Jump to content
Warhammer Forum

[30K] L’HERESIE D’HORUS [Projet évolution du fluff]


Recommended Posts

Merci pour le retour @gilian! On a globalement le même avis sur 'Scions of the Emperor' : une face A un peu faiblarde, mais une face B beaucoup plus convaincante, avec des vrais bouts de révélations, ou de suspicions, dedans. Hinks et Swallow s'amendent de façon honorable, et même Annandale s'en sort convenablement : il faut le lire pour le croire. Mais si on n'est pas d'humeur magnanime, ça reste une lecture dispensable.

 

Il faudra voir si le troisième recueil de la série, prévu pour une sortie en Mars, traite des derniers Primarques encore non abordés, ou si c'est purement arbitraire. 

 

Il y a 1 heure, gilian a dit :

Je me suis laisser aller sur First Legion il ne faut pas prendre ma conclusion au sérieux^^

 

Moi ce que j'ai retenu, c'est que j'ai raison. :P Enfin peut-être...

 

Schattra, "la vérité est tailleur"

Link to comment
Share on other sites

Mise a jour du 07 février avec:

Ember Of Extinction

The Will of The Legion

A lesson in Iron

Ghost of Nuceria

The Atonement of Fire

Grandfather's Gift

L'enfant du chaos

 

Je me permet de tricher un peu avec les vrais terme de la littérature et dans ma vision des choses ça donne:

Nouvelles : entre 0 et 30 pages

Novellas : jusqu'à 110 pages

Roman court de 130 a 200 pages (en général édité seul au prix d'un roman de 400 pages par la BL...)

Roman plus de 250 pages

 

Du coup après avoir conclus les 44 romans en début d'année, j'en termine aujourd’hui avec les 17 novellas et 176 nouvelles de l'hérésie d'Horus (bonne chance @Schattra ^^).

 

Il me reste 16 romans courts a posté ici (mais j'en ai déjà lu 6^^) et a revoir les résumé du Siege de Terra pour les modifier un peu.

 

Bonne lecture a tous

 

Link to comment
Share on other sites

LES GRANDS DISPARUS DE L’HERESIE D’HORUS au 08/02/2021

Révélation

 

Kyril Sindermann : disparu après l’arrestation d’Euphrati Keeler par les chevaliers Errants

Mersadie Oliton : disparue après avoir remis les informations à Dorn

Semyon : Ancien gardien du dragon doit faire une apparition dans la série Uriel Ventris

Dalia Cythera : devient Gardienne du Dragon

Rho-Mu 31 : reste protéger Dalia

Yasu Nagasena : grièvement blessé par Lucius, il survit mais on a plus de nouvelles,

Khalid Hassan : agent du Sigilite disparu depuis qu’il a ramené Arvida

Amendera Kendel : disparue depuis le premier exterminatus

Marius Gage : coincé dans le Warp après la poursuite de Kor Phaeron, il ne reviendra qu’après la mort de Guilliman.

Aeonid Thiel : toujours en vadrouille avec ses marques rouges

Konrade Curze : lâché dans l’espace par Lion El ’Jonson

Luther / Astelan / Zahariel et leur bande de rebelle

Andromeda-17 Scionne personnifiée des Selenar

Lemuel Gaumon qui deviendra Promeus et se met au service du Sigilite, il est immunisé au Warp

Camille Shivani et Chiya Parvati elles soignent Yasu Nagasena mais on a plus de nouvelle ensuite

Mahavastu Kallimakus : le commémorateur personnel de Magnus, celui qui a écrit le livre de Magnus, disparu après avoir été capturé par les spaces Wolves

Les Iron Hand du dédalus qui ont utilisé les clefs de Hel pour transférer leur esprit dans des machines et qui ont promis de revenir aider pour le siège de Terra.

Donak le Salamander le plus malchanceux du monde qui après avoir été trahi sur Istvaan V se fait tirer dessus par erreur lors de son évacuation pour finir par se battre contre des Alpha Légionnaires loyalistes…

Jago Sevatarion prisonnier des Dark Angel

Alastor Rushal ancien Raven Guard maintenant Night Lord prisonnier sur Macragge

Tal Vanek :Night Lord capturé en même temps que Sevatar

Tharcadian Semuel : disparu apres avoir aidé Ison à sauver Yotun

 

 

 

On les a retrouvé au 08/02/2021

 

Révélation

 

Erebus : Il boude dans son coin en attendant son heure (l'Enfant du chaos)

