Jump to content
Warhammer Forum
Elnaeth

Pourquoi y a t'il plus de joueur a 40k qu'à AOS?

Recommended Posts

Posted (edited)

Bonjour à tous,

 

Je lance un petit sujet pour tenter de comprendre : Pourquoi y'a t'il un delta du nombre de joueur d'AOS par rapport a 40k

De mon ressenti, je dirais au moins 3 fois plus de joueurs de 40K mais j'ai rien que des expériences personnelles pour l'affirmer (tournois, forum, expériences...)

 

J'y vois plusieurs pistes :

 

D'abord, intrinsèques : dans les faits, ce qu'est AOS par rapport à 40K

AOS à dénigré Battle. Moi le premier j'ai mis quasi 4 ans a accepter AOS. Le 9ieme age existe toujours. 

AOS est plus récent. La commu 40k à 25 ans d'avance.

AOS à été le bac a sable permettant d'aboutir au nouveau format de 40k. Pourtant, par bien des aspects, AOS a largement rattrapé 40 k sur de nombreux plan en terme de règles

AOS est plus simple (pas plus simpliste) et moins customisable (taille de régiment définis, moins de custom' d'équipement, choix plus restreint)

Le lore, remanié, peine a se faire accepter.

 

Ensuite, coté com/investissement :

AOS reçoit moins de coup de projo que 40 k de la part de son éditeur. Est ce parce qu'il y a moins de vente? Ou a cause de ça qu'il y a moin de vente?...

Moins de produits dérivés/ jeu vidéo / fanfilm sur AOS que 40k. Lié au lore un peu plus pauvre?

 

Enfin, peut etre sociétal :

le futuriste est plus porteur que la dark/mediaval/high Fantasy?

Les gens préfèrent les marines au stormcasts?

 

Pour ma part, je trouve AOS plus sympa actuellement après la course a l'armement de 40k (avec quelques laissés pour compte).

Ca se résouds, en V3, au CAC en général, les liste white dwarf sont plaisantes a jouer, c'est "plus simple" et globalement plus facile d'équilibrer.

Le système de PC à chaque Round, et non pas un pool de départ comme a 40k qui favorise le syndrome du "toudantagueule!" et sa limitation a un ordre par phase/par unité.

Le lore pauvre laisse place a tout (et n'importe quoi)

 

Bien entendu, il n'y a certainement pas de réponses absolues, et partager ses ressentis ou communiquer via des chiffres, peut etre un moyen de comprendre ^^

 

Si vous avez une opinion ou des pistes de réflexions, à vous de jouer.

 

Merci

Edited by Elnaeth

Share this post


Link to post
Share on other sites

Déjà, à la base, il semblerait qu'il y avait plus de joueurs de 40K que de Battle. Pour avoir bossé sur des produits dérivés des univers Games Workshop a une époque, j'avais quelques infos sur le truc. En gros, il nous avait été dit (par un responsable des licences de chez GW) que sur 5 produits GW vendus, 4 étaient en rapport avec 40K... Je suppose que ça peut donner un indice sur la pratique des jeux des deux univers... :)

 

PS : je parle de l'époque à laquelle c'était la bibliothèque interdite qui sortait les romans. Donc, quelques années avant la disparition de Battle et la naissance d'AoS.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour moi 40k c'est un fluff de longue date assez riche et solide. 

 

Étant joueur depuis la v3, j'ai des figs de 40k, une vie professionnelle, privée, d'autres priorités et un peu la flemme de lancer dans un nouveau jeu types AoS

Dans cet esprit, la communauté n'est peut-être pas la même.. 

 

Enfin Oui, pour moi AoS à détruit le vieux monde, et par la même, qu'a pu devenir Mordheim ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, Inquisiteur Pierrick a dit :

Déjà, à la base, il semblerait qu'il y avait plus de joueurs de 40K que de Battle. 


Ça dépend à quand on remonte, quand j’ai commencé le hobby au milieu des 90’s c’était l’inverse, le vaisseau amiral c’était Battle et 40k un truc de niche.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui j'ai connu Warhammer quand battle était le jeux phare de Games. Une autre époque où le médiéval fantastique était maître des wargames.

40k a beaucoup bénéficié du miracle Space Marines puis Games n'a vendu quasiment que ça en en proposant de plus en plus.

 

A la fin de vie de battle, les chiffres qui tournaient dans le milieu un peu fiable parlait de seulement 10pr100 des ventes. La cause a un jeu abandonné.

Aos on estime à 20pr100 selon des sources plus ou moins fiables.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca n'est que mon opinion personnelle, mais c'est à dire que quand tu tues un univers et un style, pour un jeu qui n'était déjà clairement pas propice à l'accueil de nouveaux joueurs, pour sortir Age of Sigmar 1.0... Et là je cite ce que je disais dans un autre sujet concernant les choix faits par le Management à l'époque :

  

Le 14/04/2022 à 11:13, Naädhü a dit :

Et c'était une décision du Management, pas des Rules Designers (cf l'interview de James Hewitt qui a participé à l'écriture des règles d'AoS 1.0). Ils avaient tout prévus, un Livre de Règle complet, et tout ce qu'il faut à côté.

