Jump to content
Warhammer Forum

Le Hobbit, I


Recommended Posts

[quote]Sans découvrir qu'il y a un Nécromancien dans le coin?[/quote]Sans doute parce qu'il n'arrive que plus tard (dans le film) ;) . Edited by Bombur
Link to comment
Share on other sites

[quote name='fbruntz' timestamp='1355758504' post='2269559']
[quote name='Spatz' timestamp='1355757926' post='2269553']
Euh oui c'est un peu comme cela que cela se passe dans les livres il me semble... Gandalf va à Dol Guldur, l'ennemi n'y est plus mais il trouve Thrain mourrant. L'ennemi y reviendra ensuite.
[/quote]

Ah, il me semblait qu'il parlait des geôles du Nécromancien (sous-entendu que Dol Guldur était bien habité) et que c'était après qu'il découvrait l'identité de celui-ci. Mais je ne mettrais pas ma main à couper. ;)
[/quote]
Quand Gandalf trouve Thraïn dans les profondeurs de Dol Guldur, c'est sa deuxième visite (1ere: TA 2063, 2eme: TA 2850) et c'est là qu'il se rend compte que c'est Sauron et non un Nazgul comme il le pensait la première fois.

[quote name='Poupi' timestamp='1355758449' post='2269558']
C'est vrai. Je m'étonne à ce propos qu'il n'y ait aucune référence à l'Anneau de Thrain (l'un des Sept), qui contribue pourtant bien à relier Bilbo au SdA...
[/quote]
De même, il n'est pas dit que c'est justement cet anneau qui rend Thrôr avide d'or. Edited by Ancalagon11
Link to comment
Share on other sites

[quote name='Grimir59' timestamp='1355756807' post='2269542']
[quote name='Eldarion' timestamp='1355756315' post='2269537']
Je crains que la scène avec Thrain et Gandalf ne soit simplement pas présente de la trilogie.
Rappelez-vous de la rencontre entre Radagast et Gandalf :
Gandalf "Dol Guldur est abandonnée depuis longtemps ! Y avait juste Thrain qui était prisonnier de ... ben de personne vu que la forteresse est abandonnée"
[/quote]
il y aura bien une rencontre entre ces deux personnages, on le sait depuis la première bande-annonce du film
[/quote]

Tout comme l'invasion de la Lorien par les gobelins de la Moria dans la Communauté de l'Anneau (même si ce n'était que des photos)

Pour l'Anneau que porte Thror, ce n'est pas expliqué, j'espère pour le moment.
Si la scène de la rencontre entre Thrain et Gandalf est présente, le magicien gris expliquera sans doute le pouvoir de cet anneau.
Link to comment
Share on other sites

[quote]Je suis désolé de réagir mais je suis pas d'accord, en voyant le film la première fois je me suis demandé comment le public ressentait cette scène (parce que perso elle m'a enthousiasmé au-delà de toute objectivité) et en le revoyant une seconde fois j'en ai parlé avec des potes et sur les 11 (dont 4 n'avaient pas vu plus d'un ou deux seigneurs des anneaux et 1 qui fait des études de ciné), pas un n'a trouvé cette scène non-réussie au niveau "en mettre plein la vue".
Après dispensable on peut discuter : pour moi cette scène met le film en mouvement : après ca on ne s'ennuye pas un seul moment et le passage est dans le bouquin, sans compter que ca accentue l'animosité que Thorin a pour Bilbo ainsi que le danger réel du voyage.
[/quote]

