Jump to content
Warhammer Forum

Le Hobbit, I


Recommended Posts

[quote]Justement, l'entre-deux, c'est ça que j'aime ![/quote]
Je soutiens Bombur dans cette idée, surtout que les suites vont petits à petits se rapprocher d'une ambiance plus terne, typique du SdA.

[quote]Et Erebor est magnifique perso[/quote]
C'est clair ! Et perso, j'ai bien eu l'impression d'avoir une Moria avec de la vie.

Après les goûts et les couleurs. Edited by Durgrim l'Ancien
Link to comment
Share on other sites

PJ avait plusieurs solutions :
1) Respecter à la lettre le bouquin et faire de son film, un conte pour enfant
2) Noircir l'histoire et sa présentation pour que son film soit plus proche de son adaptation du SDA
3) Faire un mix en accompagnant la noirceur du film avec quelques moments candides ou enfantins

Visiblement il a choisi la 3ème voie pour le 1er film...
J'imagine que la suite devrait être plus noire... l'histoire s'y prette.

Dans tous les cas, je jugerai l'ensemble quand les 3 films seront sortis... pour le moment je trouve difficile de ne juger que le premier film alors qu'il fait parti d'une trilogie. Edited by Spatz
Link to comment
Share on other sites

Bon je trouve que la phrase "les goûts et les couleurs" est un peu creuse, elle permet certes d'éviter des échanges stériles mais elle n'est pas nécessairement vrai. Si je précise et développe ma pensée sur le design des deux trilogies et ce qui les différencie :

- L'inspiration historique :
Les Rohirrim de PJ (ou plutôt de Howe puisqu'il était directeur artistique si je ne m'abuse) empruntaient (dans leurs vêtements, leurs arsenal et leur architecture) aux saxons et aux vikings (ce qui est très pertinent) tandis que les Gondoriens avaient une influence mixte renaissance italienne/Rome impériale peut-être un poil moins juste mais qui cadrait bien. Les Elfes se devaient, par leur nature différente, d'être un peu moins clairement inspirés d'une civilisation particulière mais avec quelques touches de bon aloi (des casques à crêtes qui faisaient penser à des hoplites par exemple). Alors il y avait des ratés c'est évident (les Haradrim et les Orientaux qui manquaient de richesse par exemple ou l'inspiration japanisante des Elfes -peut-être à mettre sur le compte de l'internationalisation de la saga ce qui est un moindre mal-) et un décalage par rapport à l'époque qui inspire Tolkien également. Mais dans l'ensemble l'équipe avait bien compris quelle était la démarche de Tolkien : donner une crédibilité et faire résonner une corde sensible chez le lecteur en inscrivant son récit dans le passé de l'Europe.
On ne retrouve rien de cela dans le Hobbit. Les Nains semble inspirés de Warhammer et de World of Warcraft et les Elfes des Chevaliers du Zodiac et de la scène disco des heighties. Même chose pour Erebor : plutôt que de reprendre ce qui avait marché pour la Moria (en ajoutant de la lumière, l'élément que Gimli souligne comme étant manquant dans le livre, et de la couleur) on se contente d'une architecture en cubes d'un gigantisme exagéré (bien supérieur à Khazhad-dûm ce qui ne devrait pas être le cas). Ce qui m'amène à mon deuxième point...

Le réalisme (je parle de concept-design pas de l'Elfe qui surfe sur un bouclier ou de l'anneau qui rend invisible) :
C'était aussi un des gros points forts de la trilogie à mes yeux : les tournages en décors réels, les armes et armures faites à la main pour certaines, l'utilisation d'un maximum de figurants plutôt que des images de synthèses. Tout ça fait et va faire (avec les raisons évoquées au-dessus) du SdA, à mon avis, un film beaucoup moins facile à démoder que le Hobbit (un peu comme la première trilogie de Star Wars qui était volontairement kitsch dès l'époque de sa sortie et qui du coup résiste mieux à l'épreuve du temps -je trouve-). Parce que le Hobbit justement à ce niveau là il ne gère pas. Je donne quelques exemples pour expliciter ma pensée. D'abord les haches de Thorin (et d'autres Nains) qui sont triangulaires : il y a une raison pour laquelle les haches ont une forme incurvée, je ne suis pas expert en armement mais si toutes les haches (militaires ou non) ont un tranchant incurvé (ou à la limite rectiligne) c'est une question de pénétration et pas d'esthétique. De même que les innombrables statues de Nains (dans et en dehors d'Erbor) qui apparaissent physiquement impossible (les manches de hache en pierre qui apparaissent très fins et en même temps trop lourds pour supporter leur propre poids. Idem pour les matériaux : alors que la Moria semblait taillée dans une roche bien réel (granit ou autre peu importe : une roche grise) Erebor semble sortie d'un film de SF. Pour moi mettre des dallages et carrelages colorés était tout à fait envisageable. Mais l'espèce de marbre vert...
Et ne me sortez pas de "TGCM" (Ta g**** c'est magique) parce que le monde de Tolkien tente justement d'échapper à ces raccourcis faciles (même si il y succombe parfois).

