Jump to content
Warhammer Forum

Avant les Arches Fatidiques, mettez vous à jour du fluff


SexyTartiflette

Recommended Posts

Et Salutations à tous, 

 

Comme vous le savez surement, le premier tome des Arches fatidiques (Ark of Omens : AoO) arrive en précommande demain ! 

C'est, d'après Games, le prochain épisode de la saga warhammer 40 000. Faisant suite aux avancées de Gathering Storm, Psychic Awakening et aux romans black library post-ouverture de la faille. 

 

Mais tout ce fluff est dispersé. Il faut le chercher au milieu des campagnes narratives, des boites de jeu, white dwarf, romans etc. 


Je vous propose un résumé de tout ce qu'il s'est passé pour pouvoir attaquer AoO à jour. Evidemment malgré mes efforts je ne serais pas totalement exhaustif. Si vous avez des rajouts à faire j'éditerais avec grand joie. 

Pour ceux qui ont un peu la flemme, j'ai mis des versions Too Long/Didn't Read à la fin des gros paragraphes. 

 

Je vais organiser cette séance de mise à jour en 3 postes. Le premier pour reprendre les évènements avant et juste après l'ouverture de la faille. 

Le deuxième pour ce qui s'est passé après l'ouverture de la faille

Le troisième est un récapitulatif par faction. Pour savoir ce que votre (sous)faction préféré a fait pendant ce temps, et dans quel état vous la retrouverez à partir de demain (si GW ne fait pas du caca avec la continuité). 

 

Pour bien situer les différents évènements je vais me servir de cette carte que je trouve particulièrement lisible (assez rare pour les cartes 40k). Bon évidemment pour la partie une la cicatrix n'est pas encore là. Et oui je sais pertinemment que parler de Sud, Est et Ouest sur une carte galactique c'est totalement con. Mais par simplicité j'utiliserais tout de même ces termes.

 

zj3r.png

 

 

Link to comment
Share on other sites

La Chute de Cadia 

 

Je vous l'a fais version rapide. Si jamais voici une cinématique fort bien foutue qui retrace ces évènements (le premier tiers de la vidéo). 

Anticipé depuis longtemps par les mystiques de l'Impérium Abaddon s'élance à la conquête d'un monde prêt, surprotégé, et armée jusqu'au dent : Cadien, Black Templar, Maison Raven, Taranis, Notre Dame des Martyr, Dark Angel, Space Wolfes et bien d'autres. 

 

Malgré tout quand la croisade arrive, c'est la catastrophe. La flotte protégéant Cadia se fait refaire la mouille, de sorte qu'il ne reste plus que des vaisseaux aux canons encore fonctionnelles, mais imobilisé par les dégâts subit. A l'exception d'une barge de bataille Space Wolfs. Sur Cadia une seule forteresse majeure tient encore debout : Kasr Kraf. La faute (entre autre) à moults trahisons dont la plus désastreuse parce qu'on a pas respecté les RTT de régiments de gardes impériaux qui revenait d'un combat contre du CSM, heureusement Creed sauve le coup grâce à 3 Baneblades sortis des buissons (tout est véridique). 

 

Pendant ce temps, sur Terra (enfin au dessus) : Le Phalanx, la plus grande forteresse spatiale de l'Imperium, bastion des Imperial Fist se fait envahir par un combo Bel'Akor et Iron Warriors. Tor Garadon (pas encore primarisé ofc) est bien embété : la plupart de ces Imperial Fist sont en erasmus. Coup de pute ultime des Irons Warriors : ils infectent le Phalanx avec des virus d'anticode, pour tourner ces canons sur Terra. Le plan est diabolique, et pour le contrer Garadon n'a d'autre choix que de lancer un voyage warp à l'improviste (rarement une bonne idée). Et en effet, les IF étaient déjà dépassé, ils le sont encore plus avec des renforts démoniaques. Pour finalement être sauvé par un Legion des Damnées Ex Machinae (habituez vous ça va être un ressort largement utilisé ici). 

Bon par contre So Long le Phalanx, perdu dans le warp. 

 500px-ForteresseMonasterePhalanx.jpg

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Une bonne nouvelle n'arrivant jamais seule : la fameuse croisade qui a mis Cadia a genoux, sans la briser.. Et bien ce n'était que la Bande-annonce en fait, le long métrage arrive prochainement (genre tout de suite). Au programme de la Black Legion évidemment, mené par Abaddon, mais aussi de l'AL, NL, WE, DG (dont le fameux Terminus Est de Typhus) et du Thousand Son. Comme dit plus haut, tous les navires de guerre du coin sont à l'arrêt forcé, autant dire qu'il n'y a pas grand chose pour stopper l'arrivée de tout ce bon monde. Après quelques tapes amicales sur le coin de la prou la flotte arrive sur Cadia, avec une surprise de taille.

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

Le Will of Eternity, une forteresse noire que Abaddon avait piqué à l'Imperium et que tout le monde pensait détruite. En l'absence de flotte digne de ce nom pour empêcher la forteresse d'arriver à portée de tir, c'est tout simplement la fin pour Cadia (la flotte de Corona arrivée en renfort ce fait tableraze T1) : la forteresse dispose en effet d'un canon qui passe à travers tous les boucliers et blindages connus de l'homme. 

Alors oui il y avait bien cette technologie hybride, mêlant champs de Geller et bouclier Void pour protéger la planète.. Mais les générateurs ont été détruit par l'avant garde de la 13ème croisade. Tentant le tout pour le tout la barge Space wolfes (le dernier navire qui peut encore bouger) embarque quelques dizaines de SM pour arrêter la pyramide volante avant qu'il ne soit trop tard. 

 

 Forteresse Noire — Omnis Bibliotheca

 

Pourtant, tel Henry Cavill, les cadiens découvrirent quelques heures plus tard ladite Forteresse noire en plein milieu de leur ciel. Forteresse qui tire alors que le bouclier n'est pas fonctionnel. Sauf qu'en fait si, et suffisamment puissant pour protéger toute la planète et pas juste la Kasr Kraf. Devant l'imminence du débarquement chaoteux qui s'annonce, il est décidé de ne pas enquêter sur le pourquoi de ce miracle, pourquoi les skitarii protégeant le générateur de bouclier sont tous morts, ni pourquoi il y a des énergies xénos dans la salle des réacteurs.  

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Ne pouvant pas juste bombarder la planète avec sa forteresse noire, Abaddon passe à son plan A B : https://youtu.be/ojULkWEUsPs?t=18

 

Les chiens en l'occurrence, ce sont les Chiens d'Abaddon, des berzekers de Khorne mené par le Prince démon Urkanthos dans le but d'aller chercher la baballe. (Dans cette métaphore la baballe ce sont les générateurs du bouclier mi-Voïd mi-Geller (et re mi-Voïd derrière) qui empêche Abaddon de tirer son coup - de forteresse noire-. 

 

Bon à partir de là autant dire que ça fait beaucoup de piou piou et de pan pan. A coup de chevalier versus Legion chaotique, Soeurs de bataille contre démon, Gardes contre Black legion et Night Lords,  Dark angel contre Death Guard et bien d'autres. 

 

Fichier:FallOfCadia.jpg

 

Une percée est réalisée, et Urkanthos se retrouve tout proche du but après un petit plan à 3 avec les 2 chanoinesses du couvent local. Mais fini par se prendre un stop par Sainte Celestine, qui débarque miraculeusement avec 5 compagnies de Sœur de bataille sortie du cul (du warp) et le Phalanx.

 

Sainte Célestine — Warhammer 40k - Lexicanum

Phalanx qui part directement affronter la forteresse noire dans un dernier baroud d'honneur. Sauf que (oui on est déjà à plus de rebondissement sur un bouquin que l'entièreté des Psychic Awakening) les dommages infligé à la forteresse noire sont anormalement désastreux. C'est là l'effet des SM qui étaient parti à l'abordage de la station. Il sont en train de réaliser leur partie la plus longue de Kill Team en sabordant l'engin de l'intérieur. Un Big badaboum plus tard la forteresse noire n'est plus qu'une épave. 

 

L'Arbitre siffle la mi-temps. Réaction d'Abaddon : https://www.youtube.com/watch?v=rNqRfIWJlOA&ab_channel=Great

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Pendant l'entracte Belisarius Cawl arrive sur Cadia avec un mystérieux reliquaire. Il explique que toutes les précédentes croisades d'Abaddon avait en fait pour but d'abattre des pylônes nécrons censé contenir l'œil de la terreur +/- en place. Et que les derniers de ces pylônes sont sur Cadia. Avec l'aide impromptu de Trazyn l'infini Cawl tente de mettre en marche les pylônes. 

(Alors perso je n'ai jamais compris comment les nécrons ont pu construire de tels pylônes alors que quand l'œil de la terreur s'est ouvert à cause des Eldars ils sont supposés faire dodo..)

 

Belisarius Cawl | Boutique en ligne Games Workshop

 

Grosse baston sur le champs de pylône où travaille Cawl, Abaddon d'un côté avec ces forces chaotiques, Impériaux de l'autre. La légion des damnées qui revient faire coucou. Et au milieu Trazyn qui décide d'être temporairement pro-impérial en lançant des pokéballs (dont une contenant l'inquisitrice Greyfax). Au final Abaddon lâche l'affaire, et lâche également l'épave de sa forteresse noir sur Cadia. Boum ! 

 

Inquisitor Greyfax | Boutique en ligne Games Workshop

 

L'évacuation de la planète n'est que toute relative. Creed est enfermé dans une pokeball. Les restants des forces cadiennes (dont Belisarus, son mystérieux reliquaire et sainte Célestine) s'enfuit, immédiatement poursuivi par la black legion. Les rescapés finissent par s'écraser sur la lune de glace de Klaisus. 

 

Fichier:DestructionDeCadia.jpg

 

TD/DR : On apprend qu'Abaddon a détruit de nombreux pylônes nécrons lors de ces croisades noires. Pour la 13ème il brise Cadia en sacrifiant sa dernière forteresse noire. Mais plus important encore, il détruit les dernier pylônes anti-warp nécron du secteyrs. Les Spaces marines du chaos sont libres de la prison qu'était l'œil de la terreur. Œil qui déchirera plus tard la galaxie par une faille warp gigantesque (la cicatrix maledictum) divisant l'Imperium en deux : Sanctus (avec Terra et un Astronomican visible) et Nihilus (présumé mort par l'Imperium Sanctus, sans lumière de l'Astronomican visible). 

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Pendant ce temps à Veracruze Commorragh 

Yvraine, random succube se fait tuer par Lelith Hesperax. Mais pas si random au final car elle va servir de Héraut à Ynnead, le dieu des morts eldars qui la fait revenir à la vie. Cette apothéose fait Bim Bam Boum dans la cité Drukhari entrainant une rupture de la toile dans le warp est une bonne grosse invasion démoniaque. Pour rappel Ynnead a commencé à se réveiller en V7 lors d'un rituel d'Eldrad (avorté par la Deathwatch).

 

Yvraine | Boutique en ligne Games Workshop

Yvraine, promu express l'eldar la plus puissante de la galaxie, se fraie un chemin au milieu d'un Commorragh en pleine invasion démoniaque, aidé par ces succubes, un épéïste au surnom de Visarch (qui deviendra son garde du corps) et des Harlequins. Elle part dans la toile, laissant un Vect particulièrement désappointé. 

 

99070104010_AELVisarchLead.jpg

Après un petit tour dans la toile, toute la troupe débarque sur le vaisseau monde Biel-Tan, qui est en fâcheuse posture. En effet une coalition de démon de Slaanesh et de Khorne est parvenu à s'infiltrer/arracher la porte en tranchant des têtes (je vous laisse deviner lesquels se sont infiltré, et lesquels ont tranché des têtes). Et Le Masque a corrompu le réseau d'infinité du vaisseau ce qui pourrit littéralement le vaisseau monde.

Tout cela annonce un festin pour Slaanesh : il n'en est rien. Yvraine récupère toutes les âmes des mourants pour Ynnead à la place. Elle explique que d'après la prophétie si on enroule un squat unijmabiste dans du jambon si tous les Eldars meurent en donnant leurs âme à Ynnead, celui-ci se réveillera, tuera Slaanesh et fera renaitre la race Aeldari. Bon un plan un peu risqué, le plan B c'est de récupérer 5 épées d'Ynnead trop forte qui feront le job. 

Yvraine en a déjà une, elle récupère la seconde cachée sur Biel Tan (ce faisant elle fini de fracturer le vaisseau monde). De toute cela jailli l'Yncarne, l'Yncarnation d'Ynnead dans le monde physique (et oui) qui purge le vaisseau monde de toute corruption chaotique. Fracturé, mais à nouveau sain, le vaisseau monde mettra des décennies avant de guérir totalement. 

 

99120104076_AELYncarneLead.jpg

 

C'est alors le vaisseau monde d'Ulthwé qui va recueillir les Ynnaris. Ensemble ils iront sur Belial IV, un ancien monde Eldar en plein milieu de l'œil de la terreur, récupérer la 3ème épées magiques (au beau milieu d'une bataille contre Slaanesh). 

 

Le pèlerinage continue sur Iyanden, alors sous l'attaque de plusieurs space hulks nurglisé. Recyclant ces histoires, Games fait intervenir à nouveau le prince Yriel et ces corsaires. Yriel qui va se sacrifier pour détruire le space hulk menaçant de foncer droit sur le vaisseau monde dans un attouchement de grande ampleur non consenti (et ça c'est mal). Mais Yvraine fera renaitre le prince, dévoilant que sa lance était en faite une épée (??), la 4ème épée magique. Peu de temps après, au sein du vaisseau d'Iyanden, une décision importante est prise : les Eldars vont ramener à la vie un demi-dieu humain ! 


Prend donc le chemin de la toile une force d'ancien Drukhari (certains étant des espions de Vect), de guerriers aspects, d'Harlequin, d'Ultwhée dont Eldrad, de construct Iyaden et de guerriers de biel tan. Sur le chemin ils se feront intercepté par Ahriman, avide du pouvoir de ce nouveau dieu. C'est la baston avec une confrontation Ahriman-Eldrad qui fait soulever la table sans les mains. Yvraine prouve même qu'Ahriman a raison de s'intereser à son pouvoir (oui c'est con)en ressuscitant des Rubricae en chair et en os pour le simple plaisir de les tuer juste après. Ahriman est vaincu et les Eldars débarque sur la lune glacé de Kaisus. 

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Si ce nom de Kaisus vous dit quelque chose, bravo, vous suivez. Et oui c'est la lune sur laquelle s'est échoué le restant de force de Cadia. Les Eldars arrive à point nommé pour sauver les impériaux. Direction Maccrage. 

 

Bon je passe vite parce que difficile d'être passé à côté de cette info : Le relicaire de Cawl renfermait une armure spéciale, destiné à maintenir en vie Guilliman malgré le poison déversé par Fulgrim qui coule dans ces veines. C'est néanmoins aussi grâce à la magie d'Ynnead que Guilliman sort de stase, meurt, puis renait. 

 

Roboute Guilliman | Boutique en ligne Games Workshop

 

De là, l'aventure se divise en 2. D'une part les humains qui vont former la croisade Terrane à partir des rescapés de Cadia et de chapitres Ultramarines. Et d'autres part les Ynnari qui continue leur chemin, un peu moins impossible maintenant qu'ils ont mis une obstacle à la toute puissance du Chaos.

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Pour une fois on va débuter par les xenos : 

 

Alors qu'elle prêche sur Saim-Hann, Yvraine se fait cueillir par une invasion impromptue de Drukhari, mené par Drazzar en plein milieu du vaisseau monde. Pas très loin d'y passer les Ynnari sont sauvé par l'apparition de Jain-Zar et de banshees. Le duel se fini dans un sombre recoin de la Toile. Un piège de Drazzar, qui veut tuer Jain-Zarr et jeter son armure dans un recoin cauchemardesque du Commorragh. En effet un seigneur phénix peut renaitre si un Eldar pur touche son armure. Et un Eldar pur dans ce coin pourri de la toile ce n'est pas prêt d'arriver. Jain-Zar étant une fervente défenseuse d'Yvraine, sa mort définitive permettra de mettre fin aux exactions des Ynnaris. Le plan est une réussite, Drazzar tue Jain Zar, mais Yvraine use d'un cheat code (oui j'ai pas d'autre mot là) pour faire tout de même renaitre la Seigneur phénix. 

Pin on Illustrations

 

2ème round du duel Incube/Drazhar contre Banshee/Jain-Zar sur un monde eldar mort, cette fois-ci remporté par Jain-Zar. Les Ynnaris repartent chasser les épées, laissant le corps de Drazzar pourrir. Une Klaivex arrive cependant à retrouver le cadavre, et en revêtant l'armure de Drazhar confirme les suspicions qui planait sur lui : il s'agit bien d'un Seigneur Phénix. 

 

JAIN ZAR ELDAR Aeldari Craftworlds Warhammer 40,000 Blood of The Phoenix  EUR 15,00 - PicClick FR40K: 'Blood of the Phoenix' Contents - First Look - Bell of Lost Souls

A noter que si Yvraine a subit plusieurs tentatives de meurtres de Drazzar, elle s'est faite une alliée de Lelith Hesperax qui sort enfin des arènes de Commonragh pour faire profiter la galaxie de ces talents. Elle a de plus une side quest spéciale : retrouver Lucius, le capture, le déshabiller entièrement pour organiser le plus beau duel de l'histoire dans le crucibael ! 

 

Lelith Hesperax | Games Workshop Webstore

Pendant ce temps Yvraine cherche la 5ème et dernière épée magiques (pour rappel elle en détient une, une a été trouvé dans le circuit d'infinité de Biel Tan, une sur le monde Belial IV -portée par le visarque et l'Yncarne, et la 4ème était la lance d'Uriel).

Mais en fait ça part surtout faire des side quest pour monter l'XP :

- Récupérer la Main des ténèbres, un mystérieux et énième truc much magique dans les jardins de Nurgle pour le donner à Guilliman,

- Découvrir un vaisseau monde d'eldar genestalers (et oui),

- Faire naitre un avatar d'Eldanesh (un dieu eldar).

Bref ça n'avance pas et Yvraine se demande si les 5 épées sont vraiment un but en soi ou un moyen de faire renaitre le panthéon eldar ?

 

Elle est, pendant ce temps, toujours traqué d'une part par Vect qui reste chafouin, et d'autres part par Slaanesh qui n'aime pas trop qu'on en veuille à son petit cul (enfin si mais pas de cette manière). La.e divinité inclusive lance à sa poursuite Helbane. Celle-ci échoue à tuer le culte d'Ynnead, mais lance tout de même une terrible pique : la 5ème épée a été récupéré par Slaanesh him.herself et mis à l'abris dans son palais. Ruse ou vérité ? (Ben on sait pas !) 

Shalaxi Helbane | Boutique en ligne Games Workshop

 

TL/DR : Un nouveau dieu Eldar commence à se réveiller : Ynnead, le dieu des morts qui pourra tuer Slaanesh si tous les eldars se sacrifie ou si on récupère 5 épées magiques. Son héraut, Yvraine rassemble Eldars des vaisseaux mondes, Harlequins et Drukhari pour réaliser cette prophétie. Elle met la main sur 4 de ces épées, la dernière serait détenue par Slaanesh. 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Bon et Guilliman ? 

