Jump to content
Warhammer Forum
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt
stormfox

La malédiction de l'"as" reroll "as"

Recommended Posts

Je viens de regarder une partie sur youtube de Créative Wargame , un match Impérium VS Aeldaris 

Je crois que c'est la première fois que je vois le sort s'acharner autant sur un joueur......

(Après tout c'est un Eldar, on ne va pas le plaindre....)

 

Mais c'était tellement" intense" à ce niveau que j' ai repris toute la partie en notant les reroll des as de ce joueur.

1  R  2      21.48

1 R  2       23.07

1 R 1        35.52

1 R 1        36.03

1 R 5        36.27

1 R 1        38.44

1 R 4       55.03

1 R 2       55.52

1 R 5       56.00

1 R 1       56.33 (avec le dé suivant, un dans chaque main !)

1 R 1      56.33

1 R 2       56.46

1 R 1    1.10.48

 

Il y a aussi un joli double reroll 1 et 2 qui donnera..... double as. Mais celui là, je ne le compte pas.

 

Nous avons donc 13 reroll d'un "as" qui vont donner 6 nouveaux "as" (au lieu de 2,16)

Niveau malchance, on est pas mal....

 

Bien sûr, il n'y a pas assez de données pour en tirer une conclusion mathématique valable, mais ce n'est pas là où je veux en venir.

 

Dans mon "cercle", il y a (avait pour être précis, puisque je l'ai "désenvouté" en quelque sorte) un joueur (le boss en plus) victime d'une telle malédiction.

On était , comme dans le cas du dessus, sur , même au delà, de 50% as reroll as , hallucinant !

Si vous aussi vous êtes atteint du même mal, achetez ma bague magique, ma pierre de chance (marche aussi contre les périls du warp) , mon os de poulet porte bonheur, etc...(je prends tous les moyens de paiement) 

Non , je déconne, juste le cash....

Ce qui va suivre n'a rien de scientifique, encore moins d'ésotérique , ni de  psychologique, appelons ça, de l'observation

 

J'ai donc bien observé mon collègue faire ses reroll catastrophiques durant toute une partie (en plus il jouait SMC, le pauvre...)

Son geste était assez étrange : saisie de l'as façon "cachez ce un que je ne saurais voir" entre le pouce et l'index et petite impulsion rapide imprimant au dé une trajectoire parabolique d'une quinzaine de cm de haut.

Geste parfaitement rodé par des années de pratique....et donc parfaitement reproductible à l'identique.

 

Puis je me suis souvenu d'une partie en tournoi, à l'époque des gabarits et du dé de dispersion.

J'avais été assez surpris sur le coup de la manière dont mon adversaire lançait ce dé : pris avec la main gauche , placé dans le bas de la main droite, maintenu par la première phalange de l'auriculaire et lancé le plus à "raz" de la table avec le minimum de force.

C'est plus tard que j'ai compris "l'astuce" : 6 faces, deux "Hit", 1 chance sur 3

En faisant rouler le dé uniquement sur les quatre faces qui "contiennent" les deux "Hit" on passait à 1 chance sur 2 de ne pas dévier !  malin ! Et réellement efficace avec  de l'entrainement

 

Et donc, face à la détresse de mon collègue (et de ses PC dépensés en vain) je me suis dis que le problème venait peut être de son geste.

 La partie suivante je lui ai interdit de toucher le "1" à reroller (oui parce que 15 ans de réflexes pavloviens à se jeter dessus, ça ne s'arrête pas comme ça) : prends un dé dans ta poche !  et ....c'était terminé ! on retombait instantanément sur de la norme 1/6 ...

Parfois je l'entends encore à l'autre bout de la salle " p***** j'ai encore reroll ce p***** de dé " Hé oui les habitudes....

 

Si vous aussi vous avez ce type de soucis avec la reroll des as :

- notez si vous pouvez vos résultats, vu qu'on se rappellera toujours plus facilement des échecs que des réussites en ce domaine (là c'est du psy) ça pourrait fausser votre jugement

- Si vraiment y 'a un problème , testez la reroll à partir d'un nouveau dé pris dans votre poche par ex. Ça ne mange pas de pain d'essayer, et c'est gratuit .....

Edited by stormfox

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je viens de lire ton topic avec passion, hâte de voir les réponses ^^

... et je ferai le test !

