout ça.

Link to comment
Share on other sites

Sur youtube, tu trouveras aussi des récits audio très bien raconté, reprenant du fluff. Mais comme dis par mes VDD, "les tyranids ont juste faim et font la guerre en s'adaptant via l'expérience accumulée de leur affrontements précédents, les rendant de plus ne plus dangereux". C'est tout ^^

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

En fait, les tyranides n'ont pas d'histoire personnelle (pas encore, en tous cas, jusqu'à l'apparition d'un réel "corps" à cet esprit de la ruche...) Du coup, c'est plutôt des séries de batailles et autres "frightful facts" (pour ne pas dire "fun facts") qu'il va falloir se mettre sous la dent.

 

Le best-of est essentiellement à trouver dans les codex, en effet: la destruction de Tyran (première rencontre avec les tyty et planète rasée à blanc), la bataille d'ultramar (premier contact avec les space marines, "destruction" de la flotte Behemoth), la campagne d'Octarius, une belle catastrophe ("à cause" de l'inquisiteur Kryptman, un gars très important dans la mythologie des tyranides puisqu'il les suit depuis le début), la ruine d'Iyanden, un vaisseau monde qui a perdu 90% de sa population et qui est de fait devenu une nation quasi fantôme. Etc. Les trucs les plus intéressants sont aussi dans la description de certaines sous espèces, comme disait Drakenhoff, comme le genestealer d'Ymgarl.

 

Le premier codex officiel est le plus intéressant à détailler, à mon sens.

 

Je suis un vieux joueur tyranide, moi aussi, ayant commencé avec la v2. J'ai collectionné Tyranides et codex ainsi que tout ce qui touche à eux (à part les romans où ils sont souvent réduit à de la chair à canon de super space marines héroïques qui ont tendance (un peu trop à mon goût) à rouler tranquilou sur tout ce qui bouge alors qu'en v2, un seul genestealer motivé pouvait défoncer une escouade de terminators (malgré leur armure de 4+ sur 2D6) dans un couloir de space hulk mais aussi sur une table de jeu si ces derniers n'avaient pas une arme de CC pour se défendre! ahhh la v2...^_^ (pense en bavant à ses mignons démons majeurs avec des 10 partout...).

 

J'ai donc tous les codex Genestealers et Tyranide existants (à part le dernier, j’attends qu'il baisse, je ne jouerai probablement jamais à la V10) ainsi que la seule campagne dont les tyranides sont un acteur majeur: Octarius.

 

A l'époque où j'ai commencé (vers 95, par là? j'étais au lycée), le codex venait de sortir et était un peu une compilation de plusieurs formes de vie alien plus ou moins ressemblantes (à six pattes, en gros) associées dans un codex unique. Fluffiquement, ça se tenait car les rencontres "à droite et à gauche" de différents spécimens tyty et en particulier des genestealers, les premiers arrivés dans la gamme typée "aliens", étaient explicables par la taille de l'imperium et le fluff plutôt malin de ce premier codex, qui mettait en scène la fameuse invasion par la première flotte en contact avec l'imperium (Behemoth) en mode "Origin story". Cette histoire a ensuite été reprise et rallongée ou raccourcie selon les besoins et retcon dans les codex des versions suivantes.

 

Attention gros aparté chiant sur le codex v2: (signé: le gars qui se relit)

Le premier codex compilait donc:

- les sectes genestealers qui n'avaient eu jusque là qu'un encart dans un white dwarf anglais (que j'ai choppé par hasard! ^^). Les sectes étaient elles-même, en gros, une extension de space hulk. Le fluff était le même que celui d’aujourd’hui mais plus cryptique (très lovecraftien façon secte de Dagon dont le nom m'échappe) et un peu moins "révolution du prolétariat" (même si j'adore ce truc, surtout quand on sait comment ils finissent) comme aujourd'hui. Les GS pouvait d'ailleurs s'allier avec le chaos et le patriarche pouvait notamment se laisser posséder par un démon (majeur, tant qu'à faire) par exemple. Le chaos et son alliance avec les sectes a été expurgé dans les nouvelles versions. Mais je continue, personnellement, à les jouer côte à côte, considérant que les sectes du chaos sont contentes tant que c'est le bordel et les sectes GS font feu de tout bois tant qu'il s'agit de renverser le pouvoir en place. Après tout, les nazis avaient des rouges en alliés avant la nuit des longs couteaux, on a vu alliances plus saugrenues...

