Jump to content
Warhammer Forum

alt-f4

Membres
  • Content Count

    1,532
  • Joined

  • Last visited

Profile Information

  • Location
    Mons (Belgique)

Previous Fields

  • Jeux
    W40K : Word Bearers, Blood Bowl : Union Elfique

Recent Profile Visitors

3,232 profile views
  1. J'avais compris que tu parlais de gros pack adverse, pas de gros pack de Daemonettes Pour moi, le principal avantage des Bloodletters, en général, pas que par rapport aux Daemonettes, c'est la blessure sur 3+ contre de l'E4 (au tour de charge) et le PA-3 dans la foulée. Le stratagème de charge, c'est du bonus.
  2. Ce n'est pas tellement un question de taille de pack, mais d'armure portée : la charge d'une "Daemonettes Bomb" n'est pas plus ou moins fiable qu'une "Bloodletters Bomb" (25+ démons en FEP à charge 8+ avec instrument). Le souci, c'est que les Bloodletters sont tout le temps plus efficaces (au premier tour de combat, en tous cas). Ici, avec le stratagème, ça aide vraiment face aux armures 3+ (même si elles blessent toujours à 5+ une endu 4-5 ... un +1 pour blesser aurait été vachement plus utile, en combinaison directe avec le PA-4 sur des "6"). Leur avantage, par rapport aux Bloodletters, c'est de ne pas perdre d'efficacité après le premier tour de càc (au contraire, elles pourront même attaquer avant les combats normaux). Bref, il faut idéalement les aider avec des Fiends ou un Epitome pour éviter tout désengagement (en évitant de tuer tout à la charge initiale, donc, tout en allant "locker" une autre unité) et leur permettre de frapper une première fois en phase psy (pouvoir "Hysterical Frenzy") avant de charger à nouveau
  3. Pour le moment, ce n'est pas le cas : à partir du moment où tes points de renforts ne rentrent pas dans des détachements, tu ... perds des PC avec l'invocation (en-dehors de toutes autres restrictions de la règle d'invocation elle-même, mais le débat n'est pas là). Et tu perds aussi d'autres choses (ou, plutôt, tu ne les gagnes pas), comme "Objectif sécurisé" pour les Troupes invoquées (vu qu'elles n'appartiennent pas à un détachement), les "Loci" des personnages DDC, ou encore les stratagèmes DDC (qui peuvent, d'ailleurs, améliorer les possibilités d'invocation de tous les personnages CHAOS), sans même parler des reliques et des traits de SdG. Pour synergiser un minimum avec des unités SMC/DG/TS qui ont le mot-clé DAEMON, il vaut donc mieux partir, même en petit format, sur une Patrouille DDC (au minimum) : pas de perte de PC par rapport à l'invocation, mais le Locus du personnage disponible, l'objectif sécurisé pour l'unité de Troupes et l'accès aux stratagèmes/reliques/traits de SdG DDC (si on pouvait inclure les Troupes DDC présentes dans les Codex SMC/DG/TS aux détachements sans perdre les bonus et stratagèmes de Légion, ce serait déjà différent)
  4. Le trait de SdG sur le Sorcier, c'est 1 PC investi pour en récupérer potentiellement plusieurs. Evidemment, avec de mauvais résultats aux mauvais moments, il pourrait ne servir à rien. Mais, statistiquement, tu devrais récupérer au moins ton investissement. Personnellement, je ne jouerais jamais sans en Black Legion. Tes Terminators sont un peu chers, notamment à cause des Poings Tronçonneurs et leur difficulté à arriver au corps-à-corps (charge à 9+, et quasiment rien pour la fiabiliser). N'en laisse éventuellement qu'un ou deux si tu as vraiment confiance en eux Sinon, en faisant très attention à l'interception, ils peuvent assez facilement effectuer 10 tirs de plasma (à +1 en Prescience grâce au Sorcier) + 10 tirs de bolter, doublé si Slaanesh, dès le tour où ils arrivent. Pour 175 points, il y a pire (c'est du même ordre, voire un peu mieux, que 2 Obliterators).