Sauf que la haute sphère de l'idiocratie a décidé que "Nope, c'est trop comme feu Warhammer Battle. Pas d'équilibrage, pas de points, pas de "nombres de PV équivalent des deux côtés" parce que c'est trop similaire au système de points pour compenser. Et mettez des règles 'à la con', pardon, ce que le Management considère comme 'fun'"

 

Et ainsi naquit Age of Shitmar 1.0 pour le public.

 

Et bien... Tu ne pars pas sur des bonnes bases, loin de là. Sans compter qu'il est quelque peu difficile de voir les Stormcasts pour autre chose que des 'Space Marines Fantaisies', surtout les tout premiers tout patauds avec des proportions dégueulasses.

 

Si tu ajoutes à ça le fait que des Factions aient disparus lors de la transition (Roi des Tombes, Bretonniens, etc) et se sont vus remplacés (ou pas encore voire pas du tout) par quelques choses de plus... Je ne sais pas vraiment ce que serait le terme... qui sort du cadre 'médiéval fantastique' de Battle, tu ne te réconcilies pas forcément avec les quelques habitués qui n'auraient pas quitté le navire (ou carrément brûler leurs armées).

 

Disons que tu repars de zéro avec AoS... Qui sait peut-être que d'ici 30/35 ans AoS surpassera 40K si GW nous refait par erreur, un simili End Times.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ma part, je pense que c'est du à la jeunesse du jeu. Et comme dit plus haut, à son début cataclysmique. Je n'ai pas connu la fin du Vieux Monde directement. Quand j'ai repris le wargame après une petite pause, celui ci avait déjà disparu. Mais quand j'ai débarqué dans ce nouveau AoS, j'étais perdu. C'est pour moi la troisième raison, qui tend a s'atténuer dernièrement: la difficulté à accrocher au fluff high-fantasy proposé par le jeu. Ses royaumes, ses portes, une géographie difficilement cernable, j'ai trouvé ça très dur d'essayer d'appliquer la logique de 40k avec son univers, ses galaxies et ses mondes à de l'heroic fantasy. Avec le temps, c'est devenu beaucoup plus lisible mais je peux comprendre que ça puisse en rebuter certains. Parce que le jeu est bon, les figurines sont à tomber, la compatibilité entre les jeux dans cet univers est un bonus non négligeable, faut encore un peu de temps mais je pense que ça va augmenter d'année en année. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors propos personnel n'engageant évidemment que moi : 

 

Je me suis lancé dans le hobby en 2004 attiré par la 4ème de couverture d'un white dwarf (le canon apocalypse nain). J'ai rapidement plongé dans battle parce que l'époque était totalement à la fantasy (La saga Seigneur des anneaux s'étaient terminé l'an d'avant, Harry Potter en plein boum je jouais encore pas mal à Warcraft III, à Ideo un jeu de rôle internet type D&D etc...)

J'ai rapidement dévié vers 40k. Le fluff me semblait plus intéressant (pourtant que ce soit en littérature, films et jeux vidéos je suis tout autant attiré par la fantasy que le science fiction).

 

Après une période de 12 ans d'étude je reviens dans le game (avec du pouvoir d'achat cette fois-ci). Il était évidemment que je revenais pour 40k, mais j'ai découvert que Battle n'était plus... J'étais donc loin d'être un grand fan de Battle, mais j'en reste triste. 

 

Alors pourquoi je reste campé sur 40k à débuter ma 5ème armée que de tater de l'AoS

- Parce que je trouve les concepts d'armée archi pourri en fait. Mais vraiment nul à chier. En fait ce que j'aimais beaucoup à Battle c'est que l'univers "n'était pas original". En fait je trouvais que c'était un patchwork de tous les archétypes de fantasy qu'on connait. 

Typiquement les comptes vampires. On connait tous les grands archétypes de vampires : Le classique à la Coppola, le bête sauvage Nosferaptu, le séducteur objet de fantasme. Et bien tous ces concepts étaient là, près à être pioché (avec celui des dragons de sang plus originaux). 

Idem pour les elfes : Elfes noirs, sylvains, haut elfe. Rien qui ne soit déjà créé (ou les nains, entre le nain classique grosse hache/marteau rune et le nain ingénieur + le nain tueur plus original). 

 

Bref Battle avait ce côté tellement réconfortant, que quelques soit l'archétype que tu voulais jouer tu pouvais ! Tout en laissant de la place pour des trucs plus originaux (typiquement Slaanesh, Skavens, Homme lézard). 

