Jump to content
Warhammer Forum

[30K] L’HERESIE D’HORUS [Projet évolution du fluff]


Recommended Posts

Le 21/06/2021 à 21:30, gilian a dit :

Alors oui je suis en retard mais cette fois c'est de la faute d' @Schattra qui nous a pondu un monument ce WE avec : L'omnibus ultime des Blood Angel (merci à lui certain auteurs sont moins bon que les résumés qu'il a fait^^).

 

Merci à toi surtout: je me rends bien compte du travail qu'il a fallu pour sortir autant de critiques de haut niveau sur à peine plus d'un an! Il va falloir te trouver un nouveau défi à ta taille maintenant: le Daniverse ne va pas te tenir occupé très longtemps.

 

Le 21/06/2021 à 21:30, gilian a dit :

Pour être tout a fait complet je dois admettre qu'il reste 11 audio books que j’attends avec impatience, principalement sur Ultramar et les "marqués de rouges", mais aussi sur les blackshields, le fameux Morningstar et Malcador.

 

Et les quelques nouvelles sorties sous le manteau dans des recueils confidentiels. ^^

 

Révélation

 

En fait, cette nouvelle souffre d’arriver quinze ans après le début de la série, et du coup il n’y a aucune surprise mais il faut attendre de voir quelles idées seront développées plus tard.

A voir si c’est McNeill qui va écrire le livre sur Horus ?

 

 

C'est aussi mon petit pronostic sur l'avenir. Cette nouvelle sent vraiment l'introduction d'un arc young Horus, et ce n'est pas un Primarque que l'on peut donner à n'importe qui.

 

Révélation

Il faut connaître l’histoire de l’Alpha Légion pour comprendre vraiment ce « Council of Truth ».

 

Ca a été mon problème avec cette nouvelle je pense. Je n'ai pas ta culture hérétique et j'ai pris 'Council of Truth' au premier degré. Pas un bon plan pour une nouvelle Alpha Legion, mais la flemme quoi...

 

Révélation

C’est à mon sens le sujet de cette nouvelle. Et dans ce sens là, ce n’est pas trop mal.

 

Intéressant, je n'avais pas vu ce sous-texte à ma lecture. Maintenant que Wraight a terminé (en tout cas j'espère pour lui) son bouquin du Siège de Terra, il va peut-être pouvoir travailler sur le bouquin Primarques consacré avec Mortarion, et tout fera sens à sa sortie?

 

Schattra, et maintenant...que va-t-il fai-reuh...de tout ce temps...que sera sa viiiiiie....

Link to comment
Share on other sites

Mise a jour du 28 juin avec:

SoT 1 la guerre solaire

 

C'est pas vraiment nouveau mais c'est la version corrigé de mon pavé d'il y'a un an... Apparemment il en avait bien besoin.

 

Sinon j’espère que Wraight va écrire le roman sur Mortarion mais au vue de Mortis je suis en train de me demandé si ils vont pas chuter sur la fin :(.

 

La semaine prochaine ça sera SoT 2 et après promis le 5 ^^ avant de revenir au réédition.

Link to comment
Share on other sites

Poursuivant mon périple, j'ai terminé récemment Tallarn et Le Roi Ecarlate.

 

Je ne vais pas appesantir plus que ça sur ces deux roman, ayant eu pas mal de difficultés à les terminer (notamment le Roi Ecarlate), je pense que voir le Siege de Terra si proche met ma patience à rude épreuve ahah.

Pour faire un rapide retour malgré tout, Le Roi Ecarlate m'a plus dans le fond avec l'histoire des fragments de Magnus mais la forme m'a parue indigeste au possible. Les TS usent et abusent de termes exotiques pour expliquer leurs pouvoirs et le warp et j'avoue être assez vite lassé. Qui plus est j'ai ressenti un côté assez "adolescent" dans les descriptions, notamment les réactions de personnages avec des phrases du genre "L'attaque vint rapidement, j'eu juste le temps de passer dans la Xème circonférence de méditation avant de faire bla bla  puis de puiser dans la Xème sphère avant de laisser le courant bla bla". Je ne sais pas si je suis le seul mais j'ai vraiment eu le sentiment de lire un jeune auteur (même pas bon en plus ^^) par moment ^^ Bref, intéressant d'un point de vue fluff mais pas transporté par la forme.