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est personnellement pour cette raison que je ne relance jamais un jet avec le même dé, ce n'est pas de la superstition, c'est juste que j'ai fait il y a très longtemps ce même constat, nous sommes deux par chez chez moi a avoir eu depuis toujours cette scoumoune au reroll, maintenant, ça m'arrive encore mais moins qu'avant ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, stormfox a dit :

Puis je me suis souvenu d'une partie en tournoi, à l'époque des gabarits et du dé de dispersion.

J'avais été assez surpris sur le coup de la manière dont mon adversaire lançait ce dé : pris avec la main gauche , placé dans le bas de la main droite, maintenu par la première phalange de l'auriculaire et lancé le plus à "raz" de la table avec le minimum de force.

C'est plus tard que j'ai compris "l'astuce" : 6 faces, deux "Hit", 1 chance sur 3

En faisant rouler le dé uniquement sur les quatre faces qui "contiennent" les deux "Hit" on passait à 1 chance sur 2 de ne pas dévier !  malin ! Et réellement efficace avec surement de l'entrainement

 J'ai aussi vécu ça quand j'ai commencé 40k (en v4, je tais le nombre d'années ou la date parce que ça rajeunit tellement pas ^^). Un des vieux de la vieille du club où j'allais souvent avait un don pour faire des Hit réguliers. Il disait que c'était "le talent"...

 Pour vérifier que c'était pas juste une impression subjective, on a fait avec un ami le compte précis des lancers de dés de tout le monde pendant deux semaine. En plus, c'était l'époque où on faisait des probas au lycée et que la prof de math nous avait demandé de faire beaucoup de lancers de dés/pièces pendant les vacances pour vérifier la loi des grands nombres. Comme quoi l'éducation nationale pousse à faire des parties de pitous ^^ Pour tous les jets "standards" (les vrais D6, pas les dés de déviation), les résultats étaient globalement bien équilibrés pour chaque joueur sur une partie donnée, et parfaitement lisses pour l'ensemble des joueurs sur la semaine complète (le nombre total de lancers étant assez dingue - si on recommençait en v9 il serait sans doute nettement plus élevé, mais c'est une autre histoire...). Mais pour les jets de déviations de ce gars précisément, on avait une majorité de Hit assez troublante : en moyenne 50% au lieu des 33% attendus.

 On savait que ce n'était pas à cause d'un dé pipé, vu qu'il n'utilisait jamais le même ("Le talent, c'est toi qui l'a ou non, pas le dé" qu'il disait), donc on a cherché à comprendre. Et on a fini par se douter de la technique dont tu parles, celle du "je lance le dé tout droit avec les Hit sur les faces qui roulent". Pour le coup, il la maîtrisait parfaitement vu que les résultats étaient statistiquement ceux d'un jet sur 4 faces dont 2 Hit. Le talent en question n'était donc pas du pipeau ^^

 J'ai jamais tenté personnellement d'apprendre à faire pareil (ma flemme étant sans doute plus grande que mon désir d'optimisation), mais je suppose que ça doit venir assez vite avec la pratique. Un peu comme les tours de magie avec des cartes AMHA.

 

 Et notre "étude" a aussi montré que les ressentis de malchance était souvent subjectifs. Ceux qui avaient l'impression de n'avoir que des 1 (sauf pour les tests de Cd évidemment...) n'avaient la plupart du temps pas réellement de déséquilibre de résultats (on avait isolé justement les dés nécessitant un résultat faible pour être précis). Mais un mauvais jet de dés critiques marque beaucoup plus que plusieurs réussites à faible impact (et même mieux qu'une réussite de jet critique), c'est humain. Les traders/parieurs sont de même largement plus marqués par une perte sur une position que par un gain équivalent sur une autre.

 Ce qui ne veut pas dire que les parties où le dieu des dés te crache dessus n'existent pas. Ton décompte le montre clairement pour le cas particulier des relances des 1 : avoir des 1 relancés qui donnent 1 à 46% (théoriquement 17%) et 1/2 à 77% (théoriquement 33%), c'est en effet un sacré artefact statistique (pour parler poliment ^^). Il avait 1,3% de (mal)chance d'obtenir ce résultat (ou pire) pour les relances donnant 1, et 0,16% pour les relances donnant 2- ! Les probas d'obtention d'un résultat donné sont en général plus marquantes que la simple comparaison avec le résultat moyen, on a un bon exemple ici (sa malmoule étant encore pire dans la proba d'obtenir autant de 2+ que dans celle d'obtenir autant de 1).