 

AoS.. non. Et on sait que les "nouveaux concepts" sont là uniquement pour être plus facile à défendre. Tu défends pas une IP sur un nain Battle tel que Tolkien le faisait déjà il y a des décennies. Alors qu'un nain steampunk WTF tu peux. On est purement dans le subjectif, mais absolument aucun de ces nouveaux concepts d'Age of Copyright ne me fait vibrer un tant soit peu. Il y a juste les spectres et les elfes maritimes que je trouve très cool (et encore pour les elfes pas l'infanterie de base). 

 

Vu que la Direction artistique me laisse d'un marbre total, le fluff me laisse tout à fait indifférent (et les quelques fois où j'ai essayé de m'y interesser j'ai tenu 6mn). Du coup l'idée de peindre des figurines, dépenser temps et argent pour me retrouver en face avec une armée 100% la même figurine de nain tueur à poil*, les storm cast que je trouve fadasse..

 

On en revient au classique : Games vend un style. Le style 40k (le héroïcofantasy dans l'espace gothicogrimdark mais avec des petits bouts de SF classique dedans) c'est la base, les figurines, le jeu c'est juste la conséquence de tout ça. Donc même si AoS était bien plus équilibré et fun à jouer que 40k : Balec. Parce que moi la première chose dans le hobby que je viens chercher c'est un univers passionnant, plus qu'un système de jeu. 

 

Et pourtant, comme je le dis en intro : je suis pas un fan absolu de Battle, ivre de frustration à la mort de l'univers à en bruler mon armée (vu que je n'en avais pas XD).

 

Ajoutons un 2ème point à cet univers qui m'ennuie : l'âge des joueurs. Dans mon écosystème (Nîmes) ça se divise en 2 : 

- Les collégiens/Lycéens qui jouent aux Games : 100% d'AoS (j'ai bien essayé mais il n'y a strictement aucune partie de 40k là bas)

- Les 30 ans et plus qui joue au club : 100% 40k (éventuellement 1 partie AoS mais plutôt rare). 

 

Alors non pas que je refuse absolument de jouer avec un collégien. C'est l'avantage du hobby aussi de faire fi des différences d'âge. Mais je préfère largement une petite nocturne jusqu'à 1h du mat, bière à la main pépouze. Comparé à être quiché dans un GW, pas pouvoir sortir de proxy, de bits hors Games à boire du Soda un mercredi apres midi XD

Il y a quelques années (autre gérant du magasin Games alors) il y avait beaucoup plus d'adulte et beaucoup (quasi exclusif en fait) de 40k

 

Du coup : lien entre l'âge et le jeu joué ? 

 

 

*Sérieusement.. A battle tu avais les nains classiques, les nains ingénieurs, les tueurs nains. Et les mecs se sont dit que c'était une bonne idée de prendre juste les tueurs nains et d'étaler le concept sur toute une armée tel le petit bout de beurre sur une tartine trop grande ? Même remarque pour les Daughters of Khaine ou les Sylvaneth. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Par chez moi je n'ai pas le souci de la répartition des joueurs et de l'âge, et AoS et 40k semblent être à égalité dans la pratique.

Ne pouvant pas appuyer mes propos par l'argument de la communauté locale qui fait ci ou ça, je ne vais donner que mon point de vue.

C'est Battle qui m'a attiré dans le hobby, mais mon petit frère ne voulant pas regarder autre chose que 40k, j'ai fait une croix dessus, préférant avoir quelqu'un avec qui jouer à un jeu dont l'univers me parlait moins que ne pas jouer du tout. Je suis resté sur 40k toute mon adolescence, et lors de ma reprise du hobby après plus de dix ans d'absence, j'étais déterminé à reprendre là ou j'aurai du commencer: Battle.
Sauf que Battle avait disparu, AoS avait pris sa place.

Je n'ai pas boudé longtemps AoS - bien que la pilule fut difficile à faire passer - mais je n'ai plongé la tête la première dans son univers. Je suis encore à l'heure actuelle en train de lire les bases de celui-ci, et c'est assez déroutant comme l'ont mentionné mes VDD car la géographie des lieux est très floue, et j'ajouterai que cette espèce de cosmogonie vivante m'intrigue et me force à me détacher du cadre bien connu du vieux monde: le lore d'AoS n'est pas mauvais, il est juste différent. Et rempli de zones d'ombres, ce qui est probablement dû d'une part à son jeune âge, mais aussi de manière intrinsèque à l'univers qu'il propose: des échelles de temps vastes, des frontières floues, à un tel point qu'un carte serait presque hors de propos.

Coté jeu, je ne suis pas séduit, il souffre à mes yeux de nombreux problèmes (discutables) tel que le double tour, les tables trop petites, l'absence de véritable proposition relatives aux Cités de Sigmar (la grande benne dans laquelle on a mis les anciennes gammes de figurines de battle), mais il est plus accessible et moins bancal que son homologue futuriste.

