Jump to content
Warhammer Forum

Le Hobbit, I


Recommended Posts

[quote name='jehan de la tour' timestamp='1356199475' post='2272395']
Le perso de Radagast est bien vu (je crois même que la description des coulures des oiseaux est exacte)[/quote]
Non : on a aucune description de Radagast! (et c'est une "fiente") tout juste suppose t'on fortement qu'il porte une robe brune étant donné son nom.

[quote]Pour mémoire c'est un Maia (comme les quatre autres mages, Sauron, les Balrog et Ungoliant)[/quote]
Ungoliant c'est plus compliqué : Tolkien a beaucoup changé d'avis sur ses origines et (de mémoire) le Silmarilion la donne comme issue du vide...

[quote]et proche suivant de Yavanna (Valar de la nature), donc quelqu'un qui connait tout les secrets de la nature.[/quote]
Oui enfin les Istari sont sensé avoir oubliés en partie leur vie en Valinor donc ça lui donne plus une grande affinité avec la nature qu'une connaissance parfaite. D'ailleurs Gandalf, Maia de Lorien (domaine : plus ou moins les rêves si mes souvenirs sont bons) envoyé par Manwë (dont le domaine est le ciel et le vent), a comme pouvoir des éclairs (ce qui peut rappeler Manwë) mais aussi des flammes et des feux d'artifices...
Link to comment
Share on other sites

Je viens d'aller voir ce film...avec une personne qui n'y connait rien à la terre du milieu et qui m'a posé cette question: gandalf, il a eu comment la clé et la carte? J' ai été embété car j'ai du lui expliquer tout le livre....
Link to comment
Share on other sites

On en parle dans ce sujet, page 4 notamment et [url="http://www.warhammer-forum.com/index.php?showtopic=195292&st=0"]ici[/url].
Et sinon, [url="http://www.tolkiendil.com/encyclo/personnages/nains/3a/thrain_ii"]Tolkiendil[/url], toujours aussi pratique[img]http://www.warhammer-forum.com/public/style_emoticons/default/happy.gif[/img] :
[quote] Thráin avait en fait été capturé et enfermé dans les cachots de Dol Guldur, où il passa quatre années. Sauron le tortura pour récupérer l'Anneau du Peuple de Durin, puis ne se préoccupa plus de lui, ce qui permit à Gandalf, venu espionner le maître de Dol Guldur, de récupérer la carte d'Erebor et la clé de la porte secrète qui allaient permettre la réussite de l'Expédition d'Erebor. Gandalf recueillit aussi le dernier souffle de Thráin, qui mourut devant lui. [/quote] Edited by Lucius Cornelius
Link to comment
Share on other sites

Hello à tous,

Je n'ai pas tout lu car trop long.

Pour ma part, juste mon ressenti :
Le plus : Les effets spéciaux, bah c'est beau, avec quelques passages chiadés, notamment la poursuite en traineau.

Les moins, et c'estl à que je ne comprends pas les avis :
Le scénario est nul. Vraiment. J'ai eu l'impression de voir un film d'action made in USA.
Des nains qui ne font pas nains. 20 ans de JDR et vla que PJ te sort des nains de blanche neige.
Aucun charisme des personnages. J'ai vue un jeu d'acteurs aussi pourri qu'une pièce de théâtre au temps de mon lycée.
Des nains qui donne dans la chansonette. Autant dans la 1ere trilogie, cela s'y prêté vraiment bien, autant là... En parlant de chansonette, vous n'aviez pas l'impression d'être dans une comédie musicale ?
Des nains qui font la vaisselle, no comment !!!!!!!!!!!!!!
Des aigles qui posent les personnages à 5 minutes de vol de leur destination finale... WTF, ils avaient pas payés pour une zone 6 pour les transports en commun ?
Les méchants qui font rire.... sérieusement. Le roi des gobelins, les trolls bref, un vrai joke !
Les pseudos blagues pourris, faut arrêter de déconner
Un Radagast qui n'a rien à voir avec le livre... On dirait un fou sortie de je ne sais pas..
La scène avec le traineau... J'ai cru que j'allais quitter la salle à ce moment.
La fuite de gobelinCity, vous n'aviez pas l'impression d'un "déjà vue" ??
Une bande son reprise de la première trilogie... z avez plus d'argent ?

En regardant ce film, j'ai eu l'impression de revoir le premier SdA, pas vous ?
Fuite de la Moria = Fuite de la GobelinVille
Des aigles qui sauve Frondon = des aigles qui sauve la communauté
Une bataille épique à la fin = une pseudo bataille épique à la fin

Fin bref, je n'irais pas voir le deux, ou alors après avoir bu quelques verres et oublier ce désastre du premier. Complètement déçu ma chérie et moi-même.


Shag.
Link to comment
Share on other sites

Et ben étrangement tu cites des points étant dans le livre.
Et si tu prends en références (par exemple) les nains de Warhammer... ben je t'invite à examiner les dates des livres de Tolkien et puis te demander ce qui prévaut pour décrire un nain [img]http://www.warhammer-forum.com/public/style_emoticons/default/dry.gif[/img] A chaqu'un son avis, mais cracher sur des points étant dans un livre tellement ancien que personne sur ce forum n'était vivant à sa sortie... XD
Link to comment
Share on other sites

Je ne cite pas le fond du problème mais la forme.

As-tu pensé une seconde que c'est Tolkien qui a inventer les nains ?

Je ne remets aucunement le livre en question mais le film. As-tu compris au moins de quoi je parlais ? Parce que pour toi faire une trilogie d'un livre de 300 pages tout tiens la route ?
Je comprends qu'il y est des gens qui se fasse des idées sur tel ou tel personnage mais dans le film, c'est le comble.
Autant il peut y avoir des films qui se rapproche grosso modo du livre (games of throne) autant ici eu j'ai l'impression de voir un remake de blanche neige en version SdA.





Shag.

PS : et bonnes fêtes à tous ! Edited by Shagal
Link to comment
Share on other sites

[quote name='Shagal' timestamp='1356364059' post='2273197']
Le scénario est nul.
Des nains qui donne dans la chansonette. Autant dans la 1ere trilogie, cela s'y prêté vraiment bien, autant là... En parlant de chansonette, vous n'aviez pas l'impression d'être dans une comédie musicale ?
Des nains qui font la vaisselle, no comment !!!!!!!!!!!!!!
Des aigles qui posent les personnages à 5 minutes de vol de leur destination finale... WTF, ils avaient pas payés pour une zone 6 pour les transports en commun ?
Les méchants qui font rire.... sérieusement. Le roi des gobelins, les trolls bref, un vrai joke !