Rylanor l’Ancien : Il a tendu un piege a Fulgrim et lui explosa a la figure avec uen charge viral (the ancient Awaits

Raf Maven, Léopold Cronus, Zouche Chahaya, Caxton Torgau ils vont menné la rébellion sur Mars et reformer les chevalier de Tanaris apres la guerre. Mention spécial a Zouche qui a volé le livre du dragon de Mars. (Lithning Hall)

Ashul et Myzmadra les agents de l’Alpha Légion Myzmadra ce fait tuer pendant le début du siege de Terra mais Ashul parvient a fuir dans le palais impérial

 

 

Il y'en a d'autre a venir d'ici la semaine prochaine. Et peut etre même un petit spoile sur la V8 de 2017 avec les primaris et les roman de 2010 qui les annonces mais je sais pas encore comment organiser tout ça^^

 

Link to comment
Share on other sites

Mise a jour du 15 fevriers avec:

Roboute Guilliman, le seigneur d’Ultramar

 

C'est partie pour la ligne droite final avec le premier des 13 romans courts de la série primarque pour les 13 dernières semaines avant le 8 mai (et la date limite pour le rush de l'Hérésie en 52 semaines ? )

 

Les romans de la série primarque, du moins les premiers ont déjà été abondamment commenté sur cette partie du forum et habilement résumé par @Schattra , je me suis donc plus penché sur leur intégration par rapport au reste de l'Hérésie et leur apport a l'histoire général.

 

Bonne lecture et a dimanche

Edited by gilian
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, gilian a dit :

C'est partie pour la ligne droite final avec le premier des 13 romans courts de la série primarque pour les 13 dernières semaines avant le 8 mai (et la date limite pour le rush de l'Hérésie en 52 semaines ? )

 

Ohlàlà, c'est bôôôô cet alignement des planètes et des calendriers tout de même! À croire que tu avais tout prévu depuis le départ. Attention tout de même, il y aura un troisième recueil de nouvelles sur les Primarques qui sortira avant la fin du compte à rebours... :P 
 

Citation

 

C’est la deuxième fois que je lis ce roman court. La premiers fois, j’étais impatient de voir ce que le roman allait me révéler sur Guilliman et je dois dire que j’ai été quelque peu déçu. Le roman ne s’attarde même pas sur un moment clef de la vie du primarque. En fait, c’est juste un assaut rapide sur une planète… Un roman qui aurait eu plus sa place dans la série « Space Marine Battles » qui était éditée à l’époque.

Maintenant, avec le recul, et tous les livres que j’ai déjà lus sur l’Hérésie d’Horus, je m’aperçois qu’Annandale avait bien une idée derrière la tête. En fait, il a écrit 2 romans courts et une nouvelle ayant pour personnage central les Ultramarines :

Roboute Guilliman le seigneur d’Ultramar (2016),The Atonement of Fire (2017), La lance d’Ultramar (2018).

 

 

C'est là que des retours comme les tiens sont précieux car ils permettent d'identifier des développements construits sur plusieurs ouvrages. Ça n'enlève rien au fait que 'Roboute Guilliman : Le Seigneur d'Ultramar' soit objectivement peu intéressant, mais on peut reconnaître à Annandale une ambition littéraire, ce qui est louable. Dommage qu'il n'ait pas su rendre son projet intelligible et son propos intéressant.

 

Schattra, sévère mais fruste

Link to comment
Share on other sites

Le 13/09/2020 à 13:50, gilian a dit :

Mise à jour du 13 septembre avec

Pharos

 

Je viens de fini Pharos.

 

J'ai bien aimé ce roman ! Déjà d'un point de vue purement avancement du fluff vers le siège de Terra il y a plusieurs pièces qui se mettent en place et ça c'est cool !

 

Concernant l'action en elle-même,  je la trouve plaisante et prenante avec plusieurs personnages que l'on découvre et auxquels on s'attache vraiment. 

 

Révélation

Niveau spoil, la mort de Dantioche est d'une part assez inantendu, je ne pensais pas le voir mourir, et d'autre part très prenante. Le chagrin de Polux est magnifique.

 

Pareil, j'ai beaucoup aimé les personnages humains qui sont très attachants et leur fin est triste et en même temps terriblement réussie. 

 

Intéressant d'apprendre aussi l'impact du Pharos sur les Tyrannides et le lien avec les technologies necron,  sacrée ironie quand ont sait pourquoi le Roi Silencieux revient. 

 

Bref roman réussie avec de l'action et de l'émotion, très agréable. 