Il est certain qu'AoS soit moins populaire que 40k, et à raison:
- Si on prends 40k à partir de la V3 qui a connu la véritable expansion du jeu en France, il a bientôt 30 ans et a eu le temps de développer sa base de joueurs et son lore (on parle d'archéo-fluff, middle-fluff, néo-fluff, ce n'est pas rien)
- Là ou Battle était devenu convenu avec la popularisation de la fantasy (remercions sincèrement Peter Jackson pour ses adaptation sublimes de Tolkien), le champ d'évolution de 40k dans tout le spectre de la SF est très large et trouve écho au moins pour un élément visuel ou historique auprès des joueurs (dystopie, uchronie, cyberpunk, rencontre du troisième type, post-apo, etc etc). AoS a effectivement ses lacunes, tels que les Fyreslayers mentionnés plus haut (quel intérêt de partir d'une unité pour faire une armée entière?), les cities of sigmar (la fameuse benne), les stormcast (clairement une copie des SM pour servir de mascotte), ou encore les Idoneth (déso pas déso, j'accroche pas du tout). Mais AoS propose aussi des éléments forts, de l'originalité, et un renouveau de la vieille fantasy convenue: les Idoneth (c'est raté mais un point pour l'effort), les Nighthaunts, les armées de boingrots, les Sons of Behemat, les sorts persistants, etc.

Au final, même si AoS reprends quelques noms de héros et de dieux, quelques concepts d'armées et quelques modèles de figurines, AoS doit avoir quelque chose comme six ou sept ans, avec un début tumultueux et rejeté par le plus grand nombre. En l'état actuel du jeu et de l'univers, ça me semble être dans état tout à fait correct: la version actuelle semble contenter les joueurs, les sorties sont régulières et les figurines magnifiques, les battletomes ne souffrent pas tant du rythme de parution, et le lore se développe certes lentement, mais de part sa nature chaotique et floue ça ne choque pas de ne pas avoir d'historique et de carte précise.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On n’oublie pas les éléments qui rappel que ce que l’on dit est subjectif et personnels plutôt que d’asséner des “c’est moche”, “c’est nul”, et autres noms d’oiseaux.

 

Sinon ce sujet ne va ps tenir 2 pages et finira fermé car on va juste assister à des gueguerre de goûts et de couleurs sous forme de vérité absolue; complètement stérile.

 

Ou alors pas la peine s’ouvrir un sujet et vous restez dans le “sujet poubelle” de Politique de GW qui n’est qu’un éternel recommencement toutes les 10 pages.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est intéressant de lire, d'une part le reculs de certains (j'ai commencé moi même en 2001, avec les tau et 40k avant de préférer battle mais en continuant d'avoir un pied dans 40k)

Et aussi la position d'autres, qui n'ont pas spécialement franchi le Rubicon AOS.

Effectivement les méandres peuvent paraître obscurs, et farfelus, voire velu et roux. Mais par delà les concepts, on ne peut pas reprocher à AOS de ne pas proposer des concepts fort. Parfois trop.

Niveau qualité et finesse des figurines, c'est quand même, je trouve, supérieur à 40k

Dexcessa vaut largement un abandon ou un Guilman. Les idoneth présentent des poses plus dynamique qu'une escouade de soeur de bataille (que j'adore aussi, mais la dynamique n'est pas la même) 

Ya des goûts et des couleurs. Ça c'est indiscutable après. Mais je crois pour ma part que AoS pêchent par sa naissance, où on considère qu'il a tué battle. Et ensuite, par sa jeunesse fluffique' la où la gamme de 40k a encore aujourd'hui, des fig qui ont plus de 20 ans, a part en COS/skavens, les plus vieille fig aos ont une dizaine d'années hors exceptions failcast... (Bon plus je réfléchis plus ya d'exception, saurus, hommes bêtes, orques noirs..)

 

Pour ce qui serait de s'y intéresser, c'est vrai que certains concepts sont un peu osé, mais quand on s'intéresse au lore, ils s'expliquent aussi. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense plus généralement que Aos ne peut avoir le même succès que 40k car ce dernier est déjà mondialement installé, que Games investit majoritairement sur lui car il reste sa poule aux oeufs d'or ce qui est compréhensible. Le Space Marine est devenu un objet de culte et un emblème majeur de la pop culture quand le stormcast ne me semble qu'être une copie marketing pour surfer sur le succès du grand frère.

 

Aos a toutefois des atouts, il a attiré des fans de fantasy car beaucoup joué à Aos mais pas à 40k. Certains grand fan de Battle lui ok pardonné son péché de jeunesse et salut ma qualité des figurines, du jeux qui sans être parfait me semble plus limpide que 40k et un lore qui tente de rattraper les heures passées et à au moins le mérite d'offrir une vraie évolution.

Je ne croyais pas une seconde que Morathi allait réussit ses objectifs dont la prise d'une ville majeure etc par exemple.

 

40k reste une machine de guerre avec des figurines magnifiques et un lore devenu phare dans la science fantasy. Mais soyons honnête, le lore fait semblant d'évoluer, les spaces marines phagocytent l'univers. Les régles j'ai beau y avoir joué des années. J'ai raté le coche de la V8 et n'y comprends plus rien avec tout ce papier, extension et cie.