 

Après son réveil celui-ci bouta les Black légionnaire hors d'Ultramar, et reçu en récompense une couronne de son bien aimé frère Fulgrim. Guilliman décide de parler à son père, sur Terra. Il récupère les rescapés de Cadia (donc toujours Sainte Célestine, Cawl, Greyfax), ajoute Voldus - grand maitre Chevalier gris pas foutu de repérer un prêtre chaotique qui lui passe à 2 mètres avec une couronne maudite - et moult Ultramarines. Tout cela forme la croisade Terrienne. 

 

99070107001_GrandMasterVoldus01.jpg

Notez qu'à ce moment la grande faille n'est pas encore apparu (en tout pas jusqu'à Maccrage). 

La croisade Terrienne part, se perd dans le Maëlstrom, se fait capturer par les Red Corsaires a qui Abaddon a donné une forteresse noire. (Pourquoi Abaddon donnerait une forteresse noire à des red corsairs ??)

Tout ce beau monde est libéré par Cypher qui demande en échange un tête à tête avec l'Empereur. 

 

99120101177_TriumvirateofthePrimarch06.jpg

Passant par la toile les rescapés finissent sur Luna où ils sont attaqué par Magnus (qui attendait patiemment que les Harlequins ouvre une porte de la toile à proximité de Terra). Guilliman se prend une rouste mais il est finalement sauvé par l'apparition de Sœurs du Silence puis de Custodes. 

 

Guilliman a donc droit à son tête à tête avec l'Empereur. On ne sait pas trop ce qui est dit à ce moment là. Mais le dernier fils loyal ressort avec l'Epée de l'Empereur et la volonté de sauver l'imperium alors que la grande faille apparait dans la galaxie. 

(Cypher par contre se fait refuser son entrée, jeter dans les Geôles noires des Gardiens des ombres.. Et s'échappe, protégé par son armure en scénarium.)

 

TL/DR : Guilliman est ressuscité par la magie d'Ynnead et la technologie de Cawl. Il entreprend une dangereuse traversé de la galaxie pour arriver jusqu'à Terra grâce, entre autre, à l'aide de Cypher et des Harlequins. Une fois arrivée à bon port il prend le titre de Seigneur de Terra (un des 12, ou 13 du coup ?)

Edited by SexyTartiflette
Link to comment
Share on other sites

Le Siège de Terra/La bataille de la Porte du Lion

 

File:TerraBattle.jpg

(Notez que les custodes portent encore le noir de leur échec sur cette image)

 

L'ouverture de la grande faille a obscurcit la lumière de l'Astronomican (temporairement pour l'imperium sanctus, définitivement pour le nihilus). Ce qui permet des incursions warps partout dans la galaxie, y comprit sur Terra. Toujours dans la subtilité Khorne n'attend pas une seconde pour prendre d'assaut le palais de l'Empereur, poussé au défis par ces frères. 

Coup de bol, Guilliman a eu le temps de revenir sur terre. Lui, Trajan Valoris (le big boss des Custodes) et le maitre de chapitre des Imperial fist (qui ne survivra pas) organise la défense du palais. 

Les soeurs du silence, ancienne confrérie de paria, rejetée de tous après la "mort" de l'empereur, est également appelé en renfort. 

L'attaque est repoussée. 

 

Armageddon 

 

3yei.png

 

Tel moi même dans n'importe quel 4X après 30mn de jeu : Gazkull s'ennuie de la guerre d'attrition qu'est devenue Armageddon. Il déclare que la planète est le siège de RAGNARORK (on se ferait chier sans les Ork quand même dans 40k), nomme un de ces général pour prendre le relais et se barre pour se lancer dans la plus grande WAAGH jamais connue. 

 

99120103079_ThrakaLead.jpg

Là dessus arrive la cicatrice. Comme visible sur la carte Armageddon est dans l'Imperium Sanctus, mais juste à côté de la faille. Des troupes démoniaques jaillissent, forçant impériaux et ork à combattre mains dans le fungus contre l'invasion démoniaque. Comme si le WTF n'était pas suffisant les démons de Khorne et de Tzeentch vont aussi de battre entre eux et la moitié de la planète se transforme en monde démon (!?). Un rituel visant à ré-invoquer Angron Primarque démon sur la planète est entrepri. Les renforts Salamanders arrivent, et crament tout en hurlant  "REVIENS QUAND TU AURAS UN CODEX COMPLET ANGRON" (si seulement..)

 

TL/DR : Euh ? 

 

Prologue à la Croisade Indomitus (oui ce sont les évènements de la V9 qui se passent avant ceux de la V8)

 

La situation après l'ouverture de la faille et la défense du palais est catastrophique. Tout porte à croire que la moitié de l'imperium de l'autre côté de la cicatrice est anéantie (aucune communication ne passe à travers la faille) et même la moitié Sanctus de l'Imperium est dans de beaux draps avec des zones impériales totalement silencieuse ! 

 

Heureusement Cawl présente une nouvelle technologie de Space marine, un travail qui lui a été demandé par Guilliman depuis l'Hérésie d'Horus : les Primaris. Et avec ça tout un tas de nouvelles machines de guerre. Ces Primaris sont plus forts, plus rapide et avec une meilleurs régénération que les spaces marines originels (dit "premiers né"). Mais ils sont innocents des horreurs de la galaxie et sans expérience pratique. Cawl présente également l'opération du "passage du Rubicon", c'est à dire le fait d'opérer un premier né pour le transformer en Primaris. C'est extrêmement dangereux, et peut aussi être tenté pour sauver un Space marine au bord de la mort (ne cherchons pas de logique là dedans). 

99120101190_PrimarisIntercessors01.jpgPrimaris HellblastersPrimaris Chaplain

 

Le but premier de la Croisade Indomitus est de sécuriser les zones silencieuses de l'Imperium Sanctus. Puis de trouver le moyen de traverser la faille pour voir s'il reste quelques chose à sauver de l'autre côté (et le cas échant : de botter des culs). Guilliman forme 10 flottes de guerres (nommé Primus jusqu'à Decius, mais on va utiliser des chiffres romains), ces flottes sont elles mêmes divisées en "groupes de combat", eux mêmes subdivisés en "groupe de frappe". Tous les groupes de combat d'une même flotte ont toutefois un but commun (cf plus bas). 

Chaque flotte comprenant (en plus des vaisseaux) des Inquisiteurs, des chevaliers impériaux, des soeurs de batailles, Primaris, Custodes, soeurs du silence, régiments de Garde impérial, manipules skitarii etc.. Bref une bonne soupe imperiale. 

 

L'ouverture de la grande faille a totalement réécris la cartographie du warp. Certaines routes connues depuis la grande croisades sont brisées, et à l'inverse certaines régions de la galaxies se retrouvent connectées par des courants stables. Sainte Terra est désormais accessible par 8 portails warps (ce qui veut également dire que ces 8 portails sont désormais le seul moyen de quitter le Segmentum Solar). Fayottant avec les dieux du chaos, Abaddon était déjà au courant de l'emplacement de ces portails et lance ces forces dessus pour emprisonner Guilliman et toutes les armées qu'il a réunit dans le système solaire. 

Manque de pot pour lui, désobéissant aux ordres, le Custode Valerian et la soeur Aleya partent sur un de ces Portail : la planète Vorlese (Aleya ayant trouvé un parchemin indiquant l'importance de la planète).

99120108031_AleyaValerianLead.jpg

Les custodes et soeurs du silence arrive à retarder le plan d'Abaddon (planter des pylones de Cadia sur Vorlese pour détruire la route warp) le temps que la croisade Indomitus arrive. Cet acte permet non seulement à Guilliman d'avoir une porte ouverte pour quitter le Segmentum Solar, mais montre également l'importance d'avoir des Custodiens qui font autre chose que s'enduire d'Huiles dans le palais de Terra. Le Décret de Vorlese est signé : autorisant les Custodes a repartir dans la galaxie. 

 

Début de la Croisade Indomitus :

 

IndomitusFleets.jpg

 

Partant de Vorlese, 3 flottes partent en premier : 

 

- La Flotte I, la plus grosse avec Roboute et Belisarius dedans. Elle va se diviser en plusieurs groupes de combats (les flèches rouges) avec pour but commun de faire le ménage dans l'Imperium Sanctus (notez une des flêches, le groupe de combat Kallides qui part droit vers le nexus Pariah, une zone terriblement silencieuse.

Enormément de mondes sont sauvés du Chaos (sauf Catachan qui s'est sauvé toute seule). D'autres sont jugés finito et soumis à l'Exterminatus. A noter quelques échecs où la résistances chaoteuse est telle que Guilliman doit passer outre. C'est aussi la flotte comprenant l'immense vaisseau de Cawl et moults renfort Primaris. Elle va apporter cette technologie aux Whites Scars, Imperial Fist, Salamanders et Ultramarine (mais ça c'est une histoire que l'on verra plus loin).

- La Flotte II a pour but de porter un bon coup de pied dans les burnes chaotiques d'Abaddon, afin de faire diversion et laisser le temps à l'Imperium de récupérer après l'ouverture de la faille. Du coup : tout droit jusqu'à l'oeil de la terreur. 

- La Flotte III avait une autre route prévue initialement. Mais voilà une flotte de World Eater appelé la Croisade du Massacre (toujours dans la subtilité) fait des siennes. Et plus inquiétant que les massacres : ils sont alliés à des Word Bearers qui ouvre une nouvelle Faille avec de la Noctilithe. La flotte III reprend Olmec, un des 8 portails warps (ça en fait 2 sous contrôle impérial), met un stop à la croisade du massacre, et anéanti la machine à ouvrir des failles warps grâce à de la technologie nécron. La Flotte III continue en pacifiant le Segmentum Pacificus, pour s'aventurer ensuite dans le Tempestus au sud de la galaxie (si tant est que la galaxie ait un sud). 

- La Flotte IV : je n'ai pas trouvé beaucoup d'information sur elle. 

- La Flotte V se tape une réputation de flotte maudite. Elle est la cible de malfonction, d'épidémie Nurglienne et de sabotage avant même son départ. Elle devait initialement partir au Sud vers le Segmentum Tempestus. Mais avec tous ces retards se fait coiffer sur le poteau par la flotte III qui aura eu le temps de pacifier le Segmentum Pacificus (oui ça fait 2 fois que je la fais celle là). Vu que le sud est sous contrôle, la flotte V part au Sud Est.. et sera la première à tomber sur le Nexius Pariah (cf plus loin). 

- La Flotte VI : Pas d'info

- La Flotte VII est la seule qui s'est rassemblé hors du système solaire, dans un endroit secret et pour une destination tout aussi secrète.

- La Flotte VIII Pas d'info

- La Flotte IX Pas d'info

 

La Guerre du Nexus Paria

 

Le Nexus paria c'est le nom d'une zone dans le secteur Nephilim (flèche verte sur la carte). Pour mieux comprendre son nom il faut faire remonter une contradiction dans la traduction. En effet ce que j'appelle depuis le début des "portails warps" (traduction officielle) sont nommés en anglais des Nexus Warp. Donc des zones où le warp est plutôt sympathique pour naviguer. Le Nexus Paria est une zone où le Warp est totalement absent (faisant référence au fameux gène Pariah des Soeurs du silences et de certains assassins). 

 

Si cette zone porte ce nom c'est parc que les Nécrons sont totalement hermétique au warp. (On rappelle que ce sont les anciens qui ont en quelques sortes "militarisé" le warp pour qu'eldar et ork puissent lutter contre les nécrons). Du coup l'ouverture de la faille, les démons de partout, et l'augmentation des pouvoirs psy de toutes les races ça ne les arrangent absolument pas ! 

Pour lutter contre cette faiblesse, ils ont repris leur technologie anti warp basé sur la Noctilithe/Sombreroche (les pylones de Cadia) et en ont fait une cage autours de l'étoile du système Xendu (j'imagine que les radiations solaires produisent l'énergie nécessaire au fonctionnement ? Et/ou charrient les vagues anti warp de la machine dans tous le secteur ?). Avec des antennes relais dans tout le système : les fameux pylones. Ces pylones sont totalement indestructibles de l'extérieur par tout arme connu de l'Imperium, la seule façon de les désactiver est de l'intérieur.  Ce champs anti warp empêche totalement la venue de démon, les pouvoirs psy, les technologies du warp (genre les champs de Geller qui éclatent dans la région.. sans qu'aucun démon ne soit là pour en profiter). Jusqu'à stopper complètement les vaisseaux en propulsion warp, et couper aux humains toutes leurs émotions. Humain qui vont tomber dans une apathie totale, sans aucune volonté et se laisser mourir (un phénomène appelé le Suspens)

Bizarrement les sœurs de bataille semblent immunisées à cet effet, alors que Sainte Célestine était la première a être brisé par les pylônes nécrons actifs sur Cadia. 

 

hs7r.png

La carte du nexus Paria en 2D (apparemment la disposition des pylones rendu en 3D rend fou les humains non AdMech. Une Waagh ork a tenté d'entrée (la flêche en bas à droite) et s'est fait repoussé en un temps record. Tandis que l'ordo xenos informe que tous les portails eldars ont été fermé depuis la toile. 

 

Ce qui se trame dans cette zone est initialement découvert par un groupe de combat de la flotte III (de manière assez amusante à la fin du bouquin tout le monde se sacrifie pour envoyer un message d'alerte.. et on apprend dans le dernier PA que ça n'a servi à rien du tout). Mais c'est bien la flotte I qui ira pleinement affronter les nécrons du Nexus Paria. Evidemment la découverte de ces effets ne se fait pas sans d'innombrables pertes humaine.

 

Warhammer 40,000 Indomitus English : Amazon.fr: Jeux et JouetsWarhammer 40,000 Indomitus English : Amazon.fr: Jeux et Jouets

 

A noter que ce groupe de combat comprendra un bon nombre de Deathwatch mené par une inquisitrice de l'Ordo Xenos (Kyria), des Black templars, sœurs de bataille. On y adjoindra moult prêtres en se rendant compte que leur foi permet de diminuer les effets de la noctilithes. Ephrael Stern est également de la partie, et ces pouvoirs psy marchent très bien. 

99120108043_INQOXLordInqKyriaDraxusLead.jpg99120199073_DaemonifugeEphraelSternKyganilLead.jpg

On apprend que c'est Szeras qui a conçu ce réseau, et qu'il aurait pu facilement détruire le groupe de bataille mais s'est retenu afin de mieux étudier les effets de son oeuvre sur les humains. En particulier pourquoi certains rentre totalement en Suspens pendant que d'autres semblent immunisé. 

 

99120110049_IlluminorSzerasLead.jpg

Aux derniers nouvelles la croisade Indomitus n'a pas pu détruire le nexus warp, a appris que d'autres nexus sont en construction partout dans la galaxie, et que le Roi Silencieux était de retour. Miam. 

 

Szarekh, le Roi Silencieux | Boutique en ligne Games Workshop

 

Le Piège de Nachmund

 

Le piège de Nachmund (Nachmund Gauntlet en VO) est une région de la galaxie situé à côté de la défunte Cadia et de la zone de guerre Stygius (cf Thousand Son). 

Déjà avant l'ouverture de la faille, Vigilus était un monde grande importance pour l'Imperium, et disposait en conséquence d'une large force de Gardes impériaux, de soeurs de batailles et d'Adeptus Mechanicus (lesquels ont même l'autorisation d'utiliser un SCP unique de bouclier psychique). Il s'agissait d'un monde bastion de la classe de Cadia (qui se tenait d'ailleurs prêt en seconde ligne de défense si jamais Cadia venait à tomber). 

 

Lors de l'ouverture de la faille, tout laisser à penser que Vigilus serait un des nombreux mondes à se faire avaler. Mais par miracle il n'en fut rien. Vigilus se retrouva dans l'imperium Nihilus mais gardait une route de communication et de transfert stable avec le monde Chevalier de Dharrovar, et Sangua Terra, 2 planètes de l'autre coté de la faille. On découvrit par la suite que ces mondes recelaient une forte teneur en Sombreroche dans leurs croutes planétaires (polarisé anti-chaos par une ancienne technologie xenos). Le piège de Nachmund c'est le corridor de warp stable entre les 2 planètes (cf carte). 

 

NachmundMap.jpg

 

Après l'apparition de la faille, pendant la croisade Indomitus, les Ork sont les premiers à venir sur la planète (pourquoi ? For the LOLZ comme d'habitude avec les Orks). Leurs attaques ne mettant pas en péril la planète grâce sa technologie de champs de force. Mais elles sont suffisantes pour désorganiser les forces impériales. Et c'est surtout un culte genestaler du Prince des pauvres qui est dérangé par la Speedwaaagh Ork.

99120103063_DeffkillaWartrike01.jpgBoomdakka SnazzwagonShokkjump Dragsta

Ce culte était discrètement en train de prendre racine dans la planète, et ne comptait se révéler que dans plusieurs moi. Le coup de pied dans la fourmilière qu'a été l'attaque des Orks les oblige à se révéler plus tôt que prévu. 

De part sa position cruciale pour l'impérium, Guilliman nomme Vigilus un point de défense absolue, et ce n'est pas moins que Marneus qui vient le défendre à la tête d'Ultramarine, avec également du Spaces Wolfes, de la Ravenwing, du White Scars, des Crimson Fist et des Iron Hands. C'est ce que l'on appelle la Guerre des Bêtes.

 

Notez un cafouillage de la continuité, en effet nous sommes pendant la croisade Indomitus, pourtant on voit de l'Ultramarine Primaris, du SW et de l'Iron Hand primaris ! Hors Guilliman est supposé être en pleine négociation pour que les SW acceptent les primaris formées en cuve. Les Irons Hands ne sont pas supposé avoir de Primaris (vu que la croisade Indomitus n'est pas encore passé dans le Nihilus pour leur donner la technologie étant donné que Vigilus est la seule route possible !). Et les Ultramarines n'ont pas encore reçu la visite de Guilliman (mais pour eux on peut imaginer qu'une flotte porte flambeau ait apporté les primaris avant la venue de la croisade)

 

99120101243_MarneusCalgar01.jpg

 

Coming Soon: Space Wolves and Genestealer Cults Battle for Vigilus -  Warhammer Community

Aidé par leur sens hors du commun, les Space Wolfes se chargent de chasser les genestealers où qu'ils se cachent. 

 

Là dessus des eldars de Saim-Hann arrive en toute courtoisie et assassinent des hauts dirigeants de Vigilus. Ceux là étaient en fait corrompus par le chaos, mais bon Saim-Hann et la diplomatie..

 

WakeTheDeadLore-Sep28-BoxArt-8pq.jpg

Du coup forcément ça se met sur la gueule avec les Ultramarines. 

 

Histoire de rajouter au chaos : le piège de Nachmund étant la seule voie entre Impérium Sanctus et Nihilus, elle est énormément empruntée. Une information qui n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd (en l'occurrence elle est tombé dans les oreilles pointues de corsaires Eldars et Drukari du cœur noir qui s'en donnent à cœur noir joie pour récupérer des esclaves civils). 