Tallarn j'aurai tendance à dire presque l'inverse avec un style plus agréable mais avec un apport au fluff globale certainement moins important. De façon assez simple, j'ai aimé voir de simples soldats se battre malgré qu'ils n'aient aucun espoir, ils luttent pour un idéal et même si c'est bateau, ça marche sur moi :p Après les Iron Warriors passent un peu pour des mauvais pour le coup je trouve mais sans que ce soit non plus du niveau des Custodes ^^ Sans spoiler, ce qui tourne autour du Dread Iron Warriors apporte quelque chose d'intéressant aussi. Après les histoires des autres protagonistes (pour ne pas spoiler) sont intéréssant mais pas indispensable j'ai trouvé si ce n'est pour renforcé ce qui a déjà été présenté dans d'autres romans (même si je suis d'accord avec toi @gilian concernant la qualité du réçit de l'un des protagoniste du livre par rapport au roman dédié qui était au mieux passable ^^)

 

 

Voilà, je n'apporte pas grand chose, les résumés de Gilian sont bien plus intéréssant mais je poursuis mon voyage malgré tout :p

 

Prochain arrête : La Tempête de la Ruine que j'ai débuté et qui m'intrigue + déjà.

Link to comment
Share on other sites

Ben en lisant j'avais cru au début que c'était des Custodes puis finalement non et après j'ai lu ton résumé et j'ai fait quelques recherches notamment sur les reddit anglais et autres mais ça semble être un one shot, un genre de Deus Ex Machina un peu bébête... Un peu facile même, une flotte sortie de nulle part, qui floue un Primarch et repart comme un prince.

Content d'apprendre que les IW s'améliorent, hâte de lire ça ? 

Link to comment
Share on other sites

@Lagnar je pense que tu n'as pas lue du tout le Siege de Terra ni la serie Primarque?

 

Du coup je vais pas trop spoile mais pour moi dans l'ordre les grand gagnant au niveau Back Ground c'est:

1 Magnus

2 Perturabo ou peut etre Mortarion ça va dépendre du livre primarque sur Mortarion

3 Corax parce qu'il est beaucoup développé pendent l'hérésie

 

Et le grand perdant:

Ferrus Manus parce qu'il passe clairement pour un gros connard ?

Link to comment
Share on other sites

En terme de lecture, je n'ai rien lu du Siège,  je finis d'abord l'hérésie en elle-même. Concernant la série Primarque, j'en ai lu une poignée seulement (Lion, Curze, Russ..)

Au point où j'en suis de l'hérésie, je suis d’accord en ce qui concerne Magnus et Corax. 

En perdant même si ce ne sont pas des Primarchs, les Custodes ont perdu beaucoup aussi haha

Link to comment
Share on other sites

Le 02/07/2021 à 20:38, gilian a dit :

Du coup je vais pas trop spoile mais pour moi dans l'ordre les grand gagnant au niveau Back Ground c'est:

Et Angron alors ?

On passe d'un pur psychopathe khorneux a un personnage bien plus complexe et tragique. Pour moi lui et Perturabo sont bien plus mis en valeur que Magnus dans les livres.

Quand aux Custodes, le seul moment où t'as un Custodes un tantinet sympa c'est dans le Premier Hérétique avec Aquillon qui se lie d'amitié avec Argel Tal jusqu'à s'inquiéter de sa santé. Un autre passage savoureux c'est dans "Le Maître de l'Humanité" quand une traductrice des soeurs dit à un Custodes qu'il est flippant quand il essaye de paraitre humain. Ce à quoi il lui répond "Toi aussi"

Link to comment
Share on other sites

Je te rejoins sur Angron qui est vraiment bien  plus intéressant que ce que je pensais.