En regardant ce film, j'ai eu l'impression de revoir le premier SdA, pas vous ?
Fuite de la Moria = Fuite de la GobelinVille
Des aigles qui sauve Frondon = des aigles qui sauve la communauté
Une bataille épique à la fin = une pseudo bataille épique à la fin

[/quote]

Euh... Je t'invite à lire le livre en fait. Tout ça ne sort absolument pas de l'esprit de Peter Jackson mais bel et bien de celui de Tolkien. Et les similitudes existent bel et bien puisque Bilbo a été écrit avant le SDA et Tolkien a repris des éléments de son schéma narratif pour les y inclure.

Tu n'aimes pas les nains qui font la vaisselle en chantant? Alors plains-toi à Tolkien, parce que c'est texto ce que l'on lit dans Bilbo.
Link to comment
Share on other sites

[quote]Fuite de la Moria = Fuite de la GobelinVille
Des aigles qui sauve Frondon = des aigles qui sauve la communauté
Une bataille épique à la fin = une pseudo bataille épique à la fin
[/quote]

Pourtant à part le parallèle très "premier degré" que tu fais, ces scènes sont vraiment différentes en terme de contexte, de tonalité et d'intensité dramatique.
Link to comment
Share on other sites

Après vérification dudit bouquin et une remise à niveau après une lecture de 15 ans, mea culpa, ces nains font bien la vaisselle.

[size="2"][color="#330000"]Bon, va falloir que je vous explique peut-être plus clairement et en prenant le problème dans l'autre sens, avez-vous aimé Bilbon et pourquoi ? [/color][/size]
[size="2"][color="#330000"]J'ai lu une critique quelque part pour éclaircir mon post ? Je pense qu'ils s'expriment mieux que moi :[/color][/size]
[size="2"][color="#330000"]"[/color][/size][font="Tahoma, Lucida, Arial, sans-serif"]Je suis atterré en voyant la moyenne des avis spectateurs de ce film. Franchement, qu'est ce qui vous plait tant dans ce film ? A croire que tant que l'on vous donne ce que vous vouliez voir, c'est à dire l'univers de la Terre du Milieu, vous applaudissez des deux mains. Pourtant, "Le Hobbit" met énormément de temps à démarrer, le passage à Cul-de-Sac est très long, et je dirai même que le film démarre à la scène avec Gollum, quasiment la seule scène (avec la scène du début, à Erebor) à sauver. Un des intérêts du "Seigneur des Anneaux" résidait dans les différentes unités de lieux qui permettaient de passer d'une intrigue à une autre pour éviter de s'ennuyer. Dans "Le Hobbit" l'histoire se résume à suivre des nains essayant de rejoindre Erebor. Les obstacles qui barrent leur route sont prévisibles et sans intérêt, je vais revenir sur la raison de cela plus tard. Les personnages sont très peu intéressant : heureusement que Bilbon (et encore !) et Gollum sont là, car les 13 nains traversent le film en restant de simples figurants. On a l'impression que seuls deux des 13 nains ont eu plus de deux phrases de répliques à apprendre. De plus, leur maquillage leur donne un air de marionnettes, on a plus de mal à se s'identifier. Ce sentiment est confirmé par le fait que les nains semblent invincibles, rien ne représente de menace pour eux. Le pompon est atteint dans le monde souterrain des Gobelins, où l'on a l'impression d'assister à un jeu vidéo complètement déshumanisé lorsque les nains courent sur les chemins en bois. Ainsi, on regarde le film sans ressentir aucun sentiment pour les héros. Le contraire de la trilogie du SDA, qui malgré un monde complètement fantastique, nous permettait de compatir avec les héros car il entretenait un certain souci de réalisme et une noirceur. Peter Jackson semble filmer en pilote automatique, on ne remarque à aucun moment son style. Le montage des scènes d'action est parfois trop saccadé. Pour ce qui est de la musique, Howard Shore donne l'impression de répéter constamment le thème principal. Et la 3D n'est même pas satisfaisante. Bref, "Le Hobbit" est un film inintéressant, un produit marketing sans âme ni émotion. Avec "Prometheus", c'est bien une des plus grosses déceptions de l'année 2012."[/font]
[font="Tahoma, Lucida, Arial, sans-serif"]
[/font]
[font="Tahoma, Lucida, Arial, sans-serif"]ou encore :[/font]
[font="Tahoma, Lucida, Arial, sans-serif"]
[/font]
[font="Tahoma, Lucida, Arial, sans-serif"]Le Hobbit est un magnifique film. 2h45 de magnifiques images à la hauteur des paysages présentés dans le Seigneur des Anneaux. De même pour la bande son absolument magnifique. De plus les acteurs sont à la hauteur et nous permettent de passer 3 agréables heures. Par contre le titre du film est mal choisi. En effet le scénario devient du grand n'importe quoi, avec de nombreux ajouts/digressions génantes. Je ne parle pas des scènes de l'arrivée de Smaug, ou encore d'Azanulbizar, qui apportent un complément d'information sympathique (surtout que ça en jette au niveau visuel). Mais des histoires annexent qui se sont greffées au scénario : la troupe d'orc poursuivant la compagnie avant Imladris, la bataille de géants de pierre. Voire des personnages morts depuis longtemps qui réapparaissent comme Azog mort depuis 142 ans, tué par Daïn. Ou même le nazgul qui n'a rien à faire à Dol Guldur. Mais bon le summum est atteint par le ridicule des personnages et des répliques (inventées pour le film apparemment). Le Hobbit est certes un conte, gentillet, et créé pour des enfants. Mais cela ne se remarque que par une légèreté dans l'écriture. Dans le film les nains semblent être tous des lourdaux limités. Et Radagast est particulièrement ridicule, alors qu'il est un Maiar (un Dieu), donc se place dans la hiérarchie au dessus même des Elfes en savoir/connaissances/etc... Voilà donc un très bon moment passé pour les yeux, mais faut réfléchir au scénario, sinon c'est assez affligeant.[/font]
[font="Tahoma, Lucida, Arial, sans-serif"]
[/font]
[font="Tahoma, Lucida, Arial, sans-serif"]
[/font]
[font="Tahoma, Lucida, Arial, sans-serif"]
[/font]
[font="Tahoma, Lucida, Arial, sans-serif"]Mais bon, fasse aux FB, comme d'hab, toute discussion est perdu d'avance. [/font]
[font="Tahoma, Lucida, Arial, sans-serif"]
[/font]
[font="Tahoma, Lucida, Arial, sans-serif"]Sur ce, je me retire et vous laisse vous complaire dans cette "tuerie" made in Hollywood :)[/font]
[font="Tahoma, Lucida, Arial, sans-serif"]
[/font]
[font="Tahoma, Lucida, Arial, sans-serif"]Shag.[/font]
[font="Tahoma, Lucida, Arial, sans-serif"]
[/font]
[font="Tahoma, Lucida, Arial, sans-serif"]
[/font]
[font="Tahoma, Lucida, Arial, sans-serif"]@ Dolce : Avec ma chérie, pendant les scènes, on c'est regardé en disant : Mais c'est la même que le 1 ? Je pense que la façon dont c'est tourné qui donne cette impression. Le scénario ne se passe pas pareil, c'est sur, mais étrangement, je ne m'attendais pas à restitution là. [/font] Edited by Shagal
Link to comment
Share on other sites