 

La Guerre des cauchemars :

 

Une fois la menace Ork et Genestealer à peu près stabilisé, Marneus décide de faire l'état des lieux sur les mondes du système. L'envoi d'une force Vanguard nommé Ombrelance sur la planète Nemendghast fait une terrible découverte : le monde est déjà tombé au mains de la Black Legion et ces usines mis aux services de Techmanciene et de maitre de la possession dans la création de Machines-démon. La bataille s'engage pour handicaper au maximum ces forges infernales. 

LVOStudioPreview-Feb7-ShadowspearArt32yvrgcdg.jpg

 

Ombrelance, la nouvelle boite combinée pour Warhammer 40k

 

Comme on pouvait s'en douter : Abaddon avait très envie de fermer ce seul et unique lien traversant la grande faille, afin de totalement asphyxier l'Imperium Nihilus. Des forces de Rubricae sont découvertes, infiltrant la planète et une épidémie de variole de Geller éclate sur différentes spires. Ce n'est donc pas une surprise si la Black Legion finit par arriver pour revendiquer Vigilus et Sangus Terra. Le but est clair : en s'accaparant la sombre roche des 2 planètes le piège de Nachmund s'évapore, condamnant très certainement l'imperium Nihilus. 

Haarken Worldclaimer, Herald of the Apocalypse | Boutique en ligne Games  Workshop

Haarken, le héraut d'Abaddon arrive à la tête d'une force d'avant garde de cultes raptors et de machines démons, pendant que l'Alpha legion se révèle par la présence de cultistes déguisée et ayant infiltré une mission de prêtres impériaux. Calgar quitte alors la planète pour enquêter sur le sort de sa force Ombrelance. Durant le voyage il découvre que tous les SM sont mort en détruisant le plus de forges possibles, à l'exception de l'archiviste Levren Maltis qui ne s'est sauvé que pour prévenir Calgar. 

Ainsi prévenu du sort du monde, mais également de l'arrivée d'une flotte chaotique mené par non moins que le Vengeful Spirit, Calgar se prépare à une bataille spatiale. 

La bataille tourne court, la flotte chaotique écrasant l'impériale. Et un Gardien des secrets arrive même à tuer Calgar sur son propre vaisseau.. (mais Calgar va mieux depuis). Le restant de la flotte bat en retraite sur Vigilus. 

Keeper of Secrets | Boutique en ligne Games Workshop

Haarken n'ayant pas réussi à faire plier Vigilus, c'est le moment d'une bataille à grande échelle sur la planète. Chaque légion chaoteuse faisant ce qu'elle sait faire de mieux. Les Word Bearers construisent des Couronnes de Noctiliths pour contrer les effets anti warps de la planète, les Night Lords s'engouffrent dans une guerre d'embuscade à travers les réseaux de canalisation, les Irons warriors se lance sur des imperial fist qui passaient par là. Et la death guard fait caca partout (et surtout dans les réserves d'eau ultra précieuse de vigilus).  

Noctilith Crown | Boutique en ligne Games WorkshopChaos Space Marines | Boutique en ligne Games Workshop

Abaddon quand à lui se rend dans une forteresse tenu par des Déchus sous les ordres de l'archiviste Osandus. Cette forteresse détient une arme gravidique dévastatrice qu'Abaddon se fait un grand plaisir d'utiliser sur la flotte imperial au dessus de Vigilus. Il laisse ensuite les déchus, qui ont pour but de l'utiliser sur le roc pour écraser le Lion pendant son sommeil, mais seront stoppé par une charge de Ravenwing. 

Abaddon The despoiler - Maxi Rêves

En réponse Marneus Calgar tente le coup du Gambit de Kryptman (cf Octarius) : en utilisant une série de retraite bien pensé il envoi la Speedwaagh ork sur les rangs des chaoteux. Un bon point la participation, mais malgré "l'aide" des Orks, les imperiaux s'effondre et les légions chaotiques envahissent petit à petit Vigilus. Et grâce aux massacres et aux couronnes de Noctiliths des Word bearers, le couloir de Nachmund commençait à faiblir, risquant de se fermer. 

 

Calgar n'a d'autre choix que de s'embarquer dans des pourparler avec les eldars de Saimm-Hann. En sacrifiant quelques honnêtes impériaux (ceux responsables des représailles sur ces eldars au tout début de la guerre), l'affaire est entendue. Les rapides coureur de vent eldar arrivent à entrainer toujours plus d'Ork contre les forces chaotiques. Et le vaisseau eldar furtif Fantôme de Vaul se glisse discrètement vers le Vengeful Spirit, rempli de missiles Deathstrike et Vortex. 

Pour faire diversion Calgar convoquer Abaddon en duel, qu'il perd. Mais c'était suffisant pour que le Vengeful Spirit fasse BIM BAM BOUM. Abaddon et sa black legion est obligé de battre en retraite pour réparer leurs vaisseaux. 

 

Finalement Guilliman et sa flotte arrive sur Vigilus ce qui leur permet de passer dans l'Imperium Nihilus pour aller donner les Primaris aux Iron Hands et Blood Angels. Il fait de Dante le régent de l'Imperium Nihilus (toute ressemblance avec des évènements passés il y a 10k n'est pas totalement fortuite). Guilliman repasse par Vigilus sur le chemin du retour pour retourner dans le Sanctus, mais laisse tout de même le secteur dans un bon gros bordel (cf plus loin). 

 

La dernière grosse bataille de la Croisade est la bataille de Raukos 12 ans après le début de la croisade. C'est une grosse fessée pour les chaoteux, la flotte chaotique est détruite parce que Guilliman a attaqué par 5 directions en même temps ! (Quel génie tactique). Suite à cela Guilliman disperse tous les primaris de la campagne, qui iront soit renforcer leur chapitre génétique, soit former de nouveaux chapitres.

C'est une victoire Imperial massive. Et Guilliman part pour Maccrage. 

 

Les Guerres de la Peste :

RoyaumeUltramar.jpg

 

Juste après le triomphe de Raukos (comparé au Triomphe d'Ullanor dans les bouquins), Guilliman se précipite sur son domaine d'Ultramar accompagné de Custodes, Soeurs du Silence, Chevalier Gris, et bien sur de Primaris. Cela fait longtemps qu'il reçoit des appels de détresse de son royaume, car Mortarion est venu ravager le domaine. 

600px-Mortarion.jpg

L'invasion commence classiquement par des épidémies dans des villes surpeuplées, bientot suivi d'éclosion de Nurglin, de porte peste et de cultes de Nurgle. 

Puis l'assaut commence par la Death Guard, arrivant des Astres fléaux revendiqués par Nurgle peu avant l'ouverture de la faille. En toute logique l'attaque commence donc au Nord Est par Iax, Espandor et Konor. Les UM sont mis en difficulté, d'autant qu'il n'y a plus d'Astronomican (l'ouverture de la faille à éteint la lumière de l'Empereur même dans l'imperium sanctus pendant quelques temps) pour demander et recevoir de l'aide. 

Malgré tout l'invasion de Konor est un échec. Elle faisait partie du plan de Mortarion pour expédier la guerre avant que son frère ne revienne. (Souvenez vous, c'était la campagne narrative du début de la V8 !)

 

Chaos Space Marine Death Guard Peste Marines Dark Imperium Neuf sur Sprue -  Choisissez | eBay70% d'économies sur des Marines avec la boite Warhammer 40k ...

Guilliman arrive donc. Il apprend que Mortarion dispose d'un artefact ancien, la main des Ténèbres qui lui permet de tissu un réseau d'ouverture Warp sur les mondes conquis pour faire poper des démons. Le primarque en bleu lance donc la contre-offensive, en appelant à l'aide ces chapitres successeurs (Guilliman doute d'ailleurs du bien fondé d'avoir séparé les légions en chapitre). Et quand le Primarque va se sallir les mains himself on apprend que l'épée de l'Empereur a la capacité de détruire totalement les démons, et non de juste les renvoyer dans le warp. 

99120102072_DaemonPrimarchMortarion01.jpg

Grosse baston sur Parmenio où Mortario invoque Ku'Gath ainsi que 6 autres Grands Immondes et toutes leurs forces. Une jeune fille se révèle être une Sainte Vivante en détruisant les démons d'un simple geste de la main. Guilliman arrive, enferme la "sainte" (craignant une manigance de Magnus pour infiltrer Ultramar tout en génant Mortarion). 

Lors d'un duel Guilliman vs Septicus, grand immonde de son état, le démon arrive à faire saigner Guilliman. Il se sert de cette goutte de sang pour effectuer un rituel qui cloue le primarque sur place (Après Kairos, ça, décidément Guigui aime bien le bondage démoniaque, Slaanesh est jaloux). Mortarion arrive COUPER court à tout ça, quand la Sainte vivante (qui avait été libéré par des soeurs) arrive. Panique chez les démons hurlant "Anathème" (c'est le surnom de l'empereur chez eux) qui se font détruire. 

Mortarion s'enfuit en provoquant Guilliman de le suivre sur Iax, la sainte meurt d'avoir été habité par une trop grande puissance. 

 

Tout cela fini donc sur Iax, à moitié transformé en monde démon. Guilliman lance un rituel autours de l'hôte démoniaque d'un inquisiteur radical. Pour se couvrir il utilise des Chevaliers gris, des archivistes, et une Grand prophètes eldar (oui). Mais il n'en ressort rien de bien pertinent, hormis que, quelque part sur Iax, se trouve Le chaudron de Nurgle qui permet aux démons de rester dans le système d'Ultramar. 

 

500px-MortarionVsRobouteGuilliman.jpg

 

Nouveau duel entre Mortarion et Guilliman. Pendant ce temps Mathieu (un prêtre se prétendant habité par l'Empereur et bizarrement immunisé à toute maladie) arrive à invoquer la force de l'empereur pour détruire son chaudron. Et un conducteur de Leman Russ arrive à banir Kugath grâce à son épée énergétique (comme quoi ça sert). Cet acte mis fin à l'invasion démoniaque et donc la défaite de Nurgle. 

http://images2.wikia.nocookie.net/__cb20110426175911/es.warhammer40k/images/a/a4/Tanque_Leman_Russ.jpg

Drive me Closer ! I want to kill a Great Unclean One

 

Pendant ce temps également, Rotigus mêne un assaut sur la Bibliothèque de Ptolémée. Il brise les sceaux mis en place par Guilliman et, avant que la destruction du chaudron ne le banisse, arrive à montrer à un historitor l'histoire de l'Imperium Secondus. Soit la preuve que Guilliman avait mené un projet de sécession plutôt que de venir aider son père (musique dramatique). 

99129915063_NURMoNRotigusLead.jpg

Encore une fois, Mortarion l'emporte. Guilliman étant à Terre Mortarion lui inocule le Fléau Divin, une maladie concocté à partir du sang volé par Septicus capable de tuer un Primarque (ou un démon). Et Guilliman meurt, puis et transporté dans les jardins de Nurgle avec Mortarion. 

 

Fin. 

 

Bon nom évidemment pas Fin. L'Empereur prend possession du cadavre de Guilliman, Nurgle arrive faire coucou. Il se prend un grand coup de napalm psychique qui détruit une bonne partie de ces jardins et le blesse. L'Empereur jure de détruire les 4 dieux du Chaos, et renvoie le corps de Guilliman ressuscité (encore) sur Ultramar. 

Mathieu (le prêtre qui été lui aussi possédé par l'Empereur) meurt finalement de maladies après avoir touché le chaudron de Nurgle. Mais pas sans laisser ce message d'espoir : l'ouverture de la grande faille a aussi décupler les pouvoirs de l'Empereur, et Il est en train de se réveiller. 

 

TL/DR : L'invasion d'Ultramar est un échec, Nurgle se prenant même une rouste dans son propre domaine, domaine qui se fait à moitié cramer. C'est surtout l'occasion de voir que Guilliman dispose d'allié eldar en secret. Et que l'Empereur est reveillé par l'ouverture de la faille, et multiplie les possessions d'humain -ou de primarque- pour contrer les plans du chaos. 

 

 

Vigilus seul : 

 

En vrai les impériaux se faisaient tellement écraser que la retraite de la black legion ne change pas grand chose. (Le passage allé retour  De plus en plus de zone de la planète sont déclarés perdue aux cultes chaotiques ou genestalers. Et les Spaces Marines sont obligés de quitter Vigilus pour se redéployer dans tout le secteur Nachmund en proie à la guerre.

L'espoir arrive du système de Yolaris, sous la forme d'une énorme force de l'Ecclésiarchie (décret de passivité, tout ça tout ça): des centaines de soeurs de la rose sanglantes, une flotte imperial, et une horde de Frater Militia. Cette force est rejoint par des renforts de gardes impériaux, ainsi que l'inquisiteur Erasmus Cartavolnus de l'Ordo Malleus. Celui-ci a découvert le plan des Word Bearers et se rend sur Vigilus pour détruire les Couronnes. 

BloodyRoseSupplement Jan11 BRTerrain2Erasmus Cartavolnus — Warhammer 40k - Lexicanum

Plusieurs centaines de sœurs en rouge sont suffisante pour que le destin de Vigilus échappe au chaos (c'est grâce au supplément Bloody rose bien pété ça). Et c'est la venue de Sainte Celestine qui finira de remporter la guerre. L'Ecclésiarchie revendique Vigilus et met à sa tête un commandement nommé le Synode Vigilant. Caratvolnus disparait, sa mission accomplit. Les Orks sont repoussés, les genestalers aussi (et se font infecter par des eaux contaminés par la Death guard). 

Mais si Vigilus est reconquise, le système de Nachmund est toujours sous le siège des forces chaotiques. 

 

Abaddon décide en effet de porter son attention sur le monde de Dharrovar et Sangua Terra. Moins protégées que Vigilus. Sangua Terra reçoit l'aide impromptu du viasseau monde d'Altansar. Dharrovar est le monde de la maisonnée Mandrakor. Son haut roi et sa soeur/reine n'étaient déjà pas très nets avant la faille. Après la chute de Cadia ils sont devenus totalement paranoïaques, rejetant tout communication avec l'Imperium au point d'être déclaré traitre.

La maison entre en guerre civil, certains éléments loyaux partant même se battre pour l'imperium sur Vigilus. La planète est rapidement reconquise par les impériaux.. puis reprise par Haarken qui libèrent les chevaliers devenus chaotiques. 

 

Chevalier Profanateur | Boutique en ligne Games Workshop

 

Edited by SexyTartiflette
Link to comment
Share on other sites

Récapitulatif par faction : 

 

IMPERIUM 

Ultramarine : 

La nouvelle la plus importante est évidemment le retour de Guilliman. Même si celui ci a été plus occupé à retourner sur Terra, conduire la croisade Indomitus qu'à être véritablement à la tête des Ultramarines. Après s'être mis joyeusement sur la tronche avec la Death Guard dans les "guerres de la pestes"', les ultramarsouins se mettent en tête d'obéïr à leur primarque en récupérant les 500 mondes d'Ultramar. (Soit leur domaine en 30k avant le scindement des légions en chapitres). C'est un indice parmi tant d'autres qui semble pointer vers un retour des légions loyalistes. 

Guilliman quant à lui est en vie grâce à l'armure créé par Cawl. Initialement il ne pouvait pas l'enlever sous peine de souffrir du poison incurable de Fulgrim, mais arrive petit à petit à passer du temps en dehors. 

Guilliman se dote d'un petit corps d'historien, rejetant l'obscurantisme de l'Imperium : le Logos Historica. Mais il maintient sous censure une information compromettante : sa tentative de sécession avec l'Imperium secondus (cf l'hérésie d'Horus). Manque de bol pour lui, Rotigus fait découvrir l'information, qui pourrait bien "pourrir" la vie d'un Guilliman qui se met déjà à dos pas mal de monde avec ces réformes. L'Ecclésiarchie est mitigée à son sujet, les seigneurs de Terra et l'inquisition encore plus, et les Custodes craignent qu'il n'embrasse la même carrière qu'Horus. 

Le rapport de Guilliman, héritier d'un l'ère laïque de la "vérité impériale" avec le Ministorum est tendue. Néanmoins après avoir vu de ces propres yeux des miracles comme l'apparition (et la mort) d'une Sainte vivante (morte du coup) Guilliman se questionne. Et fini par lire le Lectitio Divinitatus.

A noter également que Guilliman tresse des liens forts avec les eldars, il y a en toujours au moins un qui se balade à ces côtés. 

 

TL/DR : Guilliman est revenue, prenant souvent le conseil d'eldar. Dirigeant à la fois Ultramar tout en reprenant son poste de Haut Seigneur de Terra. Il commence à douter de la pertinence de la Vérité Impérial et à s'interesser aux aspects positifs de la religion. Plusieurs indices semblent montrer qu'il revoit sa décision de faire fonctionner les SM par chapitres plutôt que par légion. 

 

Dark Angel : Commençons par obscurcir un peu la situation (c'est fluff) : je n'ai pas la moindre puta** d'idée d'où se trouve le Roc. Ok c'est une base mouvante. Mais dans PA et l'Index astartes DA il est clairement nommé dans l'Imperium nihilus. Mais il est dans toutes les cartes (dont l'officielle du site warhammer 40 000) dans le Sanctus. Je vais supputer qu'il était du mauvais côté à l'ouverture de la faille, et qu'il s'est débrouillé pour passer dans le sanctus après coup (mais ce ne sont que spéculation.)

 

Donc, ouverture de la faille, le Roc se prend 2 invasions démoniaques, dont une n'est repoussé que grâce à l'aide des chevaliers gris (la première d'après PA, la deuxième d'après l'Index). Malgré le coup porté à l'égo sans fin des DA, il y a une encore plus terrible conséquence : Pendant la première invasion démoniaque, le Changeling a libéré Luther. 

Devant l'importance de la crise, Azrael décide de convoquer tous les chapitre successeurs Dark Angel (qui sont toujours sous ces ordres, les DA étant resté à l'ordre de Légion malgré les ordres du codex Astartes). Manque de bol : Guilliman arrive également. Pris la main dans le sac Azrael est tenté de répondre à gros coup de canon, craignant une censure mais se ravise . Il reçoit de Guilliman, non pas des reproches, mais les Primaris. Les Primaris s'intègrent extrêmement bien chez les DA, malgré les réticences des premiers nés devant ces SM douteux élevés sur Mars. Rapidement la question se pose : Faut-il intégrer des SM dans les cercles intérieurs ? 

Maître Lazarus | Boutique en ligne Games Workshop

Un débat douloureux qui mène la légion (oui légion) des DA au bord de la guerre civile. Mais Azrael est le seul à connaitre la terrible vérité : Luther en liberté. Une étape est franchi par Lazarus, membre de la Deathwing qui se voit obliger de passer le Rubicon pour survivre après avoir participer à la croisade Stygius (cf Iron Hands/TS) : c'est le premier Primaris dans le cercle intérieur. Et poussé par la nécessité la décision est prise : les Primaris pourront rentrer dans le cercle.

La première génération de Primaris sert d'ailleurs d'une immense source de renseignement sur Mars et Guilliman (avec des moyens parfois douteux). Et les DA se dépêchent d'apprendre le processus de création pour se débarasser des magos de Mars. 