Concernant les Custodes, mon soucis n'est pas tant de ne pas pouvoir m'attacher ou de ne pas en avoir de sympathique (ta citation d'une soeur de silence en est un bon exemple) mais surtout d'avoir l'impression d'avoir à faire à des incompétents à peine supérieur à des SM ^^ Quand on me parle de Custodes, je m'attends à l'élite de l'élite avec une intelligence supérieure etc... Là on a des bleus qui se font avoir bêtement (les Custodes qui accompagnent les Word Bearers...) ou tuer à main nu par un Marines alors qu'ils sont en armure complète.. Même voir un SM tenir un duel contre un Custodes je trouve ça décevant..

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Setepenmentou a dit :

Et Angron alors ?

 

Mais oui comment j'ai pu oublié Angrom.... Surement parce qu'il est moins visible sur le siège de Terra.

 

Pour les custodes je sais pas... Je vois plutôt ça comme un mythe:

Au 40eme millenaire ils sont les guerriers de l'empereur nimbé de légende

Au 30eme on voit ce qu'ils sont vraiment, des guerriers génétiquement modifier privé de libre arbitre (c'est dit dans le livre sur Valdor), du coup si personne ne les dirige ils font de la merde. Ils ont été conditionné pour une seul chose protéger l'empereur par tous les moyens et on verra dans Mortis que ça peut aller loin ?

Link to comment
Share on other sites

Mise a jour du 07 juillet avec:

SoT3 le premier rempart

 

Encore une V2 d'un résumé que j'avais fait il y'a plus d'un an mais il en avait besoin^^. Le WE qui vient si j'y arrive il devrait y avoir de la vrais nouveauté avec Mortis. Mais plus je relis le livre et plus je trouve de truc à dire...

 

Bonne lecture a tous et a la semaine prochaine

Link to comment
Share on other sites

Je viens de finir "La Tempête de La Ruine"

 

J'avoue que j'étais content de retrouver ce côté de l'histoire, assez curieux de savoir comment Sanguinius parviendrais à rallier Terra et pourquoi il serait le seul des 3. 

Premier point, après 2 romans que j'ai eu un peu de mal à lire, je retrouver ici un roman plus fluide et plaisant en terme de pur ressenti de lecture et ça fait plaisir on va pas se mentir. Après je reste un peu sceptique sur le fond du roman. D'une part les moyens permettant de traverser la Tempête de la Ruine semblent assez "simplistes" et "faciles" (Les primarchs le disent eux-même..) et d'autres part leur réflexion de fin de roman me semble un peu étrange.

Au delà de ces soucis, on a quand même plusieurs points intéressants je trouve, notamment le parcours de Sanguinius où on décrit bien ses doutes ou encore l'épreuve que subit le trio et qui permet de mettre en avant le fait qu'au delà de la corruption, l'hérésie reste aussi et surtout un choix d'Horus.

En résumé, pas le meilleur roman mais malgré tout nécessaire à l'avancer et la cohérence globale de l'histoire.

Prochain arrêt : La Vieille Terre =)

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir a tous,

J'y ai mis le temps mais voila enfin la mise a jour du 19 juillet avec:

Mortis

 

Alors le résumé commenté arrive tard mais il fait 20 pages...

Oui 20 pages... Le livre est long 471 pages mais en plus John French prépare le grand final avec pas mal de révélation:

Révélation

 

sur les Dark Angels qui ont amené un invité surprise

Ollanius a été res proche de l'empereur avant de faire une boulette

Les Custodes peuvent parfois avoir de bonnes idées ou emboutir le vaisseau de l'empereur

Et bien d'autres surprises.