 Ca serait intéressant de refaire l'expérience actuellement. Désormais, on lance encore plus de dés qu'en v4 et les relances sont beaucoup plus fréquentes. A l'époque, on n'avait pas isolé les résultats de relances parce qu'il y en avait pas assez pour que ça nous semble utile. En v9, on ne peut pas ignorer ce mécanisme...

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai que le pauvre joueur Eldar a cumulé, le pauvre. Il est resté digne bravo à lui!

Sinon que dire au joueur qui se débrouille pour jouer sur seulement 4 faces du dé? Je me suis retrouvé un jour face à un joueur comme ça il me semble, que lui répondre ? C'est délicat...

"Sympa ta méthode pour lancer des dés, tu veux bien m'apprendre ?" 

J'avais trouvé ça vraiment pathétique...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aprés tu as aussi les dés en eux mêmes hein…

 

Je me rappelle de ma première partie avec mon admech : j’avais décidé d’utiliser le gros pack de dés apocalypse de GW =

 

Révélation

warhammer-40k-apocalypse-gw_1_6072e28739

 

Au milieu du 2eme tour, mon adversaire m’a proposé d’utiliser ses dés : je faisais un nombre de 1 et de 2 assez affolants et hors stat… De fait, une fois qu’on utilisait les siens, la «normalité » revenait…

 

Depuis je suis trés attentif à mes résultats moyens car j’aime utiliser des sets de dés différents pour chacune de mes armées : j’utilise les dés rouge de conquest pour mon culte gene de la même couleur, j’ai les dés sista pour mon abbaye et je me suis fait imprimer des dés ryza pour mon admech.

 

Aprés oui, y a des parties ou ca veut pas : je me rappelle une partie où justement la malchance se matérialisait différemment. Par exemple, j’avais 4 invu à 4+ à faire. Si j’en loupais une, le dread adverse se retrouvait dans la pampa face à pleins de fuseur et MF, sinon il restait engagé contre une fig qui ne pouvais pas le blesser au chaud au CC (à l’époque on pouvait pas se désengager et on pouvait ne pas blesser certaines fig) = > je réussis mes 4 svg à 4++ :blink:… Du coup il est resté au CC, j’ai loupé ma svg au tour suivant, ce qui lui a permis de se projeter pendant son tour…  et ça a été ce genre de choses pendant toute la partie…

 

A l’inverse, je me rappelle d’une partie où c’est lui qui a vécu ça : 2 tirs de lazcan de mes DA sur son chariot de guerre :

résultat explosion.

à d6ps => 6

22 dés lancés sur 1 = une blessure… => 12 blessures :wacko:

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 57 minutes, yannledoc a dit :

Sinon que dire au joueur qui se débrouille pour jouer sur seulement 4 faces du dé?

 Perso, ça dépend du comportement général de la personne en question. S'il est tout le temps en train de pinailler et/ou de tirer les règles/la situation à son avantage, le fait de lancer de cette façon les dés de déviation peut être la goutte d'eau qui met le feu aux poudres, ou plutôt l'étincelle qui fait déborder le vase, ... bref, le truc qui va m'agacer ^^ De même, celui qui prépare son lancer pendant trop longtemps va sans doute plus facilement attirer les critiques (on sent qu'il fait un truc pas net avec son dé).

 Dans notre cas, le gars était parfaitement fair-play, ils aidaient et conseillait les nouveaux (comme moi à l'époque) et leur permettaient de se reprendre en cas d'oubli/action vraiment stupide tout en s'insultant lui-même quand il en faisait un (sans revenir dessus, mais ça arrivait pas souvent). Le vétéran sympa quoi. A Battle (jamais joué mais je regardais parfois les parties), c'était ce genre de personne qui estimait son tir de canon (à l'époque où les mesures étaient interdites) pour qu'il tombe parfaitement sur la tête du seigneur adverse. Et quand il lançait le dé de déviation, ça paraissait comme un jet banal (pas de préparation et de visée particulière). Quand on a comprit le truc, on a considéré que ça rentrait dans le bagage du vieux joueur et on s'est plus dit "chapeau" que "tricheur". Mais c'était parce que le reste du bonhomme était réglo.