 

Prochain arrêt : l'œil de Terra et un énième recueill ^^

Link to comment
Share on other sites

Mise a jour du 22 février avec:

Leman Russ le loup suprême

 

Comme la semaine dernière, pas grand chose de nouveau depuis le résumé de @Schattra même si au final on a des vues a peines différentes sur des petits points de détailles.

 

Par contre la semaine prochaine j'ai des révélation sur Magnus que même @Schattra n'avait pas vue ?

 

Le 15/02/2021 à 22:45, Schattra a dit :

Ohlàlà, c'est bôôôô cet alignement des planètes et des calendriers tout de même! À croire que tu avais tout prévu depuis le départ. Attention tout de même, il y aura un troisième recueil de nouvelles sur les Primarques qui sortira avant la fin du compte à rebours... :P 

 

J'ai de l'avance en fait, la moitié des primarque sont finit (7/13 finit ou en cours de correction) j'ai aussi Sons of Selenars et Fury of Magnus en court de correction. Et je suis en plein dans Valdor^^. Je pense que je vais réussir à être dans les temps malgré la sortie du recueil "Blood of Emperor" du roman court sur Alpharius et du roman sur Luther. Sans parlé du pavé que doit être Mortis...

 

Mine de rien on approche de la fin de l’hérésie, il reste 5 primarques a faire, et 4 Siege of Terra. Et au vue des dernières interview, la blacklibrary a l'air de laisser tombé la purge qui a suivit l'hérésie pour passer directement a Indomitus :(.

 

Link to comment
Share on other sites

Le 20/09/2020 à 21:38, gilian a dit :

Mise à jour du 20 septembre avec

L’œil de Terra

 

 


Énième recueil, j'en suis presque à les sauter tellement ce genre de recueil ne m'attire pas  ^^ Mais jouons le jeu jusqu'au bout ^^ Globalement je dois admettre cependant que celui-ci était plutôt pas mauvais et les plus mauvaises nouvelles étaient assez courtes donc on va dire que ça passe mais sans plus ?

 

Révélation

Le Loup de Cendre et de Feu : Déjà au lu au sein du premier omnibus sur les Luna Wolves et je trouve pour le coup qu'elle avait plus sa place en début d'hérésie qu'ici notamment considérant où en est Horus à ce moment de l'histoire. Au delà du placement dans un recueil ici, la nouvelle est plutôt plaisante je trouve.

Aurelian : Au début j'ai eu un peu peur en voyant la taille de la nouvelle mais au final elle se lit bien en nous retraçant efficacement le parcours de  Lorgar avec plusieurs scènes intéressantes, que ce soit avec Kairos ou encore "Fugrim". Franchement du tout bon !

 

Massacre  : Simple et efficace, on approfondi quelques personnages Nigh Lords tout en continuant de montrer un peu de ce que fût Istvan, exactement ce que j'aime dans une nouvelle.

La confrérie de la Lune : Dans la lignée de ce qu'on a pu lire sur les White Scars récemment dans l'hérésie, ça nous permet de mieux comprendre comment une partie de la Légion a pu se faire "avoir". J'ai bien aimé celle-ci aussi ?

L’héritier : Étrange nouvelle, dans le style elle se lit bien mais dans ce qu'elle raconte.. Totalement dispensable même s'il y a plus désagréable. Après il vaut mieux éviter de trop en tenir compte vu comment sont traités et présentés les World Eaters qui ne ressemblent pas vraiment à ce que l'on a vu d'eux jusqu'à maintenant ^^

 

Vorax  : Un peu dans la même veine que la précédente à savoir une nouvelle qui se lit bien mais qui n’apporte pas grand chose, encore que celle-ci nous montre un peu ce qu'il peut se passer sur Mars qui est quand même aux mains des hérétiques aux portes de Terra.

Le Feu d'Acier : Petite nouvelle préparatoire au Siège de Terra avec le retour d'un personnage que je pensais mort. Quelle ironie d'ailleurs de le voir resurgir dans le tome suivant la mort de Dantioch. Si la nouvelle est intéressante sur plusieurs points (présentation de la technologie, montrer les dissensions internes aux armées d'Horus etc..), je trouve un peu gros l'idée qu'une forteresse puisse avoir quelque part, les mensurations permettant des simulations d'une attaque sur le Palais de Terra...

Marqué de Rouge : Un peu d'action avec un personnage récurent de l'hérésie en la personne de Thiel et de ses marqués. Rien d'extra-ordinaire mais ça nous montre comment Thiel a mis en place ses opérations de nettoyage d'Ultramar que l'on a déjà vu auparavant et ça se lit bien donc contrat rempli.