 

 

Je reste quand même agréablement surpris de la tournure des événements. Je ne m'attendais pas à avoir autant de surprise sur le siège de terra.

 

Enfin voila qui conclus nos aventures au 30eme millénaire.

Il va resté la V2 du tome 2 et 4 du siége de Terra mais il n'y aura pas de gros changement. Et en attendant le tome 6 je vais retourner voir les fantomes de gaunt.

 

Bonne lectures a tous.

 

@Dias Irae voila de la lecture^^

Edited by gilian
Link to comment
Share on other sites

Hello, je n'en suis pas à Mortis mais j'avance aussi :p

Je viens de terminer "La Vieille Terre". Premier point, j'ai trouvé que le livre était assez fluide et se lisait bien, ce qui, après plus de 40 livres, est un vrai bon point ^^ Concernant les histoires racontées, je vais passer en balise spoiler mais je peux dire que j'étais assez déçu avant de lire la conclusion où l'auteur explique la genèse de ce roman. Bien que ça n'enlève pas toute la déception, certains choix deviennent au moins compréhensibles.

 

Révélation

Je vais essayer de donner un avis rapide sur les 3 arcs développés.

Eldrad : De ce côté là pas de soucis particulier, j'ai trouvé l'arc intéressant, on retrouve la Cabale et quelques noms déjà aperçus. Notre prophète ressort quand même sacrément grandi de cette aventure à mes yeux. Je ne doutais pas de sa puissance et de ses talents mais là il place la barre très haut et on se dis que 10.000 ans plus tard il doit être encore plus impressionnant.

Vulkan : Malheureusement il a souffert du fait de devoir aller vite et même si l'auteur voulait lui rendre ses lettres de noblesse, je ne trouve pas qu'il réussisse particulièrement. L'impression générale est assez étrange, ça manque d'émotion et de vie je trouve sur cet "arc" avec un Vulkan qui se dirige presque sans un mot, presque sans soucis jusqu'à Terra pour venir se mettre à côté de l'Empereur et attendre. On aurait mis un robot qui fait le chemni on aurait pas été plus ému que ça. Même son passage auprès de Meduson reste anecdotique et n'a, au final, aucun intérêt quand on connait la fin de l'histoire...

Iron Hands : Dire que je suis déçu serait, je pense, un euphémisme ici... J'avais pris plaisir à suivre les péripéties de nos légions brisées tentant tant bien que mal de participer à l'effort pour défendre l'Imperium à leur niveau et voir tout ça finir ainsi.. Non pas que la fin ne soit pas "possible" etc... car les jalons sont posés depuis un moment finalement mais ça ne rend pas le tout plus acceptable malheureusement ^^. Premier point, je suis d'accord avec @gilian, les Iron Hands ressortent indubitablement très affaibli en terme de réputation de cette hérésie. Non pas qu'ils étaient au plus haut durant ce périple mais au moins il y avait des personnages et leaders qui gardaient le cap. Là on termine avec littéralement les troupes restantes qui trahissent leur commandant (et par la même la lutte contre les renégats) pour retourner sur Medusa sans se soucier de l'Imperium. Vrai grosse déception que cette fin pour les légions brisées.

Meduson : Ici il y a deux choses à voir je trouve. D'une part, quelque chose me dérange dans la propension de Meduson à se faire avoir si souvent par Marr, surtout quand on sait que Meduson a pratiquement réussis à assassiner des Primarchs lors d'une embuscade, on se dis qu'il a perdu un peu de sa superbe. (Après ils insistent plusieurs fois sur l'épuisement de Meduson et du coup ça peut expliquer une moins bonne capacité de réflexion peut-être...). Second point évidemment c'est la mort en elle-même de notre héros. Honnêtement lorsque j'ai lu ce passage je me suis dis que c'était encore un piège de Méduson et que ce n'était pas lui qui était mort mais un clone ou un truc du genre. Mais non c'est bien lui, exécuté en 3 pages. J'ai même  du relire la page précédente pour être sûr de n'avoir rien raté car on passe littéralement d'une équipe qui avance à Meduson à genoux et menacé d'une lame.. Du coup, quand je vois comment finis ce pauvre gars, j'ai un peu peur de lire ce que vont devenir les autres "héros" de cette hérésie... Non pas qu'ils doivent survivre, mais j'espère que ceux qui mourront le feront de manière un peu plus "grandiose"..