40k n'en est pour autant pas devenu inintéressant. La future sortie des squats qui l'eut cru. Le retour des cultes, des sœurs, de ladeptus mechanicus, c'est bons pour l'ancien que je suis. 

 

Aos est rafraîchissant. Pour moi les deux univers se complètent bien.

 

J'espère juste qu'Aos réussit ou réussira à s'imposer davantage pour qu'un semblant d'équilibre se fasse entre les deux jeux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Personnellement dans mon asso et sur Besançon il y a beaucoup + de joueur AoS que de joueur 40K (en tout cas au niveau des deux club de jeux).

Et cela quelque soit l'age. (Bon beaucoup ont aussi une armée 40K mais pas tous donc aos est majoritaire).

Pourtant je ne joue pas dans un club AoS mais juste de jeu de figurine...

 

Et même si, le forum est un bon exemple, la part de 40K est plus importante en moyenne, ce n'est pas systématique.

 

Par contre, comment peut on affirmer ceci, sans détailler son propos :

 

Il y a 14 heures, Elnaeth a dit :

AOS reçoit moins de coup de projo que 40 k de la part de son éditeur.

 

J'aimerai savoir comment tu as compté les différents coup de projo.

Sur 1 an ? 3 ans ? 5 ans ? Sur quel support ? On compte aussi le nombre de page du WD pour chaque jeu ? Enfin là pour le coup il y a matière à être factuel et plutôt que de l'être on choisit volontairement de laisser planer un doute.

Imho, c'est dommage.

 

Edit @Alexdragon Je suis surpris car j'ai entendu beaucoup de joueur Suisse aimer AoS (j'habite à la frontière)(même si ce que j’entends ne reflète pas la réalité).

Edited by khalyst

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut, dans mon association, on est que très peu de joueur AoS, et on arrive même pas à faire tourner les événements, alors que 40K c'est toujours plein à craquer.

 

Il y a plusieurs raisons qui ont été précitées ici, mais globalement quelques unes ressortent:

- le jeu est installé depuis longtemps, et une partie des joueurs sont des anciens (mais il y a aussi un bon tiers de "post-v8", et un autre tiers qui ont repris le jeu depuis)

- les gens n'ont tous pas envie de jouer à plusieurs jeux conséquents, et préfèrent le système 40K dans cette optique du "mono-jeu", en cherchant la complexité

- Malgré les belles figurines et la possibilité de proxy (il n'y a pas de GW à genève, ni même en suisse), l'univers et le moteur de règles ne parlaient pas à beaucoup. Ceci change pas mal avec la V3, surtout au niveau des règles, mais pas mal de joueurs 40K sont en mode "ce jeu est pourri, celui qui a le double tour à gagner"

 

Après, je suis aussi dans une communauté qui a du mal à aller voir de nouveaux jeux, surtout des jeux non-GW. Globalement la communauté genevoise est assez monolithique.

De mon point de vue, je suis assez déçu, car AoS me parle beaucoup plus : j'ai recyclé toutes mes armées battle sans trop de difficultés, les nouvelles figs sont plaisantes, le système de jeu est bien ( selon moi c'est juste ce qu'il faut de complexité pour un gros et long jeu). De même pour les autres jeux, mais je n'ai pas encore réussi à faire prendre le virage à ma commu, ou à trouver des nouveaux joueurs.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, khalyst a dit :

J'aimerai savoir comment tu as compté les différents coup de projo.

Sur 1 an ? 3 ans ? 5 ans ? Sur quel support ? On compte aussi le nombre de page du WD pour chaque jeu ? Enfin là pour le coup il y a matière à être factuel et plutôt que de l'être on choisit volontairement de laisser planer un doute.

Imho, c'est dommage.

Sur rien. c'est un ressenti. Mais on peut faire l'expérience. Actuellement,  si tu vas sur warhammer community, 9 vignettes sur 12 sont 40k ou affilité, 1 neutre, 1 AOS, 1 SDA.

On peut retenter semaine prochaine et les suivantes pendant un certain temps si tu veux. Je peux aussi trier mes 100 dernier mail de newsletter de games pour voir la majorité des sujets abordé, mais a vu de nez, 40k est déjà majoritaire.

 

 

Je pense que tu souffres d'un biais énorme vu la proximité géographique que tu as avec AOS dans ton environnement. Là ou on est tous d'accord, c'est bien pour dire que 40k est beaucoup plus joué globalement qu'AOS. Certains pensent jusqu'a 80/20 en proportion. 

il y a 9 minutes, Alexdragon a dit :

- Malgré les belles figurines et la possibilité de proxy (il n'y a pas de GW à genève, ni même en suisse), l'univers et le moteur de règles ne parlaient pas à beaucoup. Ceci change pas mal avec la V3, surtout au niveau des règles, mais pas mal de joueurs 40K sont en mode "ce jeu est pourri, celui qui a le double tour à gagner"

Ca aussi c'est une idée tenace. Du meme accabit que à 40k, "celui qui a l'alpha strike gagne"...

