Jump to content
Warhammer Forum
gilian

[30K] L’HERESIE D’HORUS [Projet évolution du fluff]

Recommended Posts

L’HERESIE D’HORUS

 

0 : Avant-Propos

 

Ce qui devait arriver, arriva. Apres avoir fait le tour du sombre imperium et de la croisade des mondes de Sabbat, je vais m’attaquer a l’Hérésie d’Horus. Ça va être assez drôle de replonger dans des livres déjà lu pour certain il y’a presque 15 ans et voir comment mon point de vue a pu évoluer sur cette œuvre.

 

Comme l’a dit un jour Jervis Johnson, l’Hérésie d’Horus c’est à la base 3 lignes de fluff dans les premiere version de 40K qui ont été utilisé par la suite pour justifier que six machines de guerre exactement identique puissent se battre une contre l’autre (à l’époque de la sortie du premier Titanicus GW n’a de quoi payer qu’un seul moule de titan).

 

A l’heure actuel c’est devenu un produit a part entière avec beaucoup de lecteur qui ne joue même pas au jeu et même dans certain cas (40% d’après un sondage BL au usa) qui ne savent même pas que le jeu existe.

 

Au vue du nombre de volume déjà parus et du au fait que je compte quand même continuer à suivre un peu l’actualité blacklibrary ça risque de prendre beaucoup de temps pour finir.

 

1 : Ordre de lecture et cohérence de l’œuvre.

 

Il existe un gouffre entre l’ordre d’écriture et de parution de la blacklibrarie et l’ordre chronologique. La meilleure représentation d’ordre de lecture à l’heure actuel que j’ai pu trouver est celle édité par le site Blacklibrarium:

 

horus%20le%20plan.jpg

 

 

Apres y avoir bien réfléchit et en avoir discuté. J’ai décidé de lire les livres en priorité par ordre de publication en réunissant ça par arc narratif. Et de me baser sur la liste faite par des fans plutôt que celle faite dans White Dwarf en début d’année.

 

Dans le premier poste il y’aura :

La liste des œuvres rangés par ordre Chronologique

La liste des œuvres rangés par arc narratif.

Et dans les postes suivant seront donc organiser en cycle avec au fur et a mesure le résumé des livres et l’ajout des résumé des nouvelles faite par Schattra (merci a lui^^).

 

Pour les recueils de nouvelles je vais essayer de ranger les nouvelles au bon endroit.

Je ne suis pas encore certain du code couleur utilisé mais ça sera surement :

Bleu Lue mais pas encore posté le résumé^^

Rouge nouveauté de la semaine

Noir Déjà fait

 

Voila pour les explications, c’est un gros projet et j’ai bien conscience que je n’arriverais surement pas au bout^^, mais je me dis que si j’arrive à le finir avant la fin du siège de Terra ça ne sera pas mal.

 

2 : Chronologie

 

0 début de la grande croisade

Campagne de Tza-Chao Combat entre Luna Wolves et Emperor’s Children contre des Pirates Eldars.

Campagne de Cartis contre les Kobolite

Campagne de Preaixor

Campagne d’Urssa

Campagne d’Oger IV

Bataille des plaines de Perissus contre les démons

Incident d’Helicon IV accrochage entre les dark angel et la population local.

146 campagne de Sarosh

102 (900.M30)Campagne de Krypt

123 (921.M30) Extermination des Keylek

143 (941.M30) Soumission de Davin

146 (944.M30) campagne de Sarosh

157 (955.M30) campagne des mondes forteresses xenos de Tethonus

176 (974.M30) : Campagne de Zous, en 6 jours le seigneur commandant Namatjira prend la planète

183 (981.M30) Guerre contre les superviseurs

196 (994.M30): La 27eme flotte expéditionnaire dirigé par Corax ramène Istvan III dans le giron imperial

197 (995.M30): Découverte sur une planète totalement morte d’une carte de Terra

202 (000.M31) Campagne d’Aghoru : ce n’est pas vraiment une campagne. Aghoru est un monde presque mort qui à pour dénomination imperial 28-16. Il est conquis sans combat par les Thousand Sons.

202(000.M31) Campagne du secteur d’Ark Reach : conquête de six systèmes ayant une défense mutuel par les Thousand Sons les Word Bearer et les Spaces Wolves.

202 (000.M31) : Bataille d’Ullanor, l’empereur retourne sur Terra.

202 (000.M31) : Campagne de Nurth la 670eme flotte est au prise avec les Nuthiennes affilié au chaos universel.

202 (000.M31) : Début de la campagne du sous secteur Lammas qui durera sept ans

202 (000.M31) : annexion de Sarosel sans combat

203 (001.M31) : Purge de Laeran

203 (001.M31) : Bataille de 69 13 et soumission de la planète

203 (001.M31) : Bataille de 140 20 Meurtre et rencontre de l’Interex

203 (001.M31) : Guerre contre L’Interex sur Xenobia

203 (001.M31) : Trahison d’Eugen Temba sur Davin

203 (001.M31) : Extermination du Diasporex

204 (002.M31) : Evenement de Davin et blessure d’Horus

204 (002.M31) : Bataille de Tarsus entre Fulgrim et Eldrad

204 (002.M31) : Révolte sur Istvaan III (le gouverneur a acomplie ça mission quand les loyalistes ont posé le pied sur Istvaan III)

204 (002.M31) : Guerre dans le système Drakonis 3/11 contre la technocratie Auretienne

205 (003.M31) : Attaque de la station orbital DS191 par les Emperor’s Children

205 (003.M31) : Purge des orcs du système de Callinedes.

206 (004.M31) : 3 ans avant : Campagne contre les Vektates d’Arkenath des xenos qui maintiennent en esclavages la population humaine du système.

207 (005.M31) : Pacification des lunes de Carinea par la Death Guard

207 (005.M31) : Assaut au monde-cylindres des Jorgall par la Death Guard.

207 (005.M31) : Campagne de Diamat, le Lion tente un coup de poker?

207 (005.M31) : Massacre d’Istvaan III (3 mois)

208 (006.M31) : Massacre d’Istvaan V

209 (007.M31) : La Bataille des Abysses en prélude a la bataille de Calth


Note : pourquoi 207 ? Le voyage entre Davin et Aurétia a duré 16 semaines et la guerre sur Aurétia a duré 10 mois ce qui fait au moins 14 mois plus le transite vers Istvaan, vue le temps passer en 204 on était au mieux en fin d’année donc on passe en 207 au mieux voir 208 pour Istvaan III et V.


Note 2 : Il y’a une distortion de 3 ans entre les premier livres de l’heresie d’horus ecrit et la suite, c’est du au besoin de faire de la place au élément ajouté pendent les 15 ans d’écriture qui ont suivit (j’ai donc pris le partie de donner les dates « actuel » dans la chronologie alors que j’ai laisser les dates au moments de l’écriture des livres dans les résumés).


Note 3 : L’organisation de la trahison d’Horus en 3 ans plutôt que 14 mois dont 10 passé dans le warp en transite est tout de suite plus réaliste pour avoir le temps de contacter ces frere et de les rallier a ça cause.


Note 4 : La campagne de Sarosh, je la situe à la 146eme année de la croisade plutôt qu'a la 50eme année (comme dans la chronologie officiel) parce que Luther arrive sur Caliban à la 147eme année et je le vois mal passer 90 ans dans le Warp

 

3: Oeuvres par ordres chronologiques de parution

 

a: serie Hérésie d'Horus:

 

Romans:

L’ascension d’Horus (HH tome 1) de Dan Abnett

Les Faux Dieux (HH tome 2 ) de Graham McNeill

La Galaxie en Flammes (HH tome 3) de Ben Counter

La Fuite de L'Eisenstein (HH tome 4) de James Swallow

Fulgrim (HH tome 5) de Graham McNeill

Le retour des anges (HH tome 6) de Michel Scanlon

Legion (HH tome 7) de Dan Abnett

La Bataille des Abysses (HH tome 8 ) de Ben Counter

Mechanicum (HH tome 9) de Graham McNeill

Chroniques de l''heresie (HH tome 10) recueil

Les Anges Dechus (HH tome 11) de Mike Lee

Un millier de fils (HH tome 12) de Graham McNeill

nemesis (HH tome 13) de James Swallow

Le premier Hérétique (HH tome 14) d' Aaron Demsky-Bowden

Prospero Brule (HH tome 15) de Dan Abnett

L'Age des Ténébre (HH tome 16) recueil

Les Morts Oubliés (HH tome 17) de Graham McNeill

Délivrance perdu (HH tome 18) de Gav Thorpe

La bataille de Calth (HH tome 19) de Dan Abnett

Les Primarques (HH tome 20) recueil

Signus Daemonicus (HH tome 21) de James Swallow

Les Ombres de la traîtrises (HH tome 22) recueil

L'ange exterminatus (HH tome 23) de Graham McNeill

Félon (HH tome 24) d'Aaron Dembski-Bowden

La marque de Calth (HH tome 25) recueil

Vulkan est vivant (HH tome 26) de Nick Kyme

Imperium Secondus (HH tome 27) de Dan Abnett

White Scars (HH tome 28) de Chris Wraight

Vengefull Spirit (HH tome 29) de Graham McNeill

La Damnation de Pythos (HH tome 30) de David Annandale

L'Héritage de la Trahison (HH tome 31) Recueil

Retour au mont Deathfire (HH tome 32) de Nick Kyme

La guerre Eternelle (HH tome 33) Recueil

Pharos (HH tome 34) de Guy Haley

L'oeil de Terra (HH tome 35) Recueil

Le Chemin Celeste (HH tome 36) de Chris Wraight

La guerre des ombres (HH tome 37) Recueil

Les Ange de Caliban (HH tome 38) de Gav Thorpe

Pretoriens de Dornn (HH tome 39) de John French

Corax (HH tome 40) de Gav Thorpe

Le maitre de L'humanité (HH tome 41) d'Aaron Dembski-Bowden

Garro (HH tome 42) de James Swallow

Les légions brisées (HH tome 43) recueil

Le roi écarlate (HH tome 44) de Graham McNeill

Talarn (HH tome 45) recueil de John French

La Tempete de la ruine (HH tome 46) de David Annadale

La vieille Terre (HH tome 47) de Nick Kyme

Le fardeau de la loyauté (HH tome 48) recueil

Le fléau du loup (HH tome 49) de Guy Haley

Born of Flame (HH tome 50) recueil de Nick Kyme

Esclaves des tenebres (HH tome 51)  de John French

Heralds of The Siege (HH tome 52) recueil

La mort des titans (HH tome 53) de Guy Haley

La Dague Enfouie (HH tome 54) de James Swallow

 

Romans courts:

Dreadwing

La Lance D'Ultramar

Honoured

Unburded

 

Nouvelles:

Restorer

The Last Council

Two Metaphysical Blades

Bringer of Sorrow

A rose Wateres With Blood

Lanterns Light

Prologue To Nikea

Serpent's Dance

Lightning Hall

Old Wounds New Scars

Abyssal

 

Roman Graphique:

Macragge's Honour (roman graphique) de Dan Abnett et Neil Roberts

 

b: Série Primarque:

 

Romans:

Sons of the Emperor recueil

Scion of the Emperor recueil

Blood of the Emperor recueil

Roboute Guilliman, le seigneur d'Ulramar (primarque tome 1)

Leman Russ le loup supreme (primarque tome 2)

Magnus le rouge, maitre de Prospero (primarque tome 3)

Perturabo le marteau d’Olympia (primarque tome 4)

Lorgar le porteur de parole (primarque tome 5)

Fulgrim le phoenix paladin (primarque tome 6)

Ferrus Manus, la gorgone de Medusa (primarque tome 7)

Jaghatai Khan le faucon de Chogoris (primarqur tome 8 )

Vulkan, seigneur des dracs (primarque tome 9)

Corax, seigneur des ombres (primarque tome 10)

Angron Esclave de Nuceria (primarque tome 11)

Konrad Curze, Hante la Nuit (primarque tome 12)

Lion El'Jonson Lord of The First (primarque tome 13)

Alpharius Head of the Hydra (primarque tome 14)

 

Nouvelles:

Ember Of Extinction

The Will of The Legion

A lesson in Iron

Ghost of Nuceria

The Atonement of Fire

Grandfather's Gift

L'enfant du chaos

 

c : Série personnages de l'hérésie d'horus

 

Romans:

Valdor : Birth of The Imperium

Luther First of The Fallen

Sigismund The Eternal Crusader

 

d : Série Siege Of Terra

 

Romans:

SoT 1 La Guerre Solaire

SoT 3 Le Premier Rempart

SoT 3.5 Sons of the Selenar

SoT 4.5 Fury of Magnus

SoT 5 Mortis

SoT 6 Warhawk

 

4 : Oeuvres par Arc Narratif

 

A Les Arcs par Legion et forces en presence:

 

  • I Arc Dark Angel :

Le retour des anges (HH tome 6)

Lion El'Jonson Lord of The First (primarque tome 13)

Leman Russ le loup supreme (primarque tome 2)

First Legion (Scion of the emperor)

L'appel du lion (HH tome 10)

Les anges déchus (HH tome 11)

Ange Gris (HH tome 37)

Gardien de L’Ordre (HH tome 31)

Maitre de la premiere (HH tome 35)

Des Armes Brutales (HH tome 16)

Le Lion (HH tome 20)

Le Prince des Corbeaux (HH tome 22)

Le Cœur du Pharos (HH tome 48)

Imperium Secundus (HH tome 27)

Par ordre du lion (HH tome 33)

Les anges de Calibans (HH tome 38)

Exocytosis (HH tome 52)

La Tempete de la ruine (HH tome 46)

Dreadwing

Luther First of the Fallen  (Heresie d’Horus serie personnage tome 2)

 

  • III Arc Emperor's Children:

Fulgrim le phoenix paladin (primarque tome 6)

Fulgrim (HH tome 5)

Le Phénicien (HH tome 33)

Et le reflet se Brisa (HH tome 20)

L'ange exterminatus (HH tome 23)

L'adoratrice Devine (HH tome 29 et 33) (Culte voué à Fulgrim)

Vengefull Spirit (HH tome 29) (Fulgrim en mode naga blanc)

Lucius la lame éternelle (HH tome 31)

Imperfection (HH tome 33)

Chirurgeon (HH tome 33)

Le chemin celeste (HH tome 36) parce que encore une fois Eidolon fait de la merde

Esclaves des ténèbres (HH tome 51)

The Soul, Severed (HH tome 52)

The Ancient Awaits (Sons of Emperor)

 

  • IV Arc Iron Warriors:

Magnus le rouge, maitre de Prospero (primarque tome 3)

The Emperor's Architect (Sons of Emperor)

Perturabo le marteau d’Olympia (primarque tome 4)

Le Poings écarlate (HH tome 22)

Ember Of Extinction

Cœur de fer (HH tome 16)

Le Feu d’Acier (HH tome 35)

L'ange exterminatus (HH tome 23)

L’œil noir (HH tome 33)

Tallarn Executeur (HH tome 45)

Tallarn Sirène (HH tome 45)

Tallarn Cuirassé (HH tome 45)

Eagle’s Talon (HH tome 35) (197 eme jour de Tallarn)

Dépouilles de Fer (HH tome 35)

Tallarn Témoin (HH tome 45)

La lance d'Ultramar

A game of Opposites (Scion of the emperor)

Esclaves des ténèbres (HH tome 51)

 

  • V Arc White Scars

Jaghatai Khan le faucon de Chogoris (primarque tome 8 )

La Confrerie de l’Orage (HH tome 31)

Renaissance (HH tome 16)  a cause d'un personnage qui va devenir important

White Scars (HH tome 28)

La Confrerie de la lune (HH tome 35)

Allegeance (HH tome 33)

Grey Talon (HH tome 43)

Le chemin celeste (HH tome 36)

Restorer

The Last Son of Prospero (HH tome 52) parce que la colere de Jagathai est mémorable

A game of Opposites (Scion of the emperor)

The Last Council

 

  • VI Arc Space Wolves

Leman Russ le loup supreme (primarque tome 2)

Dans la gueule du loup (HH tome 10 )

La Lune du chasseur (HH tome 31)

Le Hurlement du Monde-Foyer (HH tome 33)

Celui-qui-regarde (HH tome 37)

Prospero Brule (HH tome 15)

Le treizieme Loup (HH tome 48)

White Scars (HH tome 28)(la premiere partie le loup et le faucon)

Le Roi loup (HH tome 48)

La griffe du loup (HH tome 31)

Vengefull Spirit (HH tome 29) (il n'y a pas Russ mais c'est son idée)

Rapace (HH tome 40)

Loup Solitaire (HH tome 31)

Le fléau du loup (HH tome 49)

Weregeld (HH tome 40)

Skjalds (Blood of the Emperor)

Two Metaphysical Blades

 

  • VII Arc Imperial Fists

Sigismund The Eternal Crusader (serie personnage tome 3)

The Will of the legion (Blood of the Emperor)

La tour Foudroyée (HH tome 22)

The Chamber At The End Of Memory (Scions of the Emperor)

Le Poings écarlate (HH tome 22)

Exil (HH tome 48)

Les Mains de l’Empereur (HH tome 33)

Templier (HH tome 37)

Eagle’s Talon (HH tome 35)

Pretorien de Dorn (HH tome 39)

Magisterium (HH tome 52)

Duty Waits (HH tome 52)

Now Peals Midnight (HH tome 52)

 

  • VIII Arc Night Lords

The conqueror’s Truth (Scion of the emperor)

The Abyssal Edge (Sons of Emperor)

Le roi sombre (HH tome 22)

Celui-qui-regarde (HH tome 37)

Massacre (HH tome 35)

L’Enfant de la nuit (HH tome 37)

Des Armes Brutales (HH tome 16)

Le Prince des corbeaux (HH tome 22)

Imperium Secundus (HH tome 27)

Un endroit Sur et Plongé dans l’Ombre (HH tome 33)

Pharos (HH tome 34)

The Painted Count (HH tome 52)

La longue nuit (HH tome 35) suite du prince des corbeaux

Konrad Curze Hante la Nuit (primarque tome 12)

 

  • IX Arc Blood Angels

The Passing Of Angels (Sons of Emperor)

Les Vertus des Fils (HH tome 33)

Les Péchés du père (HH tome 35)

Signus Daemonicus (HH tome 21)

Les fils perdu (HH tome 37)

Vengeful Spirit (HH tome 29) (l’ange rouge)

Imperium Secundus (HH tome 27)(juste le dernier chapitre)

Le Héraut de Sanguinius (HH tome 35)

Bringer of Sorrow

La Tempete de la ruine (HH tome 46)

La mort des titans (HH tome 53)

Better Angels (Scions of the emperor)

 

  • X Arc Iron Hands

Canticle (scions of the emperor)

Ferrus Manus, la gorgogne de medusa (primarque tome 7)

A Lesson in Iron

Triomphe de Fer (HH tome 20)

Promethean Sun (HH tome 50)

Fulgrim (HH tome 5)

Le Phénicien (HH tome 33)

Veritas Ferrum (HH tome 31)

Tiraillé (HH tome 31)

Les Clés de Hel (HH tome 43)

Devoir Immortel (HH tome 43)

Sons of the Forges (HH tome 50)

L'ange exterminatus (HH tome 23)

 

  • XII Arc World Eaters

Ghost Of Nuceria

Après Desh'ea (HH tome 10)

Angron Esclave de Nuceria (primarque tome 11)

Le Seigneur des Sables Rouges (HH tome 33)

Renaissance (HH tome 16) (Il y'a Khârn dedans)

Le Cœur du Conqueror (HH tome 31)

Les clous du Boucher (HH tome 31)

Félon (HH tome 24)

Le Chemin à huit Branches (HH tome 31)

Prince of Blood (Sons of Emperor)

The Atonement of fire

Esclaves des ténèbres (HH tome 51)

A rose Watered With Blood

 

  • XIII Arc Ultramarine

The Sinew of War (Scions of the emperor)

Roboute Guilliman Seigneur d'Ultramar (primarque tome 1)

La Bataille des Abysses (HH tome 8 )

La Bataille de Calth (HH tome 19)

Honoured

Unburded

Honneur aux Morts (HH tome 31)

La Calth qui Fut (HH tome 25)

Le Voyageur (HH tome 25)

Des Ténèbres plus profonds (HH tome 25)

Macragge's Honour (roman graphique)

Félon (HH tome 24) (pas vraiment d'Ultramarine mais ça ravage les 500 mondes)

Stratagème (HH tome 35)

Les Règles du combat (HH tome 16)

Les Fils Oubliés (HH tome 16)

Cœur de fer (HH tome 16)

La Marque d’Infamie (HH tome 31)

Imperium Secundus (HH tome 27)

Retour au mont Deathfire (HH tome 32) juste la premiere partie en fait

Les Lauriers de la Resistance (HH tome 33)

Le Cœur du Pharos (HH tome 48)

Pharos (HH tome 34)

Marqués de Rouge (HH tome 35)

Les anges de Calibans (HH tome 38)

La Tempete de la ruine (HH tome 46)

The Atonement of fire

La lance d'Ultramar

 

  • XIV Arc Death Guard

Lanterns Light

The verdict Of The Scythe (scions of the emperor)

La Fuite de L'Eisenstein (HH tome 4)

Exocytosis (HH tome 52)

Vengeful Spirit (HH tome 29) (Grulgor et Mortarion)

Blackshield (HH tome 52)

Par ordre du lion (HH tome 33)

Retour au mont Deathfire (HH tome 32) parce qu’il faut bien un vrais mechant

La dague enfouie (HH tome 54)

Grandfather's Gift

Terminus (Blood of the Emperor)

 

  • XV Arc Thousand Sons

Magnus le rouge, maitre de Prospero (primarque tome 3)

The Abyssal Edge (Sons of Emperor)

The Sixth Cult of The Denied (Blood of the Emperor)

Un millier de Fils (HH tome 12)

Renaissance (HH tome 16)

White Scars (HH tome 28)(pour la conversation avec Magnus)

Les Voleurs de Révélations (HH tome 31)

Lucius la lame éternelle (HH tome 31)

Le roi écarlate (HH tome 44)

The Last Son of Prospero (HH tome 52)

 

  • XVI Arc Sons Of Horus

Lupus Daemonis (Blood of the Emperor)

Misbegotten (Sons of Emperor)

Le Loup de Cendre et de Feu (HH tome 35)

Mort d'un Orfevre (HH tome 22)

L’ascension d’Horus (HH tome 1)

Les Faux Dieux (HH tome 2)

La galaxie en Flamme (HH tome 3)

La Soumission Finale de Soixante trois quatorze (HH tome 35)

Nemesis (HH tome 13) (parce qu’on veut quand même tuer le boss)

Ligne de Mire (HH tome 33)

Maître de guerre (HH tome 31)

Retors (HH tome 33)

L’un Sans l’autre (HH tome 43)

Dark Compliance (HH tome 52)

Vengeful Spirit (HH tome 29)

Le fléau du loup (HH tome 49)

Esclaves des ténèbres (HH tome 51)

La mort des titans (HH tome 53)

The last Council

 

  • XVII Arc World Bearers

Lorgar leporteur de parole (primarque tome 5)

Aurelian (HH tome 35)

Le premier Hérétique (HH tome 14)

Les Descendants de la Tempetes (HH tome 10)  (a lire au moment de la bataille de 27-6)

La Purge (HH tome 37)

La Guerre Souterraine (HH tome 25)

La Bataille des Abysses (HH tome 8 )

Athame (HH tome 25)

Les Fragments d'Erebus (HH tome 25)

Les clous du Boucher (HH tome 31)

La Bataille de Calth (HH tome 19)

Honoured

Unburded

La Marque d’Infamie (HH tome 31)

La Calth qui Fut (HH tome 25)

Coeur Sombre (HH tome 25)

Des Ténèbres plus profonds (HH tome 25)

Macragge's Honour (roman graphique)

Children Of Sicarus (HH tome 52)

Félon (HH tome 24)

Vulkan est vivant (HH tome 26)

L’Héritier (HH tome 35)

Esclaves des ténèbres (HH tome 51)

Shadow of the Past (Sons of Emperor)

L'enfant du chaos

 

  • XVIII Arc Salamanders

Mercy Of The Dragon (Sons of Emperor)

Vulkan, seigneur des dracs (primarque tome 9)

Promethean Sun (HH tome 50)

Scorched Earth (HH tome 50)

Artefacts (HH tome 33)

Frapper et Disparaitre (HH tome 31)

Inforgé (HH tome 43)

Inexprimé (HH tome 43)

Les Fils Oubliés (HH tome 16)

Vulkan est vivant (HH tome 26)

Retour au mont Deathfire (HH tome 32)

Sons of the Forges (HH tome 50)

La vieille Terre (HH tome 47)

 

  • XIX Arc Raven Guard

Corax Seigneur des Ombres ( primarque tome 10)

Le Col du Corbeau (HH tome 22)

Le visage de la trahison (HH tome 16 )

Délivrance Perdu (HH tome 18)

La Parole Divine (HH tome 31)

La Forge des Âmes (HH tome 40)

Les Maitres des ombres (HH tome 40)

Seigneur des Corbeaux (HH tome 40)

La Valeur de la peur (HH tome 40)

Rapace (HH tome 40)

Weregeld(HH tome 40)

Valerius (HH tome 52)

The Grey Raven (HH tome 52)

Shadow of The Past (Sons of Emperor)

 

  • XX Arc Alpha Legion

Alpharius Head of the Hydra (primarque tome 14)

Coucil of Truth (Blood of the Emperor)

Legion (HH tome 7)

La Lune du chasseur (HH tome 31)

Le visage de la trahison (HH tome 16 )

Délivrance Perdu (HH tome 18)

Le Serpent en Dessous (HH tome 20)

Le Foudroiement (HH tome 33)

White Scars (HH tome 28)(la premiere partie surtout)

Nemesis (HH tome 13)

Ligne de Mire (HH tome 33)

Le Septieme Serpent (HH tome 43)

Le fruit du Mensonges (HH tome 16)

Tallarn Executeur (HH tome 45)

Tallarn Sirène (HH tome 45)

Tallarn Cuirassé (HH tome 45)

Tallarn Témoin (HH tome 45)

Prétorien de Dorn (HH tome 39)

The Last Council

 

  • C Arc des chevaliers Errants (les soixantes-dix):

Prologue To Nikae

La Fuite de L'Eisenstein (HH tome 4)

Garro : Oath of Moment (HH tome 42)

Garro : Sword of Truth (HH tome 42)

La voix (HH tome 10)

Renaissance (HH tome 16)

Le Sigillite (HH tome 37)

La chasse au loup (HH tome 37)

Garro: Burden Of Duty (HH tome 42)

Garro : Ashes of Fealty (HH tome 42)

Les Fantômes ne parlent pas (HH tome 37) apres la mort de Voyen

Serpent's Dance

Patience (HH tome 37 ) forcement apres Fantomes

Templier (HH tome 37) forcement apres Sor Targon et le temple

Garro : Legion of One (HH tome 42)

Garro : Shield Of Lies (HH tome 42)

Garro : Vow of Faith (HH tome 42)

Cybernetica (HH tome 48)

Celui-qui-regarde (HH tome 37)

Les Portes de Terra (HH tome 37)

Les fils perdu (HH tome 37)

Ange Gris (HH tome 37)

L’Enfant de la nuit (HH tome 37)

Lune Mendax (HH tome 29 et 37)

Vengefull Spirit (HH tome 29)

Mère Louve (HH tome 33)

Tout ce qui Subsiste (HH tome 33)

Allegeance (HH tome 33)

Armée d’un Seul (HH tome 37)

The Grey Raven (HH tome 52)

The Last Son of Prospero (HH tome 52)

The Board is Set (HH tome 52)

La dague enfouie (HH tome 54)

 

  • L Arc Legions Brisées : Meduson

Meduson (HH tome 43)

Devoir Immortel (HH tome 43)

Frapper et Disparaitre (HH tome 31)

Inforgé (HH tome 43)

Inexprimé (HH tome 43)

L’autre Horus (HH tome 16)

Vengeful Spirit (HH tome 29) (Meduson en arriere plan)

White Scars (HH tome 28)

Grey Talon (HH tome 43)

La Main Elue (HH tome 43)

 

  •  L2 Arc Legions Brisées : Sysipheum

Kryptos (HH tome 31)

L'ange exterminatus (HH tome 23)

Le Septieme Serpent (HH tome 43)

 

  • L3 Arc Legions Brisées : Autre

Blackshield (HH tome 52)

 

Veritas Farrum (HH tome 31)

Le nœud coulant (HH tome 43)

La Damnation de Pythos (HH tome 30)

 

Frapper et Disparaitre (HH tome 31)

Inforgé (HH tome 43)

Inexprimé (HH tome 43)

 

Vulkan est vivant (HH tome 26)

 

Les Actes Perdurent (HH tome 43)

 

Devoir Immortel (HH tome 43)

Sons of the Forges (HH tome 50)

 

  • M Arc Mechanicus

Le Projet Kaban (HH tome 22)

Mechanicum (HH tome 9)

Exil (HH tome 48)

Vorax (HH tome 35)

Cybernetica (HH tome 48)

Myriad (HH tome 52)

La succession binaire (HH tome 48)

Bringer of Sorrow

The Ember Wolves (HH tome 52)

La mort des titans (HH tome 53)

Valerius (HH tome 52)

Lightning Hall

 

  • S Arc Système Sol

Valdor : Birth of the imperium (Charactere tome 1)

La derniere eglise (HH tome 10)

Prologue To Nikea

La tour Foudroyée (HH tome 22)

Parties de Chasse (HH tome 10)

Les Mains de l’Empereur (HH tome 33)

Dreams of Unity (HH tome 52)

Les Morts Oubliés (HH tome 17)

La chasse au loup (HH tome 37)

Le Sigillite (HH tome 37)

Nemesis (HH tome 13)

Ligne de Mire (HH tome 33)

Le Dernier Commémorateur (HH tome 16)

Le Maitre de L’humanité (HH tome 41)

Ordo Sinister (HH tome 48)

Magisterium (HH tome 52)

Now Peals Midnight (HH tome 52)

The Board is Set (HH tome 52)

The last Council

Two Metaphysical Blade

 

  • Z Arc de la Cabale/primordial/Eldrad

Legion (HH tome 7)

Le visage de la trahison (HH tome 16 )

Délivrance Perdu (HH tome 18)

Athame (HH tome 25)

La Bataille de Calth (HH tome 19)

Sans Repères (HH tome 25)

Vulkan est vivant (HH tome 26)

Retour au mont Deathfire (HH tome 32)

Perpétuel (HH tome 48)

Vengefull Spirit (HH tome 29) (encore un primordial)

Mère Louve (HH tome 33)

Old Wounds New Scars

La Vielle Terre (HH tome 47)

 

  • Y Marques du Chaos

Prologue To Nikaea

La voix (HH tome 10)

Le Projet Kaban (HH tome 22)

Athame (HH tome 25)

L’adoratrice Devine (HH tome 29)

Le Sermon de L’Exode (HH tome 33)

Serpent (HH tome 31)

La Damnation de Pythos (HH tome 30)

La mort des titans (HH tome 53) (dark mechanicus)

Abyssal

 

5: La patate de forain :

Coup spécial utiliser par un primarque qui perd son sang froid, souvent contre un membre de ça propre légion mais pas que :

Rogan Dorn avec retenu sur Nathaniel Garro (dans la fuite de l’Eisenstein)

Fulgrim style avec une épée sur la tête D’Eidolon (dans et le reflet se Brisa)

Perturabo en mode énervé sur Berossus le laissant en dreadnought (dans le poing écarlate)

Perturabo en mode pichenette sur Lucius (dans l’ange exterminatus)

Sanguinius en mode énervé mais pas trop sur Amit (dans Signus Daemonicus)

Magnus en mode psyker sur Baleq Uthizzar (dans un millier de fils)

Lion El ’Jonson en mode chevaleresque (un souffler) sur Nemiel (dans le lion)

Jaghataï Khan en mode poing énérgétique sur Hasik Noyan-Khan (dans White Scars)

 

 

6 : Conclusion

 

J’ai 20 ans de retard sur la chronologie et ça se fera pas en une semaine, ça va prendre du temps.

Dans un premier temps il va falloir que je répertorie tout se qui est sortie sur l’hérésie d’Horus, et que je note toutes les œuvres qui seront entré dans la chronologie pour voir celle oublier.

 

Bien entendu si vous avez des suggestions sur un changement de chronologie ou sur des œuvres que j’aurais oublié d’intégrer, merci de participer J

Je compte m’attaquer a tout se qui est sortie en Fr mais si d’autres personnes veulent participer ce sera avec plaisir.

 

 

7 : Remerciements

 

@Schattra pour ça participation et pour m’avoir encouragé à me lancer la dedans, même si je ne suis pas sur de devoir le remercier pour m’avoir poussé à me lancer :p

 

Nico du site Black Librarium pour m’avoir autorisé a utilisé comme base le graphique que lui et d’autres membres de leurs forums avaient mis en place.

 

Edited by gilian

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 

A Premiere partie livre 1 à 18  :

 

L’Ascension d’Horus de Dan Abnett

 

Révélation

 

0 : Avant-Propos

 

On est en 2006 et c’est le premier livre de se qui deviendra une des plus longues sagas de sciences fictions a l’heure actuel.

J’ai pris le partie de ne pas tout raconter dans le résumé parce que sinon ça devenait vite compliqué.

Ce qui n’est pas aborder dans le résumé, est abordé dans la suite de l’analyse du livre.

 

1 : L’histoire du livre

 

Ce premier livre sur l’hérésie d’Horus est découpé en trois parties. La premiere ce concentre sur la prise de 63 19, l’ascension de Loken et l’arrivé des commémorateurs.

La deuxième partie nous raconte la guerre sur 140 20 appelé aussi Meurtre et le sauvetage des Emperor's Childrens par les Luna Wolves et le maitre de guerre.

La troisième partie découle de la seconde et nous raconte la rencontre entre l’imperium et l’Interex, et la traitrise d’Erebus qui marque le début des évènements qui vont conduire à la chute d’Horus.

 

2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Première partie : Les Abusés

 

Torgaddon le boute-en-train aimait pousser Loken à raconter son histoire, celle ou il a vue Horus tuer l’empereur.

 

C’était la 203eme année de la grande croisade, 1 an après Ullanor, Horus était maitre de guerre depuis un an,  Et une tempête Warp avait dérouté la 63eme flotte expéditionnaire vers un système de neuf planète.

La troisième planète du système était habitée par des humains dirigés par l’empereur d’l’humanité.

Horus envoya son favori Sejanus, le meilleur de ces capitaines pour parler a l’empereur mais celui si le tua.

Alors il envoya Maloghurst pour rectifier le mal entendu mais l’empereur fit ouvrir le feu, et la guerre commença.

Gabriel Loken commandant de la 10eme compagnie amena ces hommes au combat et parvint en premier devant l’empereur, précèdent les hommes de la premiere compagnie sous les ordres d’Ezekyle Abaddon.

Apres un dernier piège tendu par l’ennemie, l’arriver d’Horus marqua la fin des combats et la mort du faux empereur.

 

Les premiers commémorateurs étaient arrivé trois mois après la bataille de 63 19, et leur intégration se passait plutôt mal. En effet depuis plus de 200 ans le pouvoir était aux mains des militaire et le passage a la société civil avait beaucoup de mal a se faire. Les commémorateurs étaient vue au mieux comme une gêne au pire comme des espions.

 

Dans un premier temps ils furent empecher de faire leur travaille mais petit à petit certain arrivèrent à faire quelques reportages et Maloghurst y vue un moyen de faire de la propagande.

 

Apres l’enterrement de « l’empereur », Torgaddon vient annoncer à Loken qu’il a été promu au Mournival en remplacement de Sejanus.

Loken est troublé par cette promotion et en parle avec Sindermann le chef des Itérateur de la 63eme flotte. Ils ont une longue discussion sur la vérité la foi, la place des astartes et le fait que normalement un astarte n’est pas censé se posé des questions.

Sindermann pense que le maitre de guerre a besoin d’un négateur au Mournival et que Loken y a ça place.

 

Apres une petite cérémonie Loken est officiellement intégrer au Mournival et ça premiere mission est de suggérer l’intervention de la légion dans la pacification finale de la planète avant le départ de la flotte.

La dixième compagnie des Luna Wolf est donc envoyer dans les montagnes du sud. La forteresse ennemie qui avait tenu en respect six semaines durant la garde imperial n’allait au final pas tenir plus de quelques heures devant les Luna Wolves.

Mais alors que tout était enfin finit Xavyer Jubal ce fait posséder par Samus et tue toute son escouade avant que Loken arrive à le tuer.

 

Loken est troubler parce qu’il commence à se poser des questions sur la religion et les esprits et pour le rassurer, Horus lui parle du Warp et de ces habitants qu’ils comparent a une sorte de xenos mais qui n’existerait pas sur le plan matériel.

 

Deuxième partie : Sur la terre des araignées

 

Cela faisait 66 heures que les Emperor’s Childrens était arrivé sur Meurtre pour renforcer les Blood Angels de la 140eme flotte mais ils n’arrivaient pas a les localisé. Eidolon était arrivé avec une compagnie complète qu’il avait faite déployer a la surface et depuis tout contacte avait été perdu.

 

C’est a peut près a se moment la qu’arrive le Vengefull Spirit et le maitre de guerre qui viennent en renfort.

Le maitre de guerre était venu avec 10 compagnies complètes et parmi elle la 10eme de Loken.

Ce voyage n’a pas été de tout repos pour Loken, tout d’abords il c’est porter garant pour Karkazy un poète a la langue trop bien pendu, ensuite il a découvert que Jubal avait fait partie d’une loge guerrière… Loken est contre les loges depuis longtemps, mais Aximand arrive à le convaincre de venir à une réunion.

 

Pendant ce temps sur Meurtre la situation est catastrophique, le capitaine Saul Tarviz dans un dernier acte de vengeance symbolique decide de détruire un des arbres qui sert de garde manger ou les xenos stock les corps de leur proie. L’explosion permet au autre groupe d’Emperor’s Childrens de se retrouver. Il ne reste plus qu’une 50aine de space marine commandé par le capitaine Eidolon et le capitaine Anteus.

 

A la nuit tomber le groupe est submerger par une attaque d’arachnide et au moment ou tout est perdu les Luna Wolf arrive.

Torgallon qui dirige le fer de lance des Luna Wolves a une altercation avec Eidolon qu’il rabaisse et humilie pour avoir fait mourir la moitier de ça compagnie pour un peu de gloire.

 

Avec la tête de pont sécurisé sur la planète par le fer de lance de Torgallon, les survivants purent être secouru et avec l’arriver de Sanguinius en personne, la purge de la planète commença…

 

Elle dura six mois ; six mois d’une guerre total et à la fin les vaisseaux de l’Interex arrivèrent en orbite.

 

Troisième partie l’effrayant sagittaire :

 

L’Interex était une société humaine qui avait évolué depuis qu’elle avait été coupé de Terra. Maintenant c’était un empire d’une bonne taille qui incorporait certaines races extraterrestre comme les Kinebrachs et qui en avait vaincus d’autre comme les Arachnides.

 

Meurtre faisait partie de l’Interex est servait de lieu d’exil pour les Arachnides survivants. La plupart des capitaines de l’expédition voulait partir en guerre contre l’Interex mais Horus voulait apprendre à les connaitre avant de ce décidé.

 

Alors que des négociations sont engagé avec l’Interex, Loken apprend au court d’un entretient avec un haut gradé de l’Interex qu’il existe un mal absolue dans la galaxie, le chaos et que les Eldar ont permis a l’Interex de s’en protéger.

C’est pour ça que les négociations trainent parce que l’Interex a peur que l’imperium ne soit déjà contaminé.

Apres cette conversation, il devient évident que l’imperium n’est au courant de rien et un rapprochement est sur le point de s’organiser.

Mais quelqu’un déclenche une explosion en volant une arme dans un des musées de l’Interex et déclenche une guerre entre l’imperium et l’Interex.

 

Apres ce mal entendu qui force l’imperium à se replier, l’Interex est mis en quarantaine en attendant de pouvoir réunir assez de troupe pour l’annexer si besoin, a cause d’un mal entendu une guerre a une nouvelle fois éclater.

 

Alors que la 63eme flotte retourne vers Davin (une planète qu’elle avait libérer) dans un coin reculé du Vengefull spirit Erebus contemple l’Anathème qu’il a volé à l’Interex…

 

 

3 : Personnages

Révélation

 

Primarques

 

Horus, Premier Primarque et Maître de Guerre, Commandant en Chef des Luna Wolves : Il vient a peine d’être nommée maitre de guerre et a encore du mal à croire que l’empereur est repartie pour Terra.

Il est rempli de doute, il a peur de mal faire et de décevoir l’empereur, et dans le même temps il ne comprend pas que l’empereur ait pu partir sans lui donner d’explication à lui son fils le plus aimer.

 

Rogal Dorn, Primarque des Imperial Fists, au début du livre on apprend que les imperial Fist ont été rappelé sur Terra pour en assurer la protection et la fortification. C’est Dorn en personne qui appuie la nomination de Loken au Mournival. D’après lui Horus a besoin d’un conseiller qui n’a pas peur de lui dire la vérité et parfois de le contredire.

 

Sanguinius, Primarque des Blood Angels, il est le plus parfait des primarque si on excepte ces ailes. C’est le primarque le plus proche d’Horus et ils sont inséparables quand il se trouve au même endroit.

 

Légion des Luna Wolves:

 

Hastur Sejanus, Capitaine de la 4e Compagnie : c’est ça mort qui déclenchât les évènements de 63.19 il était membre du Mournival et l’ami le plus proche d’Horus qui le considérait comme son fils.

 

Ezekyle Abaddon, Premier Capitaine, fougueux et colérique il fait partie du Mournival et soutiens la nomination de Loken.

Il entre en conflit avec Horus a propos de l’Interex. La xénophobie dont son imprégner les space marine fait qu’il se montre intransigeant avec l’Interex.

 

Tarik Torgaddon, Capitaine de la 2e Compagnie, il fait partie du Mournival, c’est lui qui propose Loken pour le Mournival. Il est d’humeur joyeuse et toujours prompt à raconter ou faire des blagues.

 

Iacton Qruze, “Le Mal Entendu”, Capitaine de la 3e Compagnie, c’est une relique du passé, il était déjà capitaine alors que les Luna Wolves étaient encore sur Terra. Plus personne ne l’écoute vraiment mais il reste encore un bon combattant et un bon tacticien.

 

Garviel Loken, Capitaine de la 10e Compagnie Il la dépassait en taille de près d’un mètre, et était presque nu, uniquement vêtu d’un pagne ; elle soupira intérieurement au spectacle de son physique. Les muscles noueux, les reliefs des cicatrices anciennes. Celui-là était aussi très beau de visage sous ses cheveux blonds presque argentés, coupés court, la peau pâle imperceptiblement ridée, les yeux gris comme la pluie. Un vrai gâchis, pensa-t-elle.

 

Horus Aximand, “L’Autre Horus”, Capitaine de la 5e Compagnie et Membre du Mournival, alors qu’au premier abord il a l’air réservé et austère en fait il est totalement diffèrent, il est sincère, empathique, sage. Et il doit ça place au Mournival a son sens de l’analyse et a son incroyable précision

 

Serghar Targost, Capitaine de la 7e Compagnie, il est le maitre de la loge guerrière des Luna Wolves

 

Luc Sedirae, Capitaine de la 13e Compagnie, C’est exploit ne sont dépassés que par ceux d’Abaddon et il a été un moment percentile pour faire partie du Mournival mais il est trop semblable a Abaddon et ça aurait déséquilibré le Mournival.

 

Tybalt Marr, “Soit l’Un”, Capitaine de la 18e Compagnie et Verulam Moy, “Soit l’Autre”, Capitaine de la 19e Compagnie: Ils sont tous deux des fils d’Horus, ils ont gagné les surnoms de « Soit l’Un » et « Soit l’Autre » du fait qu’ils fussent presque interchangeables. Il était souvent difficile de les distinguer tant ils étaient semblables. L’un aurait toujours pu faire aussi bien que l’autre.

 

Lev Goshen, Capitaine de la 25e Compagnie il participe à la bataille pour Meurtre.

 

Kalus Ekaddon, Capitaine, il dirige l’Escouade Reaver Catulan de la premiere compagnie et est passablement irrité d’être arrivé après Loken devant l’empereur de 63 19.

 

Falkus Kibre, “Le Faiseur de Veuves”, Capitaine, Escouade Terminator Justaerin

 

Nero Vipus, Sergent, Escouade Tactique Locasta, il fait partie de la 10eme compagnie et est un ami de Loken, c’est lui qui est désigné pour diriger la 10eme quand Loken est absent.

 

Xavyer Jubal. Sergent, Escouade Tactique Hellebore, il est le sergent de la premiere escouade de la 10eme compagnie et aurait du être nommé pour être second de compagnie. Il gardera de la rancœur envers Loken pour ça, et c’est surement à cause de ça qu’il finira par succomber à Samus sur 63 19.

 

Maloghurst, “Le Retors”, Ecuyer du Maître de Guerre, il est le plus proche conseiller d’Horus, c’est lui qui est envoyé pour parler à l’empereur après la mort de Sejanus. Ça navette sera abattue et il sera sévèrement blessé, et irrémédiablement handicapé.

 

Légion des Word Bearers

 

Erebus, Premier Chapelain, il est connu comme un épéiste de talent et n’est vaincus que par Lucius dans la cage d’entrainement. C’est lui qui volera l’Anathème et déclenchera la chute d’Horus.

 

Légion des Imperial Fists

 

Sigismund, Premier Capitaine, il est pour Dorn ce que Loken est pour Horus, un conseiller proche mais surtout un négateur, une personne qui remet toujours tout en doute et en perspectives.

 

Légion des Emperor’s Childrens

 

Eidolon, Seigneur Commandant, il commande le détachement d’Emperor’s Childrens qui arrive sur meurtre, son envie de gloire va mener ça compagnie a la défaite, l’intervention des Luna Wolves leur sauve la vie.

 

Lucius, Capitaine, c’est surement le meilleur escrimeur de la légion, mais il est totalement consumé par son ambition

 

Saul Tarvitz, Capitaine, c’est un capitaine de basse extraction, il est resté proche des soldats et représente le coté respectable des Emperor’s Childrens, la quête de la perfection sans l’arrogance.

 

Capitaine Anteus : il fait partie de la suite d’Eidolon

 

Légion des Blood Angels

 

Capitaine Khitas Frome c’est le commandant de la 140eme flotte d’exploration ; forte de 3 compagnies de blood angel et de 4000 gardes impériaux, ils se feront tous tuer sur Meurtre.

 

Capitaine Thoros : Il fait partie de la 140eme flotte et trouve la mort sur Meurtre.

 

Raldoron, Maître de Chapitre, il accompagne Sanguinius sur meurtre

 

63e Flotte Expéditionnaire Impériale

 

Hektor Varvaras, Seigneur Commandant de l’Armée Impériale il dirige les forces imperial de la 63eme flotte, malgré ça bonne volonté il est obliger de laisser les space marine s’occuper de la résistance sur 63 19 et sur meurtre.

 

Regulus, Adepte, Légat du Mechanicum Martien il dirige les troupes du mechanicus rattaché à la 63eme flotte.

 

General Rakris, il devient Le seigneur gouverneur-électeur de 69 19. C’est un grand honneur pour un général de devenir gouverneur mais c’est souvent perçu comme une punition par ces militaires de carrière qui sont abandonné par la grande croisade.

 

80e Flotte Expéditionnaire Impériale

 

Trajus Boniface capitaine de l’Alpha Légion, commandant de la 80eme flotte expéditionnaire.

 

Personnages Impériaux

 

Kyril Sindermann, Premier itérateur de la 63eme flotte expéditionnaire. C’est le plus doué des itérateur et il croit fermement en la vérité imperial. Pour lui l’imperium est fort parce qu’il a raison et non pas l’inverse.

Les évènements de 69 13 ont pourtant semé le doute dans son esprit, les esprits ont l’air d’exister et il commence à se poser des questions et à se demander pourquoi l’empereur a fait ce qu’il a fait.

 

Ignace Karkasy, Commémorateur officiel, poète. Il n’a pas la langue dans ça poche et ne sait pas quand il doit se taire. Il à tendance à trop boire et a trop faire la fête, mais il dit toujours la vérité même quand elle n’est pas prête à être entendu. Se qui lui a valu d’être battu a mort par des garde impériaux. Il devait être renvoyé sur Terra mais Loken se porta garant pour lui.

 

Mersadie Oliton, Commémoratrice officielle, documentaliste, petite fragile et a la peau noire comme du charbon. Son crâne était chauve, mais pas rasé, il paraissait lisse comme s’il n’avait jamais connu de cheveux. D’une manière ou d’une autre, sa boîte crânienne avait été rectifiée, et s’étendait en une courbe profilée pour former un large ovoïde derrière sa nuque.

Elle a été modifiée pour pouvoir enregistrer ce qu’elle voit et qu’elle entend. Apres beaucoup de ruse et de persuasion elle a finit par ce faire accepter par Loken qui s’ouvre a elle et lui raconte la vie de la légion et certaines batailles auxquelles il a participé.

C’est une amie d’Ignace Karkasy et c’est elle qui intercède en ça faveur auprès de Loken.

 

Euphrati Keeler, Commémoratrice officielle, imagiste, elle a gagné une certaine renommé avec les images qu’elle a diffusé sur les Luna Wolves, plus spécialement le sauvetage de Maloghurst et une ou deux bonnes prises de vue mettant en avant la légion.

Grace a ça elle a pu participer à l’expédition dans les montagnes au sud de 69 13.

Et c’est la que ça vie changea. Elle a faillit se faire tuer par le démon Samus et ça l’a passablement perturbé. Pendant longtemps elle est resté a la frontière de la folie avant de trouver du réconfort dans la lecture du Lectitio Divinitatus et de se laisser aller au culte de l’empereur.

 

 

4 citations

Révélation

 

Luc Sedirae : la seule chose capable de vaincre l’Adeptus Astartes serait un autre Adeptus Astartes

 

Leman Russ : Donnez des armes à ces abrutis, comme ça, ils pourront peut-être nous conquérir quelques mondes entre deux poèmes.

 

Sigismund Dans notre lointain futur, il n’y a que la guerre.

 

Horus Lupercal J’ai souvent songé que ce pourraient être les eldars qui nous détrôneraient un jour, envisagea-t-il. Qu’ils sont les plus ingénieux de nos adversaires, et que si quelqu’un devait vaincre l’Humanité et briser notre Imperium, ce serait eux. À d’autres moments, j’ai pensé aux peaux-vertes. Leur nombre et leur force brute ne connaissent aucune limite ; mais à présent, mes amis, je suis certain que ce seront les percepteurs de taxes qui nous mèneront à notre perte

 

 

5 Effectifs de la grande croisade :

Révélation

 

4227 flottes d’exploration

6000 flottilles secondaires chargées d’occuper l’espace après le passage de la croisade

372 flottes en réarmement.

4,3 millions de commémorateurs

 

 

6 Autres ordres impériaux :

Révélation

 

Itérateur : Les itérateurs étaient des orateurs et des manipulateurs de foules. Ils doivent rependre la vérité impériale et le rejet de la religion.

Horus qui était un visionnaire a demandé à Sindermann d’aider les Itérateur à éduquer les space marine. La guerre ne serait pas éternelle et les spaces marines devaient être éduqué.

 

Commémorateur : Une fois retourner sur terre l’empereur à créer l’ordre des commémorateurs pour enregistrer pour la postérité les plus grandes réussites de l’humanité. En règle général ils ne reçurent pas un bon accueille sauf chez les Emperor’s childrens.

 

Aexactor tributi : il s’occupe de prélever l’impôt, sur ordre de Malcador le Sigilite et du conseil de Terra ils ont commencé à être déployer après le retour sur Terra de l’empereur.

D’après Horus il est trop tôt pour percevoir des impôts, la plupart des planètes ne sont pas encore totalement pacifier ni relever de la guerre qu’elles ont subit, et il pense que l’ordre ne viens pas de l’empereur mais du Sigilite en personne.

 

 

7 les Loges

Révélation

 

L’empereur reprouvant l’existence de société secrète,  il n’existait pas de loges guerrières, ou aucune autre sorte de fraternités secrètes au sein de l’Adeptus Astartes.

Elles avaient existé depuis la création des légions avant de disparaitre sous la pression imperial mais était réapparu dans la 16eme légion après la pacification de Davin, sur le modèle des loge guerrières des guerrier de cette planètes.

 

Pour beaucoup l’empereur ne comprenait pas le besoin fraternel éprouver par les guerrier parce que lui-même était au dessus de tout le monde et n’avais aucun égal.

Et cantonné à cette dimension fraternelle les loges n’avaient aucune  mauvaise influence.

 

Pour Loken par contre les loges restent dangereuses. Si on commence à cacher des choses et a faire des choses en secret jusqu’ou peut on aller ?

 

 

8 Extraterrestre et autre Xenos :

Révélation

 

Les superviseurs : des êtres mécanique et pensant qui répondaient aux ordres de l’Archidroide. Apres leur destruction il devint évidant qu’ils avaient été construit par l’homme et avait survécus a la disparition de l’homme sur la planète Dahinta.

 

Les Keylekides : C’était une espèce extraterrestre reptilienne tres résistantes mais qui n’aimait pas la guerre.

Pour résoudre leur conflit ils avaient créé des airs de combat bétonné ou ils attendaient leur adversaire. Une fois le combat finit l’armée qui sortait vainqueur de l’air de combat avait gagné.

Maloghurst suggéra de ne pas se conformer aux règles de guerre des Keylekides et les airs de combat sont devenu des abattoirs ou les Keylekides se réunissaient et se faisaient massacrer au bolter de loin par les Luna Wolves.

 

Les Kinebrach : Une espèce avancée, mature, capable du voyage interstellaire depuis plus de quinze mille ans. Les kinebrachs avaient déjà fondé une civilisation forte implantée sur plusieurs mondes de cette région de l’espace bien avant que Terra ne fût entrée dans la première ère de la Technologie, une époque où l’Humanité explorait à peine l’extérieur de son système solaire à bord de transports subluminaires. Ils sont vaincus et intégrer a L’Interex.

 

Les Mecharachnids : Un mélange de Technologie et d’organique, ils contrôlaient à leur apogée 8 systèmes. Ils furent vaincus par l’Interex et bannis sur le monde d’Urisarach ou ils furent exterminer par l’imperium.

 

L’Interex : C’était un empire humain tres avancé qui contrôlait plus d’une 30 aine de système stellaires. La différence fondamental entre l’Interex et l’imperium c’est que l’Interex voulait cohabiter avec les espèces Xenos et l’époque avait une meilleur compréhension du chaos que l’imperium, c’est deux différences ont déclenché une suite d’évènement qui empêcha les deux empires de se rapprocher.

Apres le premier incident il y’eu d’autre accrochage avec l’Interex mais a ce moment du requis nous ne savons pas se qu’il advint de l’Interex.

 

 

9 Chronologie

Révélation

 

0 début de la grande croisade

123 Extermination des Keylek

143 Soumission de Davin

183 Guerre contre les superviseurs

193 Découverte sur une planète totalement morte d’une carte de Terra

202 : Bataille d’Ullanor, l’empereur retourne sur Terra.

202 : annexion de Sarosel sans combat

203 : Bataille de 69 13 et soumission de la planète

203 : Bataille de 140 20 Meurtre et rencontre de l’Interex

 

 

10 : Conclusion :

 

Et voila, je retombe dans mes travers, encore une fois je fais un résumé un peu long mais pour ma défense Abnett a en un peu plus de 300 pages posé les bases d’un univers.

 

J’avais lu le livre a ça sortie il y’a presque 15 ans et je l’avais trouvé tres bien, maintenant avec le recule et avec ce qu’est devenu l’Hérésie d’Horus on peut dire que ce livre est un coup de maitre.

Le livre est articulé en trois parties qui aurait pourrait être considérer comme 3 novelas indépendantes. Mais la succession de ces trois histoires nous amènes lentement vers la chute d’Horus.

 

En relisant ce livre je me rends compte qu’Abnett a réussit à faire que l’Hérésie d’Horus soit inévitable. La chute d’Horus vers le chaos va accélérer tout ça mais même sans ça. Le départ de l’empereur, le pouvoir lentement retirer des mains des militaire pour être donner au civiles tous ça fait que la guerre civile couve inévitablement.

 

Alors bien sur je parle de guerre civile alors qu’il n’en est pas question dans ce premier livre du coup je m’emporte un peu.

 

Abnett dans ce livre a réunit tout les ingrédients qu’ils faillaient pour lancer la série, bien sur rien ne disait qu’elle allait avoir autant de succès mais toute la matière était la, on ne pouvait pas rêver mieux pour lancer l’hérésie.

 

Note : rien à voir avec l’hérésie mais @Miles avait demandé quand les space marine avait dépassé les 2m10 et bien c’est en 2006. Loken dépasse Mersadie Oliton d’un bon mettre donc même si Oliton est petite à moins qu’elle mesure moins d’un mettre….

 

Note 2 : Le petit passage ou Loken parle de Mersadie en disant qu’elle était noir et que c’était peut être du a de la teinture m’a fait sourire en pensant que le livre avait réussir à sortir au usa sans procès^^.

 

Note 3 : je viens de faire une longue analyse des Fantômes de Gaunt et du coup je me suis souvenu d’un passage ou ils parlent des mondes forteresses qui ont été construit par les Kinebrach qui faisait partie d’un empire qui avait dominé l’amas de Kahn avant la grande croisade et qui avait survécus encore un peu après avant de disparaitre. On vient de faire d’une pierre deux coup, on a localisé l’Interex et on sait qu’il a disparu (c’était une discussion de la section BG quand je suis revenu il y’a deux ans sur le forum :p )

 

 

Les Faux Dieux de Graham McNeill

Révélation

 

0 : Avant-Propos

 

C’est Graham McNeill qui prend la suite de Dan Abnett, pour nous raconter la chute d’Horus dans les ténèbres du chaos.

Ce deuxième volume de la trilogie fondatrice de l’Hérésie reprend juste après les évènements de l’Ascension d’Horus et nous n’avons pas vraiment de nouveau personnages par contre on en apprend beaucoup sur l’état d’esprit d’Horus et sur différents personnages.

 

1 : L’histoire du livre

 

Ce second livre est découpé en quatre parties :

La premiere partie nous montre les manigances d’Erebus et le retour sur Davin.

La deuxième partie nous raconte comment est tombé Horus.

La troisième partie est plus complexe à aborder parce qu’elle se passe a 80% dans la tête d’Horus.

Et enfin la conclusion nous montre la chute d’Horus.

 

2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Première partie : Le Traitre

 

Alors que la 63eme flotte a quitté l’Interex et ce dirige vers Davin, une nouvelle commémoratrice Petronella Vivar arrive sur la flotte avec son garde du corps et la ferme intention de devenir la documentaliste personnel d’Horus.

 

Le voyage depuis l’Interex est pesant, Horus passe de plus en plus de temps à écouter Erebus et de moins en moins de temps à écouter le Mournival. Une certaine tension est palpable. Le maitre de guerre est de plus en plus irritable et a plus souvent que d’habitude des sauts d’humeur ; et ça déteins sur ça légion.

 

Arrivé sur Davin, le maitre de guerre et les officier de la flotte son convoquer a une réunion par Erebus se qui déplais fortement a Loken, on ne convoque pas le maitre de guerre. Et il demande a Karkasy d’observer la réunion et de lui dire se qu’il en pense.

 

Il s’avère qu’Erebus a fait revenir le maitre de guerre pour lui annoncer que le peuple de la lune de Davin c’est soulever contre l’imperium et que Temba (l’homme qu’il avait laisser comme gouverneur) c’est retourner contre lui. Mais la façon qu’il a eu de tourner les choses mette Horus en colère et le force à agir lui-même a la tête de ces troupes.

 

D’après Karkasy, Erebus a fait exprès de mettre le maitre de guerre dans une position tel qu’il ne pouvait que foncer tête baisser.

 

Deuxième partie : La lune pestiferée.

 

Apres avoir été entrainé par Erebus, Horus a perdu tout sans des réalités et lancer l’attaque contre la lune de Davin. La ou il aurait pu en finir de manière expéditive et sans prendre de risque il decide d’envoyer ces hommes au combats et de les dirigé lui-même a la grande insatisfaction du Mournival et plus particulièrement de Loken qui après avoir dit ce qu’il en pensait au maitre de guerre se retrouvera a servir d’arrière garde.

La lune de Davin est devenu un immense cloaque nauséabond, la population local et les impériaux mené par Eugan Temba étant tombé sous la coupe de Nurgle.

Apres de rude combat Horus finit par réussir à tuer Temba mais il est légèrement blessé.

Apres le combat alors que le Mournival rejoins Horus, ce dernier s’effondre terrasser par le poison.

La blessure qu’il a reçue était empoisonnée et c’est en train de le tuer. Les Sons Of Horus décident de ramener en urgence le maitre de guerre sur le Vengefull Spirit. Apres quelques incident au court du voyage jusqu’à l’apothecarion (les spaces marines marchent littéralement sur les civil se trouvant sur leur passage) Horus est enfin sous les soins des apothicaires qui ne parviennent pas à savoir exactement ce qui est en train de le tuer.

 

Alors que Loken repart sur Davin pour essayer de trouver l’arme qui a causé cette blessure, Horus se confit à ça commémoratrice.

 

Pendant que Loken et son groupe cherche l’arme, une réunion de la loge est organisé et Erebus en profite pour expliquer qu’il existe une loge sur Davin, la loge du serpent ; qui pourrait soigner le maitre de guerre.

Il est donc décidé d’amener Horus sur Davin…

 

Loken de son coté trouve l’arme qui a blessé Horus, c’est l’Anathème volé a l’Interex et commence à comprendre qu’Erebus les a tous trahis mais il n’arrive pas encore à comprendre pourquoi ni pour qui…

 

Troisième partie : La maison des faux dieux :

 

Une fois enfermer dans le Delphos de Davin, la loge du serpent commence son incantation sur Horus.

Alors que l’esprit d’Horus est a moitier dans le Warp, Erebus ce faisant passer pour Sejanus essaie de le tourner contre l’empereur en lui parlant du Warp et des pactes passer entre l’empereur et les être vivants la bas.

De son coté Magnus essai de prévenir son frère de ce qui est en train de se passer et des manigance d’Erebus et des dieux du chaos.

 

Pendant ce temps sur Davin et sur le Vengefull Spirit, Loken cherche des réponses et s’informe auprès de Sindermann qui lui parle des anciens dieux vénérer sur terre.

 

Apres une dernière passe d’arme entre Magnus et Erebus, Horus a choisit son camps…

De son coté Sindermann en essayant de déchiffrer le livre de Lorgar a malheureusement invoquer un démon qui est repousser par la fois de Keller en l’empereur…

 

Mais Horus finit par sortir vivant et en bonne santé du Delphos et tout redevient comme avant.

 

Quatrième partie : La fin de La croisade :

 

Apres cela la 63eme flotte devait rejoindre la 203eme composé de la 12eme légion et avec a leur tête Angron mais a la place le maitre de guerre donne rendez vous a son frère dans l’amas Drakonis 3/11.

Alors que rien ne le laissait présagé la flotte combinée arrive dans un système binaire occupé par des humains assez avancé pour posséder des armures énergétiques et des bolter. En fait Horus a mené ça flotte a la rencontre d’une civilisation possèdent plusieurs machines SCS adaptable, qu’il compte récupérer et donner au Mechanicum en échange de leur ralliement.

 

Alors que les discutions allaient s’engager entre les représentant de la technocratie Auretienne et Horus ce dernier ouvre le feu et les fait massacrer, ce qui déclenche une guerre ou plutôt un massacre horrible qui scandalise et terrifie les représentant de la garde imperial.

 

Alors que les opérations de nettoyages se finissent Horus effaces les dernières trace de ça prochaine sédition en faisant assassiné le Seigneur Commandant Varvaras et le poètes Karkasy. Et tue de ces propres mains Petronella Vivar qui en sais manifestement trop.

Dans le même temps Fabius Bile prend possession de l’Anathème sur ordre d’Horus et part le mettant hors de porter de Loken. 

 

Pendant ce temps Euphrati Keller restait inconsciente dans ça chambre, sous la garde de Sindermann, mais les rumeurs avaient fuité et parcourue le vaisseau et de plus en plus de monde voulait voir la sainte…

 

Alors que Loken et Torgaddon s’interroge sur l’avenir de la légion, Horus a réunit ces fidèles pour leur parler de la prochaine phase de son plan. La purge des derniers fidèles avant de commencer la guerre contre l’imperium.

 

 

3 : Personnages

Révélation

 

Sons of Horus

Horus, Le Maître de Guerre, Commandant de la Légion des Sons of Horus, depuis l’incident avec l’Interex il est de plus en plus colérique et irritable, cela est surement du a Erebus qui passe de plus en plus de temps avec lui à lui parler et le conseiller.

Arriver sur Davin, Erebus finit par réussir à le mettre hors de lui et il se lance sur la lune de Davin pour y rétablir l’ordre imperial.

Pendant le combat final contre Temba il réalise qu’il c’est tromper et qu’il a sacrifié son ami pour pouvoir partir en quête de gloire.

Alors que ça rédemption est proche ça chute n’en est que plus grande. Apres neuf jours passer dans le Delphos physiquement et dans l’imaterium psychiquement à entendre Erebus lui montrer la « vérité » sur l’empereur ; et Magnus essayer de le résonné, il décide de se retourner contre son père et commence à préparer son soulèvement.

 

Ezekyle Abaddon, Premier Capitaine, déjà coléreux à la base il devient de plus en plus irritable et en veut de plus en plus à l’imperium et à l’empereur.

 

Tarik Torgaddon, Capitaine de la 2e Compagnie : surement le dernier soutient de Loken parmi les capitaines. C’est le seul à lui rester fidèle et a s’opposer a son exécution.

 

Iacton Qruze, “Le Mal Entendu”, Capitaine de la 3e Compagnie. Rien de particulier dans ce roman a propos de Qruze. On apprend seulement qu’il n’est pas dupe et qu’il sait tres bien pourquoi on l’appel le Mal Entendu. Parce qu’on le considère comme trop vieux et inutile.

 

Horus Aximand, “L’Autre Horus”, Capitaine de la 5e Compagnie, il est a la croisé des chemins il penche entre le chaos et l’imperium. Il essaie de garder un semblant d’unité au Mournival mais à de plus en plus de mal a contenir la fureur d’Ezekyle et les différents qui l’opposent a Loken.

 

Serghar Targost, Capitaine de la 7e Compagnie, Maître de Loge, il profite des évènements et du retour parmi les vivants d’Horus pour promouvoir la loge et recruter a tour de bras. C’est lui qui propose d’éliminé Loken ou tout au moins de le donner en pâture a Varvaras pour le calmer.

 

Garviel Loken, Capitaine de la 10e Compagnie : la dernières voit de la raison dans ce monde de fou. Il est le seul à voir la face caché de la partie en train de se dérouler mais il n’en parle jamais aux bonnes personnes. Il est le seul à avoir comprit que c’est Erebus qui est derrière tout ça mais il ne fait rien pour le confronter. Il est tirailler entre son serment envers l’empereur et celui envers son primarque. Petit à petit il s’éloigne de ces frères d’armes et on sent venir le moment il va devoir les affronter.

 

Luc Sedirae, Capitaine de la 13e Compagnie, il sauve la vie de Loken pendant l’assaut sur la lune de Davin.

 

Verulam Moy, “Soit l’Autre”, Capitaine de la 19e Compagnie, il dirige l’avant-garde pendant l’assaut contre le Glory of Terra et ce fera tuer par Eugan Temba transformer par les dons de Nurgle.

 

Tybalt Marr, “Soit l’Un”, Capitaine de la 18e Compagnie, il est inconsolable depuis la mort de Verulam. Horus l’introduit dans la loge pour qu’il puisse parler avec ces frères d’armes et reprendre le déçus.

 

Maloghurst, “Le Retors”, Ecuyer du Maître de Guerre, il travail en secret pour se débarrasser de Varvaras et de toute opposition qui pourrait nuire au maitre de guerre. Il étouffe toutes les rumeurs parlant des atrocités commises par les Sons Of Horus.

 

Primarques

 

Magnus : Primarque des Thousand Son : Il a vue son frère chuté mais veut quand même tenter de le sauver avant de prévenir son père de la traitrise d’Horus. Il parvient à s’infiltrer dans l’esprit d’Horus et à le prévenir mais celui-ci ne l’écoute pas.

Apres avoir tenté de prévenir son père, ce dernier ordonne a Leman Russ de le ramener sur Terra.

 

Angron, Primarque des Word Eaters : Lui et ces World Eaters ce livre aux pires atrocités conte la technocratie Auretienne. Il fonce dans le tas sans réfléchir et finit par ce faire ensevelir par une charge sismique. Mais parvient finalement à se dégager et finit par massacrer tout le monde, même quelques impériaux au passage.

 

Fulgrim, Primarque des Emperor’s Childrens, Il est envoyer par le Sigilite pour voir si les rumeurs son vrais et si les spaces marines sous les ordres d’Horus ont dépassé les limites. Mais il est du coté de son frère et quoi qu’il fasse il ne le dénoncera pas. A la limite il veut bien reconnaitre qu’Angron est un peu trop violent mais c’est tout.

 

Autres Space Marines

 

Erebus, Premier Chapelain des Word Bearers : le grand méchant du livre, c’est lui qui a tout organisé pour faire tomber Horus dans les griffes des dieux du chaos. Au départ Loken pense qu’il complote contre le maitre de guerre pour le compte d’un autre primarque voulant prendre ça place et ne se doute pas des vrais motivations d’Erebus.

Même Magnus qui peut voir l’avenir et le passer n’a pas conscience que c’est Lorgar qui a préparer tout ça, il ne peut croire a la trahison de son frère.

Erebus a tout organisé depuis le début, le vol de l’Anathème, la blessure d’Horus et le rituel qui doit lui permettre de le corrompre. 

 

Khârn, Capitaine de la 8e Compagnie d’assaut des Word Eaters : Premiere apparition de Khârn comme représentant de ça légion auprès d’Horus. Angron ne voulant pas quitter la ligne de front c’est lui qui est obligé de se rendre à la convocation d’Horus.

 

Legio Mortis

 

Moderati Primus Cassar, Membre de l’équipage du Dies Irae, il est un adepte du Lectitio Divinitatus et du culte imperial. C’est le premier à être décris dans la série, il est adepte depuis bien avant Keller qui elle n’a commencé à s’y intéresser qu’après ça rencontre avec le démon Samus.

 

Davinites

 

Prêtresse de loge Akshub, Figure dirigeante de la loge du Serpent. C’est elle qui réalise le rituel qui permet à Erebus de rentrer dans l’esprit d’Horus et d’aider à ça corruption par le chaos.

 

Personnages Impériaux Non-Astartes

 

Petronella Vivar, Palatina Majoria de la maison Carpinus ; descendante d’une famille noble et fortunée de Terra. Ça famille a tenu les chronique de l’empereur et a documenté ça vie pendant des années. Elle veut son heure de gloire en retranscrivant la vie d’Horus. Sur son lit de mort Horus lui fait de grande révélation sur l’empereur et ces fils les primarque. Le genre de révélation qui va lui permettre de devenir tres célèbre comme commémoratrice. Malheureusement pour elle, Horus ne meurt pas et décide qu’ile st trop risqué de laisser son opinion sur ces frères paraitre au grand jour.

 

Maggard, Garde du corps de Petronella Vivar, c’est un guerrier spécialement entrainé pour être un garde du corps de la maison Carpinus. Il a eu les cordes vocales enlevées pour pas qu’il puisse raconter ce qu’il voyait. Il n’aimait pas beaucoup Petronella Vivar et après qu’elle se soit fait tuer par Horus il entra au service de ce dernier. Juste avant cela il a exécuté Karkasy qui écrivait des pamphlets contre les space marine.

 

Seigneur Commandant Varvaras, Commandant en chef des troupes de l’Armée Impériale rattachées à la légion d’Horus. Il est choqué par le comportement de plus en plus barbare des Sons Of Horus et surtout par le massacre de civil innocent au moment ou Horus est blessé. Son insistance à vouloir faire un exemple et a vouloir faire un rapport a Terra font qu’Horus decide de le faire tuer pendant la dernières phase de la guerre sous couvert d’un tir perdu.

 

Adeptus Regulus Représentant auprès d’Horus du Mechanicum, en Echange des SCS en possession de la technocratie Auretienne, il lui assure le soutient de ça branche du mechanicum et de tous les allier qu’il arrivera à circonvenir.

 

Krill Sindermann : Ces recherches le pousse de plus en plus à croire en l’ésotérisme. Il finit par ce rendre compte que le Lectitio Divinitatus a été écrit dans une ancienne forme de gothique qu’il parvient à déchiffrer. Malheureusement pendent ça tentative de déchiffrage il invoque un démon qui se fera bannir par Keller.

 

Euphrati Keller : Elle essaie de convertir les gens dans la foi de l’empereur. Elle finira même par réussir à bannir un démon grâce a cette fois devenant par la même la premiere prêtresse imperial mais surtout la premiere Sainte.

 

 

4 : Le point de vue d’Erebus et du chaos ?

Révélation

 

Petit résumé de ce qui se passe dans la tête d’Horus pendant qu’Erebus essaie de le faire passer au chaos. Attention c’est le point de vue d’Erebus et peut être celui des dieux du chaos.

 

Les êtres vivant dans le Warp veulent seulement exister, ils ne sont pas malveillants et ils sont tres puissants mais ne peuvent pas intervenir dans le monde réel. Ils ont besoin d’un émissaire pour aller combattre l’Anathème dont les actions sont en train de détruire leur monde. Ces entités n’ont que faire du monde matériel, elles veulent seulement qu’on les laisse vivre tranquilles.

 

Erebus entraine Horus dans une vision du futur sur un monde temple dédié à l’empereur. Il explique a Horus que l’empereur à passer des siècles à détruire les anciennes croyances non pas pour faire progresser le monde grâce à la science mais pour préparer ça propre divination.

Il lui explique que certains primarques ne sont pas vénérer parce que l’empereur les a effacé de l’histoire (techniquement c’est vrais mais il oublie de lui dire pourquoi^^ ; on a droit a la fameuse référence biblique père pourquoi m’as-tu abandonné.

 

Apres lui avoir montré le futur, Erebus va lui montrer le passer :

Il l’amène dans le laboratoire de l’empereur la ou il a créé les primarque. Horus s’arête devant la XIème citerne et regarde a l’intérieur tout en sachant le funeste destin qui l’attendait.

Erebus lui explique qu’il n’y a jamais eu d’accident et que le chaos n’est pour rien dans la dispersion des primarque, que c’est la seul volonté de l’empereur.

Il lui dit que l’empereur à passer un pacte avec les dieux du Warp pour créer les primarque et leur insuffler la vie. Et ensuite l’empereur les a trahis. Et maintenant il veut effacer les anciennes croyances pour affaiblir ces dieux et détruire leur royaume.

De fureur devant les révélations de l’Erebus sur l’empereur, Horus frappe le caisson et en brise une partie…

C’est a se moment la que le vortex des dieux du chaos apparue pour emporter les primarques. Et les Custodiens venu pour l’empecher ce son fait tuer par Horus. C’est aussi a se moment la qu’arrive l’empereur, qui bloque le vortex, le temps de dire a Horus de ne pas tenté de l’arrêté, puis laisse les puissances du chaos emporter les primarques.

 

C’est a se moment la qu’arrive Magnus qui essaie de convaincre son frère de ne pas écouter Erebus.

 

On apprend pas mal de chose dans toute cette histoire même s’il faut bien voir que c’est un discourt de propagande pour faire changer Horus de camps.

Beaucoup de chose sont vrais, comme les visions du futur mais le contexte n’étant pas expliquer Horus en tire les mauvaises conclusions. (L’empereur ne l’a pas abandonné, c’est parce qu’il c’est retourner contre lui qu’il a été effacé des annal imperial par exemple).

 

L’empereur a reconnu Horus dans le laboratoire et a décidé de laisser le chaos s’emparer des primarques mais ci c’est vrais pourquoi l’empereur ne c’est pas occupé d’Horus en le retrouvant ?

 

Même si tout ça apporte certaines réponses, ça apporte surtout de nombreuses questions.

 

 

5 : Le point de vue d’Horus :

Révélation

 

Attention c’est le point de vue d’Horus pas de l’auteur du roman :

 

Alors qu’il est sur son lit de mort Horus fait des révélations a Petronella Vivar, certaine sans grande importance comme par exemple ces regrets d’avoir laisser Temba sur Davin. D’autre plus surprenante :

Guilliman et le Lion voulait devenir maitre de guerre et vont pouvoir dire qu’il n’en était pas digne.

Certain primarque son jaloux de ça position de maitre de guerre, Guilliman et le Lion bien sur mais aussi Angron qui a tout détruit quand il a appris la nomination d’Horus.

Seul Lorgar, Mortarion, Sanguinius, Fulgrim et Dorn ont été contant pour lui et lui on été fidèle des la premiere minute.

Il a été nommé maitre de guerre parce qu’il connaissait le mieux l’empereur et son ambition de régner sur la galaxie et ça vision de l’imperium unis.

Il est resté pendent 30 ans le seul fils de l’empereur avant la redécouverte du second primarque.

Le Night Haunters est difficile a aimer il est d’un naturel sombre et renfermé.

Angron est colérique, si vous ne l’avez jamais vue perdre son sang froid vous n’avez jamais vue la colère.

Le Lion pensait devoir devenir le maitre de guerre parce que ça légion était la premiere. Mais pour Horus il a grandit comme un animal dans les bois et personne ne veut d’un sauvage comme maitre de guerre.

Sanguinius aurait du être le maitre de guerre parce qu’il a l’âme de l’empereur.

Chaque primarque a quelque chose de l’empereur, Sanguinius son âme, Horus son ambition.

Au final Horus est plein de rancœur, contre la bureaucratie imperial qui prend le pas sur les guerriers, la croisade touche à ça fin et il va devenir inutile.

 

Bien d ‘autre révélations on suivit mais nous n’en sauront pas plus pour le moment.

 

 

6 Extraterrestre et autre Xenos :

Révélation

Technocratie Auretienne : C’est un empire humanoïde qui détient plusieurs SCS et qui a évolué dans la même direction que l’imperium. Ils ont développé le même type d’armement, bolter et armure énergétique ce qui laisse penser que les SCS ont évolué dans la même direction que celle de Terra. Elle se fera exterminer par les Sons of Horus et les Word Eaters.

 

7 Chronologie

Révélation

 

203 : Evènement de Davin

203 : Guerre dans le système Drakonis 3/11 contre la technocratie Auretienne

 

 

8 : Conclusion :

 

Ce livre est tres bon aussi et c’est une tres bonne suite que nous livre Graham McNeill. Qui n’a rien a envié au premier volume de Dan Abnett.

 

Il continu tres bien les intrigues posé dans le premier volume et montre la part pris par Erebus dans la chute d’Horus.

 

Je vais quand même nuancer mon enthousiasme a propos de ce début d’Hérésie. Je comprends que la Blacklibrary voulait lancer l’Hérésie d’Horus et que pour cela elle devait marquer le coup. Mais je trouve qu’on est trop vite passé d’un Horus d’humeur pensive à un Horus de mauvaise humeur. Alors on peut expliquer ça par le fait qu’Erebus ait pris plus de place en temps que conseiller mais, on a quitter Horus a la fin du premier livre qui était en plein doute et on le retrouve après un voyage de quelques semaines dans le Warp totalement irascible qui n’écoute plus du tout ces fidèles membres du Mournival.

 

Je trouve le changement un peu trop rapide même si je comprends pourquoi ça c’est passer comme ça. Il voulait surtout introduire l’Hérésie et passer au vif du sujet. Les explications viendront plus tard avec d’autres volumes et d’autres nouvelles.

 

Note : je connais les futurs livres mais comme je résume les livres par ordres de publications j’essaie de me mettre dans l’état d’esprit de quelqu’un qui découvre l’histoire et qui n’a pas forcement lu ce qui va sortir des années après^^.

 

 

 

 

La Galaxie en Flammes de Ben Counter

Révélation

 

0 : Avant-Propos

 

C’est Ben Counter qui est chargé de planter le premier coup de couteau dans le dos. Le premier livre que j’ai lu de Ben Counter était Chevalier Gris, il est aussi l’auteur de la série Soul Drinker. Pour la petite histoire il a finit troisième au golden démon 2007 en Allemagne.

Ce livre est beaucoup plus court que les deux premiers avec seulement 260 pages (60 de moins). Mais dans le même temps il raconte une histoire beaucoup plus courte dans le temps.

 

1 : L’histoire du livre

 

Le livre fait directement suite aux faux dieux et nous raconte les évènements qui se ont mené a la trahison d’Horus ainsi que les évènements d’Istvaan III vue du coté des loyaliste qui formeront le dernier carré sur la planète.

 

2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Partie un les longs couteaux :

 

Alors que sur la 63eme flotte, les civils sont de plus en plus parqués et que le culte impérial prend de plus en plus d’ampleur. Horus rassemble ces troupes et envoie des ordres pour disperser les légions qu’il ne pense pas pouvoir convaincre de ce joindre a lui.

Les Blood Angel sont envoyé »s dans un piège qui doit les détruire et les Ultramarine se rassemble sur Calth ou ils doivent ce faire exterminer par les World Bearer.

 

De leur coté les Emperor’s Childrens ont rejoins les Iron Hands pour attaquer les Orcs qui se sont emparer du système de Callinedes. Alors qu’ils viennent de libérer la station orbital DS191, Tarvitz et Lucius attendent l’arriver le leur primarque.

Alors qu’ils s’attendaient tous à livrer la bataille final sur Callinedes IV au coté de leur primarque, Fulgrim les prévient qu’un contingent d’Emperor’s Childrens va devoir partir pour le système Istvaan pour prêter main forte au maitre de guerre, pour réprimer une rébellion contre l’imperium.

 

Alors que les flottes combinées des 4 légions arrivent dans le système Istvaan, Sindermann à une vision qui lui dit d’aller protéger la sainte d’un danger.

Pendant que Sindermann aidé de Cassar et Aruken tente de sauver la Sainte, Maggard qui a subit tout un tas de modification essaie de la tuer. Ils ne seront sauvés que par un nouveau miracle.

 

De son coté Horus a réunis son conseil de guerre pour préparer la reprise d’Istvaan III. Alors qu’une expédition est organisée contre Istvaan Extremis, Horus va sceller un pacte avec les puissances de la ruine.

 

L’attaque sur Istvaan extremis est plus compliqué que prévus et la résistance plus forte qu’annoncé. La Death Guard sous les ordres du capitaine Garro et les Emperor’s Childrens mené par Eidolon finissent quand même par prendre la lune, mais Garro est grièvement blessé mais est sauvé par Tarvitz.

Lors de la confrontation final avec la chanteuse de guerre Tarvitz est témoin d’une chose qu’il n’aurait pas du voir. Une altération génétique dont a été pourvus Eidolon qui lui permet de tuer l’ennemie.

 

Il est donc mis au courant de se que trame les hautes sphères de ça légion : Fulgrim après avoir vue les manipulations génétique des Laeran en est venu a la conclusion qu’il pouvait encore améliorer le travail de l’empereur et a laisser Fabius Bile faire des améliorations sur ces hommes. Tarviz refuse de participé a tout ça.

 

L’assaut sur Istvaan III va commencer. Un tiers des Sons Of Horus vont participer à la premiere vague d’attaque sous le commandement de Loken, Torgaddon mais avant de partir il charge Iacton Qruze de protéger Sindermann.

 

Sur l’Andronius, Tarvitz s’entretient avec Rylanor l’ancien et lui demande la permission de remplacer le capitaine Odovocar comme officier de liaison plutôt que de participer a la premiere vague d’offensive. Il a un doute sur ce qui est en train de se passer et aimerait en avoir le cœur net.

 

Deuxième partie : la cité chorale :

 

Alors que l’attaque d’Istvaan III se passe plutôt bien, les Emperor’s Childrens progresse bien, les World Eaters massacre la population, les Sons of Horus ont un peu de mal mais progresse ; Tarvitz qui se trouve toujours sur l’Andronius découvre que la flotte s’apprête à lancer des bombes viral sur la planète ou se trouve un tiers des effectif de la flotte. Horus s’apprête à commettre un massacre sur ces propres troupes. Il decide de prévenir ces hommes il vole un thunderhawk et part en direction de la planète, poursuivit par les chasseurs envoyé par Eidolon.

 

Le hasard voulus que la trajectoire du Thunderhawk de Tarviz passe a proximité de l’Eisenstein ou se trouvait le capitaine Garro. Tarvitz met au courant son vieil ami de se qui se passe et celui si fait exploser les chasseurs qui le poursuivent. Garro decide de partir du système pour prévenir Rogal Dorn ou Magnus et Tarvitz part sur Istvaan III pour avertir les space marine.

 

Pendant ce temps Erebus donne des nouvelles de Prospero a Horus, Magnus est toujours en vie mais Prospero est tombé et Magnus a du utiliser ça magie pour sauver ce qu’il reste de la planète. Alors qu’il allait être le plus farouche adversaire d’Horus il n’a plus d’autre choix que de s’allier a lui. Si Fulgrim réussit à rallier Magnus la guerre est gagné.

 

Sindermann fait son plus grand discourt et dénonce le maitre de guerre a toute la flotte. Et Maloghurst conscient de la menace decide de faire exécuter tout les civils prêchant la divinité imperial. Horus et Maloghurst décide de se débarrasser de tous les commémorateurs et les itérateur d’un coup. Ils les réunissent sur le pont du Vengefull Spirit et les font exécuter au moment ou le bombardement orbital commence.

 

Sindermann, Mersadie et Keller sont sauvé par Iacton Qruze qui les évacue du vaisseau en tuant Maggard au passage.

 

De son coté Tarvitz a réussit à prévenir les spaces marines sur Istvaan III et un petit nombre a réussit à échapper au bombardement. Et a se caché mais c’était sans compter la fureur d’Angron qui se précipite pour finir le boulot a la consternation d’Horus qui n’avait pas du tout prévus ça^^.

 

Dans le Dies Irae, Cassar comprenant qu’Horus vient de trahir l’empereur decide de prendre le contrôle du titan pour aider la Death Guard mais il est tuer par son ami Aruken…

 

Troisième partie Frères :

 

Sur Istvaan III les différents contingent ont réussit à se rassembler et Tarvitz a pris la direction des loyaliste. Grace à son expertise ils arrivent à tenir devant les forces combinées du maitre de guerre.

Lucius jaloux de son ami decide de le trahir.

 

Sur le Vengefull Spirit, Horus rumine, ce qui n’aurait du être qu’un massacre et en train de devenir une guerre qui lui fait perdre du temps et des hommes. Et en plus de ça Keeler avait réussit à fuir a bord de l’Eisenstein, rien ne se passait comme prévue. La seule bonne nouvelle avait été amenée par Eidolon pour une fois…

 

Lucius va donc trahir les derniers défenseurs et permettre a Eidolon de les tuer, pendant ce temps le Mournival va régler ces comptes et tout devrais rentrer dans l’ordre.

 

Mais les mauvaises nouvelles continuent à arriver pour le maitre de guerre. Fulgrim n’a pas réussit à circonvenir Ferrus Manus. Il decide d’envoyer Fulgrim préparer le piège d’Istvaan V et ce concentre sur la bataille à venir.

 

C’est la fin de la résistance organisé, Eidolon a réussit à percer les défenses et les Emperor’s Childrens passe a l’attaque.

Loken et Torgaddon affronte Aximand et Ezekyle en duel, et de son coté Tarvitz affronte Lucius.

Alors que le duel entre Lucius et Tarvitz finit par tourner a l’avantage de Tarvitz, Loken et Torgaddon ce font tuer par Ezekyle et Aximand.

 

Horus avait décidé que le temps était venu, il fait évacuer la planète et d’éclanche un bombardement méticuleux de la cité et des positions ennemie.

 

 

3 : Personnages

Révélation

 

Sons of Horus

Horus, Le Maître de Guerre, Commandant de la Légion des Sons of Horus, plus le temps passe et plus Horus perd de ça superbe. Il a choisit de lui-même de s’allier au chaos. Il a choisit de purgé les légions avant de ce lancer en direction de Terra. Mais a part ça on a l’impression qu’il est pris de court par les évènements. Il se contente de réagir au aléa plutôt que de les anticipé. 

 

Ezekyle Abaddon, Premier Capitaine : il se laisse complètement submerger par ces mauvais coté, il est colérique, prêt a tout pour gagner, sans aucune moral ni pitié.

 

Tarik Torgaddon, Capitaine de la 2e Compagnie, totalement transparent dans ce volume il se contente de suivre Loken.

Horus Aximand, “L’Autre Horus”, Capitaine de la 5e Compagnie, il reste fidèle au maitre de guerre mais il a beaucoup de regret et se pose des questions, on a l’impression qu’il est conscient de pas forcement faire le bon choix mais il reste fidèle a son père.

 

Garviel Loken, Capitaine de la 10 e Compagnie, on n’apprend pas grand-chose sur lui dans ce volume. Il part rencontrer Ezekyle en sachant tres bien comment tout cela va se terminer.

 

Nero Vipus, Sergent, Escouade Tactique Locasta, ami de la premiere heure de Loken, ils ont fait leur premier pas dans la légion ensemble, il lui aura été fidèle jusqu’au bout. Il fera partie du dernier carré avec Tarvitz.

 

Iacton Qruze, “Le Mal Entendu”, Capitaine de la 3e Compagnie, il est l’âme de la légion, une relique des temps ancien. Le dernier des Luna Wolves. Il est tellement sous estimé qu’on ne pense même pas à l’envoyer ce faire tuer sur Istvaan III.

Même Horus est surpris qu’Iacton ait finit par réagir et choisir de trahir la légion.

Qruze s’enfuit sur l’Eisenstein avec Garro.

 

Primarques

 

Angron, Primarque des Word Eaters, toujours aussi colérique et en rébellion aussi bien contre l’empereur que contre Horus il n’en fait qu’a ça tête. C’est a cause de lui qu’Horus est obliger d’envoyer ces légions combattre sur Istvaan III plutôt que de régler ça par un bombardement orbital.