  5. Avec le MoP qui passe ses pouvoirs et l'Apôtre, ses prières, on a les classiques "touché à -1", "+1 au jet pour blesser" (+2 avec VdlLG), "invu 4++" et "relance des 1 au jets pour toucher et blesser". Vigilus permet d'ajouter F+1 et A+1 aux Possédés. Le trait, il est sympa pour l'une ou l'autre BM supplémentaire, mais sur du 6 non-modifié au jet pour blesser (moins utile que ce qui suit). Qu'apportent les Word Bearers ? Une fiabilisation des pouvoirs du MoP par stratagème (Malevolent Covenant) et relique (Grimoire Maléfique), +1A aux Possédés avec le trait de SdG (Maître de l'Union), Dégâts +1 pour une unité de Possédés par stratagème (Revered Hosts), Un Apôtre avec deux prières. Bref, des Possédés à 5 attaques par tête (en moyenne) sur 3+ relance des 1, F6 (et +2 au jet pour blesser), PA-2, D2. Même s'ils ne sont plus qu'à 10, ils font perdre, en moyenne, plus de 30 PV à de l'E8 sauvegarde 3+ (pour 2PC, ceci dit). Ou ils dégomment 35 Boyz (sans PC), ou 23 Primaris, au choix (1 seul PC nécessaire pour blesser à 2+ si bénis par la prière de l'Apôtre) . Comment ça synergise avec le Lord of Skulls ? Les pouvoirs du MoP et les prières affectent le Lord of Skulls, Les deux Primarques et le Lord of Skulls sont autant de distractions qui permettent aux Possédés de se faire un peu oublier, A voir également, parce que je n'ai pas la figurine, combien de personnages et de Possédés peuvent se cacher derrière un Lord of Skulls ?
  6. Avec ces figurines, le plus évident semble être un Bataillon et un Avant-Garde en Black Legion. Je conseillerais soit d'aller vers une unité de Possédés supplémentaires (en Rhino, avec le MoP, les Greater Possessed et les Oblits qui arrivent dans la bulle des pouvoirs du MoP), soit de jouer ton MoP en proxy Apôtre pour utiliser le stratagème Black Legion qui te permet de donner un trait de SdG à un Sorcier et un Apôtre de ta liste (en plus de celui d'Abaddon comme véritable SdG). Bref, garder Abaddon, les Termis et les Oblits en réserves
  7. Tout ça décrit exactement ce que je dis plus haut : ce n'est (quasiment) que de l'extrapolation de fluff à partir des règles (le Codex SMC 3.5 en étant probablement le pinacle ... le fluff Emperor's Children s'y résumant à un malheureux paragraphe ). L'entièreté de la Death Guard a été transformée par la contamination de Nurgle lorsque sa flotte a été piégée dans le Warp. La Rubrique d'Ahriman a affecté tous les Thousand Sons, transformant la grande majorité en Rubric Marines et augmentant les pouvoirs psychiques des autres. Ces deux faits majeurs du fluff SMC datent de la V2, et je pense même que c'était déjà écrit dans le mythique Realms of Chaos - The Lost and the Damned. De nombreux Emperor's Children sont devenus des Noise Marines. C'est encore écrit tel quel dans le Codex SMC V8 (dans les parties narratives, pas sur la fiche des Noise Marines, ni dans les règles Emperor's Children en fin de bouquin). [Ref VO : "Many of these crazed followers of the Lord of Pleasure have become Noise Marines", p. 47] Ces trois points existent depuis les tout débuts de l'Univers W40K, et n'ont jamais changé dans le fluff depuis, quelles que furent les règles des différentes versions successives. Là où on peut chicaner, ce sont sur les termes : "Plague Marines" et "Noise Marines" sont-ils plutôt des concepts ou des fiches d'unité ? Je peux concevoir que ces termes soient associés, de manière générique, à tous les Marines respectifs de ces Légions (qu'il soient SMC, Havocs, ... comme les EC v3.5). Mais quand je parle, ici plus haut, de Noise Marines en tant que Troupes, je parle bien de la fiche d'unité "Noise Marines", pas d'un terme générique qui pourrait caractériser tous les EC.