 

 De toutes façons, la question ne se pose plus désormais vu que les déviations ont disparu ^^ Ce genre de technique ne marche pas avec un D6 standard : si on force le dé à rouler sur les faces contenant le 6, on augmente la proba d'avoir un 6 mais aussi celle d'avoir un 1 (qui est sur la face opposée), pour une même espérance.

Edited by Titiii

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 55 minutes, Titiii a dit :

 

 De toutes façons, la question ne se pose plus désormais vu que les déviations ont disparu ^^ Ce genre de technique ne marche pas avec un D6 standard : si on force le dé à rouler sur les faces contenant le 6, on augmente la proba d'avoir un 6 mais aussi celle d'avoir un 1 (qui est sur la face opposée), pour une même espérance.

Effectivement,  après un savant dosage permet de faire une belle brouette de 6.

Share this post


Link to post
Share on other sites

ah ! enfin un tactica sur ce sujet sensible et central !

A mon avis, c'est le fait que les mécaniques de relances se soient largement multipliées qui nous fait râler encore plus sur ces malchances. On a trop tendance à se dire que c'est bon, avec la relance ça passe et c'est d'autant plus marquant quand ça casse.

Il y a un point aussi qui n'a pas encore été évoqué, c'est la fameuse annonce du "aller, tout sauf 1 !" qui augmente significativement les chances de faire un 1 ( à la louche, je dirais une augmentation de 90%).

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Il y a 5 heures, HuffyGML a dit :

je ne relance jamais un jet avec le même dé

Idem, je ne relance jamais un "as" je prends toujours un autre dé ...

 

Il y a 2 heures, Titiii a dit :

 

 Et notre "étude" a aussi montré que les ressentis de malchance était souvent subjectifs

Et ça peut aller loin niveau psychologique : dans mon ancien club, un très bon peintre refusait de jouer à cause de sa "malchance".

Je l'avais convaincu de faire une partie où je noterai le nombre de "1" "2" etc qu'il ferait  pour lui prouver qu'à la fin il aurait sorti autant de "6" que de "1" etc...

Et c'est ce qu'il c'est effectivement passé : mais il était constamment , comment dire, en "dés inversés" : tirs en CT 3+ : pleins de 5 / 6  , sauvegardes à 4+ : plein de  1/ 2 / 3 impressionnant tout au long de la partie, ça ne l'a pas lâché .....

Je remarque cela aussi parfois : une surabondance de 5 / 6 , "inutiles" vont cruellement me manquer par la suite . Ce qui est une aberration niveau mathématique !  Imaginons que nous interrompions la partie après une grosse série de 5/6 pour nous sustenter (burger , pizza , kébab, du light, quoi) . A l'instant "T" de la reprise, j'ai autant de chance de ressortir n'importe quelle valeur du dé...Y a donc ici un petit coté psy.

 

Il y a 2 heures, yannledoc a dit :

Il est resté digne bravo à lui!

C'est le flegme Eldar... Franchement il est resté "zen" . Félicitations . Moi , y aurait surement eu quelques éclats de voix, ponctués de mots exutoires destinés à chasser le mauvais œil...

Mais d'un autre coté j'ai tendance à consoler mon adversaire si  c'est lui qui subit le mauvais sort. Après 100 % de réussite (à la blessure) sur quelques MF (heu....bon, juste une dizaine, hein, pas plus ,20 bless max,  n'exagérons pas ,et puis la reroll du suaire y est pour beaucoup...)

- "p***** t'es mort de cul !!!"

Là,  je sors un sextuple "1" sur des touches de bolter

- "meuh non, moi aussi je fais de la merde, tu vois bien...."

 

Il y a 2 heures, Master Avoghai a dit :

Aprés tu as aussi les dés en eux mêmes hein…

J'ai eu déjà pas mal de doutes avec des dés. Une partie VS orks, avec 3 GF par escouades (9 tirs en CT 5+). Une dizaine de tirs dans la partie, mon adversaire n'a jamais été plus bas que 5 touches (stat 3) à chaque fois, avec du 6 en moyenne et même du 7 touches régulièrement .

Ses dés étaient marbrés, donc identifiables en fonction de la face la plus sombre, et il les rangeait de manière ordonnée sur le rebord de la table.