 

Fulgrim, Primarque des Emperor’s Childrens Il était éblouissant, son visage hâve et sculptural encadré par une chevelure d’un blanc albinos. Fulgrim recherchait la perfection au travers des batailles, avec autant de diligence qu’un imagiste la cherchait dans ses clichés. L’une des épaulières de son armure dorée était travaillée en aile d’aigle, l’emblème des Emperor’s Childrens, dont la symbolique énonçait clairement l’orgueil de la légion.

L’aigle était le blason personnel de l’Empereur, qui n’avait accordé qu’aux seuls Emperor’s Childrens le droit d’arborer la même héraldique, faisant tacitement d’eux la légion qu’il chérissait le plus. Fulgrim portait à la hanche une épée à garde d’or censée lui avoir été offerte par le Maître de Guerre lui-même, signe évident du puissant lien de fraternité qui existait entre eux.

Il porte donc l’Anathème et a été envoyé voir son frère Ferrus Manus pour le convaincre de ce joindre a la rébellion, mais ça ne c’est pas bien passé. Horus lui confis comme mission de préparer le piège sur Istvaan V pendent que la purge d’Istvaan III se termine.

 

Autres Space Marines

 

Khârn, Capitaine de la 8e Compagnie d’assaut des Word Eaters, c’est le moment comique du livre. Alors qu’il se jette sur Loken pour le tuer, il se fait empaler par la lame de bulldozer d’un land raider en pleine charge, il reste accrocher avec un pic à travers la poitrine en train de crier en direction de Loken alors que le land raider poursuit son chemin.

 

Nathaniel Garro, Capitaine de la Death Guard : on ne sait pas grand-chose sur lui à se moment la et on en apprend pas beaucoup plus dans ce livre. Il vend de Terra comme la plupart de l’équipage de l’Eisenstein et il c’est lier d’amitié avec Tarvitz. Il aurait du faire partie des sacrifier d’Istvaan III mais comme il a été grièvement blessé il n’a pas pu participer a l’attaque. Même si on en apprend peut sur l’homme on sait qu’il va prendre 3 décisions qui vont changer le déroulement de l’Hérésie.

En premier il laisse la vie sauve à Tarvitz, ensuite il sauve Keeler et son groupe et enfin il part prévenir l’empereur.

 

Lucius, épéiste des Emperor’s Childrens, il va trahir son ami Tarvitz pour deux raisons, en premier par jalousie il est persuadé que c’est lui qui devrait recevoir tout les honneurs et diriger les loyaliste. Et ensuite par ambition. Il pense mériter d’être à la droite de Fulgrim.

 

Saul Tarvitz, Capitaine de la 10e Compagnie des Emperor’s Childrens, Il refuse la proposition d’Eidolon de devenir un membre du cercle intérieur de la légion et de participé aux expériences génétique ordonner par Fulgrim ce qui sonne son arrêt de mort.

Il prendra le commandement de la résistance sur Istvaan III et fera partie du dernier carré qui sera bombardé par la flotte d’Horus

 

Eidolon, Seigneur Commandant des Emperor’s Childrens, il a été modifié pour pouvoir tuer ces ennemie d’un crie.  Apres avoir promis a Horus d’ouvrir une brèche dans le dernier carré des loyalistes il se fera a nouveau repousser. C’est le capitaine le plus inefficace de ce début d’Hérésie.

 

Fabius Bile, Apothicaire des Emperor’s Childrens c’est sur les ordres de Fulgrim qu’il commence ces expériences génétique sur le patrimoine de la légion.

 

Capitaine Ehrlen il dirige le contingent de World Eaters envoyer sur Istvaan III après avoir survécus au bombardement bactériologique il se fait tuer par l’assaut des World Eaters diriger par Angron en personne.

 

Chapelain Charmosian, c’est le numéro deux dans la hiérarchie des Emperor’s Childrens derrière Eidolon. Il est réputer pour être un des meilleurs combattant de la légion, il se fera décapiter par Lucius.

 

Rylanor l’Ancien C’est le plus ancien des Emperor’s Childrens encore en vie. Il était la avant le primarque et ça loyauté indéfectible envers l’empereur l’a condamné à faire partie de la premiere vague sur Istvaan III. On ne sait pas se qu’il lui arrive après le bombardement de la planète mais il est présumé mort ;)

 

Legio Mortis

 

Moderati Primus Cassar et Aruken, Membre de l’équipage du Dies Irae, Cassar essaie de convertir Aruken mais ce dernier même s’il voit les miracles de la sainte ne pense qu’a son avancement. Cassar finit par être tuer par son ami qui préfère espérer devenir princeps plutôt que de rester fidèle à l’empereur. Il va être drôlement surpris je pense

 

Personnages Impériaux Non-Astartes

 

Maggard : depuis qu’il a rejoins le service d’Horus il est devenu l’exécuteur de Maloghurst,

Il a été génétiquement augmenté avec des implants space marine même si au final il n’en deviendra jamais un.

Il tente par deux fois de tuer Keeler, la premiere fois il est arrêté par un miracle, la deuxième fois il est tuer par Qruze

 

Kyril Sindermann : il a finit par accepter l’existence des dieux et la divinité de l’empereur. Il a lui aussi des visions qui lui permettent de sauvé Keeler a plusieurs reprise. Alors qu’il était de plus en plus vieux et usé, il se découvre une seconde jeunesse et recommence a arrangeur les foule mais maintenant en temps qu’apôtre de la foi imperial.

 

Démon :

 

Sarr’Kell Seigneur des Ombres : c’est le démon qui est envoyer pour négocier le pacte entre les quartes dieux du chaos et Horus. Je n’en ai jamais entendu parler, pourtant il doit être puissant pour représenter les quartes dieux…

 

 

4 : Le point de vue d’Horus :

Révélation

 

Horus voulait se servir d’Istvaan III pour purger ces légions des éléments qui ne voudrait pas se retourner contre l’empereur. Mais l’intervention d’Angron le force à se lancer dans une guerre qu’il ne voulait pas.

Il va se servir de cette bataille pour affaiblir les World Eaters et les Emperor’s Childrens et dans le même temps pour créer un esprit de corps entre les légions renégates.

Dans le même temps il essaie de s’assurer le soutient de ces frères.

On sait qu’il a le soutient de Perturabo qu’il a envoyé détruire son monde. Et que Fulgrim a échoué a rallier Ferrus Manus.

Il a aussi envoyé les Spaces Wolves se débarrasser des Thousand Sons, et bloqué loin de Terra les Blood Angel et les Ultramarine.

 

 

5 : Informations diverses :

Révélation

 

Emperor’s Childrens :

Juste avant Istvaan III il y’a un peu plus de 10000 Emperor’s childrens.

Leur vaisseau de classe Gloriana de la légion est le Pryde of The Emperor

L’Andronius est le vaisseau amiral d’Eidolon

 

World Eaters :

Le vaisseau de classe Gloriana de la légion est le Conqueror

 

Death Guard :

Le vaisseau de classe Gloriana de la légion est l’Endurance

 

Sons of Horus

La 63eme flotte a assujettie le plus de mondes parmi les flottes de la croisade. Et elle en a assujettie 20.

 

 

6 Chronologie

Révélation

 

192 : La 27eme flotte expéditionnaire dirigé par Corax ramène Istvan III dans le giron imperial

205 : Purge des orcs du système de Callinedes.

205 : Massacre d’Istvaan III (3 mois)

 

Note : pourquoi 205 ? Le voyage entre Davin et Aurétia a duré 16 semaines et la guerre sur Aurétia a duré 10 mois ce qui fait au moins 14 mois plus le transite vers Istvaan, vue le temps passer en 203 on était au mieux en fin d’année donc on passe en 205 au mieux voir 206 pour Istvaan III et IV.

 

 

7 : Conclusion :

Alors pour une fois je vais commencer par l’emballage^^. Dans la version du livre que j’ai (je ne sais pas si ça a été corrigé dans les éditions suivantes) les Dramatis Personae sont ceux du livre précèdent et c’est bien dommage…

 

Passons au livre. Ben Counter nous livre un bon livre. J’attends toujours moins de Counter que D’Abnett ou McNeill mais je dois avouer que j’ai été agréablement surpris par le résultat.

 

Apres il est vrais que les personnages n’ont pas vraiment été approfondit, on ne va pas apprendre grand-chose sur eux et le seul qui a été développé profondément (Iacton Qruze) l’a été avec une petite boulette. Il est née sur Terra et il était déjà capitaine quand la légion est partie pour la croisade, et la il devient natif de Cthonia…

Mais bon Ben Counter a fait le travail et ce n’est pas facile de passer après Abnett et McNeill qui a l’habitude de travailler a deux.

 

A noté que personnages que j’appréciais meurt sur Istvaan III : Tarvitz et Nero Vipus, ils faisaient partie des personnages important de ce début d’Hérésie sans être des supers Héros. Ils étaient des Astartes ordinaires.

 

Petite réflexion personnel : on parle souvent de trilogie d’ouverture de l’Hérésie d’Horus, surement parce que les trois premiers livres sont sorties la même année. Mais avec le recule et maintenant qu’on est à la fin de l’histoire j’ai le sentiment que la base de l’Hérésie n’est pas une trilogie mais une Pen alogie.

Je m’explique : On ouvre avec l’Ascension d’Horus suivit des Faux Dieux mais je pense que les 3 volumes suivants forment la fin de l’ouverture :

La Galaxie en Flammes : nous montres la fin des loyalistes sur Istvaan III

La fuite de l’Eisenstein : nous montre l’histoire du coté loyaliste

Fulgrim : nous montre l’histoire du coté rebelle.

 

 

Alors oui les histoires ce déroule en même temps que l’histoire principale mais au final elle nous amenés dans les trois directions possible : loyalistes ; rebelles ou morts^^

 

Note : On parle beaucoup de l’édit des chapelains dans les trois premiers volumes mais j’aimerais lire la nouvelle ou Malcador decide de créer leur ordre avant d’en parler.

 

 

La Fuite de l'Eisenstein de James Swallow

Révélation

 

0 : Avant-Propos

 

J’ai toujours entendu dire que James Swallow était pas l’un des meilleurs auteurs de la blacklibrary et j’ai donc évité ces livres comme la peste (c’est malin ça comme la peste quand on va lire un livre sur la Death Guard). Mais au final il a beaucoup écrit et a réussit à placer 3 année de suite un livre sur l’Hérésie d’Horus dans les best seller du New York time donc il ne doit pas être si mauvais.

La vraie question étant : un bon sujet peut il pousser un auteur à son sommet ? On en reparle en conclusion.

 

1 : L’histoire du livre

 

Le livre est encore une fois découper en trois parties. Dans la premiere on suit la Death Guard pendent le massacre des monde Cylindre

Ensuite la deuxième partie nous montre le rôle joué par Garro et l’Eisenstein pendant le massacre d’Istvaan III.

La troisième partie nous raconte se qu’il c’est passer une fois de retour dans le système Sol

 

2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Premiere partie : L’Etoile Aveugle

La flotte de la Death Guard ce réunis autours du soleil Iota Horologgi pour donner l’assaut au monde-cylindres des Jorgall.

Kaleb l’hilote du capitaine de la 7eme compagnie de la Death Guard Nathaniel Garro lui rapporte son épée Libertas qui vient d’être réparer.

Il est rejoins par le capitaine Temeter qui lui dit de se préparer au conclave, le primarque est venu pour mener lui-même l’assaut et il est accompagné d’une traqueuse de sorcière de des sœurs du silence détaché sur ordre du Sigilite en personne.

Arrivé au conclave ils rejoignent les capitaines de la premiere et de la deuxième compagnie qui les prennent de haut, apparemment ils ne sont pas dans les meilleurs termes.

Le Briefing de mission commence, c’est le 3eme monde-cylindre que la Death Guard attaque et leur technique est bien rodée. Une compagnie aux incubateurs, une à la propulsion et la troisième au poste de pilotage. Mais à la différence des fois précédente ils seront accompagnés par une escouade d’investigation de la Divisio Astra Telepathica envoyé enquêter sur une piste psychique.

 

L’assaut commence sans problème et après un abordage dans les règle de l’art les trois compagnies prennent chacune la direction de leur objectif.

Il s’avère que les sœurs du silence se sont aussi diriger vers les incubateurs et qu’elles ont rencontré une résistance importante. Elles sont en difficulté mais son sauver par l’intervention de Garro et de ces hommes. Le gardien des incubateurs étaient un énorme Jorgall génétiquement et mécaniquement modifié pour le rendre encore plus fort. C’était aussi une créature psychique qui a parlé à Garro et lui a dit que tout ce qu’il croyait finirait en ruine.

 

Apres la fin de la purge Nathaniel est un peu circonspect de voir que les objectifs de son primarque et de l’empereur diverge un peu, en effet Mortarion a fait détruire la station sans laisser au mechanicus le temps de l’examiné en disant que rien ne devait subsister des xenos et dans le même temps les sœurs du silence ont subtilisé le cerveau du psyker ennemie sur ordre de l’empereur.

 

Pour son comportement pendent l’assaut et les résultats de ça compagnie, Garro et récompenser par Mortarion qui lui fait participer au rituel des timbales : après chaque affrontement Mortarion choisit un guerrier et boit avec lui un poison tres puissant pour montrer que rien ne peut vaincre la Death Guard. S’en suit une petite discussion a propos des loges et ensuite Mortarion indique à Garro qu’il sera son écuyer pour la prochaine mission : Aller soutenir le maitre de guerre sur Istvaan III.

 

C’est un vaisseau de la Death Guard qui avait intercepté l’appel à l’aide des derniers impériaux d’Istvaan III.

 

(Interlude qui n’apporte rien a l’histoire mais qui montre que les auteurs font des efforts pour relier leur livre, pendant l’arriver de la délégation de la Death Guard sur le Vengefull Spirit, Garro voit au loin un vieille homme dans une robe d’Itérateur se précipité dans une coursive avec un certificat plier dans la main. Il s’agit bien entendu du passage de la galaxie en flamme ou Sindermann se précipite vers l’infirmerie pour sauver Keeler).

 

Arriver a la cour de Lupercal, Garro retrouve avec plaisir Loken avec qui il a combattu sur Krypt. Et il perçoit une certaine tension au saint du Mournival mais il n’a pas le temps d’approfondir la question, le conseil commence.

 

La Death Guard devra donner l’assaut a la capital mais avant cela un groupe formé de la Death Guard et des Emperor’s Childrens devraient attaquer Istvaan Extremis et détruire la base qui s’y trouve.

 

Alors que les préparatifs vont bon train, Garro a le plaisir de voir que c’est le capitaine Tarvitz qui mènera la 1ere compagnie au combat au coté de la Death Guard (sous le commandement d’Eidolon bien entendu).

Le raid sur Istvaan Extremis se passe plutôt bien jusqu’à la rencontre avec la chanteuse de guerre qui se révèle être vraiment trop forte pour la Death Guard. Garro sera grièvement blessé pendent l’affrontement et perdra une jambe. Il ne devra la vie qu’a l’intervention de Fabius Bile qui lui applique les premiers soins.

 

Une fois de retour sur la flotte, et alors qu’il se remet de ces blessure Garro apprend qu’il en participera pas a l’assaut que Istvaan III au coté de son ami Temeter mais qu’il doit rester en retrait. Fou de rage il demande des explications à Calas Typhon qui lui dit que les ordres viennent directement du primarque. Il sera en attente avec le capitaine de la 2eme compagnie sur l’Eisenstein.

 

Alors qu’ils sont en postes sur l’Eisenstein et que les combat sont en train de prendre fin sur Istvaan, Garro a un mauvais pressentiment, il ne comprend pas tout se qui se passe et le comportement de Grulgor est étrange. Son Hilote et Meric Voyven l’apothicaire de son escouade de commandement ont aussi des doutes et en suivant les hommes de Grulgor ils se rendent comptes que ce dernier et en train de charger des torpilles virales.

 

Dans le même temps l’Eisenstein reçois un message du seigneur commandeur Eidolon lui donnant l’ordre de détruire un Thunderhawk. Mais Nathaniel decide d’ouvrir une communication avec l’appareil avant de le détruire et a ça grande surprise c’est Saul Tarvitz qui le pilote…

 

Deuxième partie : Un Vœu Brisé :

 

Tarvitz annonce la terrible nouvelle de la trahison à Garro, l’incompréhension gagne les proches du capitaine. Personne ne comprend vraiment ni ne veut admettre ce qui se passe.

Nathaniel prend lui-même les commandes des contrôles de tir et ouvre le feu. Apres un moment de flottement son escouade de commandement comprend qu’il a laissé la vie à Tarvitz a l’encontre des ordres d’Eidolon et commence à se poser des questions. Ces questions sont balayées par l’arriver de Kaleb qui leur annonce que l’infâme Grulgor est en train de charger des ogives virales dans les canons.

 

La trahison est avérer et le puzzle commence à se mettre en place dans la tête de Garro qui se précipite dans la soute à armement pour arrêter Grulgor.

 

Apres avoir rejoins les traitre dans la soute et avoir entendu leur plaidoirie contre l’empereur une fusillade s’engage. Alors que le combat fait rage, une des ogives est percée et le gaz s’échappe. Kaleb se sacrifie en ferment la cloison étanche et en piégeant Grulgor et ces hommes avec lui et le poison.

 

Garro réunit son escouade de commandement et le capitaine du navire pour leur annoncer l’horrible vérité et leur expliquer ce qu’il entend faire. Ils vont fuir en direction de Terra pour avertir l’empereur. Tous le monde prête un serment de l’instant. Et le sergent vétéran Hakur part exterminer les derniers membres de l’escorte de Grulgor sur le vaisseau.

 

Pendant ce temps Tarvitz a réussit à faire passer son message et le capitaine Temeter avec l’aide du Dreadnought Huron-Fal dirige la Death Guard vers un réseau de bunker pour leur sauver la vie. Apres avoir sauvé la vie au plus de Death Guard possible. Huron-Fal fait exploser son moteur a plasma emmenant avec lui le capitaine Temeter.

 

Sur l’Eisenstein alors que Garro contemple le massacre, un nouveau Thunderhawk est en approche. C’est celui d’Iacton Qruze qui a fuit le Vengefull Spirit avec Keeler a son bord. Apres avoir récupérer les réfugiés, l’Eisenstein se prépare à fuir. Il est poursuivit par le Terminus Est commandé par Typhon en personne.

Apres avoir subit plusieurs tirs directes du Terminus Est, la frégate arrive enfin a passer dans le Warp mais elle est en tres mauvais état…

 

La translation Warp se passe tres mal, le vaisseau craque de partout et la puissance de la ruine attaque en force, en particulier Nurgle (ce n’est pas précisé dans le livre mais il a déjà l’œil sur la légion comme nous le verront dans la description des personnages).

Apres avoir envoyer plusieurs démons de la peste sur le vaisseau, l’horreur absolue survint quand les astartes morts tué par les virus des ogives reviennent à la vie pour ce vengé.

Garro est obliger d’ordonner la sortie du Warp en urgence se qui tue le navigateur et les astropath laissant le vaisseau à la dérive dans l’espace inconnue au delà du vide de percé.

Il ne reste plus que Soixante dix space marines en vie et Decius est gravement infecter mais Garro ne peut pas se résoudre à le tuer.

 

Et pendant ce temps la foi imperial fait son chemin parmi l’équipage de l’Eisenstein. Garro decide d’avoir une discussion sur la volonté imperial avec Keeler mais cette discussion lui pose plus de question qu’elle ne lui apporte de réponse.

 

Le vaisseau n’a plus que 5 à 7 mois de vivre et ne peux plus qu’avancer dans le vide, mais Nathaniel a une idée. Il va faire éjecter les moteur Warp et les faire exploser pour attirer l’attention d’un vaisseau qui croiserait dans les envieront.

La discussion théologique avec Keeler lui a donné une réponse… L’empereur nous garde.

 

Apres plusieurs jours passer dans le vide une flotte approche. Phalanx et les Imperial Fist sont la.

 

Troisième partie invaincus :

 

Apres avoir évacuer la frégate et l’avoir fait exploser pour détruire toute trace de corruption, Rogan Dorn demande des explications à Garro.

 

Il refuse de croire se qu’il entend mais devant l’accumulation des preuves il est forcé de reconnaitre que c’est la vérité. Il entre dans une fureur noire. Il convoque tous ces capitaines et decide de rentrer au plus vite sur Terra pour prévenir l’empereur, il partira avec 2 compagnies et Phalanx pendant ce temps le reste des Imperial Fist sous les ordres de Sigismund partira vers Istvaan pour récupérer les survivant et enquêter sur les évènements.

 

Phalanx retourne dans le système Sol mais Garro et les siens ne verront pas l’empereur, ils sont conduit prisonnier a la citadelle de Somnus sous la garde de sœur Amendera, pendant que Dorn ira voir l’empereur.

 

Alors que les survivants de l’Eisenstein sont invité sue Luna, Decius finit par succomber à l’appel de Nurgle et devient le seigneur des mouches et commence à massacrer tout ce qu’il croise, astartes, sœur du silence et humains.

Apres un duel acharné Garro finit par tuer le démon et par accepter ça destiné.

 

Une fois cette ultime combat finit et l’acceptation de ça destinée, Garro et Iacton sont convoqué par le Sigilite qui leur demande de ce tenir prêt a leur futur mission.

 

 

3 : Personnages

Révélation

 

Les Primarques

 

Mortarion Primarque de la Death Guard, il est déjà la personnification de la mort. On ne nous explique pas bien pourquoi il se rallie a Horus et trahis l’empereur. Mais il voudrait gagner Garro a ça cause plutôt que le tuer.

 

Rogal Dorn Primarque des Imperial Fists, Il intervient tres peut dans ce livre, il ne veut pas croire en la trahison d’Horus mais au fond de lui il sait que c’est vrais. Il conduit les survivants vers Terra mais les laisse sur Luna par sécurité. Il commence à comprendre pourquoi l’empereur l’a rappelé sur Terra pour fortifier le système.

 

La Death Guard

 

Calas Typhon 1ier Capitaine, il est déjà en rébellion contre Mortarion bien avant le début de l’Hérésie. Il c’est déjà vouer à Nurgle en suivant l’enseignement d’Erebus. Il pense pouvoir supplanté son primarque et Horus. Il veut se débarrasser de Garro parce qu’il pense qu’il ne trahira jamais l’empereur. C’est a cause de ces manigance que Garro a une chance de s’échappé. Si il avait suivit les ordres Garro serait resté sur l’endurance.

 

Ignatus Grulgor Commandeur de la 2e Compagnie, Il est originaire de Barbarus et est méprisant envers les traditions de la légion. Petit a petit il a tourné toute ça frustration contre Garro.

Il trahit les ordres de son primarque et suit les ordres de Typhon en essayant de tuer Garro, mais il échoue. Il est ramener a la vie sous forme de marine de la peste mais il échoue a nouveau et son âme est dispersé dans le Warp.

 

Ullis Temeter capitaine de la 4e Compagnie c’est un des derniers légionnaires originaire de Terra. Il est envoyer a la mort sur Istvaan III. C’était un ami de Garro.

 

Huron-Fal c’est un dreadnought de la 2eme compagnie de la Death Guard : Il a été envoyé sur Istvaan III comme tous les marines fidèles à l’empereur pour y mourir. Lors du bombardement viral il fait exploser son moteur a plasma pour ce suicidé et amené son ami Temeter avec lui dans un ultime défis a la mort.

 

Nathaniel Garro Capitaine de bataille de la 7e Compagnie, le héros du récit, c’est un tres vieux légionnaire, il vient de Terra et a fait ces premières armes pendent les guerres d’unification. Il est profondément ancrer dans les traditions et fidèle a l’empereur. Il finira par croire en l’empereur dieu mais le chemin sera long et difficile.

 

Kaleb Arin Hilote de Capitaine Garro : C’est un aspirant a la Death Guard qui a échoué a l’épreuve d’entrer mais il n’est pas mort pendent l’épreuve et au lieu d’être tuer, Garro l’a pris comme hilote. Il est adepte de la foi imperial et persuadé que Garro a une grande destiné. Il se sacrifiera pour sauver l’Eisenstein et Garro.

 

Pyr Rahl 7e Compagnie, il faisait partie de l’escouade de commandement de la 7eme compagnie. Il était un des plus extraverties de l’escouade avec Decius. Il se fera tuer par la chanteuse de guerre sur Istvaan Extremis. Son bolter reviendra à Garro.

 

Andus Hakur Sergent Vétéran de la 7e Compagnie, il dirige l’escouade de commandement de la 7eme compagnie. Lui aussi est originaire de Terra et suivra Garro dans ça fuite pour avertir l’empereur. Il ferra ensuite partie du groupe des Soixante-dix.

 

Meric Voyen Apothicaire, 7e Compagnie un des personnages les plus complexe et les plus intéressant de ce livre. Il a fait partie de la loge malgré l’interdiction de Garro. Quand celui-ci l’apprend il decide de tout faire pour retrouver la confiance de son capitaine mais l’univers est ligué contre lui. Il arrive trop tard pour le soigner sur Istvaan Extremis et ensuite l’empêche de participé a l’assaut sur Istvaan III se qui met encore plus en colère Garro, même si au final ça lui sauve la vie.

Apres avoir une nouvelle fois échoué à sauver Decius, Voyen decide de tout remettre en question et finit par ce rendre compte qu’il est avant tout un soigneur plutôt qu’un guerrier et decide de consacrer le reste de ça vie à trouver un remède au mal qui a ronger Decius.

 

Tollen Sendek 7e Compagnie contrairement à ces camarades il est né sur Barbarus mais est resté fidèle à l’empereur. Il était un ami de Hakur, il a survécus à tout le périple de l’Eisenstein pour finir par être tuer par le seigneur des mouches sur Luna.

 

Solun Decius 7e Compagnie, tout dernier arrivé dans l’escouade de commandement de Garro, il cherche à impressionner tout le monde et à faire ces preuves. Des le début du roman on s’aperçoit qu’il est plus fascinée par le débordement de force brute exécuter par les force d’Horus que par l’atrocité de la chose. Il restera néanmoins fidèle à Garro mais il sera grièvement blessé contre les marines de la peste ressuscité. Ça blessure est plus warpique que physique et le seigneur des mouches en profite pour murmurer a l’oreille de Decius sur son lit d’agonie. Une fois procédé il se retourne contre ces anciens amis et doit être tué par Garro.

 

Autres Space Marines

 

Saul Tarviz premier capitaine des Emperor’s Childrens : Il sauve la vie de Garro sur Istvaan Extremis et le préviens de la traitrise d’Horus avant de partir suivre son destin sur Istvaan III.

 

Iacton Qruze, “Le Mal Entendu” Capitaine, 3e Compagnie, Sons of Horus, il a promis a Loken de protéger Sindermann, Keeler et Oliton et c’est se qu’il fait en les amenant sur l’Eisenstein. Il fera repeindre son armure au couleur des Luna Wolves et sera un précieux soutient pour Garro tout au long de la fuite de l’Eisenstein. Il sera lui aussi convoqué par le Sigilite en vue d’une prochaine mission

 

Personnages Impériaux Non-Astartes

 

Amendera Kendel Chevalier de l’Oubli de la Divisio Astra Telepathica, elle dirige l’Escouade Traqueuse de Sorcières de la Dague de Foudre. Sur la requête de Malcador le Sigilite, elle fait partie de l’assaut sur le monde cylindre Jorgall.

Elle est la pour récupérer le cerveau d’un puissant psyker Jorgall.

 

Malcador Le Sigilite, Régent de Terra : Il est le plus puissant psyker après l’empereur et malgré ce qu’il dit, il n’a pas l’air surpris par la trahison d’Horus, comme si il était déjà au courant. Il a aussi un plan en se qui concerne les soixante-dix.

 

Kyril Sindermann Premier itérator, il devient vraiment le premier apôtre de l’église de Terra. Il avait endossé se rôle dans le précèdent volume mais il prend toute son ampleur dans celui-ci. Il organise les prémisses du culte imperial.

 

Mersadie Oliton Commémoratrice, documentaliste c’est grâce à ces enregistrements que Dorn finit par accepter la vérité sur la trahison de son frère.

 

Euphrati Keeler “La Nouvelle Sainte”; commémoratrice, elle influés tout au long des évènements sur les décisions de Garro. C’est elle qui l’attire vers le culte imperial et qui lui ouvre les yeux sur la divinité de l’empereur.

 

 

4 : La Death Guard :

Révélation

 

Avant de devenir la Death Guard elle était connue sous le nom de Dusk Raider. C’était une légion d’infanterie lourde spécialisé dans l’attaque au crépuscule. Ces guerriers provenaient des clans d’Albia. Apres avoir retrouvé leur primarque sur Barbarus ils deviennent la Death Guard.

Mais ça a toujours été une légion empreinte de tradition.

 

La Death Guard différait beaucoup à l’époque des autres légions. Elle ne possédait que 7 grande compagnie.

 

Il existait trois titres spéciaux :

Le capitaine de la premiere compagnie était le premier capitaine (voir le sujet premier capitaine dans autres).

Le capitaine de la deuxième compagnie était le commandeur.

Et Le capitaine de la 7eme compagnie le capitaine de bataille. Honneur accordée par l’empereur pendent les guerres d’unification.

 

La garde du primarque était formé du Linceul : Deux astartes condamnés à ne jamais révéler leur visage à quiconque excepté Mortarion, jusqu’à leur trépas. Il se racontait que les membres du Linceul étaient choisis en secret par le Primarque parmi les simples frères, puis enregistrés comme ayant été tués au combat. Ils étaient ses gardiens anonymes, à qui il n’était jamais permis de s’éloigner de leur seigneur de plus de quarante-neuf pas.

 

Autre particularité : Les néophytes s’affermissaient par des régimes d’accoutumance très exigeants, en s’exposant volontairement à des agents biologiques, des contaminants, des souches virales mortelles et à des milliers de venins. Ils pouvaient résister à chacun d’eux.

 

La flotte de la Death Guard est constitué de plusieurs vaisseaux dont :

L’Indomitable Will,

Le Barbarus’s Sting,

Le Lord of Hyrus,

L’Undying,

Le Spectre of Death

 

Le vaisseau amiral de la flotte est l’Endurance, le vaisseau de classe Gloriana personnel de Mortarion

Mais l’autre particularité de la flotte c’est le Terminus Est, le vaisseau de Typhon. C’est un vaisseau unique, il n’a pas été construit d’après un schéma de construction standardisée. Son blindage est très solide, mais il est très pesant dans ses virages ; cependant, son armement de proue est très conséquent : des canons à rayons montés sur son étrave, et d’autres sur des tourelles pouvant couvrir l’avant et le travers.

 

 

5 Chronologie

Révélation

203 Révolte d'Istvaan III

205 Pacification des lunes de Carinea

205 Assaut au monde-cylindres des Jorgall.

 

 

6 xenos :

Révélation

 

Jorgall : Race extra terrestre de forme insectoïde occupant plusieurs systèmes a la bordure de l’espace imperial. Le premier contacte a été l’assaut par cette race des mondes des systèmes Tasak Beta et Fallon. L’empereur envoya la Death Guard pour remédier à ce problème.

Ils ont 3 bras 3 jambes et une peau couverte d’écaille. Ils mesurent plus de quartes mètres de haut et ont le cerveau dans le torse.

Ils sont adepte de l’augmentation biologique et cybernétique.

 

 

7 : Citations :

Révélation

 

Garro a Qruze : je refuse que le nom de Death Guard devienne synonyme de corruption et de trahison !

 

Garro a Keeler : J’étais là le jour où Horus a trahi ses frères. Je serai là quand il devra rendre des comptes pour son hérésie, si l’Empereur le veut.

 

 

8 Autres :

Révélation

 

Colonies Ohnyl : les cylindre Jorgall utilise le même principe que les Colonies Ohnyl, ils tournent lentement autour de leur axe pour créer une apesanteur.

Les colonies Ohnyl ont été utilisées pendant la conquête spatiale humaine.

Note : c’est un petit clin d’œil a Gérard O’neill qui dans les années 70 avait émis l’hypothèse de créer des colonies spatial de cette conception. (Merci a Perry Rodan de m’avoir fait repenser a ça^^ les vieux sauront).

 

Aeris Gloris : C’est un vaisseau noir, le premier que nous croisons depuis le début de l’hérésie.

Il est envoyer vers la flotte de la Death Guard et ensuite envoyer au devant de Phalanx, ce qui prouve que le Sigilite sait déjà tout.

 

Firebird c’est le croiseur d’assaut personnel de  Fulgrim

 

Premier capitaine : le premier capitaine englobe deux postes différents, je ne sais pas si la nuance existe en anglais mais en français ça a été traduit par la même chose, il y’a juste la majuscule dans certain roman qui fait la différence.

Le Premier Capitaine est en général le capitaine de la premiere compagnie de la légion ou le capitaine le plus haut placé dans la hiérarchie.

 

Le premier capitaine d’une compagnie c’est le capitaine qui dirige la compagnie. Par exemple Tarvitz est le premier capitaine pour l’assaut sur Istvaan, il aurait du diriger et Lucius capitaine aussi aurait été sous ces ordres.

Pareil pour les diffèrent capitaine qui sont sous les ordres d’Ezekyle dans la premiere compagnie des Sons Of Horus, ils sont capitaine mais le premier capitaine de la compagnie c’est Ezekyle (il est aussi Premier Capitaine des Sons Of Horus).

 

 

9 : Conclusion :

Alors c’est surement le moins bon des romans de l’Hérésie au moment ou il parait. Swallow n’a pas réussit à se hisser au niveau de ces prédécesseurs mais le sujet était difficile.

 

J’ai du mal avec Swallow, il a essayé de créer un méchant crédible avec Grulgor mais il n’y est pas vraiment parvenu et de manière général j’ai du mal à m’attacher a ces personnages, a par peut être a Decius et Voyen. Apres ça doit venir de moi parce que d’après les différentes interviews Garro comme Meduson n’aurait pas du devenir aussi important dans l’univers de l’Hérésie et c’est parce que leur histoire a été apprécier par le publique qu’ils ont eu pas mal de suite. Donc Swallow a réussit son paris avec Garro, (même si je dois reconnaitre que ce qu’il va en faire ensuite est pas mal).

 

Pour en revenir au sujet du livre, la fuite de l’Eisenstein, il faut admettre que le sujet n’était pas facile. Etirer tout ça sur 320 pages c’est long … Et même si le premier tiers du livres met en place l’intrigue ça reste long a lire au final.

D’ailleurs une chose m’a choquer dans le premier tiers du livre, Garro est au courant de se que fait l’empereur, il c’est retirer de la croisade pour étudier le Warp les pouvoir psychique et trouver un moyen de se passer des voyages Warp… Bah si tout le monde est au courant pourquoi les primarque font la gueule… (On va passer sur cette erreur).

 

Pour ça défense Swallow à hériter d’un boulot ingrat, réécrire une des pages les plus connues de l’hérésie et en gommer les incohérences. Et franchement la dessus il y’a tres bien réussit. Finit l’Eisenstein boat people avec des gens de toute les légions, on retrouve une cohérence au récit qui n’existait pas avant.( Comment justifier qu’une frégate au milieu d’une flotte ennemie ait eu le temps de prendre en stop tous les loyaliste du coin pour ce sauver en faisant un bras d’honneur a Horus …).

 

Et c’est la que commence la guerre fluvique a mon sens entre l’ancien et le nouveau… On parle souvent de conflit entre les romans et le fluff mais on oublie que le but fixé par Games Workshop à la blacklibrary était de raconter l’Hérésie et d’écrire le fluff, de remplacer l’ancien par une histoire plus structuré. Et c’est exactement ce que Swallow fait avec l’Eisenstein et plus tard les Soixante-dix et la réapparition des autres légionnaires qui n’ont pas trouvé leur place sur l’Eisenstein (mais ceci est une autre histoire).

 

Au final le boulot est fait peut être pas aussi bien qu’il aurait pu mais de manière satisfaisante.

 

 

Fulgrim de Graham McNeill

Révélation

 

0 : Avant-Propos

 

Et on finit l’introduction de l’Hérésie avec le meilleurs d’entre tous, Fulgrim dans un pavé de 400 pages écrit encore une fois par Graham McNeill qui du coup est le premier auteur à écrire un deuxième livre sur l’hérésie.

Et quel livre. Il est tres ambitieux parce que non seulement il couvre la chute de Fulgrim mais aussi l’évènement d’Istvaan V, ce qui fait beaucoup pour un seul livre.

 

1 : L’histoire du livre

 

Cette énorme livre traite de l’histoire des Emperor’s Childrens depuis Ullanor jusqu’à Istvaan IV. Il est découpé en cinq parties :

Dans la premiere on nous présente la campagne contre les Laers

Dans la deuxième la campagne contre le Diasporex

Dans la troisième partie la campagne de l’anomalie de Pardus

Dans la quatrième partie la campagne de Callinedes et la tentative de ralliement de Ferrus

Dans la dernière partie on aborde la campagne d’Istvaan et la chute du phénix.

 

2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Premiere partie : le guerrier parfait :

 

Alors que Fulgrim est sur ça barge en train d’écouter un concert de Bequa Kynska,  les combats fond rage sur l’atoll 19 de la planète Laeran.

Les Laers avaient été la premiere civilisation xénos importente rencontré par la 28eme flotte après son départ d’Ullanor, et leur troisième soumission.

Mais la campagne n’allait pas être aussi facile, d’ailleurs il n’aurait pas du y avoir de campagne, leur technologie étant supérieur dans certain domaine a celle de l’imperium, l’Administratum avait émis la possibilité d’en faire un protectorat. Mais Fulgrim avait refusé et avait prédit la prise de Laeran en un mois

Et c’est comme ça qu’avait commencé la purge.

Le fer de lance menée par le capitaine Solomon Demeter et constituer de ça deuxième compagnie ainsi que de la 3eme compagnie du capitaine Marius Vairosean était a pied d’œuvre sur l’Atoll 19 mais la résistance était forte et bien organisé et les pertes commençais à être sévère.

Sur la flotte, Fulgrim a enfin convoqué le conseil de guerre pour donner un semblant de collégialité a ça décision d’attaquer la planète et envoie la premiere compagnie en renfort sur l’Atoll 19.

La 3eme compagnie a sécurisé la zone d’atterrissage au pris de tres lourde perte, 9 spaces marines sont morts. Mais Marius Viarosean décide d’aller prêter secoure a la 2eme compagnie. Une fois les deux compagnies regroupé l’Atoll 19 tombât rapidement mais ça à couter plus de 50 hommes a la deuxième.

 

La suite de la campagne allait être menée de main de maitre par le primarque et ces capitaines. Les victoires étaient de plus en plus rapide et éclatent mais au pris de beaucoup de perte chez les Emperor’s Childrens.

Les commémorateurs qui avaient toujours été les bienvenus sur la 28ème flotte créèrent des centaines d’œuvre d’art pour commémorer les exploits de la légion.

La fin de la purge allait être marqué par deux faits important qui allait changer le destin des Emperor’s Childrens a jamais :

Des dizaines de créature xenos ont été disséqué et étudier et c’est finalement Fabius Bile qui fit la plus grande découverte. Les Laers dans leur quête de perfection pratique l’altération chimique et génétique pour produire des individus adaptés a chaque besoin.

Apres cette découverte il parvient à convaincre Fulgrim de le laisser tenter d’améliorer les Astarte pour aller vers la perfection.

Et lors de l’opération final et de la prise du dernier Atoll des Laers ou ce trouve leur temple le plus sacrée. Fulgrim s’empare de l’épée des Laers qui est planté dans le temple. La campagne est finit et les Laers ont été exterminé.

Tous les commémorateurs qui descendront sur la planète seront d’accord pour dire que c’est la plus belle chose qu’ils n’aient jamais vue.

 

Deuxième partie Le Phénix et la Gorgone.

 

Dans L’Amas Biplan Inférieur qui se trouve autour du système de Carollis, la 52ème flotte expéditionnaire formée de la 10ème légion les Iron Hand et de leur primarque Ferrus Manus est embourbé dans une guerre contre le Diasporex, une flotte multiraciale. Ne parvenant pas à en voir le bout le primarque a appelé à l’aide son vieil ami Fulgrim.

 

Fulgrim réunis ces capitaines et leur présente les deux nouveaux promus après la purge des Laers, il s’agit de Lucius et Tarvitz. Alors que la légion partira aider la 52eme flotte, Eidolon et les deux nouveaux capitaines partiront en tourné d’inspection sur les arrière de la croisade. (Cette escapade débouchera sur l’incident de meurtre).

 

Lorsque Fulgrim et les Emperor’s Childrens rejoigne Ferrus Manus et les Irons Hands ces derniers sont empêtrer dans une course poursuite avec le Diasporex depuis plusieurs mois sans parvenir à les forcer à combattre.

Fulgrim élabore un plan pour coincer le Diasporex dans une bataille qu’il ne peut pas fuir. Pour cela il faut attaquer les collecteur d’énergie du Diasporex et il sera obliger de venir les défendre.

La premiere partie du plan de Fulgrim se passe bien et le Diasporex est piégé, mais tout ne se passe pas comme prévus.

Ferrus Manus dans un accès de rage se lance a l’attaque sans attendre l’arriver des vaisseaux des Emperor’s Childrens sur zone. Ce qui énerve Fulgrim qui dans ça colère ne prend pas garde a la menace que fait peser la flotte adverse sur son vaisseaux amiral. Il est sauvé par l’intervention de Ferrus se qui augmente encore ça contrariété. Et pour couronner le tout Solomon Demeter prend la passerelle du vaisseau amiral ennemie avant que Fulgrim n’y arrive. Il est fou de rage et à du mal à faire terre ces pulsions meurtrières.

 

Troisième partie Vision :

 

Apres avoir pris congé de Ferrus Manus. Fulgrim décide d’amener ça flotte dans l’anomalie de Pardus. C’est une zone connu de l’espace mais considérer comme trop dangereuse pour être explorer. Mais rien n’est trop dangereux pour les Emperor ‘s Childrens.

Apres avoir réunie une nouvelle fois tout les capitaines de ça légion et leur avoir fait écouter Eidolon raconter ces exploit sur Meurtre. Fulgrim lance la conquête des mondes de Pardus.

Arriver sur le premier monde habitable (vingt-huit Quatre) Fulgrim est frappé par la beauté de la planète et decide de ne pas la revendiqué au nom de l’imperium, a la consternation de Demeter et Tarvitz qui ont du mal à comprendre les décisions de leur primarque.

En moins de deux semaines cinq autres mondes totalement intacte et propre a la vie furent trouver et a chaque fois Fulgrim ordonna de les laisser.

Vespasian commença aussi a emmètre des doute et a se tourner vers Solomon mais sans parvenir à comprendre se qui se passait vraiment, sauf à admettre que la légion était en train de changer depuis la purge des Laers.

Sur la septième planète vierge ils rencontraient un Xenos du nom d’Eldrad Ulthran.

Il explique a Fulgrim qu’il a été tres surpris que les Mon Keigh ai pus entrer dans l’anomalie de Pardus alors qu’elle est  caché aux yeux des autres races. Et encore plus surpris quand ils se sont contentés de passer sur les mondes qui appartiennent aux Eldars sans les détériorer.

Apres avoir tourné autour du pot pendent un moment Eldrad finit par aborder le vrais sujet.

Il met en garde Fulgrim, le maitre de guerre est mourant il a été blessé sur Davin, mais malheureusement il va s’en sortir en liant ça destiné aux puissances de la ruine et il va trahir l’empereur.

Devant l’incompréhension de Fulgrim, Eldrad comprend que le primarque ne connait rien des entités qui vivent dans le chaos et le conjure de l’écouter. Mais Fulgrim sort son épée (l’épée des Laers) pour attaquer Eldrad et ce dernier comprend que Fulgrim est déjà perdu et corrompu par le chaos, l’épée est une épée démon.

Se qui restera dans les anales eldars comme la bataille de Tarsus venait de commencer. La bataille dura deux jours et Fulgrim aidé d’Eidolon Vespasian Julius Solomon Marius Tarvitz et Lucius retinrent les assauts des Eldars jusqu’à l’arrivé de l’avatar de Khaine.  Un duel s’engage entre Fulgrim et le dieu à la main sanglante. Apres un long échange de coup Fulgrim finit par tuer l’avatar eldar et se laissant submerger par le plaisir alors qu’un son retentissait en boucle dans son esprit Slaanesh…

 

Fulgrim décida de détruire tout les mondes eldars avec des bombes virales a l’encontre de tous les ordres reçus.

 

Quatrième partie Sur le Seuil

 

Apres Pardus Fulgrim, les Emperor’s Childrens et les commémorateurs qui ont posé le pied dans le temple Laers laisse totalement libre court a leur excès pour stimuler leur sens. On peut dire que la 28eme flotte à passer le point de non retour en même temps que son primarque.

C’est a se moment qu’arrive Ormond Braxton Émissaire de l’Administration de Terra envoyer par Malcador pour demander a Fulgrim d’aller voir se qui se passe avec la 63eme flotte du maitre de guerre Horus, des plaintes étant arrivé jusqu’à Terra a propos de massacre de civil impériaux par les Luna Wolves.

Fulgrim est fou de rage et manque de tué l’émissaire mais au fond de lui il sait que c’est la vérité même si une voix essaie de le convaincre du contraire.

Emprunt à un conflit interne entre ça loyauté envers le maitre de guerre et l’empereur, Fulgrim se met en route pour rejoindre la 63eme flotte.

La 28eme Flotte surprend la flotte du maitre de guerre pendant que l’assaut sur Aurétia est en cours. Fulgrim se rend compte qu’il pourrait détruire la flotte de son frère et mettre fin a tout ça…

Si l’Eldars et l’émissaire impérial ont raison ça serait le mieux à faire, mais au moment où il pèse le pour et le contre, Eidolon lui apporte son épée et la puissance du démon semé le doute dans l’esprit de Fulgrim qui décide d’aller parler a son frère.

Apres trois jours de discussion en privé avec son frère et Erebus, Horus finit par convaincre de se retourner contre l’empereur. Horus lui donne pour mission de rallier Ferrus Manus a ça cause et lui explique qu’ils vont devoir purger leurs légions des éléments les plus loyaux a l’empereur.

Fulgrim qui a déjà commencé à s’abandonner a Slaanesh prend les ordres avec enthousiasme et commence à préparer la purge de ça légion avant Istvaan III….

Pour ne pas éveiller les soupçons sur les veritable objectif de Fulgrim, il doit continuer les plans originaux avant de rejoindre Ferrus.

La purge de Callinedes suit son court et pendent l’assaut de la station orbital DS191, Solomon Demeter et ça deuxième compagnie sont envoyer au centre du dispositif ork mais Fulgrim stop les renforts qui aurait du leur parvenir et ils ne doivent leur survie qu’a l’intervention de Lucius et Tarvitz qui arrivent avec leur propre compagnie celant leur destin…

Le seigneur commandeur Vespasian s’interroge sur la tactique utilisé pendent l’assaut qui aurait pu sacrifier une compagnie entière et va en parler a Fulgrim. La conversation se passe mal et Vespasian comprend avec horreur que Fulgrim n’est plus lui-même au moment ou se dernier le tue.

Fulgrim décide qu’il est temps d’aller voir Ferrus et convoque ça légion pour leur annoncer qu’un contingent va se diriger vers Istvaan III ou le maitre de guerre réclame leur assistance pendent que lui-même et un petit contingent ira voir Ferrus Manus.

Ferrus Manus est heureux de voir son frère arriver, leur dernière rencontre s’étant terminer de façon assez froide après la victoire contre le Diasporex il espère pouvoir aplanir leur diffèrent.

Mais Fulgrim n’est pas venu pour ça et essaie de le convaincre de se ralier a Horus, devant le refus de Ferrus un combat éclate et Fulgrim après avoir blessé son frère pendant que ces gardes Phoenix massacre les Morlock et blessant grièvement Santar, doit fuir la flotte des Iron Hands.

 

Pendant se temps sur Istvaan III, Solomon Demeter se félicite d’avoir enfin vue Saul Tarvitz laisser éclater son potentiel de commandement même si ça doit être la seul fois ou il commandera des troupes. Il finit par être tuer par Lucius au moment ou celui si trahis les dernier loyaliste.

 

Enfin arrivé dans le système Istvaan, Fulgrim reçois pour mission de fortifier Istvaan IV dans l’attente de la contre attaque imperial.

 

Cinquième partie : le dernier phénix

 

La 52eme flotte est coincé par des orages Warp et n’arrive pas à rejoindre Terra pour prévenir l’empereur. Quand les tempêtes se calmes Ferrus apprend que des révoltes contre l’empereur ont lieux dans tout l’imperium et les Xenos attaquaient partout l’imperium…

Ferrus reçois l’ordre de se rendre au point de rendez vous avec ça légion entière pour rejoindre les six autres légions envoyer contre le maitre de guerre, mais dans ça fougue il decide de partir en avant avec seulement ces Morlocks.

 

Du coté des rebelles Fulgrim après avoir finit de fortifier Istvaan IV organise une grande fête sur le Pride of Emperor avec une représentation de la Maraviglia écrit en son honneur. C’est a se moment que la légion et Fulgrim passe totalement sous l’allégeance de Slaanesh et se désinhibe complètement dans une orgie de violence et de son distordu.

 

Enfin arrivé au point de rassemblement Ferrus a rejoins deux de ces frères déjà arrivé, Corax avec ça Raven Guard et Vulkan avec ces Salamanders. Il parvient à les convaincre de donner l’assaut juste avant l’arriver des quartes autres légions. Et pour une fois l’impétuosité de Ferrus est une bonne idée. Lors des premières heures d’affrontement les rebelles se font balayer par la fureur des loyalistes alors que les effectifs sont a peut prêt égaux (40000 loyaliste contre 30000 rebelles plus une demi légion titanique).

Mais l’arrivé des quartes légions de renfort marque la fin des espoirs impériaux, en effet les légions se range du coté d’Horus et massacre les légions loyaliste.

Le bilan d’Istvaan IV est a l’avantage d’Horus même si encore une fois tout a faillit rater sur une chose qu’il n’avait pas prévenu.

Corax a été grièvement blessé mais on a perdu ça trace

Vulkan est introuvable

Ferrus Malus a été tué par Fulgrim après un âpre combat, et devant l’horreur de son acte Fulgrim reprend ces esprits et demande à être « oublié » veut exhausser par le démon dans l’épée des Laers qui prend ça place…

Le démon decide d’apporter la tête de Ferrus en cadeau a Horus et de lui dire qu’il a pris possession de son frère. Horus se jure de le libérer.

 

NOTE : j’ai décidé de ne pas parler des aventures scabreuses et de la vie des commémorateurs dans le résumé pour ne pas le surcharger, mais j’en parle dans la section personnage.

 

 

 

3 : Personnages

Révélation

 

Légion des Emperor’s Childrens

 

Fulgrim Primarque : Il est l’incarnation du guerrier parfait mais ça tres haute opinion de ça légion et de lui-même le force a souvent tenter des choses presque impossible. Il veut prouver a tous que malgré les incident pendent la création de ça légion celle-ci est devenue aussi puissante que les autres. Sauf qu’a se lancer dans des combats sanglant il ramène souvent ça légion à des effectifs moindres.

C’est ça quête de la perfection qui le fera chuté du coté du chaos. Mais c’est ça loyauté a Horus qui le fera combattre dans les rangs des rebelles.

Il possède 3 épées :

Fireblade qui a été forgé par Ferrus Manus pour lui

L’épée des Laers qu’il a récupérer sur Laeran et qui était en fait le réceptacle d’un démon

L’Anathème que lui a donné Horus en l’honneur de leur amitié.

Bien qu’il se soit donné à Slaanesh une partie de lui résistait encore et le démon de l’épée des Laers profite d’une parole malheureuse de Fulgrim pour le possédé.

 

Eidolon Seigneur commandeur il profite d’une réunion de la fraternité du phénix pour raconté ces exploit sur meurtre et comment il est venu sauver les Blood Angel et les Luna Wolves mais personne n’est dupe et même Fulgrim souris a ces exploit.

J’ai l’impression que même chez les Emperor’s Childrens personne ne le respecte. Fabius lui ment en lui implantant des organe xenos sans son consentement et Lucius se permet même de se moquer de lui en lui demandant comment il n’a pas été exécuter après tout ces échec successif et surtout son incapacité a tuer les loyaliste sur Istvaan III alors que la porte était grande ouverte.

 

Vespasian Seigneur commandeur, surement le plus grand guerrier des Emperor’s Childrens. Il avait réussit à atteindre la perfection aussi bien moral qu’au combat se qui fait que quand Fulgrim a voulu le pervertir il n’a trouvé aucun moyen de corrompre son seigneur commandeur et l’a donc tué avec l’Anathème.

Il a aussi refusé de prendre le nouveau stimulant chimique créé par Fabius.

 

Julius Kaesoron Capitaine de la 1re compagnie, il était passionné par les arts et son poète préférer était Ignace Karkasy. Il faisait partie des Emperor’s Childrens qui ont accompagné Fulgrim dans la prise du temple Laers et c’est la qu’il a été touché par Slaanesh mais ça recherche de stimuli et ces lectures de l’œuvres de Cornelius Blayke ont accélérer ça chute.

C’est un personnage assez vicieux, il a essayé de tuer Santar une premiere fois en lui rentrant une griffe énergétique dans le bas ventre.

Et pendant le massacre d’Istvaan V alors que Santar allait le tuer, ce dernier vie qu’au lieu d’être a l’agonie Julius était en pleine extase se qui le troubla une seconde pendent laquelle Julius en profita pour ouvrir en deux le pauvre Santar en lui rentrant une épée énergétique dans l’entrejambe pour la faire ressortir par le haut en le coupant en deux. Il passera ensuite plus de temps a profané les cadavres qu’à participer au combat.

 

Solomon Demeter Capitaine de la 2e compagnie : Le space marine par excellence toujours à l’ endroit ou les combats sont les plus forts. Il suivait les préceptes imperial a la lettre et c’est se qui causera ça perte. Il n’approuvait pas les changements qui avaient lieux dans ça légion après la purge des Laers. Mais ne sachant comment réagir il décida de rester fidèle a lui-même jusqu’au bout.

Il fait partie des Emperor’s Childrens envoyer sur Istvaan III pour y être tuer. Et il se fera mystifier par Lucius qui par la ruse lui fera tuer des loyalistes se qui le fera enrager et perdre son combats contre Lucius qui le tuera.

 

Marius Vairosean Capitaine de la 3e compagnie c’est un cas a part dans cette histoire, il commande la 3eme compagnie et est tres stricte et contrairement a son amis Solomon il n’a aucun humour et ne sourie jamais. Il n’a donc aucune raison de se tourner vers le chaos.

En fait son échec lors de la dernière bataille de la campagne de Laeran le marque énormément et il decide de se surpasser et de faire tout ce que lui demande Fulgrim pour retrouver grâce a ces yeux.

Sur ordre de Fulgrim il subit les manipulations génétique de Fabius qui recablé tout ces organe sensoriel au court d’une expérience. Mais c’est lord de la Maraviglia qu’il atteint pour la premiere fois l’extase quand il est toucher par le dont de Slaanesh.

Seulement une fois les musiciens tués et l’absence de music il devient fou et se précipite sur scène pour prendre un des instruments de music et en tirer des sons distordus. Il devient le premier Noise marine et le futur commandant de la Kakophonie.

 

Saul Tarvitz Capitaine de la 10e compagnie, on n’apprend pas grand-chose de Saul sinon qu’il est devenu capitaine pendent la purge des Laers et qu’il était ami avec Solomon.

 

Lucius Capitaine de la 13e compagnie, comme pour Saul il a été nommé capitaine pendant la purge des Laers mais contrairement a lui on en apprend un peu plus. Ça manie de se scarifier lui a été enseigné par Serena d’Angelus, et ça premiere cicatrice a été faite en l’honneur de Loken pour ne pas l’oublier.

Il laisse aussi Fabius le manipuler pour le rendre plus fort. Et enfin le démon qui a pris la place de Fulgrim voit en lui une grande destiné et lui donne l’épée des Laers.

 

Fabius Bile Apothicaire ; au départ il est un Emperor’s Childrens pur et dur il cherche la perfection mais la ou il diffère du reste de ça légion c’est que pour lui les altérations génétiques et même le mélange génétique ne lui pose pas de problème. Il étudiera les Laers et proposera a Fulgrim de faire des expériences génétique pour compléter le travaille de l’empereur.

C’est un peu le début de tout, si on accepte de pouvoir compléter le travail de l’empereur alors l’empereur n’est pas parfait.

Il ne s’abandonnera pas a Slaanesh mais continuera à faire des expériences et a transformer les Emperor’s Childrens.

 

Rylanor l’ancien : on apprend rien sur lui sauf qu’une petite phrase à la fin du livre laisse pensé qu’il n’est peut être pas mort^^

 

Fraternité du phénix c’est l’assemblé des capitaines des Emperor’s Childrens

 

Pride Of Emperor vaisseau de classe Gloriana et vaisseau amiral de Fulgrim

 

Firebird frégate d’assaut personnel de Fulgrim

 

 

Légion des Iron Hands

 

Ferrus Manus Primarque : La premiere chose que l’on apprend de Ferrus c’est qu’il n’a pas honte de demandé de l’aide a un frère primarque quand le besoin s’en fait sentir ce qui est rare dans la fratrie de demi dieux.

Son surnom de Gorgone lui sera donné par Fulgrim parce qu’il n’a aucune admiration pour l’art.

Il est tres proche de deux de ces frères, de Vulkan à cause de leur accointance pour l’artisanat, ils ont d’ailleurs échangé plusieurs cadeaux.

Mais il est surtout proche de Fulgrim avec qui il avait en commun la poursuite de la perfection et leur haine de la faiblesse. Cette amitié laissa penser à Fulgrim qu’il arriverait à le rallier au maitre de guerre. Mais Ferrus est profondément fidèle à l’empereur et cela brisera l’amitié entre les deux primarques.

Ferrus sera finalement tuer par Fulgrim sur Istvaan V et ça tête offerte en cadeau à Horus. C’est le premier primarque à mourir pendant l’Hérésie d’Horus.

 

Gabriel Santor Capitaine de la 1re compagnie, (Santor ou Santar le nom change au court du livre en français). Il fait partie du clan Avernii, ces bras et ces jambes ont été remplacés par des augmentique. Il est le seul à pouvoir calmer les crises de fureur de son primarque. Il se laisse surprendre une premiere fois par Julius qui le laisse pour mort mais il survit de justesse. Pour une nouvelle fois se laisser surprendre par Julius au moment où il va le tuer et se faire a nouveau tué mais cette fois définitivement.

 

Morlocks : c’est le nom du principale prédateur de Medusa et par extension le nom donné au Terminator de la premiere compagnie des Iron Hands, ils seront presque tous exterminé lors du massacre d’Istvaan V.

 

Fist Of Iron c’est le navire de classe Gloriana des Iron Hand et le navire amiral de Ferrus Manus.

 

Capitaine Balhaan Capitaine du Ferrum : Il apporte rien a l’histoire mais je l’aime bien ^^. C’est le capitaine du Ferrum, il se fera mystifier par les forces du Diasporex à la grande fureur de Ferrus mais saura se racheter à la bataille de l’Etoile de Carollis. C’est son vaisseau le Ferrum qui amènera Ferrus vers son destin dans le système Istvaan.

 

Les primarques

 

On n’apprend pas grand-chose de nouveau sur les primarques que l’on croise dans ce livre a par les deux précédemment cité :

 

Vulkan Primarque des Salamanders, un frère avec lequel Ferrus Manus partageait une grande amitié, car tous deux étaient des artisans autant que des guerriers. Vulkan avait la peau noire, et la sagesse que convoyait son regard forçait à l’humilité les plus grands érudits de l’Imperium. Son armure était d’un vert marin, bien que chaque plaque de céramite fût embellie par des représentations de flammes formées d’une profusion d’éclats de quartz colorés. L’une de ses épaulières était faite du crâne d’une salamandre géante, supposée être celle que Vulkan avait traquée lors du concours qui l’avait opposé à l’Empereur des centaines d’années plus tôt, tandis que sur l’autre était drapée un long manteau d’écailles dures comme le fer, prises sur le cuir d’un autre des grands reptiles de Nocturne.

Vulkan portait une arme magnifiquement réalisée, à chargement par le haut, et dont le canon perforé avait la forme d’une tête de dragon, son coffrage d’or et d’argent ayant été façonné par Ferrus Manus pour son frère bien des années plus tôt. Vulkan l’avait rendu a Ferrus prétextant qu’elle avait plus ça place dans la grande forge qu’ailleurs mais Ferrus lui avait redonné juste avant Istvaan et Vulkan  l’avait acceptée en promettant de s’en servir lors de la bataille à venir.

 

 

Corax Primarque de la Raven Guard était plus élancé que Ferrus Manus. Son armure était elle aussi noire, mais semblait parfaitement mate, avalant toute lumière qui osait se poser sur elle. La bordure blanche de ses épaulières était faite d’ivoire pâle, et de grandes ailes de plumes sombres se dressaient de part et d’autre de ses traits aquilins. Ses yeux étaient deux charbons meurtriers. De longues serres d’argent brillant prolongeaient ses gantelets. Corax était un guerrier taciturne, préférant garder son opinion pour lui tant qu’il n’avait pas d’avis important à donner.

 

Autres Space Marines

 

Erebus Premier chapelain des Word Bearers : rien de tres nouveaux sur le chapelain des Word Bearers, seulement qu’il est surpris de voir que Fulgrim est déjà en compagnie d’un démon quand il vient voir son frère Horus. Apparemment l’intervention de Slaanesh auprès de Fulgrim ne faisait pas partie du grand plan du chaos.

 

Non-Astartes

 

Serena d’Angelus Artiste peintre C’était une artiste torturer bien avant d’aller sur Laeran, elle avait peur de rater ces œuvres et se fut donc une proie facile pour Slaanesh et elle succombât entièrement lors de ça visite de Laeran. C’est elle qui peindra le tableau dans lequel Fulgrim finira emprisonné.

Au dernier moment de ça vie elle réussira à récupérer assez d’emprise sur elle-même pour ce suicidé en s’empalant sur l’anathème au coté de son amour Ostian Delafour.

 

Bequa Kynska Compositrice et harmoniste, C’est une hédoniste égocentrique qui ne pense qu’à elle et au plaisir qu’elle peut se procurer. Elle est a la fin de ça vie et tous les traitements possibles n’arrivent presque plus à la maintenir jeune. Bien avant de succomber à Slaanesh dans le temple Laers elle était déjà tourner vers une vie de débauche et de plaisir.

Ça visite du temple de Slaanesh lui a fait écrire la Maraviglia en l’honneur de Fulgrim.

C’est cette œuvre qui scellera le pacte entre les Emperor’s Childrens et Slaanesh. C’est au court de cette représentation que Slaanesh couvrira la légion de ces dons.

Elle sera tuée par une demonette de Slaanesh a la fin de la représentation

 

Ostian Delafour Sculpteur le plus grand sculpteur de son temps. Mais il était tellement obnubilé par son travail qu’il n’a jamais vraiment fait attention a se qui se passait autour de lui. Il a repoussé les avance de Bequa Kunska se qui au final aura sauvé son âme (il n’est pas descendu sur Laers et n’a pas été contaminer par Slaanesh) mais mettra un terme a ça vie. Apres avoir expliqué a Fulgrim que ces œuvres étaient trop parfaite mais manquait de cœur il finit par créer une splendide statue de l’empereur se qui irrite Fulgrim qui le clou a la statue avec l’Anathème.

 

Coraline Aseneca Actrice dramatique, la chanteuse principale de la Maraglia elle est tuée quand elle se fait possédé par une demonette.

 

Léopold Cadmus Poète, il est tué par Serena Angelus qui cherche du sang pour ces peintures.

 

Ormond Braxton Émissaire de l’Administration de Terra Ormond Braxton avait représenté les forces de Terra dans les négociations qui avait fait plier une grande partie de son système solaire. Il avait fait partie de la délégation entraînée à l’école des itérateurs, et Evander Tobias comme Kyril Sindermann faisaient partie de ses connaissances proches. Ses talents exceptionnels de négociateur et de servant civil du corps administratif de Terra l’avaient fait sélectionner pour cette mission qui réclamait tact et diplomatie. Il a été envoyé vers Fulgrim pour lui demander d’enquêter sur Horus.

 

Evander Tobias Conservateur du Pride of the Emperor, il a été le premier itérateur et c’est lui qui a former les itérateur de la grande croisade, il aurait du prendre la place d’itérateur sur le vaisseau personnel d’Horus mais un cancer des corde vocal l’a empecher de le faire. Il a personnellement recommandé Sindermann a ça place et est devenu le conservateur du vaisseau amiral des Emperor’s Childrens.

C’est un peu a cause de lui que chute Julius en effet c’est lui qui lui a procuré les œuvre de Cornelius Blayke. Il trouvera la mort pendant la Maraviglia.

 

Xenos

 

Eldrad Ulthran Grand prophète d’Ulthwé : Il a une vision de la chute d’Horus et de l’imperium, il décide d’intervenir parce qu’une victoire du chaos a se moment la signifierait la fin des maigres espoirs de survie des Eldars. Mais il s’adresse à la mauvaise personne et quand il comprend que Fulgrim est déjà corrompu par le chaos il est déjà trop tard. Il se promet de ne plus jamais considérer les humains comme autre chose que des outils.

 

 

4 : Chronologie :

Révélation

 

Campagne de Tza-Chao Combat entre Luna Wolves et Emperor’s Childrens contre des Pirates Eldars.

203 Purge de Laeran.

203 : Extermination du Diasporex

204 : Bataille de Tarsus entre Fulgrim et Eldrad

205 : Attaque de la station orbital DS191 par les Emperor’s Childrens

 

 

5 Extraterrestre et autre Xenos :

Révélation

 

Laers : Les Laers sont un peuple Xenos extrêmement évolué qui pratique la manipulation génétique pour accroitre les compétences nécessaires à chaque membre de la société. *Ils ont été jugé trop évoluer pour être conquis rapidement pendant la croisade et Terra veut en faire un protectorat en attendant de pouvoir les exterminer.

Fulgrim prend ça comme une insulte personnel et purgera la population xenos.

Ça marquera le début de la fin des Emperor’s Childrens.

En effet les Laers sont corrompus par Slaanesh et en particulier par un démon enfermé dans une épée qui influence toute la planète et la civilisation. Fulgrim s’emparera de cette épée.

 

Diasporex : c’est une civilisation vagabonde qui regroupe des groupes de dizaine de races dont des humains. Ils voyagent à travers l’espace à l’aide d’une flotte vagabonde. Leur destin est celé au moment ou ils croisent la route des Iron Hands qui propose aux humains de rejoindre l’imperium ou de mourir avec les xenos qui les accompagnent.

Ils feront jeu égal avec les Iron Hands jusqu’à l’arrivé des Emperor’s Childrens.

 

Kalardum : Peuple sauvage de Xenos qui attaque les possessions imperial du secteur Tempestus au moment de l’hérésie d’Horus.

 

 

6 Autre (les petites histoires de la grande histoire) :

Révélation

 

L’équipage du Dies Irae : On apprend qu’ils essaient de se racheter parce qu’une partie de leur équipage était resté fidèle a l’empereur. Comme l’avait justement pensé @Schattra Graham s’auto cote pour ramené d’ancien personnage.

Mais ça va devenir la norme de l’Hérésie, des personnages plus que secondaire mais qui vive des moments historiques et que l’on retrouvera dans plusieurs livres et qui feront le lien entre les évènements avant de se faire broyer et digérer par l’histoire.

 

Solomon Demeter lors de ça rencontre avec Eldrad se rappel de ça dernière rencontre avec des eldar et d’un Luna Wolf garrotter un champion eldar avec un morceau de fil de fer sale trouvé sous la pluie.

Ce moment de l’historie a déjà été évoqué par Loken quand il parle de ces souvenir de guerre.

 

 

7 : Le plan d’Horus :

Révélation

 

Alors que la galaxie est en proies aux flammes, la révoltes c’est emparer de l’univers et même sur Mars le schisme est en route.

Le plan d’Horus est assez simple : Les légions d’Angron, de Fulgrim, de Mortarion et de Lorgar rejoindrait le maitre de guerre en Orbites de Mars pour s’approvisionné et ensuite donner l’assaut a Terra.

L’Alpha légion devait retenir les White Scars dans le Système de Chondax et les empecher de rallier les Space Wolves

Le Night Haunters devait partir pour Tsagualsa et attaquer les monde rester fidèle a l’empereur dans la Bordure Oriental pour les occupé sur place.

Les Iron Warriors devaient faire route vers Phall pour aller détruire une flotte d’Imperial Fist qui n’avait pas pu rejoindre Istvaan V à temps pour être massacrer.

Et Magnus venait de se rallier à lui.

 

Mais malgré tout ça Horus avait la désagréable impression que tout allait trop vite et qu’il n’avait aucune influence sur les évènements.

 

 

8 : Littérature classique :

Révélation

 

Les auteurs de la blacklibrary ont pris l’habitude de piocher dans la littérature classique et de trafiquer les noms des auteurs.

Graham ne fait pas exception avec Cornelius Blayke qui est en fait Williams Blake à qui l’on doit le livre : First Book of Urizen.

Apres personnellement je trouve qu’il est allé un peu trop loin dans le pillage de l’œuvre de black mais bon^^

 

 

9 : Conclusion :

 

C’est un monument, le premier pavé de l’Hérésie, il devait raconter l’histoire de la chute de Fulgrim et pour ça le livre est parfait mais il aborde bien trop de chose, je pense vraiment qu’il aurait mérité deux volumes pour plus approfondir certaines choses.

 

Le point le plus clivant de ce livre c’est la chute de Fulgrim

On s’aperçoit que la chute des Emperor’s Childrens a commencé un peu avant la campagne contre les Laers. Ils commençaient déjà à se sentir supérieur aux autres et plus digne et parfait que les autres. Mais l’appel du démon sur Laeran et ensuite sur le Pride of Emperor va les corrompre petit à petit.

Beaucoup de gens ne retienne que la fin du livre quand le démon remplace Fulgrim et trouve ça un peu facile mais il faut voir que Fulgrim chute pendant tout le livre et finit par ce donner a Slaanesh en pleine possession de ces moyens. Le démon a beau se venter d’avoir asservie Fulgrim ce n’est pas vraiment vrais. Fulgrim a choisie lui-même et même si une partie de lui regrette il c’est donner a Slaanesh de son plein grès. Le démon profite d’un faux pas de Fulgrim à la fin de la bataille d’Istvaan V pour prendre ça place mais Fulgrim avait déjà choisit son camps.

 

Ce livre conclus a merveille l’introduction a l’Hérésie d’Horus et ouvre le cycle sur les Emperor ‘s Childrens.

 

Seul petit point noir, Graham a voulu faire transparaitre la marque de Slaanesh dans son livre mais comme il doit rester grand public on est coincé au milieu du pont, ça laisse une impression de soucis d’écriture, comme s’ils hésitaient entre le trop soft et le trop gore/sexe sans choisir en fait.

 

Mais malgré ça longueur et une certaine lourdeur par moment ça reste un livre agréable a lire.

 

 

Le Retour des Anges de Michel Scanlon

Révélation

 

0 : Avant-Propos

 

Comment dire, j’ai été plutôt surpris quand j’ai vue le nom de l’auteur, Mitchel Scanlon. Plus spécialisé dans les écrits sur Warhammer Battle que sur le 40eme millénaire. Apres je me suis dit pourquoi pas pour les dark angels après tout.

Mais je reste quand même septique d’avoir donné le premier livre d’une série sur une légion au passé si compliqué à un presque inconnu.

 

1 : L’histoire du livre

 

Ce livre doit nous raconter l’histoire du schisme entre les dark angel ou du moins le début de l’histoire. Mais c’est au final un livre sur la vie de Zahariel.

 

2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Cette histoire est un lègue aux générations futur, c’est l’histoire de Caliban un monde hostile ou l’homme a réussit à se faire une place. Un monde qui ne demandait rien a personne et ou l’imperium est venu et a tout changé.

C’est un testament laissé pour expliqué les motivations des calibanites resté fidèle a leur planète jusqu’au bout.

 

Premiere partie : Caliban :

 

Depuis qu’il a passé la premiere épreuve et est devenu écuyer de l’ordre, Zahariel fait toujours le même cauchemar, Quelque chose l’appelait et lui promettait la puissance de vaincre et de conquérir Caliban au nom de l’ordre mais aussi la promesse de la damnation éternel. La seul chose qui l’empêchait de succombé était la présence de son cousin a ces cotés, et il se réveillait invariablement sur le sermon de Ramiel sur la force de l’esprit.

 

Mais, aujourd’hui est un grand jour pour Zahariel, c’est aujourd’hui qu’il va passer l’épreuve d’initiation et devenir écuyer de l’Ordre et une nouvelle vie s’ouvre devant lui. Mais avant ça son instructeur Maître Ramiel lui fait un court sur les rite initiatique et les traditions en lui expliquant bien que ça n’a rien de religieux mais que ça cimente juste l’esprit de corps.

Zahariel est arrivé a la forteresse de l’ordre en même temps que son cousin Nemiel et leur rivalité leur avait permis de progressé plus vite que les autres novices mais cela avait créé de la rancœur dans le cœur de Nemiel mais ça leur a permis de devenir chevalier de l’ordre et de poursuivre leur carrière vers les hautes sphères.

 

Une nouvelle vie s’ouvre devant lui d’autant plus que Frère Amadis, le héros de Maponis, le héro qui avait inspiré Zahariel et lui avait donné envie de rentrer dans l’ordre était de retour a la forteresse après une nouvelle quête victorieuse. Apres un petit discours sur les responsabilités d’un chevalier et le danger de prendre la grosse tête il annonce qu’il va rester un peu et entrainer les nouvelles recrues.

 

Zahariel est aux anges alors qu’il partait à la chasse au monstre avec son groupe de nouveau chevalier sous les ordres de Frère Amadis. Bien sur la plupart des grandes bêtes de Caliban avait été tué depuis le début de la croisade mené par l’ordre et ils ne trouveraient surement rien mais partir en mission sous le regard de son Héro le comblait de joie.

C’est a se moment la que la bête attaqua, et avant que quiconque puisse réagir elle avait déjà frappé. Seul l’entrainement suivit par les novices et la ténacité de Zahariel parvinrent a leur sauvé la vie le temps qu’Amadis arrive et ne les tire d’affaire. Mais ce premier affrontement avait durablement marqué Zahariel et encore plus son cousin.

 

Deuxième partie Les Bêtes.

 

Zahariel continua son chemin au sein de l’Ordre bien aidé par se premier combat contre une bête et le sang froid dont il a fait preuve. Cette évènement lui permis de se faire remarquer par les hautes sphères, mais dans le même temps augmenta petit à petit la rivalité et la tension avec son cousin.

Les années passant et la croisade avançant avec elle, il ne resta bientôt plus qu’un bastion pour les bêtes, le territoire contrôler par les chevaliers du Lupus qui s’opposaient farouchement a la croisade et a leur extermination.

Le grand maitre du Lupus vint en personne au château de l’Ordre pour un entretient qu’il voulait priver avec Jonson et Luther mais ces derniers essaient de l’impressionner par un énorme déploiement de force.

Tout avait été prévu pour forcer Sartana ; le seigneur des chevaliers du Lupus à déclarer la guerre a l’Ordre, une guerre qu’il ne pouvait pas gagner.

A la fin de cette entrevus et a l’annonce du massacre d’Endriago, frère Amadis par en quête de la bêtes qui a commis le massacre.

Cinq mois passèrent et la guerre contre les chevaliers du Lupus progressait bien. C’est a se moment que revint frère Amadis grièvement blessé par la bête d’Endriago qui semble être un Lion Cabanite. Il meurt dans les bras de Zahariel qui sous le coup de ces émotions lance lui aussi une quête contre la bête d’Endriago.

 

Personne ne croit en sa victoire et ces amis lui font une fête d’adieux.

Au court de son périple qui l’amène vers l’antre de la bête, il croisera « Ceux qui Regardent dans la Nuit » qui le mettront en garde de manière énigmatique sur les dangers du Warp.

Apres cette rencontre et un combat acharner contre la bête qu’il parviendra finalement a tuer en utilisant ces pouvoir « magique » même s’il n’en a pas vraiment conscience. Il retourne au Roc Eternel pour y devenir chevalier.

 

Alors que la guerre contre les chevaliers du Lupus touche a ça fin, Zahariel se pose de plus en plus de question sur les réelles motivations de la croisade contre les bêtes et surtout sur ce qu’il va se passer après. Une fois qu’il n’y aura plus d’ennemie à combattre.

 

Mais par une heureuse coïncidence c’est a se moment la que les Anges décident de descendre sur Caliban.

 

Troisième partie L’imperium :

 

La premiere légion, dérouté vers Caliban par l’Empereur en personne venait de retrouver son primarque. Apres un rapide entretient entre les dirigeants de l’Ordre et les chefs impériaux. Le Lion décida de dissoudre les Ordres de chevalerie et une analyse de la population est mise en place pour voir si les Calibanites feront de bon space marine.

Zahariel attire l’attention du frère-archiviste Israfael à cause de ces pouvoirs psychiques latents.

Mais l’enthousiasme n’est pas général et certain vieux chevaliers attaché à leur tradition et a leur ancien pouvoir ne veut pas entendre parler de l’empereur. Et decide de tenter de le tuer. L’attentat sera déjoué par Zahariel au tout dernier moment ce qui l’amènera à avoir une entrevue avec l’empereur et a être recruter pour le librarium des Dark Angel.

 

Quatrième partie La Croisade :

 

Alors que les premiers Darks Angels recruté sur Caliban rejoignent enfin la grande croisade c’est un peu la déception qui les attend. En effet le 22 eme chapitre commandé par maître Hadariel est affecté à la 4eme flotte expéditionnaire stationner autour de quatre-trois (Sarosh). C’est encore une fois une mission de routine pour monter la garde autour d’un monde sans importance déjà acquis a la cause imperial en attendant que les négociations finissent.

Et les négociations n’en finissaient pas a la grande exaspération des Astartes présent c’est en partie pour cette raison que les Dark Angel étaient venu les remplacer. Pour éviter qu’ils perdent leur sang froid et aille remettre de l’ordre dans la bureaucratie local a grand coup de bolter.

Dans le même temps alors que Lion El ’Jonson prenait la tête de la 4eme flotte d’expédition, le

Seigneur-gouverneur Hardlad Furt avait été prévenu qu’il lui restait deux mois pour arriver a quelque chose sans quoi le primarque déciderait de la suite des évènements.

 

Mais ce n’est pas le Lion qui va décider en définitive, ça sera la traitrise des Saroshi.

Alors qu’une délégation de Saroshi vient sur l’Invincible Raison pour se présenté au primarque, Zahariel et Luther retrouve seul dans le hangar a navette à regarder l’antiquité utilisé par les Saroshi pour venir a bord. Apres avoir vue quelque chose Luther ordonne a Zahariel de rejoindre le Lion.

 

Pendant ce temps sur le pont principal le seigneur exalté Saroshi vomis ça aine de l’imperium a la face du Lion.

 

Zahariel a un mauvais pressentiment et retourne a la navette ennemie ou il trouve une bombe atomique caché dans la navette. Et Luther lui avoue de but en blanc qu’il avait vu la bombe mais qu’il pensait que ça aurait pu être un bon moyen de prendre la place du chef. Mais pris de remort il était revenu désamorcer la bombe. 

C’est a se moment la que le chef des Saroshi appuis sur le détonateur.

C’est le déclanchement du soulèvement Saroshi.

Dans la soute de l’invincible raison Zahariel et Luther parviennent à expulser la navette dans le vide et à sauver tout le monde.

 

L’astropath de la flotte dame Argenta explique au primarque que le Warp est perturbé par un rituel qui se déroule sur la planète. Et le Lion sur les conseils d’Israfael décide d’y mettre fin grâce a un assaut éclaire et une tête cyclonique.

 

Alors qu’ils donnent l’assaut aux grottes servent de sanctuaire a l’ennemie, les Dark Angels sont confronter a des xenos a l’allure reptilienne (surement des démons du Warp en fait) et il découvre ou sont passé les 70 millions de disparus (ils ont été sacrifié pour invoquer un Melachim, un des dieux Saroshi.

Grace au pouvoir psychique de Zahariel et d’Israfael et bien entendu a la tête cyclonique le démon est vaincus et le rituel stoppé.

Le reste de la pacification était laissé entre les mains des gardes impériaux et d’une demi-légion titanique des Fire Wasps.

 

Apres ces évènements, le Lion avait décidé de renvoyer certain space marine pour accélérer le recrutement sur Caliban, personne ne comprenait pourquoi ils devaient retourner sur Caliban et ils se sentir rejeter par leur primarque. Parmi eux il y’avait les archivistes et Luther…

 

 

3 : Personnages

Révélation

 

L’Ordre

 

Lion El ‘Jonson, Commandeur de l’Ordre ; il est le primarque, on n’apprend pas grand-chose sur lui sinon qu’il est manipulateur et colérique. En fait on ne voit que ces mauvais coté mais il ne faut pas oublier que le livre est écrit du point de vue des déchus. Il a mené son peuple à la victoire contre les bêtes mais à l’arriver de l’empereur à laisser Caliban derrière lui pour partir a la conquête des Etoiles.

 

Luther, Commandant en second de l’Ordre, il vit dans l’ombre du Lion et la vie assez mal, même si au final il comprend que ça place est au coté du Lion et non pas a la place du Lion. Il est renvoyé sur Caliban à l’incompréhension générale.

 

Zahariel, Écuyer de l’Ordre, le héro torturé du livre. Il se pose beaucoup de question sur tout se qui l’entour et sur le déroulement des évènements. Il est aussi dérouté par ces pouvoirs de psyker qu’il ne contrôle pas encore pleinement. C’est le héro du livre et c’est donc normalement par lui que le schisme entre les dark angels devrait arriver.

 

Nemiel, Écuyer de l’Ordre, le cousin de Zahariel, c’est leur rivalité qui leur a permis de s’élever dans les rangs de l’ordre et ensuite dans le chapitre. Mais Nemiel garde beaucoup de rancœur envers son cousin parce qu’il finit toujours par être meilleurs que lui.

 

Maître Ramiel, Maître Instructeur de l’Ordre ; On ne sait pas trop se qu’il devient après c’être fait rembarrer pour la place de seigneur Cypher… (Il est a noté que le chapelain investigateur de la nouvelle reparation se nomme aussi Ramiel)

 

Seigneur Cypher, Gardien des Traditions de l’Ordre : C’est un poste plus qu’une personne. En fait c’est le gardien des traditions de l’Ordre.

Un premier seigneur Cypher devenu trop vieux sera remplacer au court de se roman.

Le deuxième est un jeune homme assez jeune pour devenir astarte (on en sait pas plus pour le moment)

 

Sar Hadariel, Frère-Chevalier de l’Ordre Il devient maitre du 22eme chapitre des Dark Angel mais vie tres mal le fait de ne pas avoir pu devenir un space marine parce qu’il était trop vieux. Il est persuadé d’être déprécier par les marine qui l’entour. (Il est a noté que le chapelain primaris de la nouvelle The Test Of Faith se nomme aussi Hadariel en VO et qu’il divague a la fin de la nouvelle).

 

Attias, Écuyer de l’Ordre il fait partie des écuyer formé en même temps que Zahariel, il sera blessé sur Sarosh et renvoyer sur Caliban (Note missionné @Schattra pour la nouvelle : the ascension of Balthasar qui explique la capture d’Attias au 41eme).

 

Eliath, Écuyer de l’Ordre il fait partie des écuyer formé en même temps que Zahariel, il sera renvoyé sur Caliban

 

Les Dark Angels

 

Frère-archiviste Israfael, Archiviste en chef des Dark Angels c’est lui qui reconnait Zahariel comme psyker et c’est lui qui le forme à contrôler son pouvoir. Il sera lui aussi renvoyer sur Caliban

 

Midris Il est el commandant de la premiere légion avant l’arriver du primarque.

 

Non-Astartes

 

Capitaine Stenius, Capitaine de l’Invincible Reason ; personnages à peine abordé ici mais qui deviendra un peu plus important par la suite.

 

 

4 : Chronologie :

Révélation

 

Bataille des plaines de Perissus contre les démons

Incident d’Helicon IV accrochage entre les dark angel et la population local.

146 campagne de Sarosh

 

 

5 Extraterrestre et autre Xenos :

Révélation

Les Saroshi : peuple humain qui a élevé la bureaucratie et les démarches administratives a un niveau tel que plus rien ne bouge… Ils pensent que la religion est quelque chose de privé et n’ont donc pas fait mention de leur religion pendant les négociations avec l’imperium. Mais leur dieu leur demandant de s’opposer à l’imperium il essaie de tuer le Lion.

 

6 Dark Angel :

Révélation

 

Ceux qui regardent dans la nuit : Ces êtres étranges sont à peine aborder dans le roman. On sait juste qu’ils combattent la souillure du Warp et qu’ils sont prêt a tuer une personne juste parce qu’elle a de faible pouvoir psychique.

 

Chevalier de la Ravenwing : Sur Caliban ce sont les éclaireurs et les pisteurs de l’Ordre.

 

Dark Angel : le nom provient des anciennes légendes de Caliban. Ce sont des anges qui sont descendu du ciel pour combattre les premiere bête.

 

 

7 La 4eme Flotte :

Révélation

C’est l’une des plus petites de la Grande Croisade, elle n’était composée que de sept vaisseaux en tout et pour tout : l’Invincible Reason qui faisait office de vaisseau amiral, les transports de troupes Noble Sinew et Bold Conveyor, les frégates Intrepid et Dauntless, le destroyer Arbalest et le croiseur des White Scars, le Swift Horseman, lequel devait être donc remplacé par le vaisseau des Dark Angels, Wrath of Caliban.

 

8 Autres :

Révélation

 

Taille du Lion et des Astartes : C’est un des premiers livre de l’hérésie est on n’est pas encore tombé dans le déraisonnable. Le Lion fait deux têtes de plus que les plus grands chevaliers et les Astartes en armure font presque ça taille.

 

L’empereur : lors de son face a face avec l’empereur, Zahariel ne peut pas le regarder, son visage est fluctuant et surtout il irradiait une lumière aveuglante.

 

Le début de la croisade : les évènements se passent a peut près 50 ans avant Ullanor a l’époque ou la croisade bat son plein et la principal différence avec ce qu’on a vue jusque la c’est que l’imperium négocie avant de passer aux bolter le gouvernement local.

 

 

9 : Conclusion :

 

Je suis bien embêter par ce livre… Je comprends ce que l’auteur a voulu faire mais je ne m’explique pas comment on a pu en arriver la.

 

Je vais commencer par la forme :

 

On a l’impression que l’auteur ne connais pas l’univers et qu’on lui a donné une fiche avec les choses qu’il devait aborder et il c’est contenté de les cocher une par une…

D’ailleurs une chose m’a frapper, beaucoup de ces chapitre commence par :

Avec le recul, cette époque s’avéra particulièrement riche

Les jours qui suivirent furent parmi les plus tumultueux de toute l’histoire de Caliban

Ce jour fut unique.

De toute l’histoire de Caliban, jamais il n’y en eut de semblable

Plus tard, il y repenserait comme étant les plus heureux de sa vie.

 

Ça me fait penser à un joueur de JDR qui fait le résumé des aventures de son personnage après chaque séance de jeu… La traque de la bête… le jour ou il devient chevalier… La prise du château… etc. etc.

 

La forme n’est pas vraiment au rendez vous…

 

Et pour le fond me direz-vous ?

 

De mon point de vue Michel Scanlon se voyait écrire une trilogie sur les Fallen et leur histoire. Ce premier volume commence en nous expliquant que le narrateur écrit se livre pour montrer et expliquer les motivations des Calibanites et pourquoi ils ont finit par se détourner du primarque.

 

A la base je pense que c’était plutôt une bonne idée.

 

Choisir de faire ça en racontant l’histoire d’un chevalier et son parcourt a travers l’ordre et la légion est aussi une bonne idée mais seulement si on prend un personnage important qui a un grand rôle. Alors que la on prend un chevalier de base qui même s’il finit par devenir Archiviste n’a somme toute que peut d’influence sur la légion au moment ou il est renvoyer sur Caliban. De plus il ne fait pas partie des instances dirigeante de l’ordre ou de la légion donc on ne sait pas se qu’il se passe. Ou plutôt on ne sait pas pourquoi ça arrive.

 

On se retrouve au final avec un primarque qui en l’espace de six heures décide de virer la moitier d’un chapitre et de les renvoyer à la maison…

 

Le fond n’y est donc pas non plus…

 

Je ne dois pas être le seul a ne pas avoir vraiment compris ou il voulait en venir vue que c’est ça dernière participation a la blacklibrary (et son deuxième roman après l’appel aux armes dans le monde de Warhammer Battle)…

 

C’est dommage parce qu’il y’avait beaucoup a faire pour expliquer le schisme… D’ailleurs c’est tout le problème on a 290 pages de livres qui n’explique rien et 6 pages a la fin ou presque 500 dark angels sont renvoyé sur Caliban sans vraiment de raison. (A la limite, Luther qui voulait le laisser tuer, et les membres du librarium parce qu’il a prit ombrage de leur pouvoir mais le reste ?)  

 

 

Legion de Dan Abnett

Révélation

 

0 : Avant-Propos

 

C’est le retour de Dan Abnett à l’Hérésie d’Horus et quel retour ! Il s’attaque a une des légion les moins connus de l’univers pour raconter une histoire compliqué qui sort de l’ordinaire de la blacklibrary. On va voir ce que ça donne.

 

1 : L’histoire du livre

 

C’est l’histoire d’une guerre, une guerre basée sur le mensonge. Sur la duperie et la dissimulation. La rencontre improbable entre l’Alpha Légion et la Cabale, l’aboutissement d’une mission, le début d’une trahison.

 

2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Premiere partie : l’été Reptile :

 

Le premier contacte avec la population humaine de Nurth c’était mal passé. A l’arriver de la flotte impérial les hostilités avait commencé sans aucune discutions possible. Bien que passablement en retard technologiquement sur l’Imperium, la population de Nurth se battait et résistait. Elle résistait même tres bien grâce à leur magie. Et la campagne c’était enlisé depuis des mois.

 

La Chiliade cinq-deux du Géno menait cette guerre pour l’Imperium et était en train d’assiéger Tel Utan depuis huit mois c’était sans fin mais tout allait changer ce soir la.