 

Le recrutement se fait petit a petit. Comme c'est aussi plus dur de jouer (moins de monde) faut challenger plus les gens. 

Mais 40k et ses aberrations arrive au bout de quelque chose, là ou AoS se montre plus flexible. De mon point de vue ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Elnaeth a dit :

Sur rien. c'est un ressenti. Mais on peut faire l'expérience. Actuellement,  si tu vas sur warhammer community, 9 vignettes sur 12 sont 40k ou affilité, 1 neutre, 1 AOS, 1 SDA.

On peut retenter semaine prochaine et les suivantes pendant un certain temps si tu veux. Je peux aussi trier mes 100 dernier mail de newsletter de games pour voir la majorité des sujets abordé, mais a vu de nez, 40k est déjà majoritaire.

Ce n’est pas forcément significatif car on sait que le premier semestre 2022 ne verra pas de sortie majeures pour AOS. Si tu prends la même période en 2021 (et avant la V3), tu avais la deuxième grosse vague pour Slaanesh et celles Lumineth, les Soulblight Gravelords, 2 suppléments et la Cité Maudite. C’est assez cyclique, et il est au creux de la vague pour AOS en ce moment. Sans compter les chamboulements dus à la situation depuis 2 ans (covid et autres). Si avantage il y a pour 40k, il est quand même moindre que sur la fin de la période de Battle où le déséquilibre était vraiment flagrant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Personnellement, j'ai aussi le sentiment que 40k/horus est plus mis en avant sur AoS. Maintenant, ça ne fait que 1 an que j'ai repris donc si le creux de la vague dur depuis plus d'un an je ne peux pas m'en rendre compte.

 

Je joues dans une association et je n'ai pas le sentiment que le déséquilibre soit aussi fort. Les joueurs qui sont là depuis plus longtemps jouent tous à 40k. Mais les nouveaux semblent plus être sur AoS.

 

A mon sens cela est dû à la difficulté de rentrer dans 40K. Personnellement, je ne comprend rien à 40K et même faire une liste me paraît être très compliqué. Là où AoS me semble être plus accessible. Vue de l'extérieur, 40K semble être un empilement de règle assez complexe qui ne facilite pas l'entrée dans le jeu. Sans compter sur les joueurs de 40K qui râlent beaucoup en ce moment (ceux autour de moi en tout cas) sur l'équilibrage du jeu et qui ne le rendent pas attractif.

 

Par contre, même si je n'ai pas de rancœur vis à vis de battle, c'est le cas pour plusieurs joueurs de 9th âge qui n'ont toujours pas digéré l'arrêt de battle (on en blaguait mercredi dernier avec eux). Sans compter que la période de la v1 qui a conduit à avoir des règles "absurdes" sur AoS en avait rebuté plus d'un.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 59 minutes, Elnaeth a dit :

Je pense que tu souffres d'un biais énorme vu la proximité géographique que tu as avec AOS dans ton environnement. Là ou on est tous d'accord, c'est bien pour dire que 40k est beaucoup plus joué globalement qu'AOS. Certains pensent jusqu'a 80/20 en proportion. 

Euh, j'ai bien précisé que justement j'avais connaissance que mon expérience personnelle était différente de la votre. Maintenant un sondage est souvent faux car l'échantillonnage est souvent non significatif. Et on est pas TOUS d'accord vu que je n'y suis pas.

 

Par exemple en Australie, c'est même LSDA qui est surreprésenté.

 

Maintenant je vais pas nié l'incontestable, au niveau de la communication des joueurs, 40K est mieux représenté mais je l'ai déjà dit et cela ne prouve rien.

Connait on la part de CA entre 40K et AoS ?

Edited by khalyst

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 13 heures, Naädhü a dit :

Si tu ajoutes à ça le fait que des Factions aient disparus lors de la transition (Roi des Tombes, Bretonniens, etc) et se sont vus remplacés (ou pas encore voire pas du tout) par quelques choses de plus... Je ne sais pas vraiment ce que serait le terme... qui sort du cadre 'médiéval fantastique' de Battle, tu ne te réconcilies pas forcément avec les quelques habitués qui n'auraient pas quitté le navire (ou carrément brûler leurs armées).

 

Les Bretonniens et les RDT (deux armées  de battle que j'adorais), c'est devenu les squats de la fantasy: personne les jouait, mais tout le monde les regrette... :)

 

Il y a 15 heures, Elnaeth a dit :

 

AOS reçoit moins de coup de projo que 40 k de la part de son éditeur. Est ce parce qu'il y a moins de vente? Ou a cause de ça qu'il y a moin de vente?...

 

 

Les deux?

 

Y a toujours eu une sorte de cercle vicieux chez GW avec ça: plus ça se vend, plus on en sort, donc plus ça se vend. Je crois que ce n'est pas seulement 40K qui est la locomotive de GW, mais les SM représentent une partie écrasante du volume des ventes de 40K. Et en même temps, on en bouffe tout le temps et à toutes les sauces (j'ai des hauts le coeur de saturation à l'idée de la sortie de l'hérésie en plastique perso).