  8. Qui a parlé d'un sport ou de compétition ? Pas moi. Casual je suis, casual je reste On peut très bien être dans la sphère non-compétitive et parler du système de jeu, c'est l'aspect "ludique" du hobby. Et même s'il y a le "modélisme" et "l'univers", le "jeu" reste le but social de Games Workshop. Ce n'est pas la norme et, d'un point de vue fluff, ça ne doit pas le devenir (à mon sens), mais c'est déjà bien plus plausible que de voir Abaddon entouré de 120 Cultistes, non ? GW a sorti, au fil des éditions, de plus en plus de règles pour représenter son fluff. Et s'ils sortent une règle "Les Night Lords ne peuvent avoir de marque du Chaos", ça induit automatiquement, chez le joueur, une distanciation, voire un déni, des Night Lords pour les Dieux du Chaos. Ce qui n'est plus du tout le cas en V8, sans pour autant que le fluff NL de GW (la Black Library étant une autre source de fluff, que j'aime beaucoup, mais qui n'est que trop peu représentée dans le fluff du jeu, où on a toujours les bacchanales d'Horus qui corrompt Fulgrim autour d'une jarre de vin, par exemple) change ou évolue (le fluff des Codex SMC V8 est rempli de copier-coller des éditions précédentes). Je parle donc bien du système de simulation, qui varie d'édition en édition, tout en tentant de représenter au mieux le même fluff. C'est pour cette raison que je trouve peu pertinent de ramener un fluff qui n'évolue pas sur des règles qui bougent (très) régulièrement. Et le système de jeu évolue, selon moi, dans une mauvaise direction, dans le sens où, à partir d'une bonne base, il pousse (avec le différentiel de +4PC) les joueurs vers des listes identiques avec au minimum 3 (plus généralement 6 actuellement) Troupes parce que ça donne plus de PC et que la sortie de nouveaux stratagèmes est le moyen actuellement le plus utilisé pour personnifier une armée (d'un point de vue jeu, mais aussi pour amener le fluff dans le jeu). Et qu'un cran plus loin, on voit, comme pour les Intercessors, que les stratagèmes rendent certaines Troupes prépondérantes sur le champ de bataille. Bref, ce sont les factions qui ont les meilleures Troupes à spammer qui se retrouve(ro)nt au top. Et tant pis pour la diversité et les unités icôniques (du jeu comme du fluff, justement ... un Intercessor, ça n'a rien d'icônique). Ah bon, ça a toujours été "clair et net" ? Pour moi, jusqu'à la sortie du Codex TS en V7, les systèmes de jeu successifs (à paut-être l'une ou l'autre exception-près, je n'ai pas suivi toutes les versions en détails) n'ont jamais empêché les TS d'aligner des SMC, ni la DG, des motos. Or, tant la Rubrique d'Ahriman, qui a affecté tous les TS, que la contagion de toute la DG lors de son voyage vers Terra (à éventuellement quelques rares exceptions-près, mais qui relèvent de la minorité statistique) font partie du fluff, et même de l'archéo-fluff. Aucun effet de masse de cette ampleur n'a affecté les autres Légions (à part, peut-être, les WE sur la longueur). Le fluff n'a pas changé ... le "rétro-pédalage", comme tu le soulignes si bien, n'a eu lieu qu'au niveau du système de jeu. D'un point de vue fluff, quelle source indiquerait que la proportion de Noise Marines chez les EC est plus important que celle des Raptors chez les NL, des Possédés chez les WB ou des Havocs chez les IW ? Aucune, mais cette différence existe (pour le moment) côté jéu