Tout ces évènements renforcent toujours plus les suspicions de l'Inquisition sur le fonctionnement des DA en tant que légion (coucou tous les chapitres successeur trouvé sur le Roc à l'arrivé de la croisade). Mais l'arrivée de Guilliman a un effet inattendu : beaucoup d'inquisiteur défendent les Dark Angels car ils sont la seule forces capable de rivaliser avec Ultramar si Guigui fait des bêtises. 

 

TL/DR : Le Roc se prend 2 invasions démoniaques, Luther est libéré. Les Primaris sont incorporé dans la légion, jusque dans le cercle intérieur. Et beaucoup de haut seigneur et inquisiteur voient dans les Dark Angel la seule force de s'opposer à la puissance d'Ultramar (au cas où). 

 

White Scars 

Peu avant l'ouverture de la faille, Huron Sombrecoeur lance un assaut de grand ampleur sur Chogoris (expliquant pourquoi il n'était pas là quand les red corsaires ont capturé Guilliman). L'ouverture de la faille vient rajouter des alliés démoniaques aux Corsaires, mais le retour des Whites scars de tous les environs sur leur planète natale empêche le chaos de revendiquer la planète. La venue de Guilliman et de ces primaris est donc l'occasion de lancer une contre-attaque contre la base de ravitaillement des flottes de Sombrecoeur.Les dommages sont considérables mais le maitre de chapitre, Jubal Khan en ressort handicapé. Il peut encore diriger mais ne pourra plus jamais se battre. 

TL/DR : Les WS plient, mais ne cèdent pas, devant les red corsaires.

 

Imperial Fist : 

Rien de particulier. Les imperial fist acceptent avec grand joie les Primaris. Ils se distinguent à plusieurs reprises pendant la Croisade Indomitus, et s’attirent les louanges du nouveau Seigneur Commandeur de l'Imperium.

 

Salamanders : 

Pas grand chose, mis à part un fait d'arme important : les Salamanders empêchent l'invocation d'Angron sur Armageddon en brulant tout. 

 

 

Space Wolfes :

Petit rappel V7 pour les cancres du fond : Les Spaces Wolfes se sont bouffés un bon Magnus dans la tronche. Le système Fenris est dévasté. 

J'avoue être totalement hermétique au "charme" viking de l'espace. Du peu que j'ai pu lire : les Space wolfs sont au bord de l'extinction après l'attaque des Thousand Sons, Fenris est situé juste à côté de la faille dans l'Imperium Sanctus. Malgré tout ils se battent fortement contre de l'Ork (arrivant même à tuer Gazkhull, même s'il revient après). Lors de l'arrivée des Primaris, la confirmation qu'ils portaient bien la Canix Helix suffit à les faire rentrer dans le chapitre. L'organisation non codex des SW a même permit l'intégration de Primaris mieux que dans n'importe quel autre chapitre. Les Primaris de la première génération, créés sur mars, sont d'ailleurs immunisé à la malédiction du Wulfens. Mais bizarrement (mutation pendant la croisade ? Sabotage ? Erreur volontaire de Cawls ?) les données transmises au chapitre pour qu'il puisse faire ces propres Primaris sont incomplètes. Les Primaris SW sont donc sensibles à la malédiction du Wulfens (excepté les survivants de la croisade indomitus). 

 

TL/DR : Chapitre sauvé par les primaris, toujours sous l'effet de la malédiction du wulfen. Moult castagne contre de l'ork. (Ah oui ca tease le retour de Russ, mais rien de bien nouveau depuis 6 versions)

 

Raven Guard 

Rien de fou. La Raven Guard reçoit les renforts primaris. Le chapitre peut donc arrêter de reposer uniquement sur l'infiltration, qui n'a jamais été son véritable domaine de prédilection pour.. Ah ben non toujours pas de primaris d'assaut en jetpack. Bon ben on attendre encore hein. A noter que le chapitre dispose officiellement d'une malédiction à la Blood Angel. Mais celle ci fait devenir suicidaire plutôt que Berzerks. Et que des relicats monstrueux des expériences de Corax sont toujours enfermés dans le monde chapitres des RG. 

 

TL/DR : Apportez nous les marines jetpack à griffes éclairs ! 

99120101256_SMRGKayvaanShrike01.jpg

 

Blood Angels : Les Blood Angels sont sur le point de se faire exterminer par la flotte ruche Léviathan malgré la totalité des chapitres successeurs appelés en renfort (oui c'est Chogoris, Ultramar, les Dark Angel et les Irons Hands le énième chapitre à rappeler tous ces successers). Pourtant, à l'ouverture de la grande faille la plupart des tyranides infestant Baal ont disparu ! Et cela grâce à Khorne qui vient sauver un de ces chapitres préféré, persuadé de pouvoir le corrompre en son nom un jour ou l'autre (il fait même une petite dédiasse sur Baal Prime, il est charmant). Guilliman arrive là dessus et Dante est plus que ravit de faire renaitre son chapitre au porte de la mort avec les Primaris. Il faudra moins d'un mois au chapitre pour nettoyer Baal et Baal Secundus. Dante est nommé Régent de l'imperium Nihilus par Guilliman (qui est mis au courant de la soif rouge et autres aléas des fils de Sanguinus). Les Bloods Angels nouvellement reconstruit se feront un devoir de répondre aux signaux de détresses (principalement de cultes chaotiques et de tyranides). Bien vite les prêtres sanguiniens se rendent compte que les Primaris ne sont pas insensible à la soif rouge. 

 

99120101266_BAMephistonLordofDeath01.jpg

TL/DR : Le chapitre est sauvé in extremis par Khorne des tyranides. Il se reconstruit grâce au primaris (qui succombent eux aussi à la soif rouge et à la mort noire). Dante est nommé régent de l'Imperium Nihilus. 

 

Iron Hands : Les Irons Hands sont principalement intervenu lors de la croisade Stygius, visant à récupérer le domaine du même nom que Tzeentch revendique dans l'espace réel (marqué sur la carte) depuis leurs monde chapitre de Medusa (flêche noire). Les eldars interviennent pour déclarer aux impériaux que cette croisade est vouée à l'échec. Trop têtue (ou trop bête ?) pour en tenir compte les Irons Hands et plusieurs de leurs chapitres successeurs s'entête tout de même, transformant la croisade Stygius en croisade de fer. Ils débutent par un coup de pied (mécanique) sur une bande de Night Lords qui profitait de tout ça pour terrifier Mordian. Au final la prophétie eldar était un fake ; Mordian est sauvé ainsi que 2 des 6 systèmes du secteur. Les Irons Hands se préparent à sauver les autres mondes du système Mordian. 

 

TL/DR : Rien d'intéressant. 

 

iq2q.png

 

Chevaliers Gris :

Guidé par ces pronosticars, le Grand Maitre Voldus part sur Ultramar pour assister à la résurrection de Guilliman. Il fera partie de la croisade Terrienne visant à ramener le Primarque sur Terra. 

Et après : c'est la merde ! Les chevaliers gris sont en sous effectif massif. Et comme on l'imagine : avec la grande faille il y a tellement d'invasion démoniaque que Titan est pratiquement désert, tout le monde en mission. La bonne nouvelle maintenant : l'effet de la grande faille sur l'humanité c'est d'augmenter le nombre de psyker drastiquement. Ce qui veut dire plus de recrue pour les Chevaliers gris. La demande explose, l'offre est en pleine expansion. 

Les chevaliers gris sont présent sur de nombreux mondes proche de la faille en plein invasion démoniaques. Ils aident à évacuer les populations, ou à envoyer l'exterminatus. Par la suite les Chevaliers Gris seront principalement vu pour aider les Ultramarines contre l'invasion Death Guard et feront équipe avec les Dark Angels pour stopper un rituel de Magnus visant à accélérer grandement l'éveil psychique. L'ouverture de la faille a aussi pour conséquence des sorties plus fréquente de Kaldor Droggo pour aider son chapitre. Le Décret Terminus est envisagé. 

 

Deathwatch : 

Pas grand chose. La DW est renforcé par les primaris, et poursuit son travail de lutte anti-xénos. Les principales menaces sont les drukhari qui profitent de la situation galactique pour lancer de plus en plus de raid, les Orks sous la bannière de Gazkull, les nécrons qui se réveillent de plus en plus (particulièrement sous les mondes Admech et chevalier). Mais le pire semblent être les tyranides, vainqueur d'Octarian qui se dispersent désormais. 

 

Serres de l'Empereur : 

Les Custodes sont toujours actifs depuis 10 000 ans. Ils portent le noir de leur échec, et sont pour la quasi totalité occupé à garder l'Empereur et les geôles noires de Terra où sont enfermés parmi les pires monstruosité que l'Impérium ait découvert. Néanmoins certaines sont toujours actives dans la galaxie : les gardiens des ombres sont parfois obligé de récupérer un prisonnier s'étant échappé par des moyens ésotérique, le bouclier aquilien protége depuis 10 000 ans des personnalités parfois encore anonyme qui seront d'une grande aide à l'impérium, l'Ost effroyable a réalisé de très rares sorties hors du segmentum solar. Mais surtout les émissaires impériaux qui ont aidé l'imperium bien des fois. 

Néanmoins tout cela change à l'ouverture de la faille. Pour la première fois depuis des siècles les Custodiens sont assiégé sur le monde trône par les forces de Khorne. La volonté de Guilliman mais surtout les actions décisive de Aleya et Valerian font signer le décret de Vorlese : Les Custodes iront désormais porter le combat à l'ennemi. 

 

Les sœurs du silence sont rapidement retombées dans l'anonymat et l'exil à la "mort" de l'empereur. Leur condition de Paria était de trop pour le restant de l'imperium. Leur seul mission ouvertement connu étant de poursuivre la récupération des psykers pour les ramener sur Terra à bord des vaisseaux noirs. L'ouverture de la grande faille et l'éveil psychique et une catastrophe de ce point de vue : les vaisseaux noirs ne passent plus dans l'imperium Nihilus. Nombre d'ennemi de l'imperium sont déjà en train de se servir des psykers non entrainé qui ne sont plus emmenés sur Terra contre l'humanité (en particulier les Tyranides et les CSM). Et dans l'Imperium Sanctus les forces du Chaos ciblent préférentiellement les vaisseaux noirs pour tenter d'affamer l'Empereur. 

Néanmoins les actions des sœurs du silence sur Luna contre Magnus, et sur Vorlese ont bien fait comprendre à Guilliman leur importance. Elles sont de nouveaux réunis avec les Custodes pour former les Serres de l'Empereur, et sont un élément devenu indispensable de chaque flotte de la croisade Indomitus. 

 

TL/DR : Les Custodes ont décidé de se sortir les doigts de Terra. Les soeurs du silence sorte de leur exil forcé et reforment avec leurs copains dorés les Serres de l'Empereur. L'absence de vaisseaux noirs dans le Nihilus est une énorme faiblesse pour l'imperium, déjà exploité par leurs adversaires - même si les archivistes SM tentent de faire le boulot des soeurs-. Enfin plusieurs factions chaotiques tentent d'affamer l'Empereur en détruisant les Vaisseaux noirs rapportant la popote dans l'Imperium Sanctus. 

 

AdMech: 

L'ouverture de la grande faille est une catastrophe pour l'adeptus mechanicus. Déjà parce que des CSM et des démons partout ça ne fais pas très charlie. Mais aussi car de nombreux mondes forges mineurs ont été isolé. Et plus que la mort, Mars craint la corruption et la technohérésie. Les martiens envoit donc des flottes de récupération à travers la galaxie pour "sauver" les mondes forges (enfin surtout pour s'assurer qu'ils n'aient pas cédé aux technohérésies). Une mission si importante pour l'imperium qui ne veut pas voir sa force industrielle s'étioler que des régiments de gardes impériaux et des couvents de soeurs partent avec. 

Serberys RaidersArchaeopter Stratoraptor

De plus l'ouverture de la faille et l'explosion du nombre de psyker ont créé plusieurs courant de pensée au sein du clergé de mars. Chaque sous culte ayant sa propre "solution" à apporter au problème. L'un de ces sous culte martien, les Dents du Rouages, sont favorable à l'extermination de tous les psykers, y comprit les astropathes, navigators and co -oui ce ne sont pas les rouages les plus dentelés du mécanisme. Plus important encore : des nécrons déguisés en Technoprêtres font passer leur machinerie xenos pour des Schéma de Construction Standardisé, et sont en train de corrompre les franges les plus avides et les plus anti-psy de l'AdMech (les chevaliers Terryn et Metallica). 

La Deathwatch découvre également que les nécrons se réveillent particulièrement sur les mondes forges et chevaliers (comme si la religion du Mechanicus était influencé par un certain Dragon du vide et s'était préférentiellement installé sur des mondes nécropoles). 

Et histoire d'en rajouter, la Death Guard a lancé une violente offensive sur le système Charadon (flèche orange)

 

iyac.png

(Oui il s'en passe des choses dans ce secteur)

 

Charadon est un secteur très industrialisé de l'Imperium, avec en particulier le monde forge Metallica. Abaddon désire ravager ce beau monde pour affaiblir l'imperium sanctus dans sa route pour Terra. Il détache donc un de ces Discolord, Zeid, avec Typhus (un peu échaudé par les déclarations des Metallicains, comme quoi Nurgle ne peut rien faire si on changé toutes ces chairs en machines) pour se faire. 

L'impérium réplique avec un groupe de combat de la croisade Indomitus contenant pas moins que Morvenn Vahl ! 

99120108047_SoBMorvennVahlAbbessSanctorumLead.jpg

On comprend très vite que Zeid n'est pas vraiment aux ordres d'Abaddon, mais est en fait manipulé/possédé par Be'lakor. Be'lakor qui se lance à l'assaut du Fort Inviolé sur le monde forteresse Kolossi de la maison Raven. La bataille est un désastre, les sacristains étant déjà corrompu par le démon.

 

99129915058_ChaosDaemonsBelakortheDarkMasterLead.jpg

Le réseau résonne d'anticode, les chevaliers se trahissent. Et au final le monde de Kolossi est transporté par Be'lakor a travers le warp, jusque dans l'Imperium Nihilus. La maison Raven n'est plus, remplacée par la maison Korvax aux ordres du démon des ombres. 

 

Ces Chaos Knight Dread Households viennent piétiner la galaxie - Modélisme,  figurines et maquettes

Parce que Raven veut dire corbeau.. et Corax aussi. Il est malin ce Be'lakor. 

 

Typhus arrive sur Metallica et, au prix de nombreuses pertes, arrive à infecter son fabricator général. Après avoir écoper de 80% de pertes, Typhus et les rescapés de la DG se retirent. La victoire est amère pour Metallica.. jusqu'à se rendre compte que le virus convoyé par Typhus se réactive tous les 7 cycles, rapprochant inéluctablement le monde forge de sa corruption totale. 

 

TL/DR : La puissance de l'Admech s'est grandement affaiblie à l'ouverture de la faille. Des flottes de récupération parcourent la galaxie pour sauver les mondes forges et s'assurer que personne ne profite du chaos pour tenter des technohérésie chaoteuse. Mais des nécrons profitent de cet état de faiblesse pour disséminer leur propre technologie anti warp à certaines sous faction de l'AdMech. 

En plus de cela la maison Raven est quasiment détruite, son monde chevalier corrompu par Be'lakor et transporté dans l'imperium Nihilus d'où sortent désormais les chevaliers chaotique de la maison Korvax, doubles maléfiques de Raven. 

Metallica subit une guerre sans précédent par Typhus, qui injecte un technovirus de sa composition (lié à Nurgle celui ci) : les efforts des technoprêtres pour guérir le monde forge sont vains et celui-ci se meurt en agonisant. 

 

Soeurs de Bataille : 

Si l'Admech est vraiment le grand, grand perdant de ces 2 versions (sérieusement achevez les à ce point). Les Soeurs sont les grands gagnantes. Déjà on oubli totalement le concept de guerrière d'élite/garde rapproché des hauts écclésiarques. Non les sœurs sont partout désormais ! C'est limite si elles ne sont pas plus nombreuses que les gardes tellement leur omniprésence est forte dans le fluff. Je ne vais donc pas récapituler tous les conflits auquels elles ont prit part. Mais pour résumer : 

 

TL/DR : Les sœurs sont devenus une force majeure de l'imperium, 2ème derrière la garde impériale. Et leurs pouvoirs ne fait que grandir car 

- L'ouverture de la faille augmente le nombre de miracle de l'Empereur, voir d'invocation de "démon de l'Empereur"

- Elles sont insensibles aux effets du Nexus pariah nécrons. 

Les sœurs représentent donc un contre à 2 des plus grandes menaces du M41. Par contre elle se font knoqui par les tyranides comme tout le monde. 

 

99120108048_SoBCastigatorLead.jpg99120108033_SoBSquad01.jpg99120108035_ASMortifierLead.jpg

Catachan : 

Comme bien des mondes, Catachans s'est pris une bonne vieille invasion démoniaque à l'ouverture de la faille. Mais quand la croisade Indomitus est venu les sécourir la planète était déjà hors de danger (enfin.. niveau de danger classique pour Catachan). A noter qu'un Space Hulks apparemment rempli de Space marine se dirige droit sur le système (un indice pour Ark of Omen ?)

 

Cadia TL/DR : RIP

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

CHAOS 

 

Black legion : 

Au premières lignes évidemment lors de la 13ème croisade Noire, la black legion détruit la planète en propulsant le Will of Eternity (une forteresse noire) dessus. 

Prévenus par les sorciers BL, Abaddon se lance à la poursuite des survivants, qui lui échappent à l'aides des Ynnaris. Puis, toujours guidé par ces sorciers, la BL se lance sur Ultramar mais n'arrivera pas à stopper le réveil de Guilliman. 

Conscient de l'arrivée de Guilliman sur Terra et de son projet de reconquête, Abaddon tente de l'enfermer dans le segmentum solar en contrôlant tous les Nexus Warps : les seules routes praticables pour entrer et sortir du segmentum depuis l'ouverture de la grande faille. Malheureusement pour lui grâce à une force de Custode et de soeur du silence il lui en manque un, dont Guilliman va se servir pour lancer la croisade Indomitus. 

Malgré quelques zones perdues pour l'imperium dans l'Imperium sanctus, la croisade a presque tout reconquis. Abaddon tente alors de bloquer les renforts qui pourrait arriver à l'Imperium Nihilus par la seule route possible : le gantelet de Nachmund (même si les Nights lords ont trouvé une autre voie). Il s'attaque alors directement à Vigilus mais doit se replier pour ne pas perdre son précieux vaisseau amiral, le Vengefull Spirit. 

La black legion continue de lutter dans les mondes du gantelet de part et d'autre de la faille, pour l'instant sans parvenir à l'emporter. 

 

Chaos Space Marines HavocsChaos Space Marines Terminators

 

 

Iron Warriors : 

Contrairement à ces frères traitres encore en vie, Perturabo ne s'est jamais plongé dans le domaine des dieux du Warp. Depuis l'hérésie celui-ci est décrit comme actif, régnant sur sa légion depuis le monde démon de Medrengard dans le segmentum Obscurus (pas d'info plus précise sur la localisation de la planète). Les Irons warriors apportent une lourde contribution à la 13ème croisade en tirant le monde-forge démoniaque de Temperia  de l'oeil de la terreur jusque dans le système Cadia, avec l'aide du Mechanicum Noir. De là ils enverront d'innombrables host et compagnies blindés sur le système.