Maître de la première : On retrouve mes petits Dark Angel favoris avec un complot contre Luther déjoué de l'intérieur par Astelan. Malgré que je sache que le coup d'état allait échouer en connaissant la fin de l'hérésie pour Luther, je trouve malgré que cette nouvelle se lit bien et réussit à introduire du doute sur l'issue finale et ça c'est pas mal. Qu'il est frustrant de voir la Legion sombrer petit à petit en se disant que le Lion aurait juste passé un bonjour que ce serait réglé xD

Stratagème : Thiel auteur du Codex Astartes rien que ça ? Au delà du raccourci je trouve assez amusante l'idée de voir un Primarque trouver la lumière en un de ses fils les plus dissemblable de lui ^^ Au final je pense qu'on est plutôt sur un clin d'oeil qu'une réalité figée mais ça reste amusant et plaisant à lire ?

 

La Longue Nuit : Ce bon Sevatar est toujours vivant et passe du bon temps dans les geôles Dark Angel. Petite nouvelle qui nous montre à nouveau que Sevatar est un psycher mais qu'il essaye de ne plus l'être tout en approfondissant un peu le personnage qui se révèle presque attachant avec le temps. Je me demande bien ce qu'il va pouvoir devenir ce bon Jago.

Les pêchés du Père : Nouvelle leçon de Sanguinius à ses deux fils. Rien de bien nouveau par rapport à la nouvelle précédente si ce n'est qu'on voit peut-être plus frontalement le désir de Sanguinius de préparer sa succession en prévision de sa mort qu'il a vu.

L'Eagle's Talon : J'imagine que cette nouvelle aura plus d’impact après la lecture de Tallarn. En l'état j'avoue avoir trouvé peu d'intérêt.

Dépouille de Fer : Le point positif c'est que je n'avais pas vu le retournement de situation venir. Point négatif, tout le reste. Un Space Marines peut réparer un Titan et même le transformer en Dread sans outils etc... Trop gros même pour l'hérésie.

La Soumission Finale de 63-14 : Petite nouvelle assez plaisante avec un gouverneur qui refuse de renier l'Empereur. Simple et efficace.

Le Héraut de Sanguinius : J'avais entendu parler de cette histoire de Sanguinor... Et ben c'est encore plus mauvais en le lisant je dois dire ^^ En gros on tire au sort un gars et il devient l'effigie de Sanguinius pour écouter les plaintes de la plèbe ? On va dire qu'on a rien lu en attendant de voir si ça mène quelque part ^^




 



Prochain arrêt  : Le Chemin Céleste, j'avoue une certaine impatience à retrouver les White Scars ?

Link to comment
Share on other sites

Mise a jour du 01 mars 2021 avec:

Magnus le rouge: maitre de Prospero

 

Et pour uen fois il y'a même un bonus avec des informations totalement inutile donc indispensable :)

 

A partir de la semaine prochaine je mettrais en ligne deux livres par semaine:

Un livre primarique plus un des trois derniers livres que dont je n'ai pas encore publié la critique/résumé (Sons of Selenar; Fury of Magnus et Valdor Birth of imperium)

 

Bonne lecture a tous (pour ma part je vais lire le conte rendu de @Schattra sur le blacklibraty celebration 2021)

Edited by gilian
Link to comment
Share on other sites

Le 20/09/2020 à 21:38, gilian a dit :

Mise à jour du 20 septembre avec

 

Le chemin Celeste

 

Je viens de finir le Chemin Céleste. Belle réussite pour moi, j'avais déjà apprécié les premières apparitions des White Scars dans cette hérésie et ce nouveau roman confirme que cette légion me plaît beaucoup. D'un point de vue plus globale, j'aime bien ce que ce roman amène en terme de "fluff" et d'avancée pour l'hérésie.
 

Révélation

Si on part du principe qu'on part du 1er roman sans rien connaître, on commence à découvrir les contours plus globaux des desseins de l'Empereur avec l'utilisation de la toile pour se passer des psychers. Chose intéressante, on découvre, ou tout du moins, je découvre qu'une résistance des familles de Navigators avec même une tentative de faire échouer le plan de l'Empereur.