Pourtant cette scène est vraiment représentative des points faibles du film: elle est certes impressionnante visuellement et effectivement très bien mise en scène, mais en même temps son apport narratif est nul: si c'est juste pour montrer que la voyage est dangereux c'est que le spectateur est vraiment idiot (C'est pas ce que Gandalf et Thorin répètent depuis le début?), et si c'est pour mettre en avant l'animosité de Thorin une simple grimpette sous la pluie avec juste la chute et la récupération de l'inutile Bilbo était bien suffisante, d'autant que le danger rencontré ici par la compagnie est neutre, ça aurait été une crevaison sur une route de campagne ça aurait été aussi passionnant... (et sans compter que l'acte suivant est une nouvelle péripétie (Gobelinville)). Personnellement a ce moment du film voir des bonhommes en pierre se balancer des cailloux m'a plus ennuyé qu'autre chose parce qu'a un moment on s'attend surtout à un développement de l'histoire, car comme semble le refléter les commentaires depuis quelques pages, le film ouvre énormément d'interrogations pour le spectateur mais n'en répond à... aucunes. Si il s'agissait d'une série télévisée on pourrai le comprendre, mais quand on va au cinéma et qu'on paye 8 euros pour 3 heures de film on est en droit de s'attendre à la résolution de certains arcs narratifs or on s'aperçoit à la fin que l'on a pas avancé d'un iota: même le combat final se termine sur un match nul c'est dire.

Bref, comme l'a évoqué fbruntz, il y'a trop de scènes dispensables dans le film et celle ci est à mon sens la pire. Elle est symptomatique du fait que tenir 3 films est bien une gageure. J'ai le sentiment que c'est pas la seule scène de pure remplissage qu'on va nous servir. Edited by El Doce
Link to comment
Share on other sites

[quote]mais en même temps son apport narratif est nul: si c'est juste pour montrer que la voyage est dangereux c'est que le spectateur est vraiment idiot (C'est pas ce que Gandalf et Thorin répètent depuis le début?), et si c'est pour mettre en avant l'animosité de Thorin une simple grimpette sous la pluie avec juste la chute et la récupération de l'inutile Bilbo était bien suffisante, d'autant que le danger rencontré ici par la compagnie est neutre, ça aurait été une crevaison sur une route de campagne ça aurait été aussi passionnant...[/quote]Mais justement ! Faut-il toujours aller à l'essentiel, supprimant tout passage auxiliaire, toute "pause narrative", omettre d'étoffer l'univers ? Non, je ne le crois pas. Ce sont en partie ces "pauses" qui donnent sa grandeur à l'univers Tolkien, qu'il s'agisse des films ou des livres.

[quote]Personnellement a ce moment du film voir des bonhommes en pierre se balancer des cailloux m'a plus ennuyé qu'autre chose[/quote]C'est on droit. Et ce n'est aps ce que j'ai ressenti.

Bombur, trop n'est jamais assez (dédicace à Pat Mills et Olivier Ledroit). Edited by Lucius Cornelius
Link to comment
Share on other sites

[quote]Mais justement ! Faut-il toujours aller à l'essentiel, supprimant tout passage auxiliaire, toute "pause narrative", omettre d'étoffer l'univers ? Non, je ne le crois pas. Ce sont en partie ces "pauses" qui donnent sa grandeur à l'univers Tolkien, qu'il s'agisse des films ou des livres.[/quote]

Oh je ne suis pas du tout contre ce genre de passage. Le problème c'est quand le film en est uniquement composé ... Comme je l'expliquais, juste après on se retrouve à Gobelinville qui s'avère également un passage de ce type, donc quel est l’intérêt (cinématographique) de présenter à la suite deux scènes ayant pour but de "secouer la bobine"? Le film évolue tout du long sur un faux rythme...

Et quand je dis que la scène était aussi excitante qu'une crevaison en campagne, j'exagère à peine... Et Peter Jackson doit s'en être rendu compte puisque c'est bien la seule fois ou il nous sort un plan pour nous faire croire que des nains sont peut être morts et que par extension c'était bien dangereux tout ça: Heureusement que j'ai vu Thorin hurler un bon gros "nooon!" des familles sinon j'aurai simplement été témoin d'une partie de "A Dada sur le cheval de mon Papa". En gros le vrai moment de "danger" a lieu juste après, quand Throin glisse en essayant de sauver Bilbo.