Or maybe enjoy the movie for what it is and not what we would like it to be?

Je suis étonnement d'accord avec la première critique dans la majorité mais :

[quote]Les personnages sont très peu intéressant : heureusement que Bilbon (et encore !) et Gollum sont là, car les 13 nains traversent le film en restant de simples figurants. On a l'impression que seuls deux des 13 nains ont eu plus de deux phrases de répliques à apprendre.[/quote]

Ca c'est de la critique un peu facile : Balin, Dwalin et Thorin sont 3 nains qui ressortaient du groupe de un. De deux, si PJ avait mis des personnalités à chaque Nain le film aurait encore mit du temps à "démarrer"... Je ne comprends pas la logique de vouloir plus et moins de backstory en même temps.

[quote]Le contraire de la trilogie du SDA, qui malgré un monde complètement fantastique, nous permettait de compatir avec les héros car il entretenait un certain souci de réalisme et une noirceur.[/quote]

Vrai, mais le SDA EST plus noir, Boromir et Gandalf sont zigouillés dès le premier film et livre... la seule mort dans le Hobbit c'est à la fin du bouquin et les seuls moments noirs du films c'est Gollum, Mirkwood et la BOFA.

[quote]Le montage des scènes d'action est parfois trop saccadé.[/quote]

Ah je pensais être le seul a avoir remarqué ca. J'ai été vérifié : l'Editor (découpeur des scènes) n'est plus le même que dans le SDA, c'est un "nouveau"... Malheureusement les scènes d'action sont filmées trop prêt... Alors que ce qu'on aimait dans le SDA c'était la cohérance des combats... C'est dommage.

[quote]Avec "Prometheus", c'est bien une des plus grosses déceptions de l'année 2012."[/quote]

Avec Taken 2, the Dark Knight Rises, Bourne 4, Spiderman 4 - ou 1bis ? Non je ne suis pas d'accord, the Hobbit avait la prétention d'être différent de ses prédécesseurs et ca n'a pas plu au contraire des autres que je cite et Prometheus qui ont essayé de refaire leur moments de gloire et ont vraiment raté.
Franchement l'échec de Hobbit réside dans le fait que le Public s'attend à du SDA puisque toutes les publicités et BA le présentent comme le préquel du SDA sans dire ce que le film a de particulier... Bon évidemment je parle du grand public et les critiques :P

Moi j'ai eu ce qui me plaisait :D

[quote]Mais des histoires annexent qui se sont greffées au scénario : la troupe d'orc poursuivant la compagnie avant Imladris, la bataille de géants de pierre. Voire des personnages morts depuis longtemps qui réapparaissent comme Azog mort depuis 142 ans, tué par Daïn. Ou même [b]le nazgul qui n'a rien à faire à Dol Guldur[/b]. Mais bon le summum est atteint par le ridicule des personnages et [b]des répliques ([size="3"]inventées pour le film apparemment[/size]). [/b][/quote]

... Waouh... Des répliques apparement inventées pour le film?

Tout ca pour dire que, oui the Hobbit à des défauts, mais j'ai l'impressions que le public entre dans le salle de ciné avec des idées préconçues de ce qu'il va voir... Dommage. Pas incompréhensible mais dommage. Edited by GVH
Link to comment
Share on other sites

Merci de ta réponse GVH,

C'est peut-être effectivement mon cas. J'ai peut-être placé la barre très haut dans ce film. Après on aime ou on aime pas. Je fais partie de la deuxième catégorie.
Link to comment
Share on other sites

Après la 2D VF, je l'ai revu en 3D IMAX VO.

Très sympa aussi. La 3D est très douce par moment (on peut enlever les lunettes) et très marquées sur d'autres scènes. Je trouve l'ensemble cohérent.

La naine (je n'en ai vu qu'une) semble porter une légère barbichette.

Sinon, étant donné comme le film est construit, je confirme ce que j'avais dit il y a quelques jours.

[b]En permettant à Azog d'être en vie, PJ décide de construire le besoin de vengeance de Bolg dans The Hobbit plutôt que dans un lointain passé qui serait issu d’un flashback. J'imagine qu'Azog mourra de la main de Thorin dans le 2ème film et que Bolg en sera informé. (pour rappel, dans la "réalité" c'est Dain qui tue Azog devant les portes de la Moria). [/b]

Ca ne me choque pas au contraire. Il y a déjà tellement de flashback.

Par contre, je ne suis toujours pas fan du traineau même si ça passe mieux la 2ème fois. Edited by Spatz
Link to comment
Share on other sites

En admettons que ça soit le cas pour Azog.

Toutefois, il y a une énorme différence entre la 2D et la 3D? Car visuellement en 2D c'était pas si mal même si la scène du traineau était pas terrible. J'arrive surtout )as à cadrer sa façon de filmer, je ne sais pas pourquoi, il y a un truc qui me dérange.
Link to comment
Share on other sites

Vu en 2D VF avec des potes.