J'aime bien la "comparaison" qui est faite entre les Emperor's Children qui s'abandonne corps et âme à Slaanesh quand la Death Guard s'y refuse. Intéréssant de voir la confiance de Mortarion dans sa capacité à résister aux dieux quand on sait ce qui va leur arriver. J'ai d'autant plus hâte de lire ce moment de l'hérésie, ça risque d'être assez fort comme moment. Petite mention pour Cario des Lames Palatines, j'ai trouvé très sympa ce petit champion des EC qui a suivi son chapitre mais qui garde et maintien malgré tout les anciennes traditions EC et refuse de céder comme ses frères. Son ultime combat fonctionne bien avec sa prise de conscience que le démon arrive et le fait qu'il préfère mourir pure plutôt que d'être souillé. C'est pas grand chose mais ça apporte une nouvelle nuance à l'hérésie qui me plaît bien ?

 

Autre point très intéressant, le développement du Khan avec de nombreuses phrases que je trouve assez marquantes dont une qui résume assez bien ce que peuvent ressentir les loyalistes je trouve : 

Je me bat pour un Père que je n'ai jamais aimé, un frère que j'aimais, lui. Je défend un Empire qui n'a jamais voulu de moi contre une armée qui m'aurait accepté sans y réfléchir à deux fois. 

Et pourtant le serment avait été prêté. La promesse ne pouvait être brisée.

Il y a plusieurs autres moment où le Khan met le point sur des choses intéréssantes comme le fait que, même si l'Empereur aurait mieux fait de parler plus, il n'est pas un être stupide et que son départ avait forcément une bonne raison d'être, ce que les traîtres ont oublié assez rapidement.

Enfin, dans ce roman je trouve que le Khan, malgré pas mal de similitude avec Russ, démontre en quoi, pour moi, c'est un Primarch bien plus intéressant et on le voit évidemment dans l'ultime confrontation où il semble céder à sa rage d'aller défier Mortarion mais finalement on le retrouve en route vers Terra en expliquant qu'il est facile de céder à sa rage mais qu'un vrai leader sait ce qui doit être fait. Il a finit de mon convaincre à ce moment ❤️ Si le blanc était pas si chiant à peindre je me lancerait une petite force White Scars haha

 

En résumé, j'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce roman. Ce n'est peut-être pas le meilleur de la série notamment concernant les combats mais tout le reste est vraiment prenant.

 

Prochain arrêt : La Guerre des Ombres en espérant en apprendre plus sur les agents de Malcador ?

Link to comment
Share on other sites

Pour ma part j'ai terminé ce matin  "Les fils brisés".

 

J'attendais ce recueil avec beaucoup d'impatience, au même titre qu'un hypothétique sur les Blackshields, et je suis à la fois très satisfait du niveau global et totalement sur ma faim.

Pour l'écriture et l'intrigue c'est pour moi le meilleur recueil depuis "les ombres de la traitrise". Bon je dis pas qu'on voit pas venir gros comme des maisons certains dénouements, mais dans l'ensemble c'est vraiment bien.

 

Regret : SPOILS attention

Révélation

Mais bon sang de bois j'ai passé la moitié du livre à me demander "mais il font référence à quelle histoire?"

 

Dès le septième serpent, on nous dit "Meduson est mort" ou c'est moi qui ait été mystifié, mais si Alpharius a l'Iron Heart, et un masque que moi j'ai compris être fait avec la vraie peau de Meduson, quand est-il mort ?

En lisant le prélude à la bataille de Molech, quand il y a l'embuscade je m'étais dit "bon je saurai ce qu'il en est en lisant "légions brisées"" et au final quand tybalt Marr arrive sur Dwell, il parle sans cesse d'une bataille de premier plan dans laquelle il a finalement battu Meduson et ... non. mais de quelle bataille parle-t-il ?

 

Link to comment
Share on other sites

@gaspard C'est un  peu compliqué avec les légions brisés et Meduson en particulier.

Il faut savoir qu'un livre nommé : "la Dixième de Fer" aurait du paraitre en même temps que "La Vielle Terre (volume 47)" et devait raconté l'histoire de Meduson mais il a été annulé par la blacklibrary.

Du coup pas mal d'histoire abordé dans le recueil n'ont pas de point d'origine ou de fin... A la place Nick Kyme à mélanger les histoire de Vulkan et Meduson dans "La Vieille Terre" pour finir.

Mais les batailles passé sous silences dans les livres sont dans "the horus heresys book six : retribution" consacré au légion brisé et a leur combat contre les force d'Horus. (je suis pas sur du volume, je n'ai pas les blackbook de Forge World, ils sont un peu chere^^).