Bref encore une fois la scène en elle même n'a rien de honteuse (comme je l'ai dit c'est plutôt bien filmé), mais franchement c'est du remplissage bas du front.
Link to comment
Share on other sites

[quote]Comme je l'expliquais, juste après on se retrouve à Gobelinville qui s'avère également un passage de ce type[/quote]Bof... Comme ça on pourrait arriver à dire que tout est un passage de ce type sauf l'engagement de Bilbo, la mort de Smaug et le couronnement de Dáin.

[quote]mais franchement c'est du remplissage bas du front.[/quote]Ce n'est pas la manière la plus jolie de voir les choses, mais au fond, une histoire c'est du remplissage. Du remplissage qui plaît. Et cette scène me plaît. Edited by Bombur
Link to comment
Share on other sites

[quote name='Bombur' timestamp='1355771125' post='2269707']
[quote]mais franchement c'est du remplissage bas du front.[/quote]Ce n'est pas la manière la plus jolie de voir les choses, mais au fond, une histoire c'est du remplissage. Du remplissage qui plaît. Et cette scène me plaît.
[/quote]

Il faut reconnaître que cette scène-là n'est pas indispensable, on pourrait très bien la supprimer, cela ne nuirait en rien le scénario et la compréhension de l'histoire,
en revanche, pour le passage de Gobelinville ce n'est pas possible. Je comprends donc ce point de vue.
Je soulignerais toutefois un point positif dans ce passage : la très grande attention que porte Thorin envers ses compagnons.
Link to comment
Share on other sites

L'ayant vu avec mon club, je vais aller de mon petit avis.
Globalement, j'ai beaucoup aimé ce film (bien plus que le SdA ^^) qui m'a rappelé les films d'aventures de mon enfance type indiana jones ou les goonies. Quoi qu'on en dise, pas une seconde a été ennuyeuse (même si j'ai vu le film en HFR 3D, chose qui m'a fait très peur à l'achat de ma place ^^). Je dirais même que certaines étaient jouissif (surtout le début à Erebor).

Pour en revenir au sujet discuté plus haut, je trouve qu'il n'y a pas de scène dispensable dans ce film, chacune a pour but de montrer un trait de caractère d'un ou de plusieurs personnages, tout cela donnant de la profondeur à la compagnie et à l'histoire. Choses que je trouvais justement très mal faite dans le SdA (le seul que j'ai trouvé sensass c'était Théoden) .

Bref, je vous trouve dur sur le coup surtout que des bon films de med-fan cela ne cours pas les rues... J'ai l'impression que c'est à chercher la petite bête pour dire que le film a des GROS défauts. Ça dure entre 5 à 10 minutes mais cela a réussi à vous gâcher 3 heures de films ^^.

En tout cas, je recommande le film. Edited by Durgrim l'Ancien
Link to comment
Share on other sites

[quote]Bref, je vous trouve dur sur le coup surtout que des bon films de med-fan cela ne cours pas les rues... J'ai l'impression que c'est à chercher la petite bête pour dire que le film a des GROS défauts. Ça dure entre 5 à 10 minutes mais cela a réussi à vous gâcher 3 heures de films ^^.
[/quote]

Cette scène est pour moi un exemple qui illustre le principal défaut du film: il n'y a aucune progression scénaristique en près de 3 heures de bobine. Au début du film on voit la compagnie partir pour Erebor et à la fin du film... ils se remettent en route pour Erebor, sans que grand chose n'est changé: Bilbon est certes devenu courageux mais bon ça lui a pris 5 secondes: il s'est jeté sur Azog et l'a fait tombé par terre...

