Jump to content
Warhammer Forum
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt

toubotouneuk

Membres
  • Content Count

    1,169
  • Joined

  • Last visited

Recent Profile Visitors

5,777 profile views
  1. Ce n'est pas en résine et même s'ils peuvent un peu sortir de l'écrasante direction artistique GW, ça reste limité aux jeux spécialistes. Le plaisir de FW, c'était de pouvoir se constituer son unité ou sa petite armée de figurines plus fines, mieux proportionnées et plus originales que celles de GW. J'ai une tendresse toute particulière pour les Elysiens, et je ne les retrouve nulle part dans la gamme GW/FW
  2. Punaise, FW pourrait faire une réduction. Sinon, bah c'est chiant. Après les Elysiens, la plupart de la gamme non Space Marine, l'Empire, le Chaos... tout ce qui faisait le sel de FW est en train de disparaître. Resteront des SM sous 20 déclinaisons différentes et des gros véhicules qui coûtent une semaine de salaire.
  3. J'aimais bien l'idée des cavaliers sur dinosaures poilus, puis j'ai vu les figurines, toutes pareilles, et c'est la déception. Le héros est joli.
  4. Je crois que les Krieg se clonent, c'est pour ça qu'ils sont nombreux (et stériles). Le souci, c'est que 17 ans de combats, c'est complètement absurde. La justification des lasers de défense pour neutraliser les assauts orbitaux peut être valable pour le périmètre proche de la forteresse, mais pas pour les lignes de défense (puisque de l'aviation finit par être utilisée). Au regard de l'importance du monde de Vraks, l'Imperium aurait lancé un assaut en force (et les renégats n'ayant pas d'aviation, ils auraient été rétamés sec). Et c'est le problème. Si la 1ère Guerre Mondiale a été la 1ère Guerre Mondiale, c'est parce que les équipements de la 2è n'existaient pas. Or dans 40k, tous les équipements nécessaires à dépasser une guerre de tranchées existent. De plus, il n'y a strictement RIEN qui justifie l'équipement des Krieg (pas d'armure, masque en caoutchouc, fusil à un coup, bandes molletières et chaussures à clous, imperméables...) sinon la volonté des concepteurs de mettre en scène l'armée française de Verdun dans le 41è millénaire... Et ça ne passe pas, car on connaît le 41è millénaire, on connait l'Imperium, son équipement et ses moyens. Surtout lorsqu'il s'agit de reprendre un monde "majeur". Je ne peux pas sérieusement recréer la bataille d'Austerlitz au 41è millénaire, parce que... ça n'a aucun sens dans 40k. Les récits où le futur n'est pas exploité échouent systématiquement. Un exemple des Fantômes de Gaunt, pourtant les récits les plus "crédibles" sur la guerre selon l'Imperium : le Pacte du Sang, "l'élite" renégate, au même niveau que les bons régiments impériaux... charge une forteresse à la hallebarde et tente de défoncer l'écoutille d'entrée avec un bélier à balancier (oui...). Ca fait sourire. Plus encore quand ils parviennent à entrer. Le seul passage du bouquin que j'ai trouvé cohérent, c'est l'abus de gaz et les morts en décomposition qui finissent par attirer Nurgle. Ouais, enfin c'est l'Âge de l'Apostasie avec Gore Vandire et Bucharis Alors vue l'importance du Cardinal dans le récit, à savoir quasi nulle, il suffisait de laisser l'assassin le buter et découvrir qu'en fait il y avait le Seigneur du Chaos qui dirigeait tout ça en sous-main. Parce que le Cardinal Xaphan disparaît du récit très rapidement. Mais encore une fois, l'arsenal orbital fait sens autour de la forteresse, mais n'est pas actif autour des lignes de défense. Et pour justifier de ne pas piler la pomme des ennemis depuis l'orbite, il y a une explication simple qui est d'ailleurs celle de tous ces bouquins : les stocks de munitions que l'Imperium veut récupérer. En quoi pas besoin ? Rien que pour les reconnaissances (puisque la DKoK se fait tout le temps, mais vraiment tout le temps, surprendre par l'ennemi). Là tout l'Imperium est