 

Sinon pour répondre a tes interrogations  SPOILS attention :
 

Révélation

 

Dans le septième serpent: L'équipage du sysipheum n'a jamais rencontrer Meduson avant qu'il mette le pied sur leur vaisseau. Il est vrais qu'a la fin de la nouvelle Alpharius dit que c'est de la vrais peau mais il ne dit pas que c'est la peau de Meduson. Je sais pas si tu te souviens mais au début quand le sysipheum se bat contre les vaisseaux de l'Alpha Legion, ils ramennent des cadavres pour examen avec eux. Les cadavres ont des visages d'alpha legion mais le medic se rend compte qu'ils ont des augmentiques qui ont été posé sur des membres n'ayant pas subit de blessure, il en conclus que c'est des Iron Warrior mais il ne s'explique pas leur peau.

Pareil pour le vaisseau Wayland dit bien c'est l'Iron Heart ou quelqu''un qui veut se faire passer pour lui avant de ce laisser convaincre que c'etait bien lui. Dans Sons Of Selenar, ils reparlent de ça et dise que les Iron Hand avait telement besoin d'un chef qu'ils auraient vue Meduson n'importe ou.

 

Pour la bataille entre Meduson et Marr il s'agit de la bataille d'Arissak qui fait partie de la campagne "Rétribution" du livre 6 the Horus Heresy book : Retribution.

 

 

Et pour la fin des aventures des Iron Hands pendent l'hérésie d'Horus, elle se trouve dans "la Vieille Terre" ou tu découvre la fin de l'histoire des legion brisé de Meduson.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Schattra a dit :

 

La bataille de la chaîne d'Aragna ('La Vieille Terre').

 

Schattra, methinks

 

NON, non et encore non^^, la bataille de la chaîne d'Aragna est la conséquence de Dwell quand Horus demande a Marr ce qu'il veut faire et qu'il dit qu'il veut poursuivre Meduson et les légion brisés.

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, gilian a dit :

 

Mais les batailles passé sous silences dans les livres sont dans "the horus heresys book six : retribution" consacré au légion brisé et a leur combat contre les force d'Horus. (je suis pas sur du volume, je n'ai pas les blackbook de Forge World, ils sont un peu chere^^).

 

 

évidemment, un des deux que je n'ai pas (parce que je les cherche en cuir) (et pas à 400€)

Link to comment
Share on other sites

Mise a jour du 08 mars avec:

Perturabo le marteau d'olympia.

 

Je me demande si le jeu de mot marche aussi en anglais du coup^^

 

Sinon @gaspard les blackbook de forge world valent vraiment le coup au niveau du Background?

 

Bonne lecture a tous

Link to comment
Share on other sites

Perso je trouve que les livres forge world sont un cran au dessus de tout le reste (et quand on les compare à certains codex, on n'est pas dans la même galaxie).

J'ai quand même remarqué une différence de qualité depuis la mort de Alan Bligh, notamment le vocabulaire avec parfois le même mot qui revient dans un paragraphe, une espèce de redondance inutile.

Il y a un gros écart entre la description des Primarques dans les livres FW et ceux de la BL, ils sont plus conformes à mon idée d'un Primarque dans les livres FW, et il y a clairement des pépites de background.

Link to comment
Share on other sites

Le 27/09/2020 à 23:44, gilian a dit :

Mise a jour du 27 septembre à 23h39^^ avec:

 

Les Anges de Calibans

 

 

 

Fini les Anges de Caliban et je rejoins le camarade @gilian sur le ressenti global sur le Dark Angels à savoir une légion ni noire ni blanche mais avec pas mal de nuances.
 

Je ne sais pas trop pourquoi cette trilogie au sein de l'hérésie à si mauvaise presse (après ayant lu le roman sur Johnson et les différentes nouvelles éparpillées peut-être que ma vision est faussée) car je trouve que les Dark Angel ressorte avec un développement vraiment profond et nuancé avec plusieurs personnages bien caractérisé avec chacun une vision et un objectif personnel qui amène à des confrontations et discutions intéressantes. Après c'est peut-être le côté fan des Dark Angels qui parle mais je trouve que la trilogie (et d'autant plus ce dernier tome) permet de faire ressortir les erreurs commises par les DA lors de l'hérésie mais aussi les explications de ces erreurs et notamment l'attachement viscéral du Lion à Terra qui lui fait même abandonner Caliban et sceller ainsi le sort de sa Légion à l'issue de l'hérésie.