Les Danseurs (une compagnie du Géno) progressent en direction du RC23 et tombe dans une embuscade, ils se font littéralement tailler en pièce par les forces Nuthiennes qui ont effectuées une sortie depuis Tel Utan.

A leur grande surprise ils sont sauver de l’anéantissement par des spaces marines, l’Alpha légion est arrivé pour prendre la planète et la guerre viens de changer de visage.

 

Les danseurs ont servit de leurre a l’Alpha légion qui en a profiter pour prendre Tel Utan.

 

Mais rien n’a vraiment changé, la résistance Nuthiennes c’est juste déplacer à la ville suivante Mon Lo, et tout est à refaire.

 

Pendant que les Danseurs lèchent leurs plais et que certains officier du Géno commence a se posé beaucoup trop de question sur la manière de faire de l’Alpha légion, une nouvelle force entre dans la partie.

 

John Gramaticus est un agent de la Cabale (une organisation xenos qui combat le mal primordial), et il est la pour permettre une rencontre entre les dirigeants de la Cabal et le primarque Alpharius. Pour cela il a infiltré les rangs des services secrets de l’armée impériale.

Sous le nom de Konig Heniker, il se sert de ça position d’espion dans la ville de la baie de Mon Lo pour essayer d’entrer en contacte avec l’Alpha Légion. Il finira bien par entrer en contacte avec eux mais pas de la manière voulus.

Les puissances de la ruines sont bien plus puissantes que prévus sur la planète et elles se sont servit de lui comme appât pour attraper les membres de l’Alpha légion infiltrer dans la ville.

Alors qu’il est en train de s’entretenir avec l’Alpha légion, les forces du chaos attaque se qui met fin a la prise de contacte de manière assez abrupte.

 

Pour Gramaticus c’est la fin de ces tentatives pour entrer en contacte avec l’Alpha Légion, d’après lui c’est trop risqué et inutile. Mais ce n’est pas l’avis de la cabale qui lui donne l’ordre de contacter le primarque et de faire évacuer la planète, les forces ennemies ayant un cube noir permettant de détruire le système en entier.

 

Du coté impérial le général Namatjira chef de la 670eme flotte a de plus en plus de mal a garder son calme, tout part de travers et il ne sait pas pourquoi, de plus il vient de se rendre compte que l’Alpha Légion est présente sur place manigance dans son dos.

 

Alors que les intrigue secrète deviennent de plus en plus compliquer et que tout le monde intrigue contre tout le monde, c’est le moment que choisissent les Nuthiennes pour activer le cube noir. C’est la débandade générale et le repli imperial.

Mais grâce a l’intervention de Gramaticus auprès du primarque la moitier des forces imperial a le temps d’évacuer.

 

Deuxième partie : Le Point d’étape

 

5 mois après le désastre de Nurth, la 640eme flotte arrive en orbite autour de 42 Hydra. Alpharius a répondu à l’appel de la Cabale mais selon ces propres conditions, il est venu avec un contingent en arme et compte bien capturer la Cabale avant de commencer à parler.

 

De son coté Namatjira commence a se posé beaucoup de question sur l’Alpha Légion est demande a son capitaine de continuer l’enquête qu’il avait commencé.

 

Gramaticus pris de panique devant la tournure des évènements decide de s’évader pour aller rencontrer la Cabale et essayer d’arrondir les angles entres tous le monde.

Il se fera une nouvelle fois trahir mais parviendra finalement à ces fins.

 

Apres un premier contacte assez froid Alpharius et Omegon se laisse convaincre de partager l’Acuité de la Cabale. Et devant l’horreur du futur prédis par la cabale decide de choisir le moindre mal. Et d’aider Horus à détruire l’humanité pour au final vaincre le chaos.

 

Apres avoir méticuleusement massacrer la 640eme flotte l’Alpha Légion part vers son destin.

 

 

3 : Personnages

Révélation

 

Les Primarques

Alpharius/ Omegon Seigneur, Primarque de l’Alpha Légion. Le secret le mieux gardé de la légion est qu’il existe deux primarque, Alpharius et Omegon. Mais une seul Âme.

 

C’est compliqué de cerné le personnage vue que c’est le but de l’auteur par contre on en apprend un peu plus sur lui et ça légion.

Il est le dernier primarque trouvé et aussi le plus jeune (d’après la Cabales) et ça légion a été la dernière créer. Toujours d’après la Cabale, les autres légions sont trop vieilles et ont déjà commencé à être corrompu sauf l’Alpha légion qui a moins de 100 ans.

On ne sait pas comment il a été trouve mais apparemment l’Empereur lui a dit plus de chose qu’aux autres, il est au courant pour le chaos et pour la guerre secrète que mène l’empereur contre les puissances de la ruine. C’est même pour cela qu’il decide de combattre au coté d’Horus parce que l’Empereur veut plus que tout détruire les seigneurs de la ruine.

 

L’Alpha Legio

Ingo Pech Premier capitaine de l’Alpha légion ; il ressemble a son primarque et se fait passer pour lui lors de plusieurs conversation avec John Gramaticus.

 

(Ma)Thias Herzog Capitaine de la 2e compagnie ; il ressemble a son primarque et se fait passer pour lui lors de plusieurs conversation avec John Gramaticus.

 

Sheed Ranko Capitaine, escouade Terminator Lernaean ; il prend parfois la place d’Omegon.

 

La 670e flotte expéditionnaire impériale

 

Teng Namatjira Seigneur commandant de l’Armée Impériale. C’est le plus grand général humain de la croisade, il totalise 103 campagnes victorieuses et 24 mondes repris avec la 670eme flotte. Il est tenu en échec sur Nurth autant par les manigances du chaos que par l’intervention de la Cabale qui voulait entrainer l’Alpha Légion dans le conflit.

Quand il comprend ce qui est en train de se passer, enfin plutôt quand il comprend que l’Alpha Légion c’est joué de lui, il décide de passer a l’attaque mais il est pris de vitesse par l’Alpha Légion qui massacre la 640eme expédition

 

Chiliade cinq-deux du Géno

Rukhsana Saiid C’était l’Uxor chargé de supervisé l’espion Konig Heniker, qui était en fait Gramaticus. Elle tombe amoureuse de lui et finit par le couvrir. Elle se fera enlever par l’Alpha Légion qui arrivera à la retourner contre Gramaticus. On ne sait pas se qu’elle devient après le changement de camps de l’Alpha Légion.

 

Hurtado Bronzi Hejtman : Apres avoir trouvé plusieurs éléments troublant au sujet d’espion dans la Chiliade, il finira par être attrapé par l’Alpha Légion est retourné comme agent double a son service.

 

Peto Soneka Hejtman : Comme son ami Hurtado Bronzi, Peto finira par se mettre au service de l’Alpha Légion. C’est lui qui manipulera Gramaticus pour le forcer à révéler la position de la Cabale.

 

Noirs de Lucifer

Dinas Chayne Bajolur-capitain, Enfants soldats de la planète Zous il est recruter par le seigneur commandeur Teng en personne qui le fait former pour devenir un Noir de Lucifer.

Il excelle dans tout ce qu’il fait. Il est l’humain non augmenté le plus fort que je connaisse. Il a éraflé l’armure d’Omegon et a réussit a légèrement blessé Alpharius. Les deux fois par surprise mais quand même… Bon après Alpharius le coupe en deux…

 

Personnages non impériaux

Gahet : c’est un membre éminent de la Cabale ; il fait partie d’une race tres ancienne même pour les eldar.  Il a une forme reptilienne et est un tres grand psyker.

 

G’Latrro : c’est un Xshesien, il a des mandibules et des ailes ? Pas sur. Il est en général le porte-parole de la Cabale.

 

Slau Dha c’est un autarque Eldar, c’est lui qui a transformer Gramaticus en perpétuel et c’est lui aussi qui a permis a la Cabale de s’introduire dans la bibliothèque interdite.

 

John Gramaticus : Surement le personnage le plus intéressant du livre :

Il est né sur Terra dans le Caucase. Il a rencontré l’Empereur alors que celui-ci n’était encore qu’un chef de guerre a la tête de ces guerrier Tonnerre. John faisait partie des Levées du Caucase qui c’était allié a l’Empereur pour vaincre le Tyran panpacifique Dume.

Apres la conquête de la Bactriane, lors du triomphe de Pash l’empereur avait tenu à remercier personnellement les chefs de la Levée.

Au moment ou l’Empereur et Gramaticus c’était serrer la main, l’empereur avait sent la nature de John et lui avait proposé de discuter des options qui s’offrait aux hommes comme eux.

A cette instant précis il avait vue les plan de l’Empereur, réunifier l’humanité dans le sang, et libérer sur la galaxie ces Astartes. Pour lui l’Empereur est un Salopard Sanguinaire.

Mais peut de temps après John était mort de façon stupide sans avoir pu parler avec lui.

Mais la mort de met pas fin au devoir pour la Cabale et Slau Dha lui a proposé l’immortalité en échange de ces service pour la Cabale.

Ça plus grande mission a été de réussir à amener Alpharius à la table des négociations.

 

Gramaticus utilise la Logokinésie : il sait parler toutes les langues ou du moins les comprend toute et il arrive à influer tout le monde par ces paroles.

 

 

4 : Armée Imperial :

Révélation

 

La 670eme est constitué de plusieurs régiments de l’armée impérial dont :

Les Croissant-Sind

Outremars

Les épines de Ragnault

 

Elle est aussi accompagnée d’un contingent de la Legio Xerxès qui quittera la flotte après le désastre de Nurth et la perte de plusieurs titans.

 

Les deux autres régiments sont un peu plus connus ils font partie des 100 anciens. Ce qui nous ramène un peu plus en arrière dans l’histoire.

A la fin des guerres d’unifications, l4empereur a du se débarrasser des guerriers Tonnerres mais pas seulement apparemment il c’est aussi débarrasser de tous les régiments de l’armée sauf d’une 100aine parmi les plus vertueux et les plus fidèles. (Dans Légion ils ne parlent pas de dissolutions mais d’extermination^^).

 

Les Noirs de Lucifer :

Le régiment a subit de lourde perte pendant les guerres d’unification et n’est jamais vraiment revenu a effectif complet. A la place les Noir de Lucifer forment les gardes du corps des membres de haut rang de la croisade.

 

Chiliade cinq-deux du Géno :

Régiment ayant servit l’empereur pendent les guerres d’unifications, il fait partie des cents anciens qui ont suivit l’empereur pendent ça croisade.

 

Les guerriers du régiment sont le produit d’ingénierie génétique. D’après Gramaticus et Alpharius, le procédé utilisé par la Chiliade aurait été utilisé par l’empereur au début de la fabrication des primarque et des space marine.

 

Le commandement des régiments revient toujours à des femmes. Ces femmes sont sélectionnés et après plusieurs intervention « eugénique » leur ovaire sont enlever pour permettre la fabrication de nouveaux guerriers. La technique utilisé lors de se prélèvement fait que ces femme ; « les Uxor » ; génèrent une sorte de pouvoir psychique de faible intensité la « ‘ception » qui leur permet de savoir à tout moment ou se trouve et que ressentent leur subordonner.

Mais ce pouvoir les use prématurément et un peu avant la 30aine elles doivent partir a la retraite.

 

Les postes de commandement d’unité par contre ne sont pas générer de façon génétique et sont recruter en dehors de la structure de la Chiliade. Cela permet d’avoir des techniques variées et de ne pas conditionner le régiment.

 

Pour les archive imperial le régiment a été perdu de manière indéterminé. Il a en fait été abandonné à son sort sur une planète hostile à la vie.

 

 

5 : La Cabale

Révélation

 

C’est une organisation inter racial qui lute contre le mal primordial depuis au moins 80000 ans.

Ça a toujours été une organisation secrète qui préfère agir sans faire de vague, ils ont sondé les légions pendant une centaine d’année avant de trouver la bonne.

Mais les choses s’accélèrent et ils sont de moins en moins subtils.

D’après eux la race humaines et la clef pour contrer le chaos.

Soit la race humaine disparait et le chaos suivra. Soit elle survit et le chaos grandira en force et détruira l’univers.

La solution aurait été d’exterminer les humains avant qu’ils ne partent à la conquête de la galaxie mais à cette époque la Cabal pensait encore pouvoir les contrôler.

 

 

6 : Chronologie :

Révélation

 

176 (974.M30) : Campagne de Zous, en 6 jours le seigneur commandant Namatjira prend la planète

202 (000.M31) : Campagne de Nurth la 670eme flotte est au prise avec les Nuthiennes affilié au chaos universel.

 

 

7 : Conclusion :

Déjà je dois dire que mon résumé n’est pas complet, je n’ai pas détaillé les sous intrigue d’espionnage, j’avais commencé par le faire mais il y’en a tellement que ça rallongeais le résumé de façon exagéré.

 

C’est un tres bon livre d’introduction a l’Alpha Légion mais en même temps on reste sur notre faim. La premiere partie est tres développé et on a en fait un bon livre sur l’armée imperial. Par contre on a un peu l’impression de « magie » en se qui concerne l’Alpha Légion. Ils ont un procédé pour retourner un agent et le rendre loyal en moins d’une journée ? Pourquoi ne pas faire ça a grande échelle avec tous les humains du coup ? :p

 

Pareil pour l’Acuité, Alpharius est un primarque, même s’il est le dernier venu il a été élevé dans la haine du Xenos et il suffit qu’une bande d’illuminé nommée la Cabale lui montre une vision pour qu’il se retourne contre l’empereur. ? Je veux dire qu’est ce qui lui prouve que ce n’est pas une fausse vision ?

 

La Cabale aussi remarque, 80000 ans d’existence et de manipulation tout ça pour se faire avoir par un tour de passe-passe et Alpharius les repend par surprise… Comment ils ont vécus 80000 ans comme ça^^ ?

 

Alors oui je sais je suis méchant, le livre est quand même tres bien mais je m’attendais a moins de petit défaut de la part d’Abnett.

 

Par contre Abnett c’est surpasser sur d’autre chose. Le chaos qu’on ne voit jamais et qu’il ne décrit jamais vraiment mais que l’on sent oppressant pendant toute la campagne de Nurth.

 

L’abandon de la Chiliade sous un dôme météo en train de disparaitre, c’est tellement cruel de les laisser comme ça…

 

Pour conclure c’est du bon Abnett, c’est du bon Hérésie d’Horus même si ce n’est pas le meilleur.

 

Note autre petit regrets mais qui n’a rien à voir avec ce livre la mais avec le suivit. Pas mal de monde sort vivant du livre mais je ne crois pas qu’on les retrouve après dans une nouvelle ou un livre : Rukhsana ; Hurtado Bronzi ; Peto Soneka ? @Schattra qui lit plus de nouvelles que moi ?

 

 

La Bataille des Abysses de Ben Counter

Révélation

 

0 : Avant-Propos

 

C’est le retour de Ben Counter dans la série l’Hérésie d’Horus, après un premier "galaxie en flamme" qui était d’un bon niveau, on espère que Ben va continuer sur ça bonne lancé (même si on sait tous qu’il va se prendre un peu les pieds dans le Warp).

 

1 : L’histoire du livre

 

De tout temps la vengeance a été une bonne motivation. Ce livre nous plonge dans la premiere et unique mission du plus grand vaisseau de guerre jamais construit. Cette mission devait sceller le sort des Ultramarine en complément de la traitrise de Calth. Mais c’était sans compté le courage et l’obstination d’une poigner de loyaliste et l’incompétence d’un capitaine Word Bearer surement copain de promotion d’Eidolon

 

2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Sur l’astéroïde Thule faisant partie des chantiers orbitaux de Jupiter, le Fabricator général Kelbor-Hal est venu superviser le départ du Furious Abyss. Plus gros vaisseau jamais produit par le Mechanicus pour leurs allier Word Bearer, en vue d’une mission secrète ordonner par Kor Phaeron. Apres le départ du vaisseau, Kelbor-Hal sabote la station spatiale qui explosera juste après son départ détruisant toute preuve de la construction du vaisseau.

 

On notera le niveau de sécurité maximal du système Sol ou un vaisseau de guerre de classe inconnu plus gros qu’un vaisseau de classe Gloriana, parvient a faire la distance Jupiter point de saut sans être inquiété alors qu’un morceau des chantier orbital de Jupiter vient d’être pulvérisé.

 

Alors que le Furious Abyss fait route vers Macragge, le capitaine Hektor au commande du Fist Of Macragge fait lui aussi route vers le système de Macragge et avec lui 500 Ultramarine qui ont participé a la purge d’Arkenath.

Il répond à l’appel de leur primarque en vue de la campagne du système Veridian.

Mais leur route croise celle du Furious Abyss et ils se font éparpiller dans l’espace en ayant juste le temps d’envoyer un message d’alerte en direction de l’astroport Vangelis.

 

Sur l’Astroport Vangelis, le capitaine Cestus attend l’arriver du Fist Of Macragge qui doit le ramener sur Calth après une longue mission qui l’a éloigné lui et ça garde d’Honneur de ces obligations envers la légion.

Mais le Fist Of Macragge n’arrive pas et à la place un crie d’agonie psychique à presque tuer la totalité des astropath de la station.

L’éco du message fait presque exploser la station mais la rapidité de réaction du capitaine Cestus permet de sauver la situation et de couper les réacteurs avant que tout n’explose.

 

Pendant ce temps sur le Furious Abyss, le capitaine Zadkiel organise la suite de ça mission. Kor Phaeron l’a envoyé en mission suicide sur le monde d’Ultramar. Pendant que les Ultramarine seront sur Calth pour préparer la campagne Veridiane, le Furious Abyss doit arriver sur Ultramar et ça puissance de feu et son blindage doivent lui permettre de ravager la planète avant que les systèmes de défenses planétaire ne le détruise.

 

Mhotep de la légion des Thousand Sons, Brynngar des spaces Wolves et Skraal des World Eaters ont répondu a l’appel de Cestus qui compte monter une petite flotte pour aller voir ce qu’il est advenu du Fist Of Macragge et en savoir plus sur le crie qui a faillit détruire la station.

Pendant que Cestus expliquait son plan a ces nouveaux alliers, le reste de ça garde d’Honneurs étaient allé réquisitionner le Wrathful, un vaisseau en transite de la Flotte Saturnienne.

La flotte constituée du vaisseau de Mhotep, du Boundless, du Wrathful et de son escadre d’escorte partie donc à la recherche du Fist Of Macragge.

 

Ils ne trouvèrent pas de traces du vaisseau mais a la place une empreinte énergétique énorme qu’ils décidèrent de suivre.

Apres l’avoir rejoint ils se rendent compte a leur grand étonnement que c’est un vaisseau des Word Bearer, et Cestus decide de les contacté.

Et en réponse le Furious Abyss ouvre le feu et massacre l’intégralité de la flotte imperial sans subir le moindre dégât.

Seul le navire amiral et le Fireblade réussirent à s’enfuir, et le Furious Abyss passe dans le Warp.

Les loyalistes n’ont que deux solutions soit faire route vers Terra pour prévenir de la trahison des Word Bearer et laisser le Furious Abyss détruire Ultramar, soit rattraper le vaisseau et tenter de le mettre hors d’état en le prenant a l’abordage...

 

Bien entendu nos héros vont tenter le tout pour le tout et essayer de sauver Ultramar.

Mais les choses ne se passe pas bien, le Furious Abyss à lâcher une mine psioniques dans son sillage et son explosion détruit le champ Geller du Fireblade et le vaisseau est submerger par le Warp. Celui du Wrathful résiste mais une minime fluctuation permet à un démon de s’introduire sur le vaisseau.

Alors que le Fireblade irrémédiablement corrompu commence à tirer sur le Wrathful un combat s’engage pour empecher les démons infiltrer de désactivé le champ Geller.

 

Grace a l’intervention de Mhotep les démons sont renvoyer dans le Warp au grand mécontentement des spaces Wolves qui veulent l’exécuter pour sorcellerie.

Mais ce n’est pas le moment de se disperser, le capitaine du navire pense avoir trouvé une ouverture dans la défense du mastodonte ennemie.

En effet au court de l’affrontement précèdent un tir chanceux a endommager le circuit de refroidissement des moteurs et le vaisseau va devoir faire relâche pour réparer. Il est donc décidé d’envoyer un groupe d’assaut prendre le navire ennemi a l’amarrage.

 

L’infiltration se passe a peut prêt bien jusqu’au moment ou les World Eaters se souviennent qu’ils sont des fou furieux et commence à tout casser et déclenche les alarmes... A partir de la c’est un carnage… Les World Eaters et les Space Wolves s’en donne a cœur joie massacrant les Word Bearer et leur équipage mais petit a petit ils se font tuer. Il ne reste bientôt plus que le capitaine Skraal qui a réussit à s’infiltrer a bord du Furious Abyss et les spaces Wolves qui contrôle les docks.

Zadkiel decide de partir avant que les spaces Wolves ne puissent monter à bord.

 

La poursuite reprend et Zadkiel utilise tout se qui est en son pouvoir pour stopper les force loyaliste mais de son coté le sorcier Thousand Son repousse chacune de ces attaques.

 

Incapable de rattraper le vaisseau ennemi dans le Warp il ne reste plus qu’une solution désespérer pour Cestus : prendre d’assaut le vaisseau ennemi a la sortie du Warp en bordure du système de Macragge.

 

Apres cet ultime acte d’héroïsme et une course poursuite haletante dans le vaisseau ennemie ou les space marine loyaliste donne leur vie un par un pour permettre aux autres de poursuivre la mission. Brynngar finit par se jeter sur les réacteurs à plasma avec une bombe à fusion mettant définitivement un terme à l’odyssée du Furious Abyss et aux espoirs de Kor Phaeron d’une victoire facile.

 

 

3 : Personnages

Révélation

 

Légion des Ultramarines

Cestus, Capitaine, commandant de flotte, 7e chapitre,  c’est le pire Ultramarine qui existe… Il ne suit pas les ordres, prend la pire décision a chaque fois, suis des visions et ce met en colère quand on lui dit que si on est logique on ne fait pas se qu’il fait. A coté de ça c’est le héro qui rate tout pendant 90% du livre mais parvient quand même à ces fins.

 

Légion des Word Bearers

Zadkiel, Capitaine de la flotte, et capitaine du Furious Abyss, un des favoris de Lorgar. Il est mégalomane et vois des ennemies partout surtout dans ces proches qu’il pense toujours être a deux doigts de lui planter un couteau dans le dos. Et il n’a surement pas tors.

Le fiasco de toute cette mission lui revient. Grandement.

 

Légion des Space Wolves

Brynngar, Capitaine, Ils ont réussit à nous livrer un space Wolves qui réfléchit moins qu’un World Eaters. Il boit, il se bat pour l’honneur pour s’amuser, il hait les Thousand Sons. Il a perdu son œil en sauvant Cestus il y’a de cela des années. Alors qu’au début du livre il est bourrus mais plutôt bon bougre, plus le temps passe et plus il devient violent et aigris et fait des cauchemars ou il voit un grand loup noir…

Il finira par succomber à la malédiction du Wulfen et a tuer tous ces hommes avant de racheter son honneur en détruisant le Furious Abyss.

 

Légion des Thousand Sons

Mhotep, Sergent et capitaine de la flotte, Waning Moon ; c’est la carte chance de l’équipe. Personne ne l’aime et comme tout bon psyker il est soumis au traité de Nikaea mais quand les démons sont la ou qu’il faut arracher une info a un prisonnier tous le monde détournent les yeux…. Sauf les space Wolves.

Il trouvera la mort dans un combat final avec un démon en utilisant la ruse et une grenade antichar.

 

Légion des World Eaters

Skraal, Capitaine contrairement au autre personnage du livre qui sont des caricature de leur légion, Skraal bien que souvent en colère essaie d’être réfléchit et posé. Il arrive même plusieurs fois à contenir ça colère pour la laisser éclater au moment venu. Un peu comme Bruce Banner pour Skraal le secret pour ne pas succomber a la rage c’est d’être toujours en colère.

 

La Flotte Saturnienne

Kaminska, Contre-amiral, Wrathful tout au long du roman elle est réticente et hostile envers le capitaine Cestus qui a réquisitionné son navire sans lui demandé son avis. On apprend la raison de son mécontentement vers la fin du livre. La flotte Saturnienne va être dissout et intégrer a l’armée imperial, et c’est ça dernière mission en temps que contre-amiral de la flotte.

Elle restera cependant  fidèle jusqu’au  bout mais ne sera pas récompenser et se fera exterminé par un démon qui la privera d’une mort digne au commande de son vaisseau.

 

 

4 : Chronologie :

Révélation

 

Campagne de Cartis contre les Kobolite

3 ans avant : Campagne contre les Vektates d’Arkenath des xenos qui maintiennent en esclavages la population humaine du système.

 

 

5 : Avancé du fluff :

Révélation

 

Surprise il y’a quand même une ou deux avancé fluffique^^.

 

Canon nova : le fameux canon nova de Battle Fleet Gothic a été mis au point par le Mechanicus et ça premiere version opérationnel est monté sur le Furious Abyss

 

Brazentooth : la fameuse hache a deux mains qu’utilisait Angron avant de récupérer Gorechild et Gorefather et qu’il a donné en cadeau à Lorgar traine dans le reliquaire du Furious Abyss

 

Le plan de Kor Phaeron : Comme nous le verront bientôt avec la bataille de Calth, les Word Bearer devait attaquer les Ultramarines sur Calth et les retenir le plus longtemps possible, tout cela en se débarrassant des membres de leur légion les moins susceptible de suivre l’Hérésie.

Mais c’était compté sans la haine de Word Bearer pour les Ultramarines, Kor Phaeron ne voulait pas les retarder mais les exterminé. Et pour cela le Furious Abyss devait attaque Ultramar pendent que le gros des forces ennemies étaient bloqué a Calth.

 

Pour cela il devait détruire la lune de Formasak pour précipité les débris sur Ultramar et en profité pour lancer quelques bombes viral et faire le plus de dégât possible.

D’après les calcule du mechanicus : 49% des défenses orbitale ; 75% de la flotte et 93% de la population allait mourir.

Au lieu de ça 40 spaces marines ont tué plus d’un millier de Word Bearer et leur suite…

 

 

6 : quelques passages drôles :

Révélation

 

Apres il y’a quand même des passages savoureux ;

Antiges qui monte a l’assaut du Furious Abyss a la tête d’une escouade de World Eaters qu’il essai de contrôler pour finir par se lancer comme un fou au corps a corps et ce faire défoncer. Les ultramarines ne sont pas des pros du corps à corps

 

Saphrax le plus droit des porte-étendards qui ne connait que le garde a vous comme position et qui finit éparpiller contre la coque du Furious Abyss parce qu’un Word Bearer un peu zélé à fermer les tubes a torpilles avant que la navette d’assaut n’entre.

 

Ou encore Cestus qui reconnait qu’il y’a pas de scenario en répondant a la question quel est le plan : Y’en a pas en général les situations se résolvent d’elle-même.

Citation

 

— Tu n’es pas un techmarine. Comment penses-tu pouvoir éteindre le réacteur ? hurla Brynngar.

— J’espère qu’une solution se présentera d’elle-même, répliqua Cestus

— Et dire que les membres de la légion de Guilliman sont considérés comme des maîtres de la stratégie, dit Brynngar en partant d’un grand rire sonore.

— Foncer dans le tas est une stratégie pertinente, Space Wolf. J’aurais pensé qu’un Fils de Russ la trouverait familière.

 

 

 

 

 

7 : Conclusion :

 

Je vais être honnête avec vous, a ma premiere lecture du livre il y’a presque 10 ans je n’avais pas du tout aimé le livre. Je le trouvais totalement déplacer dans l’Hérésie d’Horus qui pour moi a l’époque devait être une série plus sérieuse que les publications habituel de la blacklibrary.

 

Maintenant avec le recule….

 

La bataille des Abyss inaugure les ouvrages spin-off de la série l’Hérésie d’Horus, il va y avoir plusieurs livre de ce genre par la suite plus ou moins bien écrit. Ça raconte une histoire qui se passe pendant l’hérésie mais qui n’aura pas vraiment d’influence sur le déroulement de celle-ci.

 

Je pense qu’il faut prendre ce livre comme on regarderait un film d’action des années 80 ou plus récemment Expendables pour les plus jeune. Un scenario qui tient sur un bout de feuille, des personnages caricaturaux au possible, et de l’action tout le long du bouquin.

 

Mais je pense que Counter aurait du en rester la. Le souci c’est qu’il a voulus faire passer des messages par exemple la différence de point de vue entre les Word Bearer et les loyaliste a propos de la fraternité. Les relations conflictuelles au sein des Word Bearer et les différents points de vue sur le Warp et la magie.

Et ça a été ça grande erreur.

Soit il fallait faire un livre plus sérieux sur la légion des Word Bearer et dans ce cas la expliqué pourquoi ils sont en concurrence entre eux. Ou un livre sur le conseil de Nikea.

Soit tu écris ton Nanar et tu n’as pas besoin de justification, les méchants complotent contre les gentil et entre eux parce qu’ils sont méchants et les gentils réussissent tout parce qu’ils sont gentils ^^.

Mais à trop vouloir en faire Counter a desservie son livre.

 

Ce n’est pas le pire livre de l’Hérésie d’ Horus, mais ce n’est pas un livre incontournable. Apres si on le prend pas au sérieux ça reste un bon roman de gare.

 

En conclusion Un bon Nanard quoi :)

 

 

 

Mechanicum de Graham McNeill

Révélation

 

0 : Avant-Propos

 

Et encore une fois c’est Graham McNeill qui est à l’écriture d’un volume de l4heresie d’Horus (3/9 pour les volumes mais si on compte au nombre de pages il a presque écrit la moitier de l’Hérésie).

Apres c’être vue confier la réécriture de la chute d’Horus, de la chute de Fulgrim, on lui offre la possibilité de reposer les bases du Mechanicus. Et comme nous allons le voir il s’en sort tres bien.

 

1 : L’histoire du livre

 

Ce livre nous raconte le schisme du Mechanicum et l’alliance de Kelbor-Hal avec Horus. Mais il aborde aussi la face sombre du Mechanicum et de ça relation avec l’empereur.

 

2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Introduction :

Deux cents ans avant l’Hérésie d’Horus, alors que la grande nuit arrivait à son terme, un vaisseau était arrivé sur Mars. Et les chevaliers de Tanaris étaient venus à la rencontre des étrangers. L’homme ou plutôt l’empereur qui descendit de se vaisseau réparât les Knights de Tanaris d’un simple mot et ils le reconnurent comme l’Omnimessie.

 

Premiere partie : Principia Mechanicum

 

Dalia Cythera faisait partie des scribes du Librarium Technologica, et elle avait été mise au arrêt après avoir amélioré les mécanismes de son cogitateurs en parfaite violation de la loi de la divine complexité.

Alors qu’elle aurait du être exécuté pour cette Hérésie elle a été amenée sur Mars par une escouade de Protectors au service de Koriel Zeth.

Elle finit par arriver à discuter avec Rho-Mu 31 (le protectors qui l’escorte), elle n’a jamais quitté Terra et a beaucoup de question sur ce qu’elle voit en approchant Mars.

L’anneau de Fer qui abrite les plus grands docks spatiaux de l’univers mais qui vont bientôt être dépassé par ceux de Jupiter quand le Furious Abyss aura finit d’être construit. Pour le reste les vaisseaux construit sur l’anneau de fer devait rejoindre la flotte Solaire mais on été dérouter en direction d’Istvaan pour renforcer la flotte du maitre de guerre.

Apres ce petit interlude touristique elle arrive enfin au temple de la connaissance.

Dalia est reçus par Zeth qui lui explique ce qu’elle attend d’elle. D’après elle le clergé de Mars en particulier mais tout le mechanicum de façon général est coincé dans leur adhésion au dogme et la répétition des choses apprises.

Dalia elle comprend pourquoi les choses fonctionnent et comment les amélioré en faisant des expériences et des recherches, choses que plus personne n’arrive seulement à imaginer sur Mars tellement le poids du passé est lourd. Et elle a besoin d’elle pour perfectionner son décodeur Akashique.

 

Pendants ce temps la sur Mars, une lance de trois chevaliers de Tanaris est en train de sécurisé les centrales nucléaire du magos Ipluvien Maximal. La traque de serviteur décérébrer retomber a l’état sauvage n’était pas digne de chevalier mais certain accord devait être respecté. Contre toute attente cette chasse allait être plus palpitante que prévus, quelque chose de beaucoup plus gros qu’un serviteur rodait dans les parages. 

Maven aux commandes de l’Equitos Belum engage cette monstruosité presque aussi grande qu’un chevalier qui s’attaque au réacteur nucléaire en espérant que ces deux compagnons arrivent assez vite pour l’aider. Mais l’engin ennemi est beaucoup plus puissant qu’il n’avait crue et Maven est surclassé.

 

L’attaque contre les réacteurs d’Ipluvien Maximal et la tension palpable qui ne cessait de s’intensifier au sein du Mechanicum de Mars force les représentants des différentes factions combattantes (Légions titaniques et maisonnées de chevaliers) à organiser un conseil pour tenter de trouver une solution pacifique a la tempête qui s’annonce.

Mais les divisions sont déjà trop fortes entre les partisans de l’Omnimessie et ceux qui considèrent que l’Empereur ne fait que réduire le mechanicum en esclavage.

De toute façon le temps de la discutions est finit, le Fabricator général a déjà accepter dans le plus grand secret de joindre ces forces a celle d’Horus. Ce dernier lui ayant donné deux SCS et la promesse que le Mechanicum serait totalement indépendant et en échange Keibor-Hal détourne le ravitaillement en faveur des flottes d’Horus et a promis d’exterminer toute opposition sur Mars.

Et comme preuve de ça bonne volonté Horus a fait parvenir au Fabricator général les clefs des cryptes de Moravec.

 

Pendant ce temps la Dalia et une bande d’employer du Principia Mechanicum trier sur le volet par Zeth, travaille a la construction d’une ancienne machine créer par l’adepte Ulterimuis il y’a des siècles. C’est leurs épreuves d’entrer au service du maitre des forges. Ils ont une semaine pour fabriquer la machine.

Mais les plan fournis sont parcellaire et mal recopier, Dalia est obligé de les compléter et après un travail acharner ils arrivent à fabriquer la machine et a la faire fonctionner.

A leur grande surprise Zeth leur révèle que la machine n’a jamais fonctionner, Ulterimuis n’ayant jamais réussit à la créer, il avait juste posé les bases, l’idée de départ mais rien de plus.

A la consternation général des employer du Principia Mechanicum, ils viennent de créer quelque chose de nouveau.

Apres avoir réussit le teste, le Maître des forge les amener vers leur prochaine mission, une de ces forges personnelles, en fait une énorme salle entourer de milliers de caisson renfermant des psyker…Zeth veut qu’ils perfectionnent et qu’ils fassent marché le décodeur Akashique qui doit leur permettre d’accéder a tout le savoir universel grâce au pouvoir du Warp.

 

Le Fabricator Supplétif Kane de son coté a beaucoup de soucis, de plus en plus de plainte et de demande lui arrivent des légions et des flottes d’expéditions. Pire que tout même les Salamanders commencent à se plaindre, devant l’augmentation des problèmes de logistique Kane finit par décider d’en avertir le Fabricator général.

Selon l’analyse de Kane, non seulement le système de ravitaillement a des raté mais en plus ces raté concerne toujours les mêmes flottes, en fait toutes les flottes sauf celle sous le commandement directe du maitre de guerre.

 

Mais le Fabricator général n’a pas le temps pour ce genre de futilité et congédie Kane. Pour ça part, il doit se rendre dans les profondeurs d’Olympus Mons pour ouvrir les cryptes de Moravec. L’ouverture des cryptes ne se fait pas sans mal et Kelbor-Hal se laisse submerger par le code corrompu mis au point par Moravec lien irrémédiablement ça destiné aux puissances de la ruine. La guerre allait pouvoir commencer.

 

Alors que les premiers testes grandeur nature du décodeur Akashique va commencer, Indias Cavalero de la Legio Tempestus est en manœuvre pour assurer la sécurité du territoire de Maximal quand il reçoit un message d’alerte de la citadelle principale de ça Legio, la Legio Mortis est en route pour leur rendre visite. Elle était venue avec un titan imperator et la Legio Tempestus n’avait rien à lui opposé. Dans 15 secondes la frontière serait traversé et la guerre inévitable.

 

De son coté Dalia venait d’apprendre que le maitre de forge avait décidé de détourner une partie de l’énergie émise par l’astronomican pour activer le décodeur ce qui ferait dépasser les maximum théorique supportable par la machine. Devant l’horreur de la situation elle n’a même pas le temps de stopper l’expérience avant que tout explose.

 

Deuxième partie : Systemae Mechanicum

 

Alors que le code corrompus de ce qui deviendrait le mechanicus noir se repend sur Mars, et que les titans de Mortis et de Tempestus ce font face, le cri psychique générer par le code détruit lame du titan de Cavalerio. Apres cette victoire sans coup de feu Mortis fait demi-tour.

De son coté Kelbor-Hal est en train de réunir son armée pour aller combattre les dernieres forge qui lui résiste, et tout particulièrement la forge du magma qui résiste au code corrompu grâce au nouveau moyen de communication perfectionné par Zeth, la noosphère et aussi a l’intervention de l’empereur (l’interception du signal de l’astronomican coïncidant avec l’attaque du code noir l’a totalement stopper et Kelbor-Hal pense que c’est une arme … alors que c’est juste une erreur d’appréciation).

Une autre conséquence de l’explosion et de la conversation que Dalia a eue avec le cobaye juste avant ça mort et qu’elle est inexorablement attirer par quelque chose qui se trouverait dans le Noctis Labyrinthus, une zone déserté de Mars.

 

Sur toute la surface de Mars seul trois forges n’ont pas été détruites ou infecté par le code noir, celle de Kane qui produit de l’armement pour les légions, celle de Maximal qui produit de l’énergie pour les Legio Titanique et celle de Zeth. Les trois alliés ont décidé d’unir leur force pour combattre l’ennemie inconnu qui attaque Mars, sans se douté que ce n’est pas vraiment une attaque.

L’ambassadeur Melgator vient lancer un ultimatum a Koriel Zeth soit elle se rallie au Fabricator général contre Terra soit elle sera détruite. Apres l’entrevue avec Zeth, il lâche une tueuse de l’ordre de Cydonia au trousse de Dalia en croyant qu’elle sait comment stopper le code noir.

 

De leur coté les chevaliers de Tanaris étaient repartie a la chasse a la monstruosité qui les avait attaqué. Guidé par la monture de Maven qui criait vengeance.

 

Le seigneur des tempêtes Indias Cavalerio durement toucher par la perte de son titan et par le code corrompus finit de se remettre sur pied, malheureusement ces blessure le force à rester dans un sarcophage amniotique, le bon coté des choses c’est que ça lui permet une meilleur interface avec le multi face et il pense que ça devrait être la norme pour les princept de titan. Et après avoir été mis au courant des derniers évènements, il décida l’entrée en guerre de Tempestus.

 

Et Dalia et ces amis avaient enfin pris la décision de partir pour le Noctis Labyrinthus mais leur fuite est de courte duré et ils se sont fait rattraper avant de quitter la forge par Rho-mu 31. Mais il n’est pas la pour les arrêter, il est juste la pour les aider et les protéger.

Alors que Dalia poursuit son périple en direction du NL elle fait la rencontre de la bête qui a attaquer les chevaliers de Tanaris et détruit le réacteur de Maximal. La machine de Kaban avait ouvert le feu et commence a exterminé méticuleusement toute trace de vie, Dalia grâce a ces pouvoirs psychiques de plus en plus puissant réussit à camoufler ça présence et celle de ces amis et partie chasser plus loin.

 

Kelbor-Hal avertie de la mort de Dalia par une transmission de la machine décide qu’il est temps de détruire toute résistance sur Mars et lâche la Legio Mortis sur ces ennemies.

 

Troisième partie : Origens Mechanicus

 

Le premier coup de la guerre fut le massacre de la forge de Sinus Sabaeus par la Legio Magna qui a vendu son âme à Khorne.

Vint ensuite le massacre des chantiers navals de Cassini avec l’explosion de plusieurs centaines de missiles nucléaire.

Les Death Stalkers ce tournèrent contre les Deathbolts qui furent annihilé par cette attaque surprise.

La Legio Ignatum et les Burning Stars s’exterminèrent mutuellement …

Pire que toute la forge glacière d’Ismenius Lacus subit une attaque virale a base de souche du dévoreur de vie…

 

Pendant ce temps la sur Terra, Dorn et Malcador discute des évènements d’Istvaan, Dorn est contrarier que l’empereur ait plus importent à faire que de s’occuper de son empire qui s’écroule, mais pour le moment le rapport de force est encore favorable au loyaliste, avec 14 légions contre 4 (même si Dorn aurait aimé en avoir 2 de plus, Malcador lui a signifié de ne pas y penser. « Ceux-là sont à jamais perdus pour nous ; » avait-il dit.)

Dorn décide d’envoyer Sigismund et Camba-Diaz avec 4 compagnie d’Imperial Fist pour sécurisé les forges de Mars et en extraire le plus d’approvisionnement possible, avec le soutient de l’armée imperial. Mais refuse l’idée de Malcador d’envoyer les Word Bearers de Sor Talgron en renfort.

 

Les Imperial Fist et les renforts impériaux débarquent sur Mars mais comprennent vite que la planète est déjà perdue. Sigismund et Camba-Diaz se content de prendre d’assaut les stocks d’approvisionnements prévus pour les légions et d’en récupérer le plus possible avant de quitter la planète. Ils sauveront un peux moins de 20000 armures mark 4 et le double d’arme avant de quitter définitivement Mars.

 

Ipluvien Maximal finit par faire exploser ça forge pour éviter qu’elle ne soit prise et Koriel Zeth du se résoudre à faire de même après un ultime affrontement au court du quel la Legio Tempestus et les chevaliers de Tanaris livraient leur dernier combat.

 

De son coté Dalia et ces amis ont enfin trouvé la prison du dragon, et après une discussion avec le gardien, Dalia comprend qu’elle a été guidé jusqu’ici pour devenir la nouvelle gardienne. Manque de chance alors qu’elle allait prendre congé de ces amis, la bête de Kaban fait à nouveau son apparition pour finir le travail. Mais cette fois elle a deux chevaliers de Tanaris aux trousses et après un furieux combat elle est enfin détruite.

 

Addenda : (comme il a déjà fait 500 pages et qu’il n’a pas finit sont histoire McNeill torche ça en trois paragraphe et vingt lignes)

 

Les deux chevaliers de Tanaris et les deux amis de Dalia survivant vont se cacher dans un labo automatisé en attendant la fin de la guerre.

 

Dalia Cythera s’aperçois longtemps après le départ de ces amis que le grimoire qui renferme le grand mensonge de Mars a disparu

 

10000 ans vont s’écouler avant l’arriver d’un nouveau gardien mais ça sera trop tard le mal sera déjà fait.

 

 

3 : Personnages

Révélation

 

LE MECHANICUM

Kelbor-Hal : Fabricator général de Mars, maître de forge d'Olympus Mons. Il était déjà Fabricator général quand l’empereur est arrivé sur Mars et a été forcé de signer les accords avec Terra. Mais il en veut à l’Empereur d’avoir bridé le Mechanicum et il lui en veut encore plus de lui avoir laissé entrapercevoir les richesses cachés sous Mars avant de lui en interdire l’accès. Il est poussé par Regulus pour rejoindre Horus. Pas poussé tres fort il en avait tellement envie. C’est lui qui libère le code noir sur Mars et qui déclenche les hostilités.

 

Kane : Fabricator supplétif de Mars, maître de forge de Mondus Occulum La plus grande forge de Mars qui fabrique des armes pour les légions astartes. C’est aussi lui qui forme les techmarine. Il quittera Mars avec Sigismund et deviendra le chef du Mechanicum resté fidèle à l’empereur.

 

Lukas Chrom : Maître de forge de Mondus Gamma, il dirige l’une des deux forges qui produise de l’équipement pour les légions de space marine. Il est attirer par l’intelligence artificiel et fabriquera la machine de Kaban en l’honneur d’Horus qui lui a permis de continuer ces recherches malgré l’interdiction imperial.

 

Regulus : Émissaire d'Horus Lupercal auprès du Mechanicum : Au départ Regulus est le représentant du Mechanicum auprès d’Horus mais après la guerre contre la technocratie Auretienne, il fait allégeance à Horus et part convaincre Kelbor-Hal de choisir le camps d’Horus.

 

Ambassadeur Melgator : Représentant du Mechanicum auprès de Terra il est le bras droit de Kelbor-Hal mais il est trop confient et arrogant et ça le perdra, voulant être au premiere loge ; enfin a plusieurs kilomètres quand même de la ligne de front il se fera explosé et dispersé par la dernieres charge de Tanaris.

 

Koriel Zeth : Maîtresse de la cité du magma, surement le personnage le plus intéressant du livre. Elle fait partie du Mechanicum mais a compris que le fait de faire partie du mechanicum est un handicape. Elle ne croit pas que l’empereur soit l’omnimessie et ne croit pas non plus au dieu machine. Elle pense qu’il ne faut pas prier avant d’appuyer sur un bouton et que si ça ne marche pas il faut trouver la panne.

Elle a aussi conscience que le Mechanicum est arrivé a un point ou il ne peut plus rien créer et c’est pour ça qu’elle recherche des personnes en dehors du Mechanicum pour faire des recherche.

Elle a tout pour faire partie des hérétiques en fait mais elle reste fidèle a l’empereur parce qu’elle croit en la vérité imperial.

Elle trouvera la mort en faisant exploser la cité du magma.

 

Ipluvien Maximal : Maître de forge de Mars il est tres puissant parce qu’il possède beaucoup de générateur d’énergie. Il était obnubilé par la recherche de technologie, même pour un adepte du mechanicus il ne pensait qu’a cela. Il va mourir en détruisant ces forges. C’est lui qui préviendra Terra de la révolte de Mars.

 

Semyon Adepte de Mars : C’est l’ancien gardien du dragon qui laissera ça place a Dalia. (Apparemment McNeill va en reparler dans la série Uriel Ventris Oô)

 

LA LEGIO TEMPESTUS

Indias Cavalerio, le seigneur des tempêtes : Il dirige les forces de la Legio Tempestus sur Mars. Force tres réduite en fait.

La Legio Tempestus faisait partie de la 12eme flotte, celle qui rallia Ultramar. Apres avoir servie au coté de Guilliman, Cavalerio retourna sur Mars avec quelques titans pour réparation et le reste de ça Legio continua la croisade et revendiqua même deux mondes (tres important pour la suite ;p ).

Quand le Schisme de Mars intervint Cavalerio resta fidèle a Terra et avec seulement 6 titans réussit à tenir en échec les 14 titans de la Legio Mortis mais ils finirent par tous être détruit.

L’autre partie de la Legio finira par passer du coté d’Horus sous le nom de Legio Tempestor.

 

LA LEGIO MORTIS

Camulos : Princeps d'Aquila Ignis il dirige la Legio Mortis sur Mars et malgré la supériorité écrasante qu’il possédé il arrive être tenu en échec par la Legio Tempestus. Il finira par trouver la mort engloutie par la lave de la cité du magma. L’Aquila Ignis se faisant détruire lui aussi par la lave sauf son  canon Hellstorm qui sera expédié sur Kronus mais c’est une autre histoire…. (Dawn of War Dark Crusade)

 

LES CHEVALIERS DE TARANIS

Le seigneur commandant Vericorda  Écuyer d'Ares Lictor C’est lui qui a rencontré l’empereur a son arrivé sur Mars, a l’époque du Schisme de Mars il était vieux et avait commencé à former son remplaçant. Le seigneur Caturix. A eux deux ils dirigeaient les chevaliers de Tanaris.

 

Le seigneur commandant Caturis : Écuyer de Gladius Fulmen, il a été choisit par Vericorda pour ça fougue et ça jeunesse qui complétait parfaitement le caractère de l’autre seigneur commandant.

A la fin du Siege de la cité du Magma il mènera la dernieres charge de la maison Taranis contre les assiégeant et même si l’ennemie était trop nombreux ils arrivèrent à faire une percé de plus de 3km pour aller pulvérisé l’ambassadeur Melgator.

 

Raf Maven : Écuyer d'Equitos Belum il a combattu au coté de Vulkan et des salamanders et c’est lui qui affronte en premier la machine de Kaban. Avec l’aide de Cronus il traquera la machine et finira par la vaincre. Et grâce à Dalia qui leur indiquera ou se cacher ils survivront à l’hérésie d’Horus.

 

Léopold Cronus : Écuyer de Pax Mortis fidèle ami de Raf Maven. Il l’accompagna dans ça traque de la machine de Kaban. C’est se qui au final lui sauvera la vie. Lui aussi finira par survivre a l’hérésie.

 

LES SERVITEURS DU MECHANICUM

Dalia Cythera : Transcriptrice : fille unique de Tethis et Moraia Cythera, tous deux décédés. Vous êtes née au bloc medicae IF-55 du Collectif Oural, il y a dix-sept ans, trois mois, quatre jours, six heures et quinze minutes. Elle a appris à lire et à écrire à trois ans, et entrée en apprentissage au Scriptorium impérial à six ans et a été formée à l'art de la transcription à neuf ans. À l'âge de douze ans, elle a été rattachée au magos Ludd et affectée à la grande salle de la Transcription à l'âge de quinze ans. Elle a reçu les éloges à six reprises pour votre précision, douze citations pour incitation à des comportements incompatibles avec les bonnes pratiques de votre travail et a été emprisonnée pour avoir violé les lois de la Divine complexité.

Elle est recruté par Koriel Zeth pour lui permettre de mettre au point le décodeur Akashique mais en fait c’est la volonté de l’empereur qui l’a guidé jusqu’à Mars ou elle prendra la place de gardien du dragon de Mars pour 10000 ans.

 

RHO-MU 31 - Protectors du Mechanicum, il restera le garde du corps de Dalia jusqu’au bout. Il fera même de l’humour à certain moment.

 

Remiare : Tueuse techno prêtresse elle fait partie de la sororité Cydonienne. Elle est fidèle a Lukas Chrom et sera de tous les mauvais coups, mais trop sur d’elle elle finira paralysé et jeter dans les hauts fourneaux de la forge du magma.

 

 

4 : Chronologie :

Révélation

 

A la fin du livre il y’a une chronologie que je vous remets la :

 

1-15  -  ÂGE DE TERRA  -  L'espèce humaine domine la Terre, les civilisations naissent et meurent. Le système solaire est colonisé. L'homme vit sur Mars, ainsi que sur les lunes de Jupiter, Saturne et Neptune.

 

15-18  -  ÂGE DE LA TECHNOLOGIE  -  L'Humanité se lance vers les étoiles, au moyen de vaisseaux qui ne lui permettent d'abord que d'atteindre les systèmes proches. Les colonies établies doivent survivre indépendamment, séparées comme elles le sont de la Terre par jusqu'à dix générations de voyage interstellaire.

 

18-22  -  ÂGE DE LA TECHNOLOGIE  -  La découverte de la propulsion Warp accélère l'expansion dans la galaxie. Des fédérations et des empires sont fondés. Les premières rencontres extraterrestres amènent bientôt leur lot de conflits. L'existence de psykers humains est scientifiquement avérée et ceux-ci commencent à apparaître sur de nombreux mondes.

 

22-25  -  ÂGE DE LA TECHNOLOGIE  -  La naissance des premiers Navigators permet aux vaisseaux des sauts Warp toujours plus longs et plus rapides. L'histoire entre dans un âge d'or où les progrès technologiques et scientifiques se multiplient. Les mondes humains s'unissent et des pactes de non-agression sont conclus avec des dizaines de races extraterrestres.

 

25-26  -  ÈRE DES LUTTES  -  De terribles orages Warp interrompent la navigation interstellaire ; d'abord sporadiques, les tempêtes finissent par interdire tout saut Warp. La fréquence des mutations s'accroît rapidement. Commence alors pour l'Humanité une période sombre d'anarchie et de désespoir.

 

26-30  -  ERE DES LUTTES  -  Les mondes humains sont déchirés par les guerres, les révoltes et les invasions extraterrestres. Les psykers et d'autres mutants pullulent sur certaines planètes, lesquelles deviennent la proie des créatures du Warp. L'Humanité est au bord de la destruction.

 

30-présent  -  ÂGE DE L'IMPERIUM  -  Terra est conquise par l'Empereur  et une alliance se forge avec le Mechanicum de Mars. Les orages Warp s'apaisent, le voyage interstellaire est à nouveau possible. L'Empereur établit l'Astronomican et fonde les légions de Space Marines pour partir unifier les mondes humains au cours de la Grande Croisade.

 

 

5 L’empereur, le dragon et le mécano.
 

Révélation

 

L’empereur : Alors c’est déjà aborder dans légion et je pensais laisser ça pour plus tard mais comme c’est remis sur le tapis ici… Dans légion la cabale admet que le seul humain digne d’intérêt est l’empereur parce qu’il comprend les dangers du Warp et qu’il est assez intelligents pour voir et influer a tres long terme.

Et ici aussi dans Mechanicum on nous montre que l’empereur prévoit tout. Il a amené le dragon sur Mars il y’a de cela presque 30 millénaire. Il a créé des légendes et des prophéties pour influer l’humanité dans la direction qu’il voulait.

 

Le dragon : On apprend pas mal de chose sur le dragon de mars.

Tout d’abord il c’est réfugier sur Terra après avoir été blessé lors d’une guerre contre ces semblable.

Ensuite il se nourri des âmes des personnes qui lui sont envoyer en sacrifice.

Et enfin le gardien du dragon demande si les étoiles existent encore ou si les « autres » les ont mangés.

Du coup le dragon a de tres grande chance d’être un C’than.

 

Le mechanicum : L’empereur savait qu’il allait avoir besoin d’une organisation capable de supporter le poids de ça futur croisade. Il y’a donc de cela 30000 ans il a emprisonné le dragon sur Mars. L’esprit du dragon ou ces rêves ont influencé le Mechanicum et lui ont permis d’avancer. De plus il a organisé la future allégeance du Mechanicum envers l’omnimessie et ça venu sur Mars.

 

 

6 La machine de Kaban

Révélation

 

Tout au long du livre une étrange machine de la taille d’un petit chevalier. Fait un véritable massacre et laisse une trainer de destruction derrière elle.

Elle a été créée par Lukas Chrom qui était l’un des plus grands génies du Mechanicum pour ce qui est de l’intelligence artificiel, mais il avait besoin de l’aide de Palas Ravachol pour mener à bien son projet. Il le fit donc travailler sur le projet Kaban par des moyens détourner.

 

Son nom lui vient de l’ancien Egypte. Un ancien roi de ce pays avait choisit Kaban comme nom pour honorer le dieu du Soleil Horus et lui prouvé son allégeance.

Alors qu’au départ elle agit juste sur les ordres de Chrom et n’a pas vraiment mauvais fond, elle perd totalement la raison quand le code corrompu est libérer et finira même par succomber à Khorne.

 

 

7 Mechanicum

Révélation

 

Protectors : Masque de bronze en forme de crane yeux verts et bâton de combat avec ordre enregistré dedans

 

La lois de la divine complexité : Selon cette loi, la structure et l'organisation interne de chaque machine ont été déterminées par l'Omnimessie et sont par conséquent d'essence divine... Toute altération est donc passible de mort

 

Traité d’Olympus liant Terra a Mars stipule que l’Empereur n’interviendra jamais dans la structure de la société Marsienne

 

La Sororité Cydonienne :C’est une bande d’assassin sadique qui aime faire souffrir et tuer les gens. Elles ne répondent qu’a leur propre règle.

 

 

8 Mars et autre lieu :

Révélation

 

Librarium Technologica : c’est une aile du palais imperial sous le contrôle du mechanicum ou est stocker et enregistrer toute les découvertes de la grande croisade.

 

Le Pallidus : étendues désolées et toxique qui s’étend entre les ruches martiennes.

 

Cryptes de Moravec : Moravec était un techno-adepte de Terra qui a conclus un pacte avec les puissances de la ruines pour créer une intelligence supérieur a l’humain qui pourrait diriger la race humaine. L’empereur après la mort de Moravec est venu sceller ces cryptes (il est donc venu bien avant la grande croisade sur Mars parce que les cryptes étaient fermées depuis 1000 ans).

C’est les puissances de la ruine allié à Horus qui permettent l’ouverture des cryptes et la libération du code corrompu par le Warp.

C’est cette ouverture qui a permis la création du Mechanicus noir.

 

Le Noctis Labyrinthus : c’est une région de Mars interdite. Il est censé enfermé le dragon de Mars et de tres puissante technologie mais aucun Adepte n’a réussit à y construire de forge.

 

La mort des innocents : premier acte du schisme de Mars, quand le Fabricator général libère le code noir, des milliards d’individu ne supporte pas la corruption est meurt a la surface de Mars.

 

 

9 Technologie :
 

Révélation

 

Acier photo malléable : on peut changer les liaisons moléculaires de l’acier avec une décharge électrique et le rendre transparent.

 

Le décodeur Akashique : C’est une machine qui théoriquement doit permettre en utilisant la puissance du Warp d’atteindre la connaissance absolue, mais la machine n’a jamais vraiment marché à son plein potentiel sauf une fois…

 

SCS : tres rares tres peut on été redécouverte et Horus en offre deux au mechanicum : le premier pour fabriquer un nouveau type d’armure énergique et le deuxième pour fabriquer des générateur solaire.

 

La Noosphère : C’est un système de communication des informations découvert par l’adepte Laszlo et perfectionné par l’adepte Koriel Zeth. L’étrange configuration de la noosphère a permis à ceux qui avaient été modifié pour l’utiliser de mieux résisté au code noir.

 

La mort des innocents : premier acte du schisme de Mars, quand le Fabricator général libère le code noir, des milliards d’individu ne supporte pas la corruption est meurt a la surface de Mars.

 

 

10 : Le plan d’Horus

Révélation

 

Je me suis demandé comment Horus pouvait connaitre le code … Et je me suis souvenue de Davin.

Quand Horus sort du temple de Davin, il change les ordres de la flotte qui devait rejoindre les Emperor’s Childrens et au lieu de ça il conduit la 63eme flotte dans un endroit inconnu ou ils tombent sur la technocratie Auretienne qui comme par hasard ont deux SCS qui lui permettent de retourner le mechanicum. A mon avis c’est a se moment la que les dieux du chaos lui souffle aussi le code.

 

 

11 : Conclusion :

 

Encore un pavé de McNeill mais quel pavé. Il pose les bases du mechanicum et de son schisme au début de l’Hérésie d’ Horus. D’ailleurs c’est étrange de parler de Schisme parce que sur Mars il ne reste plus que des hérétiques, les autres ayant été massacré.

C’est assez cocasse de voir que pour le mechanicum ça se passe différemment du reste de l’imperium. La ou l’hérésie commence dans les planètes éloigner et souvent avec des spaces marines recruter hors de Terra (a de rare exception prêt) pour le Mechanicum c’est le contraire. C’est Mars qui trahit et les autres mondes du dieu machine qui reste fidèle (pas tous la non plus).

 

Non content de réécrire cette partie de l’histoire, McNeill s’attaque aussi a la création du Mechanicum avec le dragon de Mars et l’empereur qui a au final posé les bases de la croisade il y’a trente millénaires. D’ailleurs je ne sais pas s’il s’en souvient encore mais techniquement il faut changer de gardien a peut prêt a la sortie de la V9 :p.


Le livre apporte pas mal de chose au fluff même des choses insignifiante comme la Noosphère ou les cuves amniotique pour les princept.

Il montre encore une fois que les décisions discutables de ce début d’Hérésie sont surtout des idées de Malcador (tiens si on envoyait les Word Bearer ?)

Et que l’empereur fait souvent des conneries imperial… Genre montrer une crypte  remplis de technologie a quelqu’un qui ne sait pas que c’est la et lui fermer a clef sous le nez…

 

Bref le livre est pas trop mal, il apporte du contenu mais comme souvent quand McNeill travaille seul sur un projet il accouche d’un livre beaucoup trop gros avec des partie indigeste.

 

 

Chronique de l'Heresie (recueil)

Révélation

 

0 : Avant-Propos

 

Et bien nous y voila premier recueil de nouvelle de l’Hérésie d’Horus. Avec sept nouvelles se déroulant avant ou juste au début de l’Hérésie d’Horus. Je n’attends pas de grande histoire de ce genre de recueil mais l’introduction de personnage ou de moment permettant de mieux comprendre le reste de l’œuvre. On va voir ce que ça va donner.

 

1 : Parties de Chasses de Dan Abnett

Révélation

 

1.1 : L’histoire du livre

 

C’est historie est une petite introduction aux custodes en général et a Amon Tauromachian en particulier.

 

1.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Cela fait dix mois qu’il est sur Terra a tenté de s’approcher du palais imperial pour y commettre son méfait. C’est une progression bien plus lente qu’il n’avait prévus au départ mais étrangement les choses ont changé sur Terra depuis ça dernière visite, la sécurité est plus renforcer et partout on érige des murailles et des positions défensives.

Mais rien n’a pu l’empecher de s’introduire dans le palais imperial et il se trouve a quelques mètres de ça cible, il ne reste plus qu’a le poignarder.

Malheureusement c’est a se moment la qu’il est repérer et arrêter…

Bien entendu tout cela n’était qu’une simulation grandeur nature, notre assassin était un Custode du nom d’Amon Tauromachian qui exécutait une partie de chasse pour tester les défenses du palais imperial contre les intrusions.

Apres avoir été débriefé, Amon toujours en quête d’un peu d’action décide d’aller voir s’il n’y a pas une enquête qui traine pour se changer les idées. Il était tombé sur le cas du seigneur Sichar du haut brésil, un puissant seigneur toujours en train de critiqué le pouvoir impérial mais qui savait rester du bon coté de la ligne rouge.

Comme il s’ennuie ferme et après avoir prouver que prendre son temps pour mener une mission était la bonne méthode , Amon décide logiquement de foncer tête baisser aller retourner la moitier du Brésil pour trouver des infos et se faire prendre la main dans le pot de confiture…

(Attendez, Stop !!! S’infiltrer dans le palais de l’empereur pas de soucis, mais on se fait prendre en allant espionner un seigneur local ? Faudrait peut être que les custodes engagent un ou deux Lucifers noirs)…

Et tout ça pour quoi ? Pour faire la boulette du siècle et arrêté l’agent double que Dorn avait réussit à placer dans les contacte d’Horus.

 

 

1.3 : Personnages

Révélation

 

Rogan Dorn : pas vraiment le personnage principal de la nouvelle mais Abnett arrive quand même en quelques mots à nous faire voir le mépris qu’il a envers les custodes, ou tout au moins son sentiment de supériorité.

 

Amon Tauromachian Il va devenir un personnage récurant de la série, enfin surtout du siège de Terra, et un des meilleurs custodes de son époque, on va dire que la mission Do Brazil aura été son seul faux pas^^.

 

 

1.4 : Custodes

Révélation

 

Partie de chasse : Façon dont les Custodes passe leur temps entre deux missions pour l’empereur. Ou plus sérieusement, façon de tester les défenses du palais imperial, à tout moment une demi-douzaine de custode joue le rôle d’agent double.

 

Nom des custodes : Le nom de chaque custode raconte ça vie par exemple dans le cas d’Amon Tauromachian :

Amon c’est son nom

Tauromachien : profession de ça famille

Xigaze lieu de naissance

Lepron : lieu de formation

Cairn Hedrossa : Lieu de formation militaire

Pyrope premier combat

Leng le nom de la salle ou il est arrivé pendent ça partie de chasse

 

 

1.5 : Autre :

Révélation

 

Champs de distorsion : C’est un champ permettant d’altérer ce que vois les gens, les custodes s’en serve pour paraitre plus petit.

 

Tissu-de-mensonge : c’est une sorte de camouflage intégrale qui permet à quelqu’un de disparaitre totalement.

 

 

1.6 : Conclusion :

 

J’ai bien aimé cette nouvelle mais je suis un peu mitiger quand même, la premiere partie est vraiment bien et aurait pu se suffire à elle-même. Comment expliquer qu’un custode qui arrive a quelques millimètres du dos de Dorn puisse se faire chopper a l’entrer du Brazil :x

Et comme d’habitude Abnett semble toujours prix de court sur les petites nouvelles par manque de page…

 

Mais ça reste une bonne nouvelle qui nous montre Terra se préparant a la guerre et surtout introduit Amon Tauromachian.

 

 

2 : Dans la Gueule du loup de Mike Lee

Révélation

 

2.1 : L’histoire du livre

 

Ce n’est jamais une bonne idée de laisser une escouade d’astartes sur une planète sans rien à faire surtout si c’est des spaces Wolves. Nous allons découvrir le passe temps préférer des space Puppies Wolves ; la chasse au drukhari (perpétrer aussi au 41eme millénaire, mes salutation a Lukas^^).

 

2.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Sur Kernunnos, Bulveye seigneur loup de la 13eme compagnie attend la reddition du gouvernement local qui se fait attendre. Bulveye n’est pas spécialement le genre de personne que l’on fait attendre et il s’apprête à donner l’ordre de prendre d’assaut la dernière forteresse au moment ou les portes s’ouvrent enfin et les Tyrans de Lammas se rendent enfin.

La campagne venait de ce terminé après 7 ans de guerre mais il n’y a pas de repos pour les braves et un message vient d’arriver. Toute la légion doit se regrouper à Telkara pour aller rendre visite à leur grand ami les Thousand Son.

 

Bulveye avait juré a son primarque qu’il reprendrait tout le secteur Lammas et il restait une planète à reprendre, il decide d’y faire un tour rapidement avant de partir pour Telkara.

 

Comme le rassemblement est en cour Bulveye se rend sur cette nouvelle planète avec tres peut de marines et un seul vaisseau. Grossière erreur…

La planète en question est rançonné régulièrement par les eldars noirs (a l’époque c’était encore des eldars noirs) et la population est tellement impressionné par les xenos qu’elle ne veut pas les contrarier.

C’est sans connaitre Bulveye qui coincer au sol par l’arriver de la flotte ennemie decide de passer le temps en reprenant la planète en attendant l’arriver des renforts.

Quartes semaines plus tard les pillards sont en déroute et les renforts sont la.

Bulveye s’apprête à partir enfin pour rejoindre son primarque mais la population local a pris gout à la liberté et ne compte pas rejoindre l’imperium…

Tres contrarié Bulveye fait massacrer la population avant de partir.

 

 

2.3 : Personnages

Révélation

 

Bulveye : Le seigneur loup de la 13eme compagnie, Il représente toute l’ambiguïté de la grande croisade à lui seul. Il suit les ordres, massacres des gens et les intègres de force a l’imperium mais comme c’est pour leur bien ça ne lui pose pas de problème.

Il va par la suite avec Jorin Bloodhowl mettre à rude épreuve mon approche chronologique et logique de l’Hérésie d’Horus.

 

 

2.4 : Chronologie :

Révélation

202 : Début de la campagne du sous secteur Lammas qui durera sept ans

 

2.5 : Conclusion :

 

Le gros morceau du recueil qui est la pour introduire les spaces Wolves en vue des évènements à venir. On apprend pas mal de chose sur les spaces Wolves et en particulier sur l’origine de la 13eme compagnie, les « frères » de Leman du temps ou il était seulement maitre de Fenris.

 

Une petite chose me chagrine quand même, il faut 7 ans pour massacrer systématiquement un secteur mais seulement quartes semaines pour défoncer une flotte eldars noirs^^.

En plus la destruction complète d’un secteur ne cadre pas vraiment avec la grande croisade. Même si la population résiste, raser toutes les infrastructures d’un système entier est contre productif pour l’effort de guerre. Il n’y a plus rien a occupé.

 

 

3 : Les descendants de la Tempête d’Antony Reynolds

Révélation

 

3.1 : L’histoire du livre

 

Si vous voulez savoir comment une engueulade paternelle peut finir par deux cents millions de morts cette nouvelle est pour vous.

 

3.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

La 47eme flottes expéditionnaire est en orbite autour de quarante-sept seize et un vif débat oppose Sor Talgron et Kor Phaeron pour savoir comment faire entrer la vérité imperial dans la tête de ces habitants.

Kor Phaeron veut tuer tous le monde mais Sor Talgron pense qu’on peut les sauver.

Erebus qui a toujours la solution a tout met fin au face a face en disant qu’il allait demander au primarque.

Le primarque justement, Lorgar n’est plus tout a fait le même depuis presque un mois, depuis son entrevue avec l’empereur en fait, il en est revenu décourager et détruit et personne ne l’a vue depuis.

En moins de temps qu’il n’en faut pour quitter le Fidelitas Lex, Lorgar a pris ça décision. C’est vrais qu’on pourrait prendre le temps de convertir la population mais comme l’empereur vient de lui passer un savon parce qu’il perdait du temps et n’avançait pas assez vite, on va tuer tout le monde ça sera moins long, et en plus comme Kor Phaeron a mentit …

Sor Talgron menant l’assaut après un bombardement orbital qui a quand même rater 2% de la population finit par arriver au dernier refuge des survivants et se rend compte de la méprise… Les locaux suivent les préceptes du Lectitio Divinatus et ce sont donc fait massacrer pour rien.

Prévenant les autorités compétentes à savoir Lorgar, Sor Talgron essaie de sauver la vie à la population restante. Mais c’est peine perdu, Lorgar toujours tres en colère contre l’Empereur a décidé de prier d’autre dieu et devant un pauvre Talgron qui ne peux rien faire fait massacrer le reste de la population.

 

 

3.2 : Personnages

Révélation

 

Lorgar : Il a tres mal vécus les remontrances de l’empereur et a déjà commencer à chercher une autre divinité digne de lui. C’est dommage dans cette nouvelle on le voit plus comme un fou que comme une personne déterminé.

 

Sor Talgron : capitaine de la 34eme compagnie, c’est la premiere nouvelle parlant de ce personnage qui deviendra un personnage important de la légion. Il est droit et noble et croit fermement en l’empereur dieu. Mais il est fidèle a son primarque avant tout et veux croire en Lorgar.

 

 

3.3 : Autres

Révélation

 

Fidelitas Lex vaisseau amiral de Lorgar

 

Les primarque :

La force du Loup est ça férocité

La force du Lion ça ténacité implacable

La force de Guilliman ça maîtrise de la stratégie et de la logistique

La force de Lorgar sa foi inflexible et ça devotion inébranlable.

 

 

3.4 : Conclusion :

 

Que dire de cette nouvelle, elle est un peu bancale ? D’après l’histoire officiel, Lorgar c’est fait convoqué par l’empereur parce qu’il perdait trop de temps et parce qu’il imposait le culte impérial. Et comme apparemment ça n’a pas suffit l’Empereur a fait détruire Monarchia devant toute la Légion. La nouvelle a l’air de se dérouler entre ces deux moments mais Lorgar a déjà commencer à changer de religion.

Pareil le fait que 47-16 ait intercepté des messages radio parlant de l’empereur dieu je peux encore le comprendre mais que toute la population de la planète ait changé de religion en moins d’une génération c’est un peu fort (ils n’ont pas changé de religion ils ont intégrer le message imperial dans leur culte se qui peut être possible après tout une planète isolé depuis plusieurs milliers d’années qui entend une vois venu du fin fond de l’univers…).

Surement pas la meilleur nouvelle de ce livre mais ça reste assez bien écrit et ça introduit Sor Talgron donc ça fait le boulot.

 

 

4 : La Voix de James Swallow

Révélation

 

4.1 : L’histoire du livre

 

Leilani Mollitas n’était pas faite pour devenir une sœur du silence.

 

4.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Depuis l’incident de la citadelle de Somnus avec le seigneur des mouches, Mollitas est troublé. Son monde et ces certitudes se sont effondrer et elle ne sait trop quoi penser. Et Amendera Kendel ça tutrice avait bien du mal à lui remonter le moral.

Mais le temps pressait et une nouvelle mission les attendait, un vaisseau noir avait été perdu dans le Warp et il fallait le retrouver.

Apres avoir facilement retrouvé le vaisseau et être monté a bord, Kendel se rend compte que c’est son ancienne partenaire d’aventure sœur Herkaaze qui commandait le vaisseau et que cette dernière ne lui a toujours pas pardonné la balafre qui lui défigure le visage.

De nouveau assez nombreuse pour mener une offensive, nos valeureuses sœurs du silence s’enfoncent dans la noirceur du vaisseau pour tirer cette sombre affaire au clair.

Il s’avère que l’horreur psychique qui a pris le contrôle les psyker du vaisseau n’est autre que Mollitas dans le futur qui a vendu son âme aux puissances de la ruine pour donner a l’empereur un moyen d’empecher l’hérésie.

Devant une telle révélation Herkaaze exécute Mollitas et se tire en laissant Kendel à moitier morte…

Mais ce n’est pas finit Kendel réussira à se faire extraire du vaisseau en perdition et Herkaaze brisera son vœu de silence en lui avouant être une fidèle du Lectitio Divinitatus…

 

 

4.3 : Personnages

Révélation

Amendera Kendel : Cette nouvelle étoffe un peu plus de profondeur au personnage de Kendel que l’on a vue apparaitre dans la Fuite de l’Eisenstein et qui doit être recruté par Malcador avec les autres transfuges de l’Astartes.

 

4.4 : Vaisseaux noirs :

Révélation

 

Honour Haltis : capturer par des eldars noirs

White Sun emporté par une tempête Warp.

Validus porté disparue

Aeria Gloris vaisseau de Kendel

 

 

4.5 Orskôde :

Révélation

C’est un moyen de faire comprendre les signes à une machine qui n’a pas d’optique pour enregistrer une image. J’ai du mal à comprendre comment ça marche.

 

4.5 : Conclusion :

 

Swallow a toujours eu une façon d’écrire déconcertante. Cette nouvelle pose plus de question qu’elle n’apporte de réponse.

Mollitas a vendu son âme pour pouvoir communiquer avec le passé donc on peut en déduire qu’elle n’avait pas de solution mais qu’elle était au final manipulé.

Par contre Herkaaze donne l’impression d’être passé du mauvais coté de la barrière tout en laissant penser qu’elle est peut être guidé par l’empereur.

En fait il y’a de bonne idée dans cette nouvelle mais Swallow complique tout^^.

 

Par contre c’est dommage que les deux héroïnes de cette nouvelle aient rencontrées moins de succès que Garro et compagnie et du coup n’ont presque pas eu droit a leur suite. J’aurais aimé savoir comment finit Herkaaze.

 

 

5 : L’appel du lion de Gav Thorpe

Révélation

 

5.1 : L’histoire du livre

 

La rencontre choque entre deux façons tres différente de voir la grande croisade entre un terran et un calibanites dark angel.

 

5.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Le maitre de chapitre Astelan traine son spleen depuis bientôt 5 ans à naviguer de système vide en système vide, mais pour une fois la chance lui souri ça flotte a découvert un monde habité. Il invite donc a bord de son vaisseau son nouveau confrère maitre de chapitre lui aussi qui vient de rejoindre ça flotte. Maitre Belath.

Il fait partie du contingent de dark angel nouvellement recruté sur Caliban.

La premiere rencontre entre les deux maitres de chapitre bien qu’amical est tinté de méfiance. En effet Astelan qui pensais que le nouveau maitre de chapitre avait été envoyé pour apprendre le métier ; s’aperçois que les choses ont changé depuis le retour du primarque.

Les nouveau dark angels ont gardé l’héraldique de leur ancien ordre de chevalerie et se sont permis quelques changements de couleur sur les armures…

 

Mais surtout la doctrine prônée par Belath est plutôt offensive, il veut conquérir des mondes et non pas les ramener dans la lumière imperial.

 

Leur différence de points de vue finit par être fatale à la population humaine locale qui va finir exterminé.

 

Mais les choses ne s’arrête pas la. Non contant d’avoir réussit à rendre la guerre inévitable, Belath balance Astelan au Lion …

 

 

5.3 : Personnages

Révélation

Astelan : C’est un Dark Angel terran, cette nouvelle contraste avec le portrait que l’on aura d’Astelan dans le futur. Il est un noble représentant des space marines, essayant de convaincre plutôt que de tuer mais les choses vont bien changer…

 

5.4 : Conclusion :

 

Encore une nouvelle ou la population humaine est la victime collatérale des sauts d’humeur des astarte^^. Mais c’est tres différents des deux premières nouvelles. Ici le contexte n’a que peu d’importance. Gav Thorpe introduit un des personnages les plus importent et les plus récurant de l’univers des Dark Angel, à savoir Astelan. Qui non seulement va marquer le 30eme millénaire mais fera aussi beaucoup parler de lui au 40eme.

Il introduit aussi la rivalité avec Belath qui trouvera une conclusion plutôt sanglante dans un proche avenir.

 

Alors si on ne tiens pas compte du contexte et que l’on reste juste sur une analyse du livre. Cette nouvelle est redondante avec celle des spaces Wolves et celle des Word Bearers, et de ce point de vue elle s’ouvre de la comparaison.

 

 

6 : La dernière église de Graham McNeill

Révélation

 

6.1 : L’histoire du livre

 

C’est un moment charnière/charnier de l’histoire de l’humanité. La fin des guerres d’unifications et le début de la grande croisade.

 

6.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Un homme entre dans la dernière église de Terra pour parler au dernier prêtre de Terra. Et tout de suite on sait que ça va mal finit pour le prêtre. Le jeu est de savoir pourquoi un envoyer de l’empereur discute au lieu de tirer dans le tas et surtout a quel moment il va tirer dans le tas.

 

Mais bon Révélation car c’est son nom a une nuit de livre sur un agenda surbooké (entre la fin de la guerre d’unifications et le début de la grande croisade) et il a décidé de la passer à discuter philosophie et religion tout en sirotant un petit verre avec un inconnu.

 

En fait notre inconnu s’avère être l’empereur qui est venu réparer une petite erreur qui a pousser un honorable bon a rien dans la prêtrise (c’est une habitude en fait).

 Apres avoir expliqué tout le mal qu’il pensait des religions, de l’inquisition des croisades idéologiques et du mal que peut faire l’homme pour imposer ça vision, il demande au prêtre de le suivre dans la conquête de la galaxie.

 

Devant de tel argument imparable notre prêtre decide de s’immolé dans son église bien aidé par les lance flamme de l’astarte.

 

 

6.3 : Autres :

Révélation

Le moment c’est quand le regard de l’empereur s’attarde a plusieurs reprise sur le panneau dépeignant le chevalier et le dragon. Bin oui McNeill se devait de faire un clin d’œil a Mechanicum quand même^^.

 

6.4 : Conclusion :

 

C’est la surprise de ce recueil à mes yeux. J4aime bien McNeill comme auteur, il arrive à raconter de bonne histoire, il a parfois quelques longueurs et aime faire des livres énorme mais il a souvent beaucoup à dire sur les sujet qu’il traite.

Il aime aussi émailler ces histoires de personnage et de clin d’œil à ces autres ouvrages. Le soucies c’est que parfois c’est un peu lourd et ça viens comme un cheveu sur la soupe.

Mais il reste agréable à lire.

Par contre je ne m’attendais pas à ça de lui… C’est surement la meilleure nouvelle qu’il n’a jamais écrit. Cet huis clos entre un croyant et un athée qui débatte de la nature humaine et de la religion est la dernière chose qu’on s’attend à trouver dans cet univers.

Alors bien sur les arguments ne son pas vraiment aboutie et ne supporteraient pas une analyse approfondie de la nouvelle mais le rebondissement final, au moment ou le prêtre comprend que l’empereur est peut être plus fanatique qu’un religieux est assez bien mené.

 

 

7 : Après Desh’ea de Matthew Farrer

Révélation

 

7.1 : L’histoire du livre.

 

Alors que le grand père a totalement démissionné de ces obligations après avoir retrouver son fils totalement accro aux drogues de combat et a la violence. Il laisse son petit fils géré les sauts d’humeur paternelle dans un huis clos sanguinolent.

 

7.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

L’empereur vient de soustraite Angron a Nucretia alors qu’il était sur le point de mourir dignement dans une dernière bataille héroïque avec ces frère d’arme contre l’armée envoyé mettre fin a leur rébellion.

 

Mais au lieu d’être reconnaissant a L’empereur de l’avoir sauver, Angron massacre un custode et s’apprêtait à faire de même avec les autres.

 

L’empereur decide donc de refiler directement le primarque a ça légion et de les laisser se demerder…

 

Grace a cette grande idée de l’empereur Khârn a prix subitement du galon passant de capitaine de la 8eme compagnie à commandant le plus gradé de la 12eme légion.

Mais malheureusement de grande responsabilité impose de dangereux devoir et c’est à son tour d’aller convaincre le primarque d’arrêter de tuer tout le monde.

 

Surement un peu plus intelligent que la moyenne ou alors Angrom commençant a fatigué a force de déchirer de l’astartes, Khârn arrive à placer quelques mots avec son père génétique entre deux coup bien sentit. Et à force de description de bataille et d’exploit guerrier arrive à le convaincre de prendre la tête de ces hommes et de partir faire se qu’il fait le mieux… Massacrer des gens.

 

 

7.3: Conclusion :

 

Encore un huis clos mais cette fois beaucoup plus sanglant que le premier. Farrer arrive à prendre tout le monde a contre pied en faisant tenir une conversation passionné et passionnante au deux plus grand psychopathe de 40K. Bien sur la discussion est entrecouper de violence mais elle pose les bases de ce qui va entrainer la 12eme dans les bras de Khorne.

 

On peut reconnaitre a Farrer d’avoir approfondit et poser les bases de la 12eme avant qu’elle ne se laisse submerger par le chaos.

En effet il aurait été facile pour lui de ce contenter de présenter un primarque fou de douleur a cause de son croc de boucher et de le laisser influencer ça légion. Alors que la il donne de la profondeur et de l’humanité a ces personnages. Même Angron rendu à moitier fou par la douleur essaie de réfléchir et arrive à avoir des moments de clarté.

 

Ce recueil qui avait commencé doucement avec des nouvelles de bonne qualité mais assez classique finit par deux nouvelles totalement inattendu a se moment de l’histoire de l4heresie et de la blacklibrary.

 

 

Conclusion Général :

 

Il y’a deux façons d’aborder ce recueil :

La premiere en temps que recueil de nouvelles indépendantes du contexte et dans ce cas le livre n’est pas trop mal mais reste dans la moyenne de la blacklibrary avec quand même deux nouvelles qui sortent du cadres général des productions de la BL. A savoir après Desh’ea et la dernière église.

 

La deuxième c’est de lire le recueil dans le contexte de l’Hérésie d’Horus et la, chacune des  nouvelles, fait le boulot. A savoir présenter des personnages qui vont devenir important par la suite.

 

Note : j’ai été un peu moins sérieux sur les résumés de se recueil mais comme il y’a moins de contenu que dans le reste j’en ai profité un peu^^.

 

 

 

 

Les Anges Dechus de Mike Lee

Révélation

 

0 : Avant-Propos

 

La suite du retour des anges mais par un autre auteur. Je pense que c’est un peu casse gueule surtout que le livre précèdent finissait sur le départ du vaisseau et que celui la commence sur son arrivé… Donc Mike Lee repend quelque semaine après Mitchel Scanlon.

 

1 : L’histoire du livre

 

Ce livre nous raconte le début de la déchéance des anges de Caliban et la campagne audacieuse de Diamat exécuté par le Lion.

Le livre alterne entre la situation sur Caliban et la tentative du Lion de contrecarrer la rébellion de son frère Horus.

 

2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Luther est de retour sur Caliban, il a beau faire bonne figure et remotivé ces hommes, il sait au fond de lui que la grande croisade est finit pour lui et qu’ils ont tous été bannis par le Lion mais il a toujours été fidèle et il fera son devoir.

 

Un demi-siècle plus tard la situation a beaucoup évolué sur Caliban.

Le travail minutieux de réorganisation de Luther a fait merveille et l’entrainement de nouveau space marine bat son plein. Ils arrivent à former 5000 space marines tous les 24 mois.

Mais les nouvelles du retour de l’empereur sur Terra son parvenu jusqu’à Caliban et les « bannis » commence à comprendre qu’ils n’auront plus jamais la chance de prouver leur valeur.

Zahariel a bien essayé d’expliquer la situation au Lion dans ces rapports mais il n’est surement pas au courant que le Lion ne les lit même plus.

 

En fait les choses ne se passent pas aussi bien que ça… Luther finit par avouer qu’il maquille les chiffres de production pour camoufler les incivilités grandissantes qui ont lieu sur la planète.

En effet d’ancien noble locaux jaloux de leur pouvoir perdu depuis l’arrivé de l’imperium ont commencé a s’agité et a créer des incidents.

Pour évité une révolte généralisé Luther organise une entrevue avec les chefs rebelles. Au court de cette entrevus Zahariel a un mauvais préventivement et une voix venu du fin fond de son esprit lui rappel son ancien serment (aider ceux qui voit regarde dans la nuit à combattre le chaos).

L’entrevue ne se passe pas bien et la révolte est inévitable. Mais Luther ne veut pas impliquer la Légion pour évité le bain de sang…

Devant les actions de plus en plus violentes des rebelles et l’insistance de l’administrateur de l’imperium, pris entre le marteau et l’enclume Luther finit par lâcher les anges sur Caliban.

 

Zahariel dirige cette premiere mission des dark angel contre les rebelles et part enquêter sur un site de production qui ne répond pas, arriver sur place ils ne trouvent rien ou presque rien… En fait Zahariel ressent une grande présence du Warp à cet endroit et Attias qui l’accompagne se souvient que la forteresse du Lupus était à cet endroit.

En s’enfonçant dans plus profondément dans le site de production, Attias et Zahariel commence à être de plus en plus mal à l’aise et à voir beaucoup de similitude avec Sarosh…

Et effectivement arriver au niveau les plus pas de la base Zahariel ressent la corruption du chaos partout autour de lui.

 

Apres en avoir parler avec Luther et devant l’inaction de celui-ci Zahariel decide de prendre les choses en main et demande des pour parler avec les rebelles pour obtenir une trêve le temps de contenir la menace du Warp.

 

Les négociations mal engagé finissent par déboucher sur un accord et Zahariel va faire son rapport à Luther pour le convaincre d’intervenir. C’est a se moment la que les intrigues se dénouent et que les complots sont révéler (voir la situation sur Caliban^^).

Luther decide de prendre les choses en mains et reprend le contrôle de Caliban après c’être débarrasser des derniers impériaux présent.

Il a aussi un plan pour prendre le contrôle de l’entité Warp qui est enfermer dans les entrailles de Caliban mais bien que le rituel semble réussir il a été impossible de contrôler l’entité Warp.

 

Pendant ce temps la le primarque ignorant les évènements tragique qui se déroule sur Caliban, apprend la trahison d’Horus et decide d’intervenir de son propre chef dans les évènements qui vont irrémédiablement changer la galaxie.

 

Le Lion alors que ça légion est embourbé dans la campagne des mondes du bouclier apprend la trahison d’Horus et la contre attaque prévus par Dorn. Etant au courant de certaine chose totalement passé inaperçus dans les annales de la grande croisade il décide d’intervenir pour couper l’herbe sous les pieds d’Horus en prenant le monde forge de Diamat.

Pour cela il désengage du front un peut moins de 200 vétérans et une 15ene de vaisseau et fonce en direction de Diamat.

 

Il arrive juste à temps pour empecher une flotte envoyé par Horus de prendre possession du monde forge. Apres avoir repoussé l’attaque il organise la défense des forges avec l’aide du gouverneur local et du magos du mechanicus, en attendant une contre attaque d’Horus.

La contre attaque arrive deux semaines plus tard en même temps que la traitrise du mechanicus local…

Apres de rude combat les Dark Angel aidé par les troupes du gouverneur arrivent à repousser assez longtemps les Sons Of Horus pour les forcer à partir. Tout se joue au dernier moment quand les Dark Angel arrivent à faire marcher une des énormes bombardes de guerre et a pulvérisé le spatioport et toutes les troupes qui s’y trouvent.

L’arriver des Légions en partance pour Istvaan V permettent au Lion de poussé son avantage. Apres avoir empecher Horus de mettre la main sur les Armes de sièges, il les donne a Perturabo pour que ce dernier les utilise contre Horus sur Istvaan V.

 

 

3 : Personnages

Révélation

 

Avec la 4e flotte expéditionnaire de l’Empereur :

Lion El ’Jonson, Fils de l’Empereur. Primarque de la 1re légion, ce livre nous en montre plus que le premier sur le primarque. On voit déjà un génie tactique du moins pour le moment c’est le seul primarque qui construit un vrais plan en tenant compte des moyen et des opportunités.

Il est ambitieux et aimerait devenir le nouveau maitre de guerre.

Par contre on nous montre bien qu’il ne comprend rien au comportement humain. Il demande a Nemiel si il peut faire confiance aux gens, et Nemiel se rend compte que sans Luther a ces coté il n’est que la moitier d’une personne.

En même temps ça le rend entier. De base il fait confiance a ces amis (son ordre, ça légion, ces frères) mais une fois qu’il se sent trahis c’est finit il coupe les ponts (alors des gens trouve ça trop caricatural mais ça existe vraiment :p ). Je pense que c’est se qui le poussera de plus en plus à être méfient de tout le monde et a tomber dans l’excès inverse, ne plus faire confiance a personne.

A coté de ça parfois on a l’impression qu’il se nourrit de violence ou de sadisme. Plusieurs fois pendent les discussions qu’il a on nous laisse voir un esprit torturer sur son visage.

 

Frère Rédempteur Nemiel, Chapelain : Il a fait du chemin depuis le départ de son cousin. Il y’a une dizaine d’année lors du siège de Barrakan il c’est retrouvé encerclé avec ça compagnie par des orks. Grace a son courage et ça volonté inébranlable, il a su garder le moral et la cohésion de son unité même après la mort du chapelain de la compagnie. Et c’est logiquement lui qui a été nommé chapelain pour le remplacer.

Mais même encore aujourd’hui il se rend compte que c’est Zahariel qui aurait du être chapelain, Zahariel est un vrais chevalier totalement désintéressé et qui à la fois en la chevalerie alors que lui il est juste trop têtu pour reculer.

Il est devenu un proche du primarque avec qui il parle souvent. Mais être proche des puissant c’est souvent dangereux.

 

Capitaine Stenius, Maître du vaisseau amiral Invincible Reason, il est né sur Terra et est un vétéran de la légion, il sera de tout les combat de la flotte et deviendra un second rôle récurant.