Depuis, je n'aime pas jouer contre quelqu'un qui a des faces identifiables sur ses dés, sauf si il les prend dans sa poche, sans les regarder avant .

Mais c'est peut  être juste de la parano....

Après, j'avais posé la question ici si le colorant pour le marbrage pouvait déséquilibrer le dé : quelqu'un qui travaillait dans la fabrication de dés m'avait répondu que c'était totalement négligeable et n'avait aucune incidence à ce niveau.

 

Il y a 1 heure, Titiii a dit :

si on force le dé à rouler sur les faces contenant le 6, on augmente la proba d'avoir un 6 mais aussi celle d'avoir un 1 (qui est sur la face opposée), pour une même espérance.

Là aussi , on pourrait s'attendre sur la reroll de l'as, si le geste est bien en cause, une possible "abondance" de "6" puisque c'est la face opposée. Mais non (flagrant dans notre cas).

 

 

Quelques impressions quand même (des impressions hein !)

- plus le laps de temps est court entre l'apparition du premier "1" et la reroll, plus le risque de refaire "1" est élevé

-  plus le geste est "standardisé" plus le risque est  élevé.

- les deux ensembles augmentent encore cette probabilité

- une double reroll ne semble pas suivre ce phénomène : les joueurs" mélangent" inconsciemment les deux dés dans leur main, encore plus si il y a plus de dés.

- la prise en main d'un dé unique  peut être standardisée, pas celle de plusieurs dés (écartement)

 

Lors de la partie "témoin" il y a eu pas mal aussi de reroll de "2" (j'ai jeté mon brouillon) là aussi on a plus de 2 reroll 2 que ce que prévoient les stats. Il y a même un cas de "4" pour toucher "4" pour blesser , ce qui revient au final à la reroll d'un dé unique, mais avec un laps de temps plus grand entre les deux lancés. De même il y  des cas de reroll de dé unique qui vont heurter d'autres dés ou des décors , et cela semble "empêcher" d'afficher la même face.

En conclusion , pour minimaliser le risque "1" reroll "1" :

- prenez votre temps

-prenez un autre dé (sans voir la face, c'est mieux niveau psy)

- si vous êtes droitier utilisez la main gauche (et vice versa) au moins vous "perdrez" votre geste néfaste

- balancez votre dé dans les figs (pas la figure, hein) de l'adversaire (ou un décor si vous sentez qu'il ne va pas apprécier)

 

Mais avant toute démarche de ce type, estimez votre niveau "réel" , pas celui que vous ressentez, tout en sachant que si vous vous observez vous même , vous allez fausser les résultats en modifiant inconsciemment votre geste ou vos habitudes ! Et faites gaffe à votre chat, Schrödinger n'est pas loin....

Je précise une dernière fois : rien de scientifique là dedans , juste des impressions....

 

il y a 9 minutes, tonvoisin a dit :

Il y a un point aussi qui n'a pas encore été évoqué, c'est la fameuse annonce du "aller, tout sauf 1 !" qui augmente significativement les chances de faire un 1 ( à la louche, je dirais une augmentation de 90%).

Ha, j'y suis très sensible ! pas moyen de m'en défaire , pas moyen de ne pas "visualiser" ce maudit "1" que je vais fatalement faire ! 

Le cartésien que je suis me crie à l'oreille que la télépathie ou la précognition ça n'existe que dans certains films ou certain jeux....pourtant j'y pense quand même sur l'instant. Au secours , y' a un psy dans la salle ?

Pour tenter d'évacuer le truc je me suis mis à visualiser sur un "6" à la touche un nouveau "6" à la bless . Hé bien, là, ça ne marche pas...Dommage, j'aurais foncé au casino...

Je crois que la meilleure solution ici est d'estimer réellement son taux d'échec ,  si vraiment on est loin du 1 fois sur 6 de manière récurrente bien sûr, pas sur une ou deux parties, puis de voir si au niveau de son geste, y a pas quelque chose qui cloche. Après, reste le psy ou le chaman    

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Déjà j’évite les gros dés bien carrés, sa roule très mal bizarrement^^, les petites dés bien au chaud dans mes mains, bien secouer et c'est partit !