En attendant on laisse tout le reste en plan: au début du film on met en évidence la découverte d'une grosse pierre magique par les nains, mais on en sait pas plus à la fin. On se rend compte aussi qu'il y'a une menace qui plane en arrière plan à Dol Machin, mais on en sait pas plus à la fin. On évoque la disparition du père de Thorin et la vengeance de ce dernier face à Azog, on n'est pas plus avancé à la fin. On nous montre que Gandalf est perturbé par l'anneeau découvert par Bilbon mais on en sait pas plus à la fin. Gandalf lance aussi son fameux "Avez vous parlé de cette expédition à quiconque?" ce qui suggère qu'il connait une info qu'on ne nous dévoilera pas à la fin non plus.

Evidemment si on estime qu'un bon film de Med-Fan c'est juste une succession de scènes impressionnantes on peut alors dire que le Hobbit est une réussite, d'autant que contrairement à ce que j'ai pu lire sur le topic c'est quand même bien mis en scène. Par contre si on s'attend à voir une histoire avec un début, un climax, une fin, bref un scénario bien découpé, ben je suis désolé mais on a du mal à être satisfait...
Link to comment
Share on other sites

[quote]Par contre si on s'attend à voir une histoire avec un début, un climax, une fin, bref un scénario bien découpé, ben je suis désolé mais on a du mal à être satisfait... [/quote]
Ce serait un et unique film, je serai entièrement d'accord avec toi, qu'il y a foutage de gueule en règle. Or ce n'est pas le cas...

PJ a découpé le livre en 2 puis 3 films. Ce qui veut dire qu'il faudra prendre le film dans sa globalité cad un TRÈS long métrage de 9h de temps (un peu comme le SdA en somme).
Effectivement si le film au bout de 9h n'explique rien, je serai dans ta position actuel. Or, je ne pense pas que ce soit le cas...

Dans ce premier film nous avons les pièces de l’échiquier qui se mettent en place (Tient ! J'ai l'impression que j'ai déjà entendu ça quelque part ^^). Ensuite, nous aurons la partie et pour finir sur un belle échec et mat.

Bref, j'attends vivement les suites (le déploiement, c'est cool mais le jeu, c'est mieux ^^).
Link to comment
Share on other sites

[quote]Cette scène est pour moi un exemple qui illustre le principal défaut du film: il n'y a aucune progression scénaristique en près de 3 heures de bobine. Au début du film on voit la compagnie partir pour Erebor et à la fin du film... ils se remettent en route pour Erebor, sans que grand chose n'est changé: Bilbon est certes devenu courageux mais bon ça lui a pris 5 secondes: il s'est jeté sur Azog et l'a fait tombé par terre...[/quote]En même temps, on en restera à "on part pour Erebor" jusqu'à la fin de l'Histoire. C'est un peu comme "on va détruire l'Anneau". Et c'est plutôt normal : c'est le but de l'aventure :whistling: .
Quant au courage de Bilbo, il me semble que tu oublies Gollum.

[quote]En attendant on laisse tout le reste en plan: au début du film on met en évidence la découverte d'une grosse pierre magique par les nains, mais on en sait pas plus à la fin. On se rend compte aussi qu'il y'a une menace qui plane en arrière plan à Dol Machin, mais on en sait pas plus à la fin. On évoque la disparition du père de Thorin et la vengeance de ce dernier face à Azog, on n'est pas plus avancé à la fin. Gandalf lance aussi son fameux "Avez vous parlé de cette expédition à quiconque?" ce qui suggère qu'il connait une info qu'on ne nous dévoilera pas à la fin non plus.[/quote]Normal : si on savait déjà tout, y aurait plus d'histoire Quant à l'Arkenstone, c'est juste ce qu'elle est : une grosse pierre ronde. Edited by Lucius Cornelius
Link to comment
Share on other sites

[quote]En même temps, on en restera à "on part pour Erebor" jusqu'à la fin de l'Histoire. C'est un peu comme "on va détruire l'Anneau". Et c'est plutôt normal : c'est le but de l'aventure :whistling: .
Quant au courage de Bilbo, il me semble que tu oublies Gollum.
[/quote]

Sauf qu'a la fin de la communauté de l'Anneau beaucoup de choses ont déja évolués:
- La communauté s'est dissoute et va accomplir d'autres tâches
- Gandalf disparait faisant évoluer par la même les responsabilités d'Aragorn
- Corruption de Boromir
- Frodon change déja de dimension, partant "seul" accomplir sa tâche.