Au final, roman qui se lit bien et qui "termine" plusieurs arcs de cette hérésie, on sent clairement qu'on arrive au terme de notre périple.

Prochain arrêt : Le Fardeau de la Loyauté. Je l'ai déjà commencé et je sens qu'il ne restera pas dans les mémoires ^^

Link to comment
Share on other sites

Je viens de terminer "Alpharius" dans la série des Primarques, et je suis enjoué : c'est à mon avis le meilleur bouquin de cette série (menfin bon, toutes proportions gardées ce n'était pas compliqué, surtout juste après le nullissime tome sur Lion El'Jonson), et pas loin d'être un des meilleurs de toute la saga sur l'HH.

Ouais, rien que ça.

 

D'ailleurs d'après mon interprétation de cette lecture :

 

Révélation

Le but est d'entériner ce qui a déjà été esquissé dans "Prétoriens de Dorn" (et en réalité assez explicitement, en seconde lecture), c'est à dire qu'Alpharius a été loyaliste jusqu'au bout, et que l'Alpha Legion ne plonge dans le Chaos qu'avec sa mort, lorsqu'Omegon rejoint corps et âme Horus.

 

Le fond est aussi bon que la forme dans ce court roman, un équilibre malheureusement trop rare au sein de la BL. Les petites touches de raccord avec le reste de l'univers sont appréciables :

Révélation

L'origine des parties de chasse, la mention de la probable exécution d'au moins un des deux Primarques effacés par la main de Russ, l'évocation des xénocides rangdans, les légionnaires enterrés sous Gobi qui seront utilisés dans "Prétoriens de Dorn", etc.

 

Link to comment
Share on other sites

Ah, je voulais revenir sur la critique de Gilian concernant "Mortis" :

 

Révélation

 

Je pense que ce n'est ni Alpharius (qui de toute manière est mort depuis quelques années), ni Omégon qui accompagne le groupe Ollianus.

Ses facultés au combat sont décrites comme totalement ordinaires, à l'échelle d'un légionnaire lambda.

 

 

Link to comment
Share on other sites

Le 20/07/2021 à 09:44, Lagnar a dit :

Prochain arrêt : Le Fardeau de la Loyauté. Je l'ai déjà commencé et je sens qu'il ne restera pas dans les mémoires ^^

 

Sortie de l'hérésie ce n'est pas un super recueil par contre a ce moment la de l'hérésie il permet de compléter quelques histoires qui étaient resté en suspend. J'ai bien aimé pour ma part mais je suis un mec qui aime bien savoir comment ça finit^^.

 

@Dias Irae j'ai été aussi surpris par le développement du personnage d'Andromeda 17 et son inclusion dans la sphère de Malcador alors qu'elle était l'agent de Dorn a la base. A voir la suite^^.

Pour Ollanius, j'ai une petite idée de ce qui va se passer a la fin de l'hérésie mais je sais pas comment ils vont gérer tout ça...

 

@Kaptain Alpharius est un très bon bouquin. Comme tu le dis il est bien écrit, bien intégrer a l'histoire et en plus il aborde un sujet totalement inconnue (enfin resté longtemps très vague).
 

Révélation

 

Je ne pense même pas qu'Omegon soit passé du coté chaotique. La mission d'Alpharius est la survie de l'humanité, la continuation du rêve de l'empereur. Ce n'est pas abordé directement dans Alpharius mais le sujet est souvent abordé dans les nouvelles de l'Alpha Legion: la troisième voix: la guerre éternel, le seul moyen de gagné c'est parfois d’empêcher son adversaire de gagné. C'est une phrase de l'empereur mais c'est le but d'Omegon.