Globalement, je rejoint pas mal d'entre vous. Pour le prochain j'éviterais de lire les commentaires avant, ça enlève un peu de surprise et surtout ça rend le visionnage du film trop analytique.
Et du cou ça confirme que c'est pas un film génial pour moi, puisque je n'ai pas été assez saisi par l'intrigue pour dépasser l'analyse. Sympa, j'irais voir les autres, mais sans plus.
Effectivement, contrairement au SDA ou à d'autres trilogies comme Starwars, ça manque de peps. La ou normalement on a un film qui peut se voir et se savourer pour lui même, et qui donne juste envie de regarder la suite, là on est uniquement dans une aprtie de film, un peu comme quand vous mettez le deuxième DVD de la version longue du SDA.
C'est long, on s'ennuie un peu. Les ajouts n'apportent pas grand chose souvent.
- technique : je n'ai pas fait attention, mais mes potes on eux aussi vu les problèmes de traveling flous, qui semblent bien venir de la conversion du 48 au 24 FPS.
- décors nickel. J'aime beaucoup Erebor, et ne comprend pas trop les critiques sur le style. Par contre ça parait trop ouvert sur l'extérieur : chemin de ronde qui ouvre sur l'intérier par des arcades... J'ai toujours imaginé des points de défense de la porte ou d'observation discrets, reliés à l'intérieur par des couloirs étroits aisément obstruables. Là on a des terrasses ouvrant directement sur les salles principales, on a l'impression que des gobelins en escalades pourrait facilement y accéder. Ca ne colle pas sur le principe de Nains pouvant s'enfermer dans leur royaumes en fermant trois portes et en surveillant quelques conduits d'aération.
- costumes nickel aussi. Elrond a vraiment la classe. Sans parler de Galadriel.
- acteurs : bon jeu globalement. Dommage que maquilleurs et gars des effets spéciaux n'aient pas assez rajeuni Frodon, Bilbon vieux et Saruman, on voit trop que 10 ans ont passé. Pour les autres je n'ai pas noté ce problème, si ce n'est Gandalf lors de la rencontre avec Bilbon.
- Gollum est sublime, l'animation est toujours nickel, mais ce c'est surtout la texture qui a progressé. D'accord sur le fait pas contre que la scène est trop claire.
- musique nickel. Je trouve les critiques injustes. PJ et H. SHORE ont suivi le principe du SDA : un thème par contrée ou peuple, donc il est logique de retrouvé des variations sur le thème de la Comté ou de Fondcombe. Pour le reste on a bien des thèmes originaux, et celui des nains est très agréable. Logiquement cet effet de déjà vu devrait disparaître dans le deuxième film (Carrock, Mirkwood, les Elfes de Thranduil) pour reparaître dans le dernier (retour à Fondcombe et dans la Comté).
- scénario mou en effet, pas de moment vraiment intense
- méchants trop bavards effectivement, et pour ne rien dire d'intéressant (poursuivez-les, tuez-les, ramenez moi sa tête).
- niveau modifications, celle de la Guerre des Nains et des Orcs et de la survie d'Azog me parait inutile. D'une part vu que PJ doit broder pour tenir 9 heure avec un petit livre pour enfant, il pouvait se permettre de garder la trame originelle et de l'expliquer. D'autre part Bolg aurait très bien pu remplir le rôle d'Azog dans la quête de la Compagnie.
- le Grand Gobeln décidément pas crédible en gobelin avec sa taille et ses pieds éléphantesques. (remarque de mes potes également, qui n'ont pas lu le livre).
- le choix de différencier Gobelins de Gundabad et de la Moria, et ceux-ci d'Azog ou des chasseurs sur Wargs ne marche décidément pas. Et là aussi mes potes se sont fait cette réflexion.
- effectivement, les combats sont filmés trop prêt. C'est flagrant pour l'attaque de la cavalerie elfique, qu'on distingue difficilement.
- par contre pour le Dragon c'est un effet intéressant que de le laisser en retrait, on distingue une silhouette, un bout de queue, mais on ne voit surtout que du feu.
- le Conseil blanc ne m'a pas choqué : que Galadriel essaie discrètement de tirer les vers du nez de Gandalf pendant que Saruman répète les mêmes arguments passe bien pour moi, et ça pose assez bien le caractère de chacun. Par contre à 4 ça ne doit pas être palpitant tout les jours, ça me renforce dans l'idée que le Conseil est plus étendu que ça.
- l'assombrissement du Hobbit pour coller au SDA marche bien je trouve, le côté conte de fées et comique est concentré au début quand les choses sont encore assez tranquilles et les personnages relativement insouciants.
- La méfiance des Nains envers les Elfes et la cause donnée ne me convainquent pas dans le rendu cinématographique. PJ aura pu garder la vraie raison plutôt que nous expliquer que c'est parce que Thranduil n'avait pas levé le petit doigt pour aider les nains. Je ne vois aps ce qui'il aurait pu fare avec quelques archers là ou des Nains retranchés dans leur montagne avait échoués. Au passage, les Elfes de Mirkwood me paraissent bien équipés, j'espère que ce ne sera pas trop poussé par la suite, a collerait mal avec la description de cet Etat, même si les Nains on pu les équiper depuis le Deuxième Age. Le coup de Thror qui règne sur le monde et reçoit l'hommage des Elfes c'est moyen aussi. Ca sent le Roi des Elfes qui va se venger de l'humiliation d'avoir du s'incliner devant des Nains.

Bref, intro longuette et moyenne d'un film de neuf heures.
Link to comment
Share on other sites

[quote name='Lucius Cornelius' timestamp='1356570433' post='2274039']
- effectivement, les combats sont filmés trop prêt. C'est flagrant pour l'attaque de la cavalerie elfique, qu'on distingue difficilement.
[/quote]

A mon avis cette scène là a été coupée (à la hache) et devrait prendre toute son ampleur dans la version longue.
Link to comment
Share on other sites

Vu en 2D VF

Alors d’entrée mon impression globale en sortant de la salle : avis très mitigé, un film inégal où quelques bons moments ne font pas oublier la lourdeur de l’ensemble. Et ce surtout à cause d’un début de film calamiteux.