 

Sur Caliban

Luther, Autrefois un grand chevalier. À présent, en l’absence du Primarque, Maître de Caliban, petit a petit il a perdu fois en lui-même et il est toujours tourmenté par les raisons qui ont poussé la Lion à le renvoyer sur Caliban.

Il essaie de faire au mieux pour remplir ça missions envers la légion en fournissant des hommes mais aussi ménager l’imperium et les anciens nobles, mais peut a peut la situation lui échappe, il va passer de plus en plus de temps a lire les livres de la bibliothèque des chevalier du Lupus et même si on ne peut pas en être certain a se moment de l’histoire cela a du contribuer a ça chute et a ça trahison(il c’est quand même dessiné des glyphe sur le corps, il utilise des incantation et il arrive a paralyser des psyker juste avec ça voix). Devant les manipulations d’Israfael il decide de déclarer l’indépendance de Caliban et pense pouvoir contrôler le Warp pour combattre l’imperium quand celui si reviendra.

 

Seigneur Cypher, Gardien des secrets, une des énigmes du livres, d’après Ramiel ça serait le dernier des chevaliers du Lupus encore en vie et la suite du livre pourrait le laisser penser. En effet c’est lui qui monte la garde pendant que Luther se plonge dans la lecture des livres interdits de la bibliothèque du Lupus.

Il prend une grande part dans la tentative de capture de l’entité Warp et semble être fidèle à Luther malgré le fait qu’il a l’air d’être au courant des plans du Lion.

 

Frère-Archiviste Israfael, Scribe en chef sur Caliban, il est fidèle au primarque et a l’empereur. Malgré ces dénégation sur le fait que l’Imperium est au courant de la corruption de Caliban, il finit par se dévoilé. L’empereur lui a ordonné d’effacer la mémoire de Zahariel pour préservé l’unité entre Terran et Calibanites au sein de la légion, et ironiquement c’est cette duperie qui va conforter Luther dans ça trahison. Il est grièvement blessé dans la confrontation finale avec Luther.

Au vue de la tournure des évènements on peut penser qu’il a été renvoyé sur Caliban pour garder un œil sur les Dark Angel.

 

Frère-archiviste Zahariel, Archiviste en formation, lui aussi a fait du chemin depuis Sarosh. Il est devenu le bras droit de Luther sur Caliban et même un peu plus depuis que Luther se laisse aller. Il force la main pour que Luther laisse intervenir la légion et il se rend compte que Caliban est corrompu. Il est constamment tirer entre ça loyauté à son peuple, à son ordre et a l’empire. Il decide de son camp quand il se rend compte qu’il a été manipulé par Israfael.

Mais c’est après la tentative de capture de l’Ouroboros qu’il finit définitivement par être corrompus.

 

Maitre du chapitre Astelan, Terran, C’est un des professeurs qui enseigne au nouveau Dark Angel, il fait partie des rare Terran qui ont été renvoyé sur Caliban. Comme nous avons déjà pu le voir il a été bannis pour avoir préférer une approche diplomatique a une approche muscler… Il c’est totalement dévoué a son nouveau travail mais aussi a Luther d’ailleurs son crie de guerre comme celui de la plupart des anciens c’est Pour Luther !!

Il va devenir maitre de la défense de Caliban

 

Maitre Ramiel, Un vieil instructeur très respecté dans la légion à quitter la légion a l’âge de 112 ans, en partant chevauché sur la voie de l’Errant comme le veut la tradition. En fait il est assez rancunier et en veut au Lion de ne pas l’avoir nommé lord Cypher. C’est lui qui dirige la révolte sur Caliban, il finit par se ralier a Zahariel et a Luther.

 

Frère Attias, Vétéran de Sarosh et membre des cadres instructeurs. Il a été grièvement blessé sur Sarosh et c’est pour ça qu’il a été renvoyé sur Caliban. Il est fidèle à Luther et a Zahariel. Il combat a leur coté.

 

Sar Daviel, Ancien chevalier de l’Ordre Il avait participé a la prise de la forteresse du Lupus mais avait été grièvement blessé. Pendant ç convalecence il avait lu les livres de la bibliothèque du Lupus et avait compris la vraie menace qui planait sur Caliban. Il en a beaucoup voulu au Lion d’être partie sans avoir finit le travail. Il se fait tuer par Israfael.

 

 

4 : La situation sur Caliban :

Révélation

 

Tout est basé sur des mensonges et des non-dits.

Au début du livre on se rend compte que le mécontentement se repend sur Caliban, surtout de la part des anciens nobles et chevaliers qui se sont retrouver déposséder de leur pouvoir mais petit à petit on se rend compte que la population est opprimer par les Terrans. Elles sont parqué dans les sous sols des agglomérations et laisser sans confort se qui explique les soulèvements. Mais il n’y a aucune raison que les Terrans fassent ça.

 

Par la suite on se rend compte que la corruption du chaos se repend aussi. Ou plutôt a toujours été présente au plus profond de Caliban et que paradoxalement c'est la présence des bêtes qui sauvaient la population de la corruption. Les bêtes ayant muté au endroit ou la corruption atteignait la surface elles tuaient les humains qui approchait des lieux corrompu et empêchait la corruption de se rependre.

La résurgence de la corruption a l’air de venir d’un groupe de sorcier humain qui tente de réaliser un rituel pour permettre l’ouverture d’un portail Warp.

Luther est mécontent de voir que les humains ont apporté le mal sur Caliban. Bien qu’Israfael lui soutienne que les Terran n’étaient pas au courant de la corruption du chaos sinon Caliban aurait été détruite.

 

Et enfin lors de la confrontation final dans la bibliothèque on apprend que l’empereur et les impériaux étaient au courant de tout ça, depuis la tentative d’assassinat sur l’empereur le jour de ça venu mais que pour préserver la légion toutes traces avaient été effacé.

Luther en conclue qu’ils ont été renvoyés sur Caliban pour cacher toute trace des évènements aux yeux de la galaxie et que bientôt le Lion reviendrait se débarrasser des preuves.

 

A la toute fin du livre au moment ou on comprend que Zahariel est irrémédiablement perdu, et que l’ouroboros c’est fait une place dans son esprit, il se rend compte que les sorciers humains n’essayaient pas d’invoquer un démon mais d’ouvrir une porte pour renvoyer l’ouroboros dans le Warp.

 

Tout le monde cache des choses et au final ça finit mal

 

 

5 : Autres

Révélation

 

4eme flotte : 7 vaisseaux il y’a 50 ans maintenant 75

 

Les armes de siège de Diamat : 50 ans plus tôt Horus avait commandé 8 énormes machines de siège pour venir à bout d’une race xenos mais le temps de construction étant tellement long… La guerre a été finit avant de les utilisés. Elles sont donc restées sur Diamat tout ce temps.

 

 

6 : Conclusion :

Pour commencer la version française à bénéficier d’une traduction déplorable… Certains noms sont intervertis au court du livre rendant la compréhension plus qu’approximatives. Par exemple des propos tenus par Attias dans la VO se retrouvent dans la bouche d’Astelan dans la VF.

 

Encore une fois on demande a un spécialiste de l’héroïque fantaisie de faire un livre sur les dark angel^^.

Le livre est découpé en deux, avec une partie sur Caliban et une partie avec le Lion.

Pour ce qu’il raconte se livre est trop long, il y’a de la longueur inutile dans les batailles et au final on n’a pas beaucoup de réponse.

Je commence par la partie sur Caliban :

Il faut reconnaitre a Mike Lee une chose c’est qu’il a suivit le plan. Dans la suite directe du premier volume, on nous montre l’enchainement d’évènement qui va pousser Luther à déclarer l’Independence de Caliban. 

Dans un premier temps l’envie de Luther de ménager tout le monde et dans un deuxième temps la découverte du complot Imperial. On n’est pas sur que le Lion ait vraiment voulu se débarrasser des Calibanites ou même faire disparaitre la planète. Mais on est sur d’une chose Israfael et l’empereur ont caché des choses aux habitants de Caliban et était au courant de la corruption (la personne ayant tenté d’assassiné l’empereur ayant lu les livre du Lupus et ayant été interrogé par les psyker impériaux). De son coté Luther à cacher beaucoup de chose a l’Imperium dans le but de l’empecher de venir mettre son nez partout.

Cette partie du livre est plutôt bien mené même si au final on est sur de rien, sauf que tout le monde ment.

Par contre ça rend crédible le renvoie des Calibanites sur Caliban après Sarosh mais pourquoi attendre Sarosh ? S’ils sont corrompus autant ne pas les amener.

 

Ensuite la partie sur le Lion :

On nous présente un génie tactiques et stratégiques qui arrive a réorganisé ça légion pour pouvoir retirer des hommes et suivre un plan. C’est peut être con mais on est au dixième livre de l’Hérésie d’Horus est c’est la premiere fois qu’un primarque explique un plan qui n’est pas tout droit sortie d’une pochette surprise.

Son souci relationnel aussi est bien décrit et en fait je me demande si on ne se trompe pas totalement sur le personnage. Je pense que pour lui tout le monde est honnête et fait ce qu’il dit. Il n’envisage pas la trahison parce qu’il ne sait pas jauger les hommes.

Du coup la trahison de Luther même minime lui est impardonnable. Et pareil quand il va se rendre compte qu’il c’est fait avoir par Perturabo. Et il se fera toujours avoir ^^. Et c’est se genre de chose qui va finir par le former et l’éloigner de plus en plus des gens.

 

Ce livre est un peu meilleurs que le premier volume, même si la partie sur le Lion aurait pu être traité a part dans une nouvelle et que la partie sur Caliban aurait du être plus étoffer.

 

A la fin de se volume les choses sont assez claire en fait mais nous n’avons bien entendu que le point de vue des rebelles. Néanmoins à ce moment de l’histoire :

Le Lion est au courant de la corruption de Caliban, c’est pour ça qu’il a renvoyé toute les personnes au courant sur la planète pour laisser son passer derrière lui. De son coté Cypher ancien chevalier Lupus manigance pour libérer l’Ouroboros et Luther espère protéger Caliban avec les pouvoir de l’Ouroboros.

Comme je l’ai dit c’est le point de vue des rebelles et ce n’est peut être pas la vérité mais ça se tiens a peut près. Il est dommage que 7 ans plus tard Gav Thorpe conclus la trilogie en n’en faisant qu’a ca tête

 

 

Un Millier de Fils de Graham McNeill

Révélation

 

0 : Avant-Propos

 

Et encore un pavé de Graham McNeill, il va finir par avoir ma peau. Cette fois il s’attaque a réécrire l’histoire des Thousand Sons. Quand je dis réécrire il faut comprendre en faire un livre et une histoire qui se tiens pas tout changer.

J’ai fait pareil d’ailleurs j’ai changé ma façon de faire le résumé :p

 

1 : L’histoire du livre

 

Plutôt que de nous raconté une histoire, ce livre revient sur les moments important de l’histoire des Thousand Son. Leur origine et ce qu’a s’sacrifier Magnus pour les sauvé. La découverte de la toile par Magnus, leur relation avec les space Wolves.

Mais aussi le conseil de Nikaea et la révélation de Magnus pour finir par la destruction de Prospero.

 

2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Livre premier : Au Royaume des Aveugles

 

Alors qu’ils sont attendu dans l’amas d’Ark Reach pour combattre au coté de Russ et de Lorgar, Magnus et les Thousand Son traine sur Aghoru. Toujours obnubilé par la corruption génétique qui a frapper ça légion avant que l’empereur ne l’amène sur Prospero, Magnus veut percer les secrets de cette planète, ou la population malgré la présence palpable du Warp n’est pas corrompu et ne connait pas de mutation.

Apres 6 mois passé sur ce monde les recherches n’ont pas vraiment avancé. A part avoir découvert que la planète avait été autrefois appartenu a une grande civilisation xenos qui c’était effondrer après avoir succombé a ces pulsions (les eldars bien évidement) et que les grandes statues qui gardent l’entrée des cavernes sont en fait des titans xenos, les Thousand Son n’ont pas vraiment avancé.

C’est a se moment qu’arrive Amlodhi Skarssen Skarssesson envoyé par Russ qui a perdu patience a envoyer un de ces seigneurs loup pour ramener son frère… Même investie de l’ordre de son primarque venir traiter Magnus de la sorte n’est jamais une bonne idée et Skarssen  allait vite le comprendre quand Magnus lui expliquât qu’il lui restait quelque chose à faire avant cela.

A partir de ce moment les choses commencèrent à s’accélérer. Dans les grottes sous Aghoru, les force du Warp avait enfin réussit a brisé les sceaux et ouvert le portail de la toile. Les Thousand Son et les Space Wolves partir a l’assaut de ces ennemies et après une âpre bataille, Magnus parvint à sceller l’entrée de la toile. Cela marqua la fin de la campagne et le départ des Thousand Son pour Ark Reach.

 

Livre deuxième Mutatis Mutandis

 

Du point de vue des Thousand Son la guerre du secteur Ark Reach est une sale guerre. Déjà leur adversaire a l’air de ne pas bien comprendre pourquoi ils sont attaqués alors qu’officiellement Lorgar a négocié avec eux avant que les relations soient définitivement rompues. Ensuite les spaces Wolves mènent la dance et c’est un vrai carnage. Non seulement ils massacrent la population mais en plus ils détruisent tout, il ne reste rien a étudié de la civilisation détruite. Et les maigres traces qui restent sont détruites par les Word Bearer.

Et pour finir ils sont obligés de refréner leur pouvoir pour ne pas encore accroitre la méfiance qui existe envers eux.

Mais malgré toute les précautions employées par les Thousand Son l’inévitable ce produit et après avoir sécurisé une bibliothèque qu’il voulait étudier Magnus se retrouve obliger de la défendre contre les spaces Wolves se qui finira de monter Russ et Magnus l’un contre l’autre. Seule l’intervention de Lorgar les empêche d’en venir aux mains.

 

Apres cette incident et la fin de la campagne d’Ark Reach, Magnus et les Thousand Son sont convoqué sur Ullanor pour participé au triomphe de la victoire sur les Orcs et être mis au courant de la suite des évènements.

Le rassemblement d’Ullanor est l’occasion pour Ahriman grand maitre du Corvidae de croisé la route de plusieurs personnages marquant de la grande croisade. Et d’avoir par la même occasion quelques flashes de l’avenir. Beaucoup de monde a été convoqué, il y’a en tout 9 primarques, et même Valdor a fait le déplacement.

Parmi les plus connu : Amon Tauromachie, Haedo Venator, ou se bon vieux Ignatius Grulgor qui essaie d’impressionner Magnus en lui barrant la route… Il ne doit ça survit qu’a l’arriver de Mortarion qui est venu se confronter a Magnus et le prévenir que l’heure de rendre des comptes est proche.

Mais les réjouissances sont de courte durée et l’Empereur annonce qu’il va quitter la croisade pour s’atteler a une tache plus urgente, et laisse la grande croisade entre les mains de son fils le plus apte, le nouveau maitre de guerre Horus.

 

Magnus à proposer son aide a son père mais celui si a refusé et lui a conseillé de ne plus s’aventurer aussi loin dans ces études ésotérique mais la soif de connaissance est trop forte pour Magnus et il n’en fait qu’a ca tête.

Ce qui conduit tout droit au Concile de Nikaea. Le concile de Nikaea a été un piège. Magnus et les Thousand Son n’avait aucune chance d’y échappé et malgré les différentes interventions qu’il y’a eu au court du concile que ce soit pour ou contre l’utilisation de psyker, a la fin l’empereur rend une décision qu’il semble avoir pris des le départ.

Il ordonne l’arrêt de l’étude de l’empirean et la fermeture des librarium des légions et il intime l’ordre à Magnus de se tenir tranquille encore un moment ; il a de grande ambition pour lui mais il doit attendre.

 

Livre Troisième : La complainte de Prospero

 

Apres Nikaea Magnus se dépêche de rentrer sur Prospero pour tenter de rentrer en contacte avec son frère Horus et l’empecher de tomber et de trahir leur père. Mais cette tentative échoue et une nouvelle fois Magnus va tenter d’utilisé ces pouvoir pour prévenir son père.

Aidé par une puissance psychique supérieur il arrive à entrer en contacte avec son père mais en faisant cela il détruit les défenses psychique de Terra et endommage irrémédiablement le trône d’or. Son père ne peut pardonner cela …

C’est a se moment que Magnus se rend compte de se qu’il a fait. Il a été tellement arrogant qu’il a toujours crue pouvoir être plus malin que les puissances de la ruine avec qui il avait passé des pactes mais la vérité est devant lui et il c’est laissé manipuler. Et a cause de ça l’imperium est affaiblit et deux légions loyaliste vont s’exterminer permettant a Horus de gagner la guerre.

Dans un ultime acte de défiance envers les puissances de la ruine, Magnus décide de masquer l’avance des loups à sa légion et de laisser les Thousand Son se faire exterminé.

Plutôt que de perdre deux légions autant mourir avec ces Thousand Son et laisser Russ capable d’affronter Horus.

C’est la fin des Thousand Son…

Enfin pas tout a fait, au dernier moment Tzeentch permet a Magnus de sauver les restes de sa légion.

 

 

3 : Personnages

Révélation

 

Magnus Le rouge : Primarque des Thousand Sons : Il a hérité de l’empereur ça maitrise des pouvoir psychique et la capacité de voir dans le Warp. Contrairement a ces frères il est resté en contacte avec son père pendant tout le début de la croisade avant qu’il ne le retrouve sur Prospero.

Par contre il cache un lourd secret. Il n’a pas réussit à stopper la corruption de ça légion, en fait il a passé un pacte avec une puissance de la ruine pour stopper le bouleversement charnel.

Malheureusement pour lui il n’a pas qu’hérité de la maitrise psychique de l’empereur, il a aussi hérité de son sentiment de supériorité. Mais il n’est pas l’empereur et on ne peut pas gagner avec ce genre de pacte.

Il est persuadé que l’empereur l’a créé pour aider l’humanité à évoluer vers un stade de conscience plus élevé. Il ne se rend pas compte des dangers du Warp ou plutôt il pense qu’ils sont facilement gérable. Et il ne tiens donc pas compte des avertissements de l’empereur.

Ça le fera aller trop loin et quand il s’en rendra compte il sera trop tard.

Il arrivera quand même à contrer le plan des pouvoir de la ruine en laissant ces Thousand Sons mourir plutôt qu’en affrontant les Spaces Wolves.

A la toute fin il sacrifie ça vie pour sauver ce qu’il reste des Thousand Sons. Je n’ais pas tout de suite compris se qui le fait changer d’avis…

Mais en fait rien ne le fait changer d’avis, il avait prévus de les sauver depuis le début, on en a la preuve quand Amon dit a Ahriman, il m’avait dit que vous vivrier pour voir ce moment, il y’a des années.

 

Ahzek Ahriman est née sur Terra, capitaine de la premiere compagnie des Thousand Sons lui et son frère jumeaux Ohrmuzd ont été sélectionné pour devenir des Thousand Sons mais son frère a succombé au bouleversement charnel. C’est le plus puissant des Thousand Sons derrière Magnus. Il est le maitre des Corvidae. C’est lui qui dirigera la défense de Prospero quand Magnus décide de se laisser exterminer.

Magnus lui lègue le livre de Magnus.

Apres leur fuite sur la planète des sorciers et le retour du bouleversent charnel, Ahriman se met à chercher une solution.

 

Phosis T’Kar capitaine de la deuxième compagnie des Thousand Sons : il a été détaché auprès des Luna Wolves pendent ça formation. C’est le maitre des Raptora, il trouve son heure de gloire en déployant un bouclier télékinetique qui résiste au tir de deux titans eldars corrompu sur Aghoru.

Sur Prospero a l’arrivé des loups il est le premier à vouloir combattre avec Ahriman. Ça parfaite maitrise du combat et ça puissance lui permettent de faire un carnage dans les rangs des space Wolves. Alors qu’il affronte un loup de Fenris il a une révélation sur ce que son en fait les loups mais la garde pour lui^^.

Il comprend ou se trouve le point faible de l’ennemie : Les sœurs du silence. Si elles meurent alors les Thousand Sons prendront le dessus, mais plus le combat fait rage est plus son tutélaire prend possession de lui et le transforme en monstre. Il se laissera tuer par Valdor en ayant compris qu’ils étaient tous damné.

 

Hathor Maat capitaine de la troisième compagnie des Thousand Sons et maitre du temple des Pavoni. Il était spécialisé dans la médecine, il a sauvé la vie de Phosis après que celui-ci ait sauvé le primarque. Il a survécus à la bataille de Prospero.

 

Ankhu Anen capitaine de la quatrième compagnie des Thousand Sons, il a la garde avec ça compagnie de la grande bibliothèque de Tizca. Il va mourir en la défendant et versera des larmes en voyant tout se savoir perdu.

 

Baleq Uthizzar est le capitaine de la 5eme compagnie des Thousand Sons et le maitre du temple des Athanaean. C’est le dernier nommé des capitaines, il remplace tout juste son prédécesseur qui est mort pendant les combats de coriovalum. Il est un télépathe tres puissant et comme la plupart des Athanaean est durement toucher par le cri psychique de Russ.

Son grand pouvoir sera ça perte, il entrera dans l’esprit de Magnus par inadvertance et verra les loups arriver. Magnus le tuera pour pas qu’il prévienne la légion.

 

Khalophis est le capitaine de la 6eme compagnie des Thousand Sons et le maitre du temple des Pyrae. C’est un guerrier féroce qui a toujours été attiré par les grandes machines de guerre. Pendant la bataille d’Aghoru il défend son primarque en repoussant un titan à main nue. Et pendant le sac de Prospero il dirige Canix Vertex depuis son trône dans le temple de Pyrae. Il a presque réussit à renverser la bataille a lui tout seul mais le titan est anéantie dans l’explosion psychique provoquer par Toron et l’esprit de Khalophis ne résiste pas.

 

Phael Toron capitaine de la 8eme compagnie des Thousand Sons et membres des raptora. Pendant la bataille de Prospero il se laisse submerger par son tutélaire et finit par exploser entrainant dans ça mort Khalophis et son titan.

 

Auramagma capitaine de la 8eme compagnie des Thousand Sons et membre du temple des Pyrae. Il a attaqué de front Russ pendent la bataille de Prospero et son attaque a été renvoyer et il est mort consumé par son propre sort… Enfin peut être^^

 

Amon est le capitaine de la 9eme compagnie des Thousand Sons et fait partie du temple des Corvidae. Il est l’écuyer de Magnus et a aussi été son mentor pendent un an sur Prospero. Bien qu’étant tres proche de Magnus il a refusé de voir Prospero détruite et a décidé de ce battre pour la sauver.

 

Les Commémorateurs de la 28eme expédition :

 

Kallista Eris : ces capacité psychique lui permettait de voir l’avenir pendent des crises de démences de plus en plus forte. Elle finit par être confiné dans une machine la coupant de l’énergie éthérique pour l’empecher de mourir. Mais les Thousand Sons ayant besoin de voir l’avenir décide de la sacrifier pour lui permettre d’avoir une dernière vision et débranche la machine.

 

Lemuel Gaumon : Il a la capacité de voir l’aura des gens et de savoir se qu’ils sont en train de penser. Pas de façon précise mais de façon diffuse, il peut voir les sentiments de la personne en face de lui. Il a toujours rêvé d’aller sur Prospero et d’en apprendre plus sur ces pouvoirs mais devant la tournure des évènements il comprend que les Thousand Sons sont condamné et décide de partir.

 

Camille Shivani : Elle pouvait voir les souvenir de quelqu’un ou d’un objet juste en le touchant. C’était une amie de Lemuel et Kallista. Elle a décidé de fuir Prospero avec Lemuel

 

Mahavastu Kallimakus : c’était le commémorateur personnel de Magnus c’est lui qui a écrit le livre de Magnus. Il a quitté Prospero en même temps que Lemuel et est partie en amenant nombre de livres qu’il avait écrit.

 

Canis Vertex pas vraiment un personnage mais un titan Warlord détruit au court de la campagne de Coriovalum. Il est récupérer par les Thousand Sons qui l’ont positionné devant un de leur temple en mémoire de cette bataille. Il sera contrôlé psychiquement pendant le sac de Prospero par un Thousand Sons.

 

Space Wolves

Leman Russ : Il n’aime pas trop que son frère fricote avec un pouvoir trop grand pour lui. On n’apprend pas grand-chose sur le loup suprême dans ce livre a part son terrible crie psychique qui ravage tout.

 

Amlodhi Skarssen Skarssesson Seigneur loup de la 5eme grande compagnie. Il est comme tout les space Wolves directe et bornée. Il ne comprend que la force brute mais sait faire preuve de tactique.

 

Ohthere Wyrdmake c’est le prêtre des runes de la 5 eme grande compagnie. Dans un premier temps il fait ami-ami avec Ahriman mais au court du concile de Nikaea il sera l’un des plus farouches opposant au Thousand Sons.

Ahriman vit ça comme une trahison. Il tuera Ohthere pendant le sac de prospero après lui avoir montré la trahison d’Horus.

 

Blood Angel :

Capitaine Thoros : quand Ahriman croise le capitaine Thoros sur Nikaea il a un flash ou il voit une bête arachnéenne hurlante. C’est une vision du futur sort de Thoros sur Meurtre

 

 

4 : Chronologie :

Révélation

 

202 (000.M31) Campagne d’Aghoru : ce n’est pas vraiment une campagne. Aghoru est un monde presque mort qui à pour dénomination imperial 28-16. Il est conquis sans combat par les Thousand Sons.

 

202(000.M31) Campagne du secteur d’Ark Reach : conquête de six systèmes ayant une défense mutuel par les Thousand Sons les Word Bearer et les Spaces Wolves.

 

 

5 : Les loups de Fenris

Révélation

 

Il n’y a pas de loups sur Fenris. Magnus prononce ces mots et commence a expliqué pourquoi mais ne va pas au bout de son explication.

Le Canis Hélix qui sert a activé les gènes des spaces Wolves n’a pas été créer pour ça. A la base il a été créé a l’époque ou l’humanité parcourait les étoiles, en arrivant sur Fenris ou tout n’était que mort les généticiens humain ont créé et modifiés des gènes pour pouvoir survivre sur Fenris, ils ont créé le Canis Hélix.

Les loups de Fenris sont une évolution du Canis Hélix mais Magnus reste vague, il ne veut pas dire si c’est des hommes qui ont muté ou si c’est autre chose, une race plus ancienne qui aurait muté au contacte humains.

 

 

6 : Les Thousand Sons :

Révélation

 

Les Thousand Sons ont été formé sur Terra à un moment ou les vents magique étaient particulièrement violant ce qui a engendré un dérèglement génétique. Alors que la grande croisade prenait de l’ampleur le problème était de plus en plus préoccupant et certain commencer à penser qu’on devrait se débarrasser de la légion.

C’est a se moment la que l’Empereur retrouve Magnus sur Prospero. Et le primarque parvient à sauver ça légion.

Il formate ça légion à son image. C’est plus des érudits que des guerriers. Se sont des mages soldats. Avant le conseil de Nikaea il parvient même à créer des librarium dans plusieurs autres légions. Mais son approche directe et décomplexer de la sorcellerie fait peur.

 

Sur Prospero la légion est divisé en 10 chapitres ; puis en 9 après les pertes de la campagne de Coriovalum ; 9 est un bon chiffres.

 

Ils utilisent du matériel qui leur est propre par exemple les disques speeder avec des places assissent pour leur passagers.

 

La légion est divisée en cinq cultes qui correspondent aux 5 disciplines de la magie que Magnus avait mis en place sur Prospero.

 

Le Corvidae : Spécialisé dans la précognition, ces membres voient le futur et permettent à la légion de se préparer.

 

Le Raptora : Spécialiste de la télékinésie, au combats ils projettent des boucliers et lance des objets sur l’ennemie. C’est le Raptora qui maintenait le bouclier de défense au dessus de Tizca.

 

Le Pyrae : Spécialiste de la pyrokinetics, ils pouvaient créer et manipuler le feu.

 

L’Athanaean : spécialisé dans la télépathie, ils servent d’officier de liaison dans la légion mais peuvent aussi fouiller l’esprit des gens à la recherche d’information.

 

Le Pavoni : Spécialiste de la manipulation physique et chimique. En combat ils utilisaient la foudre. Dans certain cas ils pouvaient aussi faire bouillir leur ennemie de l’intérieur….

 

L’autre particularité des Thousand Sons est l’utilisation de Tutélaire, ce son des familier invoqué par les sorciers mais petit à petit on comprend qu’en fait ce son des démons qui n’attendent qu’un faux pas pour prendre possession de leur maitre.

 

 

7 : Nikaea :

Révélation

 

Au début du concile, Magnus a le sentiment que l’empereur ne veut pas tout ça mais qu’il est obliger de le faire pour calmer les gens.

Pendant tout le concile, on comprend que les arguments s’opposant à l’utilisation des pouvoir psychique sont sans fondement réel. C’est de la superstition. C’est d’ailleurs assez drôle de voir que les personnes qui son contre l’utilisation des pouvoir psychique n’ont pas vraiment d’argument justement parce que l’Empereur à cacher a tous la vrais nature du Warp.

Alors que de leur coté les défenseurs des psykers parlent de la puissance psychique comme d’un vulgaire outil qui n’a pas de bon ou de mauvais coté, mais qui dépend de la personne qui l’utilise.

Et au final l’empereur reproche a tous le monde de ne pas comprendre se qu’est vraiment le Warp et les dangers qu’il représente. Les pouvoir psychique ne sont pas que des outils ils ont aussi un pouvoir de corruption et peuvent influencer leurs utilisateurs et comme personnes ne le réalise ils sont interdit…

 

 

8 : Conclusion :

 

Quand j’ai trié mes vieilles figurines j’ai retrouvé une boite de Thousand Sons et je me souvenais plus pourquoi je l’avais acheté… C’était à cause de Graham…

Il a réussit à rendre les Thousand Sons sympathique, c’est une bande de soldat érudit a qui ils arrivent que des ennuies…

Magnus par contre est moins sympathique, il est arrogant et pense être plus malins que tout le monde, mais bon c’est le cas de beaucoup de primarque.

 

Graham McNeill nous livre ici une fresque retraçant l’histoire des Thousand Sons en nous montrant les événements clef de leur histoire ayant conduit à leur damnation. Mais jusqu’au bout ils sont resté fidèle a l’empereur. C’est les évènements qui ont choisit pour eux. Par contre il n’explique pas pourquoi ils se sont ralliés à Horus.

 

Je sais que Dan Abnett a écrit la suite avec Prospero Brule mais ce livre se suffit a lui-même pour présenté les Thousand Sons.

 

Pour la forme comme a son habitude McNeill nous a offert quelques passages un peu longs mais dans l’ensemble c’est tres agréable à lire.

Il a encore fait tres fort en invoquant des personnages d’un peut tous les livres déjà parus de l’Hérésie d’Horus.

 

Encore un bon livre de McNeill.

 

 

Nemesis de James Swallow

Révélation

 

0 : Avant-Propos

 

James Swallow n’a pas une tres bonne réputation comme raconteur d’histoire. Et il s’attaque a un sujet assez compliqué. D’ailleurs c’est une idée de Dan Abnett et Graham McNeill qui lui ont refourgué le bébé…

Je dois aussi reconnaitre que la traduction est parfois hasardeuse et les mots tronqués n’aident pas… Pourtant le livre a été traduit par un ancien du white Dwarf français.

 

1 : L’histoire du livre

 

Horus est en pleine ascension et l’officio assassinorum essaie depuis le début de l’hérésie de le tuer sans succès. Il décide une fois de plus d’envoyer une force d’exécution s’occupé du problème mais rien ne se passe comme prévus.

 

2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Premiere partie Exécution :

 

Apres l’échec d’une énième tentative pour tuer le maitre de guerre. Le grand maitre de l’ordre des assassins a réuni une fois de plus les maitres des différents ordres pour leur soumettre un nouveau plan, envoyer une force combiné pour essayer d’assassiné Horus.

 

Cette force sera placée sous le commandement d’un assassin Vindicare du nom d’Eristede Kell. Apres avoir été contacté par Constantin Valdor en personne Kell par sillonnée le système sol pour recruter son équipe avant de partir pour la destination final de l’assassinat : Dagonet.

 

Pendant ce temps sur Iesta Veracrux un groupe d’inspecteur de la police local est aux prises avec un tueur en série qui fait un véritable massacre dans la population. Se qui augmente encore le sentiment d’insécurité sur la planète ou les rumeurs de la guerre commence prendre de l’ampleur à mesure que les émeutes gagnent les planètes voisines.

Il s’avère que le tueur psychopathe ne fait pas ça sans raison et qu’il est en fait « La Lance » un tueur envoyé par Erebus pour aller tuer l’empereur.

 

Deuxième partie : Usure :

 

Arriver sur Dagonet notre force d’exécution s’aperçois que la résistance c’est fait pulvérisé et que le maitre de guerre ne viendra pas au rendez vous. Ils décident donc de fomenter des troubles pour forcer Horus à venir remettre de l’ordre. Se qui finit par arriver mais comme on ne devient pas maitre de guerre pour rien, Horus est plus malin et envoie un de ces hommes de confidences sur la planète qui se fera tuer a ça place. Ça signera l’arrêt de mort de la planète et de notre force d’exécution. Qui devra faire un choix crucial.

 

Pendant ce temps la Lance qui a obtenu se qu’il voulait à savoir un moyen d’atteindre Terra doit aller sur Dagonet pour récupérer une lettre de marque ou il y’a un bout de l’ADN de l’empereur pour pouvoir le marquer et tenter de l’assassiné une fois sur Terra.

Mais arriver sur Dagonet il est confronter a un groupe de religieux qui protège la relique (la lettre toucher par l’empereur). Apres avoir récupérer la lettre il s’apprête à partir pour Terra.

 

Le choix est simple soit mourir en tentant de prendre d’assaut le vaisseau du maitre de guerre soit intercepter le tueur ennemie avant qu’il ne parte pour Terra. Kell choisit la deuxième option et la Lance est intercepté avant de quitter Dagonet.

 

Kell quitte la planète et après avoir envoyé son rapport en direction de Terra écrase son vaisseau sur le Vengefull spirit… Seul la mort met fin au devoir mais ceci est une autre histoire ;).

 

Chaque camp tire les conclusions de cette sombre histoire et même l’empereur vient au casting pour essayer de sauver les meubles.

 

 

3 : Personnages

Révélation

 

Erebus : Toujours dans les bons coups, il a trouvé une expérience caché du temple Culexus et a décidé de s’en servir pour tuer l’empereur.

 

La Lance : Le temple Culexus c’est totalement émancipé des règle imperial et a tremper dans beaucoup d’expérience interdite. L’une d’elle a été d’utilisé un paria et de le modifier pour qu’au lieu d’absorber les pouvoir psychique il soit capable de les retourner a l’envoyeur. Le projet étant juger trop dangereux et impossible a réalisé il a été abandonné et le spécimen devait être détruit.

Erebus a intercepté le spécimen et a enfermer un démon mineur dans son corps. Permettant de stabilisé les pouvoir du Paria qui peut désormais renvoyer les pouvoir psychique directement a l’envoyeur et donc tuer n’importe qui. Enfin n’importe quel psyker.

 

Rogan Dorn : On n’apprend pas grand-chose dans ce livre sinon qu’il sait tout se qui se passe sur Terra même se que Malcador essaie de lui cacher.

Il n’aime pas les assassins et les complots de Malcador qui ne se soucis pas des conséquences.

L’échec de l’assassinat d’Horus a créé plus de problème que si rien n’avait été tenté.

 

Malcador Le Sigilite : C’est lui qui a mis en place l’Officio Assassinorum. Il n’en fait qu’a ça tête et fait beaucoup de chose de son coté sans en référer a l’empereur.

Il ordonne même à Valdor de ne pas en parler à l’empereur…

 

Luc Sedirae : Capitaine charismatique des Sons of Horus il est en plein ascension quand il trouve la mort sur Dagonet. Quand il est assassiné a la place d’Horus, il porte son manteau et son casque, l’assassin Kell qui a tiré ne se rend compte de l’échange qu’après que le casque de Sedirae lui soit enlevé.

 

Eristede Kell : Assassin Vindicare : Il dirige la mission pour tuer Horus et malgré l'échec de la mission il a quand même réussit à tuer l’assassin d’Erebus. A la toute fin il écrase son vaisseau sur le Vengefull Spirits dans un dernier acte de défis. (Son histoire ne s’arrête pas la il y’aura une nouvelle et une novelas sur lui avant la fin de l’hérésie)

 

Le Garantine : Assassin Eversor : C’est le plus grand assassin Eversor à l’époque de l’hérésie d’Horus. Il devait faire partie de la force d’exécution en partance pour Dagonet mais il a été réveillé accidentellement et à massacrer tout le monde sur la base ou il était. Il a finit par être maitrisé et grâce a beaucoup de calmant à être mainteneur sous contrôle.

C’est drôle de constaté que toute les bonnes idées de la missions viennent de lui.

 

Constantin Valdor : alors je dois admettre qu’on est plus proche d’Eddie Constantine l’acteur de série B des années 60 que de Constantin le bras droit de l’empereur. Il sert juste de second couteau dans cette histoire…

 

L’empereur : il est a noté qu’après 13 volumes de l’hérésie d’Horus c’est la premiere fois que l’empereur s’exprime en personne (si on excepte la dernière église). Il officialise l’officio assassinorum et admet que la fin justifie les moyens.

 

 

4 : La fin de l’innocence

Révélation

 

Ma premiere réaction en lisant se livre ça a été mais ça ne se déroule pas dans le bon univers. Ce n’est pas 40K

Bien sur que non c’est 30K, sur les premier livre de l’hérésie ont nous montre que la reconquête de l’univers c’est plutôt bien passer dans la premiere phase. Les planètes retrouver se sont jointe a Terra pour la plupart sans effusion de sang après des négociations.

C’est seulement dans la dernière phase de la grande croisade que la violence à monter d’un cran. Que les populations ont été asservies.

Pareil la centralisation imperial n’est pas encore en place. On est aux prémisses de l’Administratum et le dépouillage des planètes n’a pas encore commencé, avec les taxes et autre lever de troupe.

Par contre ça commence à se mettre en place. Des familles entières sont arrêtées parce que leur enfant jouait à l’empereur et au primarque et que leur fils jouait le rôle d’Horus…

 

Alors oui je me fais l’avocat de Swallow en disant que le monde à changer en 10000 ans pour en arriver a l’imperium actuel mais Si on regarde les mondes du Sabbat de Dan Abnett on est loin aussi des mondes décrit dans 40K et pourtant on y est.

 

 

5 : Officio Assassinorum

Révélation

 

Nous sommes au début de l’imperium de l’humanité. Au moment du départ de la grande croisade Malcador caché sous le masque du maitre de l’Officio Assassinorum à créer une organisation capable de s’occupé discrètement de certaine chose sans compromettre l’empereur.

 

L’officio est composer de 6 temple a ça création :

 

Vindicare spécialisé dans l’assassina a l’arme a feu, avec des tireurs d’élite

 

Venenum spécialisé dans le poison

 

Eversor spécialisé dans l’assassina a l’arme blanche et dans la terreur psychologique

 

Vanus spécialisé dans la recherche d’information et les cyberattaque

 

Calidus spécialisé dans l’infiltration

 

Culexus : spécialisé dans la traque des psyker

 

 

6 : Horus savait

Révélation

 

Horus était forcement au courant de la tentative d’assassina, il a envoyé Sedirae a ça place pour s’en débarrasser. Sedirae posait beaucoup de question se qui aurait du le faire entrer au Mournival mais c’était avant la chute d’Horus. Maintenant posé trop de question n’est jamais une bonne idée.

 

Mais comment Horus pouvait savoir ?

Les dieux du chaos ? Tres peu probable parce qu’Erebus ne comprend pas comment Horus pouvait être au courant.

Les maitres assassins ? Pas impossible mais tres peut probable.

Dorn ? Impossible…

 

En fait la solution est dans l’histoire… Le Vindicare tire sur Sedirae avec une balle perce écran et un canon asservie tire en même temps. Le canon a été fournit par le Mechanicum exprès pour la mission … Le fameux mechanicum qui va trahir…

 

 

7 : Conclusion :

 

Bon c’était le tome 13 de l’hérésie j’aurais du me méfier…

 

Il ne faut pas se le caché ce n’est pas le livre qu’attendait les lecteurs du monde de 40K. Néanmoins si on sort le livre du contexte et même si ça reste un roman de série B ça racontent une histoire.

Sur la forme le principale reproche c’est la premiere partie du livre.  Vous imaginé un épisode de mission impossible (48 minutes) avec les 24 premiere minutes ou Peter Graves recrutes sont équipes … C’est beaucoup trop long, à la rigueur si la longueur avait été utilisé pour présenter chaque temple d’assassin et leur méthode de manière approfondit ça aurait pu passer mais même pas.

Sur le font ensuite : les assassins travaillent en solo pas en équipe donc monter une équipe Ad Hoc c’est déjà compliqué mais en plus la monter avec des gens qui ne s’aime pas c’est de la folie… Ou alors et j’aime imaginer cette  théorie qui fait tres film des années 80 : les maitres des assassins savent que ça va pas marcher et envoie exprès les assassins les moins qualifier pour ça en se disant que les pertes étant obligatoire autant perdre le dernier de la classe.

 

Le traitement fait au Custode et a Valdor en particulier, à croire qu’au début de l’écriture de l’hérésie personne ne connait vraiment l’importance des custodes. Ou alors les Custodes ayant perdu tellement de membres dans la guerre de la toile qu’ils ne sont plus vraiment considérer par le reste de l’imperium.

 

Beaucoup de gens le compare à la bataille des abysses et le classe dans la catégorie des pires livres de l’hérésie d’Horus.

Alors oui comme la bataille des Abysses il ne concerne que des seconds couteaux et n’a pas d’influence sur l’histoire en elle-même mais contrairement a la bataille des abysses qui apporte un éclairage nouveau sur la bataille de Calth, ce livre n’apporte rien a par un personnage Kell qui est introduit dans ce livre et qui va vire d’autre aventure.

 

Je dois admettre qu’au moment de ça sorti c’est le pire livre de l’hérésie d’Horus…

 

 

Le Premier Heretique d'Aaron Dembsky-Bowden

Révélation

 

0 : Avant-Propos

 

Il aura pris son temps mais ADB nous livre enfin son premier livre sur l’Hérésie d’Horus et quel livre. Un livre sur Lorgar en personne.

 

1 : L’histoire du livre

 

De Monarchia à Istvaan V, ce livre nous raconte les évènements qui ont amené les Worlds Bearers à la ruine de l’imperium. A travers le périple d’Argel Tal « le dernier ange » ce récit nous amené sur le chemin de la foi.

 

2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Premiere partie Gris (43 ans avant les évènements d’Istvaan V)

 

Cela faisait 60 ans que Khur avait rejoins l’imperium quand les faux anges arrivèrent. Les Ultramarine ont vidé les villes de leurs occupants et exécute un bombardement orbital de toute les villes de la planète dont Monarchia la capital.

Ils laissent juste le temps au gouverneur planétaire d’envoyer un message de détresse à Lorgar et ça légion…

Quelque mois plus tard la légion complète des World Bearer est en orbite et vient demander des compte au ultramarine…

Et Lorgar fout de rage va même jusqu’à frapper Malcador et c’est seulement l’apparition de l’empereur qui empêche la situation de dégénérer en guerre ouverte entre les deux légions.

L’empereur a décidé de donné une leçon a son fils pour lui dire d’arrêter de propager la foi en l’empereur dieu et de retourner a la grande croisade ; mais cette remontrance paternel est vécus comme une humiliation par Lorgar et ça légion.

Et tout se en quoi Lorgar croyait s’écroule, il va passer les mois suivant reclus chercher une nouvelle vérité et a écouté les conseils d’Erebus et de Kor Phaeron. Il finira par revenir vers ça légion pour la purge de Quarante-Sept Seize et leur fera un discourt qui lancera la légion a la recherche d’une présence divine dans l’univers.

Mais avant de se lancer dans se pèlerinage il retourne sur Colchis pour y rencontrer son frère Magnus à qui il demande de l’aider. Se dernier le met en garde contre les dangers du Warp mais Lorgar ne veux rien entendre il a besoin de croire en quelque chose et ça décision est déjà prise.

 

Deuxième partie Pèlerinage (40 ans avant Istvaan V)

 

La légion c’était lancé a corps perdu dans les conquêtes, de plus en plus loin de l’espace imperial. Rien ne leur résistait, et finalement après 3 ans de voyage la 1301eme flotte dirigé pour l’occasion par Lorgar trouva une planète caché au cœur des tempêtes Warp.

Sur cette planète Lorgar trouve enfin la réponse, pas a l’existence des dieux mais a l’étrange impression que quelque chose l’appel depuis ça naissance. Sur cette planète ce trouve l’être qui crie son nom depuis des centaines d’année.

Ingethel le messager des dieux, il attendait le venu de Lorgar pour lui montrer la vérité primordial en opposition à la vérité imperial.

Pour ce faire Lorgar decide d’envoyer un vaisseau dans la tempête Warp qui se trouve autour de Cadia avec a ça tête son fidèle capitaine Argel Tal.

Au court de se voyage de 5 minutes qui pour lui et ces hommes va durer sept mois, Argel Tal

Va découvrir la vérité, la chute d’un empire, la naissance d’un dieu, la création des primarques et l’existence des puissances du Warp mais en échange de toute cette connaissance lui et ces hommes seront damnés et possédé par des démons.

Apres être revenu et avoir eu une longue discussion avec Lorgar, ce dernier met en place son plan pour révélé l’existence des dieux a l’univers et préparer la chute de son père.

 

Troisième partie : écarlate

 

Quarante ans plus tard, alors que la toile du complot de Lorgar ou plutôt d’Erebus et de Kor Phaeron c’est tissé sur tout l’imperium, le moment de porter le premier coup est bientôt venu. Horus a trahis l’empereur et avec lui trois autres primarque ont franchit le Rubicon et attendent la contre attaque loyaliste sur Istvaan V.

Toute la légion des World Bearer est rappelée auprès de son primarque pour faire partie des Sept légions loyalistes envoyer exterminer les traitres.

Alors que la légion se prépare à l’assaut, Argel Tal commence à comprendre que tout cela à été orchestrer par Erebus et Kor Phaeron, toutes les manigances et les trahisons qui vont finir par le bain de sang qui va se produire sur Istvaan… Lorgar voulait apporter l’illumination a l’humanité mais pas comme ça, pas dans les larmes et le sang, mais ces deux conseiller ont bien joué leur coup et on réussit a l’amené ou ils voulaient.

Alors que la bataille d’Istvaan fait rage, Lorgar a une révélation en voyant les frères combattre les frères, ce n’est pas se qu’il voulait, il ne veut pas être l’esclave des dieux, il veut contrôler ça vie, mais c’est trop tard le sort et jeter…

 

Apres le massacre d’Istvaan V les World Bearer tournent leurs yeux vers le prochain massacre … Calth.

 

 

3 : Personnages

Révélation

 

Primarques

Lorgar Primarque des Word Bearers, il a grandit sur Colchis, ou il avait des visions de l’arriver de son père l’empereur dieu. Il a déclenché une guerre sainte sur ça planète qui après six ans et des millions de morts lui a permis de prendre le contrôle de ça planète. A l’arriver de son père il a laissé libre court a ça fois en l’empereur et c’est lancer dans les conquêtes de la grande croisade.

Mais ça légion perdait trop de temps a imposé ça religion et si dans un premier temps l’empereur n’a rien dit, il a ensuite demandé a Lorgar d’arrêter et de ce contenter d’être un guerrier, mais Lorgar à continuer dans son erreur et l’empereur dans son infini gentillesse a décidé de détruire un monde et d’humilier une légion entière.

C’est évènement ont profondément déstabilisé Lorgar se qui a permis a Erebus et Kor Phaeron d’instiller le doute en lui et de le lancer dans la recherche de l’existence des dieux des anciennes religions.

Dans ce livre il est montrer comme une personne réfléchi qui sait se qui doit être fait mais se répugne à le faire dans la violence. Il à conscience que ces deux conseillé essaient de le manipuler et dans une certaine mesure il les laisse croire qu’il le manipule alors qu’ils font justes ce que lui a envie. Par contre ils se salissent les mains la ou Lorgar voudrait apporter l’illumination a l’humanité de manière pacifique.

 

Roboute Guilliman Primarque des Ultramarines, pour une fois je déroge à la règle et je vais mettre des infos venant d’autre livre. Dans le livre sur le primarque et dans plusieurs autres livres surtout au sombre imperium. Guilliman revient sur ce qui c’est passé a Monarchia.

Il a toujours regretté ce qu’il a du faire et n’y a pris aucun plaisir. Il pense que c’est d’ailleurs pour ça que c’est la 13eme qui a été choisit pour détruire Monarchia. Parce qu’elle n’a pris aucun plaisir dans l’humiliation qu’elle a du infliger a son frère.

 

Légion des Word Bearers

Kor Phaeron Premier capitaine, il est le père adoptif de Lorgar c’est lui qui l’a formé et lui a appris se qu’il savait sur les anciens dieux. Il n’a jamais été vraiment franc avec son fils et a toujours été partisan des anciennes croyances. Avec Erebus c’est lui qui a commencé à laisser subsister des traces des anciennes religions sur les mondes conquis.

C’est encore eux deux qui ont mis en place les évènements qui ont mené a la guerre civil imperial alors que Lorgar était plus pacifiste.

Il n’est pas considérer comme un vrais space marine par beaucoup de World Bearer parce qu’il était trop vieux pour être transformer.

Il est indigne de confiance et conspirateur comme le dira Lorgar en personne.

 

Erebus Premier chapelain, c’est lui qui pousse en premier Lorgar à chercher des réponses et a chercher si les dieux existes, avec l’aide de Kor Phaeron il poussera Lorgar sur la vois de la damnation.

 

Argel Tal Capitaine de la 7e compagnie d’assaut Seigneur écarlate commandant des Gal Vorbak, née sur Colchis il a été entrainé par Erebus pour devenir Chapelain mais il a refusé et a même faillit tuer Erebus.

Il est devenu capitaine de la 7eme compagnie et c’est trouvé a coté du primarque lors de l’humiliation de Monarchia. C’est lui et Xaphen qui ont évacué le primarque de la planète.

Comme récompense pour lui avoir été aussi fidèle, Lorgar a décidé de choisir la 7eme compagnie pour le suivre dans ça recherche de réponse.

Il fera partie de l’expédition qui entrera dans l’œil de la terreur sous la direction du démon Ingethel. Ce dernier lui montrera la chute de l’empire eldar, la naissance de Slaanesh et la vérité sur les « dieux « du chaos. Il reviendra changé de ce voyage et possédé par un démon.

Lorgar le nommera seigneur écarlate et le passera à la tête du Gal Vorbak.

Il participera ensuite a la bataille d’Istvaan V ou il laissera le démon en lui donner libre court a ça pleine puissance.

Il a été le plus fidèle serviteur de Lorgar et c’est pour ça qu’Erebus et Kor Phaeron l’ont tenu éloigné de lui.

 

Xaphen Chapelain de la 7e compagnie d’assaut c’est un ami proche d’Argel Tal. Il sera comme lui posséder par un démon et fera partie des Gal Vorbak mais pas tres longtemps, il se fera tuer peut de temps après le massacre d’Istvaan V par les custodes attacher a la 7eme compagnie.

 

Legio Custodes

Aquillon Occuli Imperator, « les yeux de l’Empereur », garde custodien : il a été affecté a la garde des World Bearer avec 9 autres custodes. Pendant 50 ans il devait s’assurer que les World Bearer ne retombent pas dans le fanatisme imperial. On peut dire qu’il a réussit, aucun World Bearer n’a plus jamais prier l’empereur dieu.

Il c’est finalement fait tuer par Argel Tal.

 

Vendatha Garde custodien il a été l’élève d’Amon Tauromachian et est un jeune custode d’a peine 100 ans. Il est le premier à voir la corruption de Lorgar et se fera tuer en essayant de l’arrêter.

 

Personnages impériaux

Cyrène Valantion Confesseuse de la Parole Elle est la dernière survivante de Monarchia, elle a vue les ultramarine détruire ça ville et a attendu le retour des Word Bearers. Elle est considérer comme une sainte par la légion et Lorgar lui offre le poste de confesseur. Elle sera tuée par Aquillon quand ce dernier se rendra compte de la trahison des Word Bearers.

 

Legio Cybernetica

Xi-Nu 73 Techno-adepte du 9e manipule, cohorte Carthage, il commande les quartes robots rattacher a la 7eme compagnie des World Bearers, il ne comprend pas vraiment pourquoi la légion à intégrer des robots comme membre honoraire de la légion mais ça le remplis de fierté et il donnera ça vie en combattant les custodes pour défendre Cyrène Valantion.

 

Incarnadine Conqueror Primus du 9e manipule, Cohorte Carthage c’est un robot lié au World Bearer qui développe des instincts propres même quand son cerveau est purgé.

 

Personnages non-impériaux

Ingethel Émissaire de la Vérité Primordiale : C’est un démon qui attendait sur Cadia la venu de Lorgar pour lui montrer la vérité primordial. C’est lui qui conduit Argel Tal vers la damnation avant de conduire Lorgar à travers l’œil de la terreur.

 

 

4 : L’empereur

Révélation

 

Encore une fois l’empereur passe pour un crétin. Il fait détruire Monarchia et attend que Lorgar soit hors de contrôle avant d’intervenir alors qu’il aurait tres bien pu le convoquer directement a ça sortie du Warp, au lieu d’attendre que la confrontation ne tourne a l’affrontement.

 

On peut noter aussi une chose assez drôle, à chaque fois que l’empereur veut sanctionner un de ces fils il réunie les autre dans son dos et ne lui annonce la nouvelle qu’au dernier moment. Ça c’est produit deux fois avec les deux premier primarque disparu et ça se reproduira avec les Thousand Son et Nikaea.

C’est d’ailleurs étrange que l’application de Nikaea soit confiée aux chapelains qui sont en grande partie envoyé par les Worlds Bearers…

 

L’empereur décide de faire contrôler l’interdiction de l’usage de la magie à un groupe d’ex-fanatique religieux ? Tout va bien…

 

 

5 : Le Gal Vorbak

Révélation

Les fils bénis de Lorgar pour le reste de l’imperium mais en vérité les fils bénis par les puissances de la ruine. Au moment des évènements présentés dans ce livre, il est formé des membres de la 7eme compagnie qui ont survécus au voyage dans l’œil de la terreur. Apres le massacre d’Istvaan et la confrontation avec les Custode il reste moins de dix membres au Gal Vorbak.

 

6 : Le laboratoire de l’empereur (au lieu des nuits Terranne)

Révélation

 

C’est toujours casse gueule de jouer avec le voyage dans le temps mais alors en plus dans un endroit aussi sécurisé que le laboratoire de l’empereur ou personne ne peux s’introduire a cause des sceaux de protection et des champs Geller.

Et en fait non ça empêche pas deux démons ; un primarque ; deux chapelains ; et une demi escouade de space marine de s’introduire incognito et de tout casser avant de partir…

 

 

7 : Conclusion :

Premier livre de l’Hérésie d’Horus pour Aaron Dembsky-Bowden et premiere réussite. Ce livre pose les bases de l’hérésie, au moins au niveau religieux.

Il est assez amusant de voir un nouveau auteur arriver dans une série et s’attaquer a certain interdit, c’est allusion constance aux légions disparu par exemple. Lorgar qui satellisé Malcador (il l’a pas vue venir la grosse baffe^^), c’est quand même ce Malcador qui impose le silence a Horus …

Même si pendant une grande partie du livre on a l’impression que Lorgar ne contrôle rien et se fait manipuler, on se demande quand même a la fin si tout se qui arrive n’est pas voulu des le départ par Lorgar qui plus malin que les autres manipules les gens.

Mon seul soucis c’est le fait qu’ils se rendent tous comptes que les dieux du Warp sont mauvais mais qu’il decide quand même de les servir… Pour Erebus et Kor Phaeron c’est par envie de pouvoir ça peut se comprendre mais pour Lorgar et Argel Tal c’est parce qu’ils ont besoin d’un dieu ? Et à défaut de mieux autant croire au diable ?

 

Je regrette quand même que le pèlerinage de Lorgar ne soit pas expliqué, et que la façon dont les légions ont été pervertie n’ai pas été plus approfondit.

Mais ça reste un si ce n’est le meilleur volume de l’Hérésie d’Horus au moment de ça sortie.  

 

 

Prospero Brule De Dan Abnett

Révélation

 

0 : Avant-Propos

 

Et c’est Abnett qui prend la suite de McNeill dans un format qui deviendra un classique au court des années avec un qui commence une histoire et l’autre qui la finit. Les Tybalt Marr « soit l’Un » et Verulam Moy « soit l’Autre » de la black Library. La partie est plus compliqué pour Abnett parce que en partant sur le même format il y’a moins a dire pour les Wolves…

 

1 : L’histoire du livre

 

.C’est l’histoire d’une des légions les plus sauvages de l’empereur, les exécuteurs impériaux. Mais sont-ils vraiment aussi sauvages que ça ?

Ce livre s’attèle a nous montrer ce qu’est la Vlka Fenryka et la raison pour laquelle elle n’aime pas les Thousand Son.

 

2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Kasper Hawser était conservateur, il avait passé ça vie à essayer de répertorier et de conservé le savoir de l’humanité mais pas pour l’enfermer dans une crypte, pour le faire partager au plus grand nombre. Il c’était opposé a l’administration imperial qui ne voyait pas forcement d’un bon œil le fait de mettre a disposition du peuple un savoir trop dangereux pour lui.

Et ce combat avait finit par l’user.

 

Il avait donc décidé de partir pour un dernier voyage en quête de vérité et il avait jeté son dévolu sur Fenris et les space Wolves. Il voulait prouver au monde qu’ils n’étaient pas que les sauvages que toutes les histoires racontent. A cette époque il était loin de se douter d’où ça allait le mener.

 

A son arrivé en orbite de Fenris il avait du attendre des mois avant qu’un Chef de compagnie ne decide de lui donné audience et alors que ça navette descendait vers Fenris il a été abattu par les défenses du Croc…

 

La chute d’un Upplander comme les appels les habitants de Fenris est souvent un mauvais présages et la tribu des Ascomani qui l’a recueillit en fit l’amère expérience. Elle subit le courroux de toutes les tribus voisines. Et Kasper ne du ça survit qu’au secourt de deux guerriers qui l’aident à fuir et a l’intervention d’un démon…

 

Le démon n’en était pas un, enfin tout dépend du coté de la hache ou l’on se trouve. C’était un space Wolves venu réparer son erreur…

 

Quand il se réveil dans la forteresse des Spaces Wolves il se rend compte que 19 ans se sont écoulé depuis son arrivé sur Fenris. Il a dormi 19 ans Fenrissien et maintenant il est en pleine possession de ces moyens dans un corps totalement refait et il parle couramment les langages des loups…

 

Apres une courte délibération Ogvaï Ogvaï Jarl des Tra a décidé d’honorer la mémoire de son prédécesseur et de prendre Kasper comme Sklad pour qu’il puisse raconter se qu’est vraiment la Vlka Fenryka.

 

Il participera a plusieurs campagne au coté de la Tra dont la plus marquante sera la guerre contre la Quiétude Olamique, un peuple utilisant des intelligences semi autonomes comme guerrier et se pensant plus humain que l’imperium, ils n’ont jamais accepté que l’imperium venait vraiment de Terra et ils ont été exterminé pour cela.

 

Peut de temps après cette campagne la Tra a été convoqué sur Nikaea par Russ en personne et la vérité est enfin révélé a Kasper. Il a été manipulé depuis le début par les Thousand Son pour infiltrer les Spaces Wolves, pour être les yeux et les oreilles de Magnus qui s’engageait toujours plus loin dans la sorcellerie et les arts interdits et qui a donc poster un espion pour savoir si un jour les Loups seraient lancer a ses trousse. C’est d’ailleurs les manigances de Magnus et l’intervention d’Amon son écuyer qui finisse de convaincre l’empereur d’interdire l’usage des pouvoirs psychiques.

 

Mais Magnus n’écoutera pas l’avertissement de son père et fera usage de ces pouvoirs et l’empereur lâchât les Loups sur Prospero, bien encourager par Horus à ne faire aucun quartier.

C’est le moment de la deuxième révélation pour Kasper, il n’a jamais été l’espion de Magnus mais un point de Tzeentch et d’un de ces démons qui a œuvré a l’extermination des deux légions capables de tuer l’hérésie dans l’œuf.

 

Le complot a partiellement échoué devant la sauvagerie des loups et surtout l’abnégation de Magnus qui a laisser ça légion subir son châtiment avant d’en sauver quelques un. Mais Russ considère que Kasper est devenu une menace et décide de l’enfermer en stase pour qu’il puisse revenir plus tard raconter la véritable histoire des Spaces Wolves.

 

 

3 : Personnages

Révélation

 

Le primarque

Russ Le Roi des Loups Pas de grande nouveauté ou révélation sur Russ sauf qu’il est totalement loyal a son père et qu’il est aveugle aux machinations même quand on lui met sous le nez. Il est trop direct pour ça en fait. L’empereur commet une erreur en l’envoyant chercher Magnus, il est l’exécuteur imperial pas le garde champêtre… Il a aussi conscience qu’a un moment il va mourir et laisser les space Wolves seul.

 

Les Rout

L’Onn (la premiere)

Gunnar Gunnhilt Appelé Seigneur Gunn, Jarl, il fait partie des trois Jarl qui sont sur Nikaea pour intervenir au cas où ça se passe mal avec les Thousand Son. On le reverra plus tard.

 

La Tra (la troisième)

Ogvaï Ogvaï Jarl Helmschrot ; il est devenu Jarl des Tra après la mort de son prédécesseur Gedrath. Même si cela fait presque 80 ans qu’il est Jarl il decide de garder Kasper en vie comme le voulait Gedrath. Mais surtout il essaie de montrer ce qu’est la Vlka Fenryka à son nouveau Sklad.

 

Ulvurul Heoroth Appelé Long-croc, prêtre des runes, il essaie de déterminé pourquoi Kasper a été envoyé comme espion et par qui. Il est tres proche de trouver une réponse mais il trouve la mort pendant la campagne contre la Quiétude.

 

Aeska Appelé Lèvre Brisée, il fait partie des guerriers à qui Ogvaï confit la vie de Kasper.

 

Godsmote le dernier des Ascomani, anciennement Fith, après avoir été secouru par Ours il devient un space marine et un membre du Tra.

 

Ours l’erreur qui couta la vie au démon. Ours est aussi un des guerriers qui doivent veiller sur Kasper. Mais son nom n’est pas vraiment ours. Seulement le procédé qui permet à Kasper de parler la même langue que les loups le fait fourcher sur les noms d’animaux^^.

Ours, Bear… Bjorn, c’est lui qui a détruit la navette de Kasper et il en est donc devenu le gardien pour racheter ça faute.

Le démon n’a aucun pouvoir sur lui parce qu’il ne connait pas son nom.

Bjorn perdra ça main sur Prospero mais il pense que c’est un moindre mal, pour lui le pire serait de finir enfermer dans un dreadnought…

 

La Fyf (la cinquième)

On retrouve nos amis de la cinquième que nous avions croisé dans Thousand Son :

 

Amlodhi Skarssen Jarl Skarssensson : il est présenté sur un meilleur jour que dans le précèdent volume et l’existence de Kasper l’espion de Magnus explique son comportement antipathique envers les Thousand Son.

C’est lui qui » accueil » Kasper a son réveil et lui donne les premiere indication sur les spaces Wolves.

 

Personnages impériaux

Kasper Hawser Conservateur, aussi connu sous le nom d’Ahmad Ibn Rustah, c’est lui qui a fondé l’ordre des conservateur, chargé de réunir le savoir de l’humanité et de le sauvegarder, mais lui pensait le laisser à disposition de l’humanité pas juste le stocker et l’oublier.

En fait il a été conditionné dés ça naissance pour servir les plans de Tzeentch. Il lui a été implémenté la peur des loups et l’envie d’apprendre. Et c’est se qu’il fait en grandissant mais son œuvre avançais trop bien et tout au long de ça vie un démon a pris soins de l’orienté dans la bonne direction pour l’envoyer sur Fenris attisant la haine entre Space Wolves et Thousand Son.

J’ai pris le partie de dire que le démon travail pour Tzeentch parce que même si ce n’est pas dit, a un moment le démon dit que malgré l’échec de ça mission ce n’est pas grave parce que Magnus a rejoins son maitre.

 

Amon Tauromachie : J’avais dit il n’y a pas longtemps que la seul tache sur ça tres longue carrière allait être son erreur de jugement au Brésil mais il se fait posséder par un démon pendant le concile de Nikaea… Ce qui en toute état de cause devrait le condamner a mort…

 

Personnages non-impériaux

 

Brom des Ascomani c’est un des deux derniers guerrier Ascomani qui arrive à fuir avec Kasper mais il ne passera pas les rites d’initiation space Wolves et deviendra un loup.

 

 

4 : Vlka Fenryka

Révélation

 

Je reconnais ma faute et je veillerai à la corriger : C’est la phrase favorite d’un space Wolf quand il vient de se faire chopper a faire une connerie.

 

Hneftafl : jeu de stratégie nordique pratiqué par les spaces Wolves.

 

Juvjk parler du foyer, c’est la langue des spaces Wolves pour tout ce qui ne concerne pas la guerre.

 

Wurgen parlé de guerre, le langage qu’utilisent les loups pour tout ce qui concerne la guerre.

 

Vlka Fenryka : le nom que ce donne les space Wolves, mais ils emploient aussi le nom de Rout.

 

L’Aett le foyer ; la tanière ; la demeura du clan : le nom que donne les spaces Wolves au Croc.

 

Onn, twa, tra, for, fyf, sesc, sepp, for-twa, tra-tra, dekk. De un a dix

 

Une année Fenrissienne correspond à quartes années terriennes.

 

Un Upplander : c’est un ange ou un démon qui descend sur Terre.

 

Le Mjod : boisson tres forte que boivent les spaces Wolves, il y’a du sang et du prométhéum dedans.

 

La Vlka Fenryka, comme toutes les légions a pour mission premiere la grande croisade mais comme toutes les légions a aussi une propriété particulière. Elle est l’exécutrice des basses œuvres. Elle fait se qui répugne les autres légions mais qui doit quand même être fait.

Russ laisse entendre que ce n’est pas la premiere fois que les Rout vont combattre des Astartes. J’ai le texte en français donc je n’ai pas la subtilité de la VO mais en français la phrase laisse un doute entre des astartes combattant des astartes ou les loups lâché sur une autre légion.

 

 

5: Les loups de Fenris

Révélation

Nous avons enfin la réponse, il n’y a pas de loup sur Fenris il n’y a que des Space Wolves qui ont succombé pendant leur formation… C’est un peu décevant. Magnus avait laissé planer le doute sur le fait que ça pouvait remonter plus loin mais je pense qu’ils ont choisi cette solution par facilité.

 

6 : Les sœurs du silence et le Warp.

Révélation

 

Quand Kasper est enfermer dans la chambre de tranquillité pour pouvoir parler avec Russ, il est entourer de Sœur du silence et donc tout les maléfices qui ont été lancé sur lui sont dissipés et il ne peut plus parler que le Gothic.

C’est assez amusant de voir comment le pouvoir des sœurs du silence grandit ou faiblit en fonction des besoins.

 

 

7 Quietude Olamic :

Révélation

C’est une civilisation humaine rencontré pendent la grande croisade mais elle est allé trop loin dans la cybernétique et des trace de corruption xenos ont sellé ça destiné. Elle sera anéantie par les spaces Wolves peut de temps avant le conseil de Nikaea.

 

8 : Conclusion :

Je reconnais que le résumé de l’histoire est un peu court mais en fait, il n’y a pas grand-chose à raconter si on a déjà lus Thousand Son avant. Par contre ce livre est une mine d’information sur les spaces Wolves à l’époque de l’hérésie d’Horus.

Abnett n’a pas eu la partie facile sur cette histoire. Il aurait pu partir sur l’histoire des spaces Wolves mais au lieu de ça il c’est limité à parler des spaces Wolves dans la même période de temps que le livre Thousand Son de McNeill, et il faut bien reconnaitre qu’il ne c’est pas passer grand-chose pour eux a cette époque^^.

Le livre reste intéressant parce qu’il montre ce qu’est la VIeme légion et comment elle est perçus.

C’est un bon complément à Thousand Son, ça montre bien l’antagonisme et la différence qu’il existe entre la VIeme et la XVème. Mais ça laisse aussi sur ça faim parce qu’on n’apprend pas grand-chose sur Russ et surtout la 13eme qui sont quand même les deux plus gros sujets concernant les space Wolves au 30eme millénaire.

 

Une nouvelle fois un bon livre de Dan Abnett même si il ne répond pas vraiment aux attentes que l’on peut avoir sur les space Wolves mais bon on est au début de l’hérésie.

 

Note : schibboleth c’est peut être un peu exagérer dans la bouche d’un space Wolves^^.

 

 

L'Age des Tenebres (recueil)

Révélation

 

0 : Avant-Propos

 

Deuxième recueils de nouvelles de l’hérésie d’Horus avec cette fois neufs nouvelles, certaines réussit d’autres moins mais pour la plupart assez intéressante. Avec l’introduction de nouveaux personnages et évènements.

 

1 : Les règles du combat de Graham McNeill 41 pages

Révélation

 

1.1 : L’histoire du livre

 

Guilliman encore sous le choc des combats sur Calth est en train d’écrire son grand Œuvre : l’Imperium Secundus le codex Astartes.

 

1.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Alors que l’imperium s’effondre autour de lui ; Guilliman c’est enfermer pour finir d’écrire le Codex Astartes, livre de route devant servir à montrer le chemin aux futur space marine.

Dans le même temps nous suivons Remus Ventanus dans une série de bataille contre les forces hérétiques qui se sont tourné contre l’empereur de l’humanité.

Et à chaque bataille le codex lui apporte la solution sauf à la dernière bataille ou il est vaincu par Horus en personne.

Bien entendu toutes ces batailles sont des simulations pour permettre à Guilliman de mettre au point les bases tactiques de l’utilisation des chapitres.

Mais ce n’est pas la seul chose sur laquelle travail le primarque, il a aussi un plan qui doit sauver l’humanité. Oui l’humanité pas forcement l’empire mais l’empereur lui pardonnera parce que c’est ce qu’il y’a de mieux a faire.

C’est sur ces paroles bien mystérieuse que ce termine notre récits.

 

 

1.3 : Personnages

Révélation

 

Roboute Guilliman : l’hérésie d’Horus vient a peine de commencé il n’y a eu que deux affrontement majeur, Istvaan et Calth et il a déjà décidé que c’était perdu. Et en bon gestionnaire a déjà trouvé une feinte. Il va créer son propre imperium. C’est à se demander s’il n’est pas aussi hérétique qu’Horus…

 

Remus Ventanus : Capitaine de la 4eme compagnie des Ultramarine et héro de Calth. Il a été choisit par Guilliman pour l’aider dans la création du Codex parce qu’il a toujours été réputé indépendant et faisant preuve d’initiative a la tête de ces Fauteur de Trouble de la 4eme. Mais il est totalement subjuguer par son primarque et du coup ne fait preuve d’aucune initiative.

(Il va devenir un personnage récurant de l’univers d’Abnett et McNeill

 

 

1.4 : Le Codex Astartes :

Révélation

Ça à rien à voir avec l’hérésie d’Horus mais dans le sang d’Iax, le Chapelain Kastor nous parle des controverses entre traditionnalistes qui lisent le codex à la lettre et progressistes qui pensent que le codex n’est qu’une aide mais pas un dogme. Il parle aussi de Guilliman de retour dans le Sombre Imperium et qui est presque traité comme un hérétique par les traditionnalistes.

 

1.5 : Conclusion :

 

Bonne nouvelle d’introduction qui nous offre un petit spoil de Calth avec le nom d’un des héros du futur roman (mais c’est facile quand on est pote avec l’auteur^^). Et qui introduit les prémisses de la deuxième sécession que va subir l’imperium.

Je n’ai trouvé que deux points faible a cette nouvelle, la bataille contre les salamanders qui nous fait tout de suite comprendre que y’a un souci.

Et Guilliman qui demande une obéissance aveugle a ces fils et quarante pages plus tard il veut qu’ils fassent preuves d’initiative…. Ça doit être dur d’avoir un primarque lunatique.

 

 

2 : Le fruit du Mensonge de James Swallow 42 pages

Révélation

 

2.1 : L’histoire du livre

 

Malgré les lointaines rumeurs d’hérésie la vie suis son court sur le monde agricole de Viger-Mos, jusqu’à l’arriver de l’inconcevable… L’empereur est mort tuer par Horus.

 

2.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Sur l’agri-monde de Viger-Mas la vie suis son cour, il ne se passe jamais rien et Léon s’ennuie ferme. La seul attraction a été l’arrivé il y’a quelque temps d’un commémorateur venu immortalisé les champs de blé…

Mais les rumeurs de guerre sont de plus en plus présente, Horus le fils favori de l’empereur se serait retourné contre lui.

Et soudain l’impensable se produit, la radio annonce la mort de l’empereur. Et une panique irrationnelle gagne la planète, les gens voient des space marine renégat partout, et Horus en personne est en route pour asservir la planète.

Devant la panique général Léon petit enfant perdu dans un monde d’adulte décide de se raccrocher à la seul personne qui semble ne pas succombé à la panique, le commémorateur Mendacs.

Mal lui en a pris le commémorateur travail pour l’Alpha Légion et c’est lui qui a organiser tout ça. C’est son boulot en fait créer la panique sur le plus de monde possible.

 

 

2.3 : Conclusion :

 

Etrange nouvelle qui sort totalement des sentiers battus par Swallow habituellement. Et pour tout dire c’est assez rafraichissant, ça me rappel un peu la légende des émeutes provoquer au état unis avec le feuilleton radiophonique la guerre des mondes.

Ça aurait pu passer pour l’OVNI de ce recueil mais c’était sans compter la nouvelle suivante de Nick Kyme.

 

 

3 : Les Fils Oubliés de Nick Kyme 49 pages

Révélation

 

3.1 : L’histoire du livre

 

Dans le but de convaincre Bastion de se ralier a eux les deux camps de l’hérésie envoient des négociateurs.

 

3.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Bastion est une planète tres importante pour les loyaliste et pour les rebelles et ils ont donc décidé d’envoyer une délégation chaque pour négocier le ralliement de la planète.

Mais la navette transportant la délégation imperial se fait abattre avant d’avoir atteint la capitale. Se qui retarde l’arriver de nos deux spaces marines.

Alors que les deux délégations présentent leurs points de vue au sénat de Bastion il devient vite évident que le commémorateur envoyer par Horus à plus de charisme que les spaces marines envoyer par l’empereur.

Alors qu’Arcadese essaie maladroitement de sauver les meubles, Heka’tan partie vérifier quelques choses tombe nez a nez avec un Iron Warriors en train de préparer un mauvais coup. Apres avoir tué l’importun il revint juste a temps pour sauver le diplomate d’Horus d’une tentative d’assassinat du même assassin qui a tenter de les tuer plus tôt.

Apres avoir tué l’assassin tout semble rentrer dans l’ordre mais non c’est a se moment la que les charge sismique caché par l’Iron Warrior un peu plus tôt font sauter la planète, tuant Heka’tan par la même occasion.

 

 

3.3 : Personnages

Révélation

 

Heka’tan Capitaine de la 14eme compagnie des Salamanders il fait partie des quelques rescapé du massacre d’Istvaan. Cette nouvelle introduit le personnage qui sera réutilisé par la suite par Kyme.

 

Arcadese Capitaine Ultramarine qui a été grièvement blessé pendent les combat sur Ullanor, il se retrouvera dans le coma et ne se réveillera qu’après Calth. C’est aussi un personnage qui sera réutilisé par Kyme.

 

 

3.4 : Histoire :

Révélation

 

Admettons que les deux camps envoient négocier des diplomates. Horus étant persuadé de perdre, il envoie un Iron Warrior pour détruire la planète juste après qu’elle ait déclaré son allégeance imperial. Jusque la ça se tien.

Mais alors pourquoi essayer de tuer les impériaux ? Je suppose que c’est Vorkellen qui voulait mettre toute les chances de son coté de gagner et qui a envoyer un assassin tuer la délégation.

Mais pourquoi l’assassin essaie de le tuer lui ? L’assassin doit le raté, pour donner encore plus de poids à son argumentation.

 

 

3.5 : Conclusion :

 

Je n’ai jamais été tres critique avec Nick Kyme, et j’ai toujours trouvé que malgré certaine lacune et son penchant pour les combat sans fin il s’en tirait plutôt bien mais la…

Qu’est ce qui lui est passé par la tête ?  Le scénario avait du potentiel pourtant mais ça donne l’impression qu’il c’est débarrasser de ça au plus vite.

 

 

4 : Le dernier Commémorateur de John French 22 pages

Révélation

 

4.1 : L’histoire du livre

 

Solomon Voss le premier et le plus grand des commémorateur est de retour dans le système Sol après avoir disparu.

 

4.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Un vaisseau envoyer par Horus est arrivé dans le système Sol avec a son bord un seul passager, Solomon Voss le premier des commémorateur.

Il a été intercepté par les Imperial Fist est mis au secret sur Titan par les agents du Sigilite.

Iacton Qruze devait juger du sort de Solomon mais Rogal Dorn lui a coupé l’herbe sous les pieds en venant en personne écouter se que Voss a à dire.

 

Et ce qu’il a à dire n’est pas tres agréable.

Quand l’annonce de l’Hérésie lui est parvenue Voss n’a pas pu le croire et a voulu aller voir de ces propres yeux. Mal lui a pris car Horus a fait massacrer tous les commémorateurs sauf lui pour qu’il puisse témoigner de se qu’il était en train de faire.

Une fois son méfait accompli Horus à renvoyer Voss vers Terra porteur d’un message de ruine pour les impériaux.

Même si l’imperium gagne, la vérité imperial est morte, les idéaux de la grande croisade sont morts, il ne restera que la guerre la souffrance et la suspicion.

Dorn ne peut pas laisser Voss délivrer son message et décide de le tuer. Se qui en soit donne raison a Horus, la fin justifie les moyens.

 

 

4.3 : Personnages

Révélation

Solomon Voss : il est le premier des commémorateurs, c’est lui qui a soumis l’idée à l’empereur de créer un corps de personnes pour retranscrire l’histoire de la grande croisade.

 

4.4 : Conclusion :

Révélation

 

Cette nouvelle me fait un peu penser a la dernière église du recueil précèdent. L’auteur nous amène à réfléchir sur la grande croisade et l’hérésie, sur les buts et les moyens mis en œuvre. Et sur le fait que malgré les bonnes intentions de départ, tout est définitivement perdu.

 

Avec une petite réflexion de Dorn quand même qui se demande si il y’a jamais eu d’idéal et que la grande croisade était une supercherie depuis le debut.

 

 

 

 

 

5 : Renaissance de Chris Wraight 36 pages

Révélation

 

5.1 : L’histoire du livre

 

Le capitaine Menes Kalliston de la 4eme confrérie des Thousand Son est de retour sur prospero. Il était aux commandes du Géometric quand Magnus a ordonné la dispersion de la flotte de défense …

 

5.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

De retour en orbite de Prospero pour s’apercevoir que la planète a été détruite et qu’il ne reste rien, Kalliston décide de mené une équipe de reconnaissance a la surface malgré les objections de son second Revuel Arvida.

 

Ce fut ça premiere erreur, les Thousand Son tombe dans une embuscade et ils sont tous tuer sauf Arvida (mais on en parlera plus tard) et Kalliston qui se fait capturer et interroger.

 

Kalliston pense qu’il est interrogé par les spaces Wolves qui sont responsable du massacre et qui cherche à savoir ou se trouve les survivants.

C’est ça deuxième erreur, il est interroger par Kharn en personne envoyer par Horus pour récupérer l’artefact avec lequel Magnus a réussit à le contacter quand il était dans le temple de Davin.

 

Khârn continue d’interroger Kalliston pour savoir se qui c’est passé et se que sont devenu les survivant des Thousand Son, mais se rend vite compte que son prisonnier ne sait rien…

 

C’est a se moment que Kalliston commet son ultime erreur, il se souvient que les Thousand Son avait trouvé le moyen d’enlever les crocs de boucher et propose a Khârn de le sauver en échange de la liberté, après quelques instant de réflexion Khârn éparpille Kalliston dans un accès de rage…

 

Pendant ce temps la Revuel Arvida qui est un Corvidae et a donc lue le scripte parvient à s’enfuir sans problème (et heureusement sinon la face de la galaxie aurait bien changé…)

 

 

5.3 : Personnages

Révélation

 

Khârn : cette nouvelle arrive un peu trop tôt dans l’hérésie et Khârn est considérer comme un psychopathe alors qu’à l’époque de Prospero il n’avait pas encore totalement succombé…

La fin de la nouvelle qui laisse entendre qu’il aurait pu venir chercher une solution au croc de boucher est plus nouveau Fluff J

 

Revuel Arvida : personnage secondaire de cette nouvelle mais surement un des personnages les plus important de l’hérésie dans les plan tortueux du Sigilite mais je n’en dirais pas plus (sauf qu’on le retrouve dans le tout dernier chapitre du tome 12 de l’éveil de la bête ;))

 

 

5.4 : Conclusion :

 

En 2011 Chris Wraight est assez nouveau a la blacklibrary et il montre déjà dans cette nouvelle une total compréhension du fluff, c’est d’ailleurs une de ces grande qualité que l’on retrouvera dans ces futures romans, il maitrise l’univers a la perfection. C’est d’ailleurs se qui finit par le desservir ici avec Khârn qui verra une refonte de son fluff^^.

 

 

6 : Le visage de la trahison de Gav Thorpe 23 pages

Révélation

 

6.1 : L’histoire du livre

 

Suite directe de Raven’s Flight un audio book qui ne sera traduit que bien plus tard, on retrouve nos deux héros dans le système Istvaan, venu sauver le primarque d’une mort certaine en suivant un rêve.

 

6.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Alors que les World Eaters sont en train de faire le ménage sur Istvaan et dans l’espace proche en massacrant tout se qu’il reste des légions loyaliste ; la flotte de Branne et Valerius arrivent dans le système Istvaan.

 

Devant l’ampleur de la destruction, Branne pense qu’il est plus sage de partir au plus vite plutôt que de se faire massacrer pour rien. Mais Angron toujours aussi discret qui hurle sur toutes les fréquences qu’il va finir par trouver Corax lui fait prendre conscience qu’il reste encore une chance de sauver les reste de ça légion.

 

Apres une évacuation héroïque bien aidé par l’intervention caché de l’Alpha Légion, Corax décide de rendre visite a l’Empereur sur Terra.

 

 

6.3 : Personnages :

Révélation

 

Marcus Valerius : Commandant imperial, alors qu’il est en garnison sur Délivrance il a une vision de la destruction de la légion des Raven Guard. Il finit par convaincre le commandant Branne d’aller sur Istvaan voir se qui ce passe.

Il va devenir un personnage récurant de l’Hérésie d’Horus.

 

Capitaine Branne : Il commande les forces des Raven Guard laissé sur Délivrance mais l’insistance de Valerius le pousse à se rendre sur Istvaan et il sauvera le primarque juste avant l’ultime assaut des world Eaters.

 

 

6.4 : Conclusion :

 

Rien de bien nouveau dans cette nouvelle, c’est le souci de précéder un évènement aussi important qu’Istvaan, on sait déjà que Corax va s’évader. Par contre l’introduction de Valerius qui deviendra un personnage récurant de Thorpe et l’utilisation de l’Alpha Légion pour permettre à Corax de s’évader est une surprise. Je ne me souviens pas si ça a été réaborder par la suite. Pourquoi aider Corax a partir ? Il y’a déjà des dissensions dans l’Alpha Légion a cette époque ?

 

 

7 : L’autre Horus de Dan Abnett 23 pages

Révélation

 

7.1 : L’histoire du livre.

 

Alors que les Son Of Horus et leur allier ce lance dans leur course en direction de Terra, ils doivent faire une halte pour détruire Dwell, une planète trop importante et puissante pour être laisser derrière eux.

 

7.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Alors que l’Hérésie bat son plein et qu’Horus a lancé son armée en direction de Terra, les force rebelle font halte le temps de détruire Dwell, une planète stratégique trop puissante pour être ignorer surtout depuis que Sendrak Meduson a commencer a regrouper autour de lui une armée assez importante pour faire peser une menace sur les arrière des légions d’Horus.

 

L’assaut doit bientôt commencer mais en attendant ce moment Horus l’autre Horus un brin nostalgique essaie de faire comprendre a Abaddon qu’il faut reformer le Mournival (mais seulement avec des vrais fils d’Horus le vrais celui la). Alors qu’Abaddon en bourrin de base ne comprend pas le besoin d’équilibre au sein d’un organe de direction, Little Horus finit par trouver un compromis pour la reformation du Mournival, ce qui règle un de ces problèmes.

 

Parce qu’Horus est un homme torturer, il a toujours eu un peu le Spleen mais depuis qu’il a trahis et massacrer ces amis sur Istvaan il fait des cauchemars.

 

Tous ces petits tracas le rendent irritable et le fait que les humains de Dwell ne veulent pas mourir tranquillement en se faisant massacrer par les marines le rend encore plus coléreux.

Ce qui finit par lui faire faire des erreurs et il est a deux doigts de ce faire massacrer par des White Scare en embuscade. Il perdra la moitier du visage dans l’affaire mais finira par voir qui hante ces cauchemars, Garviel Loken…

 

 

7.3 : Personnages :

Révélation

 

Horus Aximande : Il est torturer par des cauchemars, son comportement et ces états d’âmes laisse penser qu’il n’est pas encore vraiment sur d’avoir choisit le bon camp. Enfin il est fidèle à Horus mais il a toujours des doutes.

 

Grael Noctua : il n’est encore que sergent de la 25eme compagnie mais il va faire du chemin malheureusement pour lui

 

Hibou Khan : il apparait sous un bon jour dans cette nouvelle mais il a un passé tres sombre, d’ailleurs que fait un Khan aussi loin de ça légion ?

 

Bion Henricos : Survivant du massacre d’Istvaan V, il est ici tué par Aximand mais aura eu une hérésie bien remplis.

 

Shadrak Meduson : Survivant du massacre d’Istvaan V il a réunit autour de lui 58 bataillons de l’armée imperial et des contingent de plusieurs légion de space marine dont les white Scars et les salamanders. Il deviendra peut a peut l’épine dans le pied des force rebelle.

 

 

7.4 : Conclusion :

 

Abnett au sommet de ça forme, vous lui laissé 23 pages et il introduit une poigner de personnages pour la suite de l’hérésie.

Ce livre n’apporte pas grand-chose a l’histoire général mais permet de faire entrer en scène Meduson et ces hommes et surtout approfondit un peu le personnage d’Aximande qui va beaucoup évoluer d’ici le siège de Terra.

 

 

8 : Cœur de Fer de Rob Sander 42 pages

Révélation

 

8.1 : L’histoire du livre.

 

L’hérésie n’en est qu’a son commencement et Perturabo a décidé de regrouper toute ça légion, il a donc envoyer des messagers dans tous les avant poste de la légion pour rameuter les troupes. Mais certain Iron Warrior sont plus difficile a convaincre que d’autre

 

8.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Barabas Dantioch vétéran de la campagne contre les Hruds exilé sur Damantyne la Petite après avoir perdu la confiance de son primarque attend l’arrivé de son ancien second le maitre des forge Krendl qui vient prendre le commandement de ces forces pour rejoindre Perturabo dans ça croisade contre l’empereur.

 

Dantioch refuse, il a été prévenu de la trahison de son primarque par un émissaire des Ultramarines et décide de livrer un dernier combat contre ça légion pour les retenir le plus longtemps possible.

 

Apres un an et un jour de dur combat et alors que les hérétique pensait que tout serait finit en moins de 24h, la forteresse Dantioch tombe enfin. Mais Barabas ayant plus d’un tour dans son sac avait miné l’intégralité du site et détruit toute les troupes au sol au moment ou les derniers défenseurs de la citadelle tombent.

 

Lui-même en profite pour ce téléporter sur le vaisseau amiral ennemie et partir comme un prince vers Ultramar et ça destiné.

 

 

8.3 : Personnages :

Révélation

 

Tauro Nicodemus : l’envoyer de Guilliman, c’est un survivant de Calth, il était aussi l’un des quatre Tétrarques d’Ultramar.

 

Barabas Dantioch : j’ai déjà donné son pédigrée en début de résumé, malgré son état de santé précaire une grande destiné l’attend.

 

 

8.4 : Conclusion :

 

Rob Sander nous livre une tres bonne nouvelle et introduit Barabas l’homme par qui l’extinction de toute forme de vie dans la galaxie risque d’arrivé ;) . C’est assez étrange de laisser quelqu’un introduire un personnage mais ne plus la laisser écrire dessus.

 

 

9 : Des Armes Brutales d’Aaron Dembsky-Bowden 38 pages

Révélation

 

9.1 : L’histoire du livre.

 

Les dark angel et les Night Lord sont embourber dans la croisade de Tharmas depuis plus de deux ans et Konrad Curze propose des pour parler a son frère.

 

9.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Tsagualsa est un monde mort et a été choisit par Konrad pour y rencontrer son frère. Il n’y a sur la planète que deux primarques et 4 capitaines, alors que les deux frères s’éloigne pour parler entre eux tranquillement, les quartes capitaines se rappel du bon vieux temps. Avec des petites piques de Sevatar a l’encontre d’Alajos qu’il a proprement mutilé au court d’une précédente rencontre. 

 

Konrad qui peut voir le futur essaie de faire comprendre au Lion que personne ne comprend vraiment pourquoi il n’a pas déjà trahis l’empereur alors que la moitier de ça légion a déjà franchit le pas…

On en saura pas plus sur cette discussion privé entre frérot mais le Lion décide de mettre un terme a cette mascarade en plantant son épée directement a travers le torse de son frérot (il l’a pas vue venir celle la ^^).

 

Apres un combat de chiffonnier entre les deux primarque et l’intervention de leur légion respective pour les séparer, la vie reprend son court dans la croisade de Tharmas…

 

A la différence que le Lion reçois enfin des nouvelles des troupes loyaliste, enfin loyaliste pour le moment…

Guilliman le convoque sur Ultramar pour parler de sécession…

 

 

9.3 : Personnages :

Révélation

 

Capitaine Alajos : capitaine du 9eme ordre il sert souvent de garde d’honneur à son primarque, il était la pour le duel contre Russ. Il a été sévèrement blessé par Sevatar lors de leur premier duel parce qu’il ne portait pas de casque. Il porte bien un casque lors du second duel mais il est décapité.