Ayant étudié en détail les défenses impériales du Segmentum Obscurus, Perturabo en sait long sur leurs forces et leurs faiblesses. Quand Cadia finit par tomber et que la Cicatrix Maledictum divise la galaxie sur toute sa longueur, le Primarque Démon mobilise ces armées et les coordonne dans une grande stratégie qui vise les mondes impériaux les plus lourdement défendus du Segmentum.

 

TL/DR : Perturabo a passé 10 000 ans sur Medrengard, un monde dans le segmentum Obscurus hors de l'oeil de la terreur. Il a consolider son monde forteresse et étudier les défenses des mondes impériaux de ce qui deviendra l'Imperium Nihilus. L'ouverture de la faille qu'il a contribué à créer est le signal : Perturabo et ces légions sortent de leur monde démoniaque et se lance à l'assaut de l'Impérium. 

 

Alpha Legion : 

Peu de chose. L'Alpha legion semblait avoir prévu l'ouverture de la grande faille, car il s'agissait d'un signal déclenchant l'hypoconditionnement de nombreux agents doubles au sein de l'imperium. Ceux ci vont pousser des mondes à la rebellions, arguant que l'imperium a échoué à les protéger et l'AL N'a plus qu'à ceuillir des dizaines de planètes. 

 

World Eater/Khorne : 

Les WE et DDC du Khorne participe à la destruction de Cadia. Contrairement à 2 de ces frères, Khorne n'a pas de domaine établi dans le monde physique. A la place (poussé par Tzeentch) il attaque le palais de Terra directement (profitant du clignotement de l'Astronomican lors de l'ouverture de la faille, qui protège des incursions démoniaques). 

C'est un échec. Par la suite on trouvera des invasions de Khorne un peu partout. La plus notable sur Baal Prime pour sauver les Blood Angels des tyranides.

Les World eaters quand à eux lance une croisade du Massacre au sud de la galaxie, permettant à des WB d'ouvrir la faille warp à leur suite. Mais la croisade indomitus mettra fin à tout ça. 

Enfin Angron a terminé sa punition dans le warp après avoir été banni par les chevaliers gris sur Armageddon. Un rituel est lancé pour le faire revenir sur la même planète mais stoppé par les Salamenders. 

 

 

 

Death Guard/Nurgle : 

Peu avant l'ouverture de la grande faille, Nurgle décide de faire sien les Astres fléaux (flèche verte sur la carte). C'est donc moults Vectorium de la Death Guard, et des hordes de démons de Nurgle qui vont ravager le système, transformant la plupart des mondes en monde démons. Malgré tout une résistance impériale s'organise, en particulier autour de sanctuaires de l'Ordre du Coeur Valeureux dont la foi tien à l'écart la souillure de Nurgle. 

 

Mais pour Nurgle, ce domaine n'est qu'un amuse bouche, et il pousse son avidité sur le domaine d'Ultramar. Il confie à 3 de ces généraux (Mortarion, Typhus et Kugath) de conquérir le domaine à l'occasion de l'ouverture de la faille (cf les Guerres de la Peste). L'invasion se fini mal avec un Guilliman possédé par l'Empereur qui va retourner la situation et détruire définitivement un bon paquet de démon. Pire que ça : au moment où Nurgle ouvre un portail vers son domaine pour châtier Mortarion comme il se doit : L'empereur possédant Guilliman lui envoi un bon coup de napalm psychique qui crame une bonne partie des lieus. 

Mais ce n'est pas tout : Tzeentch en bon frère ultra jaloux se créé lui aussi un domaine dans le monde matériel dans le domaine Stygius (cf Thousand Sons/Tzeentch). Et comme cela ne lui suffit pas, il va attirer le regard de Khorne et de Slaanesh sur les Astres fléaux. 

Tout à la conquète d'Ultramar, les forces de Nurgles sont rapatriées en urgence pour défendre son domaine des Astres. Il y a donc une guerre Khorne + Slaanesh + Tzeentch versus Nurgle versus la résistance Imperiale nommé "la Guerre de la Faille". C'est le plus grand conflit du jeu divin à avoir lieu dans la réalité véritable du monde réel. 

En réponse à ce qu'il suppose (à raison) d'être une manigance de Tzeentch, Nurgle lance une invasion du domaine de Stygius. Slaanesh dit Oui à tout le monde et s'allie donc à n'importe lequel de ces frères (classique). 

Tout cela fini en pugilat dans l'immaterium, un rare moment de paix dans la galaxie où les dieux sont plus occupés à se mettre dessus qu'à envahir le monde. Et qui fini en statu quo. 

st80.png

 

TL/DR : Nurgle doit être le seul dieu du chaos à être moins en forme après l'ouverture de la faille. Alors qu'il s'était fait un petit pied à terre pourrie dans les Etoiles fléaux : son invasion d'Ultramar est un échec, il se fait raser une partie de ces jardins par l'Empereur et ces 3 frères viennent lui contester les Astres fléaux. Coup dur. 

 

 

Thousand Son/Tzeentch :

(Petit rappel V7 pour les cancres du fond : Magnus le Rouge revient, a mit un grand coup de bombe incendiaire dans la niche Fenrisienne et fait poper la planète des sorciers dans l'espace réel. Les 2 planètes sont côte à côte dans le système Forzare (cf la map)

 

Une partie des Thousand Son ont participé à la 13ème croisade, bien que ni Magnus ni Ahriman ne sont cité dans GS. 

 

Après l'ouverture de la faille Tzeentch a été jaloux, en effet Nurgle venait d'acquérir un petit pied à terre dans le domaine des étoiles fléaux (flèche verte). Tzeentch décide donc d'une part de faire chier son frérot en attaquant ce domaine, et en plus de s'en créer un à lui. Dans le secteur Stygius, encore miné par les tempêtes warps. Je vous l'ai rajouté sur la map, c'est dans l'imperium nihilus, à côté de l'œil de la terreur et de Mordian. 

 

99120102122_TSInfernalMasterLead.jpg

La bataille du secteur Stygius oppose Thousand Son mené par Magnus aux ordres de son dieux + Kairos contre les Iron Hands (Medusa c'est la flêche noire sur la map, le chapitre le plus "proche" - Fenris est juste à côté mais du mauvais côté de la faille, et Bâal est à peine plus loin mais surement plus occupé. 

L'invasion est brutale, quasi totale (Mordian est la seule planète a vraiment tenir le coup). L'imperium envoi une contre attaque : la croisade Stygius qui pêne à faire quoi que ce soit malgré l'aide du vaisseau monde Ulthwé qui ne prédit que ruine à cette campagne. Les impériaux battent en retraite, couvert par Ulthwé. Sauf les Irons Hands trop têtus qui parviennent à sauver Mordian et tentent désormais de récupérer les autres planètes du système. Le reste du secteur appartenant désormais à Tzeentch. 

iq2q.png

 

Le secteur Stygius étant lui côté imperium Nihillus Magnus se retrouve avec 2 bons gros domaines. Chacun de part et d'autre de la faille.

Le Roi borgne décide de se dédier tout entier (blague) à faire avancer l'humanité selon sa vision de l'Illumination. Une motivation qui sied plus au personnage je trouve, même si évidemment cette vision est tordue par l'influence de Tzeentch. Tout d'abord il profite d'avoir une légion libre pour récupérer un maximum de connaissances et de reliques. Avec cela il reconstruit ces librariums sur Prospero. 

 

De plus Magnus sent que la grande faille est en train de doper le potentiel psychique de l'humanité. Lui qui voulait depuis la grande croisade que l'humanité embrasse totalement son potentiel psy. Il va donc mener une campagne de recrutement sectaire à travers toute la galaxie. Une invitation psychique alléchante est envoyé à tous les psykers humains (plus nombreux et plus persécutés que jamais) à le rejoindre dans son empire. (Bon il tente un rituel pour accéler encore l'éveil psychic mais se fait cancel par les DA et Chevaliers gris). 

 

TL/DR : Les Thousands Sons/DDC Tzeentch sont dans une position de force ! Ils détiennent un bon pan du secteur Stygius dans le Nihilus, et le système Forzare dans le Sanctus. La légion est en pleine reconstruction et libre de chasser toutes les connaissances qu'elle désire. De plus des psykers humains de toute la galaxie rejoignent ces 2 empires, attiré par les promesses du Monarque Rouge, avec ces ailes d'anges et son armure doré. En plus de reconstruire sa légion, toutes les infrastructures de Prospero Magnus se forge un empire d'humain psyker. 

 

Emperor's Children : 

Une flotte Emperor's children voyage vers un but inconnu, délaissant des mondes impériaux pourtant sans défense et des corsaires eldars à leur merci. Fulgrim est aperçu à la tête d'une force d'Empereur children et de titan sonique. Enfin l'impérium reçoit des taunts après que les EC ait envahi une planète, arguant que ce n'était que la première, et que leur primarque va venir faire des choses pas très catholique avec leurs différents orifices. 

A noter que le terriblement séduisant Lucius s'est attirer les regards de Lelith, qui s'aventure dans la galaxie pour le rencontrere et organiser un tête à tête sans vêtement (pour empêcher sa résurrection apparemment) dans les arènes du Crucibael. 

 

TL/DR : Ca tease le retour de Fulgrim, pas grand chose de plus. 

 

 

Word Bearer :

L'information la plus importante est relativement dissimulée : mais Lorgar décide, après 10 000 ans de méditation dans le warp, de revenir dans l'espace réel pour évoquer quelques désaccords avec l'imperium. Néanmoins c'est toujours l'ombre de Kor Phareon qui plane au dessus de l'entiereté des CSM. Rarement les acteurs principaux, les WB sont systématiquement présent derrières les autres légions. Ils sont devenu expert en maniement de Noctilithe, et ont créé des machines déchirant la réalité pour multiplier les failles warps et étendre toujours plus la Cicatrix (on voit une de ces machines dans le sillage de la croisade du massacre par exemple). Le but des WB est clair : Abaddon doit gagner... mais pas trop, il faut qu'il en chie suffisamment pour être obligé de plier le genou devant les 4 dieux. Un équilibre délicat. 

Les WB se sont en autre spécialisés dans l'attaque des mondes cathédrales de l'imperium, afin de briser la foi impériale. Mais cela se retourna contre lui : les prêtres impériaux semblent désormais capable d'invoquer une espèce de "magie de la lumière" ou de "démon de l'empereur". 

Dernière information croustillante : On apprend l'existence d'un légionnaire Word Bearer enfermé dans un Dreadnought : l'Anchorite. Celui ci aurait rejeté les ferveurs chaotiques de sa légion après la destruction de Monarchia, pour revenir au culte des Word Bearers sur l'Empereur. Il est non seulement capable d'invoquer la puissance de l'empereur pour banir les démons (qui le surnomme "Anathème", un mot réccurent) mais est aussi à l'origine de la religion impériale. Toutes ces informations étant désormais dans les mains de l'Ecclésiarchie.  

 

TL/DR : Les WB sont derrière à peu près tous les plans CSM de grande ampleur dans le but d'aider Abaddon, mais pas trop pour que celui ci doivent tout de même s'abandonner aux dieux noirs pour gagner ce qui est pour eux la "Véritable Victoire". Lorgar est revenu dans l'espace réel mais ne fais pas grand chose. Kor Phareon coordonne l'attaque de plusieurs mondes cathédrales pour briser la foi impériale ce qui lui revient à la figure quand les prêtres impériaux se retrouvent capable d'invoquer des démons de l'empereur. 

On apprend également qu'un Word Bearer suivant la foi de Lorgar pré-Monarchia est capable de détruire des démons, et a grandement participer à l'écriture de la religion de l'imperium du 40ème millénaire. 

 

Night Lords : 

Une galaxie scindée en 2 par la cicatrix. Les NL sont comme des gosses lâchés dans l'usine hariboo. Les sorciers Night Lords sont les grands héros de la légion : ils se servent de psyker humain torturé et maintenu en vie par la magie du chaos pour lancer des appels psychiques attirant les navigators et les humains psykers latents (toujours plus nombreux) dans des pièges sadiques. 

La légion a bien profité de cette période de crise pour faire mains basse sur moult manufactorum, esclaves et recrues forcés. Ils ne sont plus les SMC pirates et voleurs, mais sont désormais à la tête de plusieurs petits empires. Une énorme flotte de Night Lords est actuellement sous les ordres de Decimus, un grand prophète Night Lords qui serait le "fléau d'Ultwhée" d'après les prophéties de ce même vaisseau monde. Et justement celui-ci part en chasse d'eldar habillé en noir (infos tiré de PA corroborant la fin de la trilogie d'ADB). 

 

TL/DR : Les Nights sont tout joies devant l'état actuel de la galaxie, délaissant leurs mode de vie de pirate pour s'installer sur plusieurs petits empires. Ils auraient même découvert une 2ème route entre Imperium Sanctus et Nihilus et s'attaque aux désespérés qui l'empruntent. Pendant ce temps une énorme flotte Night Lords décide de prendre en chasse le vaisseau monde Ulthwée pour voir qui a les meilleurs prophètes. 

 

Les Déchus : 

Véritables underdog de ces 2 versions, les déchus sont pourtant une force à la puissance majeure qu'il faudra garder à l'esprit. Explications : 

- Déjà on a un exemple sur Vigilus de Déchus qui sachent (oui ils sachent) que le Lion dort dans le Roc, et qui ont même voulu le tuer en faisant imploser le Roc sur lui. Bon ceux là sont morts, mais cette information importante peut également être connu d'autres déchus

- Mais surtout, Luther s'est échappé et (c'est dit en petit dans un GBN mais c'est là) il est déjà à la tête d'une force de déchu de la taille d'une petite légion Space marine ! 

A voir si Games voudra explorer cette voie. (Mais certains seraient fort déchus dans le cas contraire)

 

XENOS

 

Drukhari 

L'empire Drukhari n'a jamais été particulièrement flamboyant, bon là c'est encore pire. La renaissance d'Yvraine a causé une fracture massive sur Commorragh, déclenchant une invasion démoniaque de grande ampleur. La ville est trop massive pour plier sur une simple invasion de démon, mais comme les eldars noirs sont tout aussi occupé à sauver leur peau qu'à s'entretuer...

On en a un qui se sert même du chaos ambiant pour invoquer une horde de Mandrake, pour le simple plaisir du Lolz, bravo à lui. 

Au delà de cette invasion démoniaque, les Drukharis sont très inquiets des pouvoirs d'Yvraine. En effet le toucher du dieu de la mort transcende même les tentatives de clonages et les divers Horcruxes des seigneurs Drukhari. Certains Drukhari sont parti rejoindre Yvraine pour fonner les Ynnaris, mais d'autres (et en particulier Vect) n'ont qu'une envie : tuer Yvraine, et seront à l'origine de moult tentative d'assassinat. 

Ajoutons à cela que les Drukhari, contrairement à leurs cousins, ne tirent aucun bénéfice de l'éveil psychique vu qu'ils se sont coupés de tous liens psy. La seule nouveauté cocasse c'est une nouvelle torture/punition : les prophètes de chairs arrivent désormais à transformer le corps d'un drukhari en humain (la pire des tortures pour un eldar considérant l'homme comme un singe). Et Vect se sert de cela pour infiltrer les humains avec des aliens EN COSTUME D'EDDGAR (un bon point à celui qui a la ref). 

Au milieu de tout ce tapage, Vect fini mort assassiné, définitivement sans tentative de clonage possible (un coup des Ynnari ?). On ne sait comment Vect arrive a ressusciter, se proclamant Muse Noire vivante (les muses noirs sont des divinités mineurs des eldars, représentant le vice et la douleur, c'est en quelques sortes les divinités des drukhari)

 

TL/DR : Grosse invasion démoniaque sur Commorragh suite à l'ascension d'Yvraine. Certains Drukhari partent avec les Ynnaris, d'autres cherchent absolument à les détruire. Les Drukhari inventent la capacité de transformer un eldar en humain pour faire office d'espion. Enfin Vect est assassiné pour renaitre sous la forme d'une divinité eldar noir. 

 

 

Ulthwé : 

Ulthwé continue de jouer son rôle de faction anti chaotique, allié de circonstance de l'Imperium sur de nombreux champs de bataille (quand la situation est trop désespéré, sinon ils se font juste accueillir à coup d'obus). Eldrad joue un grand rôle dans la naissance d'Ynnead, guidant et aidant à de nombreuses reprises Yvraine. Il est également en contact avec Guilliman. Mais toutes ces bonnes intentions ne sont pas bien vu : et il se fait interdire toute ingérance par le reste du vaisseau monde sous peine de banissement. Il tient à peu près 20 ans (soit rien pour un eldar) avant de reprendre ces manigeances de plus belle. 

Le vaisseau monde semble ignorer pour l'instant qu'ils ont des Night Lords aux trousses, avec ce qui semble être "le fléau d'Ulthwée" à leur tête. 

 

Nécrons : 

L'ouverture de la grande faille a activé les protocoles anti-warps des nécrons, ce qui se traduit par un réveil en masse des nécrons en sommeil. De plus la découverte par Cawl des propriétés de la Sombreroche en font le minerai le plus recherché de la galaxie. Et les mondes riches en sombreroches sont souvent des mondes nécrons dormant.. 

40kForgebane-Mar5-ForgebaneBox1eg.jpg

Sur Amontep II l'Adeptus mechanicus part à la recherche de Sombreroche. Ce faisait elle réveille les nécrons, épuise les réseaux antiwarp de sombreroche et contribue à l'extension de la faille ainsi qu'à une invasion démoniaque. 

 

De plus la Deathwatch observe des réveils nécrons particulièrement sur les mondes de l'Adeptus mechanicus, qui est apparemment venu s'installer préférentiellement sur des mondes nécropoles. 

Le grand évènement c'est bien sur le retour du Roi Silencieux dans la galaxie. Ces prétoriens disséminés dans toutes les dynasties travaillent à unir tous les nécrons sous sa bannière. 

 

Guerrier Nécrons99120110044_LokhustHeavyDestroyerLead.jpgMaraudeur Canoptek

Et c'est tout. Oui on ne sait pas clairement pourquoi le Roi Silencieux est parti en exil (on pense que s'est pour se punir d'avoir organisé le biotransfert). On ne sait pas non ce qu'il a fait hors de la galaxie. Un interrogatoire d'Harlequin dit ceci : 

Citation

Il était une fois un seigneur si avide de pouvoir qu’un mal terrible se matérialisa autour de lui, sous la forme d’entités effroyable qui n’étaient autres que le reflet déformé de ses ambitions. Il éprouvait une haine sans limite envers tous ceux sur qui il posait le regard, y compris son propre peuple. Mais c’était à l’encontre de la lumière de la vie que sa haine prenait véritablement son essor. Loin de se contenter de la chasser de son propre royaume, il chercha à extirper la vie du monde entier. En secret, il voyagea une ère durant par-delà l’horizon du monde, où il conçut des horreurs aux appétits insatiables. Enfin satisfait de leur forme, il leur montra la lumière éclatante du monde et les y déchaîna, où ils se déplaçaient d’un royaume à l’autre, dévorant toute chose. Privé de toute vie, son propre royaume est à l’abri, et il se rit des lamentations des autres.