Bref, il y'a une évolution des statuts initiaux et évidemment il en reste à boucler. Or dans le "Voyage Innatendu" rien de tout ça, et j'ai beau chercher, c'est une première pour moi de n'avoir qu'une introduction de 3 heures comme premier épisode d'une trilogie.

[quote]PJ a découpé le livre en 2 puis 3 films. Ce qui veut dire qu'il faudra prendre le film dans sa globalité cad un TRÈS long métrage de 9h de temps (un peu comme le SdA en somme).
[/quote]

Le dernier tome d'Harry Potter a été découpé en deux films et ce sans aucune raison autre qu'une que je vous laisser deviner :whistling:
Je ne crois pas que la longueur du livre de Bilbo le hobbit justifie non plus une division en 3 films (alors que pendant le tournage deux films seulement étaient prévus), surtout quand le premier film est vidé de tout enjeu scénaristique ou de trame dramatique.

Link to comment
Share on other sites

[quote name='El Doce' timestamp='1355833081' post='2270055']
Je ne crois pas que la longueur du livre de Bilbo le hobbit justifie non plus une division en 3 films
[/quote]

Je me demande comment on peut être aussi catégorique alors... qu'on a vu que le 1er film.

Pour rappel, il semble que nous allons voir bien plus de choses que le bouquin en contient :
> PJ a pris le parti de faire jouer un rôle plus important aux Wargs, il a ajouté les chasseurs et un ou plusieurs persos... de construire le besoin de vengeance de Bolg dans The Hobbit plutôt que dans un lointain passé qui serait issu d’un flashback. (j'imagine qu'Azog mourra dans le 2ème et que Bolg en sera informé)
> Que Dol Guldur va être bien plus présente que les 5 lignes contenues dans The Hobbit
> Qu'il y aura (peut-être) plus de lien avec SDA
> etc.

Enfin une chose est claire, dans cette [b]adpatation[/b] du Hobbit, PJ essaie de créer une histoire plus "complète", "détaillée" que le livre d'origine. On peut évidemment commencer à juger son travail dès le premier film, mais quand à juger l’histoire racontée, ne serait ce pas plus juste de le faire sur l'ensemble de l'histoire et donc à la fin des 3 films ? Edited by Spatz
Link to comment
Share on other sites

[quote]Bref, il y'a une évolution des statuts initiaux et évidemment il en reste à boucler. Or dans le "Voyage Innatendu" rien de tout ça, et j'ai beau chercher, c'est une première pour moi de n'avoir qu'une introduction de 3 heures comme premier épisode d'une trilogie.[/quote]Une introduction ? Ils ont bien avancé dans le voyage tout de même. La fin de la Communauté est plus complexe parce que l'histoire est plus complexe. Si c'est la simplicité de Bilbo qui te gène, c'est à Tolkien qu'il faut se plaindre, pas à PJ.
Link to comment
Share on other sites

[quote]Je ne crois pas que la longueur du livre de Bilbo le hobbit justifie non plus une division en 3 films (alors que pendant le tournage deux films seulement étaient prévus), surtout quand le premier film est vidé de tout enjeu scénaristique ou de trame dramatique.[/quote]
Je préfère largement ce qu'il a fait sur le hobbit (cad prendre le temps de bien expliqué les enjeux de chacun) que le hachage/massacre qu'il a fait du SdA (mais ou sont passé toutes ses pages que j'ai lu...).