 

Sevatar : premier capitaine des Night Lord, il est un des meilleurs escrimeurs toutes légion confondu, et tres influant au sein de ça légion. Il a malgré tout déçus sont primarque et porte la marque de cette honte sur son gantelet droit.

 

Corswain : au moment de cette histoire il n’est que paladin du 9eme ordre mais une grande destinée s’ouvre devant lui.

 

Lion El ’Jonson : Il est présenté comme profondément loyal a l’empereur. Il aimerait rejoindre Terra mais les courant Warp l’en empêche alors il continu ça mission qui est de préserver l’empire par tout les moyen.

Il est totalement fermer a tout se que lui raconte Konrad, il ne peut accepter que Luther l’ai trahi.

Il finira par rejoindre Guilliman mais se demande si lui aussi ne va pas trahir l’empereur.

 

Konrad Curze : il a mal vieillit depuis leur dernière rencontre. Il ressemble plus a un mort qu’a un vivant. Il essaie de convaincre Jonson d’abandonner l’empire mais n’y parvient pas.

 

 

9.4 : Conclusion :

 

Bonne petite nouvelle qui une nouvelle fois introduit de nouveaux personnages. Elle montre aussi la complexité de la position de Jonson et la versatilité de la légion de Konrad.

Par contre Konrad ayant été envoyé pour retenir les dark angel, il n’a aucune raison de vouloir des pour parler après deux ans de guerre^^.

 

 

10 Conclusion général :

 

J’ai bien aimé se recueil, sans être indispensable a la compréhension de l’Hérésie il introduit pas mal de personnage et d’intrigue qui vont étoffer cette période trouble qu’est l’hérésie d’Horus.

 

Mon seul souci c’est Nick Kyme qui nous sort une nouvelle totalement WTF… Heureusement il va faire du chemin et ces œuvres suivantes seront un peu moins décousues même si parfois ça lui reprend.

 

Avec ce recueil on est de plein pied dans l’hérésie, alors que le premier nous donnait encore des histoires pré hérésie, ici tout se passe pendant les premiere année de la révolte.

 

Le tableau est définitivement posé et même si il manque toujours quelques légions dont on ne sait toujours rien ça commence à se mettre en place.

 

 

Les Morts Oublies de Graham McNeill

Révélation

 

0 : Avant-Propos

 

Graham McNeill est de retour avec un nouveau gros pavé, trop gros d’ailleurs comme vous le verrez a la fin de ce résumé.

Je dois avouer qu’a l’époque j’étais totalement passé a coté de ce livre, il ne couvrait pas une légion et du coup m’intéressait moins et c’est une chance parce que ça m’aurait vraiment déçus. Ce livre est une honte et je vous conseil de lire mon résumé jusqu’au bout pour avoir droit a la plus grande révélation de l’univers 40K depuis les révélations de la série Psychic Awekaning (et oui moi aussi je sais faire des teasing de merde… Mais franchement la blacklibrary mérite que je me moque).

 

1 : L’histoire du livre

 

Kaï Zulane est un astropath qui a vécus une expérience traumatisante il y’a peu et il a été envoyé a la cité de la vue pour retrouver ces facultés. Mais de grand bouleversement son en court sur Terra et il va être impliqué dans le grand conflit galactique qui est en train de se mettre en place.

 

2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Prologue :

 

Alors que l’hérésie d’Horus a commencé, Rogal Dorn a décidé de faire enfermer tous les membres de l’Ost de croisade sans distinction de leur légion d’origine. C’est Yasu Nagasena le traqueur qui c’est chargé de les arrêté, non sans mal.

 

Un peu plus tard l’Argo un vaisseau de la 13eme légion connait une rupture de son champs Geller et il n’y a que deux survivants. L’une delle faisant partie d’une famille de Navigator, la faute de l’incident c’est reporter sur Kaï Zulane qui a été renvoyé a la cité de la vue.

 

Premiere partie : Le Rêves de la Chambres Rouges

 

Alors que Kaï Zulane arrive a la cité de la vue pour être remis sur pied, rien ne vas plus dans la galaxie.

Horus c’est rebellé contre son père suivit par trois de ces frères et Rogal Dorn a envoyé sept légions se charger de l’arrêté. Et des messages de plus en plus alarment arrive a l’astronomican.

La tension monte de plus en plus et de plus en plus de psyker meurt pour permettre au cœur astropatique de continuer à émettre.

Les hauts dignitaires de l’adeptus Astra Telepathica sentent bien que quelque chose d’énorme est en train de se produire mais il n’arrive pas à savoir quoi… Et cela a le don d’énervé Rogal Dorn qui a besoin d’information pour mener ça guerre.

Malgré les efforts d’Athéna Diyos et d’Aniq Sarashina, Zulane n’arrive toujours pas à retrouver l’usage de ces pouvoirs. Il est terrifier parce qui est arrivé sur l’Argo et accablé par le poids de ça culpabilité, en effet il pense être responsable de la destruction du vaisseau et de la mort de tout ces occupants.

C’est a se moment qu’arrive la premiere mauvaise nouvelle, apparemment quartes légions de plus ont rejoint Horus et les Irons Hands, La Raven Guard, et les Salamanders ont été détruites et leurs primarque tué. Un vent de panique s’abat sur Terra et la suspicion est partout. Et comme si cela ne suffisait pas Magnus tente de contacté l’empereur et détruit a moitier le chœur astropatique en tuant la plupart des astropath et en cachant une information dans le subconscient de Zulane ne laissant d’autre choix a la Legio Custode que de l’enfermer et de le soumettre a la question pour lui arracher ce secret qui pourrait changer le court de la guerre.

Il est donc conduit à la prison de Khangba Marwu, la Crypte.

 

Deuxième Partie : La Cité voilée

 

Cela fait maintenant des semaines que Zulane est torturé quotidiennement mais son sentiment de culpabilité l’empêche d’avoir accès a ça mémoire. Mais on s’approche de plus en plus du moment où il va mourir.

C’est a se moment qu’Atharva des Thousand Sons membre de l’Ost de croisade et donc prisonnier de Khangda Marwu reçois une vision de son primarque qui lui dit de libérer Kaï.

Apres avoir recruté d’autre astarte prisonnier et récupérer Zulane, notre petit groupe arrive à s’évader.

L’évasion est facilitée par la quasi absence de Custodes, l’essentiel de la légion était retenu ailleurs pour le moment.

Leur navette est abattue au dessus de la ville des requérants et alors qu’il essaie de quitter Terra une traque s’organise pour les retrouver.

Au court de leur pérégrination il retrouvera Roxanne Castana (l’autre survivante de l’Argo) qui c’était enfuit pour se cacher. Cette rencontre fortuite (rien n’est jamais du au hasard ;) ) permet a Zulane de débloquer ces souvenir et de voir la terrible vérité.

Apres avoir transmis son message a son destinataire venu le visité en rêves il se suicide pour que personne d’autre ne puisse connaitre l’amère vérité.

La vérité est morte mais cela semble convenir à Dorn, mais un des space marine a réussit à s’enfuir et il ordonne au traqueur de continuer leur recherche.

 

 

3 : Personnages

Révélation

 

La Cité de la Vue

Nemo Zhi-Meng : Maître de chœur de l’Adeptus Astra Telepathica et a se titre il est haut seigneur de Terra. C’est lui qui dirige la cité de la Vue et qui est donc responsable de tout ce qui s’y passe.

Il a une relation particulière avec Aniq Sarashina avec qui il fait des soirées massage, alcool, drogue, sexe et régicide^^.

C’est lui qui découvrira Grégoras juste avant son suicide et qui lira son dernier livre ou il raconte ce qu’il a vue et qui le poussera au suicide.

C’est un des rares psyker de haut rang à survivre à l’impacte causé par Magnus.

Il est excentrique et aime se promener nue pour réfléchir…

 

Aniq Sarashina : Maîtresse de la Scholastica Psykana, elle a été la maitresse (professeur) de Kaï Zulane et c’est elle qui lui évite la montagne creuse et lui sauve la vie. C’est malheureusement aussi elle qui lui transmet le message de Magnus à l’Empereur signant par la même son arrêt de mort.

 

Evander Grégoras Maître des Cryptaesthésiens, les Cryptaethésiens scrutent les millions de messages qui transite par le cœur astropatique et analyse les messages sous jacent a la transmission principale pour voir si rien n’est caché. Grégoras était persuadé d’avoir découvert un motif cacher dans les transmissions arrivant sur Terra depuis presque 200 ans. Alors que tout le monde pensais qu’il s’entêtait pour rien il avait malheureusement raison, l’intervention de Magnus était prophétisé depuis des années et il finit par découvrir le message envoyer par Magnus et il eu la vision de l’Empereur sur le trône d’or se qui achevé de lui ôter la raison.

 

Kaï Zulane : Astropath rattaché à la maison Castana : Il était a bord de l’Argo quand le vaisseau a été frappé par une série de tempête Warp tres puissante et totalement imprévisible qui ont détruit le champ Geller du vaisseau et laisser seulement deux survivants. Sachant que l’Empereur lui a sauvé la vie en ramenant le vaisseau dans l’espace réel et au vue de son importance pour la suite, on peut penser que les tempêtes avaient pour but de le tuer.

La culpabilité et le choque d’avoir entendu mourir plus de 10000 personnes en même temps on profondément traumatisé Zulane.

Il a été renvoyé a la cité de la vue pour être réhabilité et reprendre du service.

Malheureusement le choc psychique de l’intervention de Magnus a caché dans son esprit un message pour l’empereur.

A partir de se moment la il devient la cible de les factions de cette guerre.

Il trouvera la mort après avoir communiqué son message à l’Empereur. Il décidera de se suicidé pour ne pas être torturer.

 

Les Morts Oubliés

Atharva, Adepte Exemptus des Thousand Sons ; c’est un personnage de haut rang de ca légion. Alors qu’il est emprisonné sur Terra il a une vision de Magnus qui déclenche son évasion. Il est conscient de ca mission mais ne sait pas quel est le bon camp. Il sera exécuté par Dorn.

 

Tagore : Sergent, 15e Compagnie des World Eaters, il tuera un custode lors de l’évasion et se fera tuer pendant la bataille finale.

 

Subha et Asubha Guerrier, 15e Compagnie des World Eaters deux frères jumeaux de l’escouade de Tagore, eux aussi arriveront à tuer un custode avant de mourir.

 

Severian : Guerrier, 25e Compagnie des Luna Wolves « le Loup » ; il ne fait rien de l’évasion sauf disparaitre au dernier moment.

 

Argentus Kiron Guerrier, 28e Compagnie des Emperor’s Children c’est un tireur d’élite exceptionnel il ne rate jamais ça cible, il était ami avec le Death Guard Gythua.

Il se fera tuer en combat singulier par Ghota

 

Gythua Guerrier de la XIVe Légion. Il a été le premier porteur de la Lanterne et donc premier chef de la légion, l’un des Sept des origines. Il portait la bannière de l’Empereur et il l’a plantée au cœur de Cassini Regio lors de la chute de Saturne. Et il est  mort des suite d’une blessure lors du crache de la navette d’évasion de la crypte.

 

Les Traqueurs et les custodes

Yasu Nagasena : Traqueur des Vaisseaux Noirs, c’est le meilleur traqueur qui existe, mais il ne veut pas traquer quelqu’un pour une mauvaise raison. Malgré tout il est obligé d’arrêter les membres de l’Ost de croisade et de pourchasser Zulane même si il est persuadé que ce n’est pas la chose à faire. Il croit en la vérité et la justice et il se rend compte que c’est en train de devenir secondaire.

 

Kartono : Au service de Yasu Nagasena, c’est un paria formé par le temple Culexus qui est assigné à Nagasena pour l’aider dans ces traque de psyker. Il se fera tuer per  Atharva.

 

Major-General Maxim Golovka : Commandant des Sentinelles Noires il commande la force armée mis en place depuis l’édit de Nikaea pour surveiller les psyker, il participera a la traque de Zaï.

 

Uttam Luna Hesh Udar , Guerrier de la Legio Custodes : Il a été blessé a un œil et a donc du quitter le service actif. Normalement un custode qui ne peut plus effectuer ça garde est démobilisé mais dans les temps troublé de l’Hérésie d’Horus il a été réaffecté a la garde des prisonnier.

Avant le ressent exploit de Tauromachian c’était lui qui avait mené la plus longue chasse. Il se fera tuer par les marines qui s’évaderont de la prison.

 

Les Seigneurs de Terra

L’Empereur : il sait comment va se terminer l’Hérésie d’Horus et a donc des années pour trouver une solution à ça mort. Mais il semble résigné en disant que parfois la seul façon de gagner c’est d’empecher l’adversaire de gagner.

Il n’est pas présenté sous son meilleur jour, il se sert de Zulane et le laisse se suicidé quand il n’en a plus besoin. Il pourrait empecher les custode et Dorn de le poursuivre.

 

Rogal Dorn : Primarque des Imperial Fists, il est de plus en plus cynique et pragmatique. Il est prêt à tout pour gagner et sauver l’imperium, même à perdre l’essence même de la vérité impérial.

 

La Ville des Requérants

Roxanne Castana : Suppliante du Temple des Malheurs elle était la navigatrice assigné par la maison Castana à l’Argo quand celui-ci a été désemparé dans le Warp. C’est elle qui révèle la vérité à Zulane. Le vaisseau était en tres mauvais état et les réparation et entretient de base n’avait pas été fait depuis des années, de plus les tempêtes Warp surgis de nul par ont détruit le vaisseau. Il n’est pour rien dans ça destruction.

C’est elle aussi qui tue Zulane pour lui évité d’être à nouveau torturer.

 

Babu Dhakal : Seigneur de clan des Dhakal, c’est en fait Arik Taranis le plus célèbre des guerrier tonnerre, le héro de centaines de batailles. Celui qui a porté la bannière imperial a la dernière bataille de la guerre d’unification et qui est mort lors de cette bataille.

C’est du moins l’histoire officiel mais il n’en est rien. L’empereur à purger les guerrier Tonnerre a la fin des guerre d’unification et seul quelques-uns ont réussit à survivre. Mais leur affliction génétique les voue a une mort certaine.

Arik qui a petit a petit recréer un laboratoire génétique a fait des expériences pour accroitre ça duré de vie et veut capturer les space marine pour étudier leur genogerme. A la fin du livre on laisse entendre qu’il a réussit.

 

Ghota : Exécuteur Dhakal c’est un guerrier Tonnerre qui est fidèle à Babu Dhakal. Il est son exécuteur et arrive même à tuer un space marine. Il a échappé a la purge qu’a exercé l’empereur et grâce a se qu’a appris Arik Taranis il a réussit à survivre un peu plus longtemps que la normal. Il parviendra à s’enfuir après la confrontation final.

 

 

4 : Terra :

Révélation

 

La Cité de la Vue, c’est le quartier général de l’adeptus Astra Telepatica. C’est la que son formé les astropath. Elle se situe dans l’ombre de la montagne creuse. (C’est d’ailleurs la bas que finissent les astropath qui ne font pas l’affaire).

La plupart des déplacement se fait en sous sol pour évité le contacte avec la population, le « bruit » des êtres humains fatigues et perturbe les psyker.

 

La ville des requérants, c’est un énorme bidonville qui se trouve aux portes de la cité impérial. Toute la population qui a été attiré par le pouvoir impérial finit ici si elle n’est pas invitée à entrer dans le palais. C’est un ville délabrer sans fois ni lois soumis aux gangs et a la lois du plus fort.

 

Khangba Marwu : The Vault, la Crypte ; la prison impérial, la ou les pires ennemie de l’empereur étaient enfermer sous la garde de Legio Custode. Au moment de l’Hérésie d’Horus divers événements ont fait que la prison est restée sans réel protection avec seulement quelques Custode pour la protéger, ce qui permit à une évasion à grande échelle de se produire (7 space marines et un psyker).

 

 

5 : L’Ost de Croisade 

Révélation

 

Alors que la grande croisade s’élançais un contingent de 30 spaces marines devait rester sur Terra pour représenté les légions. Les places n’étaient pas fixes et chaque légion désignait ces représentants comme elle le voulait.

Au début de l’Hérésie d’Horus, Rogal Dorn a décidé de faire interner tous les marines de l’Ost de croisades quelque soit ça légion sauf celui représentant les Imperial Fist.

On sait que seulement 12 d’entre eux ce sont retrouver en prison et que sept se sont évadé. On en apprendra un peu plus sur eux dans les nouvelles à venir mais la grande majorité (17 en fait) reste un mystère.

 

 

6 : Le message

Révélation

 

Magnus a implanté dans la mémoire de Zulane, ça vision de la fin de l’Hérésie. On y voit Horus et l’Empereur s’entretuer.

Le message n’est destiné qu’à l’Empereur pour éviter d’influer sur le cour des chose. Quand Zulane demande a l’Empereur ce qu’il compte faire il lui répond que parfois la seul façon de gagner c’est d’empecher l’adversaire de gagner.

 

 

7 les vérités Imperial :

Révélation

 

Une autre chose assez drôle dans ce livre, c’est que Graham joue avec le lecteur. Au début du livre par exemple quand le médecin amène Zaï a la cité de la vue, il est émerveiller par le palais imperial et il se remémore se qu’il sait.

La tour ou l’empereur à parler a ces fils pour la dernière fois avant le début de la croisade.

Le bâtiment ou Guilliman et l’empereur ce sont entretenu avant qu’il ne parte avec les ultramarine…

Et ensuite l’histoire des guerrier tonnerre avec la dernière bataille du mont Ararat ou tous les guerriers Tonnerres sont morts laissant l’Empereur seul pour gagner la bataille.

En tant que lecteur on connait la vérité qui n’est pas vraiment la vérité impérial^^.

 

 

 

8 : Conclusion :

 

Comment dire… C’est un livre de Graham McNeill, on aime ou on n’aime pas McNeill, on est au 17eme roman sur l’Hérésie d’Horus et il en a écrit 5 plus 2 nouvelles, ce n’est pas le débutant qui arrive comme un cheveux sur la soupe…

En plus il c’est attelé a réorganiser l’histoire des Thousand Sons…

Comment quelqu’un comme lui peut faire une connerie pareil ?

Alors ça aurait été quelqu’un d’autre j’aurais grogné dit que c’était une connerie et j’en tenais pas compte mais c’est McNeill, il ne peut pas avoir fait ça…

Du coup j’ai cherché …… Et malheureusement j’ai trouvé…

 

La Blacklibrary a totalement manqué de respect a McNeill…

McNeill écrit toujours de tres gros pavé et Les Morts Oubliés ne font pas exception a la règle, 470 pages c’est énorme quand même…

470 pages ? Mais mon roman fait que 415 pages …

Bin oui en fait c’était un peu trop long alors la blacklibrary a décidé de transformer la fin en nouvelle que McNeill a retravaillé un peu et qui devait sortir début 2012 (Outcast Dead étant sorti fin 2011) et peuvent bon ils ont oublié et ils ont quand même sortie la nouvelle Wolf Hunt en 2013… Tout ça pour être traduit en français en 2016…

 

Et pour une fois je fais un spoil sur une nouvelle que j'étudierai bien plus tard parce que ça apporte un jour nouveau au livre :

Révélation

 

Le message de Magnus est arrivé sur Terra deux ans avant les évènements des morts oubliés, il a déchiré les protections du palais impérial pour atteindre l’empereur et l’énergie dégager à commencé a consumé les protections du palais impérial. 2 ans plus tard au moment du massacre d’Istvaan V alors que le Warp était troublé par les communications et les remoud de la révolte les dernier sceaux du palais ont lâché et la puissance psychique c’est rependu sur Terra.

Le secret de la « trahison » de Magnus qui n’a pas respecté les ordres de son père ne peut plus être caché… Mais personne n’était au courant avant.

 

 

Franchement je suis déçus, y’a des passages du livres qu’on aurait pu enlever plutôt que ça …

 

Du coup avec le recule le livre est pas trop mal. Et je comprends mieux la fin totalement étrange du livre.

Dorn demande à Nagasena de traquer le dernier survivant qui a disparu et juste après on voit les deux guerriers Tonnerres qui ont trouver une solution a leur problème de mort prématuré … Sous entendu avec les gènes du space marine manquant vue qu’il leur fallait un marine vivant..

Je pense qu’on peut passer cette fin à la poubelle au vue de la suite de la série. En espérant avoir des nouvelles des guerriers tonnerres par la suite. Et de notre bande de traqueur aussi.

 

Ce n’est pas un tres grand livre mais ça se laisse lire et l’intrigue est intéressante même si on se doute de comment ça va finir. On se retrouve aussi dans un cycle de livre ou l’imperium a le mauvais rôle. Mais la fin justifie les moyens.

 

 

Delivrance Perdue de Gav Thorpe

Révélation

0 : Avant-Propos

 

Gav Thorpe arrive enfin dans la série principale de l’Hérésie d’ Horus avec un roman qui fait suite au deux nouvelles qu’il a déjà écrit sur la Raven Guard. C’est toujours avec une certaine appréhension que je m’attaque a un livre de Thorpe, on va voir ce que ça va donner.

 

1 : L’histoire du livre

 

Nous retrouvons la Raven Guard ou nous l’avions quitté, en orbite autour d’Istvaan près à fuir le système. Mais au lieu de retourner sur Délivrance Corax a une autre idée en tête et s’apprête à mener ça légion sur un chemin tres sombre.

 

2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Première partie : Les Echos D’Istvaan

 

Alors que l’évacuation des derniers survivants de la Raven Guard vient de ce terminer, Corax ordonne a la flotte de rentrer directement sur Délivrance pendant que lui-même a bord de l’Avengers ira sur Terra pour rencontrer l’empereur.

Mais avant cela l’honneur l’oblige à faire un détour par l’orbite d’Istvaan III pour voir si la flotte de diversion a survécus.

Apres ce petit détour et dix jours à louvoyer entre les vaisseaux de la flotte d’Horus grâce a ça technologie furtive, l’Avengers parvient enfin a quitter le système et a partir en direction de Terra qu’il atteindra après un tres long voyage de plus de 130 jours a travers un Warp déchainé.

 

Pendant ce temps la ; Alpharius est convoqué par Horus pour justifier de ça fourberie. Pourquoi avoir laissé Corax et les vestiges de ça légion s’enfuir alors qu’ils auraient pu être annihilé ?

Alpharius explique que ça légion a infiltré la Raven Guard et a pour plan de subtilisé l’arme que l’empereur va donner a Corax pour la remettre a Horus. Ce dernier est intriguer et se demande comment Alpharius peut être au courant de tout ça, mais devant le fait accomplis accepte que le plan se déroule comme prévus.

 

Terra a bien changé, le système Sol est en effervescence et même l’arrivé de Corax est vue avec suspicion. Il a le plus grand mal à se frayer un chemin jusqu’à Terra et a avoir un entretient avec Malcador et Dorn.

Apres avoir exposé ces plans pour la suite de la guerre, a savoir demander une audience a l’empereur puis partir harceler l’ennemie, Corax se heurte a l’opposition de Dorn qui aimerait le voir rester défendre Terra avec lui.

Mais l’intervention directe de l’empereur lui donne satisfaction. L’empereur lui donne un moyen de recréer ça légion de manière accélérer et l’autorise à partir mener une guérilla pour ralentir les force d’Horus.

Apres un petit détour par l’ancien laboratoire de l’empereur pour récupérer le matériel nécessaire, Corax rentre à Délivrance.

 

Deuxième partie : Reconstruction

 

Omegon se trouve sur Kiavahr depuis le début de l’opération prévus avec son frère et attend le retour de Corax pour mettre un point final à leur plan. Mais il ne reste pas sans rien faire et avec l’aide de l’émissaire du méchanicus de l’Ordre du Dragon il prépare le soulèvement de Kiavahr contre l’imperium.

 

C’est a se moment que Corax arrive sur Délivrance et lance le projet de reconstruction de ça légion dans les installations de la cache du corbeau.

Dans un premier temps les progrès sont lents et il semble qu’il n’y a pas de solution rapide. Mais les informations que l’Empereur a implantées dans l’esprit de Corax permettent de faire avancer les choses et rapidement les premiers space marine nouvelle génération arrivent à maturité. Il faut a peut prêt 50 jours pour créer un space marine avec cette nouvelle technologie et même s’il manque d’expérience et de discipline le fait de pouvoir les sortir a la chaine compensera les pertes.

 

Devant le déroulement inattendu de la situation Omegon décide de faire un raid sur la cache du Corbeau pour corrompre le procédé et empecher Corax de changer le cours de l’histoire.

 

L’opération réussit et la souche est corrompue par un procédé Warp que le magos Unithrax s’engage à pouvoir contrôler…

 

Les premiere recrût Raven Guard commence a muté…

 

Troisième partie : Monstres et Martyrs

 

Corax ne se doutant pas de l’infiltration de l’Alpha Légion, il pense être la cause des mutations et décide d’arrêté tout le projet. Les seules recherches autorisées auront pour but de soigner les mutations mais la légion se reformera selon l’ancienne méthode. De son coté Omegon a d’autres projets.

 

Il déclenche la rébellion sur Kiavahr pour faire une diversion et lance ces agents infiltrer a l’assaut de la cache du corbeau pour s’emparer des données génétique du projet de la Raven Guard et lui permettre de partir incognito avec, après avoir sacrifié ces hommes pour laisser croire a Corax que l’infiltration avait été stoppé.

 

Malgré tout ces contretemps Corax ne se laisse pas distraire de ces opération de retardement contre les force d’Horus et avec l’aide des cohortes de Therions s’attaque a la citadelle parfaite, une forteresse des Emperor’s Children.

Apres avoir mené a bien l’opération et en laissant les forces imperial se débrouiller contre la futur contre offensive d’Horus, Corax et ça légion partent attaquer d’autre planètes rebelles…

 

De leur coté Alpharius et Omegon continu à jouer leur propre partition en donnant des donné altéré a Horus et en gardant pour eux les seul donné fiable permettant de créer un space marine en 50 jours…

 

 

3 : Personnages

Révélation

 

L’Empereur, Maître de l’Humanité : il a un peu plus de 30K ans, c’est la somme d’information qu’il inculque à Corax lors de leur « rencontre ».

Plus on en apprend sur l’empereur plus on se demande comment il a pu vivre aussi longtemps.

C’est un « homme » pressé. On a vue dans les livres précèdent qu’il n’attend pas d’avoir finit quelque chose pour ce lancer dans la suite.

Mais il donne l’impression de changé de projet en fonction des difficultés rencontrer. On lui vole ces primarque ? Il va créer des légionnaires moins puissants mais plus faciles à créer et bien plus nombreux.

Il explique à Corax qu’il doit se battre contre les démons du Warp pour conquérir la toile et même si il n’est pas tres explicite sur tout ça on sait qu’il est déjà tourné vers la suite. Il espère conquérir la toile et couper l’herbe sous les pieds des dieux du chaos.

 

Les primarques

Alpharius/Omegon : Primarques jumeaux de l’Alpha Légion : dernier des primarques à avoir été trouvé, ils ont un petits complexe d’infériorité par rapport a leurs frères et ont tres mal vécus de ne pas être fêté au même niveau que les autres primarques.

Spécialisé dans l’infiltration l’espionnage et la désinformation, il joue leur propres partitions contre l’imperium contre Horus et même contre la Cabal.

 

Horus : Maître de Guerre, primarque des Sons of Horus : encore une fois on ne le voit pas sous son meilleur jour. Il laisse Erebus et Abaddon parler pour lui et ne réagie presque pas a la trahison d’Alpharius qui a usurpé son autorité pour permettre son infiltration.

Il parait d’ailleurs contrarier en se rendant compte que si l’alpha légion a infiltrer la Raven Guard elle a surement fait pareil avec les Sons Of Horus, il ne l’avait donc pas prévus…

 

Rogal Dorn : Primarque des Imperial Fists pour lui la guerre est déjà perdu et Horus va venir sur Terra qu’il faut fortifier.  Il veut réunir les dernière force imperial sur Terra et attendre l’arriver d’Horus.

 

Corvus Corax, Primarque de la Raven Guard ça capsule c’est écraser dans les montagnes enneiger de Lycaeus, il a été élevé par les esclaves de la lune qui l’ont nommée Corax le libérateur dans leur langue. Et effectivement il mènera son peuple a la libéré allant jusqu’à envoyer des bombes atomiques sur la planète en dessous de la lune de Lycaeus pour montrer qu’il était prêt a tout pour la liberté.

 

Apres avoir été retrouvé par l’empereur il prendra le commandement de la Raven Guard et au début de l’hérésie d’Horus il est envoyer sur Istvaan pour réprimer la rébellion.

Il blessera Lorgar et sera sur le point de le tuer mais sera arrêté par Konrad Curze et ensuite pourchasser par Angron.

 

Apres avoir échappé au massacre d’Istvaan il a essayé de reconstituer ça légion mais a cause des intrigues de l’Alpha Légion se sera un échec. Mais ça ne l’a pas empecher de s’en prendre aux forces d’Horus, qu’il va harceler pendent toute l’Hérésie.

 

Il se bat avec une griffe éclaire et un fouet énergétique.

 

La légion de la Raven Guard

Branne Nev : Commandant des Rapaces : il a combattu avec Corax pour la libération de délivrance et ensuite a été incorporé à la Raven Guard. Il ne participe pas a Istvaan, il est en garnison sur Délivrance au moment du massacre mais il vient sauver le primarque et pour cela il deviendra commandant des recrue et ensuite des rapaces : les recrues qui ont subit un processus de transformation accélérer.

 

Agapito Nev : Commandant des Serres : il a combattu au coté de Corax pour la libération de son peuple, il est ensuite devenu capitaine des Raven Guard, après le massacre d’Istvaan il devient commandant des Serres : le gros des forces survivantes.

 

Solaro An : Commandant des Aigles il est tué sur Istvaan et remplacé par un membre de l’Alpha Légion, il se trahira en entrant en contacte avec Omegon. Il a commandé les aigles regroupant les motocyclistes, les lands speeder et les forces de frappe aérienne.

 

Aloni Tev : Commandant des Faucons survivant d’Istvaan, il est à la tête des Faucons : les unités d’assaut et les dreadnoughts de la légion.

 

Lancrato Nestil : Sergent, groupe des Serres il est tué sur Istvaan et remplacé par un membre de l’Alpha Légion, il se trahira en reconnaissant Phalanx.

 

Kemeri Ort : Frère de bataille, groupe des Serres il est tué sur Istvaan et remplacé par un membre de l’Alpha Légion, seul membre du trio a ne pas se trahir seul.

 

Balsar Kurthuri : Frère de bataille, groupe des Serres il était un puissant libraire avant l’édit de Nikaea mais depuis est redevenu un membre lambda de la légion. Corax utilisera ces pouvoirs psychiques pour débloquer la porte du laboratoire de l’empereur.

 

Stradon Binalt : techmarine il récupère le jump pack de Corax sur Istvaan et après l’avoir remis en état le rend à son primarque.

 

Vincente Sixx : Maître apothicaire il fait partie des sept apothicaires survivant du massacre d’Istvaan, et malgré le fait qu’il n’a que 15 ans d’ancienneté il se retrouve à la tête du projet Raptors. Il se fera tuer par les infiltrer de l’alpha légion mais aura le temps de lâcher les Raptors mutant à leur trousse.

 

Navar Hef Novice il fait partie des scout de la deuxième vagues à être transformer en space marine et sera donc contaminé et subira des mutations. Les mutations étant seulement physique et non psychologique il restera fidèle à la légion et il dirigera les autres mutants pendant la bataille de la forteresse parfaite.

 

Nasturi Ephrenia : c’est la premiere personne que Corax à rencontrer sur Délivrance. Elle a fait partie de la révolte qu’il mena contre les maitres esclavagiste des guildes et quand il prend les commande de ça légion elle devient capitaine de l’Avengers.

 

Les légions renégates

Fabius : Apothicaire des Emperor’s Children : on apprend à la fin du livre qu’Horus compte sur lui pour reproduire des légionnaires de manière accélérer et augmenter ces forces. Mais Fabius a de plus grand projet.

 

Personnages impériaux

Malcador Le Sigilite : Premier Seigneur de Terra : comme a son habitude il n’en fait qu’a ça tête, alors que l’empereur a placé ça confiance en Corax, Malcador lui assigne quand même une garde de Custodes pour les tenir a l’œil…

 

Marcus Valerius : Praefector de l’Armée Impériale, commandant de la cohorte Therions, c’est lui qui a eu la vision de la destruction de la Raven Guard et qui a réussit à convaincre Branne d’aller dans le système Istvaan.

Il sacrifiera toute sa cohorte pour sauver les derniers Raven Guard du massacre et retournera sur Therion pour revenir aider Corax avec des renforts.

Apres avoir gagner le titre de vice-cesari et reviens avec une cohorte de plus de 500000 hommes.

Il est toujours suivit par Pelon son fidèle serviteur.

 

Nexin Orlandriaz : Genetor du Mechanicum c’est le généticien affecté a Corax pour l’aider dans son projet, avec l’apothicaire Sixx il mènera a bien le projet Raptor avant que celui-ci ne soit contaminé par l’Alpha Légion.

 

Arcatus Vindix Centurio Guerrier de la Legio Custodes, il est affecté par Malcador à la protection/surveillance de Corax. Il doit s’assurer que les travaux de l’empereur ne tombent jamais entre les mains d’Horus. C’est lui qui en premier se doutera de l’infiltration de la Raven Guard et en fera part à Agapito Nev.

 

Capitaine Noriz des Imperial Fist, c’est lui qui interceptera l’Avengers a son entrée dans le système Sol et qui fera du zèle comme tout bon Imperial Fist qu’il est. C’est lui aussi qui est envoyer vers Délivrance avec les fameuses armures MKVI corvus.

Bien que ces deux premiers contactes avec la Raven Guard ne se soit pas bien passé il deviendra leur allier et restera combattre sous le commandement de Corax.

 

Personnages non-impériaux

Athithirtir : Un antédil, émissaire de la Cabale c’est lui qui prévient l’Alpha Légion de ce que va faire Corax (avant que Corax ne le decide d’ailleurs…) Il fera les frais de l’envie d’émancipation du primarque de l’Alpha Légion qui le larguera dans l’espace quand il decide de ne plus collaborer avec la Cabale.

 

 

4 : Le plan de l’Alpha Légion

Révélation

 

Alpharius/Omegon ont une conception tres particulière de suivre un plan ou un ordre.

A peine se sont-ils allier à la Cabale qu’ils décident de changer leur plan. On ne sait pas trop si leur but est de détruire l’humanité ou la sauvé.

Ils ont infiltré la Raven Guard pour s’emparer de se que l’empereur va donner a Corax mais pas pour le donner a Horus juste pour permettre a leur légion de devenir plus puissante.

D’ailleurs leur ultime perfidie explique pourquoi Fabius galère depuis des millénaire avec des donnés corrompu a la base^^.

 

 

5 : Le laboratoire de l’empereur :

Révélation

On retourne pour la 5eme ou 6eme fois dans le laboratoire caché de l’empereur mais cette fois on passe par la porte d’entré et c’est bien plus compliqué. Corax perd presque une moitier de compagnie et surtout trois Custode pour traverser le système de défense et arriver devant la porte du laboratoire a proprement parler.

 

6 : Souche génétique pure et recherche génétique :

Révélation

 

L’empereur donne à Corax, accès à la souche génétique qui a servie à créer les primarques, qu’il ne faut pas confondre avec le Sangprimus Portum qui est l’étape suivante du procédé.

 

Le magos Orlandriaz voudrait pousser l’expérience plus loin et se passé de la composante humaine en clonant directement les marines plutôt qu’en prenant un humain pour base. Mais ça va a l’encontre de l’idée que ce fait Corax de l’évolution de son projet et surtout cela créerait une armée trop uniforme.

Le sujet avait déjà été abordé dans Légion avec la Chiliade cinq-deux du geno qui recrute ces commandant d’unité en dehors de toute conception génétique pour avoir des technique varié.

 

 

7 : Technologie et Autre :

Révélation

 

Le Hall de la victoire : c’est un lieu ou sont réunit les plus grandes avancé technologique de leur temps.

 

Le canon Nova : on reparle ici du canon nova qui est toujours au stade expérimental et qui lance des ogives nucléaires de plusieurs dizaines de mégatonne alors que dans la bataille des abysses il tirait un énorme laser.

 

La Raven Guard : elle perd 77000 hommes sur Istvan et est réduite à moins de 5000 hommes

 

Les Imperial Fist : ils ont 42000 marines en poste sur Terra.

 

Les Bouclier Miroirs : Innovation des Raven Guard, ils inversent la puissance des boucliers et leur utilité. Ils permettent de rendre furtif un vaisseau spécial mais en contrepartie il faut baisser la consommation d’énergie et le vaisseau reste vulnérable a tout le reste.

 

La communication inter primarque : ils disposent d’un téléphone rouge pour ce contacté entre eux.

 

Armure MKV:

Quand les premiere armure MKVI sont livré aux Raven Guard un techmarine se demande pourquoi on passe de mark IV a mark VI et on lui répond que les armures de récupération on été désigné MKV.

L’armure MKV qui va resté dans les mémoires comme l’armure de l’Hérésie n’est en fait qu’un modèle de récupération. Il a existé autant de MKV que de techmarine réparent les armures de leur légion avec ce qui leur tombaient sous la main.

 

Armure MKVI :

La fameuse armure Corvus qui tiens son nom du primarque et non pas de la forme de son casque.

Elle a été mise au point avec le concourt de la Raven Guard qui a servit de cobaye pour les essaie grandeur nature.

 

 

8 : Conclusion :

 

On va commencer cette conclusion par Gav Thorpe, l’auteur qu’on aime tous critiquer. Il est surement un des auteurs les plus connu et les plus anciens de game workshop. Il a écrit de tres bon livre comme auteurs de roman mais il a écrit aussi pas mal de mauvaise nouvelles sur commande.

En fait pour être vraiment honnête je pense qu’il y’a deux problèmes avec Thorpe :

En premier le traitement scandaleux des Dark Angels… Il a totalement ravager le fluff de la légion en se lançant dans des choses trop compliqué et souvent contradictoire .

En deuxième le fait que c’est un bon auteur et que parfois il fait vraiment de la merde.

 

Vous combiné les deux et vous laissez mijoté et les fans fond le reste. On va tous se souvenir des mauvais romans de Thorpe sur les Darks angels et on va oublier son travail sur Last Chancer ou les Eldars qui n’est pas mal même si parfois un peu poussif ou alors l’excellant travail qu’il a fait sur la Raven Guard pendant l’Hérésie d’Horus.

 

Bon voila c’est fait après 26 ans j’ai enfin dit du bien de Thorpe :p

 

Sinon j’ai bien apprécié le livre, il se lit bien avec encore une fois une bonne poursuite spécial signé Thorpe.

 

Le traitement de l’Alpha Légion est bien fait et on attend avec impatience leur prochain coup bas. Pour le moment c’est selon moi une des meilleures surprises de l’Hérésie d’ Horus. L’alpha légion prend de l’ampleur.

 

Le petit passage sur les armures MK est pas mal aussi et si pour les vétérans, ils n’apportent rien, ils sont toujours intéressants.

Bref plein de petite chose qui misent bout à bout fait un bon livre de l’Hérésie d’Horus.

 

C’est drôle de voir que Corax est sortie de l’Hérésie avec une bonne réputation et que tout le monde (les joueurs) l’aiment bien alors qu’il a quand même fait pas mal de truc limite voir carrément hors cadre par rapport a se qu’est devenu ça légion.

La Raven Guard protège la veuve, l’orphelin et l’imperium alors que Corax est en mode je massacre et l’imperium se débrouille avec les conséquences.

 

Le livre donne envie d’en savoir plus et de continuer à suivre les aventures du corbeau le plus célèbre du 30eme millénaire.

 

Edited by gilian

Share this post


Link to post
Share on other sites

A Premiere partie livre 19 à 36  :

 

La Bataille de Calth de Dan Abnett

Révélation

 

0 : Avant-Propos

 

19eme livre de l’Hérésie d’Horus et déjà 6 ans d’écriture et on arrive enfin a la 3eme grande bataille du début de l’Hérésie. Dan Abnett ne me fait pas de cadeau sur ce roman, avec le datage des événements il ne ressort que les points important et ça va me faire un tres petit résumé rattrapé par l’histoire de chaque personnage.

 

1 : L’histoire du livre

 

C’est l’histoire d’une vengeance mais pas que, c’est aussi l’histoire du sacrifice d’une planète et de l’invocation d’une tempête. C’est aussi le début d’une quête qui finira pendant le siège de Terra.

 

2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Vingt chapitre de la XIIIème légion se rassemble sur Calth sous les ordres de leur primarque et attendent d’être rejoins par les World Bearer pour partir attaquer les royaumes Ork de Ghaslakh.

De l’avis même de Guilliman c’est un déploiement de force ridicule, la menace ork n’est pas a se point significative qu’il faille déployer autant de marine mais ce déploiement a deux objectifs plus politique :

Rapprocher les Ultramarines et les World Bearers qui sont les deux plus grandes légions en activité et ne se portent pas dans leur cœur depuis Monarchia.

Et ensuite réaffirmer l’autorité d’Horus sur ces frères.

Enfin c’est se que croyait Guilliman…

 

Le déploiement des forces se passent tres bien malgré l’énormité du dispositif et l’organisation de la 13eme n’y est pas pour rien.

Tous va pour le mieux jusqu’à l’arriver des premiers vaisseaux de la 16eme légion. Alors que les vaisseaux lourds de l’armada des Word Bearers arrivent en orbite autour de Calth, un virus informatiques commence à corrompre la grille de défense et le serveur du mechanicus, même si cela est attribué à une anomalie c’est le premier signe de l’attaque des traitres.

Apres c’être servie du ravitailleur de flotte Campanile comme d’un missile pour détruire les docks principaux de Calth, les Word Bearer ouvre le feu et commence a massacré les ultramarine partout sur la planète et en orbite.

 

Une audacieuse attaque de la passerelle de l’Honneur de Macragge avec invocation de démon et expulsion de primarque dans l’espace a permis de décapiter totalement la chaine de commandement de la 13eme légion. Cela aurait surement été fatal a n’importe qu’elle légion mais pas la 13eme.

Faisant preuve d’initiative et de flegme, les différentes unités commence à résister a la surface de la planète et a formé un front commun sous le commandement de Ventanus, alors que dans l’espace Marius Gage aidé d’Aeonid Thiel reprend le contrôle du vaisseau amiral de la flotte et retrouve le primarque vivant.

 

De leur coté les Word Bearer continu à suivre leur plan. Kor Phaeron a pris le contrôle de la grille de défense de Calth et s’apprête à faire feu sur le soleil et Erebus procède au rituel qui va provoquer la tempête de ruine et couper l’imperium en deux.

Alors que la premiere frappe de la 17eme légion a été dévastatrice elle n’a pas été définitive et les Ultramarine ont la possibilité de ce réorganisé et de lancer une contre offensive.

Cette contre offensive rondement mené permet de reprendre l’avantage sur les Word Bearer mais le mal est fait, Calth est en ruine, les Ultramarines gravement diminué et la flotte doit quitter le secteur a cause de l’activité solaire provoquer par l’attaque directe de Kor Phaeron.

 

Les reste des deux légions doivent évacuer et même si c’est une victoire a la Pyrrhus pour les Ultramarine, les hérétiques ont atteint leurs objectifs : mettre hors d’état de nuire les ultramarine, invoquer la tempête de la ruine, venger Monarchia et fait le ménage dans leur rang.

 

Et pendant ce temps la dans la campagne profonde de Calth Ollivander Persson un perpétuel qui comptait finir ça vie tranquillement est contacté par son ancien ami John Gramaticus qui lui demande d’exécuté une ultime mission pour éviter la disparition du genre humain.

 

Note : le résumé est tres restreint mais la façon d’Abnett d’écrire le livre ne me permet pas vraiment de faire plus long. Il a résumé les 24 premiere heures du conflit sur Calth avec la traitrise des Word Bearer et le retournement de situation des Ultramarines. Le reste n’est qu’une succession de « moment » que je décrirai dans la section personnage.

 

 

3 : Personnages

Révélation

 

La XIIIe légion, les Ultramarines

Roboute Guilliman : Primarque de la XIIIe légion ; froid calculateur et analytique voila comment apparait le primarque, il ne comprend pas pourquoi les force de Lorgar l’attaque mais après analyse de la situation il se rend compte que n’est pas une erreur mais une attaque délibérer et ordonne au Ultramarine de contre attaquer.

Il réussit à survivre a une éjection dans l’espace ; en grande partie parce qu’ils sont en haute atmosphère plutôt qu’en espace profond.

Impressionnant au combat, on se rend compte qu’il perd son calme pour la premiere fois depuis la mort de son père apparemment. Mais il n’en perd pas moins ça capacité analytique et ça vision d’ensemble.

Il commence à se douter que l’édit de Nikaea était peut être un coup monté des forces du chaos.

 

Eikos Lamiad : Tétrarque d’Ultramar (Konor), Champion du primarque il est au rassemblement de Calth et il est longtemps considérer comme perdu mais lors de la confrontation finale pour reprendre le contrôle de la grille de défense il arrive en renfort avec un contingent imposant de marine de garde impériaux et deux titans.

 

Tauro Nicodemux : Tétrarque d’Ultramar (Samaranth), Champion du primarque, il fait partie du groupe de combat d’Eikos Lamiad, après avoir survécus à Calth, le primarque l’enverra en mission diplomatique pour faire revenir le plus de force militaire possible dans les 500 mondes.

 

Telemechrus : Dreadnought Contemptor Gabriel Telemach avait à peine 10 ans d’ancienneté quand il c’est fait presque tuer et incarcérer dans un dreadnought. Calth est son premier combat en tant que dreadnought.

 

Marius Gage : Maître de chapitre, 1er chapitre : il y’a tant a dire sur ce personnage…Je vais un peu tricher parce qu’on ne va pas vraiment le revoir et les livres parlant de lui ne font pas partie de la série l’Hérésie d’Horus. (On en parle dans la série primarque, dans sombre millenium et dans un roman graphique que je peine à trouver en version papier^^).

Marius Gage est devenu commandant des Ultramarine a la mort de Gren Vosotho. Il en deviendra le commandant en second après la découverte du primarque.

Lors des combat de Calth il perd une main en combattant un démon mais cela ne l’empêche pas d’organisé les force Ultramarine pendant l’absence du primarque.

C’est son idée qui est choisit pour reprendre le contrôle des installations orbital mais Guilliman mènera l’assaut lui-même et Gage reste sur L’Honneur de Macragge pour coordonner les forces Ultramarine.

Alors que Guilliman blesse gravement Kor Phaeron celui-ci s’échappe a bord de l’Infidus Imperator, et Guilliman ordonne à Marius Gage de partir à ça poursuite.

On n’aura plus jamais de nouvelle de Gage et de L’honneur de Macragge.

Dans D’honneur et de Fer, Guilliman parle au crane de Gage et il est au commande de l’Honneur de Macragge se qui prouve que Gage a réussit à revenir après la premiere mort du primarque.

 

La poursuite est raconté dans le roman graphique Macragge Honour : Apres une longue poursuite l’Infidus Imperator est rattrapé et détruit mais la barge des Ultramarine est gravement endommager et ça leur prend des dizaines d’années pour revenir.

 

Remus Ventarus : Capitaine, 4e compagnie il n’est encore que capitaine de la 4eme compagnie au début de la campagne de Calth, il fait partie des officier bloqué au sol qui organise la résistance. C’est lui qui parviendra à reprendre le contrôle des communications et de la grille de défense. Il commandera les force Ultramarine sur Calth pendent tout le reste de la guerre. Et plus tard deviendra le bras droit de Guilliman.

 

Kiuz Selaton : Sergent, 4e compagnie il est le second de Ventanus et le suit partout pendent la premiere partie de la bataille de Calth. Il est tres habile au commande d’un speeder.

 

Teus Sullus : Capitaine, 39eme Compagnie bien que vétéran il perd un peu le moral au début des combat mais se ressaisira vite et finira par donner ça vie pour sauver le serveur.

 

Lyros Sydance : Capitaine, 4e compagnie c’est l’ami de Ventanus, une petite histoire entre eux concerne l’assaut du vaisseau monde eldar Jielthwa pendant lequel Sydance à tuer douze eldars en solo, mais le treizième a été tuer par Ventanus.

 

Saur Damocles : Capitaine, 6e compagnie ça compagnie a pour emblème un serpent enrouler sur lui-même pour former un huit… L’emblème des Iron Snakes (chapitre de la 2 eme fondation que l’on retrouve dans sombre imperium)

 

Aethon : Capitaine, 19e compagnie rien de particulier ci ce n’est que c’est le personnage nommé de la boite de jeu Betrayal at Calth

 

Erikon Gaius : Capitaine, 21e compagnie il dirige les force de défense de Numidus et se fera tuer pendent une contre attaque Word Bearers.

 

Tylos Rubio : 21e compagnie comme tout les psyker Ultramarine il a ressentit l’arriver du désastre de Calth mais il n’a rien dit pour ne pas trahir le serment de Nikaea. Il est porté disparu pendant les combats sur Calth.

 

Vared : Maître de chapitre, 11e chapitre il est expulser dans le vide en essayant de rattraper Guilliman lors de l’explosion de la passerelle de l’honneur de Macragge.

 

Sharad Antoli : Maître de chapitre, 13e chapitre il a convoqué Thiel pour ça remontrance mais il va mourir dans l’explosion de la passerelle de l’honneur de Macragge.

 

Aeonid Thiel : Sergent, 135e compagnie [marqué] : Thiel porte le casque rouge des membres de la légion marqué pour réprimande. Il est de coutume chez les ultramarine d’emmètre des théories et ensuite d’en développé la pratique.

Thiel a eu l’audace de parler de combattre des space marines et a été réprimandé pour ça.

Il se trouve sur l’honneur de Macragge pour y recevoir ça réprimande quand les Word Bearer attaquent. Grace a ça connaissance et a la mise en pratique de ça théorie il arrive à reprendre le contrôle d’une partie du vaisseau et a retrouver le primarque.

En l’honneur de Thiel et de cette journée les sergents ultramarine porte le casque rouge. (C’est aussi pour pouvoir les reconnaitre alors que tout l’organigramme de la légion a été détruit).

 

Evido Banzor : Maître de chapitre, 16e chapitre héro de Thoas il meurt dans l’explosion de la passerelle de l’honneur de Macragge.

 

Honorius Luciel : Capitaine, 209e compagnie il est l’ami de Tchure et c’est ça mort qui marque le début des hostilités sur la flotte en orbite autour de Calth. Tchure essaie de lui dire qu’il va le trahir mais Luciel ne comprend pas avant qu’il soit trop tard.

 

La XVIIe légion, les Word Bearers

Lorgar Aurelian : Primarque de la XVIIe légion personnage dispensable de se roman, il n’est la que pour titiller son frère et le déstabilisé.

Il a aussi fait des copies de son livre pour ces frères et c’est intéressant de voir qu’il sait que l’Alpha Légion a deux primarques :

Perturabo édition reliée en acier gravé

Fulgrim édition reliée en chair vivante

Alpharius deux éditions l’une subtilement différente de l’autre

Horus édition reliée en peau tannée de spaces marines trahis

 

Kor Phaeron : Le Cardinal Noir il est l’architecte de la campagne de Calth. Son plan visait non seulement la destruction de Calth mais aussi celle d’Ultramar, lui plus qu’Erebus avait compris qu’il fallait exterminer les ultramarine jusqu’au dernier. Mais l’attaque contre Ultramar n’a pas marché et Calth reste un demi échec dont il a faillit ne pas sortir vivant.

Il à penser pouvoir corrompre Guilliman comme Erebus a corrompu Horus mais ça à mal finit.

 

Erebus : Apôtre Noir tres peu présent pendant la campagne de Calth il est surtout venu pour exécuté un rituel qui va permettre a la tempête de ruine de croitre et couper la route de Terra au ultramarine.

 

Foedral Fell : Commandant combattant sans honneur d’après Morpal Cxir, il commande une des deux plus grosses forces des Word Bearers sur Calth. Il assiège le palais gouvernemental et malgré la résistance acharner des Skitarii et de Teus Sullus ne devrait avoir aucun mal à le prendre.

 

Morpal Cxir : Commandant il traque Ventanus et le coince dans le palais gouvernemental mais il est vaincus et capturer. A force de fiel et de sous entendu il arrive à faire sortir de ces gonds Teus Sellus qui le tue. Ça mort permet à Samus de s’incarner sur Calth.

 

Hol Beloth : Commandant en pleine ascension dans la hiérarchie des world Bearers c’est lui qui commande la plus grosse force sur Calth, il commande des marines mais aussi les forces du mechanicus noir et a la fin de la bataille il s’apprête a exterminé les force de Ventanus. Il sera arrêté dans son élan par l’activation de la grille de défense par le mechanicus resté fidèle à l’imperium.

 

Maloq Kartho : Apôtre auprès d’Hol Beloth Sorot Tchure, juste conseiller d’Hol Beloth pendant la premiere partie de la campagne des envies de grandeur vont le faire passer un cran au dessus pendent la guerre souterraine.

 

Sorot Tchure c’est le seul Word Bearer qui c’est lié d’amitié avec un Ultramarine et c’est pour cela que c’est lui qui doit le tuer. Pour marquer le point de non retour. Apres cela il rejoint la garde rapproché de Kor Phaeron et il a été grièvement blessé par Thiel quand Guilliman est venu donner l’assaut à la station.

Il fuit a bord de l’Infidus Imperator avec Kor Phaeron blessé.

 

Cults

Criol Fowst Lieutenant de confiance, il fait partie du contingent des cultiste amener par la 17eme Légion sur Calth, son rôle principal et d’organiser les sacrifices humain sur la planète pour permettre l’arriver des démons. A cet usage on lui a confié un athame qu’il se fera voler par Oll Person. Qui d’ailleurs le tuera quand il essayera de le récupérer.

 

Personnel Impérial

Uhl Kehal Hesst : Serveur d’instrumentation, Mechanicum il est le premier serveur de Calth, il fait partie d’une nouvelle génération de serveur plus perfectionner mais il n’échappera pas au code corrompus, même si avant ça mort il arrive à créer un virus tueur capable de détruire le code noir.

 

Meer Edv Tawren : Magos de l’Analyticae au début de l’assaut elle fait le lien entre les humain et le serveur qui pourrait être considérer comme son compagnon. Mais quand le code corrompus tue le serveur elle prend ça place et commence a organisé la résistance du mechanicus sur Calth. C’est grâce a son aide et a ça « transformation » en serveur que les force des Word Bearers sont finalement arrêté.

 

Citoyens de Calth

Oll Persson est un perpétuel, un vrais né perpétuel et pas devenu par l’action d’une force xenos. Il est comme l’empereur. Apres avoir finit son dernier engagement dans l’armée imperial il est venu prendre ça retraite sur Calth mais l’attaque des world Bearers va bouleverser ces plans.

Enfin c’est plus l’intervention de John Gramaticus qui va bouleverser ces plans.

Gramaticus lui donne pour mission de retrouver un objet et de lui ramener sur Terra le moment venu. Pour le convaincre de l’aider il lui montre la mort de Sanguinius et l’empereur affaiblit qui va perdre contre Horus sans leur intervention. Persson se lance donc dans une quête pour trouver un moyen de quitter Calth et pendent son voyage il récupère toute une bande de civil plus ou moins utile.

 

 

4 : Le plan de John Gramaticus

Révélation

 

Apres la fin de ça mission auprès de l’Alpha Légion, Gramaticus se suicide et dit clairement qu’il ne veut plus travailler pour la Cabal.

On le retrouve ici a envoyé son vieil ami Oll Persson en mission pour sauver l’imperium se qui est contraire au but de la cabale ; on peut donc imaginer qu’il travaille pour son propre compte.

Il veut que Persson récupère un objet et lui amène sur Terra au bon moment. On imagine que l’objet est l’Athame qui permet de se déplacer instantanément en ouvrent un portail Warp dans la réalité. Tout cela est bien mystérieux^^.

 

 

5 : Bilan de la bataille :

Révélation

 

La bataille de Calth a opposé 200000 ultramarine à presque moitier moins de Word Bearer accompagné de démon.

Si on ne parle pas des pertes de Word Bearer dans ce livre on laisse supposé que tres peut d’en sont sortie.

De leur coté les ultramarine laisse environs 30000 marines sous les ordres de Ventanus sur Calth en partant, on peut penser que d’autre survivant rejoindront Ventanus dans le sous sol.

Beaucoup de gens pensent a tors qu’il y’a eu 30000 survivant mais les marines dans les vaisseaux ont aussi survécus, il y’a plusieurs maitre de chapitres autour de Guilliman quand il lance ca contre offensive, on peut donc estimé que même avec les pertes au moins ¼ des ultramarine survie a Calth et avec les 5 chapitres resté sur Ultramar il reste encore au moins 100000 ultramarines plus tout ce qui doit trainer dans les 500 mondes.

Même après Calth les ultramarine reste une des légions les plus grandes en effectif.

 

 

6 : Conclusion :

La forme du livre est assez nouvelle pour la série de l’hérésie d’Horus mais elle va tres bien pour la bataille de Calth. Elle permet de faire ressortir les moments clef de cette guerre éclaire. Et permet de bien ressentir les appréhensions des diffèrent protagoniste.

 

J’ai vraiment apprécié ce roman qui met un therme a la trilogie destructrice de ce début d’hérésie : a savoir Istvaan III ; Istvaan V et Calth.

La bataille de Calth sera décrite plus tard par plusieurs auteurs comme l’Istvaan III des Word Bearers, Kor Phaeron et Erebus se sont servie de Calth pour envoyer leurs guerriers les moins réceptifs en premiere ligne.

 

Ce livre marque aussi l’arriver des Ultramarine dans l’Hérésie et qu’elle arrivé^^.

 

Vivement la suite avec la marque de Calth.

 

Note : le fameux Oll Persson fait son entrée dans l’Hérésie d’Horus est continu a marqué la légende. Légende qui finira magnifiquement dans une œuvre de Dan Abnett qui aura mystifié son monde mais j’en parlerais au mois d’aout normalement^^.

 

 

Les Primarques (recueil)

Révélation

 

0 : Avant-Propos

 

Encore un recueil mais cette fois un peux spécial parce que se sont Quartes novelas plutôt que des nouvelles. D’après la version anglaise ce genre de recueil a été créer pour capitaliser sur les attentes des gens pour les primarque (je dis en VO parce qu’il n’y a que les novelas dans le recueil Fr).

 

1 : Et le Reflet se Brisa de Graham McNeill 80 pages

Révélation

 

1.1 : L’histoire du livre

 

Cette Novelas fait le lien entre la fin de Fulgrim et Angel Exterminatus et nous explique se qu’il arrive a la légion des Emperor’s Children et a son primarque/démon favoris.

 

1.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Au sortir d’Istvaan V, Fulgrim a ordonné a ça légion d’embarqué et de partir en direction d’une mission que lui seul connait.

Alors que certain capitaine pense qu’ils sont encore en train de suivre les ordres d’Horus et font route vers mars, ils font en fait route vers l’amas de Prismatica.

Pendant le voyage Lucius est assaillit de cauchemars le laissant supposé que tout n’est pas aussi claire que ça en a l’air et que quelques choses se cache au fond de Fulgrim.

 

Mais comme le primarque est devenu aussi lunatique que dangereux il préfère garder ces doutes pour lui et il a bien raison.

 

Au moment d’arrivé a Prismatica, Eidolon c’étonne a haute vois que les ordres d’Horus ne soient pas suivit a la lettre et il est promptement décapité par le primarque.

 

Apres une campagne mené tambour battant par la 3eme légion et alors que Fulgrim a fait usage de pouvoir psychique tres puissant, Lucius est finalement convaincus que son primarque et possédé et decide d’en parler la fraternité du phénix.

La discussion et houleuse mais avec l’aide de Kaesoron et de Fabius il finit par convaincre les autres capitaines d’intervenir.

 

Apres une rapide embuscade qui coute la vie a plusieurs capitaines et leur intégrité physique a d’autre, le démon est enfin maitriser et il va pouvoir subir les derniers outrages…

(Je ne vais pas m’appesantir sur tout ça on ne sait jamais l’Age des lecteurs… ça finit comme ça :

La poire tomba au sol de l’apothicarium dans un claquement humide, roula comme une fleur de fer visqueuse, tachée de rouge.

— Quel dommage, » dit Fulgrim. « Je commençais à apprécier. »)

Apres cette longue séance de torture il s’avère que Fulgrim a repris ça place et tout est pour le mieux dans le pire des mondes.

Une fois finit la collecte des cristaux de Prismatica, Fulgrim part pour rendre visite a son frère Perturabo pour lui demander de construire une cité de miroir.

 

 

1.3 : Personnages

Révélation

 

Fulgrim : Primarque  On l’avait quitté enfermer dans un tableau et remplacé par un démon. Franchement le personnage est complexe et c’est bien. A la fin de la nouvelle Fulgrim a repris ça place et apparemment depuis un moment. Il c’est laisser arrêté par ces capitaines pour leur redonner confiance, c’est un peu dur a croire mais bon.

 

Lucius : Capitaine l’étoile montante de la légion, personne ne l’aime et il est la seulement parce qu’Eidolon a été incapable de finir proprement le boulot sur Istvaan III. Mais depuis, il a les faveurs du primarque ce qui fait qu’il est presque devenu intouchable.

 

Eidolon : Seigneur-commandeur pour une fois Eidolon fait partie de la meilleure action du récit, le moment ou il se fait enfin décapité pour incompétence et flagornerie inutile. Bref il est enfin mort on va pouvoir passer a la suite. Comment ça non ?

 

Julius Kaesoron : Premier capitaine lui aussi a des doutes sur le primarque mais en fait seulement part après que Lucius ait commencé à en parler.

 

Marius Vairosean : Capitaine des Kakophonie le seul le vrais l’unique ; le seul être humain a jamais avoir mis KO un primarque sur un solo de guitare^^.

 

Fabius, Maître-apothicaire surement la personne qui s’y connait le plus en démon de la bande. On voit qu’il a fait du chemin depuis les Laers et qu’il maitrise le sujet. Il est conscient que leur tentative est vouée à l’échec a moins que Fulgrim ne soit assez puissant pour vaincre le démon.

 

Les saccarifiables : c’est la joyeuse bande de capitaine qui sert juste à prendre des coups parce qu’ils n’ont pas d’armure en scenarium et que ça permet de montrer que Fulgrim est puissant :

Krysander : Capitaine de la 9e compagnie il est grièvement blessé pendant le combat contre Fulgrim mais survie. Il n’est même plus apte à se battre.

Kalimos : Capitaine de la 17e compagnie il est grièvement blessé pendant le combat contre Fulgrim mais survie. Il n’est même plus apte à se battre.

Ruen : Capitaine de la 21e compagnie il est grièvement blessé pendant le combat contre Fulgrim mais survie. Il n’est même plus apte à se battre.

Daimon : Capitaine il est tué pendant le combat contre Fulgrim quand celui-ci lui broies le crane d’un coup de poing.

Abranxe : Capitaine il est grièvement blessé pendant le combat contre Fulgrim mais survie.

Heliton : Capitaine il est grièvement blessé pendent le combat contre Fulgrim et ne survie pas a ces blessure.

 

 

 

1.4 : Fulgrim ou démon ?

Révélation

 

Ce qui suit est une analyse tres personnel, j’y ai réfléchit longuement et mon avis à évoluer^^.

A la base j’ai longtemps crue que le démon était toujours en position de force et que Lucius avait décidé de suivre le sens du vent.

Mais en réfléchissant bien, le Fulgrim d’après la torture est plus patriarcal envers ces fils qu’avant.

Je ne crois pas qu’il a repris le contrôle depuis longtemps comme il le dit lui-même. Je pense qu’il dit ça pour ne pas perdre la face et montrer a tout le monde qu’il a toujours été maitre de lui-même, sauf juste après avoir tuer Ferrus Manus.

Pour moi c’est Fabius qui a vue juste. C’est la torture qui lui a permis de reprendre le dessus sur le démon. D’ailleurs Fabius explique qu’au court de ces expériences, les gens mourraient avant que le démon ne diminue son emprise, mais qu’il espère qu’un primarque puisse endurer la souffrance. Et d’ailleurs c’est juste après le moment ou Fabius pense qu’ils vont tuer le primarque que celui-ci change de comportement.

 

Du coup je pense qu’il est redevenu lui-même, tout en étant toujours tenté par le démon.

 

 

1.5 : Conclusion :

 

Bonne nouvelle qui permet de faire le lien entre Fulgrim et l’ange Exterminatus, tout en remettant Fulgrim dans son corps.

Et Graham a finit par se débarrasser du plus gros boulet de la 3eme se qui ne gâche rien.

Cette novelas montre la dégénérescence des Emperor’s Children avec le plaisir de plus en plus coupable qu’ils trouvent dans leurs exactions et même dans le fait de torturer un primarque^^.

 

Même si a la premiere lecture j’avais été assez mitigé je dois admettre qu’elle tient bien ça place et entre bien dans l’histoire de la 3eme.

 

 

2 : Triomphe de Fer de Nick Kyme 95 pages

Révélation

 

2.1 : L’histoire du livre

 

Je placerais cette histoire juste après le Diasporex et Tarsus. Sur cent-cinquante-quatre quatre la guerre ne se passe pas aussi bien que prévus et malgré le déploiement de 3 légions et 3 primarques les troupes impérial ont le plus grand mal a se débarrassé des Eldars qui déploient moult fourberies pour ralentir l’inévitable.

 

2.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Ferrus Manus mène la pacification de Cent-Cinquante-Quatre-Quatre mais les Eldars sont plus fourbe que prévus et arrive a esquivé toute ces attaques alors que ces deux frère Vulkan et Mortarion qui sont sous ces ordres ont un meilleur rendement que lui.

 

Cela le frustre beaucoup, il veut montrer à tout le monde et surtout a ces frères et a l’empereur qu’il vaut mieux que ça. Apres avoir décidé que son retard provenait des force humaine de l’armée impérial qui le retarde, il prend lui-même le commandement de ces Morlock et fonce dans le tas sans attendre d’avoir réunie ces forces.

 

En fait tout ceci est un piège savamment orchestrer par le grand prophète Lathsarial qui veut aiguiller Ferrus Manus pour l’empecher de se faire tuer sur Istvaan V et de changer le futur de la guerre à venir. Et pour cela il/elle entraine Ferrus dans un labyrinthe parallèle ou une fois séparé de ces hommes, l’Eldar essaye de le manipuler.

Quand il comprend qu’il n’y arrivera pas il essaie de convaincre Ferrus Manus mais devant l’hostilité du primarque il est obligé de le libérer et de reconnaitre son échec.

 

De retour sur la planète et regonfler a bloque Ferrus aide ces fils à ruiner ce qu’il reste des eldar et part aider son frère qui est en difficulté.

 

 

2.3 : Personnages

Révélation

 

Ferrus Manus : Primarque, Nike Kyme réussit sur cette novelas à donner de la profondeur à ce primarque tres peu connu. A par le fait qu’il a les mains en métal ; qu’il est coléreux et qu’il va se faire décapiter on ne sait pas beaucoup de chose de lui.

On apprend qu’il est plein de contradiction, il se considère meilleur que la plupart des autres primarques mais dans le même temps il a un sentiment d’infériorité et il veut prouver ça valeur a son père. Il apprécie plusieurs de ces frères mais il a beaucoup de mal a être apprécier parce qu’il ne sait pas communiquer avec eux. Il reconnait d’ailleurs qu’il n’est pas toujours de tres bonne compagnie.

Il à la colère aussi rapide qu’il arrive à regagner son calme, c’est en définitive un personnage assez complexe et complexé.

 

Gabriel Santar : Écuyer et premier capitaine comme a son habitude il est l’homme qui murmure à l’oreille du primarque et qui calme ces sauts d’humeur. Mais il prend un peu plus d’ampleur dans cette novelas en prenant le commandement de la légion alors que Ferrus Manus a disparu. D’ailleurs il prend sur lui de laisser le primarque se débrouiller pour aller finir la mission qu’il leur a confié.

 

Shadrak Meduson : Capitaine de compagnie du 10e clan, il est écouté par Santar et a une bonne place dans la chaine de commandement de la légion. C’est lui qui prend le commandement quand le primarque et Santar ne sont pas la.

 

Erasmus Ruuman : Pourvoyeur de fer du 13e clan Morlock ; il ne fait pas grand-chose ici mais on en entendra parler par la suite étant un des rare survivant du massacre du drope site d’Istvaan V.

 

Vaakal Desaan Capitaine de compagnie du 9e clan Morlock il se fera tuer sur Istvaan V en même temps que son primarque et avec tous les autres Morlock. Dans cette nouvelle il se trouve a une des deux extrémités du spectre des sentiments de la légion par rapport aux humains il représente le tout machine la ou Bion Henricos représentera l’humain.

Tout l’intérêt du personnage se trouve dans ces échanges de point de vue avec Henricos.

 

Bion Henricos : 7e sergent de compagnie du 10e clan bien que membre des Iron Hands il se demande si la perte de la chaire et son remplacement par du métal ne fait pas perdre leur humanité a ces frères marines. Bien que dédaignant la faiblesse humaine il reste persuadé que les humains ont un rôle à jouer et que les space marine sont a leurs services (contrairement a se que pense Desaan). Il survivra a Istvaan pour la bonne raison que Ferrus Manus a foncer dans le tas avec ces Morlock sans attendre l’arriver du reste de ça légion. Son histoire se poursuivra au coté de Meduson et comme nous l’avons déjà vue il sera tuer par l’autre Horus.

 

Lathsarial : Grand prophète eldar : le grand organisateur de tout se merdier. C’est lui qui a l’idée de manipulé Ferrus Manus et qui met en place la résistance des eldars pour lui faire perdre patience et l’amener ou il veut. Malheureusement ça ne marche pas et il en prend pour son grade…

 

Le Divinateur : Grand prophète eldar : Eldrad Ulthran en mode furtif, l’Eldar qui parlait aux oreilles de ces congénères. Il essaie bien d’expliqué qu’il y’a certain primarque avec qui on ne peut pas discuter (tous en fait) et qu’il lui reste un plan de la dernière chance mais Lathsarial ne veut rien savoir.

 

 

2.4 : il en est un autre qui écoutera, un qui était perdu. :

Révélation

 

Alors en partant du principe que le Divinateur est Eldrad, qui est le primarque ?

 

A : Fulgrim :

Je n’y crois pas du tout, quand Eldrad parle a Fulgrim il le prévient de la trahison d’Horus alors que la pour les Eldar la trahison est acté et la guerre inévitable et d’ailleurs c’est l’Ange Exterminatus qui attaque Ferrus Manus.

 

B : Le primarque de la 2eme ou de la 11eme :

Il ne faut pas oublier qu’en se début d’Hérésie d’Horus les auteurs s’en donne à cœur joie avec les petites infos sur les primarques disparu, c’était avant d’être calmer par l’éditeur^^.

 

C : Vulkan :

Je ne vais pas trop gâcher la suite mais Eldrad se donne un mal fou pour sauver Vulkan et le faire arrivé sur Terra.

 

D : Roboute Guilliman :

Alors oui je vais le chercher tres loin et je mets Nick Kyme au rang de génie de la blacklibrary en ayant caché une info sur la V8 dans un livre de 2006 :p

Mais les coïncidences font la légende : un primarque qui était perdu et qui est sauvé par les Eldars sous l’impulsion d’Eldrad qui arrive à les convaincre qu’il faut un nouveau leader a l’imperium sinon le chaos finira par gagner et exterminer les Eldars.

 

Je pense vraiment qu’en 2006, Nick Kyme pensait à Vulkan mais ça marche tellement bien avec le retour de Guilliman ….

 

 

2.5 : Conclusion :

Révélation

 

Nick Kyme n’est jamais aussi bon que quand il décrit un combat qui dur toute la longueur de son histoire. C’est un style qui ne plais pas forcement et je dois avouer que parfois c’est lourd mais c’est le style qui réussit le mieux a Kyme ; et c’est celui dans lequel il est le meilleur pour raconter une histoire.

 

Et encore une fois alors que je n’attendais pas grand-chose de cette nouvelle il a réussit à me surprendre. Il nous décrit l’état d’âme d’une légion et de son primarque et essaie de rendre intéressent un primarque qui reste pour une grande part inconnu.

 

Même si ce n’est pas les meilleurs œuvres de ce début d’hérésie, elle fait largement oubliée les fils oubliés J

 

NOTE SPOILE a noté que Nike Kyme est vraiment un génie, si vous lisez promethean Sun il a écrit une novelas sur la même pacification mais vue du point de vue de Vulkan^^.

 

 

 

 

 

3 : Le Lion de Gav Thorpe 96 pages

Révélation

 

3.1 : L’histoire du livre

 

En pleine croisade de Tharmas un appel a l’aide reçus par Jonson lui fait se rappeler qu’il a laissé l’arme ultime pas loin et qu’il pourrait aller la chercher pour en finir avec cette croisade qui dur depuis plus de 2 ans.

 

3.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Toujours embourbé dans la croisade de Tharmas contre les Night Lord, Lion El ’Jonson reçois un appel a l’aide de Perditus, une planète qu’il a conquise il y’a un peu plus de 30 ans et qui recèle une technologie puissante qui pourrait changer la face de la guerre.

 

Jonson a conscience de l’urgence de la situation et decide de partir avec un détachement restreint et rapide d’a peine 30000 marines et 20 croiseurs. Et après avoir détruit un vaisseau Night Lord qui le suivait d’un peu trop prêt arrive enfin à Perditus ou les force de la Death Guard envoyé par Horus et les force Iron Hands se font face.

 

Le Lion ne voulant pas prendre partie dans la guerre de succession que ce livre Horus et Guilliman decide de donner l’ordre a tout le monde de quitté la planète avant destruction du complexe du mechanicus par ces soins. Et pour soutenir son propos et marquer ça résolution il fait exploser une ogive sismique a quelque kilomètre du complexe.

 

Alors que les Iron Hand se replis, Typhus n’a pas l’intention de se laisser impressionner et décide d’aller prendre possession du complexe et libérer la créature prisonnière a l’intérieur sous le nez du primarque.

 

Mais Tuchulcha a un autre plan en tête et expédie Typhus sur son vaisseau pour attendre d’être récupérer par Jonson qui compte s’en servir pour vaincre les Night Lords avant de rejoindre son frère sur Ultramar 

 

 

3.3 : Personnages

Révélation

 

Lion El ‘Jonson : Primarque l’objet de tout les fantasme… Comme nous avons pus le voir jusqu’à présent il a un gros souci de confiance, il ne sait pas reconnaitre la nature profonde des gens et il devient peut a peut suspicieux avec tout le monde. De plus contrairement a Ferrus Manus qui a un sentiment d’infériorité, lui a un sentiment de supériorité sur ces frères et le reste de la galaxie.

Par contre ça loyauté n’a jamais changer elle va a l’empereur, les démons se moquent de lui a se sujet. Il est fondamentalement loyal a l’empereur et se soucis de ces frères qui pourraient être tenté de suivre le chemin d’Horus ou de Guilliman.

Il connait par ailleurs ceux qui regardent dans la nuit et est conseiller par eux.

 

Corswain : Sénéchal du primarque après l’incident de Tsagualsa il a pris la place d’Alajos et est devenu le sénéchal du Lion, il a l’air d’être le seul en qui il ai vraiment confiance ou du moins le seul a pouvoir influencer ces décisions si cela était possible.

 

Stenius : Capitaine de l’Invincible Reason toujours aux commandes de la barge de son primarque. Il prend de plus en plus d’initiative que le Lion prend pour de l’insubordination mais réalise qu’il est peut être un peu trop méfiant envers ces fils.

 

Nemiel : Frère-redemptor après une carrière impeccable au sein de la légion et après des débuts plutôt douteux (souvenez vous il a fait partie d’un complot pour tuer l’empereur quand même) il va commettre le faux pas ultime… Refusé de suivre les ordres de son primarque…

Se qui va lui couter la vie sur un faux mouvement, en effet après avoir revue la scène au ralentit Lion El ‘Jonson lui met un soufflet un peu fort et ça lui arrache la tête…

 

Lasko Midoa Révérend de fer Il dirigeait la 406eme flotte expéditionnaire et n’a pas eu le temps de répondre à la convocation de son primarque pour Istvaan V. Il a ensuite rejoins les force de Guilliman qui a commencer à rassembler le plus de combattant possible dans les 500 mondes en vue de se battre contre Horus. Il est envoyé sur Perditus pour sécuriser Tuchulcha et l’amener sur Ultramar.

 

Calas Typhon : Premier capitaine il n’est pas a son avantage dans cette histoire mais a ça décharge il va comprendre au final qu’il a été utilisé par Nurgle. Il pensait devoir libérer Tuchulcha alors qu’en fait il devait juste servir à attirer le Lion sur Perditus.

 

Vioss : Capitaine l’âme damnés de Typhon, il fait office de second couteau dans pas mal de récits ou Typhon interviens. 

 

Theralyn Fiana : Navigator de la maison Ne’iocene elle veut devenir la prochaine matriarche de ça maison et ça la force à se surpasser pour obtenir les faveurs du primarque.

 

Tuchulcha : (comme nous le verront plus tard il fait partie d’une trinité d’Objet/être qui va croiser et recroiser la route des Dark Angel jusqu’au 41eme millénaire). Pour le moment Tuchulcha est une machine intelligente trouvé sur Perditus pendant la grande croisade et laisser sous la garde du Mechanicus pour étude. Il s’avère qu’elle est bien plus que ça et que la plus grande partie de ça présence ce situe dans le Warp (c’est se qui crée une zone de calme autour de Perditus).

Apres avoir vue ces pouvoir, téléporter des gens et faire voyager des vaisseaux dans le Warp tres précisément et rapidement, Jonson décide de ce l’approprier pour vaincre les Night Lord.

De son coté Tuchulcha a l’air de vouloir être trouver et amener par le Lion…

 

 

3.4 : Ceux qui regardent dans la nuit:

Révélation

 

C’est surement l’indice le plus surprenant de ce récit, le Lion connais les veilleurs et apparemment depuis assez longtemps pour leur faire confiance.

Il les connait peut être depuis avant qu’il ne devienne chevalier ce qui expliquerais pas mal de chose ?

Ils lui apprennent aussi que ça légion est en train de se rebeller sur Caliban mais il considère que sauver l’empire est plus important.

Il faut voir la suite des évènements.

 

 

3.5 : Conclusion :

Gav Thorpe continu de réécrire l’histoire du Lion et a préparer l’arriver de l’ultime tome de la trilogie calibanites.

Il se débrouille pas mal et l’intervention de ceux qui regarde dans l’ombre à la fin du requis laisse pensé qu’il est avec eux depuis longtemps.

C’est assez drôle de voir comme les gens sont influençables quand même.

Moi-même en temps que joueur dark angel j’ai longtemps été tenté de croire les légendes voulant que le Lion ait longtemps hésité sur ca loyauté alors que pas du tout.

A voir la suite des récits quand même.

 

 

4 : Le serpent en dessous de Rob Sanders 94 pages

Révélation

 

4.1 : L’histoire du livre

 

Il y’a eu des fuites sur une opération secrète de l’Alpha Légion et Omegon est chargé de réglé le souci, son frère lui a demandé de s’occuper des fuites mais il est un peu trop enthousiaste dans la solution proposé.

 

4.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Alors qu’Omegon reçois les rapports des différentes opérations de l’Alpha Légion en court, il s’intéresse particulièrement a l’opération sur Tenebrae 9-50 laissant supposé que quelque chose pourrait menacer l’opération.

 

Une fois la communication coupé il s’entretient avec le capitaine Ranko Sheed et lui annonce que Tenebrae 9-50 a été compromise et que la base doit disparaitre. Il est certain que la fuite vient bien de la base et même si il ne sait pas qui est impliqué, il préfère faire le ménage.

 

Il demande à Ranko de lui constitué une équipe de choc en vue de prendre la base de Tenebrae d’assaut.

Pendent le recrutement de la fine équipe on apprend que l’opération de ténébrae est tourné vers l’étude et l’utilisation d’un pylône xenos capable de calmer le Warp et de facilité par la même les communications tout en minimisant les tempêtes.

Et un autre projet de ce type a été découvert sur une planète imperial ce qui prouve la fuite.

 

Apres une opération rondement mené sur Tenebrae, l’équipe d’extermination se rend compte qu’elle a été menée en bateau et qu’il n’y a pas de récupération prévue, ils vont mourir en même temps que toute preuve de leur intervention sur la planète.

 

Peut de temps après Alpharius et Omegon sont réunit pour voir la mort de l’agri monde ou son conduite les recherche autour du pylône xenos et Alpharius se demande se qui est arrivé a la base de Tenebrae. Il pense que c’est peut être Malcador ou les Dark Angel et decide de hâter les projets contre les White Scare a la grande surprise de son frère.

 

 

4.3 : Personnages

Révélation

 

Omegon : Primarques jumeaux : on voit dans ce récit qu’il ne dit pas tout à son frère. Alors qu’Alpharius a l’air de suivre le plan de la cabale on a de plus en plus l’impression qu’Omegon essaie de suivre ça propre voie, une voie qui permet à l’humanité de survivre.

 

Sheed Ranko : Capitaine, escouade Terminator Lernaean il boit le sang du primarque pour s’imprégner de ces souvenirs et prendre ça place à la tête de l’opération. En utilisant surement la capacité des space marine a gouté les gens.

 

 

4.4 : Tenebrae :

Révélation

 

L’astéroïde Tenebrae est exploité par les Demiurges. C’est une race qui ressemble physiquement à une sorte de nains de l’espace qui est spécialisé dans le commerce et le minage. En général un client demande des matières premiere au Demiurge qui leur trouve l’astéroïde adéquat et qui leur expédie vers leur planète avec le matériel de forage dessus.

Au 41eme millénaire on en entend parler comme allier des T’au. De la a dire que GW se laisse une porte pour faire revenir des squats :p

 

 

4.5 Troisième paradoxe ?

Révélation

 

C’est la deuxième fois (la premiere c’est dans délivrance perdu) qu’Omegon prend la troisième voie. Si l’imperium gagne le chaos finira par détruire l’humanité de l’intérieur.

Si le chaos gagne l’humanité sera détruite. Donc Omegon choisit de ne pas choisir, il choisit la guerre éternelle. Tant que personne ne gagne l’humanité survie. C’est comme ça que je le vois.

Il faut noter que ce n’est pas le seul dans ce cas :

L’empereur dans les morts oubliés dit que parfois le seul moyen de gagné c’est d’empecher l’adversaire de gagné

Lion El ‘Jonson pense que si il arrive a enlisé tout le monde dans la guerre, ils finiront par s’épuisé et revenir dans le giron de l’imperium.

L’idée de la guerre éternelle fait son chemin comme solution a la survie de l’humanité.

J’irais même plus loin en ajoutant qu’on retrouve la même idée dans l’ombre du régent, avec la position immuable : Rien n’évolue jamais mais il faut se battre pour faire évoluer les choses sinon au lieu de ne pas bouger ça s’effondre.

 

Je me demande a quel point ce n’est pas une directive de la blacklibrary pour qu’autant d’auteur sur autant d’année dise plus ou moins la même chose.

 

 

4.6 : Conclusion :

L’histoire de l’Alpha Légion devient de plus en plus tortueuse. C’est assez intéressant de voir comment une Légion arrive à prendre autant d’importance dans l’histoire sans avoir de livre a elle (a part le premier pour la présenté). On a vraiment l’impression que quand il y’a un coup tordu dans un roman de l’Hérésie d’Horus alors l’Alpha Légion n’est pas loin.

 

Dans un premier temps j’ai vraiment pensé à un Omegon loyaliste mais en repensant à tout ça et à délivrance perdu il n’y a que deux solutions :

Soit Omegon joue en solo la troisième partition, soit son frère est au courant et chacun joue la même partition, un pour Horus l’autre pour l’empereur pour équilibrer les choses.

 

Un truc marrant je ne sais pas si c’est voulu par les auteurs pour évité les complications mais a chaque mission de l’Alpha Légion tout le monde meurt comme ça pas de soucis avec les personnages secondaire.

 

 

Conclusion Général :

Tres bon recueil de Novelas qui nous apprend plus sur quartes/cinq primarques et qui étoffe leur histoire. Chacun ayant ces propre problème psychologique, un narcissique, un complexer et rageux, un sociopathe calculateur, et un bipolaire.

On voit aussi que chaque primarque a ces propres objectifs.

Et que les fans ont vite fait de se faire leur opinion sans tenir compte de se qui est écrit^^. Parce que au regard des 20 livres sortie a se moment de l’hérésie, Jonson fait partie des rare primarque à être profondément fidèle a l’empereur, avec Dorn, Corax, Ferrus Manus et Leman Russ. On n’a pas de nouvelle de Sanguinius, de Vulkan et du Khan. Et Guilliman à commencer à construire son propre empire en partant du principe que l’empereur lui pardonnera…

Le seul reproche à lui faire c’est qu’il a une vision a long terme, il pense déjà a la guerre d’après et pense réduire les effectif sous les ordres des primarques (comme le fera Guilliman) mais plus en mode Omegon et guerre éternelle.

 

 

Signus Daemonicus de James Swallow

Révélation

 

0 : Avant-Propos

 

James Swallow l’écrivain officiel des Blood Angel avant de laisser la place a Darius Hinks. On a souvent tendance à dire qu’il est capable du meilleur comme du pire … Et les mauvaises langues diront que c’est dans le pire qu’il est le meilleur…

Pour ma part j’ai toujours trouvé que Swallow se perdait souvent en longueur inutile et quand j’ai vue qu’ils lui ont laissé écrire un livre de 500 pages j’ai pris peur…

 

1 : L’histoire du livre

 

L’histoire des bloods angels en partant de Melchior pour finir a Macragge en passant par Ullanor Nikea et Signus. Les anges saignent meurent soufrent mais les anges ne tombent pas.

 

2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Melchior :

Tout commence sur Melchior ou une race xenos, les nephilims ont asservie la population comme sur tant d’autre monde du secteur. Les Nephilims force la population à les adorer comme des dieux. Horus et Sanguinius avec leurs deux légions ont été envoyés par l’empereur pour nettoyer le secteur pendant que Jaghataï Khan part détruire le monde  d’origine des Nephilims.

L’opération se passe bien et rapidement les xenos sont exterminé. Mais alors que la bataille est finit Raldoron vient chercher son primarque pour lui annoncer qu’un de ces fils c’est perdu.

Sanguinius par donc précipitamment pour voir son fils et le tuer alors qu’il a perdu la raison. Horus qui l’a suivit lui demande des explications, et l’Ange doit lui avouer la triste vérité : il y’a une faille dans le patrimoine génétique des blood angel, une noirceur incommensurable qui ressort parfois après les combats. Mais il fait promettre à Horus de ne jamais en parler de peur que les blood angel soient la troisième légion à être effacer.

 

La Croix du Nord :

Dans les mois qui ont suivit le triomphe d’Ullanor, les bandes d’ork survivant avaient fui à travers toute la galaxie.

Dans la ceinture de Kayvas l’Alpha Légion avait réussit à découvrir un groupe d’Ork trop bien organisé et déjà près a reprendre le combat. Elle decide de demander l’aide des autres légions et c’est les Blood Angels qui répondent a l’appel.

Mais les techniques de guerre de l’Alpha Légion ne plaisent pas aux Bloods Angels qui ne servent qu’à rattraper les engins ork qui essaie de fuir le massacre.

 

Alors que la campagne touche à ça fin un émissaire d’Horus arrive pour parler en privé à Sanguinius.

Apparemment les Nephilims sont de retour et le maitre de guerre voudrait que les blood Angel se chargent de les exterminé. Sanguinius se demande pourquoi envoyer les blood angels et pas les spaces Wolves ou les world Eaters pour une mission de massacre.

Horus lui révèle que les Nephilims ont peut être une technologie capable de mettre fin a la soif rouge, se qui finit de convaincre Sanguinius d’amené toute ça légion.

 

Sanguinius met en route ça légion et pendent le trajet la plupart des ancien psyker de la légion sont assaillis de vision d’un ange rouge hurlant.

Une fois arriver dans le secteur de Signus, ils se rendent compte que personnes ne leur répond et que le secteur semble mort.

En passant a proximité de la planète la plus éloigné celle si se consume en un instant et alors que les blood angel sont encore sous le choc les Etoiles s’éteignent.

 

Ullanor :

Au soir du triomphe d’Ullanor alors qu’Horus vient d’être nommé maitre de guerre il a une conversation avec Sanguinius. Alors qu’ils passent en revue la réaction de leur frère a la nomination. Horus fait par de ces doute a Sanguinius, il pense que ça aurait du être Sanguinius le maitre de guerre, et même si celui-ci le rassure le doute persiste…

 

La Cathédrale de la Marque :

Alors que la flotte continue à avancer vers le centre du système, des unités d’explorations sont envoyer sur les planètes  qu’ils croisent et a chaque fois ils découvrent de plus en plus d’horreur.

Sur Holst la planète entière attaque la flotte en jetant sur elle des montagnes et des immeubles…

Sur Scoltrum par contre ils découvrent des survivants qui doivent leur survie à la présence d’une Paria parmi eux, ce qui les a rendus invisible à leur ennemie.

Et enfin en arrivant aux abords de Signus Prime, la vérité éclate et Kyriss le pervers se présente à Sanguinius. Il est le maitre de Signus et attend la soumission de l’ange.

La bataille s’engage entre les force imperial et les forces du chaos, et tourne petit a petit a l’avantage des blood angel, jusqu’à se que les équipages des vaisseaux commencent à devenir fou. Le vaisseau amiral de Sanguinius s’écrase sur Signus prime et l’Ange convoque ces différents capitaines pour tenir une réunion. Apres l’annonce de la trahison du messager d’Horus, Amit émet l’hypothèse que toute cette campagne n’est qu’un piège tendu par Horus ce qui lui vaut d’être assommé par Sanguinius.

C’est a se moment que l’envoyer des space Wolves decide d’avouer pourquoi il a été envoyé. Magnus c’est égarer et les space Wolves ont été envoyé le chercher mais pour évité qu’un autre primarque ne tombe, une délégation de space Wolves a été envoyer vers chaque légion.