 

Et à contrario, moins ça se vend, moins on en sort, moins ça se vend... C'est en grande partie ce qui a tué battle: beaucoup d'armées étaient délaissées, les sorties et mises à jour d'armées et de figurines étaient erratiques et inégaux (les elfes noirs V8 tout monoblocs venus remplacé les superbes elfes noirs V6 (une des plus grandes réussites de GW tous jeux confondus le lifting des EN en V6... c'tait l'bon temps) et ce à des tarifs qui approchaient ceux d'aujourd'hui). Même certaines armées phares se tapaient des gammes obsolètes qui faisaient vraiment pas envie (HE, Empire, chaos, MV). Du coup ça se vendait moins. Du coup ça a fini par être abandonné.

 

Pour AOS, j'ai l'impression (mais ça n'est qu'une impression, je n'ai aucune donnée pour le corroborer) qu'il s'est mis à décoller quand GW est sorti du "on fait du 40K fantasy" (parce qu'au début, ça ressemblait quand même un peu à ça) et à innover. AOS est devenu le laboratoire de GW, autant en terme de fig que de règles. L'année dernière a été une véritable farandole de figurines vraiment impressionnantes (les sorties de Broken Realms). Ils tentent des trucs, intègrent les anciens concept avec du neuf (Lumineth), reprennent les anciens pour leur donner une nouvelle incarnation (Soulblight, gloomspite). Bref, y a une fraîcheur, un vrai sentiment de nouveauté. Reste que 40K pèse trop lourd à la base pour que la tendance s'inverse.

 

Dans le fluff aussi, il y a eu une vraie prise de risque. On passe d'une fantasy assez traditionnelle (battle) avec son côté un peu historique et très classique (ce qui n'est pas un défaut, j'adore cette fantasy là) à une fantasy vraiment plus perchée, avec un multivers, une cosmogonie qui n'a rien d'habituel, des contrées magiques et étranges, des civilisations plus "exotiques" (même s'il y a eu un vrai changement de direction à ce niveau), tout en reprenant beaucoup d'anciens concepts qui font la "patte" Warhammer. Là où 40K tourne un peu en boucle.

 

Reste que le fluff de 40K bénéficie encore de l'époque où c'était vraiment du bon gros fluff plein de références, de subtilités et étonnement cohérent, avec cette véritable "image de marque" dont bénéficient les SM. La majorité de la communication, même de la communauté (des youtubeurs par exemple) tourne autour de 40K 

 

 

 

 

Edited by Ser Eddard

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 45 minutes, Nekhro a dit :

Ce n’est pas forcément significatif car on sait que le premier semestre 2022 ne verra pas de sortie majeures pour AOS.

 

Je suis bien d'accord, il faudrait regarder au moins sur un an. 

L'impression subjectif est totalement biaisée. Un exemple dans le thème : en trainant sur des discords génériques Warhammer j'ai vu des gens se plaindre que 2021 "était encore une année 40k, et que AoS n'avait rien eu". Des messages du genre "J'ai l'impression de voir passer que des sorties 40K" ou "Clairement 2021 a été plus 40k que AOS". 

 

Sauf que c'était juste au moment où le Warco lançait son sondage annuel sur la plus belle figurine, avec toutes les sorties de l'année. 

J'ai fais le décompte pour 2021 : 

- 40K a eu 39 nouvelles figurines

- AoS 76, presque le double. 

 

(Je compte les figurines Kill team et Warcry respectivement pour 40k et AoS)

Bon après c'est un décompte qui a ces défauts (peut on mettre une figurine Son of Behemot, figurine multi pose gigantesque, au même niveau qu'un Plasmancien taille infanterie mono pose ?)

 

Mais on peut clairement dire que au niveau modélisme* 2021 était très clairement une année AoS

 

 

*Parce qu'au niveau règle par contre 40k a eu sa chié de supplément à la con et AoS attend encore les codex V2. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso je dirai qu'il faut regarder sur une saison à savoir 3 ans.

Car rien est homogène et si on prend qu'une partie d'une saison, on aura une information biaisée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Beaucoup d'éléments ont déjà été dits, et mon avis est surtout orienté AoS étant donné ma quasi inexistence de connaissance de 40k.

 

- 40k c'est plusieurs décennies de pratique, un univers actuellement plus porteur que le high-fantasy un peu brouillon avec un fluff qui peine à s'installer et à être cohérent. 

- l'amertume des anciens de battle. Mon expérience perso c'est 9 ans de battle empire, puis une pause de 3 ans avant de me remettre au hobby et de voir que plus de 75% de mon armée n'est pas jouable sur AOS (RIP mes 50 chevaliers et mes canons). j'ai mis plusieurs années avant de me mettre à AOS, mais surtout pour la collection que le jeu. 