Pardon pour les pavés mais ça me semblait nécessaire pour expliciter ma pensée sans tourner en ronds. Après ça ne m'empêchera pas d'apprécier le film pour ce qu'il est (un gros divertissement type Fantasy) sans le charme des premiers mais avec le plaisir de replonger 3h durant dans l'univers de PJ (aussi caricatural qu'il soit devenu).
D'autre part je suis conscient de grossir le trait et d'exagérer, le travail de PJ n'est pas minable non plus, juste décevant. Je parle du design et de l'esthétique général parce que c'est sur ce point que PJ a été le plus audacieux (plus ou moins). Même si, comme le fait remarquer Turner Mohan : "Je me demande comment ont réagis les publiques africain et asiatiques que l'on a ménagé en faisant des Easterlings des acteurs de second plans aux costumes le plus éloignés possible de l'Est et du Sud quand Aragorn fait son discours aux "Hommes de l'Ouest" ".

[quote name='Spatz']
PJ avait plusieurs solutions :
1) Respecter à la lettre le bouquin et faire de son film, un conte pour enfant
2) Noircir l'histoire et sa présentation pour que son film soit plus proche de son adaptation du SDA
3) Faire un mix en accompagnant la noirceur du film avec quelques moments candides ou enfantins[/quote]

Rhô t'exagère ! Je viens d'expliquer au-dessus pourquoi à mon avis parler de "livre pour enfants" pour le Hobbit est réducteur. [img]http://www.warhammer-forum.com/public/style_emoticons/default/rolleyes.gif[/img] Je trouve d'ailleurs que l'adjectif "candide" s'applique moins au Hobbit qu'au SdA en fait. Edited by Peredhil
Link to comment
Share on other sites

[quote]Bon je trouve que la phrase "les goûts et les couleurs" est un peu creuse, elle permet certes d'éviter des échanges stériles mais elle n'est pas nécessairement vrai.[/quote]
Dans cette situation, elle rentre parfaitement car nous discutons de goûts. C'est comme si je discutais avec toi d'un tableau de Van gogh ou tout autre peintre.

Comme d'habitude, tu as une argumentation aux petits oignons (très agréable à lire). Mais laisse-moi te dire que tu fixes trop ta pensée et par extension celle de Tolkien (qui s'est arrêté en 73 pour rappel) à celle de John Howe. Pour moi, Tolkien a juste laissé des écrits et quelques détailles, après comme une bible chacun, l'a interprété, l’interprète et l’interprètera comme il l'a souhaité, souhaite et souhaitera.
Seul Tolkien de son vivant aurait pu librement donner [u]sa[/u] vision artistique dans un film, tout comme fait Georges RR Martins pour son Trone de Fer, qui va jusqu'à faire le casting lui-même.

Si PJ (je dirais surtout WETA) fait du clinquant, soit, c'est leur vision de la terre du milieu et je la respecte, tout comme celle John Howe, Alan Lee, Magalie Villeneuve et autres dessinateurs qui ont un jour posé leurs pinceaux, crayons sur la terre du milieu.

[quote]juste décevant[/quote]
Juste pas à ton goût ou tes attentes ^^. Edited by Durgrim l'Ancien
Link to comment
Share on other sites

[quote] Les Nains semble inspirés de Warhammer[/quote]

Je suis totalement d'accord avec ton analyse sur les choix esthétiques des deux trilogies.