 

L'organisation particulière des Dark Angels ressort bien et d'autant plus dans ce tome avec les différents ailes et notamment la Dreadwing au début du livre avec la "prise de pouvoir" possible d'une aile de l'ensemble d'une opération avec le regroupement inter escouade de membres de cette aile. C'est assez intéressant et pour le coup vraiment différent de ce que l'on peut trouver dans les autres légions. Autre point d'intérêt via le personnage d'Astelan avec tout ce qui tourne autours des Space Marines ayant combattu aux côtés de l'Empereur avant même que la notion de légion n'apparaisse et quand les Dark Angels étaient les seuls Space Marines. Plusieurs révélations et pistes intéressantes présentées.

Sans trop en dévoiler, le personnage de Zahariel ou encore Cypher trouve ici un développement qui explique pas mal de choses et fonctionne bien je trouve. Si je devais mettre un petit bémol ce serait le personnage de Luther qui parait tantôt Omniscient tantôt dépassé sans trop que l'on sache ce qu'il maîtrise et ce qui est plutôt une coïncidence ou une chance. J'imagine que le livre qui lui est consacré doit lever pas mal de zones d'ombres mais n'étant pas trouvable en français (ni en anglais d'ailleurs...), je devrais attendre pour en juger.

 

Enfin, point positif plus global, on arrive enfin (après le Chemin Céleste tout de même) au point de bascule de l'hérésie avec le départ programmé vers Terra qui s'annonce !

 

 

Prochain arrêt : Prétorien de Dorn

Link to comment
Share on other sites

Je suis on ne peut plus d'accord sur les points soulevés par le développement d'Astelan, et en général, sur ce que ça a été d'être de la Première Légion. Il y a là des gisements entiers de développement du fluff, et rien que pour ça Gav' doit être remercié, parce qu'il a ouvert une autoroute vers un nouvel imaginaire, contrairement à beaucoup qui ferment des portes (et avec du mauvais, souvent).

 

Link to comment
Share on other sites

J'ai honte je me suis totalement raté, je pensais avoir posté le résumé de la semaine et non... Du coup je sort un gros dossier:

 

Mise a jour du 14 mars 2021 ^^ avec:

Lion El'Jonson le seigneur de la premiere

 

Et oui Vulkan attendra la semaine prochaine. Guymer nous fait une belle surprise en donnant une explication sur les secret entourant la première et ça donne une explication plausible de leur paranoïa futur.

 

Bonne lecture a tous

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, gilian a dit :

J'ai honte je me suis totalement raté, je pensais avoir posté le résumé de la semaine et non

 

Quel scandale, que fait la modération? :angry: Contenu signalé! :P

 

Très intéressant ce retour complémentaire sur 'Le Seigneur de la Première' (même si en français ça fait plus chambrage de moniteur d'auto-école que glorieuse reconnaissance primarquielle). Il fallait oser se concentrer sur autre chose que le Primarque dans un roman de la série...Primarques, mais puisque ça a l'air bien fait, rien à dire à Guymer.

 

Schattra, "Vulkan peut attendre, ça ne le tuera pas..."

Link to comment
Share on other sites

il y a 16 minutes, Schattra a dit :

Schattra, "Vulkan peut attendre, ça ne le tuera pas..."

 

Elle est bonne celle la^^.

 

Sinon Guymer est vraiment bon quand il faut s’appuyer sur des chose existante. Mais quand y'a pas grand chose sur quoi se baser il a plus de mal comme on le verra avec Ferrus Manus :(

Link to comment
Share on other sites

Le 04/10/2020 à 23:51, gilian a dit :

Mise a jour du 04 octobre avec:

Prétorien de Dorn

 

Y  à du bon et du moins bon dans celui-ci ^^ Pour ce qui est du bon, ben mine de rien c'est cool de voir enfin un peu les Imperial Fist même si, hors Primarque, on les vois pas sous leur meilleur jour je trouve ^^ Souvent dépassé, pas forcément très compétent au combat si j'en juge au nombre de mort pour chaque ennemi tué etc.. Mais au moins on les vois et on s'attache même à ce bon vieux Archamus malgré son côté assez stéréotypé. L'Alpha Legion est assez intéressante même si on touche là l'un des soucis avec cette légion je trouve  avec du mystère entouré de mystère et enrobé de mystère à tel point que tout paraît trop énorme et "facile" avec un côté omniscient et d'anticipation que je trouve personnellement excessif ^^

 

Dans les points négatifs, clairement le roman traîne en longueur. Alors je comprends en un sens car ça permet de montrer toute la "complexité" et profondeur des plans de 'lAL en montrant les différents échelons qui ont mené à une opération mais d'une part ça fonctionnerait si on nous le disait et de deux ça rejoint ce que je disais quand je trouvais les opérations de l'AL bien trop efficace pour paraître crédibles. Les Flashback n'apportent eux aussi pas grand chose si ce n'est cette histoire de transmission de nom et pour développer Archmanus mais rien d'essentiel et le caractère  du personnage n'aide pas à se sentir réellement proche de lui non plus.