 

 

Certains pensent que le roi silencieux aurait créé les tyranides à la vue de ce texte. Je ne suis pas d'accord - déjà parce que les tyranides sont psykers alors que les nécrons ne bitent rien au warp, si ce n'est comment le fermer -. Je pense que les "horreurs aux appétits insatiables" ce sont les nécrons. 

Ce que l'on sait par contre c'est que le Roi Silencieux veut absolument inverser le bio transfert. L'hypothèse la plus plausible c'est un retour pour stopper les tyranides qui vont bouffer toute la biomasse de la galaxie. 

 

Tau:

Lors de l'ouverture de la grande faille, les T'au se trouvaient coincé dans leur petit coin d'espace entre un empire Nécron en éveil, la région sans vie laissé par la flotte ruche Gorgon et l'immense barrière de flamme créé par l'Adeptus Mechanicus à la frontière avec l'Imperium de l'humanité. Pour continuer leur expansion ils décidèrent de s'inspirer de la technologie de l'imperium pour voyager à travers le Warp, et ils créèrent le module AL-38 Sillage. Les tests se passant bien les éthérés décidèrent de lancer la 4ème sphère d'extension malgré les réserves du créateur du module sur son utilisation simultanée sur autant de vaisseau. Comme dans toute œuvre de science fiction quand on n'écoute pas les conseil du scientifique une catastrophe se produisit et l'intégralité de la 4ème sphère fut englouti par le Warp.
Après ça les T'au abandonne le prototype Sillage et se retrouve à jouer la défensive pendant plusieurs années ce qui ne leur plaît pas trop. Mais finalement il retrouve un drone de la 4ème sphère près d'un trou de ver, le Nexus Stellaire. Plus prudent depuis le coup du module Sillage, les éthérés prennent leur temps cette fois, ils fortifient l'espace autour de cette anomalie et envoi des sondes pour vérifier l'état de la 4ème sphère de l'autre côté. Une fois assuré que tout allait bien ils lancèrent la 5ème sphère d'extension à travers le trou de ver.
Là bas ils retrouvèrent la 4ème sphère mais aucun auxiliaire n'avait survécu, certains mort tué par des démons ou des mutations incontrôlés lors du voyage dans le warp, les autres achevé par les T'au eux même. Les T'au de la 4ème sphère avait en effet était traumatisé par leur voyage dans le warp, car l'entité qui les avait fait sortir n'était rien d'autre qu'une abomination à leur yeux; une incarnation du Tau'va sous la forme d'une divinité, né de l'écho de la foi des auxiliaires dans le warp qui avait déformé la beauté du message du Bien Suprême en le vénérant comme une entité divine. A priori cette information n'a été divulgué à aucun T'au non présent lors du voyage Warp, même pas aux éthérés.

TL/DR: les T'au ont compris qu'il fallait faire attention avec l'immaterium. Et un Dieu mineur, incarnation du Bien Suprême, est né dans le warp et se renforce avec la foi des auxiliaires envers cette doctrine. Les T'au rescapé de la 4ème sphère veulent éliminer tout les auxiliaires, pour détruire ce Dieu qui est une abomination à leur yeux.

New Warhammer 40K T'au Codex & Miniatures On The Way – OnTableTop – Home of  Beasts of War

Tyranides : 

Pas grand chose sur les tyranides dans cette version. Un silence relatif que beaucoup pourront interpréter comme une entrée en fanfare pour la V10 ?

On les a principalement aperçus contre les Blood Angels où les tyty se servent du surplus de psykers humain non entrainé pour faire des farces (genre un Human-psyker-centipède). L'Eveil psychique a également boosté la capacité du silence dans le warp qui affectivement bien plus gravement les non psykers. 

 

yjrm.png

La flèche violette représente Octarius. Belle incohérence : qu'à foutu la flotte I avec Guilliman qui est pourtant passée par là (elle passe par Catachan et se dirige vers le secteur Nephilim) ? Pourtant la guerre d'Octarius a débuté avant la fondation Ultima. 

 

Petit point sur Octarius. Pour rappel Octarian c'est un empire Ork, un inquisiteur du nom de Kryptman s'est débrouillé pour attirer une flotte de Léviathan dessus (en se servant de Genestealers capturés). Le but étant que Ork et Tyranides s'entretuent et que l'Impérium n'ait plus qu'à finir le boulot. Le début était plutôt bon avec la naissance d'un culte genestealer Ork sur Octarius (oui) permettant effectivement de dévier les Tyranides sur les Orks. Et ben ça n'a pas marché, et le conflit n'a fait que s'empirer, débordant sur des mondes impériaux adjacents (et des Eldars de Saim-Hann et Biel-Tan se sont ajoutés à la fête). 

Gazkull qui semble être partout à la fois, arrive, se tape quelques victoires et se sert de ce point pour démarrer sa DAA WAAGH. C'est ensuite le tour du Swarmlord qui va ravager l'empire Ork restant, faisant des Tyranides les vainqueurs d'Octarius. 

 

Il y a également une flotte ruche Tyranides qui se dirige tout droit vers Terra par le sud. Peut-être guidé par le culte Genestealers récemment découvert sur Sainte Terra elle même ?

 

TL/DR : Les Tyranides se servent de l'éveil psychique pour retourner les psykers humains sans expérience contre l'impérium. Ils ont gagné la guerre d'Octarius même si la résistance Ork tente de rester dans un statu quo. Enfin un culte genestealer est découvert sur Terra et semble guider une flotte ruche arrivant par le Sud. 

 

Ork : 

Les Orks ont perdu Octarius (même si on sent que Games ne veut pas totalement froisser l'égo des peaux vertes), malgré le court passage de Ghazghkull qui s'ennuyait d'Armageddon. Ce même Ghazghkull est omniprésent dans toute la galaxie, faisant craindre qu'il n'ait redécouvert la technologie Télétépula de la Bête.

 

3KNf64YUra3JrLY7-1200x800.jpg

Lors d'une escarmouche avec les Space Wolfes (la bataille de Krongar) Ghazghkull est décapité. Mais plus endurant que le roi français moyen il survivra à la chose. 

 

La galaxie est actuellement cible de 4 Waagh particulièrement dangereuse : 

- Wazdakka qui se dirige ni plus ni moins vers Terra (par le sud, il risque de se prendre des tyranides dans le cul)

- Charadon dans le secteur du même nom

- Krooldakka sur Vigilus. (Celle ci n'est pas particulièrement spectaculaire, c'est surtout l'importance de Vigilus qui la rend dangereuse)

- Et bien sur la DA WAAGh que se promet d'accomplir Ghazghkull .

 

 

 

TOME 1 DES ARCHES FATIDIQUES : ABADDON

 

Nous allons attaquer les Arches fatidiques, en débutant par le tome I, Abaddon. J'ai voulu laisser le temps à tout le monde de se procurer le bouquin et de lire. Il n'était pas question de spoil quiquonque ici. Mais avec les révélations de l'Adepticon, les tenants et aboutissant de la campagne sont +/- révélées aux yeux de tous. Avec tout de même la place pour quelques surprises

 

(Je sais qu'il y a aussi des choses à dire sur les derniers bouquins Dawn of Fire sortie, en particulier cet histoire d'enfant recherché par le chaos. J'en suis au Domaine de fer et je patine un peu à la lecture mais ça arrive !)

 

 

Permagatros, une Lune artificielle de l'Ordo Malleus. Elle est protégé par des déflecteurs d'auspex si puissant que la lune est totalement invisible. Malheureusement, une série de tout petit bug et de dysfonctionnement se produit. Des bugs si minimes qu'ils ne sont pas dangereux, mais qui vont bizarrement se produire dans un ordre parfait pour que les déflecteurs flanchent pendant 5mn*. Evidemment cela se produit au moment où un croiseur de la Black legion passe dans le coin et enregistre la position et la nature de la Lune. 

 

99120102138_CSMWarpsmithLead.jpg

 

A la tête de cette force de la Black Legion, le Techmancien Vask. Disposant d'une belle force de CSM et de Mechanicus Noir celui-ci attaque. Pendant l'attaque des Kill Team du Dark Mechanicum s'infiltre dans la lune fortifié pour retirer quelques informations interdites. Et juste un Technopretre inférieur du nom de Juregg met la méchadendrite sur un tome démoniaque lui offrant savoir et puissance.. 

Mais il est temps de revoir un vieil ami. 

 

File:Vengefulspirit.jpg

 

Nous retrouvons donc Abaddon au sein du Vengeful Spirit. Un Vengeful Spirit encore balafré du suppositoire nucléaire introduit sans vaseline et sans avertissement par ces coquins d'eldars (Souvenez vous, c'était le passage sur Vigilus). On apprend que si Abaddon n'est pas aux portes du système Sol après la chute de Cadia c'est pour deux raisons majeurs : 

1) Il ne veut pas faire la même bétise qu'Horus, à savoir se précipiter sur Sainte Terra et être pressé par 2/3 légions pas très contentes se précipitant sur lui. Il veut détruire l'impérium, et non juste Terra qui tombera toute seul quand tout le reste sera détruit. Méthodique donc

2) Il n'y a pas beaucoup de horde dans ces légions de... chaotique (tient donc). Tout le monde n'en fait un peu qu'à sa tête, et les Dieux sombres lui mettent des batons dans les roues (principalement par l'influence des Word Bearers comme on l'a vu plus). 

3) La Grande Faille a enfermé les CSM dans l'imperium Nihilus : et oui ils n'ont pas moyen de traverser sans encombre la faille tant que le gantelet de Nachmund ne leur appartient pas : c'est con hein ? 

Papabaddon est en plein séance de Spiritisme (je dirais même... de Vengeful Spiritisme) et on découvre plusieurs images. Comme nous sommes tous à jour du fluff je ne résiste pas à l'envie de vous les soumettre :

 

- Un gantelet de métal qui se fait désocer par des tempêtes sombres, une lance barbelé transperce soudain le gant dont tous les doigts se brisent : 

 

Haarken Worldclaimer, Herald of the Apocalypse | Boutique en ligne Games  Workshop

Il s'agit bien sur du Wordclaimer et de sa lance, figurine idéale pour faire un Seigneur du chaos jetpack si GW ne s'était pas foutu du notre gueule !!!!!! qui est en train de remporter la guerre du Gantelet de Nachmund. 

 

- Deux silhouettes combattant au sommet d'une tour en flamme, l'une levant sa griffe et blessant l'autre

40kCalgarAbaddon-Mar14-Header4hed.jpg

 

- Un cyclope éclarlate au sommet d'une tour alors qu'une infinité de suppliant avancent pour se jeter dans les flammes

 

600px-MagnusLeRouge.jpg

 

Là c'est ce bon Magnus qui tente de rapatrier tous les très nombreux nouveaux psyker (l'éveil psychique TMTS) dans son domaine pour faire des trucs magiques avec - apparemment là c'est créer un parchemin pour réanimer les tas de cendre -

 

 

- Des visage étouffés par un voile alors que des mains les entrainent dans un lac noir : les zones rendu psychiquement nulle par les nécrons et leur roi innommable. 

 

 

- Un océan de crasse se fracassant sur un bastion d'azur et d'or alors que l'allégorit de la Mort regarde

 

600px-GuerresDeLaPesteGuilliman.jpg

 

- Fulgrim faisant des folies au sein de l'Impérium Nihilus 

 

Fichier:Pornhub-logo.svg

 

- Des rivières de feu (les flottes de la croisade Indomitus) coulant depuis une étoile aveuglante (Terra) et brisants les tours chaotiques 

 

C'est alors qu'une intrusion démoniaque se produit à bord du Vengeful spirit. Une infection de tout le navire se manifestant par des vers de métal dans les parois semblant modifier le vaisseau alors que les ordinateurs, les servitors et les lumens partent en roue libre. 

Guidé par ces sorciers, Abaddon et ces élus arrivent à ce qui semble être la source de l'infection : un rituel chaotique réalisé par un prêtre du Mechanicum noir : ce bon vieux Joregg (si on en parlait au début de ce message). Ce rituel était supposé guérir le vaisseau des blessures provoqués par les eldars, mais comme le dirait Youtube : SPOIL CA TOURNE MAL, et voilà que se créé un portail démoniaque d'où sort Vashtorr. 

 

40k VashtorrRules Mar8 Image1

 

Vashtorr se présente comme étant non pas un démon, mais un Dieu du Chaos en devenir. C'est le semi Dieu des inventeurs fous, de la curiosité, de ceux qui n'ont pas grand chose à faire de l'éthique et des protocoles de sécurité. C'est aussi le maitre de la Forge des âmes, l'endroit où des démons bannis peuvent petre transformé en Broyeur d'âme pour revenir plus vite dans le monde matériel. Evidemment c'est lui qui avait organisé tous les petits bugs sur la Lune artificielle de l'ordo Malleus pour qu'un prêtre noire mette la main sur son bouquin et donc sans le savoir l'invoque sur le Vengeful Spirit. Vashtorr se présente à Abaddon comme un allié, il veut lui offrir une arme surpuissante qui permettrait à Abaddon de faire plier l'Impérium et lui - Vashtorr- de devenir enfin le 5ème dieu du Chaos.

En guise de bonne fois, Vashtorr répare entièrement le Vengeful Spirit. Abaddon est subjugué, le trou était pourtant plus gros qu'une pièce de 2 euro, et il ne paye même pas la franchise ! 

C'est dit, tout se beau monde s'en va sur un monde donné par Vashtorr : Magdalor. 

 

Magdalor c'est le monde chapitral d'un chapitre mineur de Space marine à l'agonie : les Anges de Fer. Et là ça fait : https://www.youtube.com/watch?v=XTtnT3BMjdI&ab_channel=CEMCEM (internet est vraiment un endroit formidable). 

Vashtorr récupère un random pilier de marbre dans le Reclusiam, c'était apparemment ce qu'ils étaient venu chercher. 

 

Bon revenons sur ce Mac Guffin ultime, cette arme surpuissante qui permettra à Vashtorr de devenir un dieu et à Abaddon de détruire l'Imperium : et ben on ne sait pas ce que c'est. 

Mais pour avoir l'arme il faut une clef, et pour construire cette clef il faut 3 bouts indispensables + une multitudes de petits artefacts dispersés dans toute la galaxie. 

 

Donc je résume : Multitudes de petites merdes magiques + 3 éléments indispensable = Clef qui conduit à ARME SURPUISSANTE BIMBAMBOUM.

 

En exclusivité la réaction d'Abaddon.

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Pour récupérer toutes ces patounes, Vashtorr se lance la construction des Arches Fatidiques ! 

Ah ben enfin, c'est le titre de la campagne il était temps qu'on découvre ce que c'est. 

 

Et bien ce soit des Space hulks (des amas de vaisseaux faisant la taille de continent entiers qui se sont perdus dans le warp) qui vont être à peu près rendu controlable et militarisé par Vashtorr. Par des rituels ésotériques Vashtorr

Les autres améliorations sont : 

- Des systèmes de Protections pour mater les esprits de la machines résiduelles. En particulier pour arrive à retirer une capacité bien génante des Spaces hulks : ils ne repartiront plus dans le warp spontanément (oui un space hulk a tellement trainé dans le warp qu'il en ressort et y rerentre de manière aléatoire - et comme l'esprit fou de la machine n'a pas toujours envie de mettre les champs de Gellers en marche à ce moment il vaut mieux ne pas être dedans quand ça arrive). 

- Des Gangliaxos métallodermique afin de lier en un seul système informatique la multitude de vaisseaux différents qui constitue un Space Hulks

- Un portail Warp pour pouvoir téléporter le fragment de clef récupéré auprès d'Abaddon. 

- Un Obelyskane, une parodie d'astronomican se nourrissant lui aussi d'esprit de Psyker permettant aux flottes du chaos de suivre l'arches fatidiques malgré les tempêtes warp de la grande faille

- Un Nautonier : un Démon de Vashtor fusionné avec le vaisseau et capable de contrôler le Space Hulk

- Le reveil de tous les équipements de tous les vaisseaux -souvent xenos- constituant l'arche. 

 

Bref, toutes ces arches fatidiques sont données en location à divers Seigneur du Chaos. Le contrat est simple : vous récupérer la patoune, vous l'envoyer à Abaddon par Chronopost et l'arche est à vous. Dans certains cas quelques élus d'Abaddon viennent surveiller le locataire. Quand ce ne sont pas des agents de l'Alpha légion infiltrés dans l'équipage. 

 

Les attaques se lancent dans l'imperium Nihilus. Et même dans le Sanctus, grâce aux Obelyskan et aux Nautonier l'imperium Sanctus n'est plus protégé par la grande faille. 

 

L'imperium se prend de plein fouet ces attaques. Et ne comprends pas grand chose, il faut dire que les bouts de la Clef sont aussi variés qu'aléatoire et n'obéisse à aucune logique. 

 

Néanmoins un conclave de Grand Prophète eldar de Saim-Hann et d'Ulthwée arrive à voir clef dans ce petit jeu, et les eldars se lancent à corps perdus dans une guerre contre les arches. Ils vont même prévenir l'inquisiteur Coteaz du but commun de toutes ces attaques en apparences aléatoires. Celui-ci sort des boloxx en adamantium trempé -en même temps c'est un inquisiteur- et leur sort un "Vu". Et quand les Grands Prophètes s'insurgent il répond simplement que le simple fait de les laisser en vie est un grand honneur pour eux. 

 

Les Xenos s'en prennent aussi sur le coin de la bouche, certains bouts de la Clef étant dans des mondes tombes Nécron où sur la cheminé d'un monde squat.

Aiguillé par l'inquisiteur Coteaz (qui aura finalement pris aux sérieurs les avertissements eldars) l'imperium se rebiffe. On notera en particulier les Bloods Angels qui découvrent l'arches Night Terror dont l'équipage a été détruite par une infestation de végétaux et portant des traces de bolts et d'épée tranchantes... Mystérieux

 

Le chaos étant le chaos, certaines arches se prennent aussi des invasions démoniaques des 4 dieux majeurs par forcément fou à l'idée d'accueillir un 5ème membre**

 

Abaddon va venir récupérer lui même le premier des 3 fragments indispensable de la Clef sur monde glacé dont tout le monde se fout du nom. 

A ce moment Vashtorr l'informe d'une complication : le 2ème fragment indispensable et sur le monde de Makbael. Un monde bien trop fortifié pour être conquis par une seule arche fatidique. 

 

Abaddon lui répond alors : 

 

https://youtu.be/JAvhnHzJZL4

 

 

 

*Ce chiffre est important ! Gardez le en tête. 

**Sauf Slaanesh, toujours très enthousiaste à l'idée d'accueillir un membre de plus. 

 

 

 

TOME 2 DES ARCHES FATIDIQUES : ANGRON

 

Petit rappel des faits : La galaxie est divisée en 2 par la grande faille, l'Imperium trébuche, sombre ? NON, car le dernier fils loyal en vie de l'Empereur, Guilliman, a réussi à déjoué les plans du chaos pour revenir sur Terra. De là il organise une croisade de représaille comme la galaxie n'en a que peu connue. 