Mais ce petit bout de phrase est un peu contradictoire avec le reste: les nains de Warhammer ont une grosse influence de cultures historiques, notamment, comme pour les Rohirims de Howe, des vikings et autres peuples germaniques du Haut Moyen Age. Les différents peuples de Warhammer ont tous une forte inspiration historique, ce qui donne sa richesse à l'univers, comme tu le dis pour le SDA.

Pour les nains du Hobbit, ils m'évoquent plus un mélange entre le nain lambda donjon et dragons et une sorte de SF comics genre Thor. Et oui, je suis d'accord qu'ils perdent en crédibilité, tout comme les elfes de la forêt noire, censés être discret et légers, et qui alignent des légions de mecs en armure lourde.... (au moins les armures des Galadhrim dans les Deux Tours étaient magnifiques).

[quote]Juste pas à ton goût ou tes attentes ^^.[/quote]

Ouais, c'est la définition qu'on pourrait donner à "décevant", non?

Les gens qui aiment Mc DO ont parfaitement le droit d'aimer, mais on peu pas trop reprocher à un mec qui aime des trucs plus recherché et/ou fait avec de meilleurs produits d'être déçu par le dernier big mac.

LE soucis, là, avec ces films, c'est un peu comme si Mcdo essayait d'adapter une cuisine plus élaborée en conservant leur formule fast food avec de mauvais produits......
Link to comment
Share on other sites

[quote name='Durgrim l'Ancien' timestamp='1386330674' post='2477322']
Dans cette situation, elle rentre parfaitement car nous discutons de goûts. C'est comme si je discutais avec toi d'un tableau de Van gogh ou tout autre peintre.[/quote]
Bien sûr mais elle n'est pas un point final. On peut préférer le Hobbit d'un pur point de vue esthétique mais ça ne l'empêche pas d'être moins inspiré ou d'avoir une esthétique moins en accord avec l'univers qu'il est sensé représenter. Ce qui me dérange dans ce poncif c'est justement qu'il a tendance à tuer tout argumentation rationnelle.
De la même façon que ce qu'on peux éprouver pour un tableau de Van Gogh peut reposer uniquement sur une affinité avec le tableau qu'on regarde mais peut tout autant se baser sur la connaissance que l'on peut avoir de l'impact et de la situation de Van Gogh dans la peinture de son époque, de la reconnaissance de techniques qu'il a magnifiés ou inaugurés, etc...

Le goût n'échappe pas à la réflexion (il suffit de voir en quoi notre perception de la beauté est influencé par notre milieu culturel, social, etc...)

[quote name='Durgrim l'Ancien' timestamp='1386330674' post='2477322']
Comme d'habitude, tu as une argumentation aux petits oignons (très agréable à lire).[/quote]
[quote name='Ser Eddard' timestamp='1386965423' post='2481104']
Je suis totalement d'accord avec ton analyse sur les choix esthétiques des deux trilogies.[/quote]
Merci, c'est toujours agréable de ne pas passer simplement pour un ronchon. ^.^

[quote name='Durgrim l'Ancien' timestamp='1386330674' post='2477322']
Mais laisse-moi te dire que tu fixes trop ta pensée et par extension celle de Tolkien (qui s'est arrêté en 73 pour rappel) à celle de John Howe. Pour moi, Tolkien a juste laissé des écrits et quelques détailles, après comme une bible chacun, l'a interprété, l'interprète et l'interprètera comme il l'a souhaité, souhaite et souhaitera.[/quote]
Bien sûr. Mais il y a des certitudes et aussi des interprétations dont la véracité est presque certaine (et ça je ne l'ai pas inventé). Contrairement à ce que tu crois je ne suis pas un fan absolu de John Howe : je reconnais qu'il est sans doute l'un des plus grands artistes à avoir illustré les mots de Tolkien mais il appose sur cet univers ses propres références qui sont un peu en décalage (le monde celte et l'époque gothique).
La lecture des Lettres, des autres ouvrages de Tolkien et la connaissance de ses travaux, permettent à mon sens de se faire une idée assez juste de ses sources d'inspirations. Et par là de sa vision des choses. Mais cette inspiration est tellement riche qu'à mes yeux cela ouvre beaucoup plus de portes que ça n'en ferme. [img]http://www.warhammer-forum.com/public/style_emoticons/default/wink3.gif[/img]

Mais c'est justement l'absence d'interprétation qui me gêne dans le Hobbit. Le SdA de Jackson n'est pas mon SdA mais esthétiquement il y avait une vraie recherche, elle ne vas pas dans mon sens (ou pas toujours) mais je la respecte. Le Hobbit n'a pas connu de recherche semblable, ou du moins elle est resté superficielle.