  9. Ce n'est jamais idéal d'amener du fluff comme argument dans une discussion qui touche au système de jeu, mais cette vision est bien antérieure au Traitor Legions de la fin de la V7. Et elle provient directement du fluff amené par GW dans ses Codex au cours des différentes versions du jeu : quand on parle White Scars, on pense motos, Dark Angels, Deathwing et Ravenwing, Blood Angels, Death Company, Iyanden, Wraiths, ... Night Lords, Raptors et Word Bearers, Possédés. C'est une des accroches principales des sous-factions les plus développées au fil des ans ... et on tombe facilement dans le raccourci et la généralisation. Même si la sous-faction est plus étendue, la spécificité mise en avant prend beaucoup plus de place Les Cultes Raptora ont, il y a longtemps déjà, été liés aux Night Lords (plus exactement, GW cite depuis des lustres les Night Lords comme exemple de ce type de culte), il y a les ailes de chauve-souris sur leurs casques, leurs tacitiques de raid et de guerilla, ... ce sont tous ces éléments, à mon sens, qui ont poussé GW à en transformer certains en règles spéciales fin V7 (en allant même beaucoup trop loin avec les restrictions de marques pour un Chaos Universel aujourd'hui quasiment disparu), pas l'inverse. D'un point de vue jeu (détachements, PC et construction de listes), vu que GW nous présente les Légions comme des "caricatures" (on est très loin des romans HH, même si un peu moins loin qu'auparavant), je ne verrais aucun scandale (que du contraire) à ce que toutes les Légions SMC puissent, à l'instar des EC et des WE, aligner une unité emblématique en tant que Troupe. Ca changerait des dizaines de Cultistes (même si les SMC reviennent un peu au goût du jour depuis le Codex V2).
  10. 2 pts, sur 7 en double-bataillon, contre 5 en double-avant-garde, par exemple. Et deux semaines (de tête) après la sortie du Codex Drukhari, on se retrouve avec une différence de +4, ce qui torpille complètement les spécificités des détachements de patrouille des Drukhari et qui les voit s'aligner en bataillon classique. 2 PC par détachement avant-garde, de soutien ou d'attaque rapide ne serait pas du luxe (pour un différentiel quand même égal à +3 en faveur du bataillon). Les Troupes, dès les premiers Codex, ont récupéré l'énorme avantage (qu'on joue en Eternal ou Maelström) de l'objectif sécurisé, ce qui les rendait très intéressantes avant même de changement de bonus de PC du bataillon et de la brigade. Les SMC étaient, par ailleurs, tellement l'âme de l'armée après ce changement que, jusqu'à la sortie du Code V2 (de la Gatling et de la suppression du bonus de Légion pour les Cultistes) on ne voyait plus que des listes qui alignaient entre 60 et 240 Cultistes sans peur Ensuite, ça s'est emballé dans la mauvaise direction : les PC sont devenus de plus en plus nécessaires au fur et à mesure de l'apparition de nouveaux stratagèmes (dont beaucoup auraient juste mérité de figurer sur certaines fiches d'unité directement), et les listes originales se sont faites de plus en plus rares. Pire encore, on voit de plus en plus de stratagèmes réservés aux Troupes, qui permettent d'en avoir plus (les Intercessors snipers, et les autres stratagèmes qui les citent directement, par exemple). Le rapport qualité/prix des Troupes, en relation avec les stratagèmes dont elles disposent, est un des (si pas "le") facteurs prépondérants de la dureté d'un Codex (et de l'efficacité de toutes les unités de listes en double-bataillon). Côté SMC, la V7 avait au moins eu le mérite (quasiment inutilisable dans cette version, ceci dit, vu que la liste dépendait essentiellement des formations et de leurs bonus divers) de considérer les unités emblématiques de chaque Légion comme des Troupes (Raptors en NL, Possédés en WB, Elus pour la BL et l'AL, ...).