De plus, je préfère avoir une histoire pensé sur plusieurs films (un peu comme une série, genre à la fin d'une saison 1, tu n'attends que la seconde) que d'avoir une trilogie classique, le bien prend le dessus à la fin du 1, le mal à la fin du 2 et finalement le bien triomphe toujours à la fin du 3. Edited by Durgrim l'Ancien
Link to comment
Share on other sites

Oui mfin à la fin de la Communauté de l'anneau : Sauron n'est pas mort, Saroumane non plus, hors on sait que c'est un ennemi, on nous parle d'un lointain Gondor, on aperçoit un certain Gollum (ou plutôt ses yeux), et des Hobbits qui se font enlever, l'histoire n'est pas terminée, elle continue et s'achève dans les deux films qui suivent.
Maintenant je suis d'accord avec Bombur et Spatz : dans le seigneur des anneaux beaucoup de scènes ont été virées (pour ou contre, personellement Tom Bombadil c'est une de mes parties préférées mais est-ce que j'aurais préféré le voir sur grand écran? pour l'image de Tom peut-être, mais la poésie et originalité résident dans l'écrit). Bref, de nombres scènes ont été virées mais ca n'empêche pas l'histoire d'être cohérante.

On parle beaucoup des géants mais si cette scène-là aurait pas été montrée on s'en serait sûrement plaint...
C'est un peu comme Forlong, Imrahil, etc... Les voir n'aurait rien changé à l'histoire.

GVH - Au pire... Considérons la scène des géants comme un bonus :) ?
Link to comment
Share on other sites

[quote name='El Doce' timestamp='1355833081' post='2270055']
Sauf qu'a la fin de la communauté de l'Anneau beaucoup de choses ont déja évolués:
- La communauté s'est dissoute et va accomplir d'autres tâches
- Gandalf disparait faisant évoluer par la même les responsabilités d'Aragorn
- Corruption de Boromir
- Frodon change déja de dimension, partant "seul" accomplir sa tâche.

Bref, il y'a une évolution des statuts initiaux et évidemment il en reste à boucler. Or dans le "Voyage Innatendu" rien de tout ça
[/quote]

- Bilbon enfin accepté par les nains au sein de la compagnie, ce qui au passage explique en partie la raison pour laquel les personnages des nains n'ont pas été détailler jusque-là
- Bilbon est en possession de l'Unique, un tournant de sa carrière
- Thorin marque "officiellement" son retour, la nouvelle va se répandre chez les gobelins, l'ancienne querelle entre orques/naines va refaire surface
- Thorin sait à présent que son pire ennemi est de retour
Aucune évolution depuis leur départ ? je ne crois pas...
Certains pensent que le hobbit manque de certaines scènes, d'autres disent que trois films, c'est trop...il faudrait savoir ^^

[quote name='Bombur']
[color="#330000"][size="2"]Quant à l'Arkenstone, c'est juste ce qu'elle est : une grosse pierre ronde.[/size][/color]
[/quote]
Quoi ??? mais tu est fou Bombur, sacrilège, traître, empoisonneur !!!

J'ai eu droit à une question de la part de mes amies n'ayant pas lu le livre : pourquoi les géants se battent-ils ?
Je n'ai pas su leur donner une explication claire. Edited by Grimir59
Link to comment
Share on other sites

[quote]l'ancienne querelle entre orques/naines va refaire surface[/quote]Je ne savais pas les Naines si belliqueuses :lol: .

[quote]Quoi ??? mais tu est fou Bombur, sacrilège, traître, empoisonneur !!![/quote]De beaucoup de valeur, et très symbolique, j'en conviens, mais il n'y a rien à expliquer dessus : c'est juste une grosse pierre ronde, très belle, mais sans aucun pouvoir particulier.