totalement incompétent. Une armée professionnelle et opérant dans SON domaine de spécialité échoue face à des renégats composés essentiellement d'ouvriers fanatisés qui ne se sont jamais battus et qui sont ultra statiques dans un environnement ouvert et qui sont aidés par quelques Légionnaires Alpha. Ce qui est ridicule, c'est que 8 millions de soldats non-professionnels infligent 4 millions de morts à une armée professionnelle en 10 ans, en l'affrontant dans son domaine de prédilection. Si y'a bien un truc que ces bouquins font, c'est de ridiculiser la DKoK. En fait si, surtout quand en face on utilise de l'artillerie conçue pour réduire en ruine les bunkers (ce qu'elle ne fait pas parce que scénario). Les 200 Dark Angels tués par quelques Alpha Légionnaires cachés dans un spatioport, c'est "bill" ? Bah non il ne la crédibilise pas, puisque la DKoK utilise tanks, titans et aviations. Si l'armée allemande a développé la Blitzkrieg, c'est justement pour contrer les guerres de position et frapper fort. Et ça consistait en troupes d'assaut + concentrations de tanks + artillerie + aviation. Exactement les tactiques de la GI en fait. La GI est volontairement affaiblie, incohérente et ridicule pour justifier trois bouquins et autant de morts. La question c'est, si le siège avait duré un an, et fait 300 000 morts chez la DKoK au lieu de 14 (!) millions, est-ce que les bouquins auraient été plus ridicules ? Pas forcément. Et au-delà de tous ces problèmes, il y a surtout des problèmes majeurs de cohérence avec le reste du fluff. Pêle-mêle : - La Manticore impériale peut raser une forteresse en une salve, mais pas des bunkers ? - Les SM mettent des années à recruter des aspirants, donc des centaines de morts signifient la fin opérationnelle d'un chapitre pendant plusieurs décennies - Le Baneblade est une relique, mais est du coup moins important qu'un avion ? Parce que des dizaines sont détruits avant que l'aviation soit utilisée. - La DKoK a des sapeurs et des troupes souterraines, mais ne les utilise qu'au bout de 10 ans ? - Quel est le sens de ce transport de troupes ouvert sur le dessus ? - Un monde arsenal contenant des reliques militaires n'intéresse pas le Mechanicum qui enverra Titans, Chevaliers et Skitarii ? - S'il faut tuer une personnalité un peu trop passionnée, qu'il faut s'infiltrer dans sa suite, il n'y a pas l'Assassin Callidus pour ce faire ? - Pourquoi envoyer un seul assassin ? - Pourquoi n'envoyer qu'un seul type de régiment impérial, alors qu'on n'est pas loin de la Porte Cadienne ? - Les tanks SM sont si faciles à construire pour qu'ils puissent se permettre d'en perdre autant ?
  5. Il y a eu Calgar en couverture d'un codex SM je crois (V4 ?) Un Codex Dark Angels avait aussi un héros chapelain en couverture il me semble (Asmodaï ?) Eldrad Ulthran sur un codex Eldar Yarrick et Thraka sur le codex Armageddon
  6. Ca c'est "justifié" par le fait que Vraks a de gros stocks de nourriture et d'eau... Ah et on a aussi droit au classique : j'envoie un assassin, il rate sa cible, donc on n'en envoie aucun autre, parce qu'on n'a malheureusement pas d'assassin capable de se camoufler en proche de l'ennemi grâce à par exemple, de la caméléonine. Quel dommage. @ Thorstein : En effet, mais ça rend la DKoK vraiment peu attrayante. Au-delà de son esthétique très discutable (non, aucune combinaison anti-toxique ne consiste en un manteau et un pantalon arrosés de produit désinfectant qui sent pas bon (oui...) et non, un uniforme de la Première Guerre Mondiale, ce n'est pas "classe"), ça donne une image d'un régiment particulièrement mauvais et ridicule qui se fait fracasser sur le terrain d'opérations qu'il est censé parfaitement maîtriser face à des ennemis qui ne le maîtrisent pas du tout. Déluge d'Acier, pour ce que je m'en rappelle, saccageait le fluff et m'avait agacé : un régiment de pauvres abrutis en uniforme bleu