Les SdA commençait tous « in medias res » par des flash back bien prenants, qui te faisait accrocher direct au film même si la scène d’ouverture était suivie d’1/2 heure de somnolence.
Là on commence avec le vieux Bilbo et l’autre Frodo - qui aurait pu choisir un autre moment pour fouiner dans son coffre à jouet - pour enchainer avec des flash backs dans les flash backs qui tuent l’entrée du film. Tout le monde monde sait que c’est un prequel au SdA, et même, pas besoin de le répéter en large et en travers dès les premières secondes.
A propos ca m’a rappelé la fin du Star Wars 3 mais dans l’autre sens, on expédie tout l’histoire d’Erebor en 5 minutes histoire d’en être débarrasé pour la suite. J’aurais préféré rencontrer les protagonistes avant de connaitre leur histoire, au lieu de mélanger Bilbo vieux qui raconte les Nains jeunes, suivit de Bilbo jeune qui rencontre les Nains vieux… pfffiouu

Erebor ce qui choque ce sont les deux statues qui ressemblent à des Legos.
Les nains tiens, parlons-en des nains, eh bien j’ai complètement changé d’avis à la vue du film, différencier les 13 ne sert absolument à rien sauf justifier des looks débiles, à voir cette débauche de têtes improbables j’aurais préféré des capuchons jaunes rouges ou verts desquelles sortiraient des barbes rousses grises ou blondes, ça aurait suffit vu l'importance que les 3/4 d'entre eux prennent dans le récit.

Les méchants numériques n’ont décidément pas le réalisme des maquillages du SdA, ok on ne voit plus l’acteur derrière le visage de l’orc, on ne voit plus rien du tout ! Azog en est l’exemple ultime, et la bataille d’Azanulbizar est pour moi complètement plantée, pas d’émotions, un visuel de jeu vidéo…

Les musiques, j’ai reconnu tous les thèmes majeurs du SdA , notamment à la scène des sapins où on entend celle des nazguls à Osgiliath ! j’ai aussi entendu celle des Ents et celle d’Aragorn

Le Mégaceros (oui c’est bien ça) de Thranduil, no coment. Les géants de pierre évoquent plus les ancêtres des Transformers.


J’ai trouvé le film inégal, il y a donc des points positifs :
Radagast est un peu too much mais il s’en sort plutôt bien malgrés son chapeau, Sébastien et les yeux qui louchent (on sent bien la mimique faite et refaite sur scène des centaines de fois, à la De Funès). Sa course à traineau m’a plu, je ne saurais pas dire pourquoi.

J’ai bien aimé la (courte) prestation du roi gobelin, et aussi des trolls, de Gollum, des Wargs, Elrond et Galadriel, Dol Guldur, et de l’humour un peu au ras des paquerettes qui dans une première partie plate comme les landes d’Etten permet de rester éveillé.

Enfin le film s’active de plus en plus jusqu'à un mini climax un peu avorté, ça donne envie de voir la suite et d’oublier les débuts laborieux de ce voyage d’un ennui inattendu.
Link to comment
Share on other sites

Salut à tous,
je conseille juste à ceux qui sont dubitatifs de lire le hors série du mois de novembre de l'écran fantastique sur le hobbit.
Il résume assez bien le film et contient même une mini chronique des terres du milieu (p28-29)pour ceux qui comme moi n'ont pas relu (ou lu) les livres de tolkien .
Link to comment
Share on other sites

Ayant vu le film ce soir, je me fends d'un avis...

Franchement c'est une sacrément bonne surprise. C'est plutôt bien rythmé (j'avais vraiment peur de m'ennuyer vue la durée du film), bien joué, et très visuel. Quelques bémols: les lames elfiques qui devraient s'illuminer bien plus souvent, un Radagast un peu trop foufou, et quelques répliques "second degré" qui brisent un peu la magie. Mais dans l'ensemble c'est quand même pas mal.

Je dis ça parce que j'ai relu le bouquin il y a une semaine et à chaque chapitre... J'avais peur. Le bouquin n'est jamais qu'une petite histoire à raconter aux enfants, il n'offre que bien peu de détails à transposer à l'écran. L'histoire elle-même est linéaire (aller d'un point A à un point B quasiment), les personnages ont tendance à manquer de relief (certains sont résumés en deux phrases), et la bataille finale tombe comme un cheveu sur la soupe qu'on a du mal à comprendre. Surtout l'alternance entre moments de légéreté (chansons, humour, féérie) et de tension (combats, Gollum, Smaug) ne fonctionne pas si bien que ça dans le livre quand on a plus de quinze ans. Et parlons justement des chansons (nains, elfes), des animaux qui parlent, ou de l'étrange relation qu'ont les protagonistes avec la nourriture, la boisson ou le tabac (/herbe à pipe)...

Bref, en relisant le livre, j'ai réalisé que ça allait être sacrément compliqué à adapter en film susceptible de satisfaire les fans de Tolkien, les fans de l'autre trilogie, le grand public, et les critiques (professionnels ou amateurs). Un film sérieux mais léger (ou léger mais sérieux ;)), linéaire mais pas trop, dynamique mais quand même féérique, le tout en donnant du relief à une histoire et des personnages qui n'en ont pas forcément à la base et en ayant pour objectif de tenir le spectateur en haleine pendant 3x2h45 à peu près. Ouch!

Au final, PJ s'en sort franchement bien quand on voit ce qu'il a du utiliser comme matériau original. J'aimerais lui reprocher le second degré de certains passages (les derniers mots du roi gob', la réflexion sur les champignons... ), mais à bien y réfléchir, l'aspect "méta-textuel/second degré" est bel et bien présent dans le bouquin...

En conclusion, je dirais que c'est marrant, je n'ai jamais pardonné à PJ certaines erreurs du SDA, car je considérais qu'il n'avait pas à prendre certaines libertés avec le matériau original. Là c'est l'inverse: le matériau original est tellement maigre qu'il fallait bien le transformer. Et ça démarre plutôt bien...
Link to comment
Share on other sites

Comme le sujet remonte, j'ai envie de remettre sur le tapis quelque chose : l'incohérence des combats.

Prenons la course poursuite/diversion, lorsque le cavalier warg arrive sur les nains, il faut trente secondes à ces derniers pour mettre 43 coups de haches pour tuer l'orque et sa monture. Par la suite on voit des wargs tués d'une seule flèche.
Et bien sur, la complète censure du sang : pas une goutte ! Rien ! Alors, autant, ne pas faire gicler les tripes à tout va je trouve ça très bien, mais là c'est ridicule.