J’utilise aussi une piste dés, sa évite déjà les dés cassés voir des embrouilles avec certains et jen est vu de ses techniques, qui est de la triche pour moi mais bon l'humanité n'est pas parfaite.

 

PS: quant je joue mes GI Valhalla, j’utilise les dés soviétique de Bolt Action et souvent sort la face avec le marteau et la faucille (6) surtout pour le moral^^

Edited by kronainbourg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Titiii a dit :

 De toutes façons, la question ne se pose plus désormais vu que les déviations ont disparu ^^ Ce genre de technique ne marche pas avec un D6 standard : si on force le dé à rouler sur les faces contenant le 6, on augmente la proba d'avoir un 6 mais aussi celle d'avoir un 1 (qui est sur la face opposée), pour une même espérance.

 

Si il marche... Comment ne pas faire mourir ses terminators sur de la satu ? En faisant rouler la "bande" 2/3/4/5 (donc avec le 1 et le 6 en latéraux). Je n'ai jamais été confronté à ce problème, mais je me dit que ce n'est pas pour rien que les lancés en casino se font à partir d'un gobelet...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, kronainbourg a dit :

Déjà j’évite les gros dés bien carrés, sa roule très mal bizarrement^^, les petites dés bien au chaud dans mes mains, bien secouer et c'est partit !

Etrange. 
On préfère les dés qui font 1 cm cubé plustot que les petits genre 0.5 car on trouve leur moyenne meilleure avec mon meilleur ami.
Haha peut être que comme le 1 a une surface plus plane avec plus de matière il est plus lourd et donne donc plus de 6 ?
Puis ils sont plus lisible pour nos vieux yeux 😛

Share this post


Link to post
Share on other sites

On a tous nos petites croyances / habitudes / superstitions tirées de nos expériences la plupart du temps ressenties mais parfois bien réelles. (une impression ressentie , devient - elle réelle quelque part ?)

 

On a tous en mémoire un jet "rare" en chance ou en déveine.

Perso c'est un jet qui a plus de vingt ans : mon adversaire a réussi 19 Svg  3+ sur 19 en seul jet !

 

Mais j 'ai aussi quelques figurines qui sont abonnées à la malchance .

Etrangement, l'exemple suivant n' a duré qu'une seule partie : TAU , en quatre tours , désignation laser 

- Sabre de feu (CT 2+)   résultats 1 / 1 / 1 / 1

- Marksman (CT 3+)   résultats 1 / 1 / 1 / 2

Ce qui était devenu un running gag durant la partie avec mon adversaire....Probablement plus de piles dans le bouzin ....

 

Avez vous des figurines "récurrentes"  dans la malchance ? des figurines dont vous savez qu'elles vont se louper, dont vous visualisez  l'échec à l'avance ? 

 

Moi j'en ai qu'une seule : mon Vindicare 

Et il me l'a encore prouvé ....hier soir (pour cela que j'en parle)

Il est abonné à l' "as " à la touche ......

Dans la vitrine depuis la fin de la V8, il est ressorti donc hier soir

 

T1 obligé de bouger puisque sa couverture c'est presque volatilisée 

T1 (CT 3+) résultat  "2"  pas de reroll (pas de cible perso)

T2  résultat "1"  reroll "2"  (ouf ça passe) bless "2" (ouf ça passe) entame un perso 

T3  résultat "1"  reroll "5"  (impec')  bless nickel,  laisse un autre perso à 1 PV

T4 Lui, au close avec son pistolet, moi en mode psychose, je n'ose même pas regarder le résultat du dé (passé derrière un décor) , mon adversaire s'esclaffe :   résultat "1"  reroll "2"  (ouf ça passe) bless, tue un perso avec une invu à 2++ (et bien sûr j' oublie le strat' pour gratter 1 PC...mais bon, vu que j'ai oublié toute la partie ma récup PC sur 5+, ha, c 'est dur de vieillir...)

 

J'ai pourtant utilisé tout mon arsenal "psychomoteur" , main gauche , autre dé , percutage  des décors, visualisation d'un autre chiffre , bon ça a quand même un peu fonctionné, pas d'as reroll as ....

Après, il a très bien tanké sur le CàC (100 %) 

Je vais donc lui laisser une dernière chance (et puis, c'est le seul màààle de ma liste avec le missionnaire , qui a achevé Drazhar à l'hymne "smite" en phase de com' au passage, - 3 PV, balaise le papy !)