ciel sur environnement désertique pour défendre un contenu très précieux, des impériaux complètement stupides, des Iron Warriors tout aussi stupides (sauf le héros, évidemment) qui doivent perdre 50% de leurs effectifs, tous les sergents SM qui portent une épée énergétique et un pistolet à plasma, le spatioport isolé de la forteresse principale sans raison, les forteresses sans bouclier, les armures en scénarite, les flottes qui ne servent à rien, Khorne qui se dit qu'une nana amputée fait un meilleur avatar qu'un psychopathe pluricentenaire parce qu'elle a la "haine", les armures qui ne servent à rien, le Terminator du Chaos qui explose un Warhound, le Garde Impérial qui détruit à lui tout seul la moitié des Iron Warrios et des Titans dont ils disposent (parce qu'aucun impérial n'a pensé à utiliser les missiles de défense après la première attaque des IW...), la traduction qui se plait à réutiliser intégralement des expression comme "réduit à l'état d'atomes", etc... Les Fantômes de Gaunt reste la série qui donne une vision assez "juste" de l'univers, même si le Pacte du Sang qui essaye de défoncer une porte de bunker à l'aide d'un bélier à balancier (et y arrive !), le Pacte du Sang qui compose 95% de tous les ennemis rencontrés, même s'ils sont peu nombreux, MKoll invincible (sans blaguer, il détruit tout l'état-major chaotique à lui tout seul dans un roman et tient toute une zone contre des centaines d'ennemis dans un autre), ou les Marines du Chaos détruits par des primitifs armés d'arbalètes, c'est aussi agaçant. Mais au moins les SM sont VRAIMENT forts, la garde prend cher mais fait mal aussi et les soldats ne sont pas massacrés par millions, les commandeurs ne sont pas tous incompétents ou snobs, etc...
  7. Mmhh... Pas terrible le dessin. En plus il envoie un étrange message en mettant la SdB au premier plan : c'est elle l'héroïne. Même si je peux affirmer que vues les postures des personnages, la soeur est morte. Lelith est super musclée et masculine, j'ai du mal à comprendre. On dirait presque un homme. J'ai aussi un problème avec le torse qui a l'air décalé par rapport aux jambes. Je comprends pas le contenu de la boîte non plus. Retributors et Immolators face à Cérastes et Fléaux ? Pas de troupes de base ?
  8. Bonjour tout le monde, Ayant pu mettre la main sur quelques Imperial Armour, plus précisément ceux relatifs au Siège de Vraks et à la Chute d'Orpheus, quelques point de fluff m'ont beaucoup surpris. Si on passe sur le fait que l'Imperium se fait défoncer dans tous les bouquins (sûrement pour montrer que c'est "trop désespéré, y'a que la guerre, noir c'est noir il n'y a plus d'espoir, etc...), ces bouquins amènent de sérieuses questions sur la perception du flouffe par les concepteurs, et sur leur vision de l'Imperium, qu'on résumera à "un système complètement incompétent". Prenons l'exemple du siège de Vraks. Pour résumer, un Cardinal fort mal conseillé décide de faire une Croisade Sacrée contre tout le monde, et va d'abord s'installer sur un monde "arsenal" de l'Imperium pour y préparer ses troupes. Ce monde, c'est Vraks, et à part une forteresse, des arsenaux, des lignes de défenses et une grosse concentration de lasers de défense anti-aérienne, il n'y a rien, pas de plantes, pas de faune, vraiment rien. Que de la terre, des cailloux et des tempêtes. Seulement 8 millions d'habitants, mais c'est un monde "majeur" pour le secteur parce qu'il contient pas mal de munitions, même si au regard de l'équipement des Vraksiens, l'arsenal est obsolète (de quelques siècles), mais bref... Le Cardinal se voue au Chaos, l'Imperium décide d'aller le fracasser (et surtout récupérer l'arsenal obsolète). Puisque la planète (enfin plutôt la zone autour de la forteresse et des lignes de défenses, soit environ 500km²....) est super bien défendue contre un assaut orbital (mais pas contre un bombardement orbital...), la