Sanguinius decide de remettre la fin de la discussion a plus tard et lance ça légion a l’attaque de la cathédrale de la marque, le QG ennemie.

Alors que les force de Slaanesh sont presque toutes exterminé, Ka’Bandha fait son apparition et combat en duel Sanguinius. Il réussit à lui infliger de profonde blessure aux jambes mais aussi a le faire tomber inconscient a cause du choque psychique créer par la mort de 500 Blood Angels d’un coup…

 

Nikaea :

Le concile est finit et Magnus est déjà repartie, avant même que l’empereur ne quitte la planète. Et Raldoron et Amit discute du décret que vient de prononcer l’empereur. Amit comme a son habitude et directe et dit que c’est une mauvaise décision. On peut enlever un titre, un honneur ou un rang a quelqu’un mais on ne peut pas changer se qu’il est. Même si les libraires n’ont plus leur place il n’en reste pas moins des psyker avec tout se que cela va impliquer.

 

L’ange rouge :

Lange est tombé et a été ramener sur le vaisseau amiral. Raldoron essaie de reprendre le contrôle de la légion mais tous les blood angels ont succombé petit a petit a la folie des combat et succombe a se qui sera connu plus tard comme la rage noir.

Raldoron et Meros ont un plan qui doit leur permettre de détruire la cathédrale en se servent de Tillyan Niobe la paria pour s’en approcher. Pendant ce temps Kano et le reste du librarium de la légion decide de passer outre l’édit de Nikaea et de tenter de ramener le primarque.

Le plan de Meros et Raldoron réussit en partie et ils atteignent la cathédrale pour voir la cause de la rage qui grandit sans prendre fin. Kyriss à créer un amplificateur qui agglomère la rage des Blood Angel en se servent du corps de Tagas un blood angel porté disparue sur Meurtre.

Raldoron et ces hommes lance l’assaut contre les deux démons majeur mais son vite vaincu. C’est a se moment la qu’arrive Sanguinius qui a été ramener a la vie par Kano.

Il empale Kyriss et démembre Ka’Bandha mais cette victoire ne met pas fin a la rage noir et Kyriss promet a Sanguinius que ça légion sera sauver s’il se sacrifie.

Mais Meros se sacrifie et devient l’ange rouge des visions du primarque. Par se sacrifice il sauve le primarque et la légion mais devient une âme damné au service d’Horus.

 

Une fois la bataille finit la flotte de Sanguinius prend la direction de Terra pour aller défendre l’imperium. Mais comme Guilliman a détourné l’astronomican, Sanguinius arrive à Macragge.

 

Epilogue :

Sur le Vengefull Spirit, Erebus laisse éclater ça colère contre Horus. Le plan que les dieux avaient mis en place a totalement raté a cause de l’intervention d’Horus qui craignait que Sanguinius ne prenne ça place.

Horus qui n’est pas du genre a se laisser marcher sur les pieds décide d’écorcher le visage d’Erebus pour que ça lui serve de leçon.

 

 

3 : Personnages :

Révélation

 

Les Primarques

 

Horus Lupercal, Primarque des Sons of Horus : Les dieux du chaos se sont peut être trompé de héraut, il n’est pas aussi facilement manipulable que prévus et s’éloigne du plan prévus à l’ origine. Il a un léger complexe d’infériorité par rapport a Sanguinius, primarque dont il était le plus proche a l’origine et préfère le voir mort plutôt que dans les rangs du chaos.

Il fait d’ailleurs bien comprendre a Erebus qu’a partir de maintenant c’est lui qui mené la danse et qu’il faut arrêter de comploté dans son dos.

 

Sanguinius, Primarque des Blood Angels surement le personnage le plus emblématique de l’hérésie d’Horus. Il pense que ça légion est corrompu par un défaut qui cache une noirceur intérieur (mais on apprendra plus tard que c’était surement voulu par l’empereur). Il cherche un moyen de sauver ça légion de cette malédiction et ça plus grande crainte est d’être le 3eme primarque à disparaitre des anale de l’histoire.

Il a toujours été proche de son frère Horus, et bien que ça soit réciproque Horus envie Sanguinius et a peur qu’il lui face de l’ombre.

Lors de la campagne de Signus il est a deux doigt de succombé a la soif rouge mais a la place il laisse éclater une colère contrôler qui lui permet de tuer deux démons majeur en combat. Apres la campagne de Signus il décide de retourner sur Terra mais par un coup du sort il se retrouve sur Macragge.

 

La IXe légion, les Blood Angels

 

Azkaellon, Commandant de la Garde Sanguinienne il a dirigé la task force Ignis sur Nartaba avec pour mission secrète de trouver un artefact xenos pouvant aider à régler le souci de la soif rouge. Il participe à la campagne de Signus prime mais est séparer de l’Ange quand celui-ci est blessé. Il prend ça comme une insulte personnel. Il veut fuir avec le primarque blessé plutôt que de continuer le combat.

Quand les psyker blood angel propose de ramener le primarque il reste avec eux pour exécuter tous ceux qui se laisseraient subjuguer par le chaos.

Mais l’influence de la soif rouge le fait encore manqué a ces devoirs et il laisse le primarque sans défense.

Apres la bataille c’est lui qui ordonne à Amit de ne pas révéler son secret au primarque pour préserver la légion.

 

Raldoron, Capitaine, 1re compagnie : premier capitaine et cœur de la légion d’après Sanguinius, il est de tous les bons coups. Sur Melchior avec le space marine tombé, sur Nikaea ou il interroge Kasper Hawser, il est aussi sur Meurtre.

C’est lui qui essaie de reprendre en main la légion quand Sanguinius est blessé mais les blood angel étant devenu fou il n’y a rien à faire. Il monte donc une opération contre la cathédrale QG adverse pour détruire l’artefact qui rend fou la légion, il sera sauver par l’intervention de Sanguinius. Il participera ensuite au siège de Terra. 

 

Mkani Kano, Adjudant, 1re compagnie comme le reste des psyker de la légion il est assaillit par des visions de l’ange rouge mais contrairement a eux il croit reconnaitre les yeux de l’ange (qui est en fait Meros son ami.). C’est lui qui convint les autres d’entrer dans l’esprit de Sanguinius pour l’aider à revenir. Ce sera le seul psyker à survivre. Mais il a vue les rêves de Sanguinius, la mort du primarque la guerre sur Terra, l’empereur dans le trône…. Et Sanguinius lui fait promettre de garder le secret.

 

Amit, Capitaine, 5e compagnie, il est le plus brutal des blood angel on le surnomme le déchireur de chaire. Sanguinius le garde auprès de lui parce qu’il dit toujours se qu’il pense sans tenir compte des conséquences.

Il dit tellement se qu’il pense qu’au concile de Nikaea on lui a demandé de rester garder une salle vide^^. Il est le premier à comprendre que Signus est un piège et aide les psyker de la légion à se retrouver. Il perd tout contrôle pendant la bataille de Signus après que le primarque soit blessé et massacre les space Wolves.

 

Meros, Apothicaire, 9e compagnie sur Melchior c’est lui qui est chargé de retirer le patrimoine génétique d’Alotros. Pendant la campagne de Signus Prime il prend petit a petit conscience de se qui lui est arrivé avec la task force Ignis pendant la campagne précédente et des visions qu’il a eu. (Ça sera développé dans Bloodline). Il se sacrifiera à la place de Sanguinius et deviendra l’ange rouge après avoir retirer son patrimoine génétique. Meros c’est l’histoire caché dans l’histoire de Swallow.

 

Tagas, Capitaine, 111e compagnie il a été grièvement blessé sur Meurtre et Fabius à récupérer son corps avant les blood angel. Erebus à récupérer le corps en stase de Tagas pour tendre le piège de Signus au blood angel.

 

Alotros, Sergent, 111e compagnie premier blood angel que nous voyons succombé a la soif rouge. Sont patrimoine génétique est récupérer par Raldoron au lieu de rejoindre le patrimoine de la légion pour les nouvelle recrue.

 

Dahka Berus, Haut Gardien les gardien sont l’équivalent des chapelains chez les blood angel, c’est Berus qui c’est opposer a la venu des chapelains Word Bearer en disant qu’ils n’en avaient pas besoin. Il est l’âme et la mémoire des traditions de la légion.

 

Yason Annellus, Gardien il était tres attentif au ancien psyker, pendant la bataille de Signus il a eu beaucoup de mal a ne pas succombé a la soif rouge. Il se ferra tuer par un groupe de demonette.

 

La VIe légion, les Space Wolves

 

Helik Couteau-Rouge, Capitaine il dirige le groupe d’observation envoyé par Leman Russ et le Sigilite auprès de Sanguinius. Il sera tuer quand toute la légion succombera a la soif rouge et tuera tout se qu’elle croise sur Signus Prime.

 

Les légions renégates

Erebus, Premier chapelain des Word Bearers : Il prend un peu trop de liberté avec Horus en le réprimandant comme un vulgaire space marine pour ne pas avoir suivit les ordres. CE qui lui vaudra de se faire dépecer le visage…

Il connait le petit secret de Fabius et va lui emprunter un blood angel pour tendre le piège de Signus Prime.

 

Tanus Kreed, Acolyte Word Bearer : c’est le messager envoyé par Horus auprès de son frère Sanguinius. Il est a noté que c’est le premier chapelain Word Bearer à s’approcher des blood angel ce qui explique qu’il n’y a eu aucune tentative de création de loge chez les blood angel.

 

Fabius, Apothicaire des Emperor’s Children : non content de faire des expériences en mélangeant les gènes de ça propre légion avec celle de xenos et en utilisant le Warp pour modifier le patrimoine génétique de cette dernière. Il collectionne aussi les space marine des autres légions qu’il arrive à enlever sur le champ de bataille sans se faire prendre pour étudier leur patrimoine génétique.

 

Personnages impériaux

Tillyan Niobe, Jardinière : pas vraiment le personnage le plus impressionnant de prime à bord mais elle va devenir la pierre angulaire de la contre attaque contre la cathédrale. En effet c’est une paria assez puissante pour générer une zone d’ombre autour d’elle et permettre à une escouade commander par Raldoron d’entrer dans la cathédrale et d’attaquer les deux démons majeurs.

 

Inconnus

Kyriss, démon majeur de Slaanesh : C’est lui/elle qui a organisé le piège de Signus Prime en corrompant le système petit a petit pour le transformer en royaume du chaos. Il/elle proposera à Sanguinius de se sacrifier pour sauver les blood Angels de la soif rouge et de la rage noir. Mais Meros se sacrifiera pour empecher l’Ange de le faire.

Sanguinius décapitera Kyriss pour le venger.

En fait Kyriss a été trahis des le début par Horus et Ka’Bandha qui ne compte pas recruter Sanguinius mais se servir de la mort des démons de Slaanesh pour faire basculer toute la légion dans la rage noir.

 

Ka’Bandha démon majeur de Khorne : pas encore le meilleur ennemie des Blood Angel mais ça ne va pas tarder. Quand il est invoqué dans le système Signus pour servir les plans d’Horus il lui passe les salutations de Samus laissant entendre que Samus est aussi un démon de Khorne.

Lors de son affrontement avec Sanguinius il va lui casser les deux jambes et le rendre cataleptique grâce à la frappe psychique causé par la mort de 500 blood angels en une seconde.

Sanguinius reviendra pour la revanche et arrachera les ailes de Ka’Bandha avant de le renvoyer dans le Warp. Il reviendra pour la belle sur Terra.

 

 

4 : Le plan du chaos :

Révélation

 

Le plan de départ est d’attirer Sanguinius et ça légion dans le système Signus et de le corrompre avec la soif rouge pour le faire changer de camps. Le plan aurait pu réussir sans l’intervention d’Horus qui passe en secret un pacte avec un démon majeur de Khorne. Ka’Bandha doit tuer Sanguinius et en échange Khorne récupère les blood angel.

Le plan est à deux doigts de réussir mais les anges ne tombent pas.

 

 

5 : Les Nephilims :

Révélation

 

Race Xenos, ils prennent les contrôles de la population humaine d’un grand secteur de l’imperium avant d’être détruit.

Ils se font passer pour des dieux aux yeux des populations converties.

 

 

6 : Les Blood Angels :

Révélation

 

Effectifs : Au moment de la campagne de Signus ils sont envieront 120000 repartie en 300 compagnies commandé par les trois cents, un groupe de 300 capitaines :x

 

La soif Rouge : Sanguinius a détecté l’ombre tapis au fond de son âme. Cela affecte tous les blood angel d’une manière plus ou moins forte. Pendant les combats leur rage s’accumule et appel de plus en plus de violence, A un certain moment, il arrive que certains bascule dans la soif rouge, qui prend de plus en plus possession de la personne jusqu’à obscurcir totalement ça raison et le faire basculer dans la rage noir dont il n’est plus possible de revenir.

En 200 ans seul quelques cas de soif rouge on été détecté par Sanguinius mais les cas sont de plus en plus fréquent et il ne faut pas oublier les cas non détecter de space marine mort au combat.

 

La compagnie de la mort :

Quand un guerrier blood angel meurt au combat, sont armure est repeinte en utilisant une pierre d’encre de Baal qui a une couleur noir, pour signifier qu’ils font maintenant partie de la compagnie des morts. C’est de la que vient la couleur spécifique de cette compagnie au 41eme millénaire.

 

Le conseil restreint du primarque :

Le primarque garde toujours prêt de lui certain de ces plus proche guerrier pour diverse raison :

Raldoron parce qu’il représente le cœur de la légion et est tres proche des guerriers.

Berus le haut gardien parce qu’il est l’âme et la tradition de la légion

Azkaellon parce qu’il n’a confiance en rien

Amit parce qu’il dit toujours ce qu’il pense

 

Le Red Tear : vaisseau de classe Gloriana et vaisseaux amiral des blood angel.

 

Les chariots de feu de Baal : Apres les disques antigraves multiplace Graham ce laisse encore aller à l’originalité avec les chariots de feu, plate forme anti grave utilisé par les blood angel.

 

 

7 : Autre et théorie à la con

Révélation

 

L’imperator Somnium :

Vaisseau amiral de l’empereur

 

Meros, l’ange rouge et le sanguinator.

James Swallow va écrire une nouvelle nommé Bloodline (merci @Schattra). Dans cette nouvelle Rafen un blood angel du 41eme millénaire tombe dans le coma et se retrouve  en contacte psychique avec Meros du 31eme millénaire (parce que Meros à penser à retirer son patrimoine génétique avant de devenir l’ange rouge). Je ne m’étendrais pas sur l’histoire mais dans leur rêve ils sont surveiller par le sanguinator que Meros identifie comme tout se qu’il y’a de bien dans les blood angel alors que Rafen le prend pour un suppôt du Warp. Quand Rafen comprend son erreur il essaie de prévenir Meros de la trahison d’Horus mais le sanguinator l’empêche de finir ça phrase.

Maintenant à la fin de Signum Daemonicus Sanguinius dit q Meros qu’il le sauvera….

Alors a votre avis le Sanguinator peut il être la rédemption de l’ange rouge ?

 

Groupe d’observation space Wolves :

Je ne sais pas encore si ça sera repris par d’autre auteur mais Swallow a introduit un concept intéressant dans son dernier livre.

Les groupes d’observation space Wolves sont organisé par Russ et Malcador pour surveiller les 16 primarques restant juste avant que Leman parte chercher Magnus. A voir se que ça va donner si c’est exploité.

 

 

8 : Conclusion :

Ce livre pose les base des blood angel au même titre que d’autre livre l’on fait pour les autres légions. Mais la ou les livres précèdent nous permettait d’en apprendre plus sur le primarque de la légion, ici Swallow c’est contenter de nous raconter les évènements.

C’est un livre tres long et bien qu’il se laisse lire il y’a quand même quelques longueurs surtout au début.

Je dois aussi avouer que j’avais totalement oublié l’intervention de Slaanesh dans l’embuscade et que je ne me souvenais que de Ka’Bandha comme quoi^^.

Meilleur livre de Swallow pour le moment sur l’Hérésie d’Horus, il est un petit peut en dessous de certain autre mais ne leur fait pas honte.

Je m’attendais a plus de révélation sur les blood angel et le peut de révélation qu’il y’a eu est parfois inattendu comme par exemple les groupes d’observateurs space Wolves.

Au final ça reste un bon livre même si j’attends plus sur Sanguinius.

 

 

Les Ombres de la Trahison (recueil)

Révélation

 

0 : Avant-Propos

 

On arrive tranquillement au numéro 22 de l’Hérésie d’Horus et cela fait bientôt 6 ans que cette entreprise a été lancé et quelque petit point obscure devait être corrigé (certaines erreurs scénaristique aussi). Ce petit recueil avec 2 novelas et 5 nouvelles va servir à remettre tout ça en ordre de marche.

 

1 : Le Poings écarlate de John French 104 pages

Révélation

 

1.1 : L’histoire du livre

 

Ce récit a pour but de réparer deux erreurs ou plutôt devrais-je dire deux mystères entourant les Imperial Fist. Qu’est devenue la flotte de représailles qui est partie et n’est jamais arrivé ? Et pourquoi Sigismund c’est défilé ?

 

1.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

La flotte de représailles envoyer par Dorn a été attaqué par une tempête Warp qui l’a forcer a translater dans le système Phall au prix de tres lourdes pertes, plus de 200 vaisseaux et 10000 Imperial Fist sont mort, de même que le maitre de la flotte Yonnad. Ce qui laisse le reste de la flotte 361 vaisseaux quand même et 20000 Space marine au ordre de son second Alexis Polux qui au grand dame de ces collègues pense qu’ils ont été piégé et décide d’attendre l’arriver de la flotte ennemis. Qui arrivera 6 mois plus tard… C’est patient un Imperial Fist.

 

Pendant ce temps la à Vera Cruz  sur Terra, Sigismund qui a joué ça carte chance (Euphrati Keeler) pour ne pas aller mourir bêtement sur Istvaan alors qu’il a tant à faire sur Terra, est tourmenté par ça décision.

Il aimerait en faire part à son père mais il a peur de ça réaction. Entre deux missions (comme aller récupérer des armures énergétiques sur Mars) et diverse conversation existentiel avec Dorn, il finit par craquer et lui avouer la vérité… Et Dorn le renies a tout jamais.

 

De retour dans le système Phall, Pollux avait raison et la flotte de Perturabo arrive pour détruire les Imperial Fist avec plus de 500 vaisseaux mais tout ne se passe pas comme prévus,

Pollux avait prévus l’attaque et a donc prévus une riposte : Attirer le centre de la ligne ennemi et envoyer un détachement de 50 vaisseaux foncer dans le tas sur le vaisseau amiral ennemie pour le prendre d’assaut. (Noté bien cette technique mise en place par Pollux et on en reparle à la fin du recueil^^).

Petit à petit les Imperial Fist commence à prendre le dessus mais en plein milieu de la bataille ils reçoivent un ordre de Dorn leur demandant de revenir sur Terra toute affaire cessante…

Pollux qui n’est pas Sigismund decide de suivre les ordres même si ça doit signer l’arrêt de mort de la plupart des vaisseaux engager dans l’affrontement.

 

Lui-même doit utiliser la ruse du téléporter pour réussir à se sauver en tuant le capitaine Golg au passage. Cette ruse popularisée par Barbarus Dantioch (un iron. Warriors) consiste à faire exploser son fort/vaisseau et à partir comme un prince aux commandes du vaisseau ennemi.

 

Mais Guilliman ayant piraté l’astronomican notre bon Polux se retrouve à Ultramar…

 

 

1.3 : Personnages

Révélation

 

Les primarques

Rogal Dorn, Primarque des Imperial Fists, prétorien de Terra : a se moment de l’histoire Rogan a encore des velléités offensive, après avoir envoyé ces fils avec la flotte de représailles il a envoyé ces frère faire le ménage. Mais la disparition de ces fils et l’anéantissement de ces frères va le faire passer en mode carapace. Et il va commencer à broyer du noir et de la pierre sur Terra.

 

Perturabo, Primarque des Iron Warriors Soumis aux mêmes colères que son frère Ferrus Manus, contrairement a se dernier il ne sait pas les reprimer et c’est le pauvre Berossus qui en fera les frais…

 

La VIIe légion, les Imperial Fists

 

Sigismund, Premier capitaine, il a utilisé ruse pour ne pas prendre la place du mort dans le croiseur amiral de la flotte de représailles et même si c’était pour une bonne raison, Dorn va avoir besoin de lui avant la fin du siège de Terra. Son primarque ne l’entend pas comme ça et le renies…

 

Amandus Tyr, Capitaine, 6e compagnie, commandant de l’Halcyon, il faisait partie du conseil restreint du primarque, et a eu bien du mal à reconnaitre l’autorité de Polux sur la flotte de représailles. Et quand Perturabo est repérer il est surpris que Polux lui donne 50 vaisseaux pour tuer le primarque. Il sera tué dans la tentative.

 

Pertinax, Capitaine, 14e compagnie, commandant du Hammer of Terra il restera connus pour avoir pris l’alpha Strike a la bataille de Phall…

 

Alexis Polux, 405e compagnie, maître de la Flotte de Représailles Né sur Inwit, il passera le rite d’initiation avec son frère Helias qui donnera ça vie pour sauver son frère et lui permettre de réussir le teste. Il fait lui aussi partie du conseil de Dorn. Il est le second de Yonnad qui le désigne comme successeur a la tète de la flotte. Apres la translation d’urgence dans le système Phall il prend la direction de la flotte et après avoir reçus le message de Dorn il ordonne a tous les vaisseaux de fuir vers Terra. Mais son vaisseau n’arrivera jamais a Terra… Il arrive sur Macragge mais cela est une autre histoire.

 

Navarra : Soldat de la 6eme compagnie des imperial Fist il participe au raid de Tyr contre le primarque et malheureusement pour lui il ne meurt pas de ces blessures et sera fait prisonnier…

 

Impériaux :

 

Vadokh Singh : Le maçon de guerre, ami autant qu’un peu être ami d’un primarque avec Dorn qu’il appel par son prénom ce qui n’est pas du gout de Sigismund. Il est l’architecte de la fortification du palais imperial. Il est souvent en désaccord avec Dorn ce qui fait que leur duo marche tellement bien. A noté qu’au 40eme millénaire un culte Genestealer lui sera dédier^^.

 

La IVe légion, les Iron Warriors

Berossus, Capitaine, 2e compagnie et prétendant au trident : il devait commander la flotte qui devait attaquer les imperial Fist à Phall mais Perturabo a décidé de la commander lui-même. C’est lui qui apprirent à Perturabo que ce n’était pas Sigismund qui lui tenait tête mais un capitaine inconnu du nom de Polux… Ce qui mit un terme a son ascension au sein des sphères de pouvoir de la légion quand Perturabo lui envoya une droite qui le laissa presque mort.

 

Golg, Capitaine, 11e compagnie, commandant du Contrador et membre du trident : Il commande l’avant-garde des vaisseaux à Phall et a pour mission de capturer Polux. Mais celui si profite de l’abordage de son vaisseau pour se téléporter sur le vaisseau de Golg et le tuer.

Personnages impériaux

 

 

1.4 : Imperial Fist :

Révélation

 

Pollux est a commande de 20000 spaces marines qui représente un tiers des Imperial Fist, ils sont donc 60000, il est étrange de constaté qu’ils seront a peut prêt autant plus d’une dizaine d’année plus tard quand le siège de Terra commencera.

 

L’épreuve de recrutement des Imperial Fist consiste à courir tout nu sur la face nocturne d’Inwit…

 

Ils ont participé a la prise de la lune au coté des Luna Wolves (qui y gagnera leur nom).

 

 

1.5 : Conclusion :

 

La nouvelle fait le boulot, on peut juste regretter que les Iron Warrior gagnent sur une connerie de Polux, mais dans le même temps ça permet d’encore d’accentuer la haine entre les deux légions.

Mais en une centaine de pages French réussit à envoyer Pollux à Macragge, Sigismund sur Terra et a sortir l’éditeur de l’impasse de Phall sans trop de mal. Objectif accomplie.

 

 

2 : Le roi Sombre de Graham McNeill 16 pages

Révélation

 

2.1 : L’histoire du livre

 

La fuite de Konrad Curze après ça tentative de meurtre sur Dorn. Ou comment Curze a définitivement laissé la place au NightHaunter

 

2.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Alors que la campagne de Cheraut touche à ça fin, les Night Lord commence à massacrer méthodiquement les prisonniers pour servir d’exemple au reste de la population. C’est a se moment que Dorn arrive et qu’un débat s’engage entre les deux primarques pour savoir s’ils vaut mieux tenir une population par la peur ou par le cœur, discussion philosophique s’il en est mais qui ne peux avoir de réponse satisfaisante pour les deux parties. Curze decide de partir avant que la situation ne devienne trop explosive.

 

Quelques temps plus tard alors que Fulgrim a raconté a Dorn les rêves de futur brisé de Curze. Dorn décide d’aller lui faire la moral mais Curze n’étant pas Sigismund, Dorn va se faire proprement dérouillé et ne devra son salut qu’a l’arrivé impromptu de Sigismund.

 

Alors qu’il doit être ramené sur Terra pour y être juger, Curze decide de partir et de fuir loin de ces frères et en passant vaporise Nostramo…

 

 

2.3 : Personnages

Révélation

 

Konrade Curze : a se moment de l’histoire il n’est pas encore fou. Il a des crises de démence et sait que son père va le faire tuer. Il reste persuadé que l’on peut diriger la galaxie par la terreur en faisant des exemples. C’est assez drôle de voir qu’au final c’est lui qui avait raison.

Par contre il m’massacre ça planète avant de devenir complètement fou et a un moment ou il est lucide mais on nous explique pas pourquoi.

 

Capitaine Shang : Je n’en avais pas parlé dans « des armes sauvages » du coup j’en parle la. C’est un des deux capitaines de la garde d’honneur du primarque, l’autre étant Sevatar.

 

 

2.4 : Conclusion :

 

Je pense que cette nouvelle n’est pas a ça place, elle aurait du faire suite a La tour Foudroyée ou Dorn parle de ces peurs.

Ensuite McNeill aurait du se contenté de parler de Cheraut, en à peine 16 pages c’était trop ambitieux de vouloir parler aussi du massacre de Nostramo surtout qu’on y revient plus tard avec le prince des corbeaux.

 

 

3 : La Tour Foudroyée de Dan Abnett 17 pages

Révélation

 

3.1 : L’histoire du livre

 

Rogal Dorn a le spleen et ça commence a inquiété tout le monde y compris l’empereur.

 

3.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Cette nouvelle est une succession de rencontre ou les différents protagoniste demande à Dorn ce qui lui fait vraiment peur. Et on obtient un semblant de réponse avec ça confrontation avec Malcador ou il finit par avouer qu’il a peur Curze ou plutôt de la peur elle-même.

Voulant lui remonter le moral Malcador lui tire les carte et le résultat n’est pas tres fameux ce qui fait dire a Malcador que ce n’est pas une science exacte.

 

Cette nouvelle ce conclu sur un dernier entretient ou l’empereur vient voir son fils et ce dernier lui permettre de ne jamais faillir …

 

 

3.3 : Personnages

Révélation

 

Rogan Dorn : Alors qu’il était plutôt énergique et porté vers l’offensive en début d’Hérésie, il commence à se poser des questions entre deux monté de remparts et organisation de défense. Il n’arrive pas à comprendre pourquoi ces frères ont trahis, et il ne comprendra jamais en fait parce qu’il n’a aucune compréhension du Warp et de se qui y a trait.

C’est le début de la perte de l’innocence de notre héro, il va commencer à tendre vers la fin justifie les moyens.

 

 

3.4 : Conclusion :

 

Cette nouvelle pose les base de Dorn est permet d’approfondir le personnage. En publique depuis le début de l’Hérésie il est quelqu’un de froid calculateur et sans une once d’humanité. Il ne pardonne pas même à son fils favori.

La on le voit plus humain avec ces doutes et ces questions. Et surtout son besoin d’être rassurer sur ces objectifs.

C’est ne bonne nouvelle qui devrais poser les base d’un personnage qu’on voit souvent mais qui n’est pas encore tres exploité.

 

 

4 : Le Projet Kaban de Graham McNeill 45 pages

Révélation

 

4.1 : L’histoire du livre

 

Le projet Kaban ou l’histoire de la naissance de la premiere machine démon de Khorne.

 

4.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Pallas Ravachol est un spécialiste de l’entretient des circuits imprimer et du système nerveux des serviteurs. Il a été débauché par Lukas Chrom maitre des forge de Mondus Gamma qui a besoin d’un spécialiste de se genre pour son fameux projet secret, le projet Kaban, qui doit être un nouveau type de machine de combat ayant une plus grande autonomie (au moins officiellement).

Pallas se rend compte qu’en fait la machine est une IA qui est interdite d’après les conventions entre l’empereur et mars…

Petit à petit une relation de confidence se crée entre Pallas et Kaban, mais en loyal serviteur du mechanicus, Pallas finit par vouloir dénoncer la fabrication d’une IA et de ce fait signe son arrêt de mort.

Apres avoir été défendu une premiere fois par Kaban il se sauve voir son ancien maitre pour lui demandé asile mais malheureusement pour lui, il fait aussi partie de la conspiration se qui met un terme a ca vie.

 

 

4.3 : Mars

Révélation

 

On apprend pas mal de chose sur Mars et le Mechanicum même si la plupart seront approfondit plus tard.

La terraformation de Mars, les raids Marsiens sur Terra.

L’arriver de l’empereur et de ces interdits et le fait que le mechanicum est divisé depuis l’arriver de l’empereur entre ces partisans et ces détracteurs, et l’hérésie n’est qu’une façon d’enfin prendre ces distances.

 

 

4.4 : Conclusion :

 

Graham s’attaque à l’IA au seul moment de l’histoire de l’imperium ou cette question peut être débattue autrement que par un refus catégorique.

Cette nouvelle est aussi la base de son futur Mechanicum ou l’ont retrouvera tous les personnages, sauf Ravachol même si on entendra parler.

Et ou la Machine de Kaban aura une place non négligeable.

Avec une petite 50aine de page, Graham pose les bases de la rébellion Marsienne.

 

 

5 : Le vol du corbeau de Gav Thorpe 36 pages

Révélation

 

5.1 : L’histoire du livre

 

Marcus Valerius général de la force impériale attachée à la légion de la Raven Guard fait des cauchemars depuis le départ du primarque

 

5.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

L’histoire se déroule en deux parties :

D’un coté Marcus Valerius qui essaie de convaincre Branne que le primarque a peut être besoin d’aide parce qu’il fait des cauchemars.

Alors qu’au départ il doit arriver à se convaincre lui-même, on le voit petit a petit prendre de plus en plus de courage pour finir par ordonner a ça flotte de décollé et laisser a Branne le choix de détruire la flotte ou pas.

 

Et de l’autre Corvus et les survivant de la Raven Guard qui essaie de survivre un jour de lus sur Istvaan V.

On y voit un primarque au four et au moulin, réussissant l’impossible pour tenir le plus longtemps possible et emporter le plus de rebelle possible avec lui.

Il se fait grièvement blessé, perd son réacteur dorsal fétiche organise des embuscades. La seule chose qu’il rate c’est ça communication avec ces capitaines.

Et au final Branne c’est laisser fléchir et la flotte de secoure arrive pour ce sauver avec les 3000 survivants.

 

 

5.3 : Personnages

Révélation

 

Marcus Valerius : Il va prendre un peu d’ampleur dans la suite des aventures des corbeaux mais on peut déjà mettre à son crédit qu’il a tenu tête à un capitaine space marine et risquer ça flotte sur un coup de poker.

 

Corvus Corax : Comme la plupart de ces frères il a un sérieux problème quand il s’agit d’être sympathique avec ces hommes. Il est assez morose, après tout il a perdu ça légion … Et pas du tout sociable avec ces fils qu’ils passent son temps à rembarrer. En fait il se laisse pas mal atteindre par son environnement, comme on le verra plus tard il devient moins antipathique quand ça va mieux^^.

 

 

5.4 : Conclusion :

 

Introduction au cycle sur la Raven Guard et surement prévus comme l’introduction de Délivrance Perdu. Thorpe a quand même eu la bonne idée d’écrire le visage de la trahison qui prend la place des dernieres pages de cette nouvelle et approfondit un peut plus l’arriver de la flotte de secoure.

Bien que j’ai aimé cette nouvelle il faut reconnaitre que l’arriver sur Istvaan est un peu bâclé et qu’elle a bien mérité la réécriture qui a suivit.

 

 

6 : Mort d’un Orfèvre de Graham McNeill 14 pages

Révélation

 

6.1 : L’histoire du livre

 

Un orfèvre est en train de mourir dans son atelier sur le Vengefull spirit …

 

6.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Un vieille orfèvre est en train de mourir et se rappel ça vie, au service des puissant seigneur de Terra avant d’être recruter par  Malcador en personne.

Apres cela il partie sur le Vengefull Spirit ou ça réputation grandi et finit par attirer l’attention de deux spaces marines, en premier Sejanus qui lui commanda une bague pour chaque membre du Mournival, ce qui allait alors grandement contribuer a ça réputation.

Et un space marine inconnu qui lui commanda une médaille avec une tête de loup pouvant être facilement reproduite. Cette commande allait être la commande de trop.

En effet les médailles étant pour la loge Serghar Targost étranglera l’orfèvre après la commande…

Sejanus trouvant l’orfèvre mourant lui demanda qui était son assassin et l’orfèvre ne pu répondre que : je ne saurais le dire.

 

 

6.3 : Petit moment histoire caché :

Révélation

 

Encore une petite histoire caché par les auteurs de la blacklibrary qui s’amuse parfois avec les lecteurs.

Dans un millier de fils on a appris que les guerres d’unifications ne se sont pas terminées avant le début de la grande croisade comme marqué dans les livres.

En fait au moment ou l’Empereur a enfin conquis Terra, il a signé des alliances avec plusieurs royaumes, ils ont rejoins l’unité mais sont toujours indépendant et on un certain temps pour faire la transition.

Alors que la grande croisade bat son plein depuis plus de 150ans l’empereur a finit par perdre patience et a commencé a ordonné l’emploie de la force contre les derniers récalcitrants.

Certain primarque de passage sur Terra avec des membres de leur légion en ont profité pour donner un coup de bolter. C’est le cas des Thousand Sons dans un millier de fils et……

 

C’est le cas de Ferrus Manus dans Fulgrim qui a d’ailleurs rencontrer Fulgrim et fait son concourt de raft d’arme contre lui a cette endroit juste après avoir récupérer le mont Narodnaya des mains des rebelles. (Je ne remets pas tous le chapitre^^)

Citation

Cela s’était passé sous le mont Narodnaya, dans la plus grande forge des Ourals, où Ferrus Manus œuvrait avec les maîtres de fonderie qui avaient autrefois servi le clan Terrawatt durant les Guerres d’Unification. Le primarque des Iron Hands y démontrait son talent phénoménal et le pouvoir miraculeux de ses mains quand Fulgrim et sa garde phénicienne étaient descendus dans l’immense complexe métallurgique.

 

Ferrus Manus a donc bien pris part a la fin de la guerre d’unification ou plutôt de ces remous finaux…

 

 

6.4 : Conclusion :

 

Petite nouvelle totalement inutile et donc totalement indispensable a lire.

Je me pose quand même une question à propos de Graham McNeill : Est-ce qu’il connait tellement bien le fluff qu’il se permet de jouer avec le lecteur ou est ce que c’est le roi des acrobates et qu’il retombe toujours sur ces pieds.

Déjà avec le message de Magnus il a réussit à tromper son monde et encore une fois la.

Je commence à me dire que l’hérésie d’Horus c’est lui^^.

 

 

7 : Le prince des corbeaux d’Aaron Dembsky-Bowden 107 pages

Révélation

 

7.1 : L’histoire du livre.

 

Deuxième gros morceaux de ce recueil, cette nouvelle met fin a la croisade de Tharmas et nous montre ce que deviennent les Night Lord.

 

7.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Utilisant toute la puissance de Tuchulcha le Lion a réussit à tomber sur la flotte des Night Lord par surprise et a l’atomiser, qui plus est il a enfin réussit à mettre la main sur son frère et a le terrasser en duel (Malgré les prévisions alarmiste de @Schattra, il ne lui cri pas tombeeeeeeeeeeeeeuh mais écroule-toi donc:

Citation

— Tombe, » répéta le Seigneur Chevalier. Il haletait, la voix brisée, éraillée. « Écroule-toi donc. »

Apres cette débâcle les dernier survivant du Kyroptera se réunisse pour décider de la suite des évènements et c’est une chance pour Sevatar qui en profite pour faire le ménage et réorganisé le Kyroptera avec de nouvelle tête.

Une fois fait il leur explique son plan, à savoir divisé la légion en six grandes compagnies et laisser chaque compagnie libre de faire se qu’elle veut du moment qu’elle tape sur les impériaux. De son coté il compte se rendre sur Terra pour rejoindre les force d’Horus pour la curée final.

Mais il n’a pas le temps de mettre son plan a exécution parce que les Dark Angel sont a nouveau la… Sevatar doit donc ordonner dispersion de la légion et demande a son nouvel amiral de lui trouver une stratégie pour les tirer de la.

L’ancien capitaine de vaisseau nommé amiral par défaut propose de prendre 50 vaisseaux de foncer dans le tas sur le vaisseau amiral et au dernier moment de continuer tout droit (si les imperial Fist avait fait ça plutôt que de tenter de tuer Perturabo….).

 

Le plan se déroule a merveille mais Curze se réveil et decide de partir a l’assaut du vaisseau de son frère en entrainent avec lui la 27eme compagnie et ne laissant pas d’autre choix a Sevatar que d’aller aider son primarque.

Comme on peut s’en douter 2 compagnies diminué contre l’intégralité des Dark Angel de l’invincible raison ça ne pouvait pas bien finir et Curze qui n’a pas autant noble cœur que Sevatar decide de le laisser se débrouiller et prend la fuite.

 

 

7.3 : Personnages :

Révélation

 

La VIIIe légion, les Night Lords

 

Jago Sevatarion, “Sevatar”, premier capitaine, commandant des Atramentar il est originaire de Nostramo et est le premier capitaine des Night Lord. Il n’a aucune idée de comment exprimer une émotion et il n’a pas non plus conscience qu’une personne pourrait penser différemment de lui. Il a toujours un temps d’avance sur ces adversaire et il a du mal a se l’expliqué même si la réponse est simple c’est un psyker.

Il fait partie des rebelles plutôt que des hérétiques, il a été choqué de voir la déchéance des Word Bearer par exemple.

Il tente de réorganiser la légion et de réveiller Curze grâce à ces pouvoirs psychiques.

Il finit par se faire prendre par les dark angel.

C’est sur Istvaan qu’il a gagné ça marque de mort.

 

Tal Vanek, Frère de bataille, 1re compagnie il est capturer en même temps que son chef Sevatar.

 

Orrin Valzen, Apothicaire en chef grièvement blessé sur Istvaan il ne ressemble plus à grand-chose. C’est lui qui a soigné Curze quand il a été presque tué par le Lion.

 

Cel Herec, Capitaine de la 43e compagnie il faut partie des 3 derniers survivant du Kyroptera après l’embuscade des Dark Angel mais il ne survivra pas a la colère de Sevatar.

 

Malithos Kuln, Capitaine de la 9e compagnie il faut partie des 3 derniers survivant du Kyroptera après l’embuscade des Dark Angel mais il ne survivra pas à la colère de Sevatar.

 

Naraka, “Les Mains Blanches” Capitaine de la 13e compagnie il a gagné son surnom en prenant le contrôle d’une planète sans versé la moindre goute de sang. Tres peu de gens savent comment il a fait. Sevatar connait le fin mot de l’histoire.

 

Var Jahan, Capitaine de la 27e compagnie, le dernier des trois survivants du Kyroptera, il a réussit à échapper au piège de Sevatar. Il était le dernier capitaine à vouloir continuer la croisade et au moment de se battre il a du fuir parce que son vaisseau avait pour passager Curze blessé.

Quand Curze c’est réveillé et est partie a l’assaut de l’Invincible Raison il a suivit son primarque jusqu’à la mort.

 

Krukesh, “Le Pâle”, capitaine de la 103e compagnie il est devenu capitaine en tuant l’ancien capitaine de ça compagnie. Il fera partie du Kyroptera de Sevatar et sur ces ordres fuira devant l’arriver de la flotte des dark angel.

 

La XIXe légion, la Raven Guard

Alastor Rushal, Capitaine de la 89e compagnie, le corbeau c’est un Raven Guard qui a été capturer et torturer par Sevatar avant de changer de camps et d’être intégrer au night lord.

C’est pour moi un total mystère j’en ai jamais entendu parler ailleurs…

 

Personnel de la VIIIe légion

Ekra Trez, Mangeur de Rêves : le mangeur de cauchemar, c’est l’archiviste personnel de Curze, il est la pour calmer les cauchemars de Curze et l’aider à garder le peux de raisons qu’il lui reste.

 

 

7.4 : Les Night Lord :

Révélation

 

A la base Curze a utilisé la violence pour tenir la planète par la peur mais après qu’il ait quitté Nostramo pour la grande croisade, on lui a envoyé des tueurs et des condamnés comme recru. Du coup les night lord ont commencé à s’adonner a la violence par plaisir, c’est du moins se que pense Curze.

 

Pour Sevatar ça a toujours été le cas, la légion est le reflet du primarque et même lui prend du plaisir à torturer les gens.

 

Le gant rouge : C’est une marque pour avoir trahis sont primarque, et ça représente une condamnation a mort en attente.

Les Ultramarine reprendront le concept avec le casque rouge mais pour les crimes plus léger.

 

Le Kyroptera c’est le conseil de Curze au sein de ça légion, il est constitué de sept capitaine mais il va être décimé au court de la croisade de Tharmas. Il sera reformer par Sevatar mais sera une nouvelle fois décimé à la fin de la croisade.

 

 

7.5 : Conclusion :

 

ADB qui deviendra plus tard le narrateur attitré des night lord nous fait plonger dans la psychologie d’une des légions les plus sombres du 31 eme millénaire, mais pas seulement.

Il met fin a la croisade de Tharmas et nous éclaire sur Sevatar et Curze mais aussi sur l’organisation des night lords et sur ce qui poussa Curze à détruire Nostramo.

C’est sans conteste le meilleur récit de ce recueil et peut être le meilleur depuis le début de l’Hérésie.

Ce que j’ai particulièrement aimer dans ce récit c’est qu’on est vraiment dans le camp des rebelles et que pour une fois ça se passe vraiment mal. Les seuls autres nouvelles ou on se retrouvait a avoir un récit seulement du point de vue hérétique se passait toujours bien. Ici malgré le fait qu’on est du coté des « méchants » on se prend a les apprécier^^.

 

 

Conclusion Général :

 

Tres bon recueil qui complète parfaitement la premiere partie de l’Hérésie. Pour être vraiment complet avec les indispensables il manque juste Wolf Hunt pour compléter les morts oubliés et ça aurait été parfait.

Mais avec ce recueil, tout est enfin en place. Tous le mondes est en partances ou arriver sur son champ de bataille et la suite de l’hérésie peut commencer.

 

 

L'Ange Exterminatus de Graham McNeill

Révélation

 

0 : Avant-Propos

 

Graham McNeill de retour au affaire pour la suite de ça saga sur les Emperor’s Children. Bien entendu qui dit McNeill dit 500 pages. En espérant qu’il y’ai moins de longueur qu’avec Swallow.

 

1 : L’histoire du livre

 

La chute dans les profondeurs de l’hérésie continu de plus belle pour Fulgrim et les Emperor’s Children mais cette fois ils ont besoin de l’aide de Perturabo pour atteindre leur objectif. Un ancien dieu eldar fabricant d’arme.

 

2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Terra Figula :

 

Toujours en rogne après le désastre de Phall qui aurait du être un triomphe plutôt qu’une victoire a la pyruss. Les Iron Warrior sous les ordres de Perturabo on décidé de détruire toutes les planètes fortifier par les Imperial Fist se trouvant sur leur route. (Qui comme par hasard les mène d’une planète fortifier par les imperial Fist a une autre…).

En se moment même ils sont a la phase final du siège de Cordatus mais l’ennemie commandé par Fellix Cassander résistent et l’incapacité d’Harkor à suivre les ordres force Perturabo à intervenir, ce qui précipite la fin de la résistance.

Et qui précipite aussi la disgrâce d’Harkor. Le trident étant devenu une simple lance, deux nouvelles têtes sont donc promus dans la foulé.

 

Alors que les Irons Warriors finissent de détruire les fortifications et toute trace du passage des imperial Fist, Fulgrim arrive avec ça légion pour raconté une histoire a Perturabo et lui demandé son aide.

Un petit échange de cadeau dans la plus pure tradition entre les deux frères (Fulgrim donnant une cape à son frère et Perturabo donnant deux prisonniers à Fulgrim) et les négociations commence.

Perturabo et ces hommes sont choqué parce qu’est devenu la légion de Fulgrim mais décide de quand même l’écouté.

Fulgrim a amené avec lui un eldar Kharushi Vohra et lui raconte l’histoire de l’ange exterminatus et de l’origine des eldar. (Il est a noté que la version de l’origine des eldar par Fulgrim n’est pas tout a fait la même que la version des eldars^^)

Mais pendant que Fulgrim conte son histoire il est victime d’une tentative d’assassinat de deux spaces marines survivant d’Istvaan qui réussisse presque à le tuer.

La tentative d’assassinat et le fait que Fulgrim lui dise « la vérité » sur la légende finisse par convaincre Perturabo d’aller voir même s’il ne fait pas confiance à son frère.

Mais si Fulgrim veut s’aventurer dans le maelstrom alors il y’a forcement quelque chose à récupérer et Perturabo compte bien le récupérer avant son frère.

 

Pendant ce temps Cassander se réveille dans le Vivisectoria de Fabius Bile avec a ces coté les reste de Navarra. Et il peut contempler dans toute ça splendeur les expériences de Fabius, qui a déjà réunie des tissu viable de toute les légions présentes sur Istvaan et qui s’apprête à ajouter celle des imperial Fist a ça collection.

 

De leur coté les deux assassins qui en fait étaient surtout venu chercher des informations ont rejoins le Sisypheum un croiseur d’attaque Iron Hands qui a réussit à s’échapper d’Istvaan  avec a son bord quelques Iron Hand, un peu de Salamanders et un unique Raven Guard.

Le Sisypheum se lance dans la course avec les hérétiques en suivant les conseils de Varushi Vohra…

 

Au-dessus comme en dessous

 

Alors que nos deux protagonistes suivent deux routes différentes pour se rendre sur Iydris :

La voie du dessus pour la flotte de Perturabo et Fulgrim ; plus longue mais plus stable et permettant a une flotte de l’emprunter.

La voie du dessous pour le Sisypheum ; plus rapide mais impraticable par une flotte entière.

Chacun tue le temps a ça manière…

Fulgrim en torturant ces capitaines en leur rappelant qu’ils l’ont torturé pour rien.

Berossus en s’entrainant a ça nouvelle condition de dreadnought avec l’aide du techmarine Galion Carron et de Cadaras Grendel.

Thamatica en essayant de construire une arme capable de détruire tout et n’importe quoi

Nykona Sharrowkyn en s’entrainant a la furtivité pour pas perdre la main (d’ailleurs ça ne marche pas tres bien parce que le Salamanders le voit a chaque fois dans le noir).

Fabius Bile en torturant ces deux nouveaux cobaye Cassander et Navarra.

Kroeger en passant en revue la compagnie sous ces ordres et en étant initié au Dodekatheon par Falk et Forrix.

Eidolon en essayant de convertir l’homme de pierre pour enfin faire tomber les Iron Warriors mais ces velléité sont contrer au dernier moment par Cadaras Grendel (encore lui).

Thamatica toujours lui en essayant encore son expériences avec plus de puissance … Et en échouant à nouveau mais cette fois en faisant lâcher une onde électromagnétique au vaisseau et par la même en donnant leur position….

Les affaires reprennent.

Falk qui a se moment la se trouvait en faction sur le pont de commandement du vaisseau amiral de Perturabo donne l’alerte et la poursuite commence entre la flotte et le Sisypheum qui n’a aucune chance de s’échappé.

C’était sans compté les problèmes de coordination entre Iron Warriors et Emperor’s Children, qui permettent au tout dernier moment aux loyaliste de prendre la fuite en détruisant le croiseur Andronius.

Profitant de la confusion Fabius Bile en profite pour récupérer du matériel génétique Iron Hand sur l’apothicaire Souraka.

Le voyage continue jusqu’à la planète Iydris sans autres encombre mais avec une tension de plus en plus palpable chez les rebelles. Perturabo ne faisant déjà pas confiance a son frère depuis le début de la mission devient de plus en plus retissant en voyant la dégénérescence des Emperor’s Children.

 

Coniunctio

 

Arrivé sur Iydris, Perturabo a la confirmation qu’il a été mené en bateau. Il n’y a pas de défense et tout n’est qu’une ville déserte dédié a la mort. Alors que les primarques commences à descendre dans les entrailles de la planète, les Emperor’s Children commence à se livrer a des dépravations sur les statue et les monuments funéraire a la grande incompréhension des Iron Warriors.

Incompréhension encore plus grande quand les Emperor’s Children commence à se massacrer entre eux.

Cette violence débridé a pour but de déclencher les défenses de la planète et d’occupé les Iron Warriors pendent que Fulgrim finit par trahir son frère en essayant d’absorber son énergie pour devenir l’ange exterminatus.

Mais tout ne se passe pas comme prévus suite à l’intervention des Iron Hand qui sont arrivé par une porte dérobé.

S’en suit une bataille sur tout les fronts entre les quartes factions en présence (Emperor’s Children, automate eldar, Iron Warrior et Iron Hand) plus quelques personnes jouant perso.

Tout se termine dans la confusion et un sauve qui peut général.

 

Fulgrim a quand même réussit ce qu’il était venu accomplir mais c’est bien le seul …

 

Note : Pour ne pas changer une formule utilisé depuis un peu plus de 100 récits je laisse les personnages en 3 mais je vous conseil de lire le 4 avant les personnages.)

 

 

3 : Personnages :

Révélation

 

La IIIe légion, les Emperor’s Children

 

Fulgrim, Primarque des Emperor’s Children, on a enfin le fin mot de l’histoire de ça possession. Il a réussit à reprendre possession de son corps mais il n’arrive pas à se détacher du démon qui c’est implanté en lui. Quand il essaie de s’en débarrasser il se sent incomplet…

La solution qu’il a trouvé c’est de devenir un prince démon et pour ça il doit effectuer un rituel sur Iydris. Il a besoin des cristaux de Prismatica et d’une personne qu’il a tué et qui est revenu a la vie (ça sera Eidolon mais ça aurait pu être Lucius^^) et du sacrifice d’une personne (ça sera Perturabo parce que plus le sacrifice est grand plus la récompense est grande ; on avait déjà eu le même résonnement de la part de Lorgar).

Je ne sais pas a quel point il c’est fait manipulé Slaanesh qui visait plus surement les pierres esprits et le sacrifice de Fulgrim ; en tout cas il finit par devenir un prince démon.

 

Fabius, Apothicaire des Emperor’s Children il est bien plus fou et moins savant qu’il ne deviendra plus tard. Il faut comprendre ça situation, alors qu’il a commencé à faire des expériences bien avant d’avoir l’accord de qui que se soit, il peut désormais laisser libre court a toute ces pulsion et en plus on lui a donné la souche génétique pure que l’empereur a utilisé.

Deux choses vont quand même le faire se recentrer sur la recherche, les blessures infliger par Sharrowkyn qu’il a du mal a soigné. Et le fait qu’il soit convaincu que comme les guerriers Tonnerres les space marines ont été créé avec une date de péremption.

La destruction de son laboratoire et de ces donnés permet de remettre à plat ces recherches les auteurs s’étant dit qu’il avait pris trop d’avance en trop peut de temps.

 

Eidolon,  « Le Relevé », seigneur commandeur (je suis sur que McNeill a pris un malin plaisir a ressuscité Eidolon). On se rend compte dans ce récit qu’en fait Fulgrim n’a pas tuer Eidolon sur un coup de tête (oui c’est bien trouvé) mais que tout était calculé. Il avait besoin de lui pour son ascension :

Celui qui était mort va me donner la vie ! Celui qui s’est relevé attestera de ma résurrection !

 

Julius Kaesoron« Le Fils Favori », premier capitaine pendent la bataille d’Iydris il est tenté par un démon qui veut prendre ça place mais il arrive à gagner un peu de temps et a le repousser. C’est a lui que Slaanesh demande de massacrer les Emperor’s Children pour permettre le réveil du monde eldar et le début de la destruction des pierres esprits.

 

Marius Vairosean, Capitaine, 3e compagnie il n’a jamais été le plus intelligent des capitaine Emperor’s Children depuis qu’il est devenu une noise marine mais sur Iydris les sensations que lui procures la destruction des pierres esprit va le conduire à faire une erreur. Au lieu d’utilisé son arme pour attaquer ces ennemies il va utiliser ça voit qui bien qu’elle fasse des dégâts n’est pas aussi amplifier que son arme et ça lui sera fatal.

 

Lucius, L’Escrimeur Éternel, il n’est pas encore éternel et lui pour le coup se fait manipulé depuis le début par Fulgrim. Comme on l’a vue pour le rituel Fulgrim à besoin d’un être qu’il a tué et qui a été ressuscité. Si vous vous souvenez bien, dans les épisodes précédents(Fulgrim), le démon Fulgrim a donné l’épée des Laers à Lucius en lui disant que ça lui servirait plus tard. Ensuite dans « et le reflet se brisé » Fulgrim tente a plusieurs reprise de forcer Lucius a l’attaquer en lui faisant croire qu’il est a ça portée. Quand il se fait tué par Sharrowkyn il n’est pas encore l’éternel, Slaanesh ne lui a pas fait de don, et pourtant il survie miraculeusement… Peut être a cause de la lame des Laers et parce que Fulgrim voulait l’utilisé dans son rituel ? 

 

Les saccarifiables : c’est la joyeuse bande de capitaine qui avait une armure en scenarium l’ont inexplicablement perdu^^ :

Kalimos, « Le Maître du Fouet », capitaine, 17e compagnie, reconstruit par Fabius après c’être fait démolir par Fulgrim, il se fait encore tuer mais définitivement cette fois.

Lonomia Ruen, Capitaine, 21e compagnie, reconstruit par Fabius après c’être fait démolir par Fulgrim, il se fait encore tuer mais définitivement cette fois.

Bastarnae Abranxe, Capitaine, 85e compagnie, reconstruit par Fabius après c’être fait démolir par Fulgrim, il se fait encore tuer mais définitivement cette fois.

Krysander des Lames, Capitaine, 102e compagnie, reconstruit par Fabius après c’être fait démolir par Fulgrim, il se fait encore tuer mais définitivement cette fois.

 

La IVe légion, les Iron Warriors

 

Perturabo, Primarque des Iron Warriors : Il ne croit pas aux dieux du Warp. Il fait partie des primarques qui se sont retourné contre l’empereur pour des raisons bassement matériel pas spirituel. Il est toujours en colère depuis Phall et traque les Imperial Fist.

Depuis qu’il est jeune il voit l’œil de la terreur même si il ne sait pas exactement ce que c’est.

Quand il commence à comprendre dans quoi il c’est embarquer il est dépassé par les évènements. Il voit la décadence de son frère mais ne peux pas la comprendre.

Il c’est laissé emporter dans la rébellion par Horus parce qu’il se sentait sous estimé par l’empereur et les autres primarques mais on a l’impression qu’il n’a pas vraiment compris les enjeux de l’hérésie.

Il est beaucoup plus intelligent qu’il le laisse paraitre et surement meilleur tacticien que la plupart des primarques mais il est desservie par ces sauts d’humeur.

 

Forrix, « Le Briseur », premier capitaine, triarque, C’est le seul triarque d’origine à avoir survécus, il était le chef de la légion avant la réunion avec le primarque et est toujours fidèle au poste.

Il se fait trahir par Toramino mais il ne sera jamais au courant et pensera à une erreur de tir comme ça arrive parfois.

Quand il était encore enfant on lui a prédis qu’il se ferait tuer par un grand monstre de fer et il croit que son heure est venu quand un titan vient a ça rencontre. Mais l’homme de pierre le sauve.

 

Obax Zakayo, Lieutenant, 1er grand bataillon il est spécialiste en explosif comme la plupart des Iron Warriors en fait mais il a vraiment un don pour ça.

 

Berossus, Maître de forge, 2e grand bataillon, il ne sera plus jamais triarque maintenant qu’il est devenu un dreadnought. Avec Grendel et Carron il c’est entrainer pour prendre toute la mesure de son nouveau corps. Et même s’il a encore un peu de mal il est devenu une formidable machine à tuer.

 

Gallian Carron, Techmarine, 2e grand bataillon il était sous les ordres de Berossus avant que celui-ci ne se fasse détruire par le primarque et est resté sous ces ordres après.

 

Cadaras Grendel, Guerrier il fait partie du bataillon de Berossus et il participe à l’entrainement du dreadnought en lui montrant ces points faibles (il utilisera son savoir pour tuer Bombastus). Il est au four et au moulin dans ce récit. Il sauve Berossus, il sauve L’homme de pierre des manigances d’Eidolon et ce rend indispensable auprès de Berossus.

 

Harkor, Maître de forge, 23e grand bataillon, triarque, lors du siège d’Hydra Cordatus il a désobéit au ordre et lancé son bataillon a l’assaut des fortifications et ça a été un désastre tout juste sauver par l’intervention du primarque en personne. Il a été rétrogradé pour ça et remplacé par Kroeger. A partir de ce moment il a commencé à conspirer contre Kroeger avec l’aide de Toramino. Il se fera tuer par Kroeger quand ce dernier perd le contrôle et devient à moitier fou.

 

Kroeger, Lieutenant, 23e grand bataillon, c’est l’homme que l’on veut avoir a coté de soit quand on prend d’assaut une fortification mais qui n’a aucune compétence stratégique.

Perturabo le nomme sur un coup de tête au trident. Perturabo avait besoin d’un homme franc qui parle sans détour et ça sera Kroeger.

Lors des combats d’Iydris il se laisse submerger par le combat au point de tuer Harkor sans y faire attention, il se lance aux secours de son primarque sans prendre aucune précaution mais il n’y arrive pas et au moment ou tout est perdu il est submergé de vision de mort et de sang et ça lui redonne de la vigueur pour partir a l’assaut.

Théorie : Il est déjà a deux doigts de passer a Khorne (se qu’il fera sur Terra bien aidé par Kharn) et il a surement attiré l’attention d’un des démons du dieu de la guerre. Si il sauve son primarque ça va mettre des battons dans les roues a Slaanesh donc je pense que Khorne ou un de ces démons lui donne un petit coup de main.

 

Soltarn Vull Bronn, « L’Homme de Pierre », 45e grand bataillon, il n’a jamais été intéressé par la politique interne de la légion, il est spécialisé dans les travaux de fortification a un tell degré qu’il arrive à savoir se qui se passe en écoutant la roche et le sol.

C’est le seul vrais ami de Forrix autant qu’ami veuille dire quelque chose chez les Iron Warriors.

 

Barban Falk, Maître de forge, 126e grand bataillon, il est nommé au trident sur les conseils de Forrix qui le voit comme se qui se rapproche le plus d’un allier. Mais lors de l’expédition vers Iydris, Falk voie un démon qui lui fait de l’œil. Il finira par succombé et laisser le démon le possédé. Il deviendra le Maître de Forge. Et perdra le nom de Falk.

 

« L’Honorable » Soulaka Apothicaire, 235e grand bataillon, il est le maitre du Dodekatheon, c’est au moment ou il essaie de soigner les Emperor’s Children que Fabius Bile le tue pour cacher les manipulations génétique qu’il a commencé à faire. Il récupère le code génétique de Soulaka qu’il garde dans une fiole marqué Hon Sou.

 

Toramino, Maître de forge, maître des Stor-bezashk, avec deux membres du trident mort il aurait du être nommé mais Perturabo a préféré le garder comme maitre des Stor-Bezashk. Il a comploté avec Harkor contre Kroeger mais Harkor c’est fait tuer.

Il a même essayé de tuer Forrix en faisant croire a une erreur de tir mais encore une fois ça a raté et ça a du lui couter son poste parce que lors du siège de Terra c’est Vull Bronn qui commande les armes de siège.

 

La Xe légion, les Iron Hand

 

Ferrus Manus : Dans Théogonies II : on nous apprend l’arrivé de Ferrus Manus sur Medusa. C’est l’arrivé de ça capsule qui libèrera le Wyrm de ça prison, et c’est pour ça qu’il le rattrapera et le détruira.

On nous apprend aussi que ces yeux lui permettaient de voir à travers la structure de son corps. C’est surement lui qui a créé le diagramme anatomique qui est en possession de Perturabo.

 

Le Sisypheum : c’est un des rares croiseurs d’attaque Iron Hand à avoir réussit à fuir Istvaan V. Il opère derrière les lignes ennemie depuis en faisant le plus de dégât possible.

 

Ulrach Branthan, Capitaine, 65e compagnie clanique des Iron Hands Il est sortie complètement mutilé d’Istvaan V. Il a laissé le commandement a Cadmus Tyro et a été placé en champs de Stase avec un dispositif qui doit le soigner : Le cœur de fer. Et ça a l’air de marché même si personne ne sait pourquoi…

 

Cadmus Tyro, Écuyer du capitaine Branthan, il commande le Sisypheum pendent qu’Ulrach est dans le champ de Stase. Il est accompagné de son aigle mécanique qui apparemment a été fait en suivant les plans de Leonard de Vinci.

 

Frater Thamatica, Pourvoyeur de fer, vétérans Morlocks : c’est l’équivalent d’un techmarine. Sauf qu’il a de l’humour et qu’il est tête brulé, il est toujours en train de tester les théories les plus dangereuses. Ferrus Manus lui a même interdit d’essayer de changer les forces tectoniques de Medusa…

Chez les Iron Hands ont à coutume de dire qu’on apprend de ces expériences mais que Thamatica apprend plus souvent de ces échecs. Malgré tout quand il est sous pression aux milieux des combats ces expériences marchent généralement mieux.

 

 « Karaashi » Bombastus, Dreadnought il est sous les ordres de Branthan depuis le début, bien avant de devenir un dreadnought et a proposé de laisser ça place pour lui sauver la vie. Ce que Branthan a refusé. Il se fera tuer sur Iydris par Cadaras Grendel.

 

Ignatius Numen, Frère de bataille : Il a été grièvement blessé sur Istvaan V et y a perdu pratiquement toute son ouïe. Lors de l’assaut des Emperor’s Children sur le Sisypheum il est attaqué par Marius Vairosean, il arrive a esquivé partiellement l’attaque du Kakophonie mais il y perdra les yeux et le reste de son ouïe. Ces yeux seront remplacés par des augmentique mais pas ces oreilles.

Los de la bataille d’Iydris il affronte une nouvelle fois Marius Vairosean, les Kakophonie utilisent leurs armes soniques pour mettre hors de combat leur ennemie mais les armures terminators des Morlock les protègent partiellement et alors qu’Ignatius se relève pour tirer sur Marius, ce dernier prix dans la fureur des combats décide de lui crier dessus plutôt que d’utiliser son arme. Et ce fait tuer…

 

Atesh Tarsa, Apothicaire, légion des Salamanders, 24e compagnie, c’est lui qui a sauvé Branthan et le maintien en vie dans son sarcophage de stase.

 

Sabik Wayland, Révérend de fer : Il sauve la vie de Sharrowkyn sur Istvaan V et depuis ils sont inséparable et de tout les coups de force du Sisypheum. C’est lui qui a inventé le Night Hawk.

 

Nykona Sharrowkyn, Légion de la Raven Guard, 24e compagnie : le corbeau de la situation. Il tire une balle dans l’œil d’un primarque à plus de 300 mètres. Il bat deux fois en duel Lucius l’éternel et arrive même à le tuer la deuxième fois. Il blesse grièvement Fabius Bile. Et ça légende ne finit pas la…

 

Les Archymistes Ébonites

 

Karuchi Vohra et Varuchi Vohra, (a mon avis il y’a un jeu de mot anglais subtile caché dans Archymistes ébonites… Avec ébonites pour noir et Archymistes pour eldar ou quelque chose comme ça mais je n’ai pas trouvé). Ce sont les deux guides envoyé pour aider à trouver Iydris. Au vue des derniers évènements le plan n’est par leur idée, ils ont été envoyés par Commorragh et ce n’est pas encore Vect le chef.

Ils doivent utilisés les hérétiques et les loyalistes pour détourner l’attention pendent qu’ils volent les pierres esprits. Mais ils vont lamentablement échoué.

 

La VIIe légion, les Imperial Fists

 

Navarra ; Guerrier, 6e compagnie on avait quitté Navarra estropier et a moitier mort sur l’Iron Blood, il a été capturé et avec le capitaine Cassander faisait partie des cadeaux donné a Fulgrim par Perturabo. Il a été transformé en monstre (terata) par Fabius Bile qui a fait des expériences sur lui. Mais Cassander a réussit à atteindre le peu d’esprit qui lui restait pour détruire le laboratoire de Fabius avant de mourir.

 

Felix Cassander ; Capitaine, 42e compagnie : il commandait les défenses d’Hydra Cordatus et a été fait prisonnier puis donner a Fulgrim. Fabius Bile l’a torturé et transformer en monstre. Mais apparemment l’esprit des imperial Fist résiste mieux (ou alors c’est parce qu’il a fait des expériences sur des space marine bien portant plutôt qu’a l’article de la mort) et Cassander c’est rebellé plusieurs fois. La dernière fois ça lui a permis de détruire le laboratoire de Bile et tous les échantillons.

 

 

4 : Déroulement de cette sombre histoire :

Révélation

 

Je me suis basé sur ce qu’il y’a d’écrit dans le livre sans faire de digression sauf pour le plan de Slaanesh parce qu’on n’est pas sur que ce soit un démon de Slaanesh qui parle a  Kaesoron. Et quand je parle de Théories.

 

A : Le plan des Eldars Noirs :

 

Nous sommes au 30eme millénaire et les eldars sont moins connu qu’au 40eme (par les instances dirigeantes de l’imperium) et l’auteur profite donc de ces zones d’ombre.

 

Les eldars noirs veulent récupérer les pierres d’esprits entreposer dans la nécropole d’Iydris pour pouvoir continuer a repousser Slaanesh et continuer leur débauche a Commoragh.

Leur plan est assez simple, ils vont convaincre Fulgrim du fait qu’il trouverait sur la planète une arme capable de lui faire gagner la guerre. Dans le même temps ils expliquent au loyaliste que Fulgrim va chercher une arme sur Iydris.

Le but étant de les laisser se battre et de partir avec les pierres esprits pendent ce temps la.

(Avec le vaisseau que Perturabo repère quand le Sisypheum se fait repérer).

Pourquoi amené des impériaux sur la planète si ils peuvent y aller tout seul ? J’ai deux théories :

En premier : la planète est caché du Warp mais une fois que quelqu’un arrive à aller sur la planète alors elle devient visible et les humains sont la pour créer la diversion ?

En deuxième : Le pillage d’un monde eldar va forcement ce voir et les humains sont pas du genre discret du coup les eldars noirs ne subiront pas les foudres des eldars pour avoir détruits des pierres esprits ?

 

Mais rien ne se passe comme prévus.

 

B : Le plan de Fulgrim :

 

Fulgrim apprend l’existence de l’ange exterminatus de la bouche d’un des frères Vohra, mais il a déjà une compréhension du Warp et des démons a cause de son expérience personnelle.

Et il sait qu’il n’y a pas d’arme mais qu’il y’a un moyen d’être a nouveau complet.

Il decide donc d’utilisé Perturabo comme sacrifice pour le rituel, en partant du principe que plus le sacrifice est grand plus la récompense est grande.

 

Mais ça ne se passe pas exactement comme prévus.

 

C : Le plan de Slaanesh :

 

Je ne sais pas si Slaanesh est au courant depuis le début ou s’il prend conscience de se que font les Emperor’s Children au moment ou Lucius et Marius Vairosean commence à détruire les pierres esprits et donc a attirer son attention. Mais c’est un démon qui parle à Kaesoron et lui ordonne de commencer le massacre de ces frères d’armes pour que l’ost fantômes eldar se réveille, et que les pierres esprits soient détruites pendant le combat.

 

D : Iydris :

 

D’après Perturabo ce n’est pas une planète naturelle. Aucune planète ne peut être totalement sphérique.

Quoi qu’il en soit c’est une planète mortuaire qui sert de cimetière à des milliers voir des millions de pierre esprit eldar. Elles sont entreposer la protéger par un trou noir qui empêche la planète d’être absorber par le Warp.

Elle est en équilibre instable. Quand l’équilibre est rompu le trou noir détruit la planète et envoie tout se qu’il y’a en dehors du Warp. (C’est comme ça que Perturabo fait sortir ça flotte de l’œil de la terreur). Je ne sais pas dans quelle mesure ça empêche les démons d’approcher mais il y’a surement un système de sécurité^^.

 

E : Le résultat final:

 

Jusqu’à l’arrivé sur Iydris tout se passe a peut prêt comme prévus par chaque protagoniste. Le Vohra qui est avec Fulgrim c’est fait une raison, Fulgrim va tenter quelque chose mais la puissance qu’il va prendre a son frère devrait lui suffire.

Une fois sur Iydris par contre tout part de travers. Un des deux eldars se fait tuer par Perturabo et Fulgrim essaie de sacrifier son frère mais comme il a sous estimer celui-ci ça ne se fait pas sans mal.

L’intervention des loyalistes permet à Perturabo de se soustraire à l’emprise de son frère et il va le tuer.

Le rituel est commencé et il ne manque qu’un sacrifice, et qu’elle est le plus grand sacrifice qui peut être fait ci ce n’est ça vie ? Donc Fulgrim devient prince démon et son crie détruit les pierres esprit eldar et leurs âmes sont absorber par Slaanesh.

 

 

5 : Iron Warriors :

Révélation

 

Le cercle de fer : 6 robots de batailles qui servent de garde du corps à Perturabo. Il les a créé lui-même après la bataille de Phall.

 

Le trident : C’est le conseil privé du primarque.

 

Le Dodekatheon : A la base l’ordre des maçons d’Olympia se réunissait pour parler et échanger des schémas et des idées de constructions. Avec la grande croisade et l’arriver des spaces marine cette loge c’est plus orienté vers la stratégie et l’étude de la guerre.

C’est parce qu’ils avaient déjà une loge que les Iron Warrior n’ont pas adhérer au loge que les Word Bearer ont essayé d’implanter dans chaque légion.

Beaucoup de simulation sont testés et retestés pour améliorer les techniques. Mais au font du Dodekatheon existe une simulation qui est la depuis son installation par Perturabo sur son vaisseau amiral : une simulation du palais imperial défendu par les Imperial Fist (cela fait référence a la brouille entre Rogan Dorn et Perturabo pour savoir le quel des deux gagnerait en cas de confrontation).

 

Cavea Ferrum : c’est un complexe de fortification démontable qui sert de QG à Perturabo, c’est un labyrinthe qui existe en plusieurs dimensions. Il en existe un deuxième sur le Nighfall …

 

Le Stor-Bezashk : C’est un organe en dehors des compagnies de combat qui regroupe tous les engins de siège de la légion.

 

 

6 : Autre

Révélation

 

Night Hawk : Variante plus furtive et plus rapide du Storm Eagle créé par Sabik Vailland

 

Les désolations ténébreuses de Medusa : Atesh Tarsa le Salamanders se moque un peu des Irons Hands, chaque haut gradé possède une relique de technologie disparue trouvée dans les désolations ténébreuse comme leur primarque l’a fait. Il voit donc les désolations comme une sorte de mine a ciel ouvert avec une rangé de fantôme qui attendent un capitaine Iron Hand pour lui donner une relique.

 

L’œil de la Terreur : C’est Perturabo qui lui trouve son nom

 

Les Salamanders : Même si tous les spaces marines voient dans le noir, les Salamanders semblent voir encore mieux que les autres.

 

Les Raven Guard : Ils se surnomment eux même la Malveillance.

 

Le Firenzii : Il s’agit bien entendu de Leonard de Vinci et apparemment Perturabo est un fan.

 

 

7 : Conclusion :

 

Au vue du titre du livre on s’attend à voir l’ascension de Fulgrim et au final même si c’est ce qui arrive, on se rend compte que le livre est plus tourné sur les Iron Warriors et Perturabo ce qui n’est pas plus mal, ils n’avaient encore pas eu de vrais livre de présentation.

Il y’a plusieurs façons de voir ce livre : l’histoire principal est assez courte en fait et elle est rallonger par des histoires annexe et la présentation de personnages secondaire.

Alors oui c’est un peu long parfois mais ce livre pose les bases des Iron Warrior pour les 10 millénaires suivants.

Le seul point confus pour moi-même après plusieurs relectures des passages concerner est Iydris, le monde est caché dans une bulle d’espace au sein de l’œil de la terreur avec un trou noir en son centre (il ne faut pas oublier qu’en 2010 les anomalies empêche encore de translater dans le Warp) pour la faire s’auto détruire en cas d’attaque du chaos, j’ai du mal avec le concept mais pourquoi pas.

Pour moi ça reste un bon livre, pas le meilleur de McNeill avec un peu plus de longueur que d’habitude (la deuxième partie du livre avec le voyage est interminable^^).

 

 

Felon D'Aaron Dembski-Bowden

Révélation

 

0 : Avant-Propos

 

Aaron Dembski-Bowden est de retour aux affaires avec seulement son deuxième roman pour l’hérésie d’Horus et il poursuit l’histoire de Lorgar. Il nous présente aussi les World Eaters qui se sont fait plutôt discret en se début sur les premiers volumes de l’hérésie (pas qu’on ne les a pas vue mais aucun auteur ne c’est encore pencher dessus).

 

1 : L’histoire du livre

 

La croisade des ombres fait rage et Lorgar continue à torturer les 500 mondes d’Ultramar pour nourrir la tempête de la ruine et définitivement isolé les Ultramarines de Terra. Mais son frère Angron montre des signes qui ne trompent pas… Il est en train de mourir….

 

2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Premiere partie : Armatura, le monde martial :

La croisade des ombres fait rage et une semaine après l’incident de Calth, Lorgar arrive enfin dans les 500 mondes à la tête d’une flotte combiné des world Bearer et des Word Eaters qu’il commande avec son frère Angron.

La flotte arrive aux abords d’Armatura le monde central de l’effort de guerre de l’empire de Guilliman. Et Lorgar a contacté encore une fois son frère Magnus pour savoir s’il allait bientôt ce décidé à rejoindre la guerre contre l’empereur, mais Magnus a encore des réticences et ne veut toujours pas reconnaitre qu’il existe des dieux dans le Warp.

Alors que la discussion entre les deux frères s’éternise l’assaut contre Armatura commence et ne se passe pas tres bien. Un bombardement orbital aurait régler l’affaire tres rapidement surtout depuis que les deux vaisseaux de classe Abyss ont rejoint la flotte combiné ; mais pour nourrir la tempête de la ruine il faut du sang et de la douleur et le bombardement aurait été trop rapide.

Comme nous l’avons vue la résistance est plus féroce que prévus et l’inconcevable se produit, Angron est mis en difficulté et enterrer vivant par la ruse des Ultramarines qui n’ont pas hésité à sacrifier une zone de combat complète pour l’ensevelir. Lorgar se précipite pour le sauver mais juste avant de le libérer il est atteint par deux tirs d’annihilateurs à plasma et au final est sauvé par Angron.

Ce retournement de situation permet aux forces hérétiques de reprendre le dessus. Alors que les derniers défenseurs sont sacrifier au dieux sombre, Lorgar a une discussion avec Horus, il lui explique que les manigance d’Erebus ne servent a rien et qu’ils devront affronter Sanguinius avant la fin et que pour ça ils auront besoin d’Angron ; mais les griffes de bouchers sont en train de le tué, mais il a peut être une solution.

La chute de la machine de guerre qu’était Armatura permet a la flotte de se dispersé pour atteindre plusieurs objectifs a la fois.

Et Lorgar décide d’amener son frère sur Nuceria.

 

Deuxième partie : Nuceria, le Monde Natal.

Juste avant de partir pour Nuceria, Erebus fait son retour dans la flotte et se fait passablement malmener par Lorgar qui se moque de lui et de ces envies de grandeurs.

Le voyage vers Nuceria dur un mois et Erebus en profite pour ressuscité Cyrène Valantion pour faire plaisir a Argel Tal et le mettre a l’épreuve.

Une fois arrivé sur Nuceria, et alors qu’Angron apprend les légendes qui court sur lui et ça prétendu couardise, il entre dans une rage folle et sous le regard bienveillant de son frère Lorgar commence à faire exterminé la population de la planète. C’est a peine si l’arriver des ultramarine ralentisse le massacre et la confrontation final entre Angron et Guilliman permet de mettre un point final au plan de Lorgar, la tempête de la ruine est a présent pleinement opérationnel et en plus Angron devient un prince démon.

Apres un combat d’arrière garde les force ultramarine parvienne a quitté la planète et le secteur. Le plan de Lorgar continue à suivre la musique.

 

 

3 : Personnages :

Révélation

 

Les Primarques

Horus Lupercal, Primarque des le Maître de Guerre Sons of Horus, il fait confidence a son frère pour mener a bien la croisade de l’ombre mais dans le même temps il doute de ces raisons et de ça fidélité. Il c’est laisser embarqué par Erebus dans le complot contre Sanguinius et ne comprend pas pourquoi Lorgar ne s’y intéresse pas.

 

Angron, Primarque des World Eaters, on n’a pas de grosse révélation sur le primarque mais on apprend quand même un peu plus sur ça façon de penser (enfin quand il y arrive). Dans ces moments de lucidité c’est un grand primarque, pour le peut de temps ou il est lucide il a l’air a la hauteur. Mais les griffes de bouchers sont en train de le tuer. Ça lui détruit le cerveau et ça constitution de primarque essaie de le reconstruire se qui lui procure une douleur infinie en plus de l’action de la griffe. Je ne sais pas trop si Lorgar veut vraiment le sauvé ou juste se servir de lui. Il finira par devenir prince démon.

 

Lorgar Aurelian, Primarque des Word Bearers, le petit primarque a bien changé depuis Istvaan, il est devenu bien plus sur de lui et de ça mission.

Lorgar a une vision globale du Warp et de son panthéon. Il sait que les dieux sont soumis aux mêmes caprices que les hommes. Ils ont des affinités, ils ont pour le moment un but commun qui est vaincre l’empereur pour survivre mais dans le même temps chacun joue ça propre partition, et ment pour son propre compte.

Il écoute et entend le Warp et suis l’objectif commun a tous les dieux sans se laisser influencer par un plus qu’un autre.

Il ne force pas les évènements, il suit le court des choses, en adaptant la stratégie a se qui se passe.

Il a aussi acquis un énorme complexe de supériorité par rapport a ces frères, alors qu’il les accuse de la même chose^^. Il est le veritable maitre d’œuvre de ce début d’hérésie qu’il met en place depuis presque 50 ans.

 

Magnus Le Rouge, Primarque des Thousand Sons, il fait une courte apparition en début de livre ou il discute avec Lorgar, on n’apprend pas grand-chose sinon qu’il ne veut toujours pas partir en guerre contre l’imperium et qu’il ne croit toujours pas aux dieux du chaos. Il est surtout venu demander a Lorgar ce qui se passe sur Calth parce que même lui n’arrive plus a percer le voile.

 

Roboute Guilliman, Primarque des Ultramarines, il fait une petite apparition a la fin du roman ou l’on se rend compte qu’il est fou de rage contre son frère depuis Calth. Son frère Lorgar s’en rend compte aussi et pendant un instant comprend qu’il a peut être commis une erreur.

 

La XIIe légion, les World Eaters:

Vorias, Lectio Primus, division du Librarius, premier et plus puissant des psyker de la légion, il n’a jamais voulu de griffe de boucher et c’est lui qui est a l’origine de la communion. Le procédé qui permet aux Archivistes de la légion de joindre leur pouvoir pour calmer le primarque. Il tentera d’empecher Lorgar de transformer Angron en prince démon mais Lorgar est bien trop puissant et tuera tous les archivistes survivant des World Eaters.

 

Esca, Copiste, division du Librarius il a sauvé Lotara quand Delvarus à essayer de la tuer en réponse a son tir de laser dans son casque. Il était un des membres les plus fidèles de la compagnie de Khârn. Et il fut le dernier copiste à mourir, c’est son sacrifice qui permis la fin du rituel qui transforma Angron.

 

Kharn, Capitaine, 8e compagnie, et écuyer d’Angron, il se sort miraculeusement de la bataille d’Istvaan III ou il c’est fait empaler par un véhicule en plein duel. A ce moment de l’hérésie comme le reste de ça légion il est plutôt « normal » entre deux combats. Il est « ami » avec Argel Tal et va massacrer Erebus quand il va apprendre que c’est lui qu’il l’a tué.

 

Kargos,  « Crache-Sang », apothicaire, 8e compagnie il est aussi violant qu’Amit avec qui il a combattu dans l’arène mais en plus il a de l’humour ce qui est rare chez un World Eaters qui n’a plus toute ça tête normalement.

 

Skane, Sergent, escouade de destruction Skane, 8e compagnie (a noté que dans le jeu de carte Skane était un loyaliste tué sur Istvaan III) dans le livre il fait partie des escouades destroyer. Ces escouades qui utilise des arme nucléaires pour se battre et qui meurt peut a peut du fait des radiations.

 

Delvarus, Centurion, escouade Triarii, 44e compagnie, il est invincible dans les arènes de la légion et il a souvent combattue en duo avec Sigismund. Il commande les Triarii, 500 World Eaters spécifiquement attacher a la protection du Conqueror. Malgré tout il lui arrivait souvent de partir à l’assaut des planètes avec le reste de la légion. Cette erreur a faillit couter le Conqueror lors de la bataille d’Armatura. Apres avoir été humilié par Lotara et par ces frère dans l’arène il n’a plus jamais manqué a ça parole.

 

Lhorke « Le Premier », Dreadnought, modèle Contemptor, il a été le premier maitre de légion des War Hound, il a aussi été un des premier à être intégrer au modèle de dreadnought Contemptor a se titre il fait partie des Atteints ou 2checs des World Eaters, ce sont les premier dreadnoughts qui fonctionne mal et qui n’ont pas eu de griffes de bouchers.

Malgré la dégénérescence de la légion il reste fidèle à cette dernière mais finit par ce rebellé quand Lorgar essaie de transformer Angron en prince démon.

Angron dans ça fureur le tuera.

 

La XVIIe légion, les Word Bearers:

Argel Tal, Gal Vorbak, commandant des Vakrah Jal, tout en contradiction, il est habité par un démon mais dans le même temps il parle d’honneur. Il a tout perdu depuis le début du pèlerinage de Lorgar. Toutes les personnes importantes pour lui. Il ne lui reste plus que son amitié avec Khârn. Il finira par être tuer par Erebus pour ne pas avoir crue le démon en lui qui lui disait de se méfier, ni les recommandations de Lorgar.

Il se fait manipulé par Erebus qui pense qu’à cause de lui Khârn ne peut pas atteindre son plein potentiel. Dans un premier temps il essaie de le contrôler puis finit par le tuer sur Nuceria.

 

Erebus, Premier chapelain, apôtre noir de la Parole, il pense connaitre la voie à suivre pour gagner la guerre mais il ne se rend pas compte que la voie est changeante et qu’il n’existe pas une seul vérité. Il manipule de plus en plus tous le monde en pensant détenir la vérité universel et n’envisage même pas qu’il puisse y avoir d’autre route que celle qu’il a décidé.

 

La XIIIe légion, les Ultramarines

Orfeo Cassandar, Legatus d’Armatura (il ne fait pas bon s’appeler Cassandar pendant l’hérésie^^). Il dirigeait les défenses d’Armatura et après avoir tenu tête a Khârn en duel il c’est retrouver confronter a Angron qui l’a torturé pendent des heures.

 

Personnel de la flotte

Lotara Sarrin, Capitaine de pavillon du Conqueror, vaisseau de la XIIe légion, c’est la plus jeune capitaine de vaisseaux de la flotte à ça nomination. Elle bénéficie d’un certain respect au sein de la légion et surtout ne se laisse pas marcher sur les pieds, même par le primarque. Elle n’hésite pas à tirer sur un capitaine de compagnie qui n’a pas suivit ces ordres. Elle dirige le conqueror d’une main de fer.

 

Cyrène Valantion, Confesseuse de la Parole la dame Bénie, tué par les Custode pendant le massacre d’Istvaan, elle est ressuscité par Erebus qui a réussit à retrouver tous les petits bouts de son âme en demandant gentiment aux démons de les rendre. (Exploit s’il en est sachant que Mortarion va mettre plusieurs millier d’année à récupérer l’âme de son père adoptif). Une fois ressuscité elle devient une perpétuel et est sauvé par Damon Prytanis pour le compte de la Cabale.

 

Le Mechanicum de Mars

Vel-Kheredar Archimagos Veneratus, représentant de Kelbor-Hal Tres puissant Archimagos sur Mars, il fait partie de la flotte du Conqueror qu’il a modifié pour en faire le vaisseau avec la plus grosse puissance de feu existant (avant l’apparition des classe Abyss). Il travaille aussi a la remise en état de la carnassière pour Khârn et la fabrication d’une nouvelle arme pour Angron.

 

Personnages non-impériaux

Damon Prytanis, Perpétuel Collègue de travaille de John Gramaticus, il possède presque le même savoir que lui pour apprendre les langues qu’il rencontre. Il est envoyé par la Cabale pour récupérer la dame bénie, ce qu’il réussit à faire après plusieurs morts douloureuses.

A noter que ça doit être lui le 3eme perpétuel qui se trouve dans les 500 mondes au moment de la bataille de Calth.

 

 

4 : Armatura

Révélation

 

Si Macragge est le centre administratif des 500 mondes, et Calth était son avenir, Armatura était le centre de l’industrie de guerre. C’est la qu’était formée les millions de soldats des 500 mondes.

Au début de la croisade des ombres juste après l’attaque sur Calth, Lorgar et Angron ont attaqué Armatura dans le but de détruire la capacité militaire des ultramarine et d’avoir le champ libres pour massacrer les 500 mondes.

Une destruction orbital était tout à fait possible mais pour pouvoir accomplir pleinement la tempête de la ruine il fallait débarquer sur la planète et faire couler le sang.

 

 

5 : Les Word Eaters :

Révélation

 

War Hound : Avant de devenir les Word Eaters, les War Hound étaient connu pour leur fraternité et leur esprit de corps et de sacrifice, mais avec l’arrivé d’Angron et l’implantation des crocs de bouchers la légion est devenu de plus en plus sauvage et de moins en moins organisé.

 

Les griffes de bouchers : Bien que les modèles utilisés sur les Word Eaters soient moins destructif que celle du primarque, elles ont a peut prêt la même fonction. La seule différence c’est que sur Angron vue que ça n’a pas été créer pour un cerveau de primarque c’est en train de le tuer.

 

Archiviste : Quand ils ont commencés a implanté les crocs de boucher il y’a eu un problème avec les archivistes. Si on leur implante un croc ils deviennent fous ou ils perdent le contrôle de leur pouvoir. Et si on ne leur implante pas de croc leur simple présence fait mal aux autres marines. Ils ont donc été ostracisés.

Ils utilisent une forme de communion mentale appelée la communion pour ramener leur primarque quand ce dernier sombre trop profondément.

 

L’arène : les Word Eaters continu à se battre dans l’arène ou il pratique plusieurs types de combat rituel, en solo ou a deux par équipes enchainer. Les combats peuvent aller du premier sang a la mort.

Certain membres d’autres légions ont été considérer digne de se battre dans l’arène :

Argel Tal et Kharn perdent souvent leur combat parce qu’ils en ont rien à faire.

Sigismund et Delvarus sont les plus redoutables à affronter quand ils sont en duo.

Amit et Kargos sont les plus violent et les plus sanguinaire.

 

Le conqueror : vaisseau de classe Gloriana et vaisseau amiral d’Angron il est équipé de griffes d’Ursus qui lui permettent d’agripper un vaisseau adverse dans l’espace.

 

Le Nagrakali : langue utilisé par les World Eaters pour parler entre eux. Ils leur faillaient une langue commune pour des guerriers recruter sur des dizaines de monde. (Il est a noté que les hérétique dans la série des fantômes de Gaunt parle le Nagrakali, a l’époque je pensais que ça venait de Félon ais Félon a été écrit après.)

 

La Legio Audax, « les Loups d’Ambre » Legio titanique attacher aux World Eaters. Précédemment attachez aux dark angels avec qui ils se sont couvert de gloire, les titans de la Legio Audax ont vite pris le pli de la brutalité de leur nouvel allié.

 

 

6 : les World Bearers :

Révélation

 

Le Vakrah Ja : cette unité a été constituée par Argel Tal après Istvaan avec les survivants d’unité qui justement n’avait plus d’unité. Pour remplacer le Gal Vorbak qui avait été durement touché pendant la bataille.

 

Les vaisseaux de classe Abyss : Alors que l’on pensait tous que le Furious Abyss était le seul vaisseau de ça classe, on apprend que Lorgar en avait fait construire trois et qu’il reste le Trisagion et le Blessed Lady encore en service.

 

 

7 : la nuit du loup

Révélation

 

Quand Angron a fait implanté les griffes a ça légion celle si est devenu par trop instable et Leman Russ a été envoyer pour ramener la légion et son primarque sur Terra.

Mais la confrontation était inévitable. Apres une nuit de combat ou les Word Eaters ont surclassé les Space Wolves aux corps à corps, Angron c’est trouvé encercler et la merci de Russ et de ces hommes. Le loup a ordonné à ça légion de cesser le combat en pensant que cette démonstration allait suffire à montrer à Angron que la technique est plus efficace que la force brute. Mais pour Angron, Russ étant partie il a gagné.

Note : dans prospero brule Russ dit que ce n’est pas la premiere fois que ça légion est lâcher sur une autre légion, se qui correspond a se passage.

 

 

8 : Vision et plan du chaos :

Révélation

 

C’est un peu le chapitre four tout de mon résumé désolé :x

 

Alors qu’il discute avec Magnus et plus tard avec Horus, Lorgar reconnait que Magnus avait raison et Erebus et Kor Phaeron ne sont plus dignes de confiance et qu’ils ont d’une certaine manière trahis le grand œuvre pour suivre leurs propres voies.