Sinon, d'accord avec toi :) .
Link to comment
Share on other sites

[quote name='Bombur' timestamp='1355841404' post='2270144']
Je ne savais pas les Naines si belliqueuses :lol: .
[/quote]

Tiens d'ailleurs, on en voit dans la scène d'Erebor :) Edited by Spatz
Link to comment
Share on other sites

Bon je vais expliquer une dernière fois mon point de vue car tout le monde répond à coté depuis tout à l'heure... allons y et dans l'ordre! :lol:

[quote]On peut évidemment commencer à juger son travail dès le premier film, mais quand à juger l’histoire racontée, ne serait ce pas plus juste de le faire sur l'ensemble de l'histoire et donc à la fin des 3 films ?[/quote]

Je juge justement ce film. Ma critique porte sur le scenario de ce film et pas sur l'histoire globale ni sur le rapport avec le bouquin ou l'esprit de Tolkien. Or un film même si il est la partie d'un tout (la trilogie donc...) doit posséder sa propre trame et je persiste dans cette voie en disant que "Un voyage inattendu"' n'a malheureusement aucune dramaturgie: de nombreux arcs narratifs sont ouverts mais aucun n'est fermé. Frustrant.

[quote]Une introduction ? Ils ont bien avancé dans le voyage tout de même. La fin de la Communauté est plus complexe parce que l'histoire est plus complexe. Si c'est la simplicité de Bilbo qui te gène, c'est à Tolkien qu'il faut se plaindre, pas à PJ.[/quote]

Je n'ai jamais parlé de simplicité et encore une fois je n'adresse pas une critique du livre de Tolkien mais du film de Peter Jackson. L'histoire peut être simple elle n'en doit pas moins disposer d'une évolution narrative. Alors la trilogie globale en aura une c'est certain, mais le film que je critique n'en a aucune.

[quote]De plus, je préfère avoir une histoire pensé sur plusieurs films (un peu comme une série, genre à la fin d'une saison 1, tu n'attends que la seconde)[/quote]

Ah oui l'histoire est pensé sur plusieurs films, mais je la trouve justement mal pensée... parce que même pour une série tu peux avoir un gros cliffhanger à la fin de la saison qui te donne envie de regarder la suite, tu aura eu durant la saison un nombre important de "quêtes annexes" qui auront été résolues...et donc dans ce qui nous occupe ici, je n'ai pas le sentiment que ce soit le cas.

[quote]Oui mfin à la fin de la Communauté de l'anneau : Sauron n'est pas mort, Saroumane non plus, hors on sait que c'est un ennemi, on nous parle d'un lointain Gondor, on aperçoit un certain Gollum (ou plutôt ses yeux), et des Hobbits qui se font enlever, l'histoire n'est pas terminée, elle continue et s'achève dans les deux films qui suivent.[/quote]

Tiens donc et qu'est ce que je dis quand j'écris ça? : [quote]Bref, il y'a une évolution des statuts initiaux [b]et évidemment il en reste à boucler[/b]. [/quote]

Je sais bien que l'histoire n'est pas terminée, j’attends seulement qu'on avance un tout petit peu...

[quote]- Bilbon enfin accepté par les nains au sein de la compagnie, ce qui au passage explique en partie la raison pour laquel les personnages des nains n'ont pas été détailler jusque-là
- Bilbon est en possession de l'Unique, un tournant de sa carrière
- Thorin marque "officiellement" son retour, la nouvelle va se répandre chez les gobelins, l'ancienne querelle entre orques/naines va refaire surface
- Thorin sait à présent que son pire ennemi est de retour[/quote]

Allez je vais dire ok pour Bilbon quoique ça concerne surtout Thorin, les autres n'ayant aucune animosité envers le hobbit, et même de la sympathie (on essaye même de le retenir de partir avant Gobelinville).

pour le reste:

[quote]Bilbon est en possession de l'Unique, un tournant de sa carrière[/quote]

Ah bon? qu'est ce qu'on en sait a la fin du film? On voit bien Gandalf tiquer en voyant l'objet, mais pour le spectateur "vierge" c'est un mystère de plus... Nous nous le savons parce qu'on a vu SdA mais sinon?