 

Et pour finir, je vais passer en spoiler
 

Révélation

Clairement si on avait pas eu la scène avec Omegon j'aurais pensé à une nouvelle mascarade. Mais du coup ça paraît d'autant plus étrange comme situation. Le gars monte un plan depuis 10 ans en enterrant des SM sous Terra, il infiltre je ne sais combien d'institutions, il déjoue des défenses qui n'étaient pas présente lorsqu'il a monté son plan en montrant du coup un génie tactique et de planification hors norme mais il s'imagine qu'il peut foutre le bordel et humilier son frère et venir parler directement et calmement ? Il pouvait pas juste faire entrer secrètement un messager  avec toute la roublardise dont il est capable, pour délivrer sa proposition ? 

Déjà on se retrouve sur une mort de primarque low cost comparé à ce qui a pu être fait pour Ferrus mais en plus on reste avec cette question, pourquoi ?

Du coup @gilian, sans spoiler, on a une réponse à ce choix étrange d'Alpharius plus tard ?


Prochain arrêt : Corax
 

Il y a 22 heures, gilian a dit :

J'ai honte je me suis totalement raté, je pensais avoir posté le résumé de la semaine et non... Du coup je sort un gros dossier:

 

Mise a jour du 14 mars 2021 ^^ avec:

Lion El'Jonson le seigneur de la premiere

 

 

 

Je ne vais pas trop m'appesantir, le résumé de @gilian étant déjà parfait. Ce roman m'a fait, de mon côté, l'effet  d'une pièce manquante que l'on retrouve et qui explique plein de choses. Non pas que les révélations de ce roman soient gigantesques, mais je trouve que les petites  discutions et remarques, notamment entre le Lion et l'Empereur permettent de mettre le point sur des choses qui expliquent bien le comportement du Lion et par extension de sa Légion.

 

Révélation

Quand l'Empereur explique que certains ont besoins de louanges mais pas le Lion, on "découvre" je trouve un Lion beaucoup moins  demandeur de lumière ou de "titre" que ce qu'on a pu nous dire, en cela il se rapproche assez de Russ qui sait quelle est sa place peu importe ce que pense les autres.

Je trouve aussi que ce roman montre bien en quoi le fait pour les Dark Angels d'être "la Première" a une importance dans son fonctionnement et ses caractéristiques au delà de la piure fierté d'être les premiers. Ils sont les premiers et ceux en qui l'Empereur avait confiance pour leur confier des armes interdites et les missions les plus secrètes de l'Empereur.

Et il confirme encore une fois, s'il était encore nécessaire, que les Dark Angels sont fidèles sans doute possible et le Lion encore moins.

Concernant l'armement interdit, on sait ce qu'il devient au 41ème millénaire ? Toujours caché dans les soutes de l'Invincible Reason ?


En bref, roman très intéressant, d'autant plus en tant que fan des Dark Angels mais aussi pour mieux comprendre la Légion et le Primarque je trouve.

Link to comment
Share on other sites

Je viens de finir la tempête de la ruine, et mon avis va vous étonner....

 

C'est le cœur lourd que je me suis lancé dans la lecture de ce roman, sachant pourtant qu'il est "indispensable" pour la suite.

Et au final je dois bien reconnaitre que ça n'a pas été le calvaire auquel je m'attendais, je n'ira pas jusqu'à dire que j'ai passé un agréable moment, mais il n'était pas du tout déplaisant pour autant.

 

alors bon, faut pas commencer à faire des maths, parce que si j'ai bien compté à la fin il doit rester l'équivalent d'une compagnie à 40 k pour l'ensemble des 3 légions, il faut aussi oublier quelques principes de physique élémentaire mais le récit n'est pas spécialement lourd. L'écriture est fluide, le style pas (trop) pesant malgré quelques longueurs et redites dont on se passerait quand même.

On conclu le cycle de plusieurs personnages, de manière pas super originales, avec tout un tas de décisions un peu con, il faut bien dire.

Bref, le meilleur livre d'Annandale que j'ai lu, même si on n'est pas dans le haut du panier avec ça. Disons que c'est un livre moyen bas.

 

petite note sur ton résumé @gilian : il n'y a pas de Ferrus Manus dans l'histoire, mais du veritas ferrum bien :)

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.