Bras tranché d'Azog ? Pas de sang.
Éventration du roi gobelin ? Pas de sang.
Orque et warg réduit en charpie par 4-5 nains acharnés ? Pas de sang.

Ni du sang qui gicle, ni même une légère trace sur les armes, rien de rien, pas la moindre goutte d'hémoglobine.

C'est pour moi clairement révélateur de la situation du film, le cul entre deux chaises : on veut faire plus sombre mépatro, alors on bute de l'orque bien comme il faut mais personne ne saigne !

PS : je sais que j'exagère, on voit un peu de sang sur Thorin à la fin -_-
Link to comment
Share on other sites

Il y avait du sang quand le bras d'Azog est coupé, d'ailleurs j'ai trouvé que ca jurement beaucoup par rapport au reste du film (THorin, d'ailleurs tous les nains survivants, sont couverts de sang/boue)... C'était pas très clair.

D'ailleurs j'ai pas compris pourquoi on accepte que Gandalf puisse pousser la tête d'un Gobelin (donc décapitation) mais le sang sur les épées ca peut pas... Fin je sais pas... Edited by GVH
Link to comment
Share on other sites

Salut,
Voilà bien longtemps que je ne m'étais pas promené sur ce forum ! (pour vous dire j'ai appris il y a quelque jour qu'on avait un nouveau bouquin de regles.. Bref, ce n'est pas le sujet :) )
J'ai vu hier Bilbo, enfin, et disons malheureusement après avoir cédé à la tentation de lire des critiques, ainsi que le post sur les incohérences avec le bouquin.

Pour ma part.. Grosse deception !
Déjà ça a mal commencé, le site du cinoche était mal foutu et je me suis retrouvé à le voir en VF. Je sais pas si c'est que j'ai perdu l'habitude des films en VF, mais les voix m'ont paru pour la plupart très mal choisies, et le chant des nains au début est un vrai calvaire à voir. Mais pourquooooii n'ont ils pas laissé le chant en VO?
D'ailleurs cette fois les acteurs français ont également doublé les dialogues en elfique, contrairement [i]je pense[/i] au Seigneur des Anneaux.
Déjà ça partait donc plutôt mal, mais même sans tenir compte de la VF, ce film est pour moi une énorme deception. (Beaucoup plus que The Dark Knight Rises, ou The Amazing spiderman, mais ça c'est un autre sujet.. :))

On le savait déjà depuis longtemps, puisqu'on avait vu les photos, mais les nains sont décidément ridicules: les coupes de cheveux/barbes toutes plus étranges les unes que les autres, qui en même temps ça donne un côté soigné qui n'a pas sa place (au lieu d'avoir une grosse touffe sale, ébouriffée..), et certains ne sont juste pas du tout "nanesques" : Kili et Thorin par exemple.
En fait globalement je n'ai pas eu l'impression de regarder un film se déroulant en Terre du Milieu. Quelqu'un a comparé les scènes de combat à un jeu vidéo, et je suis d'accord (ou bien un dessin animé): les combats sont un peu absurdes, voire débiles (La fuite de GobelinVille c'est le must: Hop on prend un bout de bois et on fait tomber 30 gobelins d'un coup, hop on fait tomber une échelles et les gobs se prennent les tête dedans, et hop on surf sur une plateforme en bois en faisant une chute de 300m, et la plateforme bien sur ne se casse pas (c'est bien le seul bout de bois à rester entier pendant la chute!!))
J'ai vu dans ce film des scènes de combat inutiles, trop longues, absurdes, mal filmées. Des nains invincibles et survitaminés qui envoient valdinguer des gobs de leur corpulence à 5 mètres en une pichenette..
C'est une critique, et une deception, mais en même temps il fallait s'y attendre: PJ a respecté le côté "conte pour enfants": mais je lui repproche de l'avoir vraiment exagéré.
Je n'ai pas aimé l'espece de dimension épique qui a été donnée : Thorin qui se relève pour affronter son vieil ennemi, un rush a 1 contre 50 parce que tout est perdu, et pire encore Bilbo qui lui sauve la mise en arrêtant la charge d'un ouargue qui fait 10 fois son poids. D'ailleurs, j'ai trouvé encore une fois les combats "trop faciles" : bon sang, ce que ces ouargues sont maladroits, et pas puissants avec ça.. Depuis quand un coup d'épée ça arrête la charge d'un ouargue de 300 kg?? Ces ouargues sont avant tout des prédateurs, et ils sont pas foutus de se jeter correctement sur leur proie pendant tout le film.. Sauf pour Thorin à la fin, mais bon il survit alors que la puissante machoire d'un loup de cette taille aurait du littéralement le broyer.
En fait j'ai l'impression que PJ a rajouté des scènes de combat pseudo-épiques qui n'avaient vraiment rien à faire là, pour rajouter de l'action, ou meubler peut être (faut bien tenir sur 3 films..), sauf que pas de chance dans la compagnie pour le moment personne ne doit mourir.. Du coup les combats sont complètement surréalistes, et par exemple ma soeur m'a dit s'être demandée pendant tout le film quand est ce qu'ils allaient ENFIN faire mourir un des nains, parce qu'elle commençait à trouver vraiment abusé qu'ils s'en sortent tous contre tous ces ennemis.

Par ailleurs, je n'ai eu que peu d'émotions dans ce film. Le chant du début (en VF bof, mais en VO il envoie du steak je trouve), la scène des énigmes: la meilleure du film sans hésiter. Paradoxalement on ne peut s'empêcher de frémir quand Thorin se releve et rush 1v50, alors que tout est perdu: mais pas de chance, cette scène n'a rien a faire la, donc ça compte pas :P (mauvaise foi inside :))
Ou était la peur? La terreur inspirée par 1000 gobelins qui vous entourent, par un chef orque ne vivant que pour se venger, par des loups terribles..?
Encore une fois, c'est probablement ma faute: j'attendais un film dans la lignée du SdA, alors que Bilbo n'a rien à voir. Ce n'est pas le même esprit du tout, c'est plus enfantin, et j'ai eu tort d'attendre autre chose.