[quote]Thorin marque "officiellement" son retour, la nouvelle va se répandre chez les gobelins, l'ancienne querelle entre orques/naines va refaire surface[/quote]
[quote]Thorin sait à présent que son pire ennemi est de retour[/quote]

Donc encore l'ouverture d'un arc narratif, en gros on nous dit à nouveau "bon ben en plus de la quête initiale de se rendre à Erebor, Thorin va se farcir son ennemi séculaire et ses troupes mais... ce sera dans l'épisode 2."

C'est vraiment ce que je reproche au film "Un Voyage Inattendu", A partir du moment ou la compagnie part de la Compté, on nous lance sans arrêt des carottes sans nous permettre de les manger...

"Il y'a un truc pas net à Dol Guldur je pense que c'est [suite au prochain épisode]"
"'tain on a aussi une Nemesis à affronter, le combat va avoir lieu [au prochain épisode]"
"Bilbo a trouvé un anneau puissant qui semble perturber Gandalf, on en saura sans doute un peu plus [au prochain épisode]"

Après que vous trouviez ça incroyablement bien écrit (je parle du scenario du film, pas du livre) grand bien vous fasse. Mais bon un film sans instant "culminant", sans réel climax c'est quand même un peu fort de café. Et ça n'enlève rien aux qualités du films.
Link to comment
Share on other sites

[quote]Je juge justement ce film. Ma critique porte sur le scenario de ce film et pas sur l'histoire globale ni sur le rapport avec le bouquin ou l'esprit de Tolkien. Or un film même si il est la partie d'un tout (la trilogie donc...) doit posséder sa propre trame et je persiste dans cette voie en disant que "Un voyage inattendu"' n'a malheureusement aucune dramaturgie: de nombreux arcs narratifs sont ouverts mais aucun n'est fermé. Frustrant.[/quote]Normal : ils seront fermés dans les suites (voire dans le SDA).

[quote]Je n'ai jamais parlé de simplicité et encore une fois je n'adresse pas une critique du livre de Tolkien mais du film de Peter Jackson. L'histoire peut être simple elle n'en doit pas moins disposer d'une évolution narrative. Alors la trilogie globale en aura une c'est certain, mais le film que je critique n'en a aucune. [/quote]Pas d'accord : déjà, comme je l'ai dit, ils ont géographiquement avancé ; de plus, le fait d'ouvrir des arcs est en soi une avancée.

[quote]Ah bon? qu'est ce qu'on en sait a la fin du film? On voit bien Gandalf tiquer en voyant l'objet, mais pour le spectateur "vierge" c'est un mystère de plus... Nous nous le savons parce qu'on a vu SdA mais sinon?[/quote]On n'en sait encore rien. Mais il l'a. Et ça, ça compte. Edited by Lucius Cornelius
Link to comment
Share on other sites

[b]Un film sans instant "culminant", sans réel climax c'est quand même un peu fort de café. [/b]
[b]
[/b]Comme mon but n'est pas de détruire le film, ni d'occuper le sujet, je vais m'arrêter ici... je ne crois pas pouvoir expliquer plus précisément ce qui me pose problème dans la construction du récit et de plus je n'ai pas la prétention de détenir la vérité absolue. En tout cas quand je lis que pour toi il y' a une progression scénaristique car après 3 heures le groupe a parcouru quelques kilomètres et qu'on a lancé un tas de nouvelles infos sans les développer, ben je me rends compte qu'on n'a tout simplement pas la même conception de l'écriture scénaristique. Edited by Lucius Cornelius
Link to comment
Share on other sites

[quote]Un film sans instant "culminant", sans réel climax c'est quand même un peu fort de café. [/quote]Instant culminant, il ya : Azog, les Warg, et les Aigles.
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.