 

Dans le codex v2, les sectes sont une sorte de "sous-armée": on y trouve peu d’entrées: Patriarche, magus, Thuriféraire (porte-icone), acolytes hybrides, néophytes hybrides et les excellents consanguins (les parents biologiques des hybrides) qui ont depuis disparus des radars. Toutes ces entrées ne sont pas techniquement jouables "en même temps que les tyranides car quand ces derniers arrivent ils mangent tout et tout le monde à l'exception des genestealers purs qui restent pour se battre avec les tyty. Mais la gamme des hybrides genestealers était tellement magnifique (le patriarche sur trône reste ma fig préférée ever, sans compter les 5 magus différents, le genestealork et les genestealers purs en métal) que cette sous-armée devenait quasi indispensable (je vous renvoie sur le blog d'Alaric Cantonain (à la Larique Quant au nain) pour voir sa vieille secte d'époque, un jour je posterai ma collection).

 

- les hunters-slayers (renommés "termagants"), le screamer-killer (renommé carnifex pour l'occasion) deviendront des tyranides officiels. Je n'ai jamais vu beaucoup de fluff officiel les concernant. Les hunters-slayers étaient plus reptiliens et leurs armes clairement accrochées/greffées sur leur dos, ce qui laisse penser qu'ils étaient comme les zoats: des esclaves des tyranides (les guerriers). Des termagants plus insectoïdes (chitineux) en plastique et leur équivalent en plomb seront refaits pour l'occasion. Le screamer killer restera tel quel, bien que peint dans des couleurs collant plus avec le reste des tyranides (même si à l’époque, 'eavy metal (la section peinture de GW) s'en donnait à cœur joie sur les couleurs bariolées).

 

- et les guerriers tyranides "type fourmi rouge" (les plus cools, bien sûr ^^ luvluv Adrian Smith) qui n'existaient que pour un jeu de plateau appelé tyranid attack un genre de Space Hulk mais dans un vaisseau de la Ruche complétement organique. Dans cette boite était apparue la grappe de guerriers plastiques "remplaçant" les guerriers en métal qui ne seront plus édités. Quelques temps après la sortie du codex, de nouvelle versions plus "agressives" et se voulant plus dynamiques sortiront pour illustrer la possibilité offerte par le codex d’équiper des armes lourdes aux guerriers ou des armes pklus rares comme le point épineux ou le bioknout, mais elles ont des têtes... un peu... sadiques? et en tous cas plus expressives, ce qui contraste avec l'idée qu'on se fait d'un tyranide, à mon sens...

 

- Abandon des Zoats esclaves (on connait aujourd'hui le zoat grâce à Blackstone fortress) pour des raisons évidentes: le nouveau fluff imposait qu'il ne reste aucun prisonnier, ainsi que des squiggs faisant office de socles de voraces (eh oui,  les squiggs, avant d'être des desquamations d'orks dans un retcon du codex orks v2 (ou du jeu Gorka Morka, je ne sais plus), étaient des tyranides! ) qui seront remplacés par des bébés Trygons trop mignons.

 

- Abandon des "traitors": les tyranides ne peuvent plus contaminer des space marines et les faire jouer contre leur camp (façon "les maîtres du monde" ou "l'invasion des profanateur"). C'est un peu remplacé maintenant par des pouvoirs psy ou des événements du genre "John est bizarre..".