[quote name='Durgrim l'Ancien' timestamp='1386330674' post='2477322']
Seul Tolkien de son vivant aurait pu librement donner [u]sa[/u] vision artistique dans un film, tout comme fait Georges RR Martins pour son Trone de Fer, qui va jusqu'à faire le casting lui-même.[/quote]
Et tu vois j'aime plutôt bien le Trône de Fer mais je trouve nulle les choix artistiques de la série (à quelques exceptions) même si le casting lui est correct. Je suis pour laisser l'aspect visuel à des gens dont c'est le métier et l'écriture de même (bon on peut faire les deux quand même si on en a le talent). Reste que ceux qui s'occupent d'une adaptation doivent être capables d'interpréter le travail de l'auteur.

[quote name='Durgrim l'Ancien' timestamp='1386330674' post='2477322']
Si PJ (je dirais surtout WETA) fait du clinquant, soit, c'est leur vision de la terre du milieu et je la respecte, tout comme celle John Howe, Alan Lee, Magalie Villeneuve et autres dessinateurs qui ont un jour posé leurs pinceaux, crayons sur la terre du milieu.[/quote]
C'est pas que ce soit clinquant, c'est que ce soit pas crédible et que ça ne prenne pas racine dans des références historiques. C'est pourtant toute la différence du SdA avec Narnia.

[quote name='Durgrim l'Ancien' timestamp='1386330674' post='2477322']
[quote]juste décevant[/quote]
Juste pas à ton goût ou tes attentes ^^.
[/quote]
Je ne répondrais même pas. [img]http://www.warhammer-forum.com/public/style_emoticons/default/tongue.gif[/img]

[quote name='Ser Eddard' timestamp='1386965423' post='2481104']
[quote] Les Nains semble inspirés de Warhammer[/quote]

Mais ce petit bout de phrase est un peu contradictoire avec le reste: les nains de Warhammer ont une grosse influence de cultures historiques, notamment, comme pour les Rohirims de Howe, des vikings et autres peuples germaniques du Haut Moyen Age. Les différents peuples de Warhammer ont tous une forte inspiration historique, ce qui donne sa richesse à l'univers, comme tu le dis pour le SDA.[/quote]
Avec un choix qui part quand même dans l'outrance et dans la caricature mais je suis d'accord. Quand je disais ça je pensais plus au goût de la bière, aux bras musculeux qui touchent le sol, et à l'aspect de Thror et de ses guerriers (boîtes de conserves).

[quote name='Ser Eddard' timestamp='1386965423' post='2481104']
Pour les nains du Hobbit, ils m'évoquent plus un mélange entre le nain lambda donjon et dragons et une sorte de SF comics genre Thor. [/quote]
Thror est d'un kitsch abominable, on est d'accord. Le mélange Fantasy/SF ne produit pas toujours des résultats malheureux (je pense à Star Wars) mais là ça pique les yeux.

[quote name='Ser Eddard' timestamp='1386965423' post='2481104']
Au moins les armures des Galadhrim dans les Deux Tours étaient magnifiques.[/quote]
Je préfère celles des Elfes de Lindon. Les lamelles en fontaine (sur les plastrons) et les casques ouverts préfiguraient à mes yeux le Hobbit.

[quote name='Ser Eddard' timestamp='1386965423' post='2481104']
Les gens qui aiment Mc Do ont parfaitement le droit d'aimer, mais on peu pas trop reprocher à un mec qui aime des trucs plus recherché et/ou fait avec de meilleurs produits d'être déçu par le dernier big mac.