L'Imperium Sanctus, celle du bon côté de la faille, est sauvé par l'apparition des Primaris alliés au soeur de bataille, au mechanicus et à la garde impériale. Les sacrifices sont immenses, et certains territoires sont définitivement perdus pour l'Imperium (le domaine du Roi sorcier Magnus, le Nexus Pariah par exemple). Cette croisade est divisé en plusieurs flottes, celle qui nous interesse aujourd'hui est la IV (Quartus) et... et bien on ne sait absolument rien sur elle pour l'instant. 

 

Pendant ce temps, Abaddon le Maitre de Guerre est décidé à ne pas reproduire l'échec de son Primarque de Père. Et plutôt que de RUSH 6 POOL Terra au risque de se prendre un SM dans le cul (SM : Space Marine n'allez pas penser autre chose), il préfère détruire méthodiquement l'Impérium. Terra ne sera pas à prendre, terra sera déjà morte quand il y arrivera. Mais problème : toute les prédictions ne donnent au mieux qu'un anéantissement mutuel entre Imperium et forces du Chaos. Il va falloir un atout de taille pour remporter la guerre sans y creuver. 

C'est là qu'arrive Vashtorr, un presque Dieu du Chaos, celui de la Ruine de l'âme (celle de la Science sans conscience, oui je sais aussi faire des beaux mots sans rajouter des prouts et des bites mais rassurez vous ça ne va pas durer). Il promet un cheat code pour Abaddon : la CLEF ! 

On ne sait pas ce c'est, on ne sait pas ce que ça ouvre.. Tout ce qu'on sait c'est qu'il faut énormément de fragments à récupérer un peu partout dans la galaxie. Tous ne sont pas indispensables (on ne sait pas non plus ce que ça change d'en récupérer plus) mise à part 3. D'immense flottes du chaos de toutes légions se rassemblent autours des cadeaux de Vashtorr : les arches fatidiques, d'immense space hulks extrait du warp et militarisé.

Abaddon himself s'occupe de récupérer le premier de ces indispensables bouts de clef. 

 

Problème : Le 2ème est sur un monde bien trop protégé pour qu'une seule flotte du Chaos n'en vienne à bout. 

 

Nous suivons donc la flotte IV. On apprend que son rôle était de se diviser en 2 pour aller sécuriser l'Est et l'Ouest de la galaxie après le passage des autres flottes (cf mon poste sur la croisade indomitus si vous voulez savoir quels flottes ont ouvert le chemin). 

Un rôle pas très glorieux de SAV donc, dont le maitre de flotte Trinicus Abcondis va devoir se contenter. 

 

Mais voilà, ce rôle qu'on aurait pu croire facile va rencontrer pas mal de complication. La faute au Xenos qui adorent venir titiller les impériaux alors que ceux ci viennent juste de vaincre le chaos. Ou encore à des gradés un peu trop frustré de cette mission pas trop glorieuse et qui tombent dans des embuscades de Night Lords et d'Alpha legion en voulant faire des coups d'éclat. 

Et là dessus, énième coup du sort : une tempête warp surgit de nulle part pour bloquer la progression de la flotte IV. Les eldars jurent de ne pas avoir d'organiser d'Orgie récemment, mais c'est la tuile. 

Trinicus est désespéré, sa flotte est bloquée et va finir par avoir plus de retard que la gente féminine sur un vaisseau envahi de Genestealer. La moutarde monte au nez d'Abcondisment.. Quand tout à coup. 

 

Une inquisitrice du nom de Glori Emagna (ces parents voulaient la prénomer Halle initialement) vient avec la solution à ces problèmes. 

Cette solution se trouve sur la planète Malakbaek : un dispositif d'archéotechnologie à l'âge incalculable. Et mystérieusement préservé de toute trace de corruption warp et de ChatGPT : l'Orphéon Psychique. (Définition du Larousse parce que je ne connaissais pas le mot Orphéon n.m. Société chorale de voix d'hommes ou de voix mixtes d'enfants). 

Glori Emagna est une héroïne typique de l'Impérium. Elle est convaincu que les Psykers ne sont pas humain et se doivent d'être utilisé comme des objets. Une rhétorique égale à celle d'un petit monsieur moustachu des millénaires auparavant (non pas Charlie Chaplin). Bien sur personne ne sait que c'est les propres agents d'Emagna qui ont permis aux rituels chaotiques de réussir pour invoquer les tempêtes warps bloquant la flotte Quartus, et donc contraindre Trinicus à la suivre pour le reveil de l'Orphéon. 

Cette machine énorme est constitué de plusieurs partie :

  • Un spire de siphonnage qui plonge jusqu'au noyau de la planète (comme dirait Rocco ça fait quand même profond) pour y tirer l'énergie de la chaleur géothermique, et des minéraux qui permettent à l'Orphéon de s'autoréparer
  • Un Sanctum, le centre nerveux de la machine qui permet de la contrôler
  • La Fosse à Choriste en dessous du sanctum. On y place des psykers qui vont déverser toute leur énergie psychique pour nourrir la machine. Au bout de 3 à 7 jours (dépendamment de la fraicheur du psyker) il faut remplacer le cadavre par un nouveau psyker. 
  • Le Belvédère de concentration comprenant 4 postes pour Astropathes de génie permettant de libérer la Lumière de l'Orphéon psychique
  • Le Resonatum qui amplifie l'énergie provenant de la Fosse à choriste avant de l'envoyer au belvédère de concentration (et de là au warp). 

Bon résumons la chose : il s'agit tout simplement d'un nouvel Astronomican. Un phare dans le warp qui dissipe les tempêtes, empêche les invocations démoniaques, les rituels chaotique et permet de retrouver des canaux sures pour l'envoie de message astropathique et la navigation. Pratique. Les messages impériaux peuvent à nouveau circuler, les Word Bearers partent bouder, et les démons sont tous carboniser (sauf ceux de Khorne qui durent un peu plus longtemps, mais pas tant que ça). Ah et petit effet secondaire supplémentaire : les psykers impériaux prennent un Buff +6 INT +30% Regen mana quand ils sont illuminé par la lumière de l'Orphéon (bon ça les tue également mais à 60 points le Psyker Primaris Osef). 

Le quartier général de la flotte Quartus est déplacé autours de la planète Malakbaek et tout va pour le mieux. Un inquisiteur radical tente de prévenir Glori qu'un gros truc pas content arrive, mais il se fait carboniser par un confrère puritain. Et la Forteresse de la Lumière, abritant cet Orphéon psychique et surmilitarisé par les forces de la croisade. 

 

PENDANT CE TEMPS 

 

Télomane est l'un des 13 chevaliers gris ayant survécu à la petite escarmouche contre Angron sur Armageddon. Il sent que le primarque Khornien revient, et lui prépare un comité d'acceuil en bon et du forme pour son retour sur Armageddon. Je vous renvois au sujet des copains section Black library pour en savoir plus. Mais pour résumer : Angron revient ! 

 

99120102152_AngronDaemonPrimarch1.jpg

Et il sort un magnifique PAS LU + OSEF + RATIO + MEN FOUT au traquenard des Chevaliers Gris sur Armagueddon. Ah c'est con ça ! Angron ignore totalement Armagueddon pour se diriger droit vers l'Orphéon psychique dont la lumière ne convient pas à son épiderme sensible. De toute urgence les Chevaliers Gris envoi FRERE-CAPITAINE CROMM sur Malakbalek.

Comme à son habitude CROMM pose ces balouches en titane sur la table en se téléportant directement et sans prevenir dans le vaisseau amiral d'Abcondis (le grand chef de la flotte Quartus, souvenez vous). Abcondis proclame que l'Orphéon a permis de remporter de grande victoire, et que la Très Sainte Inquisition (en la personne d'Emagma) est à la tête de l'entreprise. 

CROMM informe alors tout ce beau monde qu'Angron arrive, à la tête du plus grand rassemblement de World Eater jamais vu depuis l'hérésie d'horus. Le tout avec l'Arche fatidique Clarion Dire supposé récupérer le 2ème morceau indispensable de la CLEF pour Abaddon. Et il va falloir préparer la dose de mercurochrome (le pansement des héros TMTS).

 

PENDANT CE TEMPS une 2ème arches fatidiques reste dissimulée : le Stygian Heart, donné au chapitre des Scourged (une warbande voué à Tzeentch). Ceux là aussi ont pour mission de récupérer le fameux bout de clef, et ils ont peur qu'Angron ne viennent détruire leurs plans. 

 

 

File:Scourged-Mini.jpg

 

Grâce à la puissance de l'Orphéon Psychique, les renforts arrivent promptement sur Malakbalek (oui le nom est mieux comme ça). La force défendant le système devint colossale, sa puissance concentré si forte qu'elle semblait presque absurde. CROMM rejoint son vaisseau de chevalier gris pour se préparer à la guerre pendant que Glory Halle Emagma pose son siège dans l'orphéon psychique, bien décidé à cramer tout hérétique qui passe trop près. 

 

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

C'est alors qu'arrive le Stygien Heart et sa flotte. Une force capable de raser un système.. mais là ? Ah ben là non. Les impériaux ont eu tout le temps du monde pour se préparer. La Funesteflotte se fait désosser, une quasi table raze T1. La flotte impérial en train d'aborder et d'oblitérer les vaisseaux chaotique les uns après les autres. Seule l'arche continue gentiment d'avancer vers la planète. Mais son escorte étant bientôt détruite elle n'en a plus pour très longtemps. 

 

Here'S Johnny!.Gif GIF - Here's johnny! David armand Face - Discover &  Share GIFs

 

Oui mais le bouquin il s'appelle "ANGRON". Pas "The Scourged", pas "Coucou on vient attaquer un des mondes les plus défendus de l'imperium avec 3 clochards et une clef à molette" (déjà que GW a du mal avec l'impression en ce moment alors avec un titre comme ça). Et la star du moment débarque dans un rugissement surnaturel. Pendant que les forces impériales étaient accaparés à achever la Funesteflotte du Stygian, l'armada World Eater débarque à tout vitesse dans leurs flancs. 

Angron restant un primarque, il s'agit d'un maitre stratège avant tout. Il se fout complètement des idiots non prévus qui ont attaqués avant lui. Mais n'est que trop heureux de profiter de leur distraction. Il va diviser son armada en 3 : 

  1. Une première force centré sur l'arche WE Clarion Dire pour foncer tout droit sur Malakra. Une feinte pour pousser les impériaux à se regrouper sur Malakra pour défendre la planète.. avant de changer de cap au dernier moment pour foncer sur Malakbael
  2. La 2ème foncera sur Malakbael par le dessus pour attaquer de front le gros des forces
  3. La 3ème avec Angron lui même et le Conqueror  pour attaquer Malakbael par le dessous. 

Oui ça reste Angron hein, fallait pas non plus s'attendre à de la grande stratégie. 

 

Abcondis réagit promptement, s'étant tout de même attendu à un 2ème arrivant après les prédictions désastreuses des chevaliers gris. L'ensemble des forces occupés à achever le Stygian Heart sont rapatrié de toute urgence, laissant l'arche fatidique brûler dans le vide spatiale. Mais la poursuite de cette première force chaotique avait trop étirée les flottes impériales. 

 

Les forces impériales sont disposés comme suit : 

 

- Le Maitre de Flotte avec une force comparable à l'un des tiers de la forces World Eater protège Malakbael

- La chanoinesse Verida Kale en retrait

- L'amiral Pell chargé de défendre Malakra

- Les 2 groupes de combat Xeng et Threnodar en train de revenir dar dar après avoir chassé le Stygian Heart. 

 

Sur Malakra, l'Amiral Pell n'a même pas le temps de s'en rouler une. Un choix Khornélien s'offre à lui. L'ennemi arrivait à tout vitesse avec une force bien supérieur à ce qu'il pouvait affronter. Devait-il appeler des renforts pour sauver Malakra ? Ou était-ce un piège pour affaiblir les défenses de Malakbael ? 

 

https://static1.terrafemina.com/articles/7/29/76/47/@/362357--622x0-1.jpg

 

Mauvaise réponse de l'Amiral Pell qui décide de réclamer des renforts lors du fameux A-Pell du 18 juin. En plus de ça la Chanoinesse Verity Kade, qui s'impatienter en très arrière garde arrive à bout de patiente. Elle ne résiste plus à l'envie de mettre des coups de Sainte Trinité sur les hérétiques qui foncent sur Malakra et lance l'Aïolï (c'est une Chanoinesse de la Basilique Bonne Mère). 

 

La Funestflotte du Clarion Dire va elle aussi appliquer la stratégie du PAS LU + OSEF + RATIO + MEN FOUT en fonçant littéralement à travers la flotte impérial, se servant de l'attraction de la planète pour gagner en vitesse et se propulser à travers les lignes impériales tout droit vers Malakbael. La moitié de Malakra est sous les flammes après s'être pris des bouts de vaisseaux chaoteux n'ayant pas résister à la manoeuvre (ou de vaisseaux loyalistes qui sont mangé un navire World Eater). 

L'amiral Pell se retrouve donc ronds comme une queue... DE PELLE ! OUI JEAN JACQUES TU SUIS C'EST BIEN ! 

Il se retrouve à l'arrêt avec sa flotte restante, ces renforts en route pendant les WE sont à pleine balle en direction de Malakbael. Il met sa flotte en marche mais le temps de chauffer les moteurs il sera déjà trop tard pour l'Orphéon Psychique. (Et la chanoinesse Verity se retrouve bien conne de ne pas avoir juste attendu là où elle était..)

 

MALAKBAEL maintenant. Le maitre de la Flotte Abcondis est à la tête d'une flotte équivalent à l'une des 3 forces de World Eaters. Le problème serait de devoir en gérer 2, voir 3 en même temps. Il compte sur Pell pour en ralentir un (c'est Pell perdu). Et il envoie deux groupe de combat (Xeng et Threnodar) pour s'occuper du Conqueror où le fantôme d'une certaine capitaine trépigne d'impatience.  

Totalement marteau à force d'entendre des clous, la flottes WE se désagrège instantanément pour aller au plus près des combats. Les forces impériales se servent de cela pour isoler et détruire un à un les grands vaisseaux. Des Space marines se lancent dans des actions d'abordage pour retourner les canons des vaisseaux chaotiques les uns contre les autres. 

 

Le Conqueror lui aussi se trouve isolé et pris à partie par 3 cuirassés impériaux : le Veracity, le Resplendent et le Blade Aquilant. 

Oui je donne les noms pour faire genre, mais en vrai 2 vaisseaux se font atomiser et le 3ème se prend les griffes Ursus dans la coque. C'est alors qu'Angron s'envole. La lumière de l'Orphéon lui brulait la peau, mais la douleurs des clous était plus forte, et Angron s'élança. Le primarque se lança tout d'abord dans une partie d'Action D'abordage contre une frégate qui passait pas là. Pas très sport ne pas respecter les interdictions sur les mots clefs Vol, Monstre et la limite de 500 points..

Après avoir détruit à lui tout seul la frégage, Angron se lance sur le cuirassé Resplendent, toujours coincé dans les griffes d'Ursus dans un corps à corps sanglant avec le Conqueror. Perdu pour perdu le Resplendent se sacrifie en envoyant toute sa puissance de feu sur le Primarque. Angron se prend toute la puissance qu'un Cuirassé impérial peut déchainer au corps à corps. 

 

 

 

Mais non. Le primarque est juste trop énervé pour mourir. On est sur une armure en scénarium option full blindage +10. 

 

 

Pendant ce temps le 3ème pans de la force World eater se bat avec les forces du maitre de la Flotte. La bataille spatiale fait râge et le vaisseaux des Chevaliers Gris sort de l'ombre pour affronter l'Exsanguinator, le vaisseau maitre de ce groupe de la flotte. La Bataille aurait pu être gagné à ce moment là, les impériaux exterminant un ennemi après l'autre. Mais le 2ème groupe, mené par Angron en avait fini avec les 2 groupes de combats Xeng et Threnodar, et vint faire définitivement pencher la balance. 

L'espoir de victoire était parti, les forces impériales et chaotiques étaient désormais égales. 

 

Mais souvenez vous, la 3ème force WE, après avoir mis un vent à l'amiral Pell est également en route. Fouettant ces ouvriers et poussant les enginariums de sa flotte jusqu'à leur limite, la Chanoinesse Kade arrive à rattraper l'Arche Clairon Dire. Malheureusement toute la puissance des vaisseaux à sa disposition n'est rien comparé à celle de l'Arche fatidique. Les soeurs de bataille et les Space marines qui les accompagnent se lance alors dans des actions d'abordage en masse. Une fois la dernière armure de Céramite englouti dans l'arche.. plus aucun contact. Nul ne saura jamais ce qui se passa sur le space hulk maudit, mais juste avant d'atteindre Malakbael, le Clairon Dire plongea dans le warp. L'onde de choc de la translatation désintégra le coeur de sa funesteflotte. Et le reste fut trop endommagé pour échapper à la vengeance de Pell teuse. 

 

Angron fonce alors tout seul vers l'Orphéon psychique. Il se fiche de la babiole convoité par le fléau, et veut juste faire taire le fanal. Un acte de rage, mais surtout un acte suicidaire, le primarque espérant que la puissance psychique désintégrerait jusqu'à son âme pour ne plus pouvoir revenir à la vie. Slalomant entre les tirs de DCA des batteries Icarius, Angron fut tout de même déchiqueté. Mais là encore il était "bien trop furieux pour mourir" (citation exacte). 

Son but n'étant pas uniquement de triompher, mais aussi de ridiculiser les défenseurs, Angron résista à la tentation de courir vers l'Orphéon, pour se faire une petite brochette de Valkyrie et détruire des tours fortifiés. 

Finalement Angron fut sur la forteresse protégéant l'Orphéon. La lumière qui s'en dégageait ne lui rappelait que trop bien celle de l'Empereur, sont père honni. 

 

Retour dans le vide de l'espace. 

L'amiral Pell fini par rejoindre les restants de la Funesteflotte du Clairon Dire et les extermina tous.

 

Au dessus de Malakbael l'Exsanguinator menait une vaste force au dessus du pole Nôrd de la planète. Il était aux prises avec la barge des Chevaliers gris accompagné de nombreux vaisseaux impériaux. 

Sur l'équateur de la planète le Conqueror et plusieurs autres grands croiseurs hérétiques avait atteint l'atmosphère, et larguaient bombes et modules de larguage sur la Forteresse où se battait Angron. Les rescapés de la retraite désastreuse du groupe de combat Xeng tentaient de les harceler, défiant la fureur psychotique des worlds eaters dans l'espoir d'endiguer le flot des forces renégats atteignant la surface. 

Comme si cela ne suffisait pas, un ost de chars et de machines démons World Eater filaient à travers les cieux, sans l'aide de vaisseau ou de module de largage, pour rejoindre Angron. 

 

Seigneur Invocatus | Boutique en ligne Games Workshop

Bien persuadé que la défense de la Forteresse de Lumière est bien plus importante que la chasse de l'Exsanguinator, Abcondis rompt les rangs pour se précipiter au secours de l'Orphéon. Attiré par cette fuite, des dizaines d'appareil World eater s'engouffrent dans son sillage, parvenant même à lancer des Dreadclaws d'abordage dans le navire du maitre de la Flotte. Abcondis est néanmoins serein sur ce point : il est protégé par une énorme garnison de soldats, plusieurs manipules de robots Kastelan et une garde d'honneur Ultramarine mené par le lieutenant tueur Scipion. 