  11. Oui, c'est vrai : la modularité et diversité étendues des détachements en V8, combinées à l'existence de PC qui ne rendent plus les bonus de détachement "permanents" est une belle évolution. Dommage que GW l'ait lui-même vite plombée en augmentant tellement la différence de PC entre un bataillon ou une brigade par rapport aux autres détachements plus spécialisés (et ce, juste après la sortie du Codex Drukhari et son mélange de patrouilles qui rapporte des PC, mais n'a jamais vraiment pu être utilisé). Finalement, ça pousse les joueurs à aligner des doubles-bataillons sans âme, ni surprises
  12. GW vend des jeux. En-dehors de ses deux "gros" jeux (40k et AOS), il a repris, avec succès, certains de ses "Specialist Games" (Blood Bowl et Necromunda, notamment) et en a développé d'autres (Kill Team, Blackstone Fortress, ...). Par ailleurs, il sort régulièrement des jeux "one-shot", avec des règles sont parfois très orientées/simplissimes, mais avec des figurines généralement réutilisables dans d'autres. Tant historiquement qu'actuellement, GW est reconnu pour ses jeux, au moins autant que pour ses figurines (qui y sont intrinsèquement liées, ceci dit) : 40k, Blood Bowl et Necromunda sont mondialement connus depuis plus de 20 ans, et plusieurs de leurs jeux passés sont restés tout aussi mythiques (Space Crusade, Epic, Hero Quest, Warhammer Battle, Warhammer, Talisman, ... pour n'en citer que quelques-uns). Côté fluff, on a "juste" des dizaines de romans basés sur leurs univers, en plus de leurs publications purement liées au jeu. Etant donné le nombre de suppléments pour la seule V8 de 40K, je ne vois pas comment on peut affirmer que GW n'investit pas dans le "jeu", et encore moins d'y voir les signes d'un "décrochage complet d'ici 5 ans" (d'autant que la concurrence ne joue pas dans la même cour).
  13. @Master Avoghai ne parle pas du "livre de règles", mais des 12 pages de règles gratuites pour débuter. Dans ces règles, on ne parle pas de modes de jeu et, donc, pas de "jeu égal" ... ce qui n'inclut, dès lors, ni les coûts en points, ni les détachements (pas de règles spéciales de faction) ... seulement les fiches du Codex et leurs niveaux de puissance. Bref, de l'initiation pure pour quelqu'un qui débute, et qui fonctionne juste en achetant des figurines et en téléchargeant les règles gratuites (même pas besoin du Codex, et la seule FAQ par rapport à ces règles, je pense, c'est le fait qu'un personnage ne peut en protéger un autre)
  14. La réponse risque d'être aussi paradoxale que la question : Quels jeux actuellement publiés le sont depuis plus de 30 ans en continu ? Parmi ces jeux, quels sont ceux qui ont une échelle équivalente à celle de 40K (en terme de factions différentes, de nombre d'unités général, de nombre d'unités alignées pour une partie, ...) ? A partir de cette liste (déjà très courte, à mon sens), on pourra voir ceux qui ont changé 5 fois ou plus leurs règles. Ce n'est pas le cas de Magic (mais pas certain), mais c'est celui de D&D (la V5 est assez récente). Dans les 2 cas (40K et D&D), on peut se rendre compte que la base est immuable (le SM V8 a les mêmes stats que le SM V2, et la triplette "pour toucher, pour blesser, sauvegarde" est toujours là, avec quasiment les mêmes valeurs), même si tout ce qui tourne autour de la base a souvent changé au cours du temps.
  15. C'est exactement ça : "AOS, c'est nul, GW va tomber en faillite en détruisant le Vieux Monde, je n'y jouerai plus jamais et ils n'auront plus un sou de ma poche, ...". En attendant, AOS est un succès, et les nostalgiques les plus fanatiques de feu-Battle vont avoir droit à leurs sorties ForgeWorld
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.