seule solution est de trouver un régiment de la Garde qui n'a pas d'aviation, qui ne pige pas le concept de Blitzkrieg, qui n'a aucune conscience de l'économie de moyens, et qui est content de creuser des tranchées. Nous avons nommé... La Deatk Korp de Krieg. Et voilà où les problèmes commencent : les vaisseaux se posent de l'autre côté de la planète (pour éviter les lasers de défense... mais bombardez-les purée !), fabriquent des chemins de fer, creusent des tranchées (mais pas de spatioport...). Bref, l'armée qui se déploie face à la première ligne de défense (présentée comme des lignes de tranchées, de fortifications en béton, de sacs de sable, des champs de mine...) est composée de soldats, de pièces d'artillerie et de chars. Comme on peut s'en douter, la DKoK se fait complètement défoncer (et si elle gagne, c'est au prix de terribles pertes), les assauts foirent, les contre-attaques ennemies réussissent, la flotte impériale se fait démolir par une flotte renégate, la DKoK ne peut rien contre les renforts marines du Chaos et les Titans, bref, c'est le bordel... jusqu'à ce que des renforts sous la forme de Space Marines, de Titans, d'aéronefs (!!!!!) et de Chevaliers Gris débarquent. Ces guignols vont mettre environ dix-sept ans (!) à prendre la forteresse face à environ 9 millions de renégats et quelques centaines de Marines du Chaos (+ des démons sur la fin). Ca va leur coûter 16 millions de soldats (!!) Alors, qu'est-ce qui ne va pas dans ce récit haletant qui veut reproduire la bataille de Verdun à chaque page ? Voici quelques points de fluff qui me semblent totalement incohérents : - La guerre de tranchées n'est absolument pas justifiée. L'aviation peut être utilisée, de même que les légions titaniques (c'est d'ailleurs ce qu'il se passe...), ou bien les compagnies blindées et l'artillerie... - On a l'impression que les auteurs n'ont lu aucun rapport de bataille de la Seconde Guerre Mondiale (et précisément pourquoi le concept de "Blitzkrieg" a été inventé). - Un baneblade est supposé être un relique précieuse, mais est moins important qu'un bombardier ou un avion de chasse, puisqu'un paquet sont sacrifiés avant que de l'aviation arrive en renfort - La DKoK a de l'artillerie en masse mais l'utilise bizarrement dans ce bouquin. Alors que dans d'autres sources fluff, elle peut bombarder une zone pendant des années, là elle se borne à quelques jours, même si on lui a donné douze ans pour reprendre la forteresse. - Les ennemis sont clairement trop puissants compte tenu des forces en présence, avant l'arrivée des SMC (on rappelle que les lignes de défense sont hyper vulnérables à l'artillerie ou aux mines) - Les renégats sont essentiellement composés d'ouvriers mobilisés qui ne savent PAS se battre et de pélerins qui savent encore moins se battre - Les chapitres SM loyalistes se prennent des pertes effroyables (200 Dark Angels, une centaine de Red Scorpions, une compagnie de Chevaliers Gris, sans compter tous les véhicules...) ce qui fluffiquement est une véritable catastrophe pour les chapitres concernés (200 morts DA à remplacer, ça va prendre combien... Deux siècles ?). FW semble confondre SM et "Troupes de choc" de la GI... - La GI subit des pertes totalement absurdes (16 millions contre 8 millions ? Et c'est censé être l'un des meilleurs régiments de la GI ?) - L'Imperium utilise des moyens très limités pour reprendre un monde vital, sous prétexte qu'à cause de la défense laser, aucun assaut orbital n'est possible... Mais il n'y a pas justement des Chapitres SM spécialisés dans l'infiltration, la recherche et destruction, ou la guerre de siège ? Les Soeurs de Bataille se fichent que des dizaines des leurs soient aux mains de cultistes du Chaos ? - L'équipement de la DKoK n'a strictement aucun sens (fusils à un coup, vareuse, bandes molletières et zéro armure pour une armée de guerre d'usure !) - Les