Mais il ne fallu pas longtemps à ce soit disant tueur Ultramarine pour être tout aussi bleu de peur que de céramite, la force d'abordage est mené par l'ignoble Kharn ! Le constat est sans appel : Il est trop nombreux pour nous, et si le maitre de la flotte veut survivre il doit évacuer le vaisseau. 

 

Meet Warhammer 40k's Khârn the Betrayer | Wargamer

 

 

Pendant ce temps le Stygian Heart était en ruine. Ces maitres se disputaient la conduite à tenir : Attendre que les 2 camps s'entretue pour récupérer le morceau de clef ? Ou s'enfuir sans demander son reste ? Tout cela n'eut plus aucune importance car Vashtorr se matérialisa sur le vaisseau et força un retour sur Malakbael. 

 

Le duel terrible que menait CROMM contre l'Exsanguinator prit fin. Une action d'abordage des chevaliers gris permit de bannir le Prince démon Dreagh'or, ce qui condamna le vaisseau à une lente agonie. CROMM maudit ce contre temps et tous les frères qu'il avait perdu, sa véritable bataille n'était pas ici..

 

Sur la planète, les forces du Seigneur Invocatus affrontère des élements des Imperials Fists et des Sons of Medusa. Petit à petit des mares de sangs noyèrent les champs de bataille, alors que les prières à Khorne s'intensifiait. Même la lumière aveuglante de l'Orphéon n'arrivait plus à dissiper les brumes de sangs, et des démons de Khorne purent se matérialiser sur le monde. 

 

Image

 

Angron, toujours seul contre les forces de la Forteresse fit un telle massacre qu'une invasion démoniaque pu prendre forme au sein même de la forteresse. Avec pas moins de 8 Buveurs de Sangs ! 

Oui 8, oui c'est ridicule. Pour rappel c'était le même nombre de Buveur de sang lors du 2ème siège de Terra. 

 

Abcondis quant à lui envoya un déluge de renfort sur la forteresse. Il fragilisa ces forces jusqu'à l'extreme limite, espérant juste retenir le conqueror et le restant des vaisseaux World Eater le temps que l'Amiral Pell la monnaie de sa pièce arrive. Rien de toute cela n'arreta Angron et son ost démoniaque. Quand à Abcondis et à son vaisseau, il se lancèrent sur le Conqueror. Les dommages sur le vaisseau hérétiques furent tels que l'esprit qui le hante se rebella, et pris la fuite. Abcondis ne pourra pas célébrer sa victoire, Kharn étant finalement arrivé jusqu'à lui.

 

L'inquisitrice Emagma envoya alors un message de défis, un /taunt sur Angron, gagnant du temps pendant que ces technoprêtre faisaient tomber les systèmes limitant la puissance de l'Orphéon. Le reste des forces de l'inquisitrice tenant en respect les technoprètres qui cherchaient à empêcher cette hérésie de dernier ordre. 

Quand le dernier écreteur fut tombé, ce fut un grand AZIZ LUMIERE. Angron tomba au sol, les démons de Khornes furent décimés par la Sainte Lumière. 

Ce terrible contrecoup à l'avancé chaotique fut mis à profil par les Space marine, les hymnes à l'Empereur Dieu résonnèrent sur toute la planète. 

 

Dans la forteresse de lumière, il ne restait plus qu'Angron et les 8 Buveurs de sangs. Deux furent renvoyé dans le warp par les tirs impériaux. Péniblement, lentement, Angron parvint à avancer mais se jeta dans un piège : un sol miné qui explosa sous lui et le projetta sur le sol du Sanctum de l'orphéon pour être noyé sous un déluge de tir. Les survivants de la force du Capitaine CROMM surgirent alors : 60 Chevaliers gris, certains en armure terminator, d'autres en porte-bébé débutèrent les rites de bannissement tout en mitraillant le primarque. 

 

Les 6 Buveurs de sangs plongèrent à la rescousse d'Angron. L'un deux tua l'inquisiteur Gloria, les autres obligèrent les Chevaliers gris à diviser leurs tirs. C'est la baston, et voilà. 

CROMM, les bras comme des cuisses de taureau, celui qui a fait pleurer Lara Fabian percuta la tête du primarque d'une immense coup de Marteau Nemesis, puis une deuxième fois, puis une troisième. ET.. ah ben non il est mort. L'échine brisée par Brise-Echine. 

Son adversaire tué, Angron se jeta sur l'Orphéon psychique. Au paroxysme de la fureur, les clous du boucher s'étaient éteint. 

 

Alors que le Primarque plongea sa lame dans la machinerie, une entité surnaturelle brisa les distinctions entre le warp et la réalité. Elle brandit une lame plus large qu'une planète entière. Khorne lui même accompagna le coup d'Angron à travers l'Orphéon psychique, le traversant de sa lame. Le corps d'Angron s'était transformé en un réceptacle de haine qui jaillissait de son être pour se déverser dans la machine psychique. 

L'énergie du Dieu de la haine lui même se répandit dans les mécanismes de l'Orphéon. Tout ce qui était présent dans le Sanctus fut atomisé en un instant. Angron espéra finalement disparaitre, mais il fut réincarné sur un nouveau champs de bataille, le martèlement des clous revenus. 

 

Avec l'explosion de l'Orphéon, la guerre de Malakbael connu une fin brutale. La planète se brisa alors qu'une onde de choc psychique jaillit de l'orphéon psychique. Certains des vaisseaux pris dans cette onde furent transportés à travers le warp dans d'autres endroits. Mais les morts étaient les plus chanceaux, le chatiment de Khorne étaient sur les survivants qui avaient voulu toucher à la sorcellerie. Tous les êtres, humains, soeurs de bataille, Space marine furent touché. Les yeux en sang, ne pouvant plus parler sauf pour beugler des louanges à Khornes les survivants se dévorérent les uns les autres. Les pilotes de vaisseaux d'évacuation jettaient leurs vaisseaux sur les troupes qu'ils étaient venus sauver. 

L'amiral Pell qui était en route pour sauver Malakbale termina son illustre carrière en étant dévoré par son propre équipage. 

 

La corruption se propagea par les Astropathes sur l'ensemble de la flotte Quartus. Les Soeur du silence, Custodiens et chevalier gris n'étaient pas touchés. Mais tous les autres si, et la flotte Quartus fut déclarée Excommuniate Traitoris. 

 

Quand à Vashtorr il protégea l'équipage de l'Arche du stygien heart. Le Semi-Dieu récupéra le fragment de la Clef, logé au coeur du noyau de la planète où plongeait la spire de siphonnage de l'Orphéon. Le fragment était un énorme morceau de pierre noire d'où émanait un chant psychique. 

 

 

Edited by SexyTartiflette
Link to comment
Share on other sites

Je me joints aux remerciements pour cet énorme travail de compilation. J'ai reconnu ça et là certains passages que j'avais pu lire dans des romans mais pour avoir une vue d'ensemble, même le livre de règles 40k me semble dépassé. A noter aussi les événements de la série l'Aube de Feu qui est sensé prendre une grande place dans le fluff actuel de 40k (pour le moment, je suis dans la lecture du 3ème tome, on en est dans les débuts de la croisade Indomitus).

Link to comment
Share on other sites

Excellent boulot, excellent résumé, merci :)

 

PS: Deux petites erreurs dans ton texte, dans le chapitre sur la situation des Iron Hands tu parles des Iron Warriors (le beau lapsus). Sur le chapitre sur les SW tu indiques que Fenris est dans l'Imperium Nihilus, elle est dans l'Imperium Sanctus.

Edited by Aeneas
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Hammerstein a dit :

dont une partie m'avait échappé (concernant Vect et le Mechanicum)

 

Alors Vect c'est un paragraphe dans le codex Drukhari. Pourtant c'est une information capitale si Vect est bien sous la forme d'une divinité eldar ! Un petit bout de fluff qui me fait dire que 40k s'avance toujours plus vers un jeu de demi (et encore) dieux s'affrontant sur le champs de bataille. C'est 2 versions ayant vu l'apparition de Guilliman (bon ok fin de V7), de 2 nouveaux avatars Eldars (Ynnead et Eldanesh), 3 donc avec Vect, du Roi Silencieux, d'un C'tan supplémentaire etc. 

 

Le Mechanicum c'est pour beaucoup dans le supplément Charadon, qui est arrivé à un moment où tout le monde en avait un peu marre des suppléments à la con. Mais pour le coup celui ci ne se termine clairement pas en statu quo !

 

En parlant de ça, je me rend compte que j'ai totalement oublié des gens. J'ai corrigé le tir et voici le paragraphe en plus : 

 

Citation

 

Les Déchus : 

Véritables underdog de ces 2 versions, les déchus sont pourtant une force à la puissance majeure qu'il faudra garder à l'esprit. Explications : 

- Déjà on a un exemple sur Vigilus de Déchus qui sachent (oui ils sachent) que le Lion dort dans le Roc, et qui ont même voulu le tuer en faisant imploser le Roc sur lui. Bon ceux là sont morts, mais cette information importante peut également être connu d'autres déchus

- Mais surtout, Luther s'est échappé et (c'est dit en petit dans un GBN mais c'est là) il est déjà à la tête d'une force de déchu de la taille d'une petite légion Space marine ! 

A voir si Games voudra explorer cette voie. (Mais certains serait bien déchus dans le cas contraire)

 

 

Il y a 1 heure, Albrecht de Nuln a dit :

A noter aussi les événements de la série l'Aube de Feu qui est sensé prendre une grande place dans le fluff actuel de 40k (pour le moment, je suis dans la lecture du 3ème tome, on en est dans les débuts de la croisade Indomitus).

 

Les tomes de l'Aube de feu (en tout cas les premiers, le temps que je lise le reste) ont été également inclus. En particulier la croisade du massacre, les sous failles créés par les WB et quelques autres petits trucs. Comme toujours c'est beaucoup de Bolt porn et quelques infos à piocher par ci par là. Il est fort probable que je rajoute des choses en avançant (ou avant si un bienfaiteur qui a déjà tout lu apparait). 

 

il y a 30 minutes, Aeneas a dit :

PS: Deux petites erreurs dans ton texte, dans le chapitre sur la situation des Iron Hands tu parles des Iron Warriors (le beau lapsus). Sur le chapitre sur les SW tu indiques que Fenris est dans l'Imperium Nihilus, elle est dans l'Imperium Sanctus.

 

Merci j'ai corrigé pour les IW (mon côté chaoteux qui ressort). 

 

Pour Fenris en lisant le tome 2 (ou 3 ? celui sur les SW) j'ai eu fortement l'impression qu'ils étaient dans le Nihilus sans lumière de l'Astronomicon. Ou alors c'est juste le "blink" à l'ouverture de la faille ? Ou le fait qu'ils soient proches de la faille ? 

 

il y a 31 minutes, Ryu Nobunaga Sensei a dit :

Manque juste les Tau pour savoir ce qui se passe pour eux et tout me semble bon.

 

J'ai délibérément évité les Tau.. ben parce j'aime pas leur fluff en fait. Et de fait je n'ai pas lu de roman/codex post faille sur eux donc je ne me sens pas la légitimité d'en parler. Il faut aussi bien dire qu'ils sont totalement transparents (et pas que au warp). Si on regarde la carte de la galaxie les mecs sont quand même tous réuni dans un secteur où il se passe énormément de truc : Flotte tyranide, Waaagh Ork, invasion chaotique, dont grosse invasion Death Guard/DDC Nurgle sur Ultramar, croisade Indomitus qui finit par rejoindre Ultramar. 

Malgré ça, les Tau n'apparaissent nulle part, ne sont pas prit à partie. J'avoue avoir été surpris de leur absence totale du fluff global. Au final à part qu'ils sont partis dans le warp j'ai pas l'impression qui ait grand chose à dire. Mais là encore si un connaisseur en fluff Tau récent à des avancées à mettre j'éditerais. 

 

Par contre les Squats (ok Votanns) ne sont là juste parce qu'il n'y a pas d'avancée sur eux dans le monde de 40k (j'ai feuilleté rapidement le codex d'un pote). Ils sont nouveaux pour nous mais a priori pas pour cette galaxie. 

 

Et merci à tous pour ces remerciements chaleureux. 

 

 

Edited by SexyTartiflette
Link to comment
Share on other sites

il y a 15 minutes, SexyTartiflette a dit :

 

Alors Vect c'est un paragraphe dans le codex Drukhari. Pourtant c'est une information capitale si Vect est bien sous la forme d'une divinité eldar !

A moins que ce n'es été changé dans le dernier codex (que je n'ai pas), Vect se fait bien appeler "Muse Noire Vivante"... Mais c'est juste un titre. Il n'a pas acquis de nouveaux pouvoirs, il a juste profité de l'occasion (pour ne pas dire qu'il a directement commandité son propre assassinat) pour se débarrasser de certains Voïvodes... (ce qu'il faisait déjà de temps à autre).

 

Par contre, le coup de pouvoir transformer un Eldar Noir en humain pour en faire un espion, c'est... nouveau. Oo

... Après, dans le vieux fluff, il arrivait aux Haemonculus de "convertir" des humains volontaires pour en faire des espions.

Link to comment
Share on other sites

Merci beaucoup de nous avoir partagé ce gros travail de compilation, je n'étais absolument pas à jour sur le nouveau fluff post V8. C'est prometteur que l'Empereur commence à se réveiller, ça peut donner de nouvelles avancées sympas dans le fluff

Link to comment
Share on other sites

Très sympathique résumé !
Juste une petite remarque pour ça : "(Alors perso je n'ai jamais compris comment les nécrons ont pu construire de tels pylônes alors que quand l'œil de la terreur s'est ouvert à cause des Eldars ils sont supposés faire dodo..)"

En fait, sauf erreur, les pylônes datent de la guerre entre les Anciens et les Nécrontyrs. Ils ont été mis en place par les seconds pour affaiblir la maîtrise psychique des premiers. D'ailleurs, il y en avait un peu partout dans la galaxie. Durant ses Croisades Noires, Abaddon a attaqué des mondes qui en possédaient à des positions stratégiques, pour terminer avec Cadia (dont les pylônes ont protégé "par hasard" le pas encore secteur cadien lors de la formation de l'Oeil de la Terreur"). Quand Cadia est tombée, ça été comme si on avait retiré une brique d'un édifice déjà branlant : ça a déclenché l'effondrement.   

: )

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Haemacolyte a dit :

A moins que ce n'es été changé dans le dernier codex (que je n'ai pas), Vect se fait bien appeler "Muse Noire Vivante"... Mais c'est juste un titre. Il n'a pas acquis de nouveaux pouvoirs, il a juste profité de l'occasion (pour ne pas dire qu'il a directement commandité son propre assassinat) pour se débarrasser de certains Voïvodes..

 

Mais il ressuscite comment du coup ? Pour moi il était totalement mort et renait façon divinité. Mais le fluff Drukhari est clairement pas celui que je maitrise le mieux. 

Il y a 3 heures, Haemacolyte a dit :

Par contre, le coup de pouvoir transformer un Eldar Noir en humain pour en faire un espion, c'est... nouveau.

 

Oui c'est assez marrant. Tu as une petite nouvelle où les Ynnaris se font chopper par la garde impérial.. dirigé par des Drukhari déguisé en humain. 

 

Il y a 2 heures, Inquisiteur Pierrick a dit :

En fait, sauf erreur, les pylônes datent de la guerre entre les Anciens et les Nécrontyrs. Ils ont été mis en place par les seconds pour affaiblir la maîtrise psychique des premiers.

 

En fait dans tout Gathering storm (et ensuite pareil sur le gantelet de Nachmund) on te dit que les pylones sont spécifiquements disposés et orienté vers la cible à protéger. 

Comment les nécrons ont pu deviner que cet endroit de la galaxie serait l'oeil de la terreur alors que les eldars devait à peine construire leur empire ? Pourquoi spécifiquement à cet endroit ?

Et du coup : les eldars hyper versé dans le psychisme n'ont pas découvert que le cœur de leur empire avait un warp plus calme que le reste de la galaxie ? Pourquoi les eldars n'ont pas découvert les pylones nécrons à ce moment là ? 

il y a 1 minute, velkhanor a dit :

j'ai la ref mais c'est EDGAR pas EDMOND

 

OOH L'ERREUR. Je corrige ça tout de suite ! 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, SexyTartiflette a dit :

Mais il ressuscite comment du coup ? Pour moi il était totalement mort et renait façon divinité. Mais le fluff Drukhari est clairement pas celui que je maitrise le mieux.

Tous les Drukharis peuvent revenir à la vie s'ils sont baignés de souffrance - enfin, il ne faut pas que la mort remonte à trop longtemps et ça nécessite les services d'un haemonculi. C'est pour ça qu'en général, les Voïvodes s'arrangent pour faire détruire (ou au moins, escamoter) les corps de leur rivaux afin que l'assassinat soit "complet".

Lorsque Vect a été abattu par les Mandragores, ils ont pris soin de récupérer son cadavre - du coup, les Cabales en sont venus à la conclusion que Vect avait définitivement bouffé son bulletin de naissance.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, SexyTartiflette a dit :

En fait dans tout Gathering storm (et ensuite pareil sur le gantelet de Nachmund) on te dit que les pylones sont spécifiquements disposés et orienté vers la cible à protéger. 

Comment les nécrons ont pu deviner que cet endroit de la galaxie serait l'oeil de la terreur alors que les eldars devait à peine construire leur empire ? Pourquoi spécifiquement à cet endroit ?

Et du coup : les eldars hyper versé dans le psychisme n'ont pas découvert que le cœur de leur empire avait un warp plus calme que le reste de la galaxie ? Pourquoi les eldars n'ont pas découvert les pylones nécrons à ce moment là ?

Peut-être qu'il y avait un centre de population des Anciens (ou des bases) dans cet endroit là de la galaxie et que les Nécrontyrs ont voulu l'affaiblir ?
En tout cas, je confirme, les pylônes ont bien été bâtis par les Nécrontyrs / Nécrons, et on en trouve un peu partout dans la galaxie, pas juste sur Cadia. : )

 

PS : ou alors c'est l'inverse, l'endroit ou se trouvera plus tard l'Oeil de la Terreur était un centre de peuplement Nécrontyr, et ils ont voulu le protéger de l'influence des Anciens et de leurs alliés en construisant des pylônes. Une fois l'Empire Nécron détruit / en sommeil, les Eldars (crées par les Anciens pour lutter contre les Nécrontys si je me souviens bien) se sont installés là.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 15 heures, SexyTartiflette a dit :

Pour Fenris en lisant le tome 2 (ou 3 ? celui sur les SW) j'ai eu fortement l'impression qu'ils étaient dans le Nihilus sans lumière de l'Astronomicon. Ou alors c'est juste le "blink" à l'ouverture de la faille ? Ou le fait qu'ils soient proches de la faille ?

 

Fenris est en effet dans l'Imperium Sanctus mais tellement proche de la Faille que cette dernière est omniprésente dans le ciel de la planète :) Il n'y a que Baal et Medusa qui sont du côté Nihilus de la Faille.

Link to comment
Share on other sites

  • Ael pinned this topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.