 

Je n'ai pas été le seul de mon cercle à avoir eu ce "syndrome " du Vindicare 

Mais mon collègue avait trouvé une solution : en jouer deux , y' en a toujours un qui faisait un truc valable, celui qu'il faisait retirer au strat' ....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, stormfox a dit :

Avez vous des figurines "récurrentes"  dans la malchance ? des figurines dont vous savez qu'elles vont se louper, dont vous visualisez  l'échec à l'avance ?

 

Pour ma part, ma Grande Voivode Eldar n'a jamais, JAMAIS réussie sa sauvegarde invu à 2+. Dès la première blessure à sauver, j'obtiens systématiquement un As :D 

Notez que cela n'arrive pas à tous mes Voivode, juste une en particulier. 

 

LoVe !

 

Edited by CHARISMAK

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans les anciennes versions, quand mes rhinos devaient traverser le moindre bout de décor , ils s'immobilisaient systématiquement dedans ! 🥴Même avec une lame de bulldozer ! Le fameux as relancé qui redonnait un as...J'avais trouvé LA solution à l'époque : éviter comme la peste les décors avec eux ! 😷 Réflexe que je garde encore alors que ce n'est plus d’actualité...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tan qu'à faire dans la psychose du dé, mes armes Tesla ont une règle qu'elles appliquent systématiquement: plus elles génèrent de touches (oui, j'ai déjà obtenu 18 touches avec seulement 10 tir d'Immortels)... Moins elles occasionnent de blessures ! (Sur le fameux jet "mythique" précèdent, seulement 2 blessures...)

 

J'insiste sur ce point: chaque fois que mon adversaire blêmit face aux innombrables touches générées par une de mes armes Tesla (notamment ma Console d'Annihilation), je m'efforce de le rassurer sur l’invraisemblable peu de chance de blesser ensuite... Jusqu'ici confirmé.

 

La loi du Ying et du Yang ? Un juste équilibre de l'univers ? Ou mes dés adorent se payer ma tête ? Suis-je fou ? (sur ce point, visiblement pas plus que ceux qui ont déjà posté ici !)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi je suis abonné aux un et deux.

Du coup pour compenser, je jouais le gluon. Du temps des créatures monstrueuses, c'était frustrant pour un necron par ex d'être bloqué au cac par des cadets !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour ! 

 

En voyant les ressentis de tous ici, je me dis que ça peut intéresser d'avoir quelques anecdotes de plus ! 

 

Avec @Guderian, à défaut de pouvoir jouer sur plateau, nous avons beaucoup joué sur ordinateur. Et pas avec un logiciel civilisé comme TTS, non : avec Vassal. 

Vassal, qui a un RNG qui veut absolument équilibrer les jets, ce qui fait que si un jet de 15D6 ne donnait pas assez certains résultats alors nous pouvions être certains que ces valeurs allaient ressortir dans les jets suivants... 

Parano oblige, nous en étions arrivés à faire nos attaques selon les résultats des jets précédents ^^

 

Mais du coup, quand on joue sur une table IRL, ça reste un peu dans la tête... 

 

Logiquement parlant, le nombre de "1 reroll 1" est le même que le nombre de "1 reroll 6", c'est la raison pour laquelle les joueurs SW relancent toutes les touches qui n'ont pas fait "6"

Et c'est la raison pour laquelle une unité logiquement bonne peut sous-performer une partie, on sait qu'en général ça vaut plutôt le coup de l'intégrer !

Mais de là à psychoter dès qu'on aperçoit des fails à répétition, il n'y a qu'un pas que l'évolution s'est empressée de nous inculquer...