LE soucis, là, avec ces films, c'est un peu comme si Mcdo essayait d'adapter une cuisine plus élaborée en conservant leur formule fast food avec de mauvais produits......
[/quote]
L'ennui de jouer les snobs quand on est, comme moi, un consommateur assidu de la mass-culture américaine (et de la culture américaine en général) c'est que tôt ou tard on se retrouve face à ses contradictions. [img]http://www.warhammer-forum.com/public/style_emoticons/default/biggrin.gif[/img]

P.
Link to comment
Share on other sites

[quote name='Peredhil' timestamp='1386327816' post='2477300']
D'abord les haches de Thorin (et d'autres Nains) qui sont triangulaires : il y a une raison pour laquelle les haches ont une forme incurvée, je ne suis pas expert en armement mais si toutes les haches (militaires ou non) ont un tranchant incurvé (ou à la limite rectiligne) c'est une question de pénétration et pas d'esthétique.
[/quote]

Juste pour confirmer ce point : une lame parfaitement perpendiculaire à la peau ne tranche pas (mais ça peut casser l'os en dessous si on tape assez fort). Par contre, dès qu'il y a un petit biais, ça coupe très bien ! C'est pour cette raison (en plus de problématique de résistance du fer/acier/...) qu'avec l'innovation technologique les lames ont rapidement pris des formes arrondies.


[quote name='Ser Eddard' timestamp='1386965423' post='2481104']
Les gens qui aiment Mc DO ont parfaitement le droit d'aimer, mais on peu pas trop reprocher à un mec qui aime des trucs plus recherché et/ou fait avec de meilleurs produits d'être déçu par le dernier big mac.
[/quote]

On a le droit d'aimer ce qu'on veut. Par contre, aimer ne veut pas forcément dire qualité.

On a le droit d'aimer le McDo ou la purée de sa grand-mère, mais ça ne fait ni du McDo ni de la purée de la haute gastronomie.
On a le droit d'aimer le dernier roman à l'eau de rose ou les nuances de gris, mais ça n'en fait pas de la littérature.
On a le droit d'aimer le dessin de son gamin/neveu/cousin de 10ans, mais ça n'en fait pas de l'art.
On a le droit d'aimer le HObbit, mais ça n'en fait pas un grand film.

Car quand on parle d'un grand film (ce qui est plus le sens de la discussion ici), il y a des critères plus objectifs que le simple j'aime/j'aime pas.

Et il y a dans le hobbit, aux moins un gros problème dont pleins d'autres découlent et qui n'en font pas un grand film (sans même compter l'aspect adaptation) :
- Le film ne trouve pas son ton, et alterne entre l'épique (Erebor, chanson de thorin, les elfes) du SdA qu'il veut retrouver et du parodique/kitch (chanson à boire, les géants et ses interminables "haaaa on tombe", passerelle qui tombe pendant 20min, rebelote avec les sapins).

De ce point clef, on retombe aussi sur le problème de sa longueur comparé à son contenu.
Link to comment
Share on other sites

[quote]- Le film ne trouve pas son ton, et alterne entre l'épique (Erebor, chanson de thorin, les elfes) du SdA qu'il veut retrouver et du parodique/kitch (chanson à boire, les géants et ses interminables "haaaa on tombe", passerelle qui tombe pendant 20min, rebelote avec les sapins).[/quote]
On sent le mec qui a regardé la vidéo, "j'ai tort et encore tort" ^^. Pourquoi le hobbit n'aurai tout simplement pas un ton à lui et qui dans sa globalité serait une descente au enfer, un beau crescendo vers le côte obscure de la force. Surtout quand on sait que l'histoire a été pensez sur plusieurs films...
Chose qui apparait petit à petit dans le hobbit 2 et vu ce qu'il va se passer dans le hobbit 3, je pense que l'on va s'approcher du ton du SdA.