- un manque de possibilités de personnalisation : les grappes sont maintenant pensées pour que chaque pièce s'emboite avec celle qui lui est prévu. Je reprend l'exemple de l'empire battle, mais on avait la possibilité d'intervertir les têtes, bras, torses, armes... entre chaque boite, ce qui donnait vraiment un côté unique à ses figs. (sur une centaine de piétons, j'en avais pas un seul identique). Maintenant je joue lumineth, et avoir x fois la même fig est rébarbatif (bien que les figs soient magnifiques). 

- Peut-être une question de coût. Je connais mal 40k, mais sur AOS la moindre boite est chère sauf pour les anciennes versions. 

- Un univers qui est desservi par le monde HF traditionnel. Le SdA, Warcraft, D&D ont créé des poncifs qui font défaut à AoS

- Un désaveu de Games ? 2019 annonce de The Old World et depuis 2015, sortie de 3 Total war sur le thème de battle... 

 

Cependant, AoS est une gamme récente et s'installe petit à petit avec un fluff qui commence à trouver sa cohérence. Et les futures sorties pourraient dynamiser les ventes et les joueurs (skavens, umbraneth ?)

Edited by Helgyrh

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, SexyTartiflette a dit :

L'impression subjectif est totalement biaisée. Un exemple dans le thème : en trainant sur des discords génériques Warhammer j'ai vu des gens se plaindre que 2021 "était encore une année 40k, et que AoS n'avait rien eu". Des messages du genre "J'ai l'impression de voir passer que des sorties 40K" ou "Clairement 2021 a été plus 40k que AOS". 

Je rappelais les sorties avant celle de la V3, c’est clair que si ça ça n’en fait pas «une année AOS», ça n’est jamais une année AOS. Mais est-ce que cette impression n’est pas simplement due au dernier semestre, soit post sortie V3 ? Les battletomes des armées de Dominion ont été retardés, tout comme certaines figurines (les dragons Stormcast), et un seul battletome sorti en plus (Nurgle). Et depuis, seulement deux battletomes, et le tout sans grosse vague de figurines.

 

 

il y a une heure, khalyst a dit :

Perso je dirai qu'il faut regarder sur une saison à savoir 3 ans.

Car rien est homogène et si on prend qu'une partie d'une saison, on aura une information biaisée.

Oui, 3 ans, ou ne serait-ce que 2. Deux années sur trois voit la sortir d’une nouvelle version d’un de leur jeu phare. À cela il faut ajouter la volonté de vouloir mettre à jour tous les livres d’armées et des volumes de réédition disparate (un livre d’armée avec une ou deux figurines jusqu’à la grosse sortie avec plein de kits) — et on peut peut-être compter les autres jeux associé à l’un ou l’autre univers —, ça biaise aussi la vision que l’on peut avoir de l’intérêt de l’intérêt porté à tel ou tel autre jeu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Personnellement, j'ai du mal avec AdS, car il reprend les poncifs que je n'aime pas (guerriers à moitié à poil et super musclés, façon fantasy des années 80, armes énormes, "héros" qui détruisent des armées entières, etc...) et il reprend encore beaucoup trop de Warhammer Batteule pour que je le vois autrement que comme un pansement.

 

En regardant des vidéos du jeu Elden Ring, je me suis dit que c'était comme ça que j'aurais aimé AdS : poisseux, intimiste et torturé. Certains projets (AoS28 par exemple) rendent bien cette atmosphère. C'est assez marrant parce que je n'aimais pas justement le côté archi-sinistre et désespéré de Batteule, alors que je le réclame pour AdS. Peut-être parce que Batteule était tellement inspiré de l'Histoire que je trouvais cet excès de malheur assez ennuyeux.

 

J'ai aussi du mal avec 40k, mais pour d'autres raisons, à commencer par les règles, e manque de futurisme, et le manque d'innovation des concepts. Mais ayant débuté avec 40k, j'ai encore un attachement nostalgique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'aime pas AoS pour ses choix artistiques qui réduisent les armées jouées à quelques concepts trop simplistes. J'ai l'impression de voir un univers pondu vite fait pour surfer sur la vague WoW/Raid shadow legend/LOL ect. C'est à dire un univers pensé surtout du point de vue ludique et fun mais qui ne se pose pas la question de sa cohérence et dont le lore est surtout un pretexte pour mettre en scène des idées cools. De fait, ça me donne pas envie de m'intéresser à ce lore alors que pour 40K, c'est justement par le lore et son univers narratifs que j'ai plongé dedans et eu envie de commencer mes collections. 40K n'est pas exempt de défaut, notamment dans le traitement récent de son fluff et de sa DA, mais aussi absurde que soit l'univers et ses échelles complètement pétés, je trouve qu'il tient étonnement bien la route.
Autant AoS me donne l'impression que c'est un espèce de parc d'attraction artificiel, autant 40K me fait l'effet d'un vrai univers narratif. Notez que je trouve néanmoins les figurines superbes pourtant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.