vaisseaux du Chaos sont beaucoup plus puissants que les vaisseaux impériaux sans raison - L'Imperium perd grâce aux incohérences du scénario (et gagne grâce à d'autres incohérences) - 17 ans et 16 millions de morts impériaux, c'est complètement absurde au regard du théâtre d'opération et des forces en présence. - Tout ça n'a évidemment servi à rien puisqu'une fois la forteresse reprise, les reliques et les munitions ont été utilisées. Autant dire que la lecture est particulièrement ennuyeuse, que le détail des forces en présence ne fait qu'empirer le sentiment d'absurdité, de puérilité de l'écriture, et le manque de qualité des bouquins, et que le contenu contredit énormément d'éléments du fluff. Le livre échoue bien évidemment à rendre la DKoK intéressante. La Chute d'Orpheus est du même tonneau (SM qui se font défoncer, DKoK qui se fait éclater, etc...) et de ce que j'ai pu lire sur le net, c'est pareil pour les autres Imperial Armour, où les super machines hyper puissantes de l'Imperium ne font pas le poids face aux ennemis. Du coup je me demandais, pour ceux qui ont lu ces bouquins, trouvez-vous le fluff correct, ou même intéressant ? Si on le compare, par exemple, aux Fantômes de Gaunt, peut-on s'accorder sur le fait qu'il semble y avoir un énorme problème de différence de perception du fluff entre les différents auteurs ? Ou bien que le fluff est prisonnier des archétypes de son univers (trotrodark) et de ses concepts (première guerre mondiale) ? Cela rejoint un peu une autre réflexion que je m'étais faite sur la faible qualité du fluff et des figurines de la Garde Impériale. Merci de m'avoir lu
  9. Je ne vois pas ce qu'il a de "pirate" (ni pourquoi les gens s'accrochent à ce concept d'un WD Warhammer Battle), mais on ne parle pas d'un "construct", mais d'un cadavre reconstitué à la Frankenstein. C'est un thème qui était survolé avec les Nécrarques, mais qu'on a dû voir surtout dans Mordheim et Blood Bowl. Ca ne serait pas étonnant d'avoir cela dans AoS. J'ai du mal à penser qu'il soit dans la même bande que le chasseur de vampire à cause de l'état de son arme.
  10. Les hobgobelins avaient des têtes de gobelins aux traits "levantins" avec des crocs inférieurs proéminents. Ce qui me fait penser à une goule pudique : on voit des côtes maigres sous la tunique, la hache corrodée, la tenue rapiécée, l'aspect général sale de la figurine, la mâchoire tombante avec les gencives bien visibles. Dernier point à envisager : un zombie assemblé à partir de différentes races.
  11. Une goule qui a bien mangé alors. Me semble que les orcs ont des griffes aussi et leur bouche n'est pas comme sur la photo. Ou alors un chasseur de vampires orc, mais la hache corrodée ne fait pas penser à de l'orc, à moins que ça soit un trophée et que la tête du propriétaire soit dans l'autre main de la figurine.
  12. Ouais. Il a fallu 12 ans pour avoir un autel de guerre et 16 pour avoir des GdC réussis, tsss. Après je trouve pas l'autel pratique, ni d'un point de vue fonctionnel (facile de tomber) ni d'un point de vue peinture... J'y vois une référence à Conan le Barbare et à la scène de l'orgie, mais je peux me tromper.
  13. Monté sur une vache ou un lion Pour "l'orc", c'est un mort-vivant typé goule, je pense.
  14. J'ai l'impression qu'on va avoir une armée de goules à thème "cimetière" plus prononcé pour le coup... Sûrement en lien avec le chasseur de vampires. Ca sent la boîte de jeu à la Van Helsing pour AoS. Pour 40k, j'ai envie de faire "pfff" car je n'ai vu ni Eldar, ni Garde Impériale, ni Orks.
  15. L'actuelle ressemble à un simple champion Céraste. La pose est assez étrange, et elle a trop de cheveux. La refonte de Drazhar était à peine meilleure que l'original, la faute à une nette paresse du sculpteur. Les persos plastique eldars noirs ne sont tout de même pas fameux.
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.