[quote]De ce point clef, on retombe aussi sur le problème de sa longueur comparé à son contenu.[/quote]
Allez faire un tour vers les films contemplatifs...et en reparle ^^.
Link to comment
Share on other sites

[quote]Pourquoi le hobbit n'aurai tout simplement pas un ton à lui et qui dans sa globalité serait une descente au enfer, un beau crescendo vers le côte obscure de la force. Surtout quand on sait que l'histoire a été pensez sur plusieurs films...
[/quote]

L'alternance de ton c'est bien mais c'est très délicat à mettre en oeuvre: c'est souvent réussi chez Edgar Wright mais force est de constater que chez PJ ce n'est pas un point fort. Et si le Hobbit a été pensé en plusieurs films, il a été mal pensé en ce qui concerne le premier épisode qui n'est quasiment qu'une exposition des enjeux et des personnages. 2h40 pour ça juste très mauvais en terme d'écriture.
Bon je vais bientôt aller voir le deuxième opus et je sais déja qu'il y'a une rupture nette à la fin qui est plutôt propre à l'écriture télévisuelle, à voir mais cela me fait penser à un découpage à la hache d'un film pour le couper en 3 (ou plutôt de 2 films en 3 vu qu'au départ le Hobbit devait être composé de 2 films) plutôt que l'écriture de 3 scenarios distincts.

Du coup je flippe un peu pour ce deuxième opus sur lequel j'espère gommer ma grande déception du Hobbit 1. Mais si il souffre des mêmes défauts que "un Voyage Innatendu" j'aurai gagner de quoi troller pendant 1 an supplémentaire.
Link to comment
Share on other sites

[quote]Avec un choix qui part quand même dans l'outrance et dans la caricature mais je suis d'accord. [/quote]

L'univers de Warhammer s'est toujours voulu caricatural et un rien grotesque, mais il est loin d'être aussi creux que d'autres univers de fantasy, même parfois reconnus (par exemple la Roue du Temps, riche du point de vue de l'univers, mais d'un fade!).

[quote]Le mélange Fantasy/SF ne produit pas toujours des résultats malheureux (je pense à Star Wars) mais là ça pique les yeux.[/quote]

40K aussi........

Par contre, il n'y a pas un soupçon de SF dans Tolkien, et quand je vois les nains d'Erebor au début du Hobbit 1 (je n'ai pas vu, et n'irait probablement pas voir le 2), on est plus proche de Thor que de Beowulf ou de la saga des VÖlsung.

Et même sans parler des inspirations de Tolkien (imaginons que le Hobbit soit une production originale de PJ, ce qui n'en ferait pas un bon film pour autant), je trouve les choix esthétiques du hobbit vraiment ratés pour certains trucs (d'autres restent sympas) et de mauvais goût, alors que je m'étais extasié sur les rohirims des Deux Tours malgré la qualité médiocre du film.

[quote]Je préfère celles des Elfes de Lindon. Les lamelles en fontaine (sur les plastrons) et les casques ouverts préfiguraient à mes yeux le Hobbit.[/quote]


Bof, j'étais vraiment pas fan de l'équipement greco-japanisant des elfes du Second Age (avec les espèces de cimiers en forme de crochets sur les casques, beurk, autant leur mettre carrément des crêtes). Alors que les armures des Galadhrims dans les Deux Tours (bien que la mise en scène et la présence seule des Galadhrims au gouffre est bien l'un des gros ratages du SDA, on est d'accord!) sont très belles: elle m'évoquent bien plus les liens que les elfes entretiennent avec la nature: les formes de l'armure sont subtiles, élégantes (notamment les ailes qui protègent les jambes). On sent que ces elfes sont des combattants lourds, l'élite des Galadhrims, mais pourtant, ils ne font pas boîtes de conserve, contrairement aux troupes de Thranduil que l'on voit au début du Hobbit d'ailleurs.

Globalement, j'aime beaucoup ce qu'ils ont fait des elfes, [u]esthétiquement[/u], dans le SDA.... Ce mélange d'art nouveau, d'inspirations celtes et parfois classiques (on sent bien le style d'Alan Lee, que j'aime beaucoup, et qui contrebalance le style épique et parfois un peu BD de Jonh Howe, même si j'aime beaucoup aussi), leur donne une culture à part, difficile à rattacher à une culture historique ou humaine, à la fois naturelle et sophistiquée, je trouve que ça leur va à merveille, même si on s'écarte peut-être de ce que Tolkien imaginait.......