En fait pour Lorgar : Erebus, Kor Phaeron et Calas Typhon forment un petit groupe de personne qui pense qu’ils peuvent manipuler le destin parce qu’ils se sont voués aux dieux du chaos bien avant les autres mais pour lui ce ne sont que des pions dans leurs mains.

 

A : Le plan de Lorgar :

Le plan de Lorgar ce concentre sur un objectif, la victoire final et sur les moyens dont il dispose et ceux qu’il peut atteindre sans forcer le destin. Il se concentre sur ce qu’il peut accomplir :

La tempête de la ruine pour isolé les ultramarine

Fulgrim qui reprend le contrôle et deviens prince démon

Angron qu’il faut sauver parce qu’il sera utile sur Terra

Il est contre les manigances d’Horus et Erebus qu’il trouve inutile, Sanguinius ne changera pas de camps.

 

Pour finir d’installer la tempête de la ruine il fait ravager 60 mondes et le dernier Nuceria doit permettre de finir de la mettre en place et de transformer son frère en prince démon.

 

B : Le plan d’Erebus :

Erebus a une vision différente de Lorgar. La ou Lorgar écoute la chanson lui arpente les chemins des Dix Mille Avenirs. Les dieux lui donnent des visions du futur et lui essaie de les changer. Contrairement a Aurelian il n’a pas l’air d’avoir conscience que les dieux lui mentent pour leur propres compte. Il n’a pas une vision d’ensemble du plan.

Il à créer la tempête de la ruine et part corrompre Sanguinius sans comprendre que la tempête doit être renforcée et que l’ange n’est pas obliger de tomber.

C’est une façon de voir totalement opposer à celle de Lorgar.

 

C : Calth victoire ou défaite ?

Pour Erebus, Calth a été une victoire au delà de toute espérance.

 

Pour Lorgar il en est tout autre :

Le but de Calth était :

Lancé la tempête de la ruine

Détruire la 13eme légion

Tuer Guilliman

Et rien n’a été accomplis a par lancé la tempête de la ruine et perdre la moitier de la flotte des World Bearers.

Citation

— Du calme, Erebus. Je veux seulement pouvoir partager ce moment de triomphe avec toi. Reprenons. Calth est tombée, les Ultramarines sont hors d’état de nuire et Guilliman est mort. C’était, après tout, le succès attendu, que tu prétends avoir surpassé. Je dois donc t’en féliciter. Je m’inquiétais que tu ne soies pas parvenu à tuer mon frère, que tu aies perdu la moitié de la flotte que je t’avais confiée à cause d’une contre-attaque Ultramarine, et que tu aies abandonné des dizaines de milliers de mes fils et de mes serviteurs mortels à la surface irradiée de Calth pendant que tu t’enfuyais vers le Maelström.

 

Mais en secret Lorgar avait un autre objectif pour Calth : la bataille devait purger la légion des membres les plus fanatiques qui ne voyaient que la vengeance et qui n’étais pas assez contrôlable et fiable pour Lorgar.

De plus Lorgar espérait secrètement qu’Erebus et Kor Phaeron se fassent tuer.

 

D : Conclusion :

On peut donc voir deux approches totalement différentes de l’hérésie.

D’un coté Lorgar qui se comporte en pèlerin et missionnaire de ça religion. Qui essaie de l’étendre pour illuminé l’univers sans changer l’histoire.

De l’autre Erebus qui essaie de plier le futur a ça volonté et qui tour a tour fait le jeu d’un des dieux du chaos sans forcement se rendre compte qu’ils se battent aussi entre eux.

Par exemple : dans le cas d’Argel Tal, Erebus dit qu’il a vue des milliers de chemin possible et que les seuls qui mené a l’échec sont ceux ou se trouve Argel Tal donc il l’élimine.

Lorgar de son coté aurait cherché un futur ou il gagne avec Argel Tal vivant (parce qu’il en existe). En fait Erebus choisit le chemin le plus simple. Alors que Lorgar s’adapte au chemin.

Il sait qu’Erebus veut tuer Argel Tal et le met en garde mais il n’intervient pas directement.

 

 

9 : Conclusion :

 

Aaron Dembski-Bowden réussit parfaitement à redonner ces lettres de noblesses aux World Eaters qui avec le temps était passé d’une légion de combattant avec une histoire et un culte de la violence a rien de plus qu’une bande de barbare hurlante. Alors oui il ne les transforme pas en philosophe mais il étoffe leur histoire et surtout redonne de la profondeur à la légion favorite du dieu de la guerre.

Il finalise aussi le schisme entre Lorgar d’un coté et Erebus et Kor Phaeron de l’autre. Schisme aussi bien théologique que moral.

 

Il y’a juste un petit souci (mais je peux me tromper) Argel Tal qui devient le Sigismund des Word Bearers… Il est partie avec le Gal Vorbak pour Calth en compagnie de Kor Phaeron et la on le retrouve avec Lorgar depuis un an… Donc a moins qu’une nouvelle m’ai échappé ADB a commis une petite erreur.

 

 

La Marque de Calth (recueil)

Révélation

 

0 : Avant-Propos

 

La Blacklibrary inaugure un nouveau type de recueil avec la marque de Calth qui est exclusivement centré sur Calth et ces conséquences. Pour compléter l’explication de @Schattra sur ce qu’est la marque de Calth et comme je viens de lire Félon, à la fin du livre alors que Guilliman défi en duel Lorgar il lui montre ça cicatrice et lui dit voila la marque de Calth. Ce qui fit rire Lorgar qui envoya un coup de Crosius en plein sur le coté de la tête de Guilliman et dans un sourire il lui répondit la voila ta marque de Calth^^.

 

1 : Les Fragments d’Erebus de Guy Haley 27 pages

Révélation

 

1.1 : L’histoire du livre

 

Erebus toujours à la recherche de plus de puissance prépare ces propres plans pour Calth.

 

1.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Erebus toujours a la recherche de plus de puissance a décidé de reforger sept fragments d’anathème en Athame. Ces objets tres puissant devraient lui permettre de voyager à travers le Warp.

Mais pour cela il a besoin d’apprendre à voyager et il retourne sur Davin pour être formé par Akshub qu’il assassinera une fois ça formation terminé.

Il distribue ensuite les Athame à six World Bearer qui doivent participer à l’attaque de Calth en leur disant qu’ils sont tres puissant et peuvent leur sauver la vie.

Erebus commence à avoir des doutes sur les motivations de Lorgar dans l’attaque de Calth et se demande s’il ne cherche pas seulement à les faire tous mourir…

 

 

1.3 : Personnages

Révélation

 

Erebus : le seul personnage vraiment important de la nouvelle : Il va apprendre à se déplacer dans le Warp grâce aux Athames qui permette de couper la réalité.

 

Akshub : Je pensais qu’elle était morte mais non pas encore^^. Le seul mystère reste de savoir qui est venu la voir pour lui annoncer ça mort ?

Lorgar ? Tres peut probable parce qu’il veut vraiment la mort

Samus ? Il va se faire tuer par un des Athames donc bof

Erebus ? Justement en utilisant un Athame pour revenir du futur

John Gramaticus ? Apres tout c’est un des Athame qui va lui permettre de sauver Ollanius

M’Kar ? Je pense plus à lui, après tout c’est sur Calth qu’il devient enfin prince démon.

 

 

1.4 Les Athames

Révélation

 

En fait il y’a huit fragment de la lame, les sept d’Erebus et la lame originelle (qui est rendu a Fabius Bile).

Jusqu’à présent je n’ai vue que 3 pouvoir des Athame :

 Ils ont permis à Erebus d’entendre pour la premiere fois la mélodie du Chaos

 Ils permettent de voyager à travers le Warp

 Ils permettent de renvoyer un démon dans le Warp.

Ils servent à faire des sacrifices sur Calth pour déclencher la tempête de la ruine

 

Kor Phaeron : Comme nous le verront plus tard il va se servir de son Athame pour fuir dans le Warp.

Morpal Cxir : son Athame sera récupérer par Remus Ventanus qui va s’en servir pour bannir Samus pendant la bataille de Calth

Hol Beloth : Ventanus va se servir de son Athame pour le tuer pendant la bataille de Calth

Foedral Fell : Son Athame a servit à le tuer quand Maloq Kartho l’a trahis et sacrifier aux puissances de la ruine

Quor Vondar : ?

Pael Rabor : ?

Kolos Undil : ?

 

 

1.5 : Conclusion :

 

C’est une nouvelle qui aurait pu nous en apprendre beaucoup et qui au final me pose plus de question qu’elle me donne de réponse.

Elle n’est pas mal écrite et se laisse lire mais me laisse sur ma fin. Elle donne quand même des informations sur Erebus et ça vision de la campagne de Calth, et aussi sur ça monté en puissance mais laisse trop de zone d’ombre.

 

 

2 : La Calth qui Fut de Graham McNeill 140 pages

Révélation

 

2.1 : L’histoire du livre

 

Suite attendu de la bataille de Calth. Cette Novelas nous raconte les combats qui ont opposé les survivants des deux camps à la surface d’une Calth ravagé.

 

2.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Ventanus essaie de réorganiser les force loyaliste de Calth ; il a déjà réunit sous son commandement plus de 40000 spaces marines ; deux cent cinquante mille soldat et une quinzaine de titan ; et prépare aussi l’extermination des force Word Bearer encore sur la planète.

Les dernieres force organisé de l’ennemie se regroupe elle en deux camps, un derrière Hol Beloth et l’autre derrière Foedral Fell.

De son coté l’apôtre Maloq Kartho a des plans bien plus personnel pour la suite de ça carrière et il a commencé à les mettre en place.

 

Rien ne semble pouvoir retourner le rapport de force et les Word Bearer decide donc de se livrer a un grand massacre avant d’être vaincus. Cela commence par l’explosion de 3 têtes cycloniques qui pulvérise plus de deux millions de personnes.

Ce a quoi Ventanus répond en attaquant le camp de Foedral Fell, mais une fois le camp adverse écraser sous un déluge de feu et d’acier il se rend compte que c’était un piège et que les Word Bearer était déjà mort. Mais pourquoi l’avoir attirer à la surface ?

 

En fait Maloq Kartho a décidé de devenir prince démon et a donc commandité le massacre de plusieurs millions de civil (les dieux aiment ça) et trahis Foedral Fell (apparemment les dieux aiment encore plus ça) et s’apprête à faire de même avec Hol Beloth (le trahir) et l’archologie principale de la planète (la massacrer).

 

Mais c’est compté sans l’intervention Ventanus le sauveur de Calth qui arrive tel un obus sur son land speeder pour renvoyer tout ce beau monde dans le Warp.

 

 

2.3 : Conclusion :

 

A mon avis cette nouvelle devait être pensé dans le même genre que « les poings écarlates » ou « le prince des corbeaux » et permettre de finir les histoires de certains personnages et d’en envoyer d’autre au bon endroit. Comme Maloq Kartho qui devient M’Kar.

Mais c’est mal découpé et tres décousus. McNeill a voulu suivre le découpage d’Abnett mais ce n’est pas une réussite.

C’est décousu et j’ai eu du mal à accrocher. En fait a par M’Kar ça n’apporte rien.

 

 

3 : Cœur Sombre d’Anthony Reynolds 32 pages

Révélation

 

3.1 : L’histoire du livre

 

Marduk est prisonnier et attend de mourir … Mais qu’a-t-il bien pu faire ?

 

3.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Marduk est un jeune Word Bearer novice qui attend de devenir apôtre noir. Mais il a toujours été pressé et a décidé de brulé les étapes. Et l’occasion est venue à lui pendant l’assaut sur Calth de prendre la vie de son mentor qui ne lui enseignait pas assez vite.

Seulement il a fait une petite erreur d’appréciation. Son mentor était un proche de Kor Phaeron et ce dernier était passablement contrarier des envies de grandeur de Marduk.

Mais après avoir écouté son histoire il decide de le prendre sous son aile.

Mais encore une fois la destiné se joue de Marduk et l’arriver de Guilliman qui corrige proprement Kor Phaeron oblige tout ce petit monde à fuir.

 

 

3.3 : Conclusion :

 

Personnellement je ne connaissais pas Marduk avant cette nouvelle et Reynolds n’a fait qu’introduire les perso de son cycle Word Bearer.

Malgré tout ça reste une nouvelle plaisante a lire et qui montre bien l’ambiance tres sud américaine qui est en train de se mettre en place dans la légion de Lorgar.

 

 

4 : Le Voyageur de David Annandale 32 pages

Révélation

 

4.1 : L’histoire du livre

 

Jassiq Blanchot survivant de Veridian Maxim traine son spleen dans une archologie de Calth. Mais traine t’il seulement son spleen ?

 

4.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Jassiq Blanchot est le dernier survivant de la station Veridian Maxim et tout le monde le considère comme chanceux même si lui ne trouve pas ça vraiment chanceux d’être coincé sur une planète en train de mourir sous les radiations.

En plus de ça il a un sacrer mal au crane et entend des voies, enfin une voix lui demander de faire un veritable génocide.

Étant persuadé d’être persécuter par une arme des Word Bearers il commence à chercher l’origine de ces voix et a faire massacrer toutes les sources possibles avant de se rendre compte que finalement le porteur de la parole c’est lui^^.

Et que le démon est en lui.

C’est un démon qui se transmet par la parole et qui était sur le Campanile au moment ou il est entré dans le système. Le démon est passé a Jassiq quand celui si a reçus le message du Campanile et il va suivre ca route …

 

 

4.3 : Conclusion :

Je ne suis pas fan des livre d’horreur j’ai toujours du mal à me mettre dans l’ambiance. Et Annandale n’est pas mon auteur préférer mais je dois reconnaitre qu’il est plutôt bon quand il écrit des nouvelles de ce genre.

Alors ça n’apporte rien a l’intrigue ni a l’univers mais ça se passe sur Calth et c’est bien trouvé et bien emmené.

 

 

5 : Des Ténèbres Plus Profondes de Rob Sanders 42 pages

Révélation

 

5.1 : L’histoire du livre

 

C’est l’histoire de Pélion le jeune qui ne deviendra jamais Pélion l’ancien.

 

5.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Hylas Pélion est un bon élément il est devenu Honorarius de ça compagnie (une sorte de champion) mais quand il s’agit de Word Bearer en général et d’Ungol Shax il perd toute notion de discipline et laisse libre court a ces instinct les plus barbare.

Malgré les ordres de ces supérieurs, il ne peu pas s’empecher de penser a Shax et de vouloir le traquer, ça devient une obsession.

Une obsession qui va le mener a ça perte. En poursuivant la trace d’Ungol Shax, il va pénétrer dans les profondeurs des cavernes de Calth.

Mais cela fait bien longtemps que Shax est mort, l’apôtre noir par ces prières à réveiller quelques choses d’ancien, d’ancien et de puissant… De bien trop puissant pour être contrôler.

Et cette chose va tuer Pélion.

 

 

5.3 : Conclusion :

Oui c’est rapide mais Rob Sander s’essaie lui aussi a l’horreur et il est bien moins doué qu’Annandale. A-t-elle point que cette nouvelle ce transforme en une simple traque et un combat entre Word Bearer et Ultramarine ou à la fin tout le monde est tuer par une menace invisible, et c’est tres dommage.

 

 

6 : La Guerre Souterraine d’Aaron Dembski-Bowden 33 pages

Révélation

 

6.1 : L’histoire du livre

 

Jerudai Kaurtal est un Gal Vorbak, il a combattu 7 ans sur Calth mais il a perdu la fois. Vraiment ?

 

6.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Jerudai Kaurtal se bat sur Calth depuis 7 ans mais il n’a plus envie, il a perdu tout espoir d’être jamais secouru, mais plus que tout il a l’impression que Lorgar les a abandonner.

 

Il decide donc de remonter a la surface pour aller mourir sous les radiations. Alors que son corps commence à mourir il a des visions de son passer.

 

Istvaan V après le massacre quand Argel Tal lui propose de devenir un Gal Vorbak. A l’époque il aurait du voir le piège, envoyer vers la mort a Calth et oublié de tous.

Mais il a voulu croire qu’il était digne et il a passé les rites …

 

Il a passé l’épreuve et comme lui avait dit Argel Tal il devait donner ça vie et mourir pour revenir a la vie lier a un démon.

Alors il était mort sur l’Infidus imperator en route vers Calth…

 

Argel Tal et Lorgar sont en grande conversation. Argel Tal ne comprend pas pourquoi Kaurtal n’a pas réussit l’épreuve…

Lorgar lui explique que les dieux n’ont rien à faire de la force physique et de la force mental ils recherchent les émotions, il faut utiliser les guerrier les plus emplie de haine pas les plus fort.

Lorgar ne veut pas envoyer a la mort les meilleurs guerrier mais les moins contrôlables, les plus ambitieux les moins enclins au pardon.

 

 

6.3 : Conclusion :

Aaron Dembski-Bowden montre une nouvelle fois comment en a peine 30 pages, faire une bonne nouvelle avec un peu d’info fluffique et une histoire qui se tiens. A noté que Nerkhulum va vraiment finir dans un dreadnought.

 

La nouvelle est intéressante a trois points de vue pour moi :

Le personnage principal est intéressante et complexe.

Argel Tal est présenté comme un personnage tirailler entre ça loyauté envers Lorgar et les atrocités qu’il lui demande

Lorgar est un vrais fumier ^^ Il a bien changé le primarque introvertie du début…

 

 

7 : Athame de John French 28 pages

Révélation

 

7.1 : L’histoire du livre.

 

L’histoire d’un couteau de silex en 8 épisodes.

 

7.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

L’Athame a été créé il y’a fort longtemps et volé par Gog qui a tuer son créateur.

Quelques millier d’année plus tard, l’empereur en personne viendra tuer Gog mais laissera l’Athame à terre.

Un archéologue du nom de Jakkil Hakoan te trouvera des milliers d’année plus tard alors qu’il effectue des fouille avec Kasper Hawser, mais il se ferra tuer dans la foulé par son amie Magritte.

Les années passent et l’Athame entre en possession des Word Bearers.

Et tu finis dans la main de Fowst pour exécuter des sacrifices sur Calth.

Mais tu es finalement volé par Persson qui se sert de toi pour fuir. 

 

 

7.3 : Conclusion :

Alors la je suis surpris^^. J’avais vraiment pensé que l’athame de Persson était un de ceux fabriqué par Erebus et je me rends compte que non. Ce pourrait il que la blacklibrary ait commandé la même nouvelle a deux auteurs ?^^

En tout cas bonne petite nouvelle.

 

 

8 : Sans Repères de Dan Abnett 35 pages

 

Révélation

 

8.1 : L’histoire du livre.

 

La longue fuite d’Ollanius Persson depuis Calth.

 

8.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Apres avoir coupé la réalité a Calth, et partie un peu précipitamment, Persson se rend compte que ça route est balisé par quelqu’un. A chaque étape de son parcourt ils trouvent quelques choses pour les aider. Des armes, de la nourriture, un lieu de repos… Des vêtements.

Il comprend que Gramaticus essai de l’aider a se rendre sur Terre par des moyens détourné en passant par des endroit ou il c’est déjà trouvé pour laisser moins de trace dans le Warp.

Malgré tout il est poursuivit par M’Kar un démon qui a été envoyer par les puissances de la ruine pour récupérer l’Athame.

Par chance au moment ou M’Kar les rejoins, Maloq Kartho finit par accomplir la fin du rituel et devenir l’hôte du démon M’Kar se qui a pour résultat de mettre fin a la poursuite et de laisser Persson poursuivre son chemin.

 

 

8.3 : Conclusion :

 

Voila c’est ça que j’attendais de la marque de Calth, une suite a se qui se passe sur Calth. Avec l’avancer des différentes histoires des personnages qu’on avait laissé en plan sur la planète détruite.

Même si ce n’est pas la meilleur de Dan Abnett (j’ai lu Saturnine y’a, a peine un jour) ça reste tres bien quand même.

 

 

Conclusion Général :

 

Je suis un peu déçus de ce recueil, pour moi il aurait du permettre de tourner la page de Calth en faisant sortir les personnages qui apparaissent dans la suite de l’hérésie ou en donnant des informations sur ce qui des actions qui ont aboutie a Calth.

Au final et même si les nouvelles sont pour la plupart intéressante il y’en a trop qui n’apporte pas grand-chose en fait.

 

 

Vulkan Est Vivant de Nick Kyme

Révélation

 

0 : Avant-Propos

 

C’est a Nick Kyme le spécialiste des Salamanders qu’il revient l’honneur d’écrire leur veritable entrée dans l’hérésie d’Horus ou du moins dans la série de livre alors qu’on est déjà au volume 28 et qu’ils n’ont eu droit qu’a une seul nouvelle (pas vraiment folle) de ce même auteur.

 

1 : L’histoire du livre

 

Alors que les derniers de ces fils se battent pour saigner une dernière fois les légions renégates en mémoire de leur primarque perdu, Vulkan est vivant et prisonnier de son frère Curze.

 

2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Apres le massacre d’Istvaan V, le primarque Vulkan c’est fait capturer par Curze qui a décidé de le torturer pour régler un vieux compte en suspend entre les deux primarques.

 

Dans le même temps, Erebus regagne son vaisseau spatial dans un triste état après deux confrontations plutôt douloureuses, une avec Khârn qui lui a couté un bras et ensuite avec Horus qui lui a couté la peau du visage. Juste avant de passer entre les mains de l’apothicaire il donne ces dernieres instructions à Elias son bras droit.

 

N’ayant pas tout compris ou ayant décidé d’exécuter les ordres de son maitre pour suivre ces propres plans, Elias part pour la planète Traoris pour y chercher une arme capable de mettre fin a la guerre.

Sans se douté qu’il est suivit par des membres de se qui sera connu plus tard sous le nom de légion brisé et que dans le même temps quelqu’un d’autre et déjà a la recherche de l’artefact.

 

Pendant ce temps la sur le Nighfall Curze continue de torturer physiquement Vulkan mais commence à être lasser par ça capacité a ressuscité. Il décide donc de passer à la torture psychologique.

 

Sur Traoris John Gramaticus, car oui la Cabale est encore une fois de la partie, récupère l’artefact qui s’avère être une lance de fulgurite et s’apprête à se sauver au nez et a la barbe des Word Bearer qui sont en train de sacrifier la population.

Mais c’était sans compter sur le traqueur Narek qui le prend en chasse et recupere la lance. John ne doit la vie sauve qu’a l’intervention d’un groupe de Salamander commandé par Numeon venu régler ces comptes avec les Word Bearer.

 

Curze commence à dévoiler ces veritable intention à son frère. Il veut le brisé et lui prouver qu’il ne vaux pas mieux que lui. Que malgré le vernis de la respectabilité Vulkan n’est qu’un monstre et une arme brutale.

Il lui fait revivre la campagne de Kharaatan ou les Night Lord ont massacré la population a la grande colère des Salamanders et ou Vulkan a finit par perdre son sang froid et incinérer un eldar qui c’était rendu.

Mais malgré tout rien n’y fait et Vulkan continu à résister même si ça santé mental en prend un grand coup.

 

Sur Traoris la traque entre les Word Bearers qui veulent mettre la main sur Gramaticus et Gramaticus aidé des Salamanders qui veulent récupérer la lance et tuer Elias continue de plus belle. La traque est sanglante mais a se petit jeu les Word Bearer ont bien plus de ressource et Gramaticus finit par être tuer et ressuscité.

C’est a se moment qu’Eldrad le contacte et lui propose de se retourner contre les plan de la Cabale et de sauver le genre humain. Il peut le libérer du pouvoir que possède la Cabale sur lui et il lui explique que l’acuité n’est pas le seul chemin à suivre.

 

Sur le Nighfall, Eldrad prend aussi contacte avec Vulkan et lui dit qu’il doit vivre et retourner sur Terra pour garder la porte. Il n’a pas le temps de lui en dire plus avant que Vulkan ne sombre un peu plus dans la folie.

Curze continue à le torturer en lui faisant revivre le massacre d’Istvaan V et une fausse mission de secoure qui le libère mais n’est qu’une illusion.

En désespoir de cause Curze finit par confronter Vulkan mais perd le combat et Vulkan arrive à se téléporter hors du vaisseau et tombe dans l’atmosphère d’une planète inconnu.

 

Sur Traoris la traque est terminé et les Salamanders ont été exterminé ou mis hors de combat. C’est l’heure de gloire d’Elias qui recupere enfin la lance de fulgurite.

Mais Erebus arrive et tue Elias qui n’a rien compris et redonne la lance a Gramaticus pour que celui si puisse accomplir ça mission. Donner la lance a Curze que ce dernier puisse tuer Vulkan.

 

 

3 : Personnages :

Révélation

 

La XVIIIe légion, les Salamanders

 

Vulkan, Primarque, ‘‘le Seigneur des Dragons’’ prisonnier à bord du Nighfall il est torturer pendent environ un an par Curze avant de réussir à se libérer en se téléportant hors du vaisseau directement en orbite au dessus de Macragge.

Sur Kharaatan il a tué une enfant eldar sans défense et ça l’a durablement marqué. Apres cette campagne il a changé et surtout il n’a jamais pardonné à Curze le massacre de la population entière.

 

Artellus Numeon, Capitaine du Brasier et écuyer de Vulkan, Il a survécus au massacre d’Istvaan V et a conduit un groupe de survivant a bord du Fire Ark, ils se sont échappés du système.

Il reste hanté par le fait d’avoir abandonné Skatar’var pendant ça fuite. Il reste persuadé que Vulkan est vivant.

Ils ont suivit une force de Word Bearer sur Traoris, en pensant les empecher de souiller la planète. Mais après avoir découvert les but d’Elias, il décide d’aider et de ce servir de Gramaticus et de la fulgurite pour appâté l’apôtre noir. Il sera vaincu par Elias après avoir été trahis par Gramaticus.

 

Leodrakk, Garde du Brasier, il en a voulu a Numeon d’avoir abandonné Skatar’var et il ne croit plus vraiment que Vulkan soit vivant. Il ne cherche plus que la mort dans un combat vengeur contre les légions renégates. Il dirigera la mission suicide de diversion sur le spatioport.

 

Skatar’var, Garde du Brasier, il est encore vivant sur Istvaan V quand Numeon et Leodrakk évacues mais refuse de leur donner ça position pour les empecher de sacrifier leurs vies en venant le chercher. Il sera torturé par Curze.

 

Nemetor, Capitaine, 15e compagnie de reconnaissance Vulkan le croyait mort sur Istvaan V quand les Salamanders ont pris de plein fouet la bombe atomique lancer par les Iron Warriors mais il a été récupérer et torturer par Curze.

 

La VIIIe légion, les Night Lords

 

Konrad Curze, Primarque, ‘‘le Night Haunter’’ il a capturé Vulkan sur Istvaan V et il veut le faire sombrer. En fait depuis l’incident de Kharaatan (154-6) Curze veut prouver à Vulkan qu’il ne vaut pas mieux que lui.

Il est déjà a moitier fou et après avoir torturé physiquement Vulkan pendent des mois il commence à le torturer psychiquement … (Curze passe d’ailleurs son temps depuis Istvan V à torturer des survivants)

 

La XVIIe légion, les Word Bearers

 

Erebus, Apôtre noir, premier chapelain en disgrâce, il c’est fait remettre en place par Lorgar après Calth mais a continuer à vouloir jouer ça propre partition et a été dénoncé a Kharn par Lorgar pour avoir tué Argel Tal, il va se faire corriger par Khârn et aura juste le temps de fuir avant de se faire tuer, mais il y perdra un bras.

Apres l’échec de Signus Prime il prend de haut Horus et se fait dépecer.

Au début de ce roman il vient juste de rejoindre les soins intensif sur ça barge après toutes ces émotions et confis une mission a son apprenti Elias.

Mais ce dernier n’a rien compris et ça force Erebus à intervenir.

 

Valdrekk Elias, Apôtre noir, lié au service d’Erebus, c’est parce qu’il n’a pas compris le message d’Erebus que toute cette sombre histoire a commencé.

Quand Erebus reviens couvert de sang et a moitier mort sur ça barge, Elias recueil les mots de l’apôtre qui lui donne une leçon à tirer de ce qui viens d’arriver. « Aiguise nos armes et émousse les leurs. »

Erebus lui dit qu’il faut guider les primarques rebelles et affaiblir les primarque loyaux mais Elias comprend qu’il faut aller chercher des armes pour être plus puissant.

Secrètement il se verrait bien prendre la place d’Erebus mais il se fera tuer pour trahison et incompétence.

 

Barthusa Narek, Traqueur, ancien guerrier d’escouade Vigilator, les vigilator sont les scouts des Word Bearers. Il a été blessé sur Istvaan V et il a du quitté le corps des Vigilator. Il est entré au service d’Elias comme traqueur. Il n’aime pas du tout ce qu’est devenu ça légion. Il lui est fidèle a ça légion. Il croit aux dieux du chaos mais ne les adore pas.

Il finira par lâcher Elias et partir a la poursuite des Salamanders juste pour venger les morts.

Personnel extérieur aux légions.

 

 

Seriph, Commémoratrice Elle faisait partie des commémorateur attaché aux Salamander et Vulkan l’avait choisit pour rester auprès de lui. Elle sera tuer sur Kharaatan par un bolt perdu des Night Lords se qui déclenchera la fureur de Vulkan

 

Caeren Sebaton, Archéologue frontalier, Il mène des fouilles sur Traoris. En fait c’est Gramaticus en mission pour la Cabale qui cherche la lance du Fulgurite. Il va avoir du mal a la trouvé et une fois trouvé une course poursuite s’engage entre lui, les Salamander et les Word Bearer.

 

Eldrad le contactera pour lui proposer un plan alternatif a la destruction de l’humanité.

Alors qu’il semble être allier avec les Salamanders à la fin du livre il va trahir Numeon et Erebus va le laisser partir.

 

 

4 : Les Salamanders

Révélation

 

Amène-l’Aube : c’est le marteau de Vulkan

 

La garde du brasier : c’est la garde rapproché du primarque, ils ont un tempérament de feu (même si on considère qu’ils sont des Salamanders). Ils sont beaucoup plus nerveux que le reste de la légion.

 

Les Pyroclastes : Spécialiste du combat par le feu ils portent deux lances flammes sur leur gantelet énergétiques.

 

 

5 : La cabale

Révélation

La cabale a envoyé John Gramaticus en mission (c’est pour ça que ce n’est pas lui qui va chercher la confesseuse des Word Bearers) sur une planète ou était passé l’empereur pour rechercher une arme en fulgurite. La fulgurite est une éclaire cristallisée lancé par les doigts de l’empereur en personne. C’est la seul chose qui peut tuer Vulkan qui est un perpétuel lui aussi. La cabale veut empecher Vulkan de devenir le gardien de la porte.

 

6 : L’Eldar mystérieux :

Révélation

 

On a enfin la confirmation que l’Eldar mystérieux du triomphe de fer et bien Eldrad et qu’il veut sauver Vulkan et court-circuité la cabale.

Apparemment il libère John Gramaticus de l’asservissement de la cabale et lui rand son libre arbitre. (Avant il était capable de faire des choses en dehors de la cabale mais il devait suivre leurs ordres).

Eldrad veut que Vulkan vive pour devenir le gardien de la porte sur Terra.

 

 

7 L’oracle :

Révélation

Erebus a une conversation avec un démon de Tzeentch qu’il nomme l’oracle (l’oracle de Tzeentch c’est Kairos Fateweaver). Qui lui dit de sauver Gramaticus et de le laisser partir. Erebus lui demande si ça peut tuer Vulkan et Kairos lui répond oui.

 

8 L’avenir de Vulkan :

Révélation

 

A La cabale : elle veut le tuer pour l’empecher de garder la porte sur Terra

B Erebus : il veut le tuer pour émousser les armes de l’imperium, pour lui les primarques sont seulement des armes.

C Eldrad : il veut sauver Vulkan pour qu’il puisse garder la porte. Et il veut aussi contrer les plans de la Cabale.

D Tzeench : il veut aider Gramaticus à continuer ça route.

 

 

9 : Barthusa Narek Vs Argel Tal

Révélation

 

Attention j’adore le personnage d’Argel Tal mais quelque chose m’a toujours un peu ennuyé chez lui.

Il a toujours dit qu’il aurait préférer ne pas connaitre la vérité mais que la vérité étant ce qu’elle est même si ça ne lui plais pas il va la défendre.

Du coup il commet des atrocités contre son grès…

 

Narek lui aussi connait la vérité, il a vue les démons il croit que les dieux du chaos existe mais malgré tout il ne se soumet pas a eux. Il se bat pour ca légion mais ne fait pas de sacrifice.

 

Au final je trouve Narek plus clean qu’Argel Tal^^

 

 

10 : Conclusion :

 

Je connaissais un peu l’histoire de Vulkan, fait prisonnier après Istvaan V et torturer par Curze, après je ne me suis jamais intéressé a la façon dont il devait s’échapper.

Connaissant un peu Kyme aussi j’avais pensé à un raid général de 300 pages mené par des Salamanders au milieu d’une horde d’ennemie…

Et le moins que je puisse dire c’est que je suis agréablement surpris du contenu du livre.

 

On en apprend plus sur la relation compliqué entre Curze et Vulkan.

On en apprend un peu sur les Salamanders et beaucoup sur ce qui leur est arrivé sur Istvaan V (encore un petit effort et on va avoir Istvaan V vue par chaque légion)

Et la cabale est de retour pour jouer un mauvais tour (oui fallait que je la fasse depuis que ça m’a traversé l’esprit).

 

Du coup le livre est bien et se qui ne gâche rien c’est qu’il est un peu plus court que les précédents du coup il va a l’essentiel.

 

Seul petit point noir apparemment Vulkan a la fin du livre s’écrase sur Macragge en se téléportant depuis le Nighfall mais normalement à ce moment de l’histoire Curze est en train de foutre le bordel sur l’invincible Reason et le Nighfall n’est pas encore en orbite de Macragge…

Mais je suis sur qu’une pirouette scénaristique va venir sauver Kyme. (On rigole on rigole mais n’est pas McNeill qui veut^^).

 

 

Imperium Secundus de Dan Abnett

Révélation

 

0 : Avant-Propos

 

Faisant suite à Calth, à Félon, à Signus et a plein d’autre chose, c’est à Dan Abnett que reviens le rôle de mettre un peu d’ordre dans l’Est galactique pas mal surpeuplé de personnages qui devraient déjà être en route pour Terra…

Alors surprise le livre est assez court, à peine 300 pages. On va voir se qu’Abnett réussit à faire sur ce format.

 

1 : L’histoire du livre

 

Alors que les manigance de la Cabale continue, Guilliman s’apprête a officialisé l’imperium secondus mais un quart des primarques se sont données rendez vous sur ça planète.

 

2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Avec l’apparition de la tempête de la ruine et ça propagation qui enfermait les 500 mondes et avec elle toute la partie est de la galaxie, plus rien ne pouvait naviguer dans les étoiles. L’astronomican c’était tue…

Guilliman avait un plan et il voulait se servir de la construction xenos de Pharos et il a chargé le maitre des forges Dantioch de s’en charger. Apres de long mois de recherche Dantioch même s’il n’a pas tout compris a réussit a utilisé le Pharos et sur l’ordre du primarque il Eclaire Macragge comme l’astronomican.

 

A partir de ce moment de plus en plus de vaisseau perdu dans le Warp arrive a Macragge avec leur lots de refugier ou de soldat.

Et parmi eux des membres des légions brisés bien sur mais aussi, les spaces Wolves envoyé garder un œil sur le primarques, Alexis Polux qui a ordonné le repli a Phall alors que la victoire était apportée. Et finalement la flotte de son frère le Lion.

John Gramaticus et Damon Prytanis sont tout deux arrivés sur Macragge pour le compte de la Cabale, l’un pour tuer Vulkan l’autre pour le surveillé.

Narek aussi était venu en poursuivant Gramaticus, lui aussi voulait tuer un primarque mais pas le même que la cabale.

Même Aeonid Thiel a réussit à revenir de Calth, enfin pas exactement, l’Alpha légion a réussit à infiltrer les Ultramarine et Thiel et son escouade n’est pas ce qu’ils semblent être. Ils passent a deux doigts d’arrivé à tuer Guilliman dans une tentative d’assassinat dont ils ont le secret.

 

Dans le même temps un objet non identifier c’est écrasé sur la capitale de Macragge, il s’avère que c’est Vulkan qui c’est téléporté il y’a plus d’un an et qui est resté coincé en téléportation le temps de l’activation du Pharos, Il finit par se régénérer mais il est devenu totalement fou.

 

L’arrivé du Lion donne lieu a de grande festivité mais aussi a des échanges tres dur entre les deux primarques qui même si ils se respectent ne sont pas vraiment sur la même longueur d’onde.

Le lion qui décidément ne fait confiance à personne a omis de dire à son frère que Curze se promène en liberté sur son vaisseau. Ce qui va déclencher la plus grande chasse au primarque que Macragge n’ai jamais connu.

Les loyalistes pourchassent Curze qui a commencé une campagne de terreur dans la capitale mais même la force combiné des deux primarques n’arrivera pas à le stopper et alors qu’ils sont mis hors jeu arrive Vulkan qui n’est pas totalement fou mais se retrouve lier a son frère. Un combat de titan s’engage entre les deux frères.

Mais rien ne parviens à les départager. C’est l’intervention de Prytanis et de Gramaticus qui met un terme au combat. Prytanis expédie Curze dans le Warp et Gramaticus exécute Vulkan mais en suivant le plan d’Eldrad et non pas celui de la Cabale.

 

C’est a se moment qu’arrive un nouveau primarque Sanguinius qui a suivit la balise de Pharos depuis Signus Prime. Au grand soulagement du Lion et de Guilliman ils ont enfin trouvé quelqu’un pour devenir régent de l’Imperium Secondus.

 

 

3 : Personnages :

Révélation

 

Roboute Guilliman, Primarque de la XIIIe légion, les Ultramarines, seigneur des Cinq Cents Mondes, désormais connu comme ‘‘le Fils Vengeur’’, l’Imperium Secondus c’est lui et c’est en route depuis un moment. Il pense qu’il vaut mieux sauver se qu’il reste avant de foncer tête baissé dans l’espace.

Il y’a des primarques qu’il respecte et d’autre qu’il ne respecte pas mais il y’a seulement deux primarques qu’il envie et dont il est jaloux. Deux seuls qui lui servent de modèle : Horus et le Lion. Même s’il n’aime pas le coté secret du Lion il a envié ces capacité.

Il ne cherche pas le pouvoir, il veut juste sauver se qui peut l’être. Ou plutôt il ne cherche pas à avoir l’air de vouloir le pouvoir^^.

 

Lion El ’Jonson, Primarque de la Ire légion, les Dark Angels il se méfit de Guilliman, il est venu sur Macragge pour vérifier ci ces soupçon était exacte et si Guilliman avait commencé à fortifier son empire. Il sait que Guilliman est pareil a Horus il est ambitieux et honnête. Quand Horus a sombré il a perdu son honnêteté et il est heureux de voir que Guilliman est encore honnête.

Il a beaucoup de secret et du mal a les avoué mais il a fait un gros effort avec Guilliman, il accepte même de lui parler de la propulsion de son vaisseau.

 

Konrade Curze : Primarque de la VIIIe légion : Il est caché dans le vaisseau du Lion depuis son évasion et réussit à se rendre sur Macragge ou il sème la terreur. Il veut tuer Vulkan mais est envoyer dans le Warp par Damon Prytaris.

C’est assez drôle d’ailleurs parce qu’il utilise un démon (Ushpetkhar)  pour l’envoyer dans le Warp et quelque temps après le démon est obliger de le renvoyer dans l’espace réel. Curze a combattu le démon l’a vaincus et l’a tellement torturé qu’il en meurt (alors qu’il est dans le Warp).

 

Vulkan : Primarque de la XVIIIe légion il est devenu fou, soit parce qu’il est resté coincer 1 an en téléportation soit parce que ça dernière mort a été douloureuse. Gramaticus sacrifie son immortalité pour lui permettre de retrouver la raison mais Vulkan ne survit pas à l’épreuve. 

 

Sanguinius, Primarque de la IXe légion, les Blood Angels pas grand-chose à dire sinon qu’il arrive a la fin du livre juste a temps pour prendre le trône.

 

Drakus Gorod, Commandant de fief de la garde Invictus, il dirige la garde rapproché du primarque mais il laisse passer des tentatives  d’assassinats.

 

Valentus Dolor, Tétrarque d’Ultramar (Occluda), champion du primarque c’est lui qui découvre le corps de Vulkan. C’est un conseillé tres proche du primarch. Il prendra la direction des opérations quand les deux primarques sont présumé mort.

 

Titus Prayto, Maître de la Centuria Présidante, Librarius de la XIIIe légion il est conseiller du primarque et a été réintroduit dans ces fonctions après que Guilliman ait abrogé le traité de Nikaea.

 

Phratus Auguston, Maître de chapitre, 1er chapitre des Ultramarines, il est nommé maitre du premier chapitre après la disparition de Gage. Avec l’aide de Polux il va reformer la défense de Macragge avant de se faire tuer par Curze.

 

Verus Caspean, Maître de chapitre, 2e chapitre Il avait été pressenti pour être maitre du premier chapitre après la disparition de Gage mais Guilliman lui a préférer Auguston qui est moins compétant mais meilleur guerrier. Il prendra ça place après la mort de celui-ci.

 

Tarasha Euten, Auguste première chambellan Elle était la chambellan de Konor et c’est elle qui a élevé Guilliman. Elle n’est pas intimidé par le primarque qu’elle appel mon garçon et elle lui dit toujours ce qu’elle pense. Elle arrive même a intimidé les capitaines de la légion.

 

Barabas Dantioch, Maître de forge des Iron Warriors il a finit par rejoindre les 500 mondes  et étudie le fonctionnement du Pharos. C’est lui qui va découvrir le mode téléportation.

 

Alexis Polux, Capitaine, 405e compagnie, VIIe légion, les Imperial Fists ne pouvant pas rentrer sur Terra pour le moment il se met au service de Guilliman et aide à renforcer la sécurité lamentable de Macragge. Il finira par se lier d’amitié avec Dantioch et restera avec lui pour étudier le Pharos.

 

Faffnr Bludbroder, Maître de meute de surveillance, VIe légion, les Space Wolves Il dirige le groupe d’observation envoyé pour garder un œil sur Guilliman.

Lors de l’arrivé des Dark Angel il demande à défier leur champion pour le duel rituel mais le Lion se désignant comme champion le combat ne dure qu’un coup.

Plus tard il se battra contre Curze pour sauver la mère adoptive de Guilliman.

Avant ça il a initié Guilliman au Mjod

 

Aeonid Thiel, Aeonid Thiel, Sergent, 135e compagnie des Ultramarines en fait il est remplacer par un membre de l’Alpha Légion qui tente de tuer Guilliman.

 

Narek, Ancien Vigilator, XVIIe légion, les Word Bearers il est fidèle a ça légion mais a ça légion d’origine. Il croie en l’empereur dieu et a décidé de tuer Lorgar pour avoir dévoyé la légion.

 

Holguin, Lieutenant désigné, Deathwing En fait commandant de la Deathwing il accompagne le Lion en temps que conseiller sur Macragge en l’absence de Corwain dirige le reste de la légion. Il aidera à chasser Curze.

 

Farith Redloss, Lieutenant désigné, Dreadwing En fait commandant de la Dreadwing il accompagne le Lion en temps que conseiller sur Macragge en l’absence de Corwain dirige le reste de la légion. Il aidera à chasser Curze.

 

John Gramaticus, Perpétuel, il finit enfin par apprendre ce qu’Eldrad lui a caché dans le crane. Il a le choix entre exécuté ça mission pour la Cabale ou alors sacrifier ça vie pour sauver Vulkan et l’humanité. Il choisira de sacrifier ça vie mais la Cabale le ramène a la vie pour pouvoir l’interroger.

 

Damon Prytanis, Perpétuel il a été recruté par la Cabale à Iwo Jima. C’est un mercenaire et un tueur sans scrupule. Il avait pour mission de sécurisé Cirene Valantion avant de rejoindre Gramaticus.

On lui doit quelques assassinats célèbres :

Martin Luther King (le mec de Memphis)

Robert F. Kennedy (le frère dans la cité des anges)

Narthan Dume

Il utilise des armes Eldar et surtout une petite fiole qui permet d’enfermer des choses dans le Warp. Il en fera usage sur Curze.

 

 

4 : Imperium Secondus

Révélation

 

Guilliman a commencé a organisé l’Imperium Secondus des Calth. En fait au moment ou la tempête de la ruine a commencé à se déclencher il est partie du principe que le reste de l’univers pouvait être tombé et a donc construit une réponse aux évènements pour sauver l’humanité.

Il n’est pas tres fier de se qu’il a fait et sait tres bien que si ça se sait on considèrera ça comme une trahison au même titre que ce qu’a fait Horus.

Le Lion lui fait même la réflexion et Guilliman en convient parfaitement.

C’est pour ne pas être taxé de despote et d’opportuniste qu’il veut nommer Sanguinius comme régent.

 

 

5 : La Cabale et Eldrad :

Révélation

 

La Cabale poursuit toujours son but de laisser gagner le chaos et d’attendre qu’il se détruise lui-même. Dans cette optique elle veut tuer Vulkan.

Eldrad veut aussi tuer Vulkan mais pour le soigner de ça folie et propose a Gramaticus en lui laissant le libre arbitre.

Au final Gramaticus sacrifie ça perpétualité mais ne parvient apparemment pas à sauver Vulkan.

 

 

6 : Sotha :

Révélation

 

Note : on de plus ample information sur Sotha et le Pharos dans « Belisarius Cawl Le grand œuvre »

Elle a été découverte au court de l’expansion des 500 mondes. C’était une planète habitable qui n’avait jamais été colonisé. La découverte du Pharos à stopper la colonisation prévus et un petit contingent de colons surtout des fermiers pour approvisionné la garnison et les chercheurs laisser sur place a été laissé.

La 199 ème compagnie des Ultramarines reste à demeure sur Pharos et a adopté un insigne en rapport avec la colonie de la planète (des fermiers…. Une faux…).

Dantioch est parvenu à comprendre comment marchait le Pharos il utilise une énergie qu’il appel lui-même empathique.

D’après lui le Pharos doit faire partie d’une grille de phare repartie dans l’univers mais pour le moment il est l’unique spécimen découvert.

Dantioch s’en sert comme balise pour les vaisseaux perdu dans le Warp et il dirige la lumière du Pharos sur Macragge.

 

 

7 L’assassinat de Guilliman et Thiel:

Révélation

L’Alpha Légion avait déjà infiltré plusieurs légions par le passé mais en général leurs agents prennent la place des morts. On sait que Thiel n’est pas mort. En fait si on fait attention, à aucun moment le groupe d’assassin n’enlève leurs casques et donc ne montre leur visage qui ne corresponde pas aux vrais. La sécurité sur Macragge laisse a désiré.

 

8 : autre

Révélation

 

Empreinte génétique : En parlant de sécurité… Curze déclenche un assaut Orbital parce que son empreinte génétique permet de le faire… La sécurité toujours la sécurité…

 

Garde Invictus : garde prétorienne de Guilliman, on la retrouvera même au 41eme millénaire.

 

Les champs de stase de Vulkan : à la fin du livre alors que Vulkan est mort, il est enfermé dans un champ de stase en attendant de rentrer sur ça planète et Guilliman fait la réflexion qu’il ne voudrait pas finir dans un champ de stase comme une vieille relique.

 

Commémorateur : Guilliman a un peu honte de l’Imperium Secondus il c’est donc arranger pour qu’il n’y ait pas de trace de ce qui est en train de se passé, ni de commémorateur. Il ferme la bibliothèque de Macragge pour les même raison au 41eme millénaire.

 

L’incident de Dulan : depuis le combat entre le Lion et le Loup il est de tradition que deux champions s’affrontent quand leur légion se croise. L’affrontement tourne court quand le Lion se choisit lui-même comme champion pour le duel.

 

 

9 : Conclusion :

 

Bon petit livre même si le titre est trompeur. De l’Imperium Secondus il n’est pas vraiment question ça reste secondaire.

Par contre on en apprend plus sur les relations entre primarque. Sur Guilliman et sur le Lion.

On remet un peu d’ordre dans l’histoire de Vulkan.

Et surtout je pense que le passage a des livres plus court comme on va le voir dans les numéros à venir est une bonne chose.

Bien sur il y’a des évènements qui mérite des gros tome mais on était partie sur une surenchère a se niveau la.

Juste un petit bémol l’arrivé de Sanguinius est un peu expédié à la fin.

Note : Narek : on ne peut pas être sur a 100% mais un Word Bearer qui veut tuer Lorgar parce qu’il sait que les dieux du chaos existent mais il pense que l’empereur est aussi un dieu. Il croit au premier livre de Lorgar le Lectitio Divinitatus ça vous rappel rien ?^^ Apocalypse ?

 

 

White Scars de Chris Wraight

Révélation

 

0 : Avant-Propos

 

C’est l’arrivé de Chris Wraight dans l’Hérésie d’Horus en tant qu’écrivain de livre et plus seulement de nouvelle. Il faut toutefois noter deux choses :

La premiere c’est que c’est Dan Abnett qui apparemment a eu l’idée de mettre à l’ordre du jour les White Scars qui étaient totalement oublié depuis le début de l’hérésie.

La deuxième c’est que le titre français White Scars (oui je sais.) Ne colle pas aussi bien que le titre anglais « Scars » au livre.

En effet on y parle de cicatrice mais pas que de la légion.

 

1 : L’histoire du livre

 

La galaxie est déchirée par la trahison d’Horus et après avoir été tenu dans l’ignorance dans le système Chondax, Jaghataï va devoir choisir son camp.

 

2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Prologue :

Sur Terra le recrutement des légions bat son plein, Haren Svensellen a réussit les testes de sélections et a été présélectionné par les recruteurs des Luna Wolf. Il est fier de bientôt rejoindre la légion d’Horus.

Mais les choses ne se passent pas comme prévus pour Haren, après une nouvelle batterie de test qu’il réussit on lui annonce qu’il a été réassigné. Les Luna Wolves ont besoin de moins de monde et certaine légion sont en sous effectifs. Il doit rejoindre Luna pour commencer l’implantation, il est assigné au White Scare.

Apres 14 longues années d’entraînement Haren aussi devient un guerrier et il c’est choisit pour nom Torghun. Et comme beaucoup de guerrier humain de la légion il rejoint la loge…

 

Sur Chogoris, Tamu se fait roué de coup pour avoir volé trois chevaux mais il se défend bien et Yesugei décide de l’amener passer les tests pour entrer dans la légion.

Tamu est enfin devenu un guerrier de la légion, il c’est choisit un nom ça sera Shiban.

 

Premiere partie Le loup et le Khan :

Apres Ullanor, les White Scars ont été envoyé au grand complet dans le système de Chondax pour se débarrassé des derniers Ork s’y étant réfugié. Même si ce n’etait une mission des plus prestigieuse ça leur convenait parfaitement. Loin des autres légions, se battant seul selon leur propre principe. Mais la campagne était bientôt finit et cela faisait un moment que la tempête Warp les coupait de l’extérieur.

 

Sur Chogoris Targutaï Yesugei lui aussi trouvait le temps long depuis Nikaea et même si les White Scars avaient décidé d’ignoré l’édit imperial, il était troubler que Jaghataï ne l’ai pas rappelé a ces coté. Il décide de partir pour Chondax.

 

En attente d’ordre depuis le sac de Prospero et de fort mauvaise humeur de c’être fait trahir par Horus et pousser à commettre une erreur, Leman Russ décide de retourner sur Terra pour voir son père mais ça flotte est attaquer par l’Alpha Légion et bloqué sur place.

 

Sur Terra, Dorn Valdor et Malcador tiennent conseil et compte leur allier potentiel. Et ils se rendent compte qu’ils ne sont sur de rien. A par le Loup qui a été induit en erreur par Horus et qui a tuer Magnus par excès de zèle, ils ne sont pas sur de pouvoir compter sur d’autre allier.

Sanguinius a disparus, Guilliman ne répond pas et le Lion ne donne pas signe de vie.

Et le Khan a toujours été proche de Magnus et Horus…

 

Sur Phemus, Shiban découvre des membres des White Scars qui semblent avoir été tué par des lames Astartes et en fouillant la zone il découvre un médaillon non identifié (médaillon de loge). Mais il n’a pas le temps de faire plus de recherche, le Khan a convoqué toute les troupes, il a enfin reçus un message. L’inconcevable est arrivé. Une légion c’est retourner contre l’empereur… Les space Wolves ont massacré les Thousand Sons. 

 

Dans la Nébuleuse d’Alaxxes le combat fait rage mais l’Alpha Légion a l’avantage.

 

Alors qu’il attend de se mettre en route le Khan reçois des informations contradictoire, certaine lui dise que le Loup a trahis et d’autre qu’Horus est un traitre. Il ne veut pas se mettre en marche avant de savoir qui est l’ennemie. Et c’est a se moment que l’Alpha Légion arrive dans le système Chondax.

 

Elle  bloque la route du point de saut le plus proche au White Scars. Le Khan reçois enfin un ordre claire Dorn demande a toutes les légions loyaliste de revenir sur Terra pour y recevoir des ordres.

Mais le Khan ne reçois d’ordre de personne et ne se laisse intimidé par personne encore moins par l’Alpha Légion. Avec une audacieuse manœuvre les White Scare passent le blocus de l’Alpha Légion.

C’est le moment du choix : rejoindre Terra ou punir le Loup ?

 

Mais comme on l’a vue on ne force pas la main a Jaghataï qui decide de partir pour Prospero pour avoir le fin mot de l’histoire.

 

Deuxième partie : Verre et Braises :

Shiban Khan profite du passage dans l’espace normal entre deux sauts Warp pour aller voir Hasik Noyan-Khan son supérieur et lui parler de ces découvertes sur Phemus. Maintenant qu’il avait vue l’Alpha Légion il se demande si ce n’est pas eux qui sont derrière tout ça.

Kasik lui dit qu’il va s’occuper de ça.

Alors que le voyage jusqu’à Prospero se poursuit, la loge se réunit pour comploté et recevoir ces ordres. Dans le même temps le Khan repense à Ullanor. Et Torghun y invite Shiban.

 

Arrivé sur Prospero, le Khan se téléporte en surface pour voir l’étendu de la ruine laissé par les spaces Wolves et il finit par rencontrer une apparition de Magnus.

 

De son coté Yesugei a finit par retrouver la trace de son primarque et fais route vers Prospero.

 

Alors que le Khan est en discussion avec un fragment de son frère sur Prospero, les loges tentent de prendre le contrôle de la flotte avec l’arriver de la flotte de la death Guard. Mais Shiban khan mène ça confrérie sur le navire amiral pour empecher  cela.

 

Un combat éclate entre les différentes factions des Whites Scars pendent que sur Prospero Jaghataï affronte son frère Mortarion.

Yesugei arrive enfin en orbite de Prospero et ouvre le feu sur la flotte de la Death Guard qui riposte se qui force les éléments de la flotte des Whites Scars à entrer en combat.

Sur Prospero Mortarion préfère partir pour sauver ça flotte se qui permet au Khan de remonter sur son vaisseau et de rétablir l’ordre après avoir purgé les loges.

 

Le khan a décidé de se rendre sur Terra.

 

 

3 : Personnages :

Révélation

 

La Ve légion, les White Scars

 

Jaghataï Khan : Le Faucon, primarque des White Scars : Il est le plus discret de ces frères et celui dont on connait le moins de chose sur ça participation a la grande croisade.

Il c’est brouillé avec l’empereur à propos justement de l’empire. Il ne peut pas concevoir qu’on bâtisse un empire sur un mensonge même pour de bonne raison.

Personne ne sais jamais se qu’il va faire. C’est la part d’incertitude qu’il doit y avoir dans tous les plans.

Il était proche d’Horus et de Magnus mais il reconnait qu’ils sont tombés et qu’ils doivent être combattus.

Quand Magnus lui dit qu’il a le choix entre un empereur tyrannique et un Horus  déchus il dit qu’il va combattre les deux.

A la fin du livre il n’a toujours pas choisit son camps.

 

Hasik Noyan-Khan, Seigneur commandant c’est un ami du Khan bien avant le venu de l’empereur et la Légion. Il est le moteur du complot visant à forcer la main du Khan. Mais quand se dernier revient fou de rage il empale Hasik sur son gantelet énergétique. Il est grièvement blessé et mis en prison en attendant son jugement.

 

Jemulan Noyan-Khan, Seigneur commandant, il est né sur Terra et commande les confréries d’origine terrienne. Il n’a que peut de sympathie pour les loge mais ne s’en fait pas outre mesure quand Shiban vient lui parler du complot. Il ne croit pas que les choses peuvent aller aussi loin. Malgré tout quand Hasik déclenche les hostilités il vient sur le vaisseau amiral avec toute ça confrérie pour s’opposer à lui.

 

Qin Xa, Maître de la garde keshig du Grand Khan : il est le maitre de la garde personnel du Khan. Il est proche du Khan et remet en cause souvent ces décisions à la manière d’un contradicteur. Il se bat en armure Terminator et est un expert en combat à l’arme blanche. Il n’est surpassé que par le Khan.

 

Shiban Khan, Confrérie de l’Orage : Né sur Chogoris et toujours fidèle au Khan il soulèvera ça confrérie pour combattre les loges. Il ne prend pas partie pour la Terre contre Horus il pense seulement que c’est au Khan de décidé pas a eux.

 

Torghun Khan, Confrérie de la Lune c’est un Terran qui rêvait d’être recruter par les Luna Wolves, il était en admiration devant Horus et a conspirer activement pour que les White Scars le rejoigne. Quand le Khan reprend en main la légion il se rend et attend son jugement.

 

Hibou Khan, Confrérie du Ciel de l’Aube c’est un Terran et il a fait partie de la conspiration pour faire pencher la légion vers Horus, c’est un ami de Torghun. Il se rendra et partira en pénitence avec Bion Henricos.

 

Targutaï Yesugei, Zadyin arga, prophète des tempêtes numéro deux de la légion et confident de Jaghataï depuis qu’il est khan. Il participe au conseil de Nikaea et regrette que le Khan ne soit pas venu.

Il est tres puissant, il dirige un vaisseau dans le Warp comme un navigateur… Et quand ils abordent le navire des Word Bearer il fait exploser le cœur des membres d’équipages qu’ils croisent.

Il fait toujours le même rêve ou il voit le Khan sombrer et c’est pour ça qu’il se précipite à ça rencontre.

 

Les Légions Éclatées

 

Xa’Ven, Capitaine de la XVIIIe légion, les Salamanders, 34e compagnie : Il commande le navire qui a rencontrer Yesugei quand celui-ci par a la recherche de son primarque. Malgré les évènements d’Istvaan V il est resté particulièrement intègre et refuse que leurs ennemies soient torturées. Il va se faire tuer par un démon et se qui va déclencher la fureur de Yesugei.

 

Bion Henricos, Xe légion, les Iron Hands : il fait partie de l’équipage de Xa’Ven est lui aussi a échappé au massacre d’Istvaan V. Il refusera de se joindre aux White Scars préférant continuer à se battre contre les Hérétique. Il rejoindra les forces de Meduson en amenant avec lui les White Scars qui avaient trahis leur père.

 

Personnages impériaux

 

Ilya Ravallion, Générale, Departmento Munitorum : elle a été affectée aux White Scars pour mettre un peu d’ordre dans le chaos organisé des White Scars. Elle est devenue proche du Khan et se permet aussi de prendre ces propres décisions comme permettre à Shiban Khan de prendre d’assaut le vaisseau en lui ouvrant les portes ou de téléporter le Khan.

 

 

4 : Les White Scars

Révélation

 

Ils utilisent des motos jets modèle Sojutsu qui peuvent servir de chasseur d’abordage dans l’espace

Ils ont aménagé des anneaux de vitesse pour pouvoir faire des courses de moto

Ils sont joyeux, et poètes.

Leurs techniques sont basées sur la vitesse et l’esquive.

Ils sont une des légions les plus mystérieuses on a souvent tendance a les oubliés et a ne pas faire attention a eux. Même si ils ne le reconnaitront jamais ça les vexe beaucoup.

Il n’applique pas le décret de Nikaea parce que c’est comme ça. Ils ont conscience que leur gardien des tempêtes utilise le Warp mais ils font attention donc ça suffit.

 

 

5 : Alpha Légion

Révélation

 

A : Vue de l’extérieur :

 

L’Alpha Légion à attaquer les Space Wolves dans la Nébuleuse d’Alaxxes. Et a bloqué les White Scars qui s’apprêtaient a partir de Chondax le temps que le message de Dorn arrive.

 

B : Alpharius ou la partition officiel:

 

L’Alpha Légion devait bloquer les White Scars le plus longtemps possible dans Chondax, se qu’ils faisaient en générant une tempête autour du secteur et en interférant dans leur guerre avec les orcs.

Quand l’avant poste Tenebrae est tombé, Alpharius a décidé d’aller bloquer physiquement les White Scars encore un peu en leur coupant la route des points de saut.

Dans le même temps ils ont attaqués les spaces Wolves avec l’intégralité de leur flotte (plus nombreuse que celle des loups)

 

C : Omegon ou la troisième voie :

 

Pour tout comprendre il faut avoir lu la nouvelle : le serpent du dessous.

C’est l’intervention d’Omegon qui fait sauter le verrou de Chondax. Mais chose intéressante si on se souvient que l’Alpha Légion tuait des White Scars sur Phemus. C’est sur Phemus que Hasik avait déployé ces troupes. Celle qui faisait partie de ça loge.

Donc les White Scars tué par l’Alpha Légion sur ordre d’Omegon font tous partie de la loge.

 

 

6 : Le plan des rebelles

Révélation

 

Les loges sont en contactes avec les forces d’Horus et pour eux elles vont rejoindre Horus. Ce qu’elles ne savent pas c’est qu’elles sont manipulées. Horus n’a aucune idée de l’allégeance de Jaghataï et de la venue de Mortarion que Prospero.

Le plan d’Horus était simple : laisser sortir les White Scars de Chondax et voir si ils allaient attaquer les spaces Wolf et donc se ralier a lui ou partir vers Terra et donc ce ralier a Dorn.

 

 

7 : Ullanor

Révélation

 

Le Khan repense à Ullanor et on se rend compte que Sanguinius aime bien titiller ces frères.

Il a parlé a Magnus et lui a dit de faire attention que ça recherche de pouvoir faisait peur et qu’il fallait des règles pour ne pas aller trop loin.

 

Au triomphe d’Ullanor les soldats prenaient des paris sur le résultat des duels entre primarques.

Mortarion et Jaghataï sont du même avis : L’empereur a commis une erreur en nomment un maitre de guerre. Avant cela les Primarques se battaient pour obtenir les faveurs de leur père qui était au dessus deux. En élèvent un frère au dessus des autres il va créer un précèdent et des rancœurs.

Le Khan pense qu’il battrait n’importe quel primarque en combat parce qu’il les connait tous et que personne ne le connait lui. Sauf peut être Mortarion parce qu’il est aussi impénétrable que lui.

 

Les prémisses de Nikaea sont déjà en place à Ullanor.

 

 

8 : Le Librarius :

Révélation

 

Magnus, Sanguinius et Jaghataï ont créé le Librarius.

Magnus n’en voulait pas il ne voulait pas de règle. Mais Jaghataï avec l’aide de Sanguinius a réussit à le convaincre que sans règle les gens ne seraient jamais d’accord. Le pouvoir des psyker était trop dangereux.

Et Jaghataï a écrit les règles régissant le Librarius.

 

 

9 : Nikaea

Révélation

 

Pour Yesugei et Jaghataï Nikaea était un piège. Le Khan a été tenu a l’écart pour obliger Magnus à parler et à entrainer la chute du Librarius. Des forces étaient à l’œuvre dans l’ombre (surement Lorgar qui avait déjà commencer à ourdir son plan)

 

L’intervention d’Ohthere Wyrdmake n’était pas préméditée. Yesugei ne sais pas se qui a pousser le prêtre des runes à intervenir. (En fait l’action du démon que l’on voit dans prospero brule convaincs Russ et Valdor d’agir pour stopper les psyker).

 

Pour Malcador le vrai problème vient du fait que rien n’a été expliqué. L’empereur n’a pas voulu et ça à créer un gouffre avec Magnus.

 

 

10 : autres

Révélation

 

Se replier, puis revenir / Jamais un pas en arrière : deux doctrines de combat incompatible^^. La premiere définit les White Scars, la deuxième définit les combattant de Terra. Plus tard elle deviendra la devise des Imperial Fist sur Terra.

 

Désignation imperial :

On savait que les planètes était désigné par le numéro de la flotte et son ordre de découverte mais on en apprend un peut plus :

NA non assujetti

X occupation Xenos

P passage programmé d’une flotte expéditionnaire

 

Malcador avait proposé a l’empereur de faire des filles et des garçons pas seulement des garçons.

 

Les Word Bearer possède des machines qui leurs permettent d’avoir des représentations des déplacements des flottes dans le Warp en demandant l’aide des démons.

 

Bjorn « le Manchot » fait une remarque à propos des torpilles d’abordage : il n’aime pas être enfer et pense que les dreadnoughts doivent ressentir la même chose.

 

 

11 : Le choix du Khan :

Révélation

 

Mais toi, tu as encore le choix, frère.

Alors quand l’heure viendra, » dit-il, « quoi que le destin puisse exiger de nous, les White Scars seront sur Terra. »

 

Le livre finit sur ces mots. Pour moi le Khan va sur Terra mais il ne sait pas encore pour qui il y va.

 

 

12 : Conclusion :

 

Chris Wraight a fait un super boulot de contrition pour la Blacklibrary. Tous le long du livre il nous rappelle qu’ils avaient totalement oublié les White Scars…

Que ça soit le Malcador qui donne une liste des primarque et qui est rappeler a l’ordre par Valdor qui lui dit qu’il a oublié le Khan et Malcador répond a oui je l’oublie tout le temps.

Leman Russ qui coincé dans la nébuleuse et qui réagit mais oui je l’avais oublié, le Khan a Chondax…

Et tout le long du livre c’est comme ça^^.

 

Sinon le titre Scars est plus appropriée que White Scars parce qu’on parle beaucoup des fractures entre les légions, les frères, et tous le reste.

 

C’est une bonne introduction aux White Scars et on en apprend un peu plus sur la fratrie des primarque.

Il y’a aussi l’introduction de pas mal de personnages que l’ont va retrouver dans d’autres livres et pas que des livres de Chris Wraight : Bion Henricos, Hibou Khan Revuel Arvida et bien d’autres.

 

Bon petit livre pour l’arrivé de Chris Wraight dans l’Hérésie d’Horus à voir la suite.

 

 

Vengefull Spirit de Graham McNeill

Révélation

 

0 : Avant-Propos

 

C’est assez spécial pour être signalé, ce livre a été coupé en deux parties et éditer en deux fois en français. Pour un total de 530 pages. Par contre deux nouvelles on été rajouté en début du premier livre. Du coup le livre était peut être pas trop long… Encore un mystère de la version française^^. (Je note que le livre est coupé après le premier chapitre de la deuxième partie de façon totalement arbitraire…)

Il est a noté que les deux nouvelles ne sont pas dans la VO et qu’elle se trouve dans des recueils sortie plus tard.

Du coup je vais faire 3 analyse L.

 

1 : L’Adoratrice Devine 29 pages

Révélation

 

1.1 L’histoire du livre

 

Grandeur et surtout décadence de la maison de chevalier Devine sur le monde de Molech.

 

1.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Raeven Devine passe la nuit au lit avec la femme de son demi frère qui se trouve être ça sœur jumelle et qui fait partie du culte du serpent.

 

Le lendemain lors de la cérémonie du rite de passage a l’Age adulte de Raeven, une attaque suicide des membres du culte du serpent. Cet attentat laissera le seigneur Cyprian Devine à deux doigts de la mort et son successeur Albard qui n’a pas réussit à se lier à ça machine.

 

Raeven devient donc l’héritier du trône et n’a plus qu’à attendre la mort de son père. Lyx et Cebella ont comploté pour que leur frère/fils devienne seigneur de la maisonnée et ça a plutôt bien marché.

 

 

1.3 Conclusion

 

Mhmmm, je ne sais pas trop… ça sert a montrer la depravation de la maison Devine avec une fille qui sort avec son demi frere et couche avec son frere jumaux sous le regard bienveillant de ça mere qui dirige en secret le culte du serpent… Apres ça change de se qu’on voit d’habitude et àa explique l’arrivé au pouvoir de Raeven Devine sans qu’il ne soit corrompu lui même.

 

 

2 : Luna Mendax 16 pages

Révélation

 

2.1 L’histoire du livre

 

Loken a du vague à l’âme et déprime sur Luna en faisant du jardinage.

 

2.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Au retour d’une mission totalement raté sur Caliban, Loken déprime sur Luna et c’est mis au jardinage. Il reçoit la visite de Torgaddon son vieil ami du Mournival qui vient lui rendre visite soit en songe mais plus vraisemblablement en fantôme.

Ils ont une longue conversation sur la guerre et le fait de devoir combattre Horus et au final Loken decide de reprendre le combat même si la guerre dans l’ombre ne lui convient pas il est un guerrier et a fait le serment de protéger l’imperium.

 

 

2.3 Personnages :

Révélation

 

Torgaddon : Il dit qu’il lui est arrivé quelques choses d’affreux après ça mort et je suis passé a coté de l’info dans la bataille de Calth…

Erebus chante pour eux. Il connaît leurs noms. Tarik ressuscité, celui-devenu-Tormageddon.

 

 

2.4 Conclusion

Cette nouvelle fait partie des nouvelles écrites pour le « Tales of the Knights errant week » et fait partie d’un tout, prise comme ça elle ne sert a rien mais il fallait bien expliquer pourquoi Loken par a l’assaut du Vengefull Spirit dans le livre qui vient.

Et sinon C’est Tarik le premier qu’Erebus a ressuscité avant la dame Bénie.

 

 

3 : Vengefull Spirit

Révélation

 

3.1 : L’histoire du livre

Horus avait voulu prendre Réside pour avoir des réponses, mais les morts de Résides ne lui avaient pas donné des réponses suffisantes. Il devait aller sur Molech pour avoir le fin mot de l’histoire.

 

3.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Premiere partie Pères

La campagne de Réside avait pris fin. Et les Sons Of Horus étaient pressé de repartir en guerre. Mais Lupercal voulait interroger les morts de Résides pour avoir une réponse. Une réponse qu’ils ne peuvent pas lui donner.

Il a donc fait convoquer ces frere Mortarion et Fulgrim et tient conseil avec eux. Il demande à Fulgrim de lui parler de Molech parce que c’est de ça qu’il s’agit et a ça grande surprise son frere se rend compte qu’il ne se rappel plus non plus.

L’empereur à altérer la mémoire de tous ceux qui ont participé a la bataille de Molech pour qu’ils oublient. Horus décide donc que leur prochaine étape vers Terra les conduiront a Molech pour voir de quoi il retourne.

Mais a se moment la trois Fire Raptor des force de Meduson font une attaque suicide sur les primarques et les blesse grièvement.

 

Sur Terra, Leman Russ qui a réussit à se sortir du piège de l’Alpha Légion grâce a l’intervention des Dark Angel a convaincus Malcador de formé une équipe pour infiltrer le Vengefull Spirit et préparer l’attaque des Space Wolves contre les Son of Horus.

L’équipe sera commandée par Gabriel Loken qui souffre encore des séquelles psychologiques d’Istvaan III.

 

Apres avoir formé son équipe Loken part pour Titan pour récupérer Qruze. Leur rencontre est plutôt mouvementé et l’apparition de Dorn calme tous le monde avant le départ du vaisseau pour ça mission suicide.

 

Du coté de la flotte Hérétique, la loge commence a invoqué des démon sur le model du Gal Vorbak, ça sera les Lupercali, le premier sera Tormageddon dans le corps de Ger Gerradon.

De son coté Mortarion sacrifie septe membres du linceul et l’intégrité génétique des implants de ça légion pour ressuscité Grulgor qui est devenu le dévoreur de vie.

 

Sur Molech, Raeven a finit par sauté le pas et a pousser son vieux père qui ne veut pas passer la main dans un ravin lors d’une chasse pour prendre ça place a la tête de la maison Devine et de la planète. Il en profite pour torturer encore une fois son demi-frère en lui disant qu’il a tout perdu et ce prépare à défendre la planète devant l’arriver de la flotte d’Horus.

Molech est lourdement défendu avec deux légions titaniques, des maisons de chevaliers, deux contingent de marines (Ultramarine et Blood Angel) et plusieurs millions de soldats impériaux mais ça ne semble pas inquiété les force d’Horus qui donne l’assaut a la flotte orbital en sortant du Warp.

 

Deuxième partie Fils :

La bataille pour Molech commence, c’est une bataille violente et sanglante, les démons ayant prévenus Horus qu’il devait faire baigner la planète dans le sang pour atteindre son objectif.

Les chevaliers de Devine combattent Horus qui en détruit trois lui-même.

Grael Noctua donne l’assaut au bunker de commandement et massacre la chaine de commandement imperial mais est grièvement blessé en se moquant du commandant adverse.

 

Pendant ce temps la Death Guard progresse a travers la jungle impénétrable grâce a Grulgor qui lâche le dévoreur de vie pour nettoyer le passage. Les deux armées se sont donné rendez vous devant la capitale planétaire.

Mais les défenses loyalistes tiennent bon, mais trois évènements vont mettre à bas les défenses imperial.

L’ange rouge va tenter de ralier a lui les blood angel mais ne réussira qu’a les rendre enragé et ils effectueront une sortie dévastatrice dans les rangs hérétique, en laissant malheureusement le centre de la ligne impérial affaiblit.

De son coté Raeven Devine par a la rencontre du Naga Blanc, symbole du culte du serpent devenue réalité mais il se rend compte en le rencontrant que c’est une influence corruptrice et fuit pour aller avertir ça sœur.

Malheureusement pour lui son demi frere a finit par se libérer et a déjà tuer ça mere et son fils. Quand Raeven arrive il le tue ainsi que ça femme et prend le contrôle de la maison Devine et lui s’abandonne au Naga Blanc.

La maison Devine ayant changer de camps, les titans des forces imperial sont sabotés laissant la victoire a Horus.

 

Troisième partie Fantômes :

Alors que la bataille est perdu et que les rares survivant loyaliste essaie de fuir le système. Alivia Sureka, rallie a elle les derniers Ultramarine survivant et les amène dans les profondeurs de Molech pour accomplir la mission que l’empereur lui a confié il y’a quelques centaines d’années, seller le portail Warp qu’il a utilisé pour rencontrer les dieux du chaos.

Malgré le sacrifice des ultramarine elle n’arrivera pas a sceller le portail avant l’arrivé d’Horus qui la tue et pénètre dans le Warp pour aller sceller son alliance avec les dieux du chaos et devenir assez puissant pour vaincre son père.

 

Pendant se temps sur le Vengefull Spirit l’équipe de Loken continue a progressé et rencontre Serghar Targost qui s’apprête à invoquer un démon a l’aide du corps d’un guerrier d’Ultramar. Mais l’intervention de Loken l’en empêche.

Apres un rude combat Loken et ces hommes sont fait prisonnier par Noctua et amené devant Horus.

 

Horus veut convaincre Loken de le rejoindre à nouveau mais Qruze s’interpose et ça mort des mains du primarque convint définitivement que ça légion est morte. S’en suit un dur combat au court duquel pas mal de monde ne meurt et les derniers membres de l’escouade de Loken ne doivent la vie qu’a l’intervention de leur pilote Banu Rassuah qui mitraille la salle du trône d’Horus et les aspire dans l’espace.

 

Horus met le cape sur Terra, l’Hérésie D’Horus est enfin consommé, la phase final peut commencer.

 

 

3.3 : Personnages :

Révélation

 

Les primarques

Horus Lupercal, Le Maître de Guerre, primarque de la XVIe légion, il devient de plus en plus énigmatique, il est au courant de tout, les dieux lui parlent déjà surement a son oreille, malgré tout il lui reste encore une petite par de noblesse et il aimerait que certaine chose revienne comme avant, comme par exemple Loken. Alivia lui dit aussi qu’il restera toujours une par de noblesse en lui et qu’il faudra qu’il s’en souvienne a la fin (surement pour le combat contre son père.)

 

Mortarion,  Le Seigneur de la Mort, primarque de la XIVe légion, toujours totalement opposé a la magie sous toutes ces formes il ressuscite quand même Grulgor en sacrifiant septe de ces gardes et en contaminant au passage le patrimoine génétique de ça légion.

 

Fulgrim, Le Phénicien, primarque de la IIIe légion Il a finit ça transformation en prince démon et utilise ça forme de Naga pour finir de corrompre les adepte du dieu serpent sur Molech. C’est son intervention au final qui sauve la campagne. Si les sacristains de Devine n’avait pas trahis et détruit les titans de l’intérieurs les force d’Horus se serait fait massacré.

 

La XVIe légion, les Sons of Horus

Horus Aximand, "L’Autre Horus" Capitaine, 5e compagnie, plus le temps passe et plus on le voit glissé vers le chaos a son corps défendant. Il se demande de plus en plus si ce n’était pas Loken qui avait raison. En fait plus ça va plus le personnage est attachant^^. Le héro tombe dans la noirceur mais pas en une page son chemin se fait tout le long de l’Hérésie.

 

Serghar Targost, Capitaine, 7e compagnie, maître de loge, en temps que maitre de loge c’est lui qui dirige la premiere invocation d’un Lupercali dans le corps de Ger Gerradon. Mais le démon n’est pas tres content parce que Targost a offert 16 sacrifice et que ça ne représente rien pour les démons, il va donc égorger Targost qui s’en sort de justesse.

Au court d’une autre invocation qui va mal se passer il va se faire tuer et Samus va s’invoquer dans son corps pour quelque minutes seulement.

 

Grael Noctua, "L’Ensorcelé", sergent, 25e compagnie, veritable sycophante a l’esprit retord on apprend que c’est Severian qui a bloquer ça promotion quand il était encore capitaine de la 25eme compagnie. Il va se faire tuer par Severian et Tormageddon va en profité pour ce réincarner dans son corps après que Gerradon ai été démembré.

 

Tormageddon : on en apprend beaucoup sur lui dans cette nouvelle. En fait comme pour le démon de Fulgrim, Tormageddon guettait Tarik Torgaddon et attendait de s’approprier son âme. Et quand il est mort sur Istvaan III, il s’en est emparer. Plus tard il a été invoqué par Erebus sur Calth. Mais c’est en temps que Lupercali qu’il revient parmi les siens. En prenant la place de Noctua il devient membre du Mournival.

Note : c’est son invocation qui permet a Loken d’entendre a nouveau Torgaddon.

Note 2 : chercher s’il existe un lien avec Tormageddon Monstrum Rex des fantômes de Gaunt

 

La XIV e légion, la Death Guard

Ignatius Grulgor, Le Dévoreur de Vies : nous l’ »avions laissé aspirer dans le Warp depuis le pont de l’Eisenstein. Mortarion le ressuscite juste avant Molech mais il a changé il est devenu l’hôte du dévoreur de vie.

 

La Maison Devine

Albard Devine, Fils premier-né, c’est lui en fait le fils de la prophétie en effet dans toute ces vision Lyx a toujours vue le chevalier Banelash changer le court de la guerre sur Molech mais elle n’a jamais vue le pilote de Banelash. Il s’avère que le pilote est Albard et non son frere. Il a été préparé pendent des années par la torture de ça demi sœur. Slaanesh c’est jouer de la famille Devine depuis le début.

 

Personnages impériaux

Malcador Le Sigilite, Régent impérial, Premier Seigneur de Terra, il apparait tres peu dans ce livre. Mais il a une conversation tres intéressante avec l’empereur. Et c’est lui qui met à disposition une équipe pour aller marquer le Vengefull Spirit pour Russ.

 

Alivia Sureka, Pilote du port de Larsa : Elle est en fait une Perpétuelle qui est venu sur Molech en même temps que l’Empereur pendent l’Age sombre de la technologie. Elle est resté sur Molech pour pouvoir seller le portail en cas d’attaque. Mais comme elle attend le dernier moment pour le faire elle n’a pas le temps…

Elle a réussit à échapper a l’extermination de Molech et a fuir a bord du seul vaisseau civil qui a échappé au massacre.

 

Les élus de Malcador

Garviel Loken, Chevalier Errant, il ne c’est pas encore remis psychologiquement d’Istvaan III et de la trahison d’Horus. Il voit encore Tarik lui parler et lui demandé de le tuer. C’est ça faiblesse d’esprit qui a faillit le faire pencher du coté du maitre de guerre. Mais grâce à Iacton il finira par revenir du bon coté. Il finit par comprendre qu’il n’est pas seul et que même si c’est dur a admettre les Chevaliers Errants sont ça nouvelle famille.

 

Iacton Qruze, "Le Mal Entendu", Chevalier Errant, le plus vieux de tous les space marine de l’époque, il était déjà capitaine à la formation de la légion. Il est l’âme des Luna Wolves. Il suit son propre code de l’honneur et petit a petit a été considérer comme une relique des temps ancien. Il est devenu l’exécuteur de Dorn et Malcador avec son épée Tisiphone. Pendant la mission sur le Vengefull Spirit il trouve la mort en se confrontant a Horus et en réaffirmant que les Luna Wolves sont morts avec la trahison du primarque. C’est cet évènement qui permet a Loken de ne pas totalement sombré et de retrouver ça stabilité mental.

 

Severian, Chevalier Errant membre des Luna Wolf il fait partie de l’Ost de croisade. C’est un psyker lattant (mais la nouvelle qui explique tout ça et qui a été écrite 2 ans avant le livre ne sortira qu’un an plus tard…), il ne veut pas venir sur le Vengefull Spirit mais au final il sera la pierre angulaire de la mission. Quand quelque chose tourne mal il a la solution.

 

Tylos Rubio, Chevalier Errant membre du Librarius des Ultramarine il est tres puissant. Il fait partie de l’assaut contre le Vengefull Spirit et devient petit à petit un proche de Loken. Il sortira vivant de l’affrontement final.

 

Macer Varren, Chevalier Errant, membre des World Eaters il s’échappe d’Istvaan III et participe a la mission du Vengefull Spirit, il perd un bras pendent les comabt mais réussit à prendre la fuite.

 

Bror Tyrfingr, Chevalier Errant C’est un space Wolves et pas vraiment un chevalier Errant, il a rejoins le groupe de Malcador pour garder un œil sur Loken. Il va tuer la premiere incarnation de Tormageddon et réussir à survivre a la mission.

 

Rama Karayan, Chevalier Errant, Membre de la Raven Guard et tireur d’Elite il est tuer par Tormageddon au moment ou Loken et ces hommes se font capturer.

 

Ares Voitek, Chevalier Errant c’est un Iron Hands, il participe a la mission sur le Vengefull Spirit, il sort vivant de la mission mais dans un coma profond.

 

Altan Nohai, Chevalier Errant c’est un White Scars il est aussi apothicaire, il se fera tuer par Noctua alors qu’il était en train de soigné Callion sur le Vengefull Spirit.

 

Callion Zaven, Chevalier Errant c’est un Emperor’s Children qui faisait partie de l’Ost de croisade, il a participé a plusieurs mission avant celle du Vengefull Spirit. Il sera grièvement blessé et finira par mourir pendant la mission.

 

Tubal Cayne, Chevalier Errant c’est un Iron Warriors qui faisait partie de l’Ost de Croisade assez chiant parce qu’il pense avoir toujours raison, il est tuer par Samus sur le Vengefull Spirit.

 

Banu Rassuah, Pilote du Tarnhelm c’est une humaine faisant partie des troupes de Malcador. Elle sert de pilote à plusieurs opérations des chevaliers Errant. Elle va permettre l’extraction de l’escouade envoyée sur le Vengefull spirit.

 

Personnages non-impériaux

L’Ange Rouge : Le Cruor Angelus, tout ce qui reste de la campagne de Signus Prime. C’est un démon de Khorne qui a été enchainé par Erebus. Tormageddon le considère comme un rival et s’arrange pour qu’Horus le torture. L’ange rouge devait permettre a Horus de retourner les Blood Angel sur Molech mais la manœuvre a échoué (d’ailleurs Horus reconnait l’ironie de la chose, c’est ça trahison du plan d’Erebus qui à créer l’ange rouge et c’est idiot de compté sur lui pour attirer les blood angel de son coté^^).

Quand Horus passe la porte Warp sur Molech c’est l’Ange Rouge qui lui sert de guide.

 

 

4 : Molech et l’empereur

Révélation

 

L’empereur est venu sur Molech avec un vaisseau pendent le moyen Age technologique avant la grande nuit et en est repartie sans vaisseau. Il est venu passé un pacte avec les dieux du chaos pour pouvoir créer les primarques.

Plus tard pendent la grande croisade quand il revient sur Molech, il altère la mémoire de toute la planète y compris de 3 légions et de 3 primarques pour garder le secret de Molech.

Deux choses à retenir de tout ça :

En premier l’empereur est tres puissant pour pouvoir altérer la mémoire d’autant de monde. Il a pu faire la même chose pour les deux primarques effacé. En effet comme pour les primarques, Horus et les autres se souviennent de Molech mais quand ils essaient d’en parler quelques chose bloque leur souvenir précis.

En second j’en parle la mais on le voit bien plus loin dans les livres. L’empereur n’a pas besoin des dieux du chaos pour créer les primarques, seulement il est impatient (ce qui est paradoxale pour un immortel) et il prend ce risque pour aller plus vite et effectuer en quelques siècles se qui demanderait des millénaire de recherche et d’évolution.

 

 

5 : Samus vous avez dit Samus ?

Révélation

 

Quand Loken et son escouade s’infiltre dans les profondeurs du Vengefull Spirit, ils tombent sur Serghar Targost qui est en train de faire un rituel pour invoquer un démon mais le marine qui devait être sacrifier vie et c’est lui qui meurt et donc le démon prend possession de Targost.

Ce démon est Samus qui revient encore une fois et ce fait tuer presque tout de suite. Ce qui fait dire a un Tormageddon hilare :

Ce pauvre Samus. Il venait de gagner son billet de retour après qu’un guerrier aussi droit que toi eut tué son hôte de chair sur Calth. Ça devient une habitude.

 

 

6 : Malcador et l’Empereur

Révélation

 

Malcador a une rapide discutions avec l’empereur en début de livre on y apprend quelques nouvelles :

La guerre de la toile ne se passe pas bien

Le Lion est partie empecher Guilliman de se constituer un empire

L’empereur est étonné que Malcador puisse douter de la premiere légion surtout après tout se qu’elle a fait.

L’empereur a peur que le Khan ne trahisse.

Et enfin l’empereur n’a pas une tres haute opinion de ces fils :

Alpharius… Mon fils, quelle chance as-tu laissé à mon rêve ? Ah, même lorsque la guerre nous assiège de tous bords, mes fils cherchent toujours à presser leur avantage. Ils sont tels les seigneurs féodaux de jadis. Au milieu des flammes de l’adversité, ils sentent les opportunités d’œuvrer à leur seul avancement.

 

 

7 : Meurtre

Révélation

 

Je n’ai pas tres bien compris, Meurtre c’est se qui est marqué sur le livre que lit Alivia Sureka. C’est aussi se qui est marqué sur le serment de l’instant qu’avait fait Qruze avant Istvaan III. Mais je n’ai pas vraiment compris … Si quelqu’un peut m’éclairer ?

J'ai pensé au meurtre de Qruze par Horus mais ça reste obscur.

 

 

8 : Postface :

Révélation

 

Pour une fois on a une Postface du coup j’en profite pour en parler.

L4auteur nous explique que depuis le début de l’Hérésie d’Horus, Horus était plutôt rester en arrière plan à bouger les pions sans jamais intervenir et qu’ils pensaient tous que ça serait bien de le faire entrer en action. L’idée de faire ça sur Molech est venue d’un vieil article de Gav Thorpe pour White Dwarf qui introduisait les chevaliers dans la game épique en les faisant participer à la bataille de Molech. (Ça prouve qu’ils ont quand même ratissé tout les fond de tiroirs de la boutique pour créer une base de donner pour le fluff de la série Hérésie d’Horus).

Pour faire sortir Horus de son vaisseau amiral il fallait une bonne raison et donc l’empereur a été invoqué pour l’histoire et l’idée de ramener Loken sur le Vengefull Spirit a paru être une bonne idée.

Pour mettre tout ça en place pendant l’année précède la sortie du livre, plusieurs nouvelles ont été écrites pour mettre en place les évènements.

Ils concluent la postface en expliquant qu’il y’aura des suites pour la plupart des personnages : Alivia Sureka, Albard Devine, Tormageddon etc. etc. Et même si on connait la fin de l’histoire on sera forcement surpris.

 

 

9 : Conclusion :

J’ai trouvé le livre long au début, (je suis crevé en se moment donc c’est peut être pour ça que je n’ai pas été aussi enthousiaste que d’habitude). La mise en place au début est un peu longue, la deuxième partie avec la bataille de Molech est confuse mais c’est du a la bataille. Par contre la troisième partie est pleine de surprise et rattrape pleinement les longueurs du début.

 

Au final ça donne un bon livre avec plein de renseignement sur beaucoup de personnages et une mise en perspective de l’histoire qu’on avait pas forcement vue comme ça.

 

Pour moi c’est ce livre qui marque vraiment le basculement de la série (pour la blacklibrary c’est l’ombre de la trahison et même si j’étais assez d’accord au moment de la lecture du recueil parce que tout était rentré dans l’ordre pour la suite je rectifie mon propos ici).

En effet au début du livre. Erebus en a finit avec les blood angel, Lorgar a mis en place la tempête de la ruine, Angron est prince démon, Fulgrim est prince démon, Vulkan est vivant, Russ est sur Terra, Dorn a tué Voss, et Mortarion revient de son entrevue avec le Khan. On peut donc dire que les 28 livres sortie avant se sont déroulé avant Molech.