 

@stormfox : j'ai joué pour la première fois un Vindicare juste après avoir lu ton commentaire, et j'avoue que quand j'ai vu qu'il touchait sur 2+, blessait l'infanterie sur 2+, je me suis dis immédiatement "Ça, ça va être un panier à 1" :')

 

Bon jeu !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

J'ai voulu "contrer" cette malchance en jouant tyty avec les griffes, la pire attaque, c'est avec mon trygon prime sur 3 kopter ork, 7 dés lancés, 6 "2" et 1 "1", la relance ne touche pas. Je ne joue plus cette fig.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour les histoires de dés, nous avons aussi ceux ou on voit mal les résultats comme pour un test daltonisme. J'en est vu avec certains joueurs qui les lances et très rapidement t'annonce les résultats (généralement c'est positive pour lui^^) après peut être qu'ils ont une vue d'aigle^^

Edited by kronainbourg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne l’ai jamais fait mais je sais qu’il est possible de truquer n’importe quel dé en plastique en le passant 15 secondes au micro onde posé sur la face de l’as. Si vous avez des doutes, particulièrement dans les évènements compétitif, vous pouvez demander à votre adversaire d’utiliser vos dés. Dépendant du règlement du tournoi il n’est pas obligé d’accepter mais la plupart des gens le feront en guise de bonne foi.

 

Petite anecdote sur les des games workshop death guard (ceux avec les pustules), je suis le seul à toujours avoir observé des jets monstrueux à chaque fois que quelqu’un utilise ces dés ? (Quantité astronomique de 6)

 

Pour le jet de la malchance, c’est le strata Necron pour relever un QG mort sur du 4+ : 11 utilisations, 10 échecs. J’´hesite de plus en plus à l’utiliser et à chaque fois que je me décide je suis déçu 😅

Edited by Anomekh

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, Anomekh a dit :

Petite anecdote sur les des games workshop death guard (ceux avec les pustules), je suis le seul à toujours avoir observé des jets monstrueux à chaque fois que quelqu’un utilise ces dés ? (Quantité astronomique de 6)

 

Je les utilise régulièrement et ils me font autant de 1 que de 6 . Je me rappelle même  les avoir mis de coté en cours de partie tellement ils me donnaient des résultats pitoyables...😱

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ma meilleure figs (en v5 et 6), le DevilDog de la Garde Impériale avec MF de coque, il touchait tout le temps avec au moins une de ses armes, et détruisait tout ce qu'il engageait. Je l'ai toujours prit dans mes listes GI, jamais déçu, et il ne se faisait jamais détruire avant d'avoir fait un carnage.

 

Personnellement je crois en la chance/malchance aux dès. Il suffit de faire des wargames avec des dès pour le constater, certaines personnes sont trop ou pas chanceuses. Je me rappelle de la première partie de Age of Sigmar durant laquelle mon ami se déploie et me demande de jouer pour lui car on était dans son magasin et il avait du monde. Pouvez-vous croire que un grand canon, un canon feu d'enfer et un hélyobolis ont quasiment table rase mon adversaire en une phase de tir 😲 et durant les deux autres parties suivantes ma chance a décrue mais était suffisante pour me permettant de faire le jet de la victoire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'aaaadore la superstition dans les jeu de figurine.

C'est fou comme certaines personnent justifient l'échec ou la réussite d'une partie sur "la poisse" ou "la mauvaise lune" ou encore " j'ai été hors stat". 

 

C'est vrai que sur certains jets de dés, on peut avoir l'impression d'etre en dessous, mais globalement sur les centaines de dés qu'on jette au cours d'une partie, c'est complètement lissé... Alors, oui, l'aléatoire est le 3eme homme du match, mais a part a très haut niveau avec 2 joueurs jouant une liste similaire, il aura peu d'impact (fiabilisateurs, relances, modif, tout ça est là pour ça) 
Mais ceux qui changent de dés, reprennent "les bons dés" ou autre, c'est factuellement juste de la superstition et ça n'aide pas a améliorer ses stats, faut en avoir conscience. C'est une manie de joueur, pas de stratège ;) 

 

Enfin, les "abonnés aux 1" et autre maudits, amusez vous au cours d'une partie a photographier tous vos jets de dés, et faites une moyenne. normalement, on devrait etre dans les 1/6 de 1. après, on claque parfois une mauvaise série au mauvais moment. Mais c'est en général compensé par une bonne série au bon moment (qu'on a tendance a oublié plus facilement)

Et ça s'explique aisément : notre cerveau est conçu de sorte qu'on retiens mieux les expérience traumatisante que les réussites. 

Genre je me rappelle de ce double 1 sur mes 2 saves a 2+, mais j'ai zappé que j'ai fait 2 résultats de 6 sur mes FNP à 6 2 minutes avant...

C'est humain, mais c'est un biais !

Et comme toujours, on peut etre conscient de ses biais (sans pour autant arreter de changer de dés :) )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.