[quote]Allez faire un tour vers les films contemplatifs...et en reparle ^^.[/quote]

SAuf que quand on regarde un film contemplatif, on est pas allé le voir comme on est allé voir le Hobbit, film d'action hollyw..... pardon! Neo Zélandais (ça change tout!). Parce que le Hobbit n'est pas contemplatif, il est juste long et parfois chiant! Sans déconner, c'est l'une des raisons principales pour lesquelles je n'ai pas du tout envie d'aller voir le 2: j'avais trouvé au premier de fortes propensions à lobotomiser son public par ses scènes interminables et l'action tout aussi interminable et souvent indigestes........ Ca fait cher payé pour juste apprécier quelques décors et costumes...... Edited by Ser Eddard
Link to comment
Share on other sites

Je rebondirais juste sur ce point:

[quote]De ce point clef, on retombe aussi sur le problème de sa longueur comparé à son contenu.[/quote]

Pour ma part je n'ai absolument pas été gêné par la longueur. Que ce soit pour le 1er ou le 2e d'ailleurs. Personnellement quand je vais au ciné, je préfère passer 3h dans la salle en m'accommodant de certaines longueurs, car je suis d'accord qu'il y en a, plutôt qu'1h30. Je ne sais pas pour vous mais par chez moi la séance de ciné est à 7,50€. J'ai conscience qu'il y a pire ailleurs mais ça reste une somme. Alors autant y passer du temps. Surtout que vu le genre de film, les autres films type action ont plutôt une durée d'1h30 où le tout est mené tambour battant.
Même si j'aime quand les choses s'enchainent, ça peut aussi valoir le coup de prendre son temps. Et moi je trouve qu'en dépit des ses nombreux défauts, le Hobbit de PJ raconte tout de même une histoire. Et même si certains ajouts semblent clairement être du remplissage dû à l'impératif de faire 3 films, je ne me sens pas floué. En fait je crois même que s'il avait fait un film du même acabit mais sur 1h30-1h45, là ça m'aurait énervé.
Link to comment
Share on other sites

Merci beaucoup Libal, j'avais l'impression d'être le seul dans ce cas.

D'ailleurs, c'est pour ça que je préfère plus le hobbit au SDA (ou tout s'enchaine trop vite). Là, on a le temps d'apprécier la terre du milieu (et dieux que j'aime ce pays ^^), de mieux comprendre les enjeux et surtout les différentes relations entre les personnages (ce qui manquait cruellement au SdA).

Bref, j'ai vraiment l'impression d'être dans un univers complet et non, dans une histoire marathon. Edited by Durgrim l'Ancien
Link to comment
Share on other sites

[quote name='Durgrim l'Ancien' timestamp='1387181758' post='2482050']
[quote]- Le film ne trouve pas son ton, et alterne entre l'épique (Erebor, chanson de thorin, les elfes) du SdA qu'il veut retrouver et du parodique/kitch (chanson à boire, les géants et ses interminables "haaaa on tombe", passerelle qui tombe pendant 20min, rebelote avec les sapins).[/quote]
On sent le mec qui a regardé la vidéo, "j'ai tort et encore tort" ^^. Pourquoi le hobbit n'aurai tout simplement pas un ton à lui et qui dans sa globalité serait une descente au enfer, un beau crescendo vers le côte obscure de la force. Surtout quand on sait que l'histoire a été pensez sur plusieurs films...
Chose qui apparait petit à petit dans le hobbit 2 et vu ce qu'il va se passer dans le hobbit 3, je pense que l'on va s'approcher du ton du SdA.
[/quote]

Alors sur un changement de ton sur l'ensemble des trois films, je l'espère.

Mais le ton du premier reste mal cadré ou cafouillant, car il alterne les tons au lieu de les mêler.

Que le premier soit enfantin alors, mais complètement. Si on part de ce principe, il y a trop de scènes trop sérieuses. Et là, il y a un gros raté avec les elfes (encore une fois ^^°) : PJ adapte un passage gentillet et émerveillant avec des elfes qui aident les nains et leur font des chants d'adieux pour leur départ, en un passage sombre d'opposition de peuples, qui finit par une fuite des nains après un conseil un peu étrange.

[quote]Surtout que vu le genre de film, les autres films type action ont plutôt une durée d'1h30 où le tout est mené tambour battant. [/quote]
Je ne dis pas que le Hobbit est du même genre que les multiples bouses d'action ratées fournies par l'outre-Atlantique, juste que ce n'est pas un grand film (mais c'est dur de faire des grands films).
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.