 

Sinon je voudrais revenir sur la postface parce qu’on en a pas souvent en français^^. Mais on voit un peu le travail qui est fait sur la série l’Hérésie d’Horus. Les auteurs se documentent, ce concertent et les grosses sorties sont précéder de nouvelles. Ce qui veut dire que quand ils s’en donnent la peine ça peut être tres professionnel. Apres je comprends que certain auteurs doivent se sentir coincé et entraver par ce genre de travail communautaire. Ça expliquerait pourquoi chaque auteur à son petit groupe de héro a lui qu’il fait évoluer.

 

 

 

 

 

La Damnation de Pythos de David Annandale

Révélation

 

0 : Avant-Propos

 

Il ne faut pas se le cacher ce livre a tres mauvaise presse. Je m’engage donc dans une lecture avec un tres fort apriori et je dois dire que c’est assez dur de lire un livre quand a chaque page tu as une petite voix qui te dit : je t’avais bien dit de ne pas le lire…

J’ai quand même fait des recherches sur le livre le contexte et l’auteur du coup vous verrez qu’il n’est pas aussi mauvais que ça en fait. Même si….

 

1 : L’histoire du livre

 

La 111eme compagnie des Iron Hands a échappé à l’annihilation sur Istvaan V et a décidé de faire payer aux traitres leur victoire. Ils sont attirés vers la planète Pythos par un mystérieux signal. 

 

2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Premiere Partie La Terre Promise :

Le capitaine Atticus commandant la 111eme compagnie clanique des Iron Hand à bord du Veritas Ferrum après avoir consulté trois autres capitaine ayant réussit à fuir comme  lui Istvaan V est en route pour Pythos. En effet un signal provient de la planète et brouille la réception des messages. Soupçonnant une manœuvre des traitres il veut en avoir le cœur net.

 

Arriver sur Pythos les loyaliste se rendent compte que la planète n’a pas d’habitant et que l’interférence vient d’une colonne, après de rude combat contre la faune local, l’astropath de l’expédition se rend compte que l’interférence l’empêche de recevoir des messages mais en contrepartie lui permet d’avoir une vision claire du Warp.

Grace a cela Atticus peut monter un raid sur une flotte d’Emperor’s Children qu’ils vont proprement massacrer.

Malheureusement il faut retourner sur Pythos pour que l’astropath puisse à nouveau avoir une vision claire de l’espace alentour.

 

Deuxième Partie Crocs et Griffes :

A leur grande surprise les spaces marines trouve une flotte civile en orbite de la planète à leur retour. Alors qu’il se rend compte qu’il est bloqué sur Pythos a cause des tempête Warp et après un grand début sur le fait qu’il faille ou pas sauver des civil assez con pour venir sans armes sur une planète hostile. Atticus n’ayant rien de mieux à faire decide de les protéger.

Mais les choses commence à prendre une tournure mystique et le temps que les loyaliste comprennent que les colons sont des Davinites venu prier leurs dieux il est trop tard et un portail Warp est ouvert.

 

Troisième partie : Les réjouissances de minuit

Alors que le portail de la Damnation s’ouvre le démon Madail en profite pour mettre le pied dans le monde réel. Atticus et les derniers loyaliste donne leur vie pour permettre a l’astropath d’envoyer un message d’alerte en direction de Terra. Le message est partie et Atticus meurt la conscience tranquille.

Mais Madail en profite pour transformer le Veritas Ferrum en vaisseau démon et pour quitter la planète. De leur coté les astropath sur Terra decide d’ignorer le message qui parle de chose qui n’existe pas selon la vérité imperial.

 

 

3 : Personnages :

Révélation

 

Alors pour une fois je ne vais pas parler des personnages parce qu’ils ont été créé pour cette histoire et disparaisse à la fin de l’histoire pour ne plus revenir. Par contre on peut parler des archétypes de perso :

 

L’Iron Hands : de plus en plus inhumain à mesure qu’il perd ça chaire. Ils sont rongés par la haine et la rage depuis la mort de Ferrus Manus. Ils ne font plus confiance a personne et surtout pas au Salamanders et aux Raven Guard

 

Les Raven’s Guard : Silencieux totalement transparent et furtif, ils n’auraient pas été la on ne l’aurait même pas vue.

 

Les Salamanders : Totalement l’opposer des Iron Hand, ils sont l’honneur et la dignité incarné.

 

 

4 : Pourquoi cette histoire :

Révélation

 

Dans le contexte général, deux choses vont réapparaitre dans la suite de l’Hérésie d’Horus, le Démon Madail et le vaisseau Veritas Ferrum et encore ils n’auront pas vraiment d’influence sur les évènements.

La seul utilité de ce livre est d’expliqué la formation de la cache de la Damnation qui fera l’objet de la campagne de Pandorax (livre sortie un an avant d’ailleurs) au 40eme millénaire avec la zone de guerre Pandorax de la V6.

 

 

5 : approfondir l’histoire :

Révélation

 

Comme souvent avec l’Hérésie d’Horus le livre n’est pas sortie seul, il y’a deux (enfin pour le moment j’en connais deux) nouvelles qui ont un rapport avec l’histoire :

Veritas Ferrum

Le Sermon de L’exode

 

 

6 : la Vérité Imperial et la temporalité :

Révélation

 

On touche ici à mon avis au principal souci du livre.

Depuis la premiere page du livre, n’importe quel lecteur comprendra qu’il se passe quelque chose de démoniaque sur Pythos mais les personnages sont tellement imprégnés de vérité imperial qu’ils ne veulent pas que ce soit. La réponse absolue c’est : non la vérité impériale l’interdit donc ça n’existe pas…

C’est totalement con surtout après tout se qui ce passe depuis Istvaan V.

Par contre si le livre c’était placé en début d’hérésie d’Horus ou même en prequel pendant la grande croisade ça serait mieux passer.

Apres avoir perdu leur primarques et vue les Word Bearer sur Istvaan, aucun Iron Hand ne peux se refugier dans la vérité imperial et nier l’existence de quelque chose.

Autre petite chose tout juste abordé dans le livre et qui aurait du être plus approfondit. L’astropath explique a un moment que les massacres de population entière par les space marine avait des répercutions dans le Warp et qu’elle entendait les gens crier et quelqu’un rire en arrière plan…. Le massacre de population qui croient aux dieux du chaos a paradoxalement renforcé ceux-ci^^.

 

 

7 : Conclusion :

Bon au vue de ma chronique vous vous doutez bien que je n’ai pas trouvé ce livre vraiment intéressant. Même si ça reste une histoire, elle n’a pas vraiment ça place dans l’Hérésie d’Horus. Et je pense qu’elle aurait été bien meilleure en Novelas de 100 pages pour introduire le livre space marine battles Pandorax.

 

Par contre je conseil vraiment le livre, aux gens qui se plaignent que les spaces marines des romans ne sont pas vraiment comme les vrais. Qu’un space marine ne doit pas réfléchir et doit juste être une arme brutale totalement conditionné. Lisez se roman il est vraiment fait pour vous.

 

 

L'Heritage de la Trahison (recueil)

Révélation

 

0 : Avant-Propos

 

C’est un recueil plutôt étrange que je vais chroniquer cette fois ci, 390 pages pour une Novelas de 100 pages et 18 nouvelles dont certaines de seulement 5 ou 6 pages. C’est le livre le plus déséquilibré que je rencontre depuis le début de l’Hérésie.

A noté que comme a chaque fois C Z Dunn n’est pas crédité comme auteur de nouvelle^^. (Pourquoi j’en parle ? Parce que c’est a lui que l’on doit l’arrivé des µEpub, des print on demande et surtout de Warhammer digital chez GW).

 

1 : La Confrérie de l’Orage de Chris Wraight 103 pages

Révélation

 

1.1 : L’histoire du livre

Les histoires croisées de trois des personnages principaux de White Scars.

 

1.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Je suis obligé de découpé le résumé en 3 parties parce qu’il y’a en fait trois histoires :

 

Targutaï Yesugei :On va le suivre quand il était enfant au moment ou il a décidé d’aller passer l’épreuve céleste. Son Khan l’a envoyé passer l’épreuve en espèrent que ça le rende plus fort pour les combat à venir.

Pendant l’épreuve il est tenté par les dieux du chaos de boire son pouvoir jusqu’à la lie mais il préfère n’en prendre qu’un peu et se sauve ainsi de la damnation éternel.

Mais en redescendent des montagnes il est pris en chasse par un autre Khan qui le capture et le fait entrer a son service. Jaghataï vient de le prendre sous son aile.

 

Ilya Ravallion : Elle a gravit les marches du Departmento Munitorum naissant, elle a atteint le sommet le rend de general et on vient de lui assigner la mission la plus dru que personnes n’a jamais réussit à accomplir en presque 200 ans de croisades : Canaliser et approvisionner les White Scars.

Apres avoir rencontré Yesugei le bras droit du primarque elle finit par avoir un rdv avec lui et parviens même à vaincre ça peur pour pouvoir lui parler. Le Khan finit par trouver que ça pourrait être une bonne idée de la laisser faire son travaille.

 

Shiban Khan :Shiban Khan a des regrets, il repense a Chondax le monde blanc et a la guerre qu’il a mené au coté de son frere Torghun Khan. Il aurait du voir et comprendre les signes a l’époque et les choses auraient pu être différentes.

Mais il ne regretterait rien et il se battra et quand la mort viendra le chercher il l’attendra la lame a la main pour la combattre.

 

 

1.3 : Conclusion :

 

Chris Wraight utilise ici une forme particulière pour ce récit qu’il réutilisera plus tard avec succès pour ça serie sur les Custodes. A savoir trois personnages qui vivent l’histoire chacun leur tour a la premiere personne. Malheureusement c’est fait avec moins de réussite ici parce que les trois personnages ne vivent pas la même histoire mais trois histoires différentes (au niveau du lieu et du temps). Mais c’est une mine d’information sur les White Scars.

 

 

2 : Serpent de John French 6 pages

Révélation

 

2.1 : L’histoire du livre

Lutte de pouvoir entre les cultes du chaos.

 

2.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

Alors qu’un culte chaotique est réuni pour un sacrifice, le prêtre du culte du serpent Thoros arrive pour imposer son autorité. Bien entendu le Magus de cette loge n’est pas prêt à perdre le pouvoir qu’il a acquis au court de ces longues années de réunion secrète mais Thoros est un prêtre de Davin bien trop puissant pour lui. Et en un instant tout les cultiste sont mis a mort et voie enfin la vérité primordial.

 

2.3 : Conclusion :

Voila, voila, la petite nouvelle qui ne sert a rien et qui n’apprend rien ^^. Enfin si elle fait surement suite à la diaspora des prêtres de Davin partie prêcher le culte du chaos apres le sermon de l’exode. Mais cette nouvelle a une utilité limitée. Apres en 6 pages…

 

 

3 : La Lune du Chasseur de Guy Haley 17 pages

Révélation

 

3.1 : L’histoire du livre

Un vieux pécheur enseigne son art à son apprenti.

 

3.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Tidon est vieux maintenant et c’est à son tour d’apprendre à pécher à son apprenti. Ils attendent que la marée monte et Tidon décide de lui remonter le moral parce qu’il voit qu’il a peur de l’océan. Il va lui raconté une histoire.

Quand il était jeune et que son oncle lui a appris à pécher, un soir en attendant de rentrer, ils ont vue une navette spatiale s’écraser dans la mer. Ils se sont approcher et ils ont réussit à extraire un space Wolf de la navette avant qu’elle ne coule.

Il faisait partie de l’équipe de surveillance envoyé vers l’Alpha Légion pour garder un œil sur le primarque mais ils ont à peines eu le temps de fuir avant d’être pris en chasse quand l’Alpha Légion a trahis.

Le space Wolves leur a dit de ne pas s’en faire des renforts allait arriver, il fallait juste l’amener sur la terre ferme. Et effectivement quand ils sont arrivé sur la terre ferme le Hunter’s Moon descendait sur Pelago, mais au lieu d’être remplis de Space Wolves c’est Alpharius qui en est descendu et qui a exécuté tout le monde sauf Tidon.

J’étais la le jour ou l’hydre est descendue sur Pelago, il ne faut pas avoir peur de l’océan parce qu’il y’a de plus gros monstre qui nagent dans le ciel.

 

 

3.3 : Conclusion :

 

On sait ce qu’est devenue l’escouade envoyé vers Alpharius du coup. Bonne petite nouvelle raconté comme une légende au coin du feu. Ce n’est pas la meilleure de Guy Haley mais elle n’est pas mal.

 

 

4 : Veritas Ferrum de David Annandale 7 pages

Révélation

 

4.1 : L’histoire du livre

Le Veritas Ferrum arrive à Istvaan mais trop tard.

 

4.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

Ferrus Manus était partie avec les vaisseaux les plus rapides et n’avait pas attendu le reste de ça légion pour se lancer sur Istvaan et maintenant que le Veritas Ferrum arrivait c’était pour se rendre compte qu’ils avaient été trahis. Alors qu’il lutte pour ça survis Atticus reçois un message d’un Thunderhawk qui a réussit à décoller d’Istvaan V et qui leur demande de l’aide. Mais il refuse de les aidé avant de se ressaisir au dernier moment de récupérer la navette et de quitter Istvaan précipitamment.

 

4.3 : Conclusion :

Petite histoire qui se déroule pendant la grande histoire. C’est assez bien ecrit et ça met en place les personnages de Pythos. Malgré tout je préfère le voir comme une nouvelle parlant d’Istvaan V plutôt que comme une prequel de Pythos aller savoir pourquoi

 

 

5 : Tiraillé de John French 34 pages

Révélation

 

5.1 : L’histoire du livre

Une mission est organisée pour rassembler les survivants d’Istvaan V

 

5.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Alors que les nouvelles d’Istvaan V ont atteint Terra ; Crius des Kadoran membres des Iron Hands et ancien membres de l’Ost de Croisade qui a été emprisonné et libéré par Sigismund qui lui donne un message de Dorn. Le primarque veut qu’il parte rechercher les survivant des Iron Hand et les ramène sur Terra pour défendre le palais imperial. Il sera accompagné dans son voyage par Boreas le premier lieutenant de Sigismund.

Apres un long moment sans rien trouvé ils finirent par recevoir un message astropatique. Une vue du mon Ignarak, le plus grand volcan de Medusa. C’est un appel à la guerre des Iron Hand. Arriver sur place Crius se rend compte que ce n’est pas un appel à la guerre mais un appât. Les Iron Hand attendent l’arrivé des force rebelle pour les anéantir.

Alors que les Sons Of Horus arrivent pour le combat aucun Iron Hand ne semble prêt à se battre, et Crius comprend qu’il a été trompé. Tous les Iron Hands sont mort et on été ramener a la vie par Phidias le capitaine du navire qui a rompu les clefs de Hel et commis une hérésie.

Apres avoir survécus a l’embuscade et maitriser Boreas qui voulait les tuer pour hérésie. Crius décide de renvoyer Boreas sur Terra avec un message pour Dorn :

Les Iron Hand continueront à se battre et quand le moment sera venu si Terra envoie un message avec le mont Ignarak et les mots réveillez vous, alors Ils viendront se battre.

 

 

5.3 : Les clefs de Hel

Révélation

 

C’est tout un ensemble de technologie interdite qui ont été scellé par Ferrus Manus avec interdiction de les utiliser. Mais maintenant qu’ile st mort certain Iron Hand prennent des libertés.

Parmi ces technologie il existe une technologie surement Xenos qui proviens « d’un soleil cruel » et qui est appelé cyber résurrection et qui permet de transférer un humain dans une machine cybernétique. C’est le pas franchit par Phidias ici et les Iron Necron sont partie dormir en attendant d’être appeler.

 

 

5.4 : Conclusion :

Honnêtement c’est osé comme nouvelle, mais si une légion était capable de franchir le Rubicon c’était bien les Iron Hand. J’ai été surpris à la fin mais agréablement. C’est une tres bonne nouvelle.

 

 

6 : Frapper et Disparaître de Guy Haley 7 pages

Révélation

 

6.1 : L’histoire du livre

C’est l’histoire d’une embuscade

 

6.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

Ils sont quartes salamanders a c’être retrouver sur Istvaan V apres le massacre et a continuer à survivre cacher sur la planète. Ils savent qu’ils vont mourir ici mais en attendant ils organisent des embuscades et tue le plus de rebelle possible.

 

6.3 : Conclusion :

Comme pour Veritas Ferrum c’est une histoire pendant la grande histoire. Elle n’apporte pas grand-chose mais pour sept pages il ne fallait pas s’attendre a plus.

 

 

7 : Honneur aux Morts de Gav Thorpe 30 pages

Révélation

 

7.1 : L’histoire du livre.

L’histoire de la Legio Praesagius pendant la bataille de Calth

 

7.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Alors que la trahison des Word Bearer apparait dans toute son horreur, la Legio Praesagius a décidé de se battre pour Calth et d’affronter les légions renégates au milieu des ruines d’Ithraca mais les ennemies sont trop nombreuses et petit a petit la légion se fait détruire. Les renforts qui devaient redescendre d’orbite on été intercepter et le transporteur Aratan c’est écraser avec ça cargaison de Titan, tout est perdu et la Legio Praesagius va livrer ça dernière bataille.

Au sol alors que les titans se battent une petite escouade d’Ultramarine essaie de sauver des civils d’une mort certaine, parce que pour un noble ultramarine les civils représentent l’avenir et qu’ils ont été forgés pour les protéger.

Mais rien n’est perdu et les porte du transporteur Aratan finissent par s’ouvrir et déverser ça cargaison, un warmonger et quartes Warlord qui changent le court de la bataille.

 

 

7.3 : Conclusion :

Bonne petite histoire qui remet dans le contexte l’intervention de la Legio Praesagius a la fin de la bataille de Calth. Ils ne sont pas intervenu avant parce qu’ils étaient occupé à se battre contre les titans hérétique^^.

 

 

8 : Les Clous du Boucher d’Aaron Dembski-Bowden 31 pages

Révélation

 

8.1 : L’histoire du livre.

Ça ne va pas fort entre Lorgar et Angron, ça risque même de tourner à la guerre.

 

8.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Alors qu’ils sont en route pour les 500 mondes d’Ultramar, la flotte combiné des Word Bearer et des World Eaters s’arête de plus en plus souvent pour exterminé les populations civils et ça les met en retard sur le planing. Lorgar a décidé que s’en était trop et qu’Angron devait suivre les ordres mais Angron est en train de ce dire que se battre contre les Word Bearer pourrait être amusant.

Alors que les deux flottes se font face dans l’espace et que le Conqueror s’apprête à tirer sur le vaisseau de Lorgar, une flotte d’Eldar noir surgie du néant et attaque le Conqueror. L’attaque est aussi foudroyante que la fuite est rapide.

Alors qu’Angron veut partir à la poursuite des eldar Lorgar ne veut pas en entendre parler. Mais pour évité un affrontement avec son frere il decide de lui passer encore un caprice.

Apres une longue traque qui ne donne rien et une ruse bien orchestrer pour finir par attirer les eldar dans un piège. Les deux primarques donnent l’assaut au vaisseau Eldar et le capitaine adverse se retrouver confronter a deux primarques ce qu’ils n’avaient pas du tout prévus.

Apres avoir prononcé des dernières paroles plutôt confuses il est mis a mort par Angron.

Une fois Angon calmer les deux flottes reparte vers Ultramar.

 

De retour sur son vaisseau Lorgar médite sur les dernieres parole de l’Eldar : Celui qui doit devenir le fils du Dieu du Sang. L’implant de souffrance lui déforme l’âme et la mène à la voie des Huit. Et cette voie mène au Trône des Crânes. Et il sourit devant les nouvelles perspectives qui s’offrent à lui

 

 

8.3 : Conclusion :

Cette nouvelle avec Apres Desh’ea et le seigneur des sable rouge fait partie de l’anthologie de présentation d’Angron.

Aaron Dembski-Bowden continue à redorer le blason des World Eaters et de leur primarque qui sous ça plume retrouve un peu leur esprit et deviennent plus que des machines de guerre psychotiques. Cette nouvelle montre aussi la capacité d’adaptation de Lorgar a la trame et la chanson du chaos. 

 

 

9 : Maître de Guerre de John French 5 pages

Révélation

 

9.1 : L’histoire du livre.

Horus n’est pas tres en forme et parle tout seul

 

9.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Horus est seul dans son strategium et se demande ou tout est partie de travers. Les primarques qu’il aurait souhaiter voir a ces cotés lui ont fait défaut et a la place il se retrouve a diriger une bande de déficient et de désaxés impossible a diriger et a peine possible a aiguiller dans la bonne direction.

Mais peut importe la mission de faire brulé la galaxie ne pouvait échoir a personne d’autre parce que personne d’autre n’aurait osé.

Et Horus prend a témoin le crane de son frere Férus Manus, il fera bruler la galaxie.

 

 

9.3 : Conclusion :

En cinq pages, John French nous fait ressentir la solitude d’Horus et ces doute (le même procéder sera repris des années plus tard avec Guilliman qui parle au crane de Marius Gage). Ce n’est pas trop mal.

 

 

10 : Kryptos de Graham McNeill 18 pages

Révélation

 

10.1 : L’histoire du livre.

L’équipage du Sisypheum est toujours à la recherche de renseignement et cette fois ils attaquent une planète.

 

10.2 : L’histoire avec un grand H

 

Alors que la guerre fait rage, le Sisypheum continue a livré ça guerre solitaire derrière les lignes ennemies. Aujourd’hui, ils (Sharrowkyn et Wayland) s’attaquent à une installation du mechanicus occupé par des forces Word Bearer pour leur voler un dispositif de cryptage nommé le Kryptos. Apres s’être approcher de l’objectif et c’être rendu compte qu’ils ne pourraient pas y entrer, ils ont une idée génial déclencher une explosion nucléaire pour forcer leur adversaire à évacuer et partir avec le colis^^.

Il s’avère que le colis et en fait un adepte Word Bearer horriblement muté et augmenté mais la mission se déroule sans accro et nos deux héros peuvent être contents d’eux.

 

10.3 : Conclusion :

Prélude a Engel Exterminatus, cette mission nous montre encore une fois notre duo de choc en action et nous explique comment ils ont obtenu les renseignements sur le déplacement des Emperor’s Children.

Ils commencent à devenir attachant notre petit commando^^.

 

 

11 : La Griffe du Loup de Chris Wraight 9 pages

Révélation

 

11.1 : L’histoire du livre.

Bjorn « le manchot » aimerait bien trouver une arme a ça taille.

 

11.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Cela fait des mois maintenant qu’il a perdu ça main sur Prospero et il commence à en avoir marre d’attendre son tour. Bjorn veut qu’on lui remplace ça main ou qu’au moins on lui donne une arme qu’il puisse manier avec son bras amputé. Mais le maitre des forges n’a pas le temps. Il y’a beaucoup de travaille à faire et un guerrier qui peut encore se battre avec un bras n’est pas prioritaire.

En quittant les forge de l’Hrafnkel, voit une arme qui lui plais et decide de partir avec.

Bjorn c’est fait fixer des griffes sur son bras et avec il a réussit à ouvrir en deux un Terminator Alpha Légion.

Bjorn le Manchot n’existe plus, maintenant c’est Bjorn Main Terrible.

 

 

11.3 : Conclusion :

Chris Wraight c’est pris d’une passion pour Bjorn, entre 2011 et 2014 il va écrire une petite dizaine de nouvelles de moins de 10 pages sur lui. Qui vont toute décrire un moment de la vie de ce héro space Wolves à travers les âges.

 

 

12 : Les Voleurs de Révélations de Graham McNeill 19 pages

Révélation

 

12.1 : L’histoire du livre.

Apres leur fuite de Prospero, Magnus reste cloitrer et Ahriman cherche à contrer la corruption de la légion.

 

12.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Alors que la cabale d’Ahriman en apprend de plus en plus sur la corruption physique qui ravage les Thousand Son et qui les promet tous a la damnation. Ils se rendent compte qu’ils ne pourront surement pas arriver à une solution sans l’aide de Magnus.

Ahriman decide donc d’aller parler a son père.

La discussion se passe mal, en premier lieu parce que Magnus est devenu persuadé qu’il n’y'a  rien à faire contre la corruption et qu’il a interdit a Magnus de poursuivre son œuvre. Et ensuite parce que Magnus montre a Ahriman se qui est en train de se passer. La corruption des blood angel, la chute des Night Lord, l’attaque sur Ultramar. Et il lui dit d’attendre, qu’ils doivent choisir leurs camps mais que le moment n’est pas encore venu. Magnus avoue qu’il c’est trompé déjà une fois en se laissant abuser et qu’il ne commettra pas la même erreur cette fois il veut être sur avant de faire son choix.

 

 

12.3 : Conclusion :

Graham McNeill a réussit à rendre les Thousand Son encore plus complexe qu’ils avaient l’air a la base. C’est a mon avis une des légions hérétique les plus sympathiques. Cette nouvelle même si elle n’apporte pas grand-chose continue dans cette voie en montrant une légion isolée de tous trahis de toute part et ne sachant quoi faire.

 

 

13 : La Parole Divine de Gav Thorpe 19 pages

Révélation

 

13.1 : L’histoire du livre.

La suite des aventures de Branne et Marcus ou le duo improbable au service du Corbeau

 

13.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Cela fait deux ans depuis la forteresse parfaite et la guerre menée par les Cohortes de Therion et la Raven Guard se poursuit. Mais lors du siège de Milvian les cauchemars ont repris Marcus comme apres Istvaan. Alors que l’assaut final se prépare sur la capital, Pelon fait par a Marcus de l’existence du Lectio Divinitatus et du culte imperial, en laissant entendre que ces visions viennent peut être de l’empereur.

Marcus est troublé par tout cela et au dernier moment decide d’inclure ces visions dans son plan de bataille ce qui une fois de plus sauvera tout le monde du fiasco.

 

 

13.3 : Conclusion :

Thorpe continu dans son écriture de l’histoire de la Raven Guard pendent l’hérésie d’Horus et met en place ces pions pour son prochain roman. Bonne petite nouvelle teinté de mysticisme avec encore une fois l’Alpha Légion en ennemie des Raven Guard.

 

 

14 : Lucius, La Lame éternelle de Graham McNeill 7 pages

Révélation

 

14.1 : L’histoire du livre.

Apres l’Apothéose de son primarque et la dispersion de la légion, Lucius cherche un adversaire a ça taille.

 

14.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Depuis Iydris Lucius était de mauvaise humeur, il était mort mais surtout il avait été battu et surpasser en combat singulier et ça il ne pouvait pas l’admettre.

Alors il était partie chercher les plus grands escrimeurs des légions pour les battre un par un et ça commençais par Sanakht des Thousand Sons.

Alors que le duel fait rage entre Lucius et Sanakht il devient évidant que Lucius va encore perdre… Sanakht pouvant lire chacune de ces attaques. Lucius devient fou de rage et se laissant consumé par la rage il arrive a un stade ou Sanakht ne perçois plus que la rage et plus les mouvements. Lucius s’apprête à l’embrocher mais est retenu par Ahriman qui est venu recruter Sanakht et par la même occasion Lucius.

 

 

14.3 : Conclusion :

C’est une nouvelle à double sens de McNeill. Elle est sensé nous présenté Lucius sur la voie qui va le conduire a l’éternité mais en même temps elle introduit la suite des aventure des Thousand Sons.

 

 

15 : Le Chemin à huit Branches d’Anthony Reynolds 6 pages

Révélation

 

15.1 : L’histoire du livre.

Changement de route pour Khârn qui passe du chemin 2carlate au chemin a Huit Branches

 

15.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Khârn ce bat en duel dans les arènes de combat des World Eaters, normalement le combat aurait du s’arrêter au premier sang mais depuis l’ascension de son primarque les choses ont passablement dégénérer et une fois encore la fureur l’a pris en plein combat et il a déchiqueter son adversaire.

Il se rend compte que plus les choses ne vont plus il s’enfonce sur la route de la damnation.

 

 

15.3 : Conclusion :

Petite nouvelle qui ne nous apprend pas grand-chose mais qui montre que les World Eaters s’enfoncent sur la voie de Khorne.

 

 

16 : Gardien de l’Ordre de C Z Dunn 6 pages

Révélation

 

16.1 : L’histoire du livre.

Cypher et Zahariel partent en mission dans le nord de Caliban

 

16.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Le seigneur Cypher retourne dans les désert du nord la ou les dark angel avait livré leur combat contre le démon auparavant. Il est accompagné de Zahariel que Luther lui a assigné comme chaperon.

Arriver a l’ancienne Archologie, une sensation étrange s’empare d’eux. Cypher a un mauvais pressentiment et commence à faire demi tour mais Zahariel continue à avancer et ces pires crainte se révèle fondé l’Ouroboros est revenu…

 

 

16.3 : Conclusion :

Je ne sais pas trop quoi penser de cette nouvelle. Elle nous montre un Cypher peureux et un Zahariel qui ne comprend pas tout… Etrange.

 

 

17 : Le Cœur du Conqueror d’Aaron Dembski-Bowden 6 pages

Révélation

 

17.1 : L’histoire du livre.

Navigatrice su le Conqueror n’est pas une chose facile

 

17.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Nisha Andrasta avait été choisit par l’empereur, elle faisait partie des 20 navigateurs qui allait se retrouver au commande des 20 vaisseaux de classes Gloriana. A l’époque elle avait été fier de cet honneur mais maintenant…

Les War Hound étaient devenu les World Eaters et la rébellion avait commencé. La rébellion contre son empereur, celui qui l’avait choisit. Et on lui demandait de ne plus suivre l’astronomican mais a la place de suivre le murmure des dieux du chaos pour ce guidé. S’en était trop pour elle, et elle a décidé de mettre fin a ces jours.

 

 

17.3 : Conclusion :

Dans la même veine que le reste ADB continue de tisser l’histoire des World Eaters en s’attachant à une chose à laquelle on n’a pas forcement penser. Les navigateurs et leur loyauté.

 

 

18 : La Marque d’Infamie de Nick Kyme 31 pages

Révélation

 

18.1 : L’histoire du livre.

Thiel est de retour sur Calth.

 

18.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Cela fait deux ans maintenant que la guerre a commencé, et Thiel est revenu. Il porte toujours le casque rouge même si ça n’a plus la même signification qu’avant.

Il est revenu pour essayer d’aider à finir la guerre mais il comprend que la guerre sur Calth est devenu inutile, c’est juste politique montrée que les Ultramarine n’abandonne personne.

Mais il n’y a plus rien a gagné sur Calth, la guerre est ailleurs. Alors apres une dernière mission il decide de repartir pour Macragge pour rejoindre le primarque et partir a la guerre.

Il est surpris d’entendre dire que Guilliman à décréter l’imperium secondus.

 

 

18.3 : Conclusion :

Apres la boulette d’imperium secondus ou tout le monde a pensé que Thiel était mort et remplacer par l’Alpha Légion il fallait bien une petite nouvelle pour le remettre dans le circuit.

Par chance cette nouvelle est plutôt bien tournée et se laisse lire. Bien entendu c’est du Nick Kyme mais ça reste bien dans le ton.

 

 

19 : Loup Solitaire de Chris Wraight 6 pages

Révélation

 

19.1 : L’histoire du livre.

Sur Velbayne, Bjorn est venu se venger.

 

19.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Sur Velbayne alors que les Space Wolves combattent les démons. Bjorn se bat seul depuis que ça meutes a été massacrer par un sanguinaire. Et il est devenu un loup solitaire.

Chez les space Wolves les pertes d’une meute ne sont pas remplacer et quand le dernier membre reste vivant il devient un loup solitaire qui fait serment de mourir en combattant.

Mais parfois ils survivent…

Bjorn est l’un d’eux, il va affronter son Némésis et le vaincre en combat. Il ne sera plus le loup solitaire il va rejoindre les rangs de ça compagnie.

 

 

19.3 : Conclusion :

Encore une tranche de l’histoire de Bjorn, je pense qu’il va falloir que je trouve toute les nouvelles et audio book pour me lire la saga un jour.

 

 

Conclusion Général :

 

Et bien... C’est un recueil marathon que nous avions la. J’ai fait un peu de recherche et j’ai pu faire le trie dans les nouvelles.

Ce recueil pour la plupart des nouvelles nous racontes les conséquences des précèdent livre sur un certain nombre de personnages qui ont ou vont prendre de l’importance pendent l’hérésie d’Horus.

Il y’a pas mal de tres court récit pour deux raisons : en premier c’est des transcriptions d ‘audio book de 30 a 45 minutes et en second il y’a pas mal de présentation de personnages qui étaient sortie en 2012 pour le calendrier de noël.

Cela étant dit ça reste un bon recueil, les nouvelles de taille normale font le boulot et les petits récits de quelques pages nous racontent rapidement des tranches de vie.

On voit ce dessiné des groupes de personnages qu’on a (enfin moi j’ai) plaisir à retrouver. Le duo formé par Branne et Marcus fonctionne assez bien. Les aventures de Bjorn nous parlent du plus connu des héros des Spaces Wolves et les aventures du Sisypheum vont entrer dans la légende.

 

 

Retour au Mont Deathfire de Nick Kyme

Révélation

 

0 : Avant-Propos

 

Suite des aventures de notre grand brulée j’ai nommée Nicky lauda Vulkan par Nick Kyme. Kyme arrive à être bon quand il ne se laisse pas aller à faire une immense bataille qui n’en finit pas. On va voir se qu’il va réussir à nous faire cette fois ci.

 

1 : L’histoire du livre

Artellus Numeon est vivant et il est en route pour Macragge pour y retrouver Vulkan et le ramener sur Nocturne.

 

2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Premiere partie Agitation :

Sur Traoris Numeon revient a lui, il a été abandonné et laisser pour mort par ces adversaires mais le répit est de courte durée. Il se fait capturer dans la foulé par une bande de guerrier a la solde de Quor Gallek qui veut mettre la main sur la fulgurite et sur le traitre Narek.

Numeon est donc amené sur le vaisseau du sbire de Gallek : Xenut Tul qui le torture mais qui se fait interrompre par les commando Ultramarine menée par le sergent Thiel qui patrouille a la limite des 500 mondes pour faire le ménages dans les vaisseaux rebelles qui traine encore dans le coin.

Apres avoir libérer Numeon et fait prisonnier Xenut Tul, Thiel decide de rentrer sur Macragge pour aller y faire son rapport.

Arriver sur Macragge les choses vont de mal en pire. Numeon ne veut pas accepté que Vulkan soit mort et justement son corps a disparu.

Et Xenut Tul n’est pas vraiment prisonnier il c’est laisser prendre pour pouvoir tuer Narek qu’il n’arrive pas à trouver d’ailleurs parce que ce dernier c’est évadé avec l’aide d’un chevalier gris.

Apres avoir tuer Xenut Tul et retrouver le corps de Vulkan qui s’était apparemment téléporter tout seul. Numeon et les 65 derniers survivant d’Istvaan V qui se trouve sur Macragge decide de partir ramener le corps de Vulkan sur Nocturne.

 

Deuxième partie Odyssée :

En bordure des 500 mondes juste avant d’effectuer leur premier saut en direction de la tempête de la ruine, le Charybdis reçois un appel à l’aide d’une base lunaire attaqué par la Death Guard. Malgré leur mission les salamanders decide d’aller ce porter au secours de la base.

Ils parviennent à sauver les civil et un chevalier errent de Malcador qui était arrivé sur la base mais n’ont pas réussit a empecher la Death Guard d’appeler a l’aide.

Presser par le temps et le développement des évènements ils essaient de tenter un premier saut a travers la tempête mais c’est un échec et ils sont rejeter prêt de leur point de depart.

Apres un rude combat contre le vaisseau de la Death Guard qui les avait suivit, ils retentent un saut en se focalisant sur leur objectif.

Mais même si le saut se passe mieux, des démons de Slaanesh réussissent à s’infiltrer dans le vaisseau et commence à massacrer les gens. Au même moment les Word Bearer de Quor Gallek abordent le navire et essaie d’aller récupérer la fulgurite sur le primarque.

Les choses vont de plus en plus mal pour Numeon et ces hommes et ils ne doivent la vie sauve qu’a l’intervention de Magnus (ou plutôt d’un fragment de Magnus) qui apres avoir mis longuement a l’épreuve Numeon decide de les aider a traversé la tempête. Mais Magnus étant se qu’il est il décide d’imposer une épreuve a Numeon et le Charybdis sort de la tempête a porté de Terra en ayant largement dépassé Nocturne.

 

Numeon réunit les derniers Salamanders pour parler de leur destin. Trois solutions s'offrent à eux : rallier Terra, retourner dans la tempête pour atteindre Macragge et prévenir les trois légions que Terra n’est pas tombé ou alors retourner dans la tempête pour rejoindre Nocturne.

Sous l’autorité de Numeon la troisième option est choisit.

 

Apres un court saut Warp qui leur coute l’archiviste et la navigatrice ils arrivent enfin à Nocturne.

 

Troisième Partie : Nocturne

Mais ils n’arrivent pas seul, ils sont poursuivit par les Word Bearers et la Death Guard. LE Charybdis se sacrifie pour permettre a Numeon d’amené le corps de Vulkan sur Nocturne mais malgré ça la Death Guard lance un assaut terrestre et font l’erreur d’utilisé des chars se qui attire les salamandres des quartes coins du champ de batailles.

Apres avoir régler le problème de la Death Guard et incinérer Vulkan au mont Deathfire il faut se rendre a l’évidence il ne reviendra pas a la vie.

Numeon au comble du désespoir se souviens de la discussion qu’il a eu avec Magnus. Et il comprend se qui lui reste à faire … Il part pour le mont Deathfire pour ce jeter dans le feu lui aussi.

 

Quelque temps plus tard alors qu’il recherche Numeon, Zytos, Gardo et Abidemi tombe sur Vulkan ressuscité.

 

 

3 : Personnages :

Révélation

 

Les Primarchs

Roboute Guilliman : Maître d’Ultramar, le Fils Vengeur, il commence à se dire qu’il a peut être fait une connerie. Il pensait nommer un de ces frere et continuer à faire comme il a envie mais Sanguinius prend son rôle tres a cœur et du coup Guilliman se retrouve dans le rôle de l’exécutant^^. Il pense réellement que plus rien n’existe en dehors des 500 mondes et voudrait recommencer l’empire a partir de la.

 

Lion El ’Jonson : Seigneur protecteur de l’Imperium Secundus, il s’amuse des déboires de Guilliman Même si nul ne l’aurait vu, ou ne l’aurait cru s’il s’en était rendu compte, un fin sourire vint jouer sur les lèvres du Lion, qui continuait d’observer.

Il a une discussion avec Numeon qui est assez révélatrice de son état d’esprit. Alors que la conversation commence par tourner autour des idées de Guilliman et du fait que beaucoup de monde pense qu’il a tord (on a l’impression que le Lion cherche une bonne raison de s’opposer a l’imperium Secundus), elle continu sur les causes perdu et l’envie de retourner a son foyer, on voit en filigrane que le Lion pense a Caliban même s’il détourne la conversation. En fait l’auteur fait un rapprochement entre Numeon fidèle a son primarque même s’il est mort et le Lion fidèle a l’empereur même si tout le monde le crois mort. (Comme on a pu le voir précédemment il choisira l’empereur plutôt que Caliban et il est en train de ce décidé à faire pareil pour Macragge).

 

La XVIIIe légion, les Salamanders

Artellus Numeon : Capitaine du Brasier, ancien écuyer de Vulkan : Toujours persuadé que Vulkan va se relever, il embarque les Salamanders dans une odyssée impossible à travers la tempête de la ruine. Odyssée qu’il conclura par le sacrifice de ça vie pour ressusciter son père Vulkan. 

 

Nomus Rthy’Tan : Voix du Feu et Gardien des Clés, il fait partie des premiers chapelains de la légion. La voix du feu ayant toujours été une doctrine importante parmi les peuples de Nocturnes ça a influencé la légion et surtout empecher les chapelains des Word Bearers d’intervenir et d’y encrer les Loges.

Il dirige la destinée de la légion depuis que Vulkan est partie pour Istvaan et à son retour il ne croit pas à une résurrection physique du primarque, mais plus à une résurrection spirituelle comme édicté dans le code.

 

Phaestus Var’Kir : Chapelain Igniax : il a perdu la foi et ne croit pas que le primarque peut revenir a la vie. Mais petit à petit il change d’avis et se laisse porter par la foi de Numeon et des autres Salamanders. Il finira par donner ça vie en restant défendre la barge pendent que le reste des Salamander fuis vers Nocturne.

 

Ushamann : Épistolier du Librarius il sacrifie ça vie pour aider à ramener le vaisseau sur Nocturne mais il meurt décapité au moment ou il est possédé.

 

Rek’Or Xathen : Sergent Pyroclastes il a été gravement affecté par les évènements d’Istvaan et ne cherche plus que la mort. Il n’a plus d’espoir et passe la plus grande partie du livre à vouloir combattre mais à arriver toujours trop tard. Au final il meurt dans l’explosion de la barge de bataille. C’est un personnage assez attachant et comique mais qui a un lourd passé émotionnel.

 

Barak Zytos : Sergent c’est lui qui commande les Salamanders sur Macragge jusqu’à l’arrivé de Numeon. Il voudrait que Numeon les guides et prenne les reines de la légion mais ce dernier et retissent, ce qui crée de la tension entre les deux hommes. Mais Zytos servira fidèlement Numeon. Il est le premier à retrouver Vulkan vivant.

 

Abidemi : Guerrier, un petit personnage sortie de nul par. Il y’a eu tellement de Salamanders nommée dans ce livre que c’est surprenant de voir Abidemi arriver a la fin du livre et faire partie des trois héro a trouver Vulkan

 

Igen Gargo : Guerrier, il a perdu un bras sur Istvaan et l’autre pendant le voyage retour sur Nocturne avec le corps du primarque. C’était un habile forgeron mais maintenant ce n’est plus qu’un courageux guerrier. Il fait partie des trois personnes à retrouver Vulkan.

 

La XIIIe légion, les Ultramarines

Aeonid Thiel : Sergent, à la tête des Marqués de rouge, il est revenu de Calth pour voir qu’on c’était fait passer pour lui pour essayer d’assassiner le Primarque. Depuis il a repris ça guerre contre le chaos en attaquant tous les navires qui trainent encore en bordure des 500 mondes. C’est lui qui sauve Numeon et le ramène sur Macragge. Il est totalement le contraire de se qu’on s’attend à voir chez les ultramarine et c’est surement pour ça qu’il a autant de succès contre ces adversaire.

 

La XVIIe légion, les Word Bearers

Quor Gallek : “Le Prêcheur”, ancien chapelain, magister Apôtre Noir, comme tout les Apôtre Noir il veut devenir le plus puissant possible. On a l’impression que la découverte du chaos a totalement détruit la hiérarchie des Word Bearers et qu’ils ne pensent plus qu’a leur position dans la légion. Il veut récupérer la fulgurite sur le corps de Vulkan et pour ce faire il a construit une sorte de couteau avec un os qu’il a volé sur la dépouille de Ferrus Manus.

Il doit s’allier a Malig pour avoir une chance de prendre le vaisseau des Salamander mais il a déjà prévus de le tuer apres.

Il réussit à prendre un tout petit bout de Fulgurite et à se sauver avant la fin.

 

Barthusa Narek : Ancien Vigilator, toujours prisonnier sur Macragge au début du livre, Quor Gallek envoie un épanché pour le tuer mais il est sauvé par Hecht. Apres un interrogatoire mouvementé il se retrouve enfermer dans le corps de Hecht avec qui il partage l’identité. Il va aider les Salamanders en gardant a l’esprit la mission qu’il c’est fixer, tuer Lorgar. Quand il est découvert lors de la bataille finale il décide quand même de laisser la vie sauve à Xathen. Il disparait avec l’explosion de la barge de bataille.

 

La XIVe légion, la Death Guard

Malig Laestygon : Commandant : c’est un perdant, il rate tout et fait tout moins bien que les autres, ce qui fait qu’il n’est pas en odeur de sainteté au niveau du commandement de ça légion et il essaie par un coup d’éclat de montrer se qu’il vaut vraiment. Il pense que tuer un primarque l’aiderait à revenir en grâce mais il va d’échec en échec.

 

Les Knights Errants

Kaspian Hecht : La grande inconnu du livre, on ne connait pas ça légion, on sait juste que c’est un psyker tres puissant envoyé par Malcador pour faire évader Narek et chercher quelque chose dans son esprit mais ça va mal se passer et Narek va se retrouver dans le corps de Kaspian.

 

 

4 : Magnus ?

Révélation

 

L’invité surprise de ce roman, en même temps qui aurait pu permettre a un navire de traverser la Tempête de la ruine sans soucis ?

C’est surement le personnage qui a le plus bénéficié de l’Hérésie d’Horus. Avant le début de la serie on savait qu’il avait voulu prévenir l’empereur que l’empereur avait envoyé le loup, il c’était échappé et avait rejoins Horus.

 

Depuis le début de la serie de livre il a beaucoup plus évolué et la encore on voit une nouvelle facette du personnage.

On voit qu’ile st tourmenté, il aide Numeon mais en même temps il essaie de le brisé en lui disant que tout ça ne sert a rien que c’est lui Magnus qui le maintient en vie depuis tout ce temps.

En fait je ferais un parallèle avec Angron, Magnus a vendu son âme au chaos pour sauver ça légion, Angron a perdu son Ame a cause des crocs de boucher. Mais tous les deux luttes avec ce qui leur reste d’humanité. Angron est violant mais parfois fait preuve de respect. Magnus et fourbe et manipulateur, il aime se montrer au dessus des gens, mais parfois il est humain il aide son frere le Khan ou ici il aide Vulkan.

 

 

5 Les Légions brisées :

Révélation

 

Les Iron Hands sont ceux qui s’en sont sortie le mieux, ils ont perdu leur primarque et leur premier chapitre en armure terminators mais le reste de la légion n’ayant pas eu le temps de rejoindre Istvaan, il reste en grande partie opérationnel.

 

La Raven Guard ne compte plus que 5000 spaces marines mais avec son primarque et l’autorisation de l’Empereur elle a commencé une campagne de terreur contre les forces d’Horus.

 

Les Salamanders par contre ont été totalement exterminé sur Istvaan, ils étaient 66 à être arrivé sur Macragge et si on rajoute se qui traine dans l’espace et ce qui a été laisser sur Nocturne on arrive a 200 grand maximum…

Ils vont réussir à lever 800 scouts formés rapidement et a les expédié sur Terra.

 

 

6 : Conclusion :

 

Niveau Fluff pas grand-chose à se mettre sous la dent dans ce volume, juste des petites piques entre Guilliman et Jonson qui augure des petits soucis pour la suite.

Une intervention forte bien menée par Magnus.

Le passage vite fais d’un chevalier errant et c’est a peut prêt tout.

L’histoire est plaisante et on a enfin la fin de l’aventure de Numeon et la résurrection de Vulkan. Mais vous aller me dire ça fait peut pour un livre non ?

Quand on sait que certain livre vont être annulé faute de temps et d’autre fusionné oui on peut penser qu’un livre complet pour un voyage spatial c’est long.

Apres si la premiere partie traine un peu en longueur elle permet de remettre Thiel dans le réseau et de donner une raison possible de l’arriver de Numeon sur Macragge.

Par contre j’ai vraiment beaucoup aimé la deuxième partie avec le vol dans le Warp et les soucis que ça cause à l’équipage et au space marine. Je crois bien que c’est la premiere fois que c’est décrit aussi longuement. Chaque personne le vit différemment mais au final chacun a une expérience unique et dérangeante, c’est vraiment bien mené.

 

Au final si ce n’est pas un des meilleures lires de l’Hérésie d’Horus ça  reste un bon volume.

 

 

La Guerre Eternelle (recueil)

Révélation

 

0 : Avant-Propos

 

En mode feignant je recycle les nouvelles déjà faite pour ce pavé. C’est le dernier recueil four tout que nous propose la blacklibrary pour l’hérésie d’Horus. Les prochains seront bien plus structurer avec un thème pour le recueil.

 

1 : L’adoratrice Devine de Graham McNeill 28 pages

Révélation

 

1.1 L’histoire du livre

Grandeur et surtout décadence de la maison de chevalier Devine sur le monde de Molech.

 

1.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Raeven Devine passe la nuit au lit avec la femme de son demi frere qui se trouve être ça sœur jumelle et qui fait partie du culte du serpent.

 

Le lendemain lors de la cérémonie du rite de passage a l’Age adulte de Raeven, une attaque suicide des membres du culte du serpent. Cet attentat laissera le seigneur Cyprian Devine à deux doigts de la mort et son successeur Albard qui n’a pas réussit à se lier à ça machine.

 

Raeven devient donc l’héritier du trône et n’a plus qu’à attendre la mort de son père. Lyx et Cebella ont comploté pour que leur frere/fils devienne seigneur de la maisonnée et ça a plutôt bien marché.

 

 

1.3 Conclusion

Mhmmm, je ne sais pas trop… ça sert à montrer la depravation de la maison Devine avec une fille qui sort avec son demi frere et couche avec son frere jumaux sous le regard bienveillant de ça mere qui dirige en secret le culte du serpent… Apres ça change de se qu’on voit d’habitude et a explique l’arrivé au pouvoir de Raeven Devine sans qu’il ne soit corrompu lui même.

 

 

2 : Le Hurlement du Monde-Foyer d’Aaron Dembski-Bowden 14 pages

Révélation

 

2.1 : L’histoire du livre

Encore une histoire sur les escouades de surveillance de primarque.

 

2.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Treize Astres qui tombent est un vieux space Wolves, il faisait partie du tribut de Russ avant l’arriver de l’empereur et il a combattu tout au long de la grande croisade avec ça meute, le Hurlement du Monde-Foyer et la son primarque veut l’envoyer sur Terra pour y mourir d’ennuie en gardant un œil sur Dorn… C’est indigne de lui et il l’a dit a Russ c’est pour ça qu’il est jugé aujourd’hui.

Russ ne veut pas le tuer mais il ne peut pas laisser passer un tel affront, il faut qu’il accepte la mission de son primarque, ce qu’il finira par faire à contrecœur.

 

 

2.3 : Conclusion :

Alors la non. J’aime bien Aaron Dembski-Bowden, j’aime bien l’idée d’un vieux space Wolves qui ne veut pas aller mourir de vieillesse sur Terra mais c’est quoi ces surnom à la con tout le long …

Treize Astres qui tombent… Plus d’Ennemi en vie… C’est peut être bien en VO mais la ça tombe un peu à plat.

 

 

3 : Le Seigneur des Sables Rouges d’Aaron Dembski-Bowden 6 pages

Révélation

 

3.1 : L’histoire du livre

Qu’elle est la seul chose qui vaille vraiment qu’on se batte pour elle ?

 

3.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Angron est sur Istvaan V et massacre tout se qu’il croise aussi bien les loyaliste que les Emperor’s Children, et la Death Guard. Il en est même venu à se battre contre ces propres World Eaters car ces les seuls à lui donner un peu de plaisir. Karnaugar a même réussit à lui faire une petite écorchure. Angron décide par respect pour son adversaire de rester auprès de lui pendant qu’il meurt.

Avant de mourir il lui demande pourquoi il a décidé de se battre pour Horus.

Angron lui dit qu’il ne se bat pas pour Horus mais contre l’empereur. Il se bat parce qu’il est libre et que c’est la seul chose qui compte.

 

 

3.3 : Conclusion :

Voila encore une histoire qui redonne de la consistance à Angron. Comme quoi même avec un esprit ravager si un auteur se donne la peine on peut faire un personnage intéressant. (C’est drôle aussi de parler du seigneur des sables rouges en le faisant se battre sur les sables noir d’Istvaan).

 

 

4 : Artefacts de Nick Kyme 15 pages

Révélation

 

4.1 : L’histoire du livre

Les débuts d’une légende construite sur un mal entendu ?

 

4.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Vulkan s’apprête à partir pour Istvaan V mais avant cela il a convoqué le maitre de forge T’Kell pour lui donner une mission spécial. Mais ce dernier n’est pas convaincu de la mission.

Vulkan lui parle de la traque de Curze, des changements qu’il a vue chez Horus et de la chute du pire et du meilleurs primarques. Si le meilleur est tombé comment faire confiance aux autres, comment se faire confiance a soit même. C’est pour ça qu’il faut détruire les armes qu’il a créé. C’est pour ça qu’il faut que T’Kell le fasse.

Vulkan finit par arriver a un compromis, T’Kell deviendra le premier père de la forge et devra détruire tous les artefacts sauf sept (un pour chaque royaume de Nocturne) qu’il a le droit de sauver. Mais il devra les caché jusqu’au retour du primarque.

 

 

4.3 : Conclusion :

Nick Kyme introduit ça prochaine Novelas Son Of the Forge. Elle donne aussi l’état d’esprit de Vulkan lors de son depart pour Istvaan.

Mais surtout elle lance une des légende de l’hérésie d’Horus^^ : Cache les artefacts jusqu’à mon retour va devenir au 41eme millénaire : lorsque les sept artefacts seront réunis je reviendrais^^.

 

 

5 : Les Mains de L’Empereur de Rob Sanders 30 pages

Révélation

 

5.1 : L’histoire du livre

Il y’a borné comme un Imperial Fist et borné comme un Custodien et a votre avis ça donne quoi ?

 

5.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Le capitaine Enobar Stentonox de la garde Custode est pour la premiere fois au commande des défenses du palais imperial (rôle qui change toute les 24h pour avoir une vue différente et renforcer les points faible). Et ce n’est pas de tout repos.

Il vient à peine d’être nommé et une plateforme orbitale entre dans l’espace aérien du palais imperial sans autorisation. La plateforme est aux ordres des Imperial Fist et commandé par le capitaine Katafalque bien décidé à suivre les ordres de son primarque.

Aucun des deux chefs ne voulant céder le ton monte et on arrive au moment fatidique ou ça va forcement tourner au vinaigre et aux morts inutiles.

La situation est sauvée par l’intervention de Dame Krole en personne en signalant que l’état d’alerte étant déclenché sur le palais imperial, les passagers de la plateforme devait subir une vérification psychique sur Ilium avant de pouvoir venir s’encrer sur le palais.

 

 

5.3 : Conclusion :

Petite nouvelle jouant sur les soucis de communication entre Imperial Fist et Custode le tout manipulé par les sœurs du silence (Krole voulait une vérification psychique mais on ne voulait pas lui donner le temps, elle est arrivé a ces fins^^). Avec un petit peu de chasse aussi.

La nouvelle aurait pu être pertinente si elle n’arrivait pas longtemps apres partie de chasse qui a déjà traité le sujet.

La seule nouveauté c’est le capitaine Katafalque que l’on retrouve à la tête d’un chapitre de successeur dans la guerre de la bete.

 

 

6 : Le Phénicien de Nick Kyme 7 pages

Révélation

 

6.1 : L’histoire du livre

L’histoire du Duel entre Fulgrim et Ferrus Manus

 

6.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Santar est en train de mourir, mortellement blessé par Julius Kaesoron, mais avant de mourir il voit son père se battre avec Fulgrim dans un combat titanesque.

Les deux primarques sont au même niveau mais, Fulgrim est mélancolique et a l’air triste de se battre contre son frere. Il est même résigné au moment ou Ferrus Manus va gagner le combat et le tuer.

C’est a se moment la que le démon s’empare de lui. Il a profité de cet instant de faiblesse pour prendre la place de Fulgrim et tué Ferrus Manus.

Santar comprend leurs erreurs à tous au moment de mourir. Ils n’affrontent pas leur frere mais des démons qui se sont emparé d’eux.

 

 

6.3 : Conclusion :

C’est original et ça réécrit encore un peu plus l’histoire de Fulgrim. Le démon ne c’est pas emparer de lui apres qu’il a tué son frere mais il c’est emparer de lui au moment ou Fulgrim a perdu tout espoir. En plus de ça; ça décrit un des moments clef de l’hérésie.

 

 

7 : Le Sermon de l’Exode de David Annandale 21 pages

Révélation

 

7.1 : L’histoire du livre.

Apres la résurrection d’Horus la loge du culte du Serpent est devenue tres influente sur Davin

 

7.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Depuis le passage de la flotte d’Horus et ça résurrection, les anciens dieux ont totalement repris possession de Davin. Toutes les loges parcourent des milliers de km pour venir prendre leurs ordres et se montrer dignes de leurs dieux.

Akshub leur dispense la parole des dieux, c’est l’heure de l’exode, chaque loge doit partir dans les étoiles pour aller prêcher la bonne parole.

Tsi Rekh de la loge du chien doit se rendre sur Pythos avec une mission particulière, il a déjà été choisi par le démon Madail.

 

 

7.3 : Conclusion :

Pas génial comme nouvelle surtout qu’elle a juste pour but d’expliquer pourquoi on se retrouve avec des adorateurs du chaos sur Pythos. C’est vraiment seulement à lire si on veut avoir toutes les infos sur Pythos.

 

 

8 : Par Ordre du Lion de Gav Thorpe 18 pages

Révélation

 

8.1 : L’histoire du livre.

La croisade de Corswain continue

 

8.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Apres la bataille de Perditus et la récupération de Tuchulcha par le Lion et le massacre de la flotte Night Lord qui a suivit. Le Lion a lâché Corswain au trousse de la Death Guard avec mission d’attaquer les hérétique partout ou il se trouve et de rallier les spaces Wolves et Leman Russ pour lui dire se que le Lion a prévus de faire (aller sur les 500 mondes pour être sur que Guilliman ne fasse pas sécession et s’assurer de ça fidélité a Terra).

Mais les choses sont de plus en plus compliqué entre les vrais hérétiques et les planètes qui ne veulent pas prendre position.

Apres un énième affrontement avec la Death Guard, et apres avoir récupérer beaucoup de vaisseau de transport il décide d’envoyer une flotte sur Caliban pour aller chercher les recrues qui s’y entasse depuis près de 10 ans. Et il décide d’y envoyer son fidèle capitaine Belath.

 

 

8.3 : Conclusion :

Thorpe continue d’écrire l’histoire des dark angel à coup de nouvelle pour introduire son futur livre qui va clore la trilogie. J’ai dit pas mal de mal de la fin ecrit pas Thorpe parce que le début de l’histoire était trop éloigné de se qu’on savait a la fin du volume d’avant mais force est de reconnaitre qu’avec toutes les nouvelles qu’il a ecrit ça commence à se tenir.

 

 

9 : Le Foudroiement de Rob Sanders 22 pages

Révélation

 

9.1 : L’histoire du livre.

Quand les opérations secrètes de l’Alpha Légion sont un peu trop secrètes ça devient compliqué même pour eux.

 

9.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Dartarion Varix, commande un groupe d’infiltration de l’Alpha Légion. Ils se sont infiltrer dans un monde forge et ensuite à bord d’un convoyeur de titan et de matériel en direction de Terra. Leur but est de prendre le contrôle de la frégate et la détourner mais les choses ne se passent pas comme prévus.

Le transport qu’ils ont infiltrés est détourné vers Callistra Mundi pour aider a réprimé une révolte contre l’autorité imperial. Une révolte fomentée par l’Alpha Légion elle aussi.

Dartarion se voit donc obligé de changer ces ordres pour empecher les titans d’intervenir et de mettre fin au soulèvement.

Il va donc détruire la barge et rejoindre les forces au sol de l’Alpha Légion pour participer au foudroiement de la planète.

 

 

9.3 : Conclusion :

Petite nouvelle sans prétention de Rob Sanders, elle a été écrite au même moment que la sortie du black book trois exterminations et de la figurine d’Armillus Dynat (le space marine derrière l’attaque de Callistra Mundi). Il faut ajouter mais ça on ne le sait qu’apres avoir lue prétorien de Dorn que le maitre du foudroiement est un poste spécial dans l’alpha légion.

Quand on voit la gueule des livres de pub (croisade et autre récits etc. etc.) à l’heure actuel, on peut dire que cette nouvelle n'est pas mal.

 

 

10 : Tout ce qui Subsiste de James Swallow 19 pages

Révélation

 

10.1 : L’histoire du livre.

Sur un vaisseau imperial, les derniers rescapés d’une bataille perdue jouent aux cartes

 

10.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Des survivants de la garde imperial sont en transite dans un vaisseau qui les a évacuer de la zone de front. Ils sont les restes de régiments massacrés, des survivants de la grande guerre. Mais ils ont la sensation étrange que quelque chose ne va pas et decide de se rendre au pont de commandement pour avoir des nouvelles.

Le vaisseau a eu un problème de translation et tout le pont de commandement a été souffler dans l’espace, c’est a se moment qu’un chevalier errant apparait. Il est venu les chercher et s’assurer que le vaisseau arrive à bon port avec ça cargaison spécial.

Les soldats ne comprennent pas vraiment, ils sont blessés, ils ont affrontés des démons et c’est vrai qu’ils ont eu de la chance d’être en vie mais ils n’ont rien de précieux.

Mais le chevalier errant leur dit que c’est justement ça qu’il les rend précieux, ils ont survécus aux démons et ils cachent tous un petit secret qu’aucun d’eux ne voudra jamais avouer.

C’est pour ça que le Sigilite a envoyé Ravuel Arvida pour les amené sur Titan.

 

 

10.3 : Conclusion :

Alors je dois dire que je suis surpris celle la je m’y attendais pas du tout. Comme quoi la blacklibrary arrive encore à me prendre a contre pied. C’est l’introduction des chevaliers gris par James Swallow. Surprenant a se moment de l’hérésie mais bien mené aussi le suspense tiens bien.

 

 

11 : Ligne de Mire de James Swallow 34 pages

Révélation

 

11.1 : L’histoire du livre.

Quelque chose rode dans les entrailles du Vengefull Spirit, et ce n’est pas se que vous croyez.

 

11.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Il est la dans les profondeurs du Vengefull Spirit a écouté les chuchotements dans ça tête depuis qu’il a été mordu par un serpent. Il est la a se caché depuis quelques semaines grâce a l’aide de Letae. Un esclave resté fidèle. Mais Letae va le trahir il le sait il le sent et il ne pourra pas accomplir ça mission.

Alors quand Letae revient il va le tuer mais avant il veut savoir la vérité : qui est Samus qui chuchote a son oreille ? Mais Letae ne veut rien lui dire, a la place il lui dit qu’il devient fou petit a petit depuis des années qu’il se trouve sur le Vengefull Spirit. Depuis Dagonet.

La mémoire lui revient un peu, il est Erisede Kell et il doit tuer Horus.

Alors il tue Letae et il laisse un message pour Horus gravé sur son corps.

Mais quand Horus arrive il est incapable de le tuer, brisé qu’il est par des années passer sur le vaisseau. Entre le chuchotement des démons a ces oreilles et la rancœur qu’il éprouve pour le Sigilite, Horus le parviens à le circonvenir et a le transformer en arme qu’il va renvoyer sur Terra.

 

 

11.3 : Conclusion :

Swallow insiste avec son assassin fétiche de Némésis et il en a pas finit. Alors autant Némésis était un Nanard marrant autant sur une petite nouvelle de 30 pages, Swallow est obligé d’aller a l’essentiel et du coup la nouvelle est un peu mieux. Maintenant qu’il a changé de camps on va surement le retrouver dans ces œuvres. (bon c’était pas la peine de ramené Samus par contre  )

 

 

12 : Allégeance de Chris Wraight 19 pages

Révélation

 

12.1 : L’histoire du livre.

Apres ce qui restera comme la deuxième bataille de Prospero, Ravuel Arvida a été recueillit par les White Scars mais il cherche encore ça voix.

 

12.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Ravuel Arvida est un Corvidae mais sans son pouvoir il n’est rien. Les White Scars l’ont recueillit comme un frere mais sans son pouvoir il n’est pas a l’aise, le maitre des tempête Yesugei l’aide à retrouver ces pouvoir et a se remettre sur pied apres les horreurs qu’il a vécus sur Prospero.

Le temps passe, ces pouvoirs lui reviennent mais il est toujours hanté par Prospero. Il n’arrive pas à trouver ça voix et même si Yesugei essaie de le pousser à intégrer les White Scars quelque chose l’en empeche.

Il finira par découvrir ce qui le retient en assistant a un des multiple procès qui a suivit le coup de force d’Hasik noyau-khan, la plupart des conjurer ont accepté le pardon de leur Khan et en échange ils sont partie dans des missions suicides sur des objectif défendu par les renégats. Mais certain avait passé des pactes de sang et donner leur parole, ceux la vont mourir exécuté par le khan en personne.

Et c’est ça qui retient encore Ravuel, lui aussi a fait un serment, a ça légion et a l’empereur et il n’est pas encore prêt a tourner la page de ça légion.

 

 

12.3 : Conclusion :

C’est du Chris Wraight tout cracher, il a écrit un livre mais il aurait bien mis un chapitre de plus du coup le chapitre sort apres coup. Cette nouvelle pourrait être collée à Scars, elle sert un peu de débriefing au livre, avec les procès et l’avenir de Ravuel.

Bonne petite nouvelle comme toujours.

 

 

13 : Démonologie de Chris Wraight 20 pages

Révélation

 

13.1 : L’histoire du livre.

Mortarion vient d’affronter son frere sur Prospero et de ce rendre compte qu’il ne pourra pas compter sur lui comme allier. Que lui reste-t-il pour combattre la magie ?

 

13.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Note : comme a son habitude Chris Wraight mélange deux histoires en une (cette fois c’est deux time line différentes) et comme a mon habitude je vais les résumé une apres l’autre.

 

75 ans avant la deuxième bataille de Prospero alors qu’il était sur Terra, Mortarion a voulu voir son père et est tombé sur la porte de l’infini en construction. Le Sigilite vient à ça rencontre et une discussion animée s’engage.

Mortarion hait le Sigilite qu’il traite de sorcier et l’empereur d’hypocrite avec ça vérité imperial et le Sigilite ne voyant pas d’autre moyen pour calmer Mortarion lui explique le plan de l'empereur.

L’empereur a toujours voulu libérer l’humanité des psyker et du Warp mais on ne peut pas d’un coté se passer du librarium et des psyker et de l’autre utiliser des astropath et des Navigator. Il fallait trouver un moyen de se passer totalement du Warp ou pas du tout.

Les négociations avec le mechanicus ont pris du temps mais la technologie a été trouvé et la solution aussi. Bientôt tout sera en place et un concile se tiendra a Nikaea (60 ans apres) et a se moment la Mortarion pourra dire ça haine du psyker ça servira a l’empereur de prétexte pour commencer la purge psychique de l’imperium.

 

Apres ça fuite devant la flotte White Scars, Mortarion conduit la Death Guard dans une campagne de terreur dans la faille Prospérine et détruit toutes les planètes ayant un lien avec les Thousand Sons et la magie. Sur Terathalion apres avoir massacré la population et détruit la planète, Mortarion fait une prisonnière Lermanta.

Il lui dit qu’il sait qu’elle est en fait un démon et qu’il compte tous les détruire parce qu’il a le Warp en horreur. Il essaie de tuer le démon par des moyens rationnel mais elle reprend ça forme démoniaque et l’attaque ; forçant ainsi Mortarion à utiliser la magie pour la repousser.

Il est fou de rage d’avoir du utiliser la magie et les arcanes pour gagner et finalement ce dit qu’il va devoir faire avec s’il veut un jour débarrasser le monde des démons, c’est le premier pas vers la damnation.

Le Sigilite avait tord le jour ou les psyker ne seront plus nécessaire n’arrivera jamais.

 

 

13.3 : Personnages :

Révélation

Mortarion : Je n’en avais pas parlé sur le résumé de Scars parce que ça m’avait parus anecdotique mais la vrais raison pour laquelle Mortarion vient convaincre le Khan de rejoindre Horus c’est qu’il cherche des alliers pour contrer le pouvoir du Warp. Il a toujours eu le Warp les psyker et la magie en horreur et il se retrouve dans le mauvais camp sans allier pour aller contre Lorgar, Angron et Fulgrim. On voit ici qu’il regrette et au final comprend qu’il a besoin de magie pour vaincre la magie…

 

13.4 : Conclusion :

 

Comment en vingt pages souffler toute les théories sur Nikaea. Depuis le début de l’hérésie d’Horus mais surtout depuis Scars. (C’est avec Scars qu’on a la confirmation que quelque chose c’est passer sur Nikaea que quelqu’un à manipuler tout le monde). J’ai toujours pensé que le Warp était à l’œuvre depuis el début, mais en fait non l’empereur avait prévus Nikaea presque 100 ans avant. Ça ne change pas grand-chose au final mais plus ça va plus on voit que ce n’est pas aussi simple que prévus^^.

 

 

14 : L’œil Noir de John French 5 pages

Révélation

 

14.1 : L’histoire du livre.

Que se passe t’il quand on decide de naviguer directement dans un trou noir ?

 

14.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Apres être entrée dans l’œil de la Terreur il fallait bien en sortir mais ayant perdu leur guide eldar noir, Perturabo leur avait donné l’ordre d’entrer dans le trou noir et ça les avait rendu fou. Tous les Navigator avaient vue des choses que personne ne devrait jamais envisager.

Et maintenant ils sont tenus au secret dans une salle enfouis sur Tallarn.

 

 

14.3 : Conclusion :

Il restait cinq pages de libres et on avait John French sous la main… J’ai pas trop compris a quoi servait la nouvelle mais je n’ai pas lu Tallarn donc peut être qu’il y’a l’explication la bas.

Signe particulier la nouvelle brise le quatrième mur en parlant directement au lecteur.

 

 

15 : Les Vertus des Fils d’Andy Smillie 16 pages

Révélation

 

15.1 : L’histoire du livre.

Sanguinius se pose beaucoup de question sur l’avenir des légions

 

15.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Sanguinius s’entretient avec Horus au sujet de se que les primarques devraient apporter a leur légion et de ce qu’ils devraient s’apporter entre eux. Pour lui il est dangereux d’avoir des primarques et des légions incarnant un seul but, une seule façon de faire. Cela créera forcement des problèmes surtout avec Angron ou Curze, mais Horus n’est pas réceptif a se genre de chose.

Alors Sanguinius décide de faire une expérience. Il envoie ces deux meilleurs duellistes menés des duels contre d’autre combattant d’autre légion. Et au bout d’un an, Amit et Azkaellon reviennent sur Baal pour participer au duel rituel de la Tempête des anges.

Mais a la grande tristesse de Sanguinius les deux combattant n’ont rien appris ils sont revenu a leur mode de combat qu’il connaisse le mieux. Horus avait raison se ne sont que des armes qui ne changeront pas ; qui ne dévieront pas de leur route.

Malgré tout il reste de l’espoir, pendent leur duel, Sanguinius voit enfin les choses changé, c’est imperceptible mais parfois les rôles s’inverse, tout n’est pas encore perdu rien n’est ecrit.

 

 

15.3 : Conclusion :

Je m’attendais pas a ça de Smillie, alors c’est vrais je n’ai pas lu grand-chose de lui mais en general je n’ai pas trop aimé alors que la ça passe pas trop mal. Même si ça reste quand même rapide et que Sanguinius tir des conclusions sur trois fois rien mais bon…

 

 

16 : Les Lauriers de la résistance de Guy Haley 25 pages

Révélation

 

16.1 : L’histoire du livre.

C’est la fête sur Macragge, Guilliman a décidé d’organiser une fête en l’honneur des héros de la croisade des ombres.

 

16.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Sur Macragge les festivités battent leur plein, le primarque a décidé d’honorer les héros de la croisade des ombres. Mais le capitaine Corvo ne se sent pas a ça place dans les réunions et les festivités, c’est un guerrier pas un diplomate. Et surtout on lui parle toujours de son surnom le tueur de titan et il n’aime pas raconter cette histoire.

Il était avec ça compagnie en transite pour Calth mais avait du faire un arrêt sur Astagar se qui les a sauvé de l’extermination. Et quand les légions renégates sont arrivées ils se sont vaillamment battu en détruisant leur ennemie et un titan devenu démoniaque, une vrais bete.

Et aujourd’hui il était la a recevoir les lauriers de la résistance un des plus grands honneurs de la légion. Tout le monde s’attend a se qu’il renouvelle son serment a l’empereur et a la légion pendent la cérémonie mais il se refuse à le faire.

Il refuse parce qu’il l’a fait une fois et que les vœux d’un ultramarine sont éternels et n’ont pas besoin d’être réaffirmer.

 

 

16.3 : Conclusion :

Cette nouvelle introduit un des personnages secondaire de Pharos en sortant pour une fois les space marines du confort de la bataille pour les introduire dans une réunion mondaine^^. Corvo a une pure armure en scenarium vue qu’il deviendra le premier maitre du chapitre des novamarine, perso je m’en serais débarrassé avant il a l’air de porter la poisse, il est sur Astagar quand les Word Bearer attaquent, il est sur Pharos quand les night lord attaque et il est au coté de Guilliman quand il se fait poignarder par Fulgrim…

 

 

17 : Un endroit Sur et Plongé dans l’Ombre de Guy Haley 21 pages

Révélation

 

17.1 : L’histoire du livre.

Les vaisseaux Night Lord ayant réussit à fuir la flotte des dark angel se sont donner rendez vous dans le système Sothan, mais quelques choses à changer depuis leur dernier passage.

 

17.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Apres la dispersion de la flotte ordonné par Sevatar, et le depart en catastrophe imposé par l’arriver impromptu des dark angel de nombreux vaisseau ont rejoins le point de ralliement cacher utilisé par la légion en bordure des 500 mondes dans le système Sothan.

Cacher en bordure du système ils se rendent vite compte que le système grouille d’Ultramarine et d’activité ce qui n’est pas normal. Le système était à l’abandon depuis des années avec une faible garnison. Devant cette recrudescence d’activité la plupart des vaisseaux ont fuis laissant les vaisseaux trop endommager derrière eux.

Parmi les capitaines laisser à l’abandon se trouve Gendor Skraivok. Ce dernier à appeler Krukesh le Pâle pour lui montrer se qui se passe dans le système. Et ce dernier intrigué a décidé de se lancer à l’assaut de Sotha.

 

 

17.3 : Conclusion :

Alors Pharos arrivant juste apres dans les livres de l’Hérésie d’Horus, si vous lisez ça avant vous vous gâchez la surprise. Pendant tous les évènements de Pharos Guilliman essaie de comprendre comment ils ont été trahis et comment les Night Lord sont tombés sur Pharos alors qu’en fait c’est juste la faute a pas de chance^^. J’aime assez ça replace les alea de la guerre.

Tres bonne introduction a Pharos néanmoins.

 

 

18 : Imperfection de Nick Kyme 16 pages

Révélation

 

18.1 : L’histoire du livre.

Fulgrim et Ferrus jouent au Régicide.

 

18.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Fulgrim joue au régicide avec son frere Ferrus Manus et en jouant la partie il essaie de le convaincre que même un empereur peut être un être humain et se tromper.

Petit à petit il va de plus en plus loin et essaie de convaincre Ferrus d’abandonner l’empereur. Mais ce dernier ne veut pas et Fulgrim doit le tuer encore une fois.

Fulgrim est en colère contre Lucius, le clone de Ferrus n’et pas parfait il manque encore quelque chose.

Alors que Fulgrim recommence une partie de régicide avec Ferrus, Lucius part voir ces autres projets.

 

 

18.3 : Conclusion :

Bonne petite nouvelle qui montre un Fulgrim obséder par son échec à rallier Ferrus et qui essaie de voir s’il n’a pas raté quelques choses ou si son frere était vraiment incorruptible. Et de son coté Fabius a déjà commencer à cloner les autres primarque dans le plus grand secret.

 

 

19 : Chirurgeon de Nick Kyme 17 pages

Révélation

 

19.1 : L’histoire du livre.

Fabius à tromper la mort pendant des années mais il arrive au bout de ces possibilité.

 

19.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Fabius est en train de s’opérer tout seul et en même temps il se souvient de se qu’il a du faire avant que la légion n’atteigne Chemos et ne retrouve le primarque. Il a découvert la dégénérescence génétique qui a atteint le stock de la légion et qui a tuer et fait muté petit a petit les Emperor’s Children. Il a mis en place le meurtre de ces frères contaminés et il à chercher une solution a cette maladie. Mais il a aussi mentit il a caché que lui-même était touché et il c’est servit de ces congénères comme cobaye. Mais aujourd’hui il arrive au bout de son existence, dans moins d’un an il va mourir et plus rien de scientifique ne peut plus l’empecher.

Il est temps de se tourner vers le mystique…

 

 

19.3 : Conclusion :

Cette nouvelle permet de cerné un peu plus le personnage de Fabius, pour les gens qui ne s’intéresse qu’a l’Hérésie d’Horus on avait encore jamais évoqué le fait qu’il était lui-même victime de la maladie qui avait faillit détruire la légion et que c’est la premiere raison de ces recherches médical.

Pas vraiment indispensable mais assez pertinente comme nouvelle.

 

 

20 : Retors de Guy Haley 21 pages

Révélation

 

20.1 : L’histoire du livre.

Un jour dans la vie de Maloghurst le retors.

 

20.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Maloghurst comme a son habitude gère les petit tracas de la vie sur le Vengefull spirit mais les choses empirent, la légion retombe dans ces travers de ganger de Cthonia et un démon a l’air de lui en vouloir personnellement. A court d’idée il finit par aller voir les prêtres Davinites qui ont élu domicile sur le navire.

En échange d’une audience avec Horus ces derniers veulent bien le débarrasser du démon qui le harcèle. Le rituel commence et le prêtre Davinites lui avoue que tout ceci n’était qu’un piège. Les sons of Horus et Horus lui-même prennent trop de liberté avec les plans du chaos et il faut les remettre sur le droit chemin. Le sacrifice de Maloghurst servira d’exemple.

Mais Maloghurst n’est pas surnommé le retors pour rien et lui aussi avait prévus le piège, et les Davinites se font exécuter par une escouade de space marine.

Horus avait tout prévue et préparer ce piège avec Maloghurst pour ce débarrasser des Davinites.

 

 

20.3 : Conclusion :

Ça change des nouvelles habituelles et des combats à n’en plus finir entre space marine et ça permet de mieux connaitre un des seconds couteaux des Sons Of Horus qui est la depuis le tout début de l’aventure.

 

 

21 : Mère Louve de Graham McNeill 31 pages

Révélation

 

21.1 : L’histoire du livre.

Alors que leur vaisseau fait route vers Terra, Alivia Sureka cherche désespérément ça fille qui a disparue.

 

21.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Depuis la chute de Molech, le Molech’s Enlightenment fait route vers Terra avec le Tarnhelm cacher dans son ombre.

Alivia recherche ça fille qui a été enlevé par les membres du culte du serpent qui se sont infiltré sur le navire. Mais pour le moment elle c’est fait elle aussi prendre par le culte. Au moment ou elle va se faire tuer, Severian apparait et tue le cultiste.

Alors qu’il était sur le Tarnhelm il a sentit la présence du culte sur le navire de refugier et a décidé de venir faire le ménage avant que la route des deux vaisseaux ne se sépare.

Le duo improbable constituer de l’ancien Luna Wolves et de la perpétuelle commence à écumer le vaisseau a la poursuite des cultistes. Mais lors du combat final, Alivia est possédé par un démon et Severian est obliger de la tuer.

Intrigué par le retour a la vie de cette dernière il lui promet de l’amener voir le Sigilite.

 

 

21.3 : Conclusion :

Cette nouvelle n’a de sens que si Alivia Sureka deviens un personnage récurant de l’hérésie, sinon cette nouvelle n’apporte rien a l’histoire.

Malgré tout elle donne un peu plus de consistance au personnage de Sevatar qui jusqu’à présent c’était montrer plutôt silencieux et distant dans les précédents ouvrages.

 

 

Conclusion Général :

D’une manière general ce recueil est un peu meilleurs que le précèdent, mais il y’a encore une qualité tres disparate au niveau des nouvelles. Si elles apportent presque toute une intéressent avancé pour un ou plusieurs personnages de l’Hérésie certaine arrivent bien trop tard par rapport au roman qui leur correspond.

En fait la moitier des nouvelles sont relativement moyenne mais on ne tombe pas dans les nouvelles bouches troues de moins de 6 pages donc ça va mieux.

 

Je pense vraiment que la blacklibrary aurait du faire des omnibus avec le roman et les nouvelles qui en dépendent plutôt que des recueils de nouvelles.

 

 

Pharos de Guy Haley

Révélation

 

0 : Avant-Propos

Cette plongée dans le passé de la blacklibrary (14 ans déjà) et de l’Hérésie d’Horus est étrange, on voit arriver des auteurs qui sont devenue des piliers du sombre imperium et de la boutique.

C’est au tour de Guy Haley de faire son entrée avec Pharos. Je ne m’inquiète pas trop. Il est a noté que cinq ans ou 12 millénaires c’est selon plus tard Haley reviendra sur Pharos.

 

1 : L’histoire du livre

Le Pharos est une pièce essentielle de l’existence de l’imperium Secundus et malheureusement les Night Lords sont tombé dessus.

 

2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Premiere partie L’œil de la Tempête :

En bordure du système Sothan, les Night Lords sous le commandement de Gendor Skraivok on préparer une embuscade pour pouvoir atteindre Sotha sans se faire remarqué et faire venir le reste de la flotte de Krukesh pour prendre la planète.

Sur la planète les habitants ne se doutent de rien et la vie suit son court. Polux et Dantioch continue leur teste sur le Pharos et arrive même apparemment a voir Inwit et Terra bien que ça cause quelques soucis a la structure de la montagne. Mais a la grande surprise du mechanicus la montagne se repart d’elle-même.

L’opération est rondement mené et la flotte Night Lord prend possession su système assez vite, et commence à débarquer des troupes sur la planète.

Rien ne semble pouvoir les arrêté et la différence des forces en présences rand toute résistance futile, il y’a plus de 20000 night lord pour peut être 150 loyalistes.

Alors que Dantioch contacte Guilliman pour préparer la résistance les atrocités sur la population commence …

Guilliman decide de détourner le capitaine Corvo est ça flotte qui peuvent arriver a Pharos en moins de 16h pour ralentir les manœuvre ennemie le temps que la flotte des Ultramarine arrive.

 

Deuxième partie : Invasion :

L’invasion de la planète se passe assez rapidement mais la résistance du Pharos est plus importante que prévus. Krukesh n’avait pas prévus que la montagne avait été fortifiée et défendu par un Imperial Fist et un Iron Warriors.

La progression est rendu d’autant plus difficile que les interférences du Pharos rendent toutes téléportations impossible.

 

Skraivok finit par pactiser avec un démon pour avoir une chance de progressé a travers le Pharos, le démon lui fera une proposition bien trop tentantes pour être refuser.

 

Pendant se temps sur Macragge Curze vient parler avec son frere Sanguinius de ces visions pour avoir confirmation que tout est ecrit depuis le début. Et bien que cette discussion finisse mal elle laisse des doutes dans l’esprit de Sanguinius qui commence à se dire que ces visions à lui sont peut-être bien réel.

Grace à l’aide du démon les forces des Night Lord parviennent à investir les salles hautes du Pharos mais les combat continue dans le reste de la montagne.

La flotte de Corvo est arrivé et a réussit à faire des ravages dans la flotte Night Lord totalement prise par surprise. Corvo se précipite vers le Pharos mais il n’arrivera pas à temps.

 

Dantioch se rendant compte que les excès des night lord leur permettrait d’utiliser le Pharos bien plus rapidement que prévus decide de les aidé.

A la surprise de Skraivok, Krukesh ne veut pas aider le primarque mais veut juste prendre les commandes de la légion. Apres avoir réussit à forcer Dantioch à lui révéler les secret du Pharos, il le force à le téléporter sur le Nighfall.

Mais c’est un piège depuis le début Dantioch a prévus de tout faire exploser au moment du transfère et il y réussit en grande partie. Il parvient à tuer tous les Night Lord présent dans la pièce et l’explosion du Pharos désempare la flotte en orbite.

Seul Skraivok et Krukesh parviennent sur le Nighfall et Krulesh se fera exécuté.

De son coté Dantioch meurt dans les bras de Polux.

 

Apres avoir rendu hommage a Dantioch et réactivé a minima le Pharos qui est bien endommager mais permet toujours la communication.

Guilliman reçoit un ordre de Sanguinius qui lui ordonne de retrouver le Lion et de revenir immédiatement sur Macragge.

 

Dans le vide intergalactique, le grand dévoreur a vue l’éclat du Pharos est altère ça course…

 

 

3 : Personnages :

Révélation

 

La IXe légion, les Blood Angels

Sanguinius, L’empereur malgré lui, souverain de l’Imperium Secundus, primarch de la IXe légion : Il aime la liberté et aime volée. Même s’il n’a pas envie d’être empereur il va apres la discussion qu’il a eu avec Curze prendre les choses en mains et se placer au dessus de ces frères. Les visions de ça mort des mains d’Horus le hantent mais la venue de Curze lui donne l’espoir que l’empereur soit encore en vie comme dans ces rêves.

 

Azkaellon, Commandant de la Sanguinary Guard, il est juste la pour servir d’appât a Curze. Il perd un bras dans le rendez vous fraternel et la flaque de sang excite l’appétit de Sanguinius.

 

La XIIIe légion, les Ultramarines

Roboute Guilliman, Maître d’Ultramar, Le Fils Vengeur, primarch de la XIIIe légion : il est en colère contre le Lion qui a disparu et qui n’a pas empecher les Night Lord de prendre Sotha. Il pense aussi que tout cela a été planifié par Curze alors qu’en fait c’est juste un énorme coup de pas de chance.

 

199e compagnie « Aégida » : j’aurais pu parler de chaque personnage de la compagnie mais il y’a juste a savoir qu’elle est totalement exterminé a la fin de la bataille, il ne reste que 3 scoutes et une ou deux escouades.

 

Oberdeii, Scout il prend le commandement des Scout apres la mort de leur instructeur. Il a une grande destiné, je vais en parler la parce que ce n’est pas sur que je chronique le reste des livres.

C’est déjà lui qui avait vue l’arriver de Sanguinius.

Apres la fin de l’Hérésie lorsque Guilliman a réussit a imposé le codex astartes a ces frères il a triché et a cacher une 11eme compagnie d’ultramarine sous les ordres du capitaine Oberdeii sur Sotha pour protéger le secret du Pharos. La 11eme compagnie des Ultramarine ne deviendra les Scythes of Emperor qu’a la 3eme fondation.

 

Lucretius Corvo, Capitaine honoré, 90e compagnie « Nova », futur maitre du chapitre des Novamarine, il dirige la flotte de secoure qui vient aider le Pharos, il s’en veut d’être arrivé trop tard pour sauver Dantioch et il pense avoir une dette d’honneur envers les dark angel parce que le capitaine Alcuis c’est sacrifier pour lui permettre d’atteindre la surface de la planète.

 

La VIIIe légion, les Night Lords

Krukesh, « Le Pâle », nouveau seigneur du Kyroptera il a été nommée au Kyroptera par Savatarion mais il decide faire cavalier seul et veut prendre le contrôle de la légion.

 

Gendor Skraivok, « Le Comte Peint », maître de griffe, 45e compagnie il est ambitieux et son ambition finira par attirer l’attention d’un démon qui lui proposera son aide. Il va essayer d’être plus malin que le démon en donnant l’arme démoniaque a quelqu’un d’autre mais elle finit toujours par revenir vers lui. Mais le démon va tenir parole, il va exécuter Krukesh et c’est rendu comme prisonnier au capitaine du Nighfall.

 

Gardien du Pharos

Barabas Dantioch Maître de forge en disgrâce des Iron Warriors, le vieux guerriers arrivent a la fin de ça vie et essaie d’apprendre tout se qu’il sait sur le Pharos a son ami Polux avant de mourir. Mais l’arriver des Night Lord va accélérer tout ça. Il se rend compte que le Pharos marchant avec l’émotion est bien plus puissant entre les mains des Night Lord et decide de leur faire croire que c’est lui qui le contrôle. Il va aussi prendre la décision de le détruire pour éliminer les chefs ennemies en espérant qu’il se reconstruise tout seul.

 

Alexis Polux ; Capitaine, 405e compagnie des Imperial Fists, il arrive à voir Inwit avec le Pharos et il arrive presque a entrer en contacte avec Dorn sur Terra. Il remettra le Pharos en fonction apres la mort de Dantioch. On n’a plus aucune nouvelle de lui entre ce moment et la seconde fondation… (Enfin pour le moment)

 

1er auxilia de Sotha (troupes irrégulières) : se sont des humains ordinaires qui doivent faire un service de quelques semaines tous les ans. Il se trouve que c’est pendant leur exercice que les Night Lord attaquent. Ils vont se couvrir de gloire pendant la bataille en affrontant leur terreur et l’ennemie. Et ils finiront par être capturer et torturer par les Night Lord apres leur avoir fait perdre une petite heure dans leur poursuite des Ultramarines qui entre dans Pharos.

Dans le tas le personnage de Mericus Giraldus est attachant. Haley a réussit à créer un petit groupe de personnages qui auraient mérité de survivre ou au moins d’avoir une mort héroïque.

 

 

4 : Le démon de Gendor Skraivok

Révélation

 

Le démon qui aide Gendor lui dit qu’il a combattu Curze et que ce dernier l’a laissé pour mort, il s’agit donc de Ushpetkhar. Bien que pas tres important a ce moment de l’histoire il fait quand même pas mal de révélations que Skraivok est incapable de comprendre mais que le lecteur ne peut pas laisser passer.

Il lui dit que la guerre actuel a été commencer il y’a bien longtemps par le peuple qui a construit le Pharos, et il se demande ou ils sont passé.

Il lui dit aussi que la guerre ne se finira pas avant plusieurs milliers d’années.

Ça laisse penser que les démons savent que l’Hérésie n’arrivera pas a son but, détruire l’humanité. Ou alors que ce n’est pas l’objectif des démons.

 

 

5 : La discussion entre Sanguinius et Curze

Révélation

 

Cette discussion est tres importante au niveau de l’intrigue parce qu’elle montre a Sanguinius que l’empereur est peut être vivant.

Elle remet aussi sur la table le fait que les primarque n’ont pas été dispersé par le chaos mais par l’empereur (oui je sais on est en 2020 et on a le fin mot de l’histoire mais on en est pas la^^).

Il nous apprend aussi que Curze n’est pas complètement fou. Il sait que ça légion a dévié et la laisser se faire massacrer exprès.

 

 

6 : Pharos

Révélation

 

Le Pharos de Sotha, le grand œuvre de Guy Haley en fait. Les frere Kellendvar et Kellenkir font une découverte dans les profondeurs du Pharos, Surtout Kellenkir en fait, il perçoit la présence des necrons mais aussi d’une chose bien plus puissante, le fragment de C'than même s’il ne sait pas ce que c’est.

Haley pose les bases de l’artefact Necron en 2015. Il est drôle de voir que c’est une arme necron qui attire l