A savoir si Alpharius avait vraiment décidé de sacrifier l'humanité pour sauver l'univers ou si il était depuis le début du même avis qu'Omegon.

D'ailleurs l'empereur le dit dans un livre: Alpharius pourquoi ne m'a tu pas laisser plus de temps? (je crois que c'est dans les prétorien de Dorn ou dans l'empereur de l'humanité).

 

 

Pour Mortis:

Révélation

 

A la fin du prétorien de Dorn c'est Omegon qui répond a Horus et se rend a ça convocation sur Ullanor.

C'est sur Ullanor que Actae trahis Lorgar et disparait en même temps que le representant de l'Alpha Legion.

Et surtout John Grammaticus reconnait la presence du space marine avant de le voir et dit non pas lui.. Il connait Omegon depuis Legion et Valantion aussi.

Du coup je pense que c'est Omegon.(Alpharius aussi avait la puissance d'un space marine normal avant de se dechainer contre Dorn).

Mais comme c'est l'Alpha Legion je pense que tu as raison et que ce n'est pas lui .

 

 

Après comme je dis souvent dans la partie résumé et personnages j'essaie de me restreindre a ce qu'il y'a dans le livre. Et même ensuite quand je donne mon avis je le dis^^.

J'encourage tous les nouveaux lecteurs a lire les livres avant de lire les résumés^^.

Link to comment
Share on other sites

Le 21/07/2021 à 22:01, gilian a dit :

 

Sortie de l'hérésie ce n'est pas un super recueil par contre a ce moment la de l'hérésie il permet de compléter quelques histoires qui étaient resté en suspend. J'ai bien aimé pour ma part mais je suis un mec qui aime bien savoir comment ça finit^^.

 

 

Je viens de le finir du coup je vais pouvoir nuancer un peu mes propos :p

Le 13ème Loup : Une pièce de plus concernant la 13ème compagnie. Nouvelle pas forcément plaisante à lire en terme de style je trouve mais qui explique au moins pourquoi et comment a disparu cette compagnie.

Exil : Encore une nouvelle qui apporte une petite pièce à l'histoire d'un protagoniste connu. Si je dois reconnaître l'effort sur le style, je n'ai pas trop accroché à cette lecture inversée mais pourquoi pas au fond.

Cybernetica : Pour le coup pas grand chose à retenir de celle-ci, histoire dispensable si ce n'est pour ajouter une petite histoire afin de montrer les petites batailles au sein de la grand guerre. Ça fait échos à ce que dis Malcador concernant le fait que la guerre est un éternel échange de coup, d'attaque et de tentative et que toutes ne réussissent pas forcément mais que l'on ne peut pas s'arrêter de "jouer" pour autant. Pris de ce point de vue, j'aime bien voir aussi les échecs des deux camps au sein de cette guerre. Mais de là à sauver cette nouvelle je ne suis pas sûr haha.

Ordo Sinister : Là j'avoue qu'à la première lecture j'avais bien aimé cette nouvelle.On nous présente le légendaire Ordo Sinister et je trouve que leur introduction est assez réussis avec un Princeps sûr de lui et capable/autorisé à passer  toutes les défenses du palais Impériale et qui ne réponds qu'à l'Empereur en personne. Ce qui se passe dans la toile est intéressant aussi mais j'avoue qu'en lisant le résumé de @gilian je me suis souvenu des contraintes concernant les Titans évoqués dans "Maître de l'Humanité" et en effet, le Titan ne devrais pas pouvoir se trouver dans la toile à cet endroit là. Du coup, si la nouvelle est intéressante pour introduire cet Ordo, elle crée une incohérence malheureusement.