Ensuite, je dirais que les 20 premières minutes sont très mal gérées. Le flashforward avec Frodo etc est inutile et très mal amené.
Assez déçu par le Conseil Blanc, et par les performances des acteurs en général: Franchement, la réunion du Conseil est limite débile. Saruman passe pour un idiot fini (son mépris pour Radagast, sa soif de pouvoir auraient pu apparaitre plus clairement: bon sang, Lee est capable de mieux que ça), Elrond pour un passif. Bon après j'ai pas lu le Silmarillon donc je sais pas trop à quel point le Conseil subissait la domination de Saruman etc, mais bon.. Enfin j'avais l'impression d'assister à un remake comique du Conseil Blanc.. Quand à Radagast, j'ai pas trop accroché. Je le voyais plus comme un Druide paisible, et pas un toxico, mais bon de ce côté si je me trompe pas le champ était assez libre.

Pour continuer sur les critiques négatives, je n'ai pas retrouvé les belles images qu'on avait pu avoir dans le SdA: l'avancé de la compagnie à travers divers paysages est bien en deça de ce qu'avait pu nous offrir la Communauté de l'Anneau amha.
Un détail en particulier qui a retenu mon attention: A Fondcombe, un elfe joue de la harpe pour les nains, comme s'il était là à leur service, pour accompagner leur repas, alors que si je me souviens bien, dans le bouquin, les elfes vivent leur vie, chantent et jouent, mais pour eux-mêmes, tous ensemble. Là ça faisait vraiment serviteur délégué par Elrond à la compagnie, et ça colle pas trop selon moi, mais c'est vraiment un détail. On peut aussi se demander ce que foutait Thranduil avec son armée devant Erebor, monté sur un élan (ofc). Ou encore ce que vient faire là cette histoire de mise à prix de la tête de Thorin par Azog: Comme s'il y avait une société gigantesque à travers la terre du milieu, avec un réseau de communication entre les differents avant postes du Mal, qui se transmettait des primes Dead Or Alive,..
Bref ces détails m'ont mis assez mal à l'aise, et m'ont donné l'impression d'assister à un remake du vrai film Le Hobbit.. Mais non c'était bien lui le vrai.

Malgré tout ça, je me suis presque pas ennuyé (quand même un peu, et j'ai été je l'avoue assez insensible à l'humour du film)
Mais on retiendra selon moi:
- Martin Freeman, qui a eu de très bons moments dans le film, où vraiment il ne joue plus Bilbo.. Mais il l'est véritablement
- Andy Serkis, exceptionnellement Gollumesque
- Du coup, la scène des énigmes.. La meilleure du film
- Le thème musical de la compagnie des nains: j'accroche carrément.
- L'apparation de Smaug, tout en gardant une grande part de mystère, j'ai bien apprécié aussi.

En conclusion, je dirais que ce film est objectivement en dessous de la trilogie du SdA (réalisation, dialogues, acting, décors, costumes, même musique (le thème des nains est très bien, mais on entend quasiment que ça, et le reste est pas ouf je trouve), montage.. Bref grosso modo moins bien à tous les niveaux, ceci dit la barre était placée trèès haut je trouve), et ça se ressent un peu dans ce que j'ai pu lier ici et là je pense.
En revanche j'ai été personnellement particulièrement déçu, probablement comme d'autre, par ma faute, parce que je m'attendais à une oeuvre dans le même esprit que le SdA, alors que ne nous voilons pas la face: Bilbo (le livre) est une oeuvre réellement à part, et qui n'a finalement pas grand chose à voir avec l'univers qu'a ensuite développé Tolkien.

Cela étant dit... J'irai quand même voir les autres :)
Shax Edited by Shàx
Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous!
Bon j'ai vue le film il y a 10 jours et j'hésitait à poster tellement j'en avait à dire, heureusement Shàx l'a fait a ma place :rolleyes:
Si Peter Jackson (alias PJ) n'est pas allé trop loin dans l'humour potache et la surenchère avec le SDA, il n'en vas pas de même avec le hobbit. Visiblement en roue libre, PJ s'est fait plaisir.
Certe Legolas faisant du surf sur une trompe ou un bouclier ça fait "too much", certe le "lancer de nain" ça m'a fait grincer des dents, certe on regarde 2000 cavaliers charger dans une pente à 50° SANS AUCUNE CHUTE avec de grands yeux ahuris, mais rien à voir avec les délires du hobbit.

1 Radagast le mage un peu coupé de la réalité transformé en junky drogué au champignons et qui se laisse chier sur la gueule par des oiseaux.
2 La compagnie qui trouve refuge dans un trou situé au milieu de nul part, les gars marchent 40 ou 50 mêtres et boum ils tombent sur Foncombe :blink:
3 La capture dans goblinville aprés un petit tour en tobbogan <_< . Les nains sont incapable de lutter contre 30 gobelins mais en tue des centaines par la suite.
Je pourait continuer comme ça pendant un bon moment mais je croit que tout a déja été dit par Shàx. Bref, vous aurez compris que je fait partit des déçus.
Link to comment
Share on other sites

Bon. Mis a part les longueurs et quelques trucs qui m'ont fait tiquer...

[img]http://sphotos-h.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-ash3/528570_10200126804522643_306101835_n.jpg[/img]


... J'ai plutôt bien apprécié. Bon respect du bouquin, quelques ajouts plus ou moins utiles mais rien de grave...


Si ce n'est Saroumane, bon sang de bonsoir, c'est un Maïa qui a 47/50 en compétence persuasion, et dans le film c'est juste le mec en blanc qui parle pour rien. Autant dans la communauté de l'anneau on sent bien le respect de Gandalf pour son supérieur et sa sagesse, autant la il est tourné en ridicule par la bimbo aux oreilles pointus et son sex-friend barbe grise aux doigts crasseux.

Choquant.
Link to comment
Share on other sites

Bon je me permets de remonter le sujet. Je sais normalement c'est pas bien mais à c'est pour la bonne cause: j'ai (enfin) vu le film (que voulez vous quand les amis vous demandent absolument de les attendre. Bon globalement, je dirais moyen plus, ou disons 14/20 si je devais donner une note. Petit tour d'horizon:

Les plus (commençons sur une bonne note):
- Encore une fois les décors, la nouvelle zélande est vraiment superbe et les décors je les trouve à propos.
- L'Erebor.... Magnifique, tout a fait ce que j'attendais de la puissante citadelle naine, de même que les armes et armures naines au début.
- La bande son... a tel point qu'il me la faut absolument!
- Certains personnages, comme Galadriel (dont l'aura est réellement perceptible, j'ai vraiment eu la sensation qu'il s'agissait là de la puissante Noldor venant de Valinor) ou Elrond dans son armure, voilà qui a été plaisant à voir.
- Les elfes de Fondcombe ont été plaisants à voir.
- L'interprétation de Bilbo n'est pas mauvaise, je la trouve plutôt bien (même si pas non plus exceptionnelle) et pourtant je m'attendais à bien pire! Agréable surprise donc.
- Le passage à Dol Guldur (à part deux détails) est globalement correct.
- Les énigmes de Gollum. Passage indispensable, et assez bien restitué, honnêtement j'ai apprécié.