 

- Création de diverses figs en plomb pour l'occasion:  un magnifique prince tyranide pour chapeauter tout ça, un excellent Zoanthrope hérissonoïde (qui remplace le magus genestealer en guise de psyker), un biovore artilleur qui illustre dans sa chair la symbiose des armes et organismes tyranides, le croco-lictor furtif (oui, il est super moche) et des hormagaunts équilibristes (ceux qui en ont eu comprendront) et des gargouilles, de la piétaille spécialisée.

 

Dans l'ensemble le fluff n'a pas bougé beaucoup depuis ce codex fondateur.

 

Certains codex vont tenter d'introduire de la nouveauté dans la race elle-même, au delà du fait qu'elle est adaptative, notamment le deuxième codex (celui de la v3 et ses mini codex) qui se voulait très novateur puisque créant des "personnages" tyranides (le vieux borgne et la terreur rouge), un concept bancal quand on connaît les tyranides et leur recyclage de masse...

Une idée pas totalement inintéressante évoquée dans ce codex était la suivante: la "possibilité" que les tyranides aient évolués au contact des races de notre galaxie. Du coup, dans la lancée des grandes refontes de figurines accompagnant ce codex, on aura droit à un biovore avec de l’ADN Ork, un zoanthrope avec de l'ADN Eldar, la création du garde tyranide (qui ressemble à un gardien de but de hockey sur glace) avec de l'ADN de Space marines (si si) et l'insinuation que le genestealer seraient fait avec de l'ADN humain...

 

Une théorie aussitôt oubliée dans les codex suivant et des figurines qui reviendront à des formes plus lisses. Quelques inspirations demeureront cependant, comme le zoanthrope qui flotte au dessus du sol, par exemple. L’extrême adaptabilité de cette race servira de retcon pour les puristes.

 

Il n'y a pas vraiment eu de changement majeur de fluff depuis, hormis l'adjonction (parfois dispensable) de plein de nouvelles entrées. L’émissaire Norne semble important mais dans le livre de la boite de base léviathan, c'est juste un gros bill et il fait penser (comme je l'ai lu ici à l'époque) à un maître des essaims bis pour l'instant, qui était lui-même l'introduction fluffique la PLUS SIGNIFICATIVE en terme de changement chez les tyranides depuis leur création (la motherbrain des tyranide fut la dominatrix, qui fut retrogradée à un titan synapse puis vint la reine Norne, tour à tour un titan ressemblant à un prince v3 géant (jeu de carte warhammer 400000), tour à tour un vaisseau ruche (codices). Je viens de commencer le roman "léviathan" qui va avec la sortie de la boite et il y est évoqué de façon plus insistante, il semble être costaud psychiquement (il fait saigner un archiviste... des yeux (lol)) et les gens font des cauchemars à base d'insectes à son approche dans le système, ce genre de chose.

 

Dans une historiette du livre de base, il est aussi évoqué une "étoile de la mort" tyranide (un très gros vaisseau/planétoïde organique) sur laquelle je plaisantais d'ailleurs dans un autre sujet de cette section. Mais comme d'habitude, c'est "en surface", on te laisse imaginer.

 

Bon, désolé, mon post est finalement beaucoup plus long que je ne l'aurais voulu, je me suis laissé emporté par mes souvenirs de figs.. Mais cela souligne aussi que le fluff, et en particulier celui des tyranides qui ne sont pas soumis à une cohérence "historique", évolue surtout en fonction des besoins et illustre les figs plus que le contraire.

 

(Tout ceci étant dit et pour le mot de la fin: j’adhère totalement au point de vue d'Albrecht sur la Disneyification de la poilitique de GW. Et ils ont raison, cela dit, c'est une logique capitaliste de base et Games workshop (pardon: WARHAMMER.COM, cf le nouveau site très explicite sur leurs ambitions) ressemble de plus en plus à ce genre de firme.)

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.