Le Coeur de Pharos : Et ben une nouvelle de plus qui n'apporte rien, qui plus est en arrivant aussi tard après tous les évènements de Pharos... Typiquement le genre de nouvelle qui me font ne pas aimer les recueils. On y retrouve bien trop souvent des nouvelles qui concernent des romans très (trop) éloigné  dudit recueil pour être intéressantes.

Le Roi Loup : Certainement la nouvelle la plus intéressante, en tout cas au point où on en est dans l'hérésie car elle permet de comprendre comment les Loups ont échappé  à l'Alpha Legion. Je l'ai trouvée intéressante à plus d'un titre. On avait déjà aperçu les prémices de ça dans les événements autour du Concile de Nikaea mais Russ est un personnage au final assez intéressant et bien moins unidimensionnel que ce que l'on pourrait penser. Il (et j'inclus ses troupes) connaissent leur rôle et l'accepte sans broncher car il(s) sait que c'est une nécessité. C'est d'ailleurs aussi ce qui le gêne pour le futur de sa légion, à savoir une Légion qui connaît son rôle mais qui s'est aussi enfermé dans ses certitudes et qui a du mal à évoluer (l'exemple du 1er capitaine en est la parfaite représentation). C'est là qu'intervient le second intérêt de ce roman avec le développement de Bjorn et les premières pierres qui vont mener au fait qu'il sera celui que Russ va laisser derrière lui, je trouve que c'est assez juste dans le propos et l'évolution du personnage. Dernier  point positif, sans spoiler, l’élément qui permet de sauver les Loups. Je me demande si ce sera abordé plus tard ou si ça restera juste un petit Deus Ex Machina car il y un sujet intéressant à creuser je trouve.

 

Révélation

Petite balise spoil pour parler rapidement de l'Alpha Legion et notamment d'Alpharius. Russ semble dire que c'est Alpharius lui-même qui mène le dernier assaut contre lui. Je sais bien que les Primarchs ont une assez haute opinion d'eux-même mais Alpharius pensait pouvoir tuer Russ ? Déjà que le loup est pas le plus tendre mais en plus on est au moment de l'assaut dans une espèce de dernier carré Space Wolf et Russ n'a plus rien à perdre, je ne vois pas trop comment Alpharius aurait pu en venir à bout. 

Si l'on ajoute à ça sa tentative suicidaire de discuter avec Dorn, je me dis qu'il a (avait^^^) un sacré soucis cognitif ce bon Alpharius non ? Ou alors Russ se fait berner et le terminator qu'il pense être Alpharius n'est qu'un simple légionnaire ?

 

 

La succession binaire : Une bonne nouvelle mais clairement trop courte pour ce qu'elle veut raconter malheureusement. Je trouve intéressant de voir les doutes et luttes du Mechanicus loyaliste ainsi que les prémices de la bureaucratie impériale dans toute sa (dé)splendeur. La nouvelle se lit bien et apporte pas mal de petites informations intéressantes je trouve. Trop courte malheureusement.

Perpétuel : Peu d’intérêt à cette nouvelle si ce n'est revoir Oll. Vu qu'on a retrouver Grammaticus dans le tome précédent, c'est assez cool de revoir nos perpétuels mais sinon aucun intérêt malheureusement.




Globalement ce recueil n'est pas le pire que j'ai pu lire, je dois bien le concéder et il y a malgré tout plusieurs petites informations assez intéressantes pour compléter les parcours et situation à ce moment de l'hérésie (Space Wolf, Terra, Mechanicus, Mars...) mais aussi plusieurs nouvelles au mieux incohérente, au pire totalement dispensable.


Prochain arrêt : Le Fléau du Loup. J'avoue être assez impatient de lire celui-ci ^^

Link to comment
Share on other sites

Le 21/07/2021 à 22:01, gilian a dit :

 

@Kaptain Alpharius est un très bon bouquin. Comme tu le dis il est bien écrit, bien intégrer a l'histoire et en plus il aborde un sujet totalement inconnue (enfin resté longtemps très vague).
 