Maintenant les moins:
- Les nains en train de festoyer chez Bilbo.... Non! C'est tout bonnement ridicule, c'est de l'humour tellement bas!
- Radagast passe pour un vrai cinglé, alors que j'ai beaucoup d'estime pour cet Istari. Quel dommage!
- La représentation du "nécromancien" m'a paru... je sais pas, je dirais "abstraite", et pas aussi terrifiante que ce que j'en attendais.
- Simple question, si je me trompe, depuis quand Smaug est bleu????!!!!!
- Certains nains m'ont franchement décu! J'imaginais Balin plus "noble", et ce n'est qu'un des cas qui m'ont décu.
- Le passage des géants de pierre, totalement inutile.
- Le conseil blanc... On aurait dit une réunion de travail! Ca ne ressemble à rien, Saroumane est inutile et sans aura pour celui qui est censé être "chef des Istari", Gandalf apparait comme plus "soumis" que je ne m'y attendais, quant à Elrond, je sais pas mais je le trouve décalé. La seule qui m'a convaincu est Galadriel.
- Gandalf qui cite les mages bleus, dont il a tout oublié... On sent le passage "forcé" histoire de citer les Istari et de dire "voilà on en a parlé". de même la référence à Ungoliant, qui sort de nulle part et n'apporte rien du tout.
- Les elfes de Thranduil au début.... En fait, c'est surtout le roi lui même, je m'attendais à autre chose, et je suis pas du tout convaincu.
- Les orcs pâles. C'est malheureux mais je n'arrive pas à m'y faire: non que je sois opposé au fait qu'ils soient pâles mais ce "pâle" là me fait plus penser à des albinos qu'à des orcs peut être le sont-ils?)
- Pas vraiment un point négatif, juste une sorte de remarque, mais je ne m'imaginais pas Dale ainsi.
- Les aigles "allo ici Gandalf j'ai besoin d'aide! Ici les aigles, bien recu on arrive". Mince, ce sont censés être les émissaires de Manwë, et ils doivent avoir un oeil sur tout, ils ne sont pas de simples "taxis".
- Petit détail: Dard qui s'allume et séteint aussi subitement qu'un feu de stop d'une voiture... j'imaginais une "extinction" plus douce, plus diffuse...
- C'est moi ou l'endroit où les messagers orcs viennent parler à Azog ressemble furieusement au décor de l'Amon Sul de SDA?

Je pense avoir fait grosso modo le tour, j'ai surement oublié des choses mais bon... pas facile de tout retenir!

globalement je rejoins plus ou moins ce qui a été dis (plus ou moins, ya certains points qui ne sont pas en accord).

[quote]Les nains tiens, parlons-en des nains, eh bien j'ai complètement changé d'avis à la vue du film, différencier les 13 ne sert absolument à rien sauf justifier des looks débiles[/quote]J'avoue que les "looks" de certains sont choquants! Pire, ils les font passer pour des ahuris. d'accord se sont des nains en exil tout ca, mais quand même!

[quote]En fait j'ai l'impression que PJ a rajouté des scènes de combat pseudo-épiques qui n'avaient vraiment rien à faire là, pour rajouter de l'action, ou meubler peut être (faut bien tenir sur 3 films..), sauf que pas de chance dans la compagnie pour le moment personne ne doit mourir.. Du coup les combats sont complètement surréalistes, et par exemple ma soeur m'a dit s'être demandée pendant tout le film quand est ce qu'ils allaient ENFIN faire mourir un des nains, parce qu'elle commençait à trouver vraiment abusé qu'ils s'en sortent tous contre tous ces ennemis.[/quote]J'ai eu exactement la même sensation la majorité du temps... la dimension épiques de certaines batailles de SDA n'y est pas, mais pas du tout! Autant l'arrivée de Smaug en Erebor m'a paru grandiose (ce n'est que mon avis), autant toutes les batailles de la compagnie m'ont paru... je ne trouve pas le mot, suréaliste n'étant pas assez fort, mais je pense me faire comprendre.

[quote]les combats sont un peu absurdes, voire débiles (La fuite de GobelinVille c'est le must: Hop on prend un bout de bois et on fait tomber 30 gobelins d'un coup, hop on fait tomber une échelles et les gobs se prennent les tête dedans, et hop on surf sur une plateforme en bois en faisant une chute de 300m, et la plateforme bien sur ne se casse pas (c'est bien le seul bout de bois à rester entier pendant la chute!!))[/quote]la fuite est dans la lignée du combat: surréaliste

bref du bon et du moins bon, mais j'attends davantage du second opus...

[b]Edit Lucius : message déplacé depuis le sujet en Background (vu qu'il ne contenait pas de comparaison livre/film sur l'adaptation) et fusionné avec l'autre posté ici...[/b] Edited by Lucius Cornelius
Link to comment
Share on other sites

[quote name='tueur nain' timestamp='1356869332' post='2275535']2 La compagnie qui trouve refuge dans un trou situé au milieu de nul part, les gars marchent 40 ou 50 mêtres et boum ils tombent sur Foncombe :blink:[/quote] Il est assez clair que Gandalf a fait epxrès de faire fuir le groupe dans cette direction... Quelqu'un l'en accuse d'ailleurs dés leur arrivée à Fondcombe.

[quote name='tueur nain' timestamp='1356869332' post='2275535']3 La capture dans goblinville aprés un petit tour en tobbogan <_< . Les nains sont incapable de lutter contre 30 gobelins mais en tue des centaines par la suite.[/quote] Là par contre c'est une critique légitime. De fait, je n'ai pas compris pourquoi ils n'ont pas gardé la version du bouquin: Gandalf fait s'éteindre les lumières, tue le roi gob' par derrière, et le groupe fuit à la faveur de l'obscurité et de la confusion...
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.