  Révéler le contenu masqué

 

Je ne pense même pas qu'Omegon soit passé du coté chaotique. La mission d'Alpharius est la survie de l'humanité, la continuation du rêve de l'empereur. Ce n'est pas abordé directement dans Alpharius mais le sujet est souvent abordé dans les nouvelles de l'Alpha Legion: la troisième voix: la guerre éternel, le seul moyen de gagné c'est parfois d’empêcher son adversaire de gagné. C'est une phrase de l'empereur mais c'est le but d'Omegon.

A savoir si Alpharius avait vraiment décidé de sacrifier l'humanité pour sauver l'univers ou si il était depuis le début du même avis qu'Omegon.

D'ailleurs l'empereur le dit dans un livre: Alpharius pourquoi ne m'a tu pas laisser plus de temps? (je crois que c'est dans les prétorien de Dorn ou dans l'empereur de l'humanité).

 

 

le bouquin est pas mal, mais il aurait mérité d'être plus long car sur la fin je l'ai trouvé bâclé les retrouvailles Alpharius-Omegon sont limite expédiées et l'affrontement avec slaughts à mon avis est dispensable et en tous cas prend trop de place.

Et perso j'ai tiqué sur la tolérance à toute épreuve d'Alpharius en total décalage avec ce qu'on a pu lire avant sur l'ensemble des primarques, parce qu'être  élevé par Malcador et finir comme ça ? J'y crois pas 2 secondes ! Une grosse envie de mettre des claques à l'auteur avec son militantisme LGBT du futur, perso je lis pas ces bouquins pour qu'un Primarque me fasse la leçon là-dessus !

 

Link to comment
Share on other sites

Le 24/07/2021 à 18:28, RAPTORUS REX a dit :

Une grosse envie de mettre des claques à l'auteur avec son militantisme LGBT du futur, perso je lis pas ces bouquins pour qu'un Primarque me fasse la leçon là-dessus !

 

Alors j'en ai pas parler parce que ça n'a rien d'important au niveau de l'histoire.

 

Mike Brooks a souvent des personnages de romans non genré, j'avais eu un soucis sur le premier roman que j'avais lu : "rites de passages" parce que dans la traduction française un personnage passait de lui à elle et de il à elle ce qui rendait la compréhension de l'histoire un peu plus compliqué. On en avait parlé avec @Schattra et il m'avait expliqué que le problème ne se posait pas en anglais. J'ai lu Alpharius en anglais et effectivement aucun soucis de compréhension.

 

Il y'a très longtemps je m’étais fait une réflexion sur les films et les romans qui se déroule dans l'espace. La société humaine est bien plus tolérante envers les humains, pas de racisme pas de sexisme... Il y'a tellement d'extra terrestre à haïr. ^^

 

ATTENTION CE QUI SUIS EST DE LA DERISION

Si on part du principe que c'est du militantisme de mettre des personnes non genré alors :

Corrax est raciste parce qu'il a viré tout les représentants des tributs africaines de ça légion parce qu'ils étaient trop violant.

La blacklibrary est anti asiatique parce qu'elle a fait massacrer les salamanders qui venaient d’Asie pour les remplacé par des noirs...

 

Pour redevenir sérieux, ça ne me pose pas de soucis au niveau de l'histoire, ça me pose plus de soucis au niveau de l'écriture, l'écriture n’étant pas normalisé des fois c'est flou.

Link to comment
Share on other sites

C'est HS, je sais, mais pour le coup

Révélation

J'ai trouvé ça extrêmementchoquant   e de faire passer les salamanders de peau Afrique subsaharienne à noir charbon. Je ne sais pas pour quelle raison ils ont fait ça, mais dans les armées imperium on a toutes les couleurs de peau sauf